Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Moscou laisse deux semaines à Paris pour livrer le premier Mistral

La Russie a signé avec la France un contrat portant sur la livraison de deux BPC (bâtiments de projection et de commandement) en juin 2011 pour un montant de 1,2 milliard d’euros.

Or, depuis cet été et le chantage de François Hollande sur une livraison du premier exemplaire en échange d’un alignement de Moscou sur la position atlantiste dans le dossier ukrainien, la situation est bloquée. Pire : la position française est incompréhensible, le chef de l’État français s’étant mis dans une situation où il perdra soit la face, soit des milliards résultant d’une éventuelle rupture de contrat.

Alors que la partie russe assurait avoir été invitée - par un courrier des chantiers navals de Saint-Nazaire rendu public par Dmitri Rogozine, vice-premier ministre russe chargé des affaires militaro-industrielles - à prendre possession du 1er Mistral, le Vladivostok le 14 novembre prochain, son constructeur, la société DCNS a démenti une telle affirmation. La livraison du deuxième navire, le Sebastopol, est toujours prévue pour 2015.

Paris laisse les autorités russes dans l’expectative, le ministre français de la Défense, le Drian indiquant qu’« aucune date de livraison ne peut être fixe à ce stade ». Une attitude qui inquiète les pays - futurs clients de la France - et agace le Kremlin, qui l’a fait savoir, via une source russe « haut placée » qui s’est confiée à l’agence de presse Ria Novosti :

« « Nous nous préparons à différents scénarios (…) et nous attendrons jusqu’à la fin du mois avant d’émettre nos réclamations dont le montant ne sera pas tenu secret » »

Le premier secrétaire du Parti « socialiste » Jean-Christophe Cambadélis a fulminé contre cette avertissement lors d’une prise de parole virile, tenue à 2 500 kms du Kremlin :

« M. Poutine non seulement veut fixer des ultimatums vis-à-vis de Kiev et de l’Ukraine mais à la France ? Ce n’est pas comme cela que ça marche, M. Poutine. La France est un pays indépendant qui décide de ce qu’elle fait de la livraison ou pas des Mistral. S’il y a une avancée démocratique et une paix en Ukraine, on peut voir. »

Quant à François Hollande, il ne pourra, comme à son habitude face à une situation conflictuelle, éluder la question par un trait d’humour lors de sa rencontre avec Vladimir Poutine, le week-end prochain lors du sommet du G20 à Brisbane en Australie.

 

Voir aussi, sur E&R :

Retour sur les origines de cette crise avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "La France est un pays indépendant qui décide de ce qu’elle fait de la livraison ou pas des Mistral."

    Hahahahahaa.. J’veux me casser de ce pays pathétique...

    "Oui on fabrique et on vend des bateaux, par contre c’est nous qui decidont si on les livre ou pas"


  • Depuis la semaine dernière, Cambadélis est diplômé Docteur dans l’« industrie de l’armement » et depuis hier dans « l’histoire militaire comparée, géostratégie, défense et sécurité ».


  • J’ai honte du "gouvernement" qui nous dirige... De quoi la France va avoir l’air serieusement ?
    Puisse le peuple russe comprendre que nous sommes prisonniers de ce genre de decision, mais il est vrai que c’est à nous peuple de France de nous débarasser de ces parasites qui nous dirigent et de redonner a notre pays l’eclat qui est le sien !


  • #1029504

    Jean-Christophe Cambadélis a fulminé :



    « La France est un pays indépendant qui décide de ce qu’elle fait de la livraison ou pas des Mistral. S’il y a une avancée démocratique et une paix en Ukraine, on peut voir. »




    Bien sûr ! Bien sûr !
    La France est potentiellement un pays indépendant, elle a un siège au conseil de sécurité de l’ONU, d’accord !
    Mais ses politiciens, dont vous faites partie, vous aussi, mr. Cambadélis, êtes des vendus, et de vils serfs à la solde de Washington ! Vous pouvez vous énerver, mais cela ne changera rien, vous êtes sans courage, et sans principes, contrairement à Vladimir Poutine.
    Du vent ! Dégagez !


  • La France est un pays indépendant selon Cambadélis ?
    Qu’elle le prouve donc en respectant sa signature et sa parole donnée, en dépit des pressions des pays de l’OTAN, et qu’elle livre ses commandes comme elle s’était engagée à le faire !
    Le reste n’est que prose de roquets politiques qui aboient selon le sens du vent pour défendre un président qui se cache sous son bureau en laissant le téléphone décroché.


  • En fin de compte, tout est raccord entre la polémique récente sur l’usurpation de ses diplômes par Monsieur Cambadélis et "sa" tirade rapportée ci-dessus, prononcée probablement à l’occasion des examens partiels du Cours Florent sur le sujet "Vous jouerez le rôle du faux-cul en choisissant un thème de l’actualité internationale". Voici donc la traduction de ladite tirade :
    "M. Hollande non seulement veut fixer des ultimatums vis-à-vis de Kiev et de l’Ukraine mais à la Russie ? Ce n’est pas comme cela que ça marche, M. Hollande. La France n’est pas un pays indépendant qui décide de ce qu’elle fait de la livraison ou pas des Mistral. S’il y a une avancée démocratique et une paix en Ukraine, on n’a pas l’intention de voir de toutes les façons."
    20/20 Monsieur Cambadélis !


  • "La France est un pays indépendant qui décide de ce qu’elle fait de la livraison ou pas des Mistral. S’il y a une avancée démocratique et une paix en Ukraine, on peut voir. »...
    On est là dans le dénie total et a plusieurs niveaux. C’est dramatique d’avoir des ’dirigeants’ qui nous emmènent dans un tel bourbier. Avec des ’alliés’ qui nous entrainent aussi loin, on n’a pas besoin d’ennemis.


  • cette situation est pathetique, le pouvoir francais est ridicule et en rupture complete avec le peuple francais...


  • C’est de l’inconscience , ou du mépris affiché pour un pays qui a acté cette affaire commerciale avec évidemment des clauses encadrant cette vente : si d’aventure tout ceci n’est pas respecté , n’imaginons même pas outre le préjudice financier mais la suite des relations internationales !... Il y aura forcément des néfastes retombées , pour un pays déjà bien gangrèné . ( étant donné que l’on a les élus que l’on mérite , dans une " démocratie " , une très importante partie du peuple n’a plus que ses yeux pour pleurer ; et quand cette démocratie est faussée ou biaisée par des arnaqueurs ( UMPS ) qui se partagent le gâteau depuis 40ans : Ben ...tout le monde est dans le " cake" !


  • Il est évident que la France n’a pas l’intention de livrer ses deux mistrals à la Russie puisque l’OTAN compte attaquer la Crimée par la Mer Noire (Turquie et Géorgie), en utilisant Daesh, entre autres...

     

  • Le gouvernement américain doit vraiment se marrer en ce moment.


  • Je prévois que le bâtiment va être coulé par une équipe ennemie sous faux drapeaux (genre ISIL ou groupe Islamiste Français). Le survol des centrale par des drones a préparé l’opinion publique à ce genre d’attaque extérieure.

    François hollande pourra ainsi dire qu’il n’y peut rien et on ne pourra plus lui reprocher de payer des pénalités que d’ailleurs il va faire reculer le plus longtemps possible, et les russes n’auront jamais leurs bateaux.

    Les français paieront. comme d’habitude.


  • #1029603

    Le plus grave là-dedans, c’est qu’il y aurait déjà du matériel russe à bord de ces bateaux. En principe, l’espionnage technologique, ça se fait en secret. On ne l’annonce pas ou ne le sous-entend pas dans les journaux.


  • Moi Président je serais peluche outrecuidante ... et défierai l’Ours Russe !!!
    - Toi Président retourne dans ton parc enclavé par tes crapules nourricières sionistes !!!..........et fais dodo !!!...


  • Même Henri Guaino la fine plume de Sarko demande à Flamby de respecter sa parole !!!...........c’est vous dire la finesse diplomatique de la mafia socialiste sionardisée !!!...


  • Comme mes prise de position sur ce site en atteste je ne surprendrais personne en proclamant ne pas etre Français mais Corse(meme si par obligation il ecrit sur mes papiers que je suis Français) Cependant j ai reelement pitié pour le peuple de France à voir qu il n est plus dirige par des Français . Les presidents de la républiques sont francophones mais pas Français , le 1er ministre n est pas Français les plus importants ministres ; affaires étrangeres , justice, économie, éducation nationale ne sont pas Français. Les principaux responsables des partis politiques ne sont pas Français des copevicth au cohenbenquelque chose au cambadelis harlem desir ect. Pas étonnant que tout ce beau monde n ait rien a faire de la parole de la France et de sa credibilité dans le monde.
    Ils sont en service commandé et pour leurs patrons la Russie est l obstacle à abatre. J avais à l époque ou Poutine a passé commande a Sarkosi de ces raffiot fait part de ma surprise et déception avec une amie Russe de voir ce pays jadis si puissant et dont la flotte regnait en maitre sur les mers du monde ,s abaisser à commander 2 grosses barques à la France.
    Je pense que la Russie serait bien gagnante à ne pas les recevoir et ferait bien de faire travailler ses propres arsenaux ses propres ouvriers pour construire des navire Russes plus adaptés et pas truffe de matériel espion ou défectueux.
    Les ouvriers Français feraient bien d ouvrir les yeux sur leurs syndicats qui ont passe sous silence le refus de vendre des voitures à l Iran et maintenant des bateaux a la Russie alors qu ils crevent du chomage. Le peuple Français jadis si influent dans le monde ferait bien de choisir des dirigeants Français et non simplement francophones.

     

    • "2 grosses barques ", "truffées de matériel espion ou defectueux". Les russes seraient donc assez stupide pour acheter des bateaux tels que vous les décrivez ? Le fait qu’il reste encore un peu de savoir-faire vous dépasse-il ? Ces deux bateaux devaient permettre un transfert de technologies bénéfiques à la France et à la Russie, qui ne peut logiquement pas créer de tels navires puisqu’elle les achète. Mais un fois cela fait, il est probable qu’elle construise les siens.


  • Jusqu’où est prêt à aller notre gouvernement pour satisfaire des intérêts qui sont tout sauf français ? Bon sang, ils sont prêts à s’asseoir sur 1 milliard, sacrifier des emplois, perdre le peu de crédibilité sur la scène internationale qu’il nous reste, tout ça pour quoi ? pour que les américains et d’autres ne s’offusquent pas ? on nous a déjà fait le coup avec PSA en Iran où la France a été sommée de renoncer à un marché de 450000 voitures ! Pendant ce temps général motors a vite pris la place qui était encore bien chaude. Vraiment, il y a de quoi s’ulcérer et avoir honte d’être français, notre souveraineté n’est plus que de l’histoire ancienne.

     

  • vu que hollande n’a pas un radis en poche,que va t’il se passer quand poupou va demander le remboursement ? si la france refuse la livraison bien zur...


  • Poutine doit rigoler quand un condamné à 6 mois de prison et 20000 euros d’amende en 2006, qui a allègrement sauté la licence, la maitrise et le DESS pour obtenir un doctorat qu’il n’a pas écrit vient lui chier dans les bottes de feutre. Cambadélis le kangourou des études universitaires qui parle au nom de la France, ça laisse un peu perplexe...

     

  • #1029784

    du déjà vu ???

    Les « Vedettes de Cherbourg » sont des navires qui furent l’enjeu d’une des affaires les plus surprenantes de détournement de matériel militaire français. Le détournement eut lieu au départ de Cherbourg, dans la nuit de Noël 1969, quand les vedettes commandées par Israël furent dirigées vers cet État malgré l’embargo sur les armes qui le visait.

    Trajet des vedettes depuis Cherbourg jusqu’en Israël
    En 1965, la France passe un contrat (en fait deux contrats signés les 26 juillet 1965 et 14 mars 1966) avec l’État d’Israël pour la vente de douze vedettes lance-missiles (les patrouilleurs de classe Sa’ar III). Le contrat ne porte cependant que sur la livraison des navires dépourvus de leur système d’armes, celui-ci étant installé par Israël. Un chantier naval de Cherbourg, les Constructions mécaniques de Normandie (CMN) fondées par Félix Amiot, est chargé de l’exécution de la commande. Mais après la Guerre des Six Jours, le général de Gaulle décrète un embargo sur la vente d’armes à destination d’Israël. Cependant cet embargo sélectif ne touche que les armes offensives et épargne les vedettes pour l’instant avant une extension de cet embargo décidée après le raid israélien sur l’aéroport de Beyrouth en décembre 19681.

    La première vedette est lancée le 11 avril 19672. Cinq de ces vedettes sont livrées avant l’embargo ; deux, en essais au moment de l’embargo, profitent de ces essais pour rallier Israël ; les cinq autres étant devenues indésirables dans l’arsenal, le vice-amiral Bouillaut, préfet de la 1re région maritime, les fait amarrer dans le port de commerce, dans une darse appartenant aux CMN, en face des bureaux de Félix Amiot. Hors du port militaire, leur évasion devient alors possible.

    Une ruse est alors mise au point : une société d’apparence « norvégienne » (son représentant est Martin Siem ), la Starboat and Oil Drilling Company, créée à Panama pour la circonstance le 15 octobre 1969, demande à la France et à Israël de récupérer les vedettes car ces navires, sans armement, l’intéressent, prétendument pour faire de la recherche pétrolière en mer du Nord. L’État hébreu accepte d’autant plus facilement qu’il est à l’origine de la manœuvre par le biais de ses services secrets. Il fournit même les équipages. Dans la nuit du 24 au 25 décembre, vers 2 h du mati


  • Qui a l’air con maintenant ?

    - Cette bande d’abrutis au pouvoir devrait savoir une chose essentielle : Ne jamais faire de menaces que l’on n’a pas les moyens de mettre en œuvre... Mais qu’est-ce qu’on a fait pour mériter une bande de connards pareils ??


     

  • Livraison sinon cham-pi-gnon


  • Ben Hollande met l’embargo sur les ventes d’armes à la Russie, comme de Gaulle en 1967 avait mis l’embargo sur les ventes d’armes à ... Israel .

     

  • L’inversion de Paris refuse de tenir la parole de l’inversion de la France, et si le contrat était purement et simplement caduque parce que fondé sur des valeurs inversées du côté de l’inversion de l’Union Européenne, ce qui est exactement l’inverse du côté de Moscou ?


  • Imprévu dans le projet H.A.A.R.P : risque de "Fort Mistral" ce Samedi 15 Novembre 2014.


  • J’ai bien peur que, vu comme les évènements évoluent, la France ne livrera jamais les navires, mais ne payera pas non plus les intérêts. Sous pression de qui on sait évidemment, cela risque de provoquer une crise majeure. Comment répondra la Russie ?


  • Si j’avais 20 ans aujourd’hui, je serais parti vivre en Amérique du Sud... J’ai honte de la France. Honte et peur de ce qu’elle devient progressivement aux mains des prédateurs qu’on ne peut nommer...


  • Le site les-crises.fr d’Olivier Berruyer a encore une fois publié un article intéressant sur le sujet :

    http://www.les-crises.fr/incroyable...

    Je signale aussi l’intérêt des très nombreux commentaires.


  • comment qu’il disait déjà JMLP..." sic transit gloria mundi "......sans aller jusqu’à évoquer notre gloire lointaine, le petit prestige qui était le notre il n’y a pas si longtemps ne sera désormais visible que dans les manuels d’Histoire...et encore pas ceux " fomentés " par la Clique, qui prend un plaisir pervers et jouissif à en expurger tout ce qui fit de près ou de loin le charisme et le prestige de la France !


  • depuis le 15/11, signez en ligne pour la vente des Mistral :
    http://www.mesopinions.com/petition...


Afficher les commentaires suivants