Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Opération Barbarossa 2 : tension germano-russe sur le front pétrolier

L’Allemagne et la Russie ne sont pas en guerre, mais la tension entre les deux grands pays européens monte. Pour l’instant, elle se situe sur le plan énergétique, vital pour l’économie allemande, qui continue malgré les apparences à recevoir du gaz russe, mais de moins en moins. Il est vrai que Scholz et Leyen, les deux conducteurs de l’Union européenne, ont choisi la voie de l’affrontement avec Poutine. En tous les cas, pour Leyen, pas question d’apaisement.

 

 

Le fait du jour, dans le conflit qui agite l’Europe, c’est la décision du gouvernement allemand.

L’une des plus grandes raffineries d’Allemagne, qui fournit le carburant pour Berlin et sa région, appartient à une entreprise russe qui menaçait de tout couper. Le gouvernement allemand vient de décider d’en prendre le contrôle. Une mise sous tutelle d’un site de 1 200 salariés, une décision radicale dans le bras de fer avec Moscou. Cette raffinerie, située à Schwedt, était approvisionnée par l’oléoduc Druschba, qui signifie amitié en russe. Mais l’embargo sur le pétrole russe doit entrer en vigueur à la fin de l’année et le propriétaire du site refusait de raffiner autre chose. (France Info)

 

Dans le sujet de France Info, on apprend que le gouvernement va investir « un milliard d’euros » dans la raffinerie. Mais quand on écoute le sujet d’Euronews, la traduction à 0’57 parle de « 100 milliards d’euros mis à disposition pour la transformation des infrastructures de la région », pendant que le ministre de l’Économie, Robert Habeck, parle lui, en allemand, de « cent millions d’euros ».

 

 

On le voit, chez les politiques et les journalistes, que ce soit en France ou en Allemagne, c’est un peu la panique. Le pétrole russe va donc s’estomper pour une partie de l’Allemagne, mais il sera remplacé par un pétrole venu par bateau et train, soit principalement du gaz de schiste américain. Car on ne construit pas un oléoduc en une journée, même si on s’appelle la Grande Allemagne, industriellement parlant.

Chez nos riches voisins, les faillites d’entreprises ont commencé, notamment parmi les aciéries, très énergivores. Chez nous, la perspective d’une énergie plus chère fait déjà des ravages. Un exemple parmi d’autres :

 

 

Beaucoup d’emplois seront détruits : le mage Schwab l’avait prédit. Attali fait le job mondialiste pour la France, Scwhab gère le chaos pour le monde occidental.

 

 

Les entreprises allemandes vont souffrir, le peuple allemand aussi. Les économistes ont déjà prévu une récession en 2023, ce qui est quand même l’objectif durable du WEF (World Economic Forum). Pour l’instant, la politique européenne fonce dans le chiffon rouge agité par les Américains.

 

 

Pourtant, Scholz et Poutine communiquent, comme l’explique CGTN :

 

 

Les Allemands ont lancé un plan de développement de l’industrie militaire de 100 milliards d’euros (et pas de 100 millions). L’Allemagne réarme, comme le Japon, et cette fois-ci, il semble que la France soit dans le mauvais camp, celui des perdants.

À ne pas manquer !

 






Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3032339

    D’où venait le pétrole utilisé pour l’effort de guerre français pendant la 2 éme G.M ?Réponse : D’Algérie.
    D’où venait le pétrole utilisé pour l’effort de reconstruction après la 2 éme G.M ? Réponse :D’Algérie.

    Dans l’intérêt de la France il ne faudra jamais oublié ces faits.

    Et puis il y a un autre fait qui lui est vraiment têtu : 1kg de batterie au lithium donne 0,2kw quand le même kilo mais de pétrole donne quant à lui 14kw
    Autrement dit :On peut obtenir 70 fois plus d’énergie avec un kilogramme de pétrole
    qu’avec un kilogramme de batterie au lithium.

    Une batterie de 500w pesant 2,5 Kilogrammes permet à l’utilisateur d’un V.A.E de parcourir 20km.
    La consommation de 20 barres chocolatés pesant 50 grammes chacune permettra à un cycliste avec sa seul force musculaire de parcourir 200km.

     

    Répondre à ce message

  • #3032392
    Le 19 septembre à 13:46 par leperigourdin
    Opération Barbarossa 2 : tension germano-russe sur le front pétrolier

    Pour construire un nouvel arsenal militaire, il faut bcp d’énergies fossiles.

    Si les russes regardent loin, ils doivent couler l’Allemagne ce qui entrainera les autres pays d’europe dans la récession .

    Et finalement c’est bien. Les français devront choisir entre vivre dans un pays d’afrique en developpement voir en guerre civile ou bien avoir une politique sérieuse et massive de remigration.

    N’oublions pas le coût annuel de l’immigration c’est 100 milliards et c’est les allemands qui assurent la caution.

     

    Répondre à ce message

    • #3032563

      raciste ?
      Le racisme n’est pas une opinion mais un délit en hexagone.
      Les racistes blancs doivent être exterminés en vertu du Droit d’Accueil et du Projet de mr e macron le Grand Président.

      une bretonne choquée et scandalisée

       
    • #3032771

      Alliyah@bhl,

      Le racisme c’est partir du postulat qu’il existe des races - pourquoi pas - mais pour ce que vous évoquez de l’opinion condamnable, ce serait préciser qu’il y ait une ou des races supérieures aux autres. Où lisez-vous cela dans le commentaire qui sert d’intervention au vôtre ?

       
  • #3032407

    Vous êtes tous contre n’importe quel ’ordre mondial"
    et vous venez pleurer sur la démondialisation ;

    Ca devient difficile à suivre !

     

    Répondre à ce message

    • #3032498

      Non pas n’importe lequel, non nous ne pleurons pas, et le mondialisme n’est pas la mondialisation !

       
    • #3032508

      L’accès aux commentaires devrait être soumis à un test de QI, on perdrait beaucoup de gens comme louise mais au final...est-ce qu’on s’en porterait pas mieux ?

       
    • @Louise,

      Il y a démondialisation et démondialisation... L’une se fait en prévoyant un chaos et une guerre civile totale, misère et fracas.

      Et l’autre peut se faire en retrouvant ses c....es et en s’opposant à l’oncle Sam et ses pitres à la tête du gouvernement européen (voire des gouvernements européens). La deuxième solution demande du courage, de la sagacité pour jouer assez finement le coup pour se débarrasser définitivement de cet allié encombrant de l’autre côté de l’Atlantique. Plus on fera preuve de paresse et plus le premier scénario prendra forme... Vu comme c’est parti on va bien morfler.

       
  • #3032442

    " Une mise sous tutelle d’un site de 1 200 salariés, une décision radicale dans le bras de fer avec Moscou."

    Après la saisie, pardon, la mise sous tutelle des réserves de change, puis de tout le reste. Ils confirment la tentative de suicide. Comme l’a dit Gave : "Qui pourrait se risquer à investir en Europe ?"

    Jovanovic nous alerte, une fois de plus sur la surveillance d’un euro digital. Il n’a pas tout compris. On aura aussi droit à des taux négatifs : (-4%) sur votre livret ma bonne dame. Et à une monnaie programmable : Si vous n’avez pas tout dépensé à la fin du mois, votre solde est effacé. Un peu comme votre forfait.
    A ce niveau de planification central, il y en aura encore pour accuser le capitalisme.

     

    Répondre à ce message

  • #3032506

    Rien à voir avec Barbarossa, n’en déplaise aux bochophobes nostalgiques ! Cette fois ci l’Allemagne n’est pas seule contre tous et attaquée de toutes parts, et les russes ne sont pas soutenus par l’Occident et ne sont pas massivement aidés par les USA !

     

    Répondre à ce message

    • #3033035

      Mais les grandes banques américaines, françaises, suisses (etc...) n’étaient pas du tout " bochophobes" et avaient financé massivement le réarmement de l’Allemagne. Rien de plus lucratif pour elles à l’époque. Tout le monde sait ça, l’Allemagne n’était pas du tout seule.

       
    • #3033577

      @jean. L’Allemagne après-guerre n’était pas encore national-socialiste mais un pays à reconstruire ! Normal que des banques et des capitalistes US aient investi dans ce pays ! Aucune collusion fantasmagorique des banques avec le "nazisme " !
      Ensuite dans les années trente, la terreur bolchévique et ses horreurs, bien antérieure au "nazisme ", a incité les capitalistes et les bourgeois à préférer Hitler aux communistes ! Aucune collusion idéologique non plus !
      Seuls les ignares peuvent prétendre que "les banques " ont financé le nazisme !

       
  • La Russie n’est plus un pays européen depuis longtemps et moins que jamais aujourd’hui.

    Bref, faudrait peut-être réviser un peu l’Histoire franco-russe, les gogoles, et tant que vous y êtes, franco-turque, franco-américaine, franco-nazi etc ;)

     

    Répondre à ce message

  • #3032616

    “Souhaitons qu’il advienne de Barbarossa II ce qu’il est advenu de la précédente, peut être qu’ils comprendront ce coup là !



    Si Barbarossa II aura lieu, c’est parce que l’Allemagne vit depuis le 8 mai 1945 sous pression des USA, qui veulent ni plus ni moins que d’anéantir ce pays selon les plans de Morgenthau, Hooton, Kaufman et Nizer.

     

    Répondre à ce message

  • #3032645

    Heureusement Cheminade ! 30 ans d’avance, bien que toujours peu entendu, peu soutenu, peu suivi en France... la Chine, la Russie, l’Inde eux, s’appliquent à consacrer l’économie physique avec les BRICS, l’OCS et les Nouvelles routes de la soie : la Paix par le développement.

     

    Répondre à ce message

  • #3032669

    pauvre choupette, 800 000 euros d’électricité pour faire pousser des pommes,
    Elle ferait mieux de remettre en cause son modèle au lieu de faire du chantage à la pomme polonaise,

    35 traitements pesticides par an en moyenne sur les pommiers.
    Pour faire de la belle Golden bien calibrée en jolie barquette.

     

    Répondre à ce message

    • #3032799
      Le 20 septembre à 03:47 par rectificateur
      Opération Barbarossa 2 : tension germano-russe sur le front pétrolier

      Et jusqu’à maintenant c’était 180 000 €... on se demande bien pourquoi les pommes ont besoin de tant de jus.

       
    • #3032916

      On est d’accord, ca m’a choqué aussi, mais je ne suis pas dans le métier ...

      Mais depuis quand il faut autant d’énérgie pour faire pousser et cueillir des pommes ? A part les système d’arrosage, je ne comprends pas ...

      Quelqu’un aurait une réponse ou c’est encore un ouin ouin de média en en rajoutant des tonnes pour espérer obtenir quelque chose ? (Ce qui pourrait se comprendre, y’a que ca qui marche aujourd’hui ...)

       
    • #3033098

      Non pas 800 000€ d’électricité mais d’énergie ! Vous allez apprendre à lire à la fin.. donc : électricité, pétrole et gaz. Renseignez-vous sur le fonctionnement d’une exploitation ensuite. Pour ma part, le problème vient de la monoculture, qui pousse à l’agrandissement et à la mécanisation à outrance. Un hic et c’est la cata. Sans compter l’énorme crédit qu’elle doit avoir sur le dos. Plus, plus toujours plus...la politique du Tyrolien

       
    • #3033125
      Le 20 septembre à 14:44 par leperigourdin
      Opération Barbarossa 2 : tension germano-russe sur le front pétrolier

      Les pommes sont ramassés fin sept-15 oct. De grands escabeaux que vous poussez.
      Rendement demandé : un palox/h . Parfois les palox sont mis directement pour le consommateur final. Cela pèse environ 300-400 kg environ.

      Chaque palox est contrôlé, en cas de doute ça finira pour les compotes, puis dirigé vers des immenses frigo-hangars. Les palox sont mis avec les fourches jusqu’à plusieurs mètres de hauteur...
      ET cet hangar reste dans le noir et dans le froid grâce à des climatiseurs.

      Ainsi, le producteur va valoriser au mieux la pomme pour la faire durer 6-7 mois.

      Donc en effet son modèle ne tient plus avec une elec x 2-3.

      Mais le modèle polonais non plus, ou plutôt il tiendra car l’UE subventionne.

      Proprement dit, je parie qu’en Pologne ils auront besoin aussi de traiter les vergers.

       
  • #3033046

    Excusez-moi, je vais peut-être vous choquer mais quelque part je jubile, pour toutes les fois où je suis passé pour un fasciste en essayant de partager le comprendre l’empire du président, toutes les fois où dans mon entourage le plus important c’était le burkini et le halal et toutes ces fumisteries…… le covidisme et l’ukrainisme est un combo fatal…. C’est le réveil forcé pour ceux doués d’un peu de raison, les autres peuvent continuer à patauger dans leur foutre.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents