Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Municipales au Royaume-Uni : percée du UKIP de Nigel Farage

Comme prévu par les sondages, le parti anti-européen et anti-immigration Ukip a fait une percée spectaculaire lors des élections municipales en Grande-Bretagne, selon les résultats encore partiels.

Le Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni rafle ainsi de nombreux votes autrefois conservateurs, et met un peu plus en difficulté la formation du Premier ministre David Cameron.

Le chef du Ukip Nigel Farage promène aujourd’hui de studio en studio un sourire triomphant et ne se lasse pas de célébrer la performance « remarquable » de son parti. Et il n’est pas le seul : les experts n’hésitent pas à parler de percée historique.

Car ce petit parti, qui a fait principalement campagne contre l’immigration, contre l’Union européenne et contre les trois principaux partis britanniques -qu’il trouve coupés des réalités-, a dépassé ses propres espérances.

Ukip a ainsi obtenu 26 % des votes en moyenne, alors qu’il en attendait la moitié ; qui plus est, le Ukip, qui n’a même pas d’élu au Parlement britannique, s’offre une seconde place lors d’une législative partielle qui avait lieu le même jour et relègue encore une fois en 3e position les conservateurs, comme lors d’une autre élection en mars.

Le camouflet est cinglant pour David Cameron, qui malgré un durcissement de sa politique envers les droits des immigrants et la promesse d’un référendum sur la sortie de l’Europe, ne parvient pas à endiguer cette vague Ukip.

Mais cette ascension inquiète aussi les autres partis : d’abord parce qu’elle est en train de remplacer les libéraux-démocrates comme principal parti protestataire, et ensuite parce que sa percée fait de l’ombre à l’opposition travailliste. Le Labour aurait dû être le centre de l’attention et le grand vainqueur de ces élections, mais son score est décevant, surtout dans la perspective des législatives de 2015.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • suis vraiment ravi de voir que le parti de ce " supra lanceur d alerte " fasse un carton .. les choses bougent et je m en rejouis .


  • Et ben félicitations à Mr Farage, ça fait plaisir.


  • Moi j aimerais juste sa voir pour qui roule Nigel Farage. Si c est pour le peuple anglais tres bien mais si lui aussi rdt un pion de l oligarchie juste là pour "faire peur", alors gros pb en perspective.... C est une question et non une pseudo affirmation... Merci


  • Ah que voilà une bonne nouvelle.
    Les partis traditionnels s’effondrent.

    Il y a eu l’Italie. Maintenant l’Angleterre.
    J’espère que bientôt ce sera la France. Qu’on renvoie enfin toute cette pourriture aux poubelles.

     

    • oui, moi je vois bien 25% pour la liste de l’UPR ! (et en plus son programme est moins "clivant" que celui (très à droite) de l’UKIP, l’UPR a vocation de rassembler une majorité de français de toutes tendances)
      encore un an pour savoir ....


    • Le programme politique de l’UKIP serait clivant s’il était proposé en France, en grande Bretagne ça serait le programme de l’UPR qui aurait cet effet là...


  • "Le Labour aurait dû être le centre de l’attention et le grand vainqueur de ces élections" hahaha elle est bien bonne. Selon qui Messieurs dames de RFI ? Les tenanciers du bipartisme ? Mais quand vont-ils ouvrir leurs yeux et leurs oreilles ? Le vote contestataire n’est pas une crise de nerf d’un peuple hystérique ! Il est celui d’un peuple floué, sensé et inscrit dans une perspective historique ! Bande de branques, toujours en train de tricoter dans l’écume ! Le nez dans la vase...


  • #396569

    Félicitations à Monsieur Nigel Farage. Dans son style, il n’y a que Marion Maréchal-le Pen.

     

    • Le succès de Nigel Farage et de son parti font plaisir à voir. Mais attention à ne pas confondre le parti de N.F avec celui de Le Front National. L’UKIP est un parti libéral, refusant tout dirigisme, tout protectionnisme et tout relent de racisme. Donc rien à voir avec le F.N. Il refuse l’Europe qu’on nous impose aujourd’hui mais il ne refuse pas le principe d’une "autre"Europe.


    • Ne pas oublier que la SARL LP ne veut absolument pas quitter l’union européenne !

      - (voir la profession de foi de MLP aux présidentielles malgré son blabla de plus d’un an précédant ces élections)-

      Elle a trop à gagner des substantiels émoluments européens et français en tant qu’élue !!!



    • L’UKIP est un parti libéral, refusant tout dirigisme, tout protectionnisme et tout relent de racisme. Donc rien à voir avec le F.N. Il refuse l’Europe qu’on nous impose aujourd’hui mais il ne refuse pas le principe d’une "autre"Europe.



      Je pense avoir perçu dans votre propos une petite quenelle glissée incognito en dessous du niveau de la ceinture…
      L’UKIP contrairement au FN, refuse tout relent de racisme. Donc le FN a des relent de racisme et ne les refuse point. Voire même les souhaite ? les stimule ? Vous ais-je bien lu, bien compris ? Si tel est le cas laissez-moi vous dire que je n’ai pas vu une once de racisme dans les propositions et discours du FN… c’est au contraire les partis au pouvoir qui, en prônant la discrimination positive, donc la discrimination quand même, ont un relent de racisme. Car le noir doit être favorisé puisque noir, l’arabe doit être favorisé puisque arabe… Au FN j’y ai toujours vu le refus de cette logique. Plutôt même une francophilie parfaitement assumée et revendiquée.

      Le racisme c’est autre chose que vouloir préserver sa culture, protéger l’intégrité de son pays, se préserver des risques de l’immigration massive en estimant que cette immigration :
      1/ N’est pas souhaitée par le peuple
      2/ Est souhaitée par les élites apatrides et les puissances d’argent ce qui mène au point 3
      3/ Est souhaitée par ces élites car elle est néfaste en diluant la cohésion sociale, l’esprit de corps de la Nation.

      D’ailleurs s’il s’agit de mettre en place une discrimination positive mettons-en une vraiment efficace : celle en faveur du goy. Il en a besoin.
      Les postes supérieurs sont tous trustés par le lobby de l’ananas ; il lui faut un coup de pouce pour être plus présent dans les instances décisionnelles.


    • #396790

      @etalor
      Vous confondez anti-immigrationnisme et racisme, comme les ligues fascistes et totalitaires Licracrifcransosrasslgbt et consorts. En êtes-vous conscient ?


  • Bravo à lui ... et à celles et ceux qui ont eu l’intelligence de voter pour ce parti.


  • Bonne nouvelle ! Si les anglais se réveillent, les Français suivront peut-être. Nigel Farage est le seul homme politique libre, authentique et sincère outre manche. Ses interventions, toutes historiques, au parlement Européen pétillent d’intelligence. Il a hélas déjà encaissé une tentative d’assassinat...


  • Contrefeux ce matin sur France-Info : "l’UKIP, parti à la droite de la droite… (…) un vote rural très conservateur (…) la preuve, aucune ville n’a voté pour ce parti" (je paraphrase).

    Histoire de rappeler que les bouseux sont des gros cons de réacs et les z’urbains de gentils progressistes.

    Propagande-Info.

     

    • comme d’habitude... ils ont les mêmes affirmations pour ceux qui votent FN : que des QI faiblards, des crétins, des gens sans éducation bref, la lie du peuple...

      ceux qui votent bien, les bobos, les diplômés (de nos jours qu’est ce que cela représente vraiment ?) et les z’habitants des grandes villes n’ont rien à voir avec ces débiles racistes et xénophobes.

      Le problème majeur : les premiers sont bien plus nombreux que les seconds. Alors, continuez à les insulter et cela prouvera une fois pour toute que les raz du QI c’est vous, et merci de travailler pour le roi de Prusse.


    • #396794

      On peut toujours faire confiance à la Propaganda Staffel, nos merdias, pour faire leur sale boulot délétère.


  • Le UKIP PARTY est un parti qui combine une doctrine libérale, souverainiste, anti-immigration et altereuropéenne. Bien entendu qu’ils se réclament du libéralisme anglo-saxon et ils le reconnaissent très bien. Pourquoi leur nier leur doctrine ? Ils sont churchulliens et tatcherien à la fois.

    Le pendant exact du UKIP en France, c’est DLR à coup sur. Les deux partis sont très proches et en relation constante (cf. la conférence de Strasbourg). Toutefois, ils sont aussi très euroréalistes et bien conscients des prudences qu’ils faillent historiquement placer entre les destins anglais et français.

    D’ailleurs, le UKIP va surement faire un tabac énorme aux européennes l’an prochain. Si j’ai un bon conseil à vous donner, ce serait de vous inscrire sur des listes européennes DLR en 2014. En principe, si NDA sait la jouer fine, il peut y avoir là aussi un vrai boulevard. C’est dans un an à peine !


  • SUPER NOUVELLE !!!!!!

    NDA va être content FA et MLP aussi


  • C’est une excelente nouvelle ! par contre en lisant l’article on devine tres vite, que c’est un article "media mainstream". la chose qui retienne c’est que l’ukip est un parti "anti-européen et anti-immigration’.


  • Ne laissons pas non plus notre cerveau a l’entrée. S’il est anti-européen, l’UKIP n’en est pas moins un parti atlantiste, et qui soutient une zone de libre échange en Europe (ce qui nous tue actuellement). C’est une bonne nouvelle que ce parti casse la gueule aux partis oligarchiques en place mais ne nous faisons pas trop d’illusions. Le souverainisme anglais n’a rien à voir avec le souverainisme français (qui est le plus pur et le plus abouti de tous).
    Enfin, l’UKIP n’est quand même pas l’attrape-nigauds Alternative fur Deutschland en Allemagne qui est composé uniquement de membres du CDU et qui sont contre l’euro mais pas contre l’Europe. On sait qu’ils trahiront leurs électeurs tout de suite...


Afficher les commentaires suivants