Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Non, rien.
Saison 3
Épisode 9

***

***

Une douce attention. En tant que président de la République, Emmanuel Macron est souvent amené à sillonner les routes de France. Laissant derrière lui son épouse, seule à l’Élysée. Toutefois, pour combler l’absence de son mari, l’actuelle Première dame de France a un petit stratagème afin de ne pas trop ressentir le manque.

En effet, comme l’ont repéré nos confrères de La Dépêche du Midi, dimanche 5 juin, dans l’ouvrage Madame la présidente (paru en 2019 aux éditions Plon), les auteures Ava Djamshidi et Nathalie Schuck, ont ainsi révélé l’astuce de Brigitte Macron pour ne pas trop ressentir le manque de son époux. D’après leurs dires, cette dernière a pour habitude d’utiliser le parfum de son époux lorsqu’il est en déplacement. Une attention à la fois très sensuelle et subtile qui lui permet ainsi de sentir la présence de ce dernier, malgré la distance qui peut les séparer.

***

***

***

***

Il fallait suivre les gouttes de sang pour résoudre l’énigme. Un jeune de 23 ans a été mis en examen vendredi soir et placé en détention provisoire dans l’affaire de l’homme de 33 ans retrouvé mort dans une rue du Marais (Paris, IVe) le week-end dernier. Le mis en cause a été mis en examen pour « meurtre sur conjoint » vendredi soir par un juge d’instruction.

Selon une source proche du dossier, lors de sa garde à vue dans les locaux de la brigade criminelle, le suspect a avoué avoir tué à coups de couteau la personne qu’il hébergeait et avec qui, semble-t-il, il était en couple. « Un crime passionnel », avance la même source, sans donner davantage de détails. (Le Parisien)

***

Ces deux figures de l’extrême droite sont réunies dans le box des prévenus pour une autre affaire vieille de sept ans et révélée à l’époque par Mediapart. Avec eux, trois autres prévenus, Logan Djian, Kleber V. et Geoffrey L. comparaissent libres et doivent être jugés pour avoir passé à tabac en octobre 2015 Édouard Klein, l’ancien leader du Groupe union défense (GUD), un groupuscule d’extrême droite ultra-violent. (…)

Elle commence par décrire les preuves de cette agression d’une violence inouïe : les neuf vidéos publiées en 2016 par Mediapart que la justice a saisies, mais qui ne seront pas toutes diffusées pour « préserver la dignité de la victime ». Sur ces huit minutes d’images, le jeune militant et ancien président du GUD, passé ensuite au FNJ, et absent à son procès, était violemment frappé, insulté, contraint de se déshabiller intégralement et de danser la Macarena.

Le menaçant d’un couteau sous la gorge, Loïk Le Priol, ancien militaire de la marine, radié depuis, lui avait lancé :

« Tu sais que j’en ai buté plus d’un, des mecs, là-bas, tu le sais ? Le coupe-gorge, ça va très vite, tu le sais ? [...] Lâche mon couteau, sinon je te plie la main. » Puis il l’avait menacé de publier la vidéo « sur YouTube, juste pour le plaisir, le jour où [il] parler[ait] ».

La victime avait fini au sol, nue, en sang, et avait déposé plainte le lendemain. (Mediapart)

 

***

Une séquence bouleversante... et insoutenable. Ce jeudi soir, sur C8, Cyril Hanouna et les chroniqueurs de TPMP ont consacré « le Gros Doss » à l’histoire de Yolande Gabriel, une Martiniquaise de 65 ans décédée le 21 août 2020 après avoir attendu les secours plus d’une heure. Dans une enquête initiée par le média martiniquais France-Antilles le 15 avril 2022 puis poursuivie dans un reportage vidéo diffusé par Médiapart le 31 mai 2022, on apprend notamment que pour Yolande Gabriel, tout a commencé le soir du 20 août 2020. Elle se rend alors à l’hôpital de Meaux, suite à d’importantes douleurs thoraciques. Après plusieurs heures d’hospitalisation, Yolande Gabriel est renvoyée chez elle par le personnel des urgences, malgré des résultats négatifs.
Un mois plus tôt, elle avait pourtant déjà été hospitalisée après un diagnostic d’embolie pulmonaire et de myocardite. Le 21 août, la sexagénaire décède chez elle, à Reuil-en-Brie, en Seine-et-Marne, alors qu’elle vient de terminer un échange téléphonique avec le personnel du Samu. Dans un enregistrement audio diffusé aujourd’hui par Médiapart, on entend ses échanges avec le médecin régulateur. Ce dernier s’est vite montré impatient et méprisant envers sa patiente.

 

 

Pour réagir à cette affaire, TPMP a reçu ce soir Laura, l’une des deux filles de Yolande Gabriel. Laura se bat depuis plusieurs mois pour que toute la lumière soit faite sur la fin dramatique de sa mère. À l’occasion de son passage dans TPMP, la jeune femme a retracé les derniers instants de vie de Yolande Gabriel mais aussi toute son incompréhension quant au suivi médical dont elle a bénéficié sa mère... jusqu’au matin de sa disparition. Cyril Hanouna a alors interrompu Laura : « À 7h32, ses douleurs s’intensifient au point qu’elle décide d’appeler le Samu. C’est d’abord l’assistante de régulation médicale qui reçoit son appel et d’emblée elle semble s’impatienter alors que l’on comprend que Yolande ne va pas bien du tout. On va écouter l’enregistrement que vous ne souhaitez pas écouter. » (Yahoo)

***

***

L’invasion de l’Ukraine par la Russie et la guerre qui s’en est suivie occupent le devant de la scène internationale, reléguant en coulisse la quasi-totalité du monde non européen. Un observateur naïf pourrait se réjouir, au vu de la vigueur des réactions occidentales à cette agression, que progresse le droit international, et donc le respect de la souveraineté dans ce qu’elle a d’inattaquable, à savoir l’intégrité territoriale qu’est censée protéger la Charte des Nations unies.

La Cour pénale internationale (CPI) a d’ailleurs dépêché, avec une inhabituelle célérité, une équipe de 42 enquêteurs afin de collecter les éléments de preuves de crimes de guerre. Qu’il déplace quelque peu son regard vers le Moyen-Orient, et notre observateur sera vite déçu, voire choqué. Ce qui vaut, à juste titre, réprobation, disgrâce et contre-attaques multiples dans le cas de la Russie n’attire, au mieux, que molles protestations de forme dans le cas d’Israël.

Ici, l’invasion, la dépossession, l’annexion ne conduisent pas à des sanctions. L’occupation militaire, la colonisation de territoires occupés, crime de guerre au quotidien et au ralenti, n’a fait l’objet que de timides démarches de la part de la CPI. Ici, les mots qui fâchent sont évités par les gouvernements occidentaux au profit de formulations usées jusqu’à en devenir anachroniques : face aux exactions de l’armée israélienne et des colons qu’elle protège, on fait mine de s’inquiéter de la mise en danger d’un « processus de paix » mort et enterré depuis plus de vingt ans, on ânonne son souhait d’une « solution à deux États », invocation rituelle desséchée, et l’on passe à autre chose. (Rony Brauman, Le Monde)

***

***

***

***

***

***

***

***

Ne manquez pas l’épisode précédent sur E&R :

 






Alerter

32 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2972771
    Le 9 juin à 05:25 par GERARD R.
    Non, rien. Saison 3 Épisode 9

    D’après leurs dires, cette dernière a pour habitude d’utiliser le parfum de son époux lorsqu’il est en déplacement.



    L’after shave, je parie ? ;)

     

    Répondre à ce message

  • #2972775
    Le 9 juin à 05:27 par Xyz
    Non, rien. Saison 3 Épisode 9

    Einthoven prie. L’esprit saint a l’air de le faire souffrir...il a du faire pas mal de bêtises...

     

    Répondre à ce message

  • #2972784
    Le 9 juin à 05:43 par dixi
    Non, rien. Saison 3 Épisode 9

    Elon Musk demande pourquoi le ministère de la Justice ne dévoile pas la liste des clients d’Epstein : « Cela ne vous semble-t-il pas étrange ? »

    Peut être que dans la liste il y aurait quelques juges ou ministres de la justesse .Alors autant mettre un couvercle par dessus .Allez savoir ? Maintenant ,il faut s’attendre à tout .Plus rien ne m’ étonne .

     

    Répondre à ce message

  • #2972853
    Le 9 juin à 08:27 par Captain Chiant
    Non, rien. Saison 3 Épisode 9

    Au nom de quoi la Ripoublique Française se mêle-t-elle de la sexualité des français ?
    C’est de l’ordre de l’intime et de la vie privée, alors pourquoi foutre ça sur des affiches ?

     

    Répondre à ce message

  • #2972855
    Le 9 juin à 08:30 par Captain Chiant
    Non, rien. Saison 3 Épisode 9

    Prochaine affiche, une femme calinant son chien :
    - "Oui, mon chien est zoophile".

    Signé : La Ripoublique Fronçaise.

     

    Répondre à ce message

  • #2972907
    Le 9 juin à 10:12 par Toubib
    Non, rien. Saison 3 Épisode 9

    Je crois qu’il y a des médecins qui feraient mieux d’être maçon ou garagiste ! Je suis atterré d’entendre ce témoignage pour Yolande. On n’envoie pas les secours tout de suite alors qu’elle se plaint de violentes douleurs dans la poitrine, on est désagréable avec elle au téléphone et on insiste pour la faire parler alors que cette dame montre des signes certains d’essoufflement... UNE HONTE

     

    Répondre à ce message

  • #2972909
    Le 9 juin à 10:20 par Holy
    Non, rien. Saison 3 Épisode 9

    On remarquera que dans la vidéo des 30 000 scouts il n’y a pas un seul bronzé et que la très grande majorité est blonde ou châtain clair, garçons ou filles, ça fait du bien de le constater et ça veut aussi dire beaucoup sur la fracture ethnique française. Que Dieu les protège.

     

    Répondre à ce message

  • #2972988
    Le 9 juin à 12:45 par Anonyme
    Non, rien. Saison 3 Épisode 9

    La photo d’enthoven : un résumé précis de ce qu’est le personnage.

     

    Répondre à ce message

    • #2973212
      Le 9 juin à 20:11 par Trik
      Non, rien. Saison 3 Épisode 9

      Oui, il y a rien ajouter effectivement. Cette dernière photo tout en bas, est un portrait craché ! Je me demandais où il apparaîtrait dans l’article suite à la vignette de présentation, quelle fût ma surprise que le rédacteur ait pu nous gratifier du meilleur pour la fin.

      Merci

       
  • #2973430
    Le 10 juin à 11:35 par Matthieu01
    Non, rien. Saison 3 Épisode 9

    " l’ancien leader du Groupe union défense (GUD), un groupuscule d’extrême droite ultra-violent. (…)contraint de se déshabiller intégralement et de danser la Macarena."

    Je n’ai pas pu m’empêcher de rire. Le péril ultra-droite va falloir le vendre avec des péripéties pareilles...

     

    Répondre à ce message

    • #2973879
      Le 11 juin à 11:06 par Éleveur
      Non, rien. Saison 3 Épisode 9

      La Macarena, je trouve que y’avait mieux, comme par exemple :
      La danse des canards

       
  • #2974127
    Le 11 juin à 18:56 par Enrico Machiasse
    Non, rien. Saison 3 Épisode 9

    La photo de l’article MDR vous êtes des tueurs chez E&R.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents