Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Obama ordonne de liquider les chefs du Front al-Nosra

Opération de com’ ou élimination de témoins gênants ?

Les priorités de l’administration américaine ont évolué : le président US a ordonné de neutraliser un des groupes considérés par la Maison Blanche comme l’un des instruments les plus efficaces afin d’obtenir le départ de Bachar el-Assad.

Le président américain Barack Obama a ordonné au Pentagone de trouver et de liquider les chefs du groupe terroriste Front al-Nosra, la branche d’Al-Qaïda en Syrie.

Pour y parvenir, il est prévu entre autres de déployer dans la zone du conflit encore plus de drones et de renforcer les moyens de reconnaissance. Le nouveau décret du chef d’État élargit le mandat du Joint Special Operations Command (JSOC) et permet d’engager des ressources supplémentaires de reconnaissance pour lutter contre la direction d’Al-Nosra. Barack Obama est préoccupé par le fait qu’une partie de la Syrie se transforme de fait en une nouvelle base pour les opérations d’Al-Qaïda à proximité de l’Europe méridionale, note le Washington Post. La décision d’anéantir cette menace terroriste reflète une évolution des priorités de l’administration américaine. En effet, la Maison Blanche a toujours insisté sur le départ du président syrien Bachar el-Assad, alors que le Front al-Nosra, branche d’Al-Qaïda, était à ses yeux la force la plus efficace combattant les autorités syriennes.

L’arrivée à la Maison Blanche de Donald Trump devrait accélérer cette évolution, le républicain ayant toujours souligné sa volonté d’éradiquer le terrorisme en coopérant notamment avec la Russie.

Les djihadistes financés, équipés et entraînés par l’Occident, à lire chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1599195

    Ah bon ?
    Mais on m’avait dit que le front al nosra faisait du bon boulot... on nous aurait menti ? noooooooon, pas possible !


  • #1599204

    C’est comme dans l’immobilier. L’équipe obama évacue précipitamment les trucs qui puent trop car l’équipe Trump est en train de monter les marches pour l’état des lieux préparatoire au nouveau locataire.


  • #1599207

    Aïe mince on va être grillé. Vite effacer toutes les preuves.


  • #1599210

    En attendant trump vient de dire qu il rouvrirait l enquête sur le 11 septembre (véridique ), et vu qu il est fan de kennedy et qu’il a accusé le père de ted cruz d etre un associé de oswald, je serais pas surpris si il rouvrait aussi l enquête sur l assassinat de JFK...
    Si le nouvel ordre mondial l empêche de faire son programme je serai pas étonné...

    C est quand même le type qui, lorsqu’il a été accusé d être un obsédé sexuel, a convoqué la presse avec 3 victimes de viol par bill clinton et il a répété les accusations en plein debat sur la télé nationale devant un bill clinton médusé et une hillary terrassée...

    Si on le menace il se laisse pas faire le gadjo...

     

  • il va faire mauvais temps en syrie pour les ex-allies alnosra et leur petit amis, surtout si Trump donne carte blanche à Poutine , on peut prevoir un retour rapide dans notre acceuillant pays des djiadistes français qui sont sur place.


  • Ils subissent le sort de tous les idiots-utiles de l’Empire.

    Ils doivent être éliminés avant la fin du mandat d’Obama pour ne pas qu’ils parlent.

     

  • #1599234

    ça fera toujours quelques rats en moins en Syrie


  • #1599244

    Les ricains et l’OTAN veulent liquider les chefs d’Al-Nosra comme ils ont liquidé les chefs d’ AQPA (Al-Qaïda dans la péninsule arabique) ou d’AQMI (Al-Qaïda au Maghreb islamique) mais Al-Baghdadi lui est toujours vivant malgré l’impressionnante (sur le papier) coalition mondiale soutenant faire la guerre à Daech,il semble même invincible ou plutôt "intouchable",ou alors il doit vivre et se déplacer sous terre 24H sur 24H comme les termites ou les taupes !!!
    C’est très très bizarre que les américains (voire les Russes)avec leur technologies de pointes,leur satellites aujourd’hui capables de pouvoir retrouver et même compter les poils de cul d’un dromadaire égaré au milieu de nulle part,et leurs drones n’arrivent pas à le localiser et l’éliminer...
    Mais tout ça comme disait ma grand-mère,c’est politique...

     

    • #1599325

      Ah mais c’est bien sûr : Al-Baghdadi s’est barré en moto à travers le désert de Syrie, comme le mollah Omar, le copain de Ben Laden, en Afghanistan. Ce qui démontre que la moto est le moyen idéal pour ne pas être repéré par les drones au milieu d’un désert de cailloux. Etonnant, n’est-il pas ?


  • Le solde de tout compte de l’empire.


  • #1599252

    Je veux bien m’occuper de Fabius, si le porteur de café le demande !

    Enfin du boulot, un bon boulot.

    Je plaisante ou peut être pas.


  • #1599253

    Ah ? On se demande pourquoi il se décide seulement maintenant. C’était soit ça, soit éliminer (physiquement) Trump.


  • #1599266

    "éradiquer le terrorisme en coopérant notamment avec la Russie" ... alors qu’il suffit d’arrêter de verser leurs soldes aux mercenaires....


  • #1599300

    Les deux mandats d’Obama seront très long à en faire l’inventaire :
    on va trouver à la pelle des cadavres dans le placard ; Obama a été d’une violence absolue en politique étrangère, (soutiens aux djihadistes, lybie, campagnes russophobes, manoeuvres de l’otan en europe centrale absolument sidérantes, TAFTA, etc...)
    Je me souviens d’ailleurs d’une interview relayée sur ER ou un chef local djihadiste admettait l’aide plus ou moins directe des yankeees, émirs et toute la cohorte...

    comme me dit mon voisin et pote : "les usa ont mis un noir a la tête de leur pays pour se blanchir"...

     

  • #1599307

    Pour être précis, l’article relate que la consigne est de tuer les chefs d’al nostra et non de liquider ses combattants. Rien que cela démontre bien que le but recherché est plus politique que militaire.


  • #1599310
    le 11/11/2016 par réGénération
    Obama ordonne de liquider les chefs du Front al-Nosra

    On supprime les idiots utiles qui ne le sont plus (utiles).

     

  • #1599378

    dans 6 mois la guerre en Syrie est finie, je lance les paris

     

    • #1599435

      Vous ne devriez pas parier. C’est mal ! :-)
      Surtout dans ce cas, j’ai bien peur que Trump ne soit qu’un être humain. Il n’aura ni les moyens, ni les appuis nécessaires dans cette affaire qui va durer dans le temps.


  • #1599380
    le 11/11/2016 par Bernard Lapotre
    Obama ordonne de liquider les chefs du Front al-Nosra

    Si les USA comptent "neutraliser" tous ceux qui ont bossé pour eux, on peut peut-être s’inquiéter pour Le Petit et Mimolette...


  • #1599394

    De trouver, et liquider le chef d’al-Nosra : les drones US vont survoler Ryad, New York, Washington, Tel Aviv, Paris et Londres ? J’oubliais Doha... Il a du soucis à se faire ce "chef"....


  • #1599416

    Pourrait on avoir un lien vers un site qui confirme cette affirmation svp ?

     

    • #1599485
      le 12/11/2016 par du Nil à l’Antarctique
      Obama ordonne de liquider les chefs du Front al-Nosra

      Vous attendez la confirmation de l’AFP et du New York Times ? Des journaux en qui on peut entièrement faire confiance, pas de doute là-dessus !

      Et quand, par exemple, Le Monde accuse Assad ou les Russes de bombarder des civils, à qui demande-t-on de confirmer ?

      Quand t’es juste en-dessous du soleil, plus besoin de confirmation ! La belle affaire !


  • #1599438

    il est temps d’éliminer les témoins gênants !


  • #1599455

    Les US vont peut-être liquider le commanditaire des attentats du 13/11, commanditaire dont le patron de la DGSE, Bernard Bajolet, refuse de donner le nom, sous le prétexte aussi fallacieux qu’hypocrite de "protéger nos sources"... En l’éliminant on ne connaitra jamais son pedigree qui aurait pu réserver des surprises .

     

  • #1599561

    Le président américain Barack Obama a ordonné au Pentagone de trouver et de liquider les chefs du groupe terroriste Front al-Nosra, la branche d’Al-Qaïda en Syrie.

    Qui a demandé ou autorisé la divulgation de cette information ?
    Habituellement les liquidations d’état sont tues parce que ça fait quand même tâche sur le CV d’un futur conférencier itinérant.


  • #1599571

    Est-ce que Fabius dira qu’Obama fait du bon boulot ?

     

  • #1599622

    je pense que certains témoins de leurs abominations vont disparaître ou avoir des "accidents" avant le 20 janvier 2017


  • #1599631

    Etonnant pourquoi ne le faisait-il pas avant ? peut-être sentant
    le vent tourner , il veut laisser et faire croire , avant son départ ,
    qu’ils avaient fait le bon boulot au sens inverse de ce que disait
    leur ami et complice Fabius et oui , il ne faut pas que ça se voit.....


  • #1599643

    Ils n’auront pas trop de mal a les trouver puisqu’ils les connaissent et les ont "employés" Avant de partir,il veut "effacer" toutes preuves qui démontrent ;le rôle des us dans le conflit syrien et l’incompétence voire la complaisance dont il a fait preuve... !!Ça ferait tache dans le cv...


  • La guerre en Syrie est aussi crédible que la guerre en Irak et en Libye et tout le monde le sait mais ne veut l’admettre .On va s’en rendre compte quand Mr Trump aura pris ses fonctions .Je pense que quand Mr Trump va soulever le tapis ,va falloir aller chercher la Sté de nettoyage afin d’enlever la merde et les odeurs collées depuis deux mandas .


  • #1599667

    Le probleme avec trump ...ce n est pas ce qu il dit ...mais plutot qu il y croit !
    il pourrait bien se rendre compte de l’immense mensonge du 11 sep. Et comme il ne fait pas parti du serail, qu’il n est pas implique ...il pourrait bien devoiler la verite.
    Il ne le connaisse pas ! il ne fait pas parti des societe secretes ..comme les Skulls and Bones du sanguinaire Bush.
    Alors oui ! panique a bord ...elimination d’agents ...je les vois deja, tres occupes a bruler des tonnes de paperasse compromettante.

     

    • Attention. Trump est entouré de néo-cons et marche sur des oeufs jusqu’à la décision finale des grands électeurs le 19/12.
      Il ne peut pas dire ni faire vraiment ce qu’il veut.
      Par ailleurs, le brexit a été récupéré, pourquoi pas Trump ?
      L’Europe semble être vouée à rester dominée par de parfaits étrangers, dans le plan américain. Trump ne cachait pas son mépris (justifié) pour la république française. Elle est peut-être destinée à payer pour les US. Pour tout casser : la République. Pour payer : la France.


  • "Nous soutenons des insurgés contre la Syrie et nous ne comprenons pas qui sont ces individus. Si les États-Unis attaquent Assad, cela mènera à une lutte contre la Russie."
    Je ne suis pas un connaisseur en matière de conflit au Moyen-Orient et sur tous les enjeux qui s’y greffent mais ces paroles de Trump m’ont l’air d’être pleines de bon sens.


  • #1599681

    Le Huffington Post s’inquiète, selon le New York Times, Trump pourrait choisir Steve Bannon comme premier ministre (chief of staff). Bannon est l’ancien patron du site Breitbart News qui est considéré d’extrême-droite, complotiste, et anti-sémite par la campagne de Hillary Clinton.

     

  • #1600236

    vu sur reseau voltaire
    Depuis la défaite d’Hillary Clinton aux États-Unis, plusieurs officiers jihadistes ont été assassinés non seulement à Alep-Est, mais aussi à Idleb et à Rakka, ainsi qu’en Irak.

    Il n’est pour le moment pas clair de savoir s’il s’agit de règlements de comptes entre bandes rivales ou si l’administration Obama est en train d’effacer les traces de ses crimes avant la prise de fonction du président Trump.

    Depuis 1978, les États-Unis et l’Arabie saoudite recrutent et organisent des jihadistes contre l’URSS, puis la Russie, en violation de la résolution 2625 et de la Charte des Nations unies. Durant les guerres d’Afghanistan, de Yougoslavie, d’Algérie, de Tchétchénie, d’Irak, de Libye et de Syrie plus d’1 million de personnes ont été tuées par les jihadistes.


Commentaires suivants