Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Netanyahu veut renforcer le caractère "juif" d’Israël

Benjamin Netanyahu a assuré qu’il ferait voter à tout prix un projet de loi controversé renforçant le caractère « juif » d’Israël, une tentative d’ancrer plus à droite sa coalition gouvernementale afin d’empêcher son naufrage annoncé, selon les médias.

« Dimanche, nous allons mettre le projet de “Loi sur la Nation” sur la table du gouvernement. J’insiste sur sa nécessité, cette loi doit passer », a déclaré lundi le Premier ministre israélien, au lendemain d’un report du vote.

Selon ce projet, Israël ne serait plus défini dans les Lois fondamentales, qui font office de Constitution, comme État « juif et démocratique » mais comme « l’État national du peuple juif ».

Pour certains, il s’agit d’une institutionnalisation de la discrimination à l’encontre de la minorité arabe israélienne.

Pour M. Netanyahu, c’est une réponse « à tous ceux qui doute du droit des juifs à un État-nation à eux ».

Lire la suite de l’article sur 20minutes.fr

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

33 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Netanyahu est le diable incarné
    Lui ne connait pas d’actes diaboliques, mais par ses paroles et ses décisions, il incite des dizaines ou des centaines de personnes à le faire .
    Cet irresponsable israélien devrait être banni de la communauté internationale.

     

    • c’est exactement ce que préconise AUSSI eric ZEMOUR dans la dernière émission "zemour et nauleau" et il en dit bien plus encore en matière de purification ethnique de la palestine !! personne ne fait de procès pour encouragement au génocide à zemour ?? l’audition de son intervention vaut vraiment la peine d’être revisionnée pour ceux qui ne l’aurait pas vue, c’est très édifiant !


  • #1033085

    Bibi va crever de son cancer diabolique qui le ronge !!!...........et finira en Enfer avec ses comparses les démons Sionistes !!!...


  • #1033106

    Marrant, ça ! Quand les allemands veulent renforcer l’aspect aryen de l’Allemagne : c’est mal. Quand les israéliens (pas les juifs) demandent à renforcer le caractère juif d’israël : c’est bien.
    Et pourtant, dans un cas comme dans l’autre pourtant il s’agit de rejeter les autres.

     

  • Imaginez qu’un homme ou une femme politique lambda dise qu’il/elle veut renforcer le caractère chrétien, ou à la rigueur gaulois, de la France...le tollé, les cris d’orfraie, le bûcher merdiatique, toutes les sanctions possibles et imaginables...


  • Mais c’est quasi un programe NAZI basé sur la pureté de la race , bordel de merde y a personne pour le dénoncer ça ? ou alors faudra accepter que d’autres peuples fassent pareil au grand malheur de la diaspora juive , pensez-y , tôt ou tard d’autre voudrons faire pareil .


  • #1033173

    "Selon ce projet, Israël ne serait plus défini dans les Lois fondamentales, qui font office de Constitution, comme État « juif et démocratique » mais comme « l’État national du peuple juif »."

    État national du peuple juif ......c’est du national sionisme ? C’est moi où ça sonne comme du NAZIsme ?!

     

    • C.Q.F.D.


    • Question très intéressante non seulement pour un constitutionnaliste mais aussi pour le droit en général. Israël n’a pas de constitution et il en découle des choses : que ce n’est ni une république (pas de "régime" défini), ni une "démocratie" (il refuse évidemment de se définir comme "peuple" d’Israël puisque les juifs sont dispersés. Il "oeuvre" et prie pour une réunion de tous les juifs, réunion qui précédera l’apocalypse dans laquelle, petit détail, nous périrons tous), et que ce n’est pas non plus un état "laïc" (puisqu’on y baigne dans le fabuleux du soir au matin), ni un état "religieux" au sens propre car le terme "religieux" renvoie à des concepts non juifs assez impurs et on ne peut imposer cette souillure à ce qui est pur. La "religion", c’est pour les goyim. Ils sont bien au dessus de cela. Il est d’ailleurs interdit de tenter même de les définir sinon on est marqué du fer rouge de l’antisémitisme. De toute les manières, ce que l’on peut penser sur eux ne les concerne pas. Ils sont ailleurs.


  • L’épuration ethnique dont ils ont été victime il y a 70 ans ne leur vient plus a l ’esprit d’un seul coup. Il faut croire également qu’aux yeux de la communauté international , toutes les "shoah" ne se valent pas .


  • Renforcer le caratère juif d’Israel ? Ah bon ? Il n’était pas assez prononcé ? "Etat national du peuple juif" c’est plus clair et moins hypocrite que "juif et démocratique". La prochaine étape vers l’apartheid !


  • Israël ne serait plus défini dans les Lois fondamentales, qui font office de Constitution, comme Etat « juif et démocratique » mais comme « l’Etat national du peuple juif ».
    Idéologie à 2 balles...politique politicienne venant d’un facho à la déroute...


  • #1033207

    Aryanisation contre Judéisation. Une idéologie raciste et racialiste qui en remplace une autre. Tout va bien dans le monde de bibisounours...


  • C’est qui cet antisémite de première qui fait un lien entre les juifs et Israël ? Ah bon il est lui même juif. Heureusement pour lui, sinon c’était une mise à mort en règle dans les médias français...


  • Ce criminel organise de faux attentats pour faire passer ses lois d’apartheid !!!


  • Il veut écrire dans sa constitution sa haine des goyim.


  • Les Juifs font ce qu’ils interdisent aux autres de faire .


  • Difficile de faire plus !


  • C`est la fuite en avant , cela sonne le glas de cette colonie , il sait bien qu`israël n`est pas une nation et qu`ils ne sont pas reconnus en tant que tel , quel aveu !

    La souveraineté d`un pays s`acquiert au fil de son histoire , ça ne s`achète pas !

    Le sort d`israël dépend du sort des états-unis , la fin est proche , c`est simplement une question de temps ... tictac tictac ...


  • #1033464
    le 19/11/2014 par PleurnicheBusinessColonie
    Netanyahu veut renforcer le caractère "juif" d’Israël

    Il ne faut pas se demander si le juif peut ou ne peut pas être techniquement antisémite, il n’est pas antisémite parce qu’il est juif... le goy en revanche.


  • "Accentuer les caractère juif d’Israël" est déplorable dans les faits mais "juif" est une expression préférable que celle d’"état hébreux". Les médias français usent à l’envi de ce terme exaspérant "d’état hébreux" qui relève de la contrefaçon historique et vient de la propagande thoraïque et rabbinique. Les fameux "hébreux" étaient déjà morts depuis belle lurette déjà au temps des macchabées (et ont-ils existé vraiment et ne serait-ce pas une reconstitution des origines ?). Ne nous laissons pas intoxiquer par cela. Israël, si tant est que c’est un état (ce n’est en fait qu’un gros ghetto) est un état "juif" et pas "hébreux". De même, parler affectueusement de "Tsahal" pour parler de l’armée juive est un piège langagier. Méfions nous car nous avons à faire à des as de l’intox, de la propagande et du bourrage de mou. Ils sont tellement entortillés qu’ils ne savent plus eux-même ce qu’ils sont vraiment et c’est à nous de le leur rappeler, souvent un peu trop vivement d’ailleurs, et c’est bien regrettable. Cela crée des malentendus..


  • Du nazisme pur et simple,mais pourquoi pas après tout ca les amèneront vers leur perte tout comme le nazisme hitlerien

     

    • Ne pas oublier que le "nazisme" -en fait le "national-socialisme" qui ne s’est jamais appelé de la sorte - n’a fait que reprendre scrupuleusement, dans les lois dites "de Nuremberg" "sur la protection du sang et de l’honneur allemand" ("Gesetz zum Schutze des deutschen Blutes und der deutschen Ehre"), très exactement les lois juives. Hitler a donc définit l’allemand comme les juifs définissaient le juif, et a exprimé formellement son intention, ce faisant, de rétablir les bases d’une sorte de "confiance" entre allemands et juifs. Plutôt raté, doit-on penser, mais l’intention y était. En toute hypothèse, l’idée n’était point sotte, même si elle a fait l’objet d’interprétations malicieuses, controuvées, voire quasiment malintentionnées.


  • Communautarisme, amélioration de la race, nettoyage ethnique, parcage de masse et constructions du murs frontières… c’est un développement de la politique nazi du 3ème reich !
    Le monstre a enfanté un monstre encore pire que lui.

     

    • #1034481

      Le prétendu "nazisme" ne relève justement que de la propagande juive. Historiquement, seul le "national-socialisme", c’est-à-dire, en bon français, le "socialisme national" avait existé et sa réalité même semble avoir été très différente de l’image diabolisée dont on nous a bourré le crâne depuis des décennies. D’ailleurs, on peut même se demander s’il avait réellement existé une "doctrine" ou une "idéologie" national-socialiste mais seulement une certaine "pratique" en fonction des besoins très particuliers de l’époque, en vue de sortir l’Allemagne.du gouffre. Par-delà ses convictions personnelles, Hitler était avant tout un pragmatique... Au point qu’il semble de plus en plus évident maintenant que l’image proprement démoniaque du "nazi" ne relève que de la simple "inversion accusatoire", un effet pervers de miroir. En somme le véritable "nazi", le seul même qui ait jamais existé n’était pas celui sur qui on avait injustement pointé le doigt...
      Voilà pourquoi en recourant nous-mêmes à des termes comme "nazi" ou "fasciste" comme insultes politiques, on ne fait que cautionner à notre tour la propagande juive. Pour les dissidents de notre époque, les véritables termes insultants devraient être sioniste, talmudistes, et même capitaliste et mondialiste. Et plutôt que de cracher inutilement sur Hitler et Mussolini qui ont disparu depuis longtemps, on devrait réserver nos déjections aux BHL, Netanyahu, Cukierman, Valls et autres Attali..


    • Non seulement Hitler était- comme il est dit justement - un "pragmatique", mais il a été dans les différentes tendances de son parti plutôt un "modéré", voire un "centriste", entre les deux tensions antinomiques dans tout parti révolutionnaire, ceux qui veulent tout foutre en l’air (tendance Röhm) et ceux qui se rallient par trouille à la bourgeoisie conservatrice. Hitler devait arbitrer et ce n’était pas si facile. Finalement, après avoir tenté de concilier, il a finit par trouver sa voie propre et voler de ses propres ailes après cette histoire glauque de "Nuits des Longs-Couteaux" etc.. Il a fait ce qu’il a pu. Ce petit bain de sang était inévitable et nécessaire et rien à côté des purges staliniennes. Quant à la bourgeoisie militaro-indusrielle, elle l’a soutenu aveuglément jusqu’à l’attentat du 20 juillet. De vagues critiques ont été émises sur la politique du chancelier qui a réagi plutôt durement.


  • Condamnable au TPI (tribunal pénal international) pour incitation à la haine raciale et crimes de guerre !


  • On dira encore de cette théocratie qu’elle est la seule démocratie au milieu de ces barbares Arabes !!!


  • Israel est un mythe qui ne doit sa survie qu’à l’usure.

     

    • Je pense sincèrement que vous avez raison. Ce qui est terrible, c’est que ce qu’on peut dire de pire sur eux est encore bien en deçà de la réalité. Réalité qu’il est difficile d’atteindre. C’est triste. Nous sommes donc des gens attristés. Mais pas plus. On se comprend.


  • #1033852

    BHL alias le porteur d’excréments (Dieudonné).
    Netanyahu alias le porteur de Mort (Diabledonné).


  • Netanyahu a raison de renforcer Israel dans son caractère juif, les pays arabes autour eux ne tolère aucun juif sur leur sol, même lors d’un simple passage, aucun juif ne peut vivre ou passer dans les pays arabes autour d’Israël alors que les arabes eux vivent en Israel, donc pourquoi dans un sens et pas dans l’autre, si les arabes ne se sentent pas bien en Israel alors qu’ils aillent vivre en Jordanie. Comme pour nous en France, si certains n’aiment pas notre beau pays qu’ils retournent à leurs origines, on se passera d’eux.


Afficher les commentaires suivants