Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Olivier Delamarche et Philippe Béchade – Sanctions : l’effet boomerang du siècle

 

 

 

Toujours plus de mesures contre-productives !

Après une réunion informelle habituelle des ministres des Affaires étrangères de l’UE, organisée lundi dernier à New York, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies, Josep Borrell en a convoqué une deuxième, exceptionnelle, mercredi, en réaction aux menaces proférées un peu plus tôt par Vladimir Poutine.

 

Sous la houlette du chef de la diplomatie européenne, les ministres des Affaires étrangères de l’Union sont convenus d’élaborer de nouvelles sanctions contre la Russie, ainsi que d’accroître les livraisons d’armes à l’Ukraine.

Selon Josep Borrell, les nouvelles mesures de rétorsion porteront sur « des secteurs de l’économie russe et des individus responsables de la guerre et de l’agression contre l’Ukraine ». La Commission européenne, qui est en train de préparer les textes formels, a indiqué jeudi qu’elles incluront « de nouveaux contrôles à l’export vers la Russie de technologies civiles ».

Lire la suite de l’article sur lesechos.fr

 

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • "Les ministres des Affaires étrangères de l’Union sont convenus d’élaborer de nouvelles sanctions contre la Russie, ainsi que d’accroître les livraisons d’armes à l’Ukraine.".
    Ils la cherchent la bombe sur la gueule !

     

    Répondre à ce message

  • Qui est responsable de la guerre actuellement sinon l’UE et les Etats-Unis ? Sans leur intervention, cela fait longtemps que ce serait plié.
    D’ailleurs, à chaque fois que Zelenski a voulu négocier (fin février, fin mats), ils ont remis une pièce dans la machine de guerre.

     

    Répondre à ce message

  • Les "sanctions" d’origine américaines ne pénalisent que l’Europe, elles la fragilisent et renforcent d’autant la puissance US . La vassalisation de l’Europe va s’aggraver, avec la bénédiction du paltoquet de l’Elysée .

     

    Répondre à ce message

  • Les chinois, qui sont extrêmement intelligents (pas les gros cons US ou les crétins de l’UE) ont compris que pour mettre l’Occident à genoux ou faire pression sur ces guignols, il suffit de fermer un port au prétexte du covid ! L’Occident pris à son propre jeu covidiste ! Voilà pourquoi la Chine joue à la covidmania ! On a affaire à des maîtres du jeu de Go contre des joueurs de bilboquet !

     

    Répondre à ce message

    • #3035452

      Donc les Américains veulent couler l’Europe, les européens mettent des sanctions a la Russie pour s’auto couler la Russie et la Chine souhaitent aussi détruire l’économie de l’occident.
      Si on rajoute le coronavirus ou ils ont tous été d’accord,
      Les monnaies numériques qui sont prévus elles aussi que ce soit en Chine, Russie, Ue ou Usa

      On pourrait croire que dans le fond il soient tous totalement d’accord sur ce qui impacte les populations.
      Les guerres ont aussi pour but aussi de diviser les peuples, au lieu de prendre parti pour des nations ou dirigeant étranger qui sont nos ennemis on devrait défendre la vérité et nos intérêts ceux des peuples.

       
  • l’augmentation du prix de l’énergie va impacter tous les secteurs de l’économie.

    Agriculture
    Supermarchés
    Boulangeries
    des prix exorbitants, de nombreuses fermetures ou faillites.

    Il y aura des limitations de retraits d’argent liquide, mais ca ne sera annoncé qu’au dernier moment pour éviter que les banques soient assiégées et affichent qu’elles n’ont pas notre argent.

    Un conseil, pour ceux qui ont de l’argent à la banque, retirer le maximum d’argent dès maintenant.

    La crise dans laquelle nous entrons durera bien longtemps.

     

    Répondre à ce message

  • très interessant, grâce à Béchade je comprends mieux l’enigme de la politique zéro covid du gouvernement chinois, c’est tactique et purement économique et c’est hyper efficace. la Chine aide la Russie à sa façon et malgré elle (c’est la faute au covid), elle accentue de fait les pénuries en occident

     

    Répondre à ce message

    • la chine s’attend à une épidémie (bio terrorisme d’état) diffusée par des pays étrangers dans son pays.

      cest une des raisons pour laquelle elle surveille à ce point le covid chez elle, pour identifier qui diffuse quoi dans son pays.

       
    • #3035437

      Kader la Chine n’a jamais rien dénoncé des usa ou des pouvoirs monétaire/financier sanitaire ou autre.. ni contesté que le coronavirus est d’origine Chinoise.. La chine fait parti de la gouvernance mondiale, pour moi ses éventuels contestations sont un moyen de pression pour avoir une plus grosse part du pouvoir.

      Paramesh on peut pas d’un coté dire c’est pas bien Macron nous a mis en quarantaine, il coule notre économie et de l’autre les chinois sont trop fort leur quarantaine c’est pour lutter contre l’occident en coulant leur économie..

       
    • c’est ce que je croyais aussi mais cela n’ était pas suffisant pour justifier totalement la politique du zéro covid beaucoup trop aberrante scientifiquement pour l’esprit pragmatique chinois
      d’autres mesures plus ciblées auraient été plus efficaces et moins coûteuses en ressources
      Mais bloquer la ville qui fournit les pièces détachées de toute l’industrie automobile mondiale puis un grand port exportateur de matières premières c’est un double message (Béchade a fait le rapprochement, enfin c’est le premier à ma connaissance.)

       
  • La Crimée est russe depuis le traité de Jassy en 1792, point barre ! La Russie et la Chine ont 15 ans d’avance avec la MHD, les autres peuvent donc continuer à braire !
    L’Ukraine fut toujours une zone intermédiaire et tampon, une terre de frictions, un pays fantasmé qui conduit aujourd’hui Poutine à venir au secours des populations russophones. Cette zone est particulière, c’est l’un des pivots du contrôle géopolitique. Pour prendre une comparaison, le coup d’État en Ukraine en 2014 revient à être bien davantage que la Marche de Bretagne de Pépin le Bref en 760, sachant que l’Ukraine est une création artificielle des Bolcheviques, c’est un conglomérat constitué de territoires russes et de terres prises aux Polonais à l’Ouest, il est constitué de deux blocs antagonistes, avec à l’Ouest les populations influencées par la Pologne et l’Autriche-Hongrie, et en partie sous l’influence de l’idéologie nazie depuis la seconde guerre mondiale. Or la Russie naquit vers 880, et ce fut la Rus de Kiev qui en devint la capitale, la Crimée, à ce moment-là vassale de l’Empire ottoman, sera conquise en 1783 (La Crimée est russe depuis le traité de Jassy qui fut signé le 9 janvier 1792, cette terre n’est pas ukrainienne, ni politiquement, ni ethniquement, ni linguistiquement, ni historiquement, ni géographiquement), et c’est une Ukraine indépendante et fantasmagorique qui voit le jour sur un petit territoire en 1917, pour disparaître en 1921, quand Lénine crée la république socialiste d’Ukraine sur une partie du territoire de la Russie, une république qui sera agrandie par Staline en 1945, enfin en 1954 par Khrouchtchev qui fait le don de la Crimée. Voilà pour ce qui est de cette création à la fois artificielle et totalement contre-nature, mais qui a été menée à son terme pour des intérêts qui ne furent jamais les siens, mais ceux des grandes puissances.
    Dans le sens hégélien de l’Histoire, la réalité finit toujours par l’emporter.

     

    Répondre à ce message

  • #3035001
    Le 23 septembre à 11:49 par pourquoi je suis fâché
    Olivier Delamarche et Philippe Béchade – Sanctions : l’effet boomerang du (...)

    Les femmes avec du pouvoir ça mène à une politique irresponsable et inconsciente, il faut stopper la hyène et virer toutes les autres !

     

    Répondre à ce message

  • Il faut arrêter de rapporter l’endettement de l’État au PIB, il doit être rapporter aux revenus de l’État.

    L’État n’est pas endetté à 120 % mais à 2 000 % de ses revenus, les intérêts vont dépasser les recettes fiscales, tout l’argent des impôts va servir à payer les banques.

     

    Répondre à ce message

  • #3035175

    Non, ce ne sont pas des abrutis. Ce qui frappera c’est le retour au standard or. En effet la Chine peut fermer ses ports, elle a prévu cela et nous pas du tout, mais pas par connerie.
    Les ukrainiens disent que les russes sont des orques, à l’autre bout novice ressemble à un gobelin, je crois que comme novice nos dirigeants à force de faire de la merde trouveront le standard or.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents