Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Ouganda : "L’Occident peut se garder son aide"

L’Ouganda a snobé jeudi l’annonce par plusieurs pays du gel d’une partie de leur aide à Kampala après le vote d’une loi antihomosexualité controversée, assurant que le pays pouvait aisément se passer de l’assistance intéressée de l’Occident.

« L’Occident peut se garder son aide » (...) « on peut continuer à se développer sans elle », a assuré le porte-parole du gouvernement ougandais Ofwono Opondo, sur Twitter.

« « L’“aide” occidentale à l’Afrique est un commerce lucratif et rentable, ils ne peuvent pas l’arrêter totalement » », a estimé M. Opondo. « Commerce des esclaves, esclavage, colonialisme, impérialisme et exploitation, l’Afrique doit se lever face à la domination occidentale », a-t-il poursuivi.

Le président Yoweri Museveni a promulgué lundi une loi durcissant la répression déjà sévère de l’homosexualité en Ouganda, déclenchant les critiques d’ONG et de nombreux États occidentaux, les États-Unis, allié-clé de Kampala, en tête. Mercredi soir, le secrétaire d’État américain John Kerry a comparé cette loi aux législations contre les Juifs dans l’Allemagne nazie et contre les noirs du régime sud-africain d’apartheid.

Plusieurs pays - dont les Pays-Bas, le Danemark, la Suède et la Norvège - ont de leur côté annoncé le gel d’une partie de leur aide bilatérale.

M. Museveni, au pouvoir depuis 1986, avait conseillé aux nations occidentales de ne pas interférer dans les affaires ougandaises, accusant l’Occident de tenter d’imposer ses pratiques - dont l’homosexualité - à l’Ouganda, pays où l’homophobie est largement répandue, relayée par les puissantes Églises évangéliques.

Le chef de l’opposition ougandaise, Kizza Besigye, a estimé mercredi que la loi servait uniquement à détourner l’attention des Ougandais des vrais problèmes du pays : sida, mortalité infantile, corruption... Il a toutefois sévèrement critiqué les réactions occidentales, rappelant que des « droits humains bien plus fondamentaux que le droit à l’orientation sexuelle » étaient violés quotidiennement en Ouganda. « Les bailleurs devraient avoir coupé leur aide depuis longtemps à cause de droits plus fondamentaux, pourquoi ne l’ont-ils pas fait ? » a expliqué M. Besigye, arrêté à d’innombrables reprises et qui dénonce un harcèlement constant de la police à son égard.

 

Lire également, sur E&R : « "Les Ougandais préfèrent mourir pauvres que de vivre dans une nation immorale" »

Sur la féminisation des sociétés, chez Kontre Kulture :

Découvrir d’autres analyses sur l’Afrique avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #741513
    le 27/02/2014 par The Slender-Man / Solidarité à Norbert Jacquet
    Ouganda : "L’Occident peut se garder son aide"

    Mercredi soir, le secrétaire d’État américain John Kerry a comparé cette loi aux législations contre les Juifs dans l’Allemagne nazie et contre les noirs du régime sud-africain d’apartheid

    Et le Prix de la Chutzpah revient au Sioniste, Frankiste et Skull & Bones : John Kerry !

    The Slender-Man / Harry Callahan

    « Quand je vois un adulte du sexe masculin courir derrière une femelle avec l’intention évidente de la violer, je le descends avant. C’est ma politique. »
    ( Le Maire de San Francisco, sur un ton narquois ) - L’intention, elle reste à établir.
    « Quand un gars à poil court derrière une fille la queue en l’air et un couteau de boucher à la main, c’est drôle...j’ai peine à croire qu’il est en train de quêter pour la Croix Rouge. »
    Clint Eastwood/Harry Callahan

     

    • #742893

      Mercredi soir, le secrétaire d’État américain John Kerry a comparé cette loi aux législations contre les Juifs dans l’Allemagne nazie et contre les noirs du régime sud-africain d’apartheid



      C’est con qu’il n’ait pas pensé à la comparer aux lynchages et à la ségrégation entre négros et blancos chez lui, dans son beau et grand pays ultra démocratique détenant le record du monde du pourcentage de population en prison (trois délits = perpétuité), le record du monde d’assassinat par bombe atomique, le record du monde de l’utilisation du napalm contre des populations civiles, le record du monde d’ingérence, de destruction de régimes politiques à l’étranger et d’organisation de coups d’Etat, le record du monde du nombre de débiles profonds (le seul pays au monde où il faut mettre dans la notice du four à micro-ondes qu’il ne faut pas l’utiliser pour sécher des animaux), etc. Non vraiment, on se demande pourquoi monsieur Kerry n’a pas pensé à comparer la loi en Ouganda avec un paquet de lois amerloques.


  • #741596
    le 27/02/2014 par Nous disons Non !
    Ouganda : "L’Occident peut se garder son aide"

    Le soleil se lève à l’est et la Révolution africaine aussi ...

     

    • #741822

      J’applaudis… dommage que l’Ouganda n’ait pas un site web, qu’on les assaille de félicitations !
      Si tous les pays d’Afrique avaient le courage d’en faire autant, l’Afrique dirigerait le monde.
      Mais où les américains passent, la corruption règne….. non, je n’oublie pas les européens mais ça sonnait moins bien :))


  • #741601

    Marrant, cette haine qui se déchaine chez toutes ces élites occidentales dégénérées dès qu’on touche aux homos. On ne les a jamais entendu proférer la moindre menace envers les pays qui ont des lois considérant les femmes comme des êtres de seconde zone.
    C’est pitoyable !

     

    • Exact camarade, c’est la meilleure remarque que j’ai lue depuis bien longtemps. Tous ces bobos qui critiquent la soi-disante "homophobie" sans rien connaître aux pays en question sauf ce que leur en dise Yann Barthès et autres idiots... Et qui rigolent même (véridique vu au petit journal) de Hollande qui va en Arabie Saoudite et autres pays modèles pour le droit des femmes... C’est le monde à l’envers, c’est fascinant comment on peut lobotomiser une grande partie d’un peuple avec des concepts bien-pensants jusqu’à l’aveugler de l’essentiel.


    • #741716

      Israel bombarde les palestiniens, les libanais, les syriens (encore aujourd’hui le 27 février) et pourtant personne ne boycotte cet état voyou.
      L’Ouganda veut interdire l’homosexualité, boycott direct et fermeture des aides.

      On préfère aujourd’hui l’homosexualité à la charité.
      Belle inversion des valeurs ...



    • On ne les a jamais entendu proférer la moindre menace envers les pays qui ont des lois considérant les femmes comme des êtres de seconde zone.



      Tu veux rire ? C’est leur seul argument pour avoir envahi l’Afghanistan.

      Par contre rien contre l’esclavage sexuel de million de femmes slaves, ni contre le meurtre de millions de fillettes par l’abortion en occident (oui j’ai bien dit le meurtre vu que les foetus n’ont pas le même ADN que leur mère), ni contre les cartels mexicains qui charcutent les femmes, ni contre la Russie premier producteur de films pédopornographiques....

      Il n’y en a que pour les femmes musulmanes qu’il faut "libérer".


    • ZYX

      Ils ont envahi l’Afghanistan car soi-disant Ben Laden était censé s’y cacher dans une caverne. Pas pour la condition de la femme afghane. Salutations


    • La Russie est le premier producteur de films pédopornographiques ? Devant le Cambodge, le Vietnam, les Philippine, la Hollande, la Belgique ou la Hollandie ?
      D’où vous sortez vos stats ?


  • #741650

    Merci à l’Ouganda et au président Museveni pour sa paire de c....... !


  • #741797

    Bravo l’Ouganda ! pas comme certains pays soumis

     

  • #741806

    whouf…. j’ai failli m’étouffer quand j’ai lu…. John Kerry a comparé cette loi aux législations contre les Juifs dans l’Allemagne nazie et contre les noirs du régime sud-africain d’apartheid.
    Bon, je saute le point Godwin et je passe directement à la suite : " contre les noirs du régime sud-africain"
    Mais mon cher Kerry, trou du cul de première, il suffisait simplement de dire : "contre les noirs du régime américain" et le monde entier pouvait comprendre…. Remember Martin Luther King ! Au moins, Mandela, lui, ne s’est pas fait assassiner !

     

    • #741916

      et ne pas oublier Malcolm X ! et Moumia Abou Jamal, toujours menacé de la peine de mort pour un crime qu’il n’a pas commis, mais c’était un militant noir et communiste !


  • #741892

    bravo !! l’Ouganda !!êtres hétéro est une choses naturelle ,est bonne en soi ,et pas une tare , pourquoi tout les L G B T veulent nous faire accepter leur déviances malsaines de force ,car c’est bien de déviances qu’il faut parler que serait les hommes homos sans femme pour porter les enfants qu’ils veulent voler ou acheter et les lesbiennes sans la P M A et les trans sans les bistouris des chirurgiens qui font honte à la profession en les mutilant , sur les conseil de psy (qui pour le compte ferais mieux de consulter que de professer !!) un homme est un homme une femme une femme ((à de rares exception prêt comme monsieur Fourest)) ( le bassin des femme n’est pas semblable à celui d’un homme ) combien celui-ci serait le plus charcuté et le plus maquillé des hommes , si il suffisait de s’émasculer pour êtres une femme alors en France nous n’avons plus un seul homme en politique vus que ce sont tous des châtrés !!!


  • #741917
    le 28/02/2014 par matrix le gaulois
    Ouganda : "L’Occident peut se garder son aide"

    « L’Occident peut se garder son aide » (...) « on peut continuer à se développer sans elle », a assuré le porte-parole du gouvernement ougandais Ofwono Opondo, sur Twitter.

    « « L’“aide” occidentale à l’Afrique est un commerce lucratif et rentable, ils ne peuvent pas l’arrêter totalement » », a estimé M. Opondo. « Commerce des esclaves, esclavage, colonialisme, impérialisme et exploitation, l’Afrique doit se lever face à la domination occidentale », a-t-il poursuivi.



    Mesdames, messieurs ! J’ai le plaisir avec vous de célébrer la naissance d’un nouveau Chavez Africain en la personne du Président Yoweri Museveni !

    Avec des quenelles comme celles qu’il assène ; on en viendrait à se demander si Dieudonné n’aurait pas en fait des origines Ougandaise.


  • #742002

    L’homosexualité est la nouvelle arme de destruction massive du New World Order (NOM) avant de passer à l’étape supérieure... imposer la théorie du genre + GPA + PMA à la terre entière...
    Que Dieu nous en préserve !
    Bravo l’Ouganda !


  • #742092

    " Sodomisez-vous d’abord, on vous donnera de l’argent ensuite ".


  • Félicitations ! Enfin quelqu’un qui se lève en Afrique et qui dispense ceux qui la vampirise de leur ’aide’. Il est a souhaiter que cet exemple fasse boule de neige et qu’enfin les pays Africains prennent en main leurs destinés et s’assument selon leurs véritables intérêts et leur culture authentique. L’Afrique est grande belle et riche. Si cela n’apparaît pas aujourd’hui, c’est parce que ça n’est pas elle qui défend et profite de ce qu’elle est, mais qu’elle est aux mains de pouvoirs qui la trahisse. Les Ougandais montrent la voie a suivre, c’est la seconde phase dans la prise d’indépendance, reste a organiser et a canaliser cette volonté afin d’atteindre le niveau de prospérité qui fera de l’Afrique ce qu’elle n’est pas parce qu’elle en est spoliée.


  • #742336

    Enfin un pays qui ne baisse pas la culotte devant le phallus américano-sioniste,c’est courageux, j’espere que d’autres pays suivront.



  • Le chef de l’opposition ougandaise, Kizza Besigye, a estimé mercredi que la loi servait uniquement à détourner l’attention des Ougandais des vrais problèmes du pays : sida, mortalité infantile, corruption... Il a toutefois sévèrement critiqué les réactions occidentales, rappelant que des « droits humains bien plus fondamentaux que le droit à l’orientation sexuelle » étaient violés quotidiennement en Ouganda. « Les bailleurs devraient avoir coupé leur aide depuis longtemps à cause de droits plus fondamentaux, pourquoi ne l’ont-ils pas fait ? » a expliqué M. Besigye, arrêté à d’innombrables reprises et qui dénonce un harcèlement constant de la police à son égard.



    Il a l’air très bien cet opposant, car c’est vrai, l’Ouganda n’a rien d’un pays propre sur lui, il est largement au dessus de la moyenne dans la liste des responsables des exactions africaines.
    L’opposition à l’impérialisme américain du président est complètement factice, une farce grotesque, car il est un des tout meilleurs alliés de l’Amérique en Afrique. Je gage que ce qu’ils ne recevront plus en aide internationale sera compensé par des recettes officieuses en pétrole Soudanais ou en minerai Congolais, des pays qu’ils participent à déstabiliser depuis des décennies et en attendant leur mesure anti-gay aide à distraire la population pour l’empêcher de se poser des questions sur le bienfondé de la création de l’union monétaire d’Afrique de l’Est qui est clairement un piège atlantiste pour renforcer l’emprise sur ces pays... je suis curieux de savoir ce qui s’en dit dans la presse du Kenya ou en Tanzanie de cette mesure.


  • L’Ouganda dit merde parce qu’ils sont indépendant politiquement et économiquement de l’occident.(traitant avec à la fois La Chine, Inde,Israël, Iran même la Libye de khadafi)Et on a récemment trouvé du pétrole au lac Albert en Ouganda donc le président se sent pousser des ailes. Ce que je trouve hypocrite, c’est l’ONU qui offre des médailles aux militaires chinois pour les conflits en Afrique de l’est. Alors qu’une coalition de plusieurs états dont l’Ouganda sont actifs depuis de nombreuses années en Somalie, Sud Soudan... Et l’opposant n’a pas totalement tord même si il abuse sur les droits de l’homme parce que ce pays de 50ans d’existence ne peut pas être au top sur tout les points.


  • #749560

    L’Ouganda est des pays qui a été le plus atteints par la pandémie du HIV,près du tiers des « 15-49 ans » sont infectés par ce toujours mortel virus,ce qui est une tragédie humaine et catastrophe nationnale pour ce pays des plus pauvres au monde...
    Dans un paradis LGBT tel que le CANADA,on soumet tout les donneurs de sang a un questionnaire très precis y compris en ce qui concerne les pratiques sexuelles,si vous etes un homme et que vous aviez eu au moins une relation homosexuelle durant votre vie,vous etes automatiquement exclu des dons de sang,j’avais jugé cette mesure un peu « trop stricte »,voir quelque peu « discriminatoire »,par la suite,j’ai appris par statistiques canada que la moitié des nouveaux cas d’infection au VIH au CANADA concernent les homosexuels masculins...
    Si l’Ouganda prends des mesures qui peuvent stopper la progression de la pandémie,cela ne peux etre que salutaire pour ce pays...


Afficher les commentaires suivants