Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pakistan : l’assaut de l’aéroport de Karachi est terminé, les assaillant ont été tués

L’armée pakistanaise et les forces paramilitaires de la ville de Karachi annoncent avoir repris le contrôle de l’aéroport, douze heures après le début de l’attaque. Tous les assaillants ont été tués, d’après un porte-parole de la force paramilitaire.

"L’attaque de l’aéroport de Karachi, le plus grand du Pakistan, est terminée", a souligné lundi matin un porte-parole de la force paramilitaire de la ville, près de 12 heures après le début de l’assaut. Tous les assaillants ont été tués.

L’armée et les paramilitaires rendront le contrôle de l’aéroport aux civils à la mi-journée, a souligné ce porte-parole, Sibtain Rizvi. L’attaque a été revendiquée par les rebelles talibans.

Lourdement armé

L’aéroport de Karachi, a été brièvement assiégé dans la nuit de dimanche à lundi par un groupe lourdement armé. Les combats, revendiqués par les talibans et qui avaient repris lundi matin, ont fait au moins 24 tués, dont l’ensemble des assaillants, ont indiqué les autorités locales.

L’assaut a été revendiqué auprès de l’AFP par le porte-parole du Mouvement des talibans du Pakistan (TTP), Shahidullah Shahid. Le groupe mène depuis 2007 une sanglante guérilla contre le gouvernement d’Islamabad.

"Nous avons mené l’attaque contre l’aéroport de Karachi pour venger la mort de Hakimullah Mehsud", l’ancien chef du TTP, a encore ajouté Shahidullah Shahid.

Hakimullah Mehsud a été tué en novembre dernier par un tir de drone américain dans les zones tribales du nord-ouest, bastions du TTP.

Tirs lundi

Après six heures d’opérations, l’armée pakistanaise a annoncé avoir repris le contrôle de l’aéroport pakistanais.

Mais les tirs ont ensuite repris lundi vers 08h30 (05h30 en Suisse), a indiqué un porte-parole des forces de sécurité locales.

"Nous avons relancé l’opération en envoyant des troupes supplémentaires", a encore déclaré le porte-parole de la force paramilitaire, Sibtain Rizvi, ajoutant qu’un policier avait été blessé par ces nouveaux tirs.

Vols déroutés

Un général avait auparavant indiqué que la totalité des dix hommes qui s’en étaient pris à l’aéroport avaient été tués dans les affrontements avec les forces de sécurité et que des munitions, des fusées et des lance-roquettes avaient été saisis du groupe lourdement armé.

"Les assaillants ont été cantonnés dans deux zones puis éliminés", avait rapporté de son côté un journal pakistanais, citant un porte-parole de l’armée. Au moins onze corps, notamment des vigiles et deux civils, ont par ailleurs été comptés à la morgue du principal hôpital de Karachi.

Selon les premières informations, les assaillants semblent avoir pénétré dans l’enceinte de l’aéroport par au moins deux côtés, et notamment en cisaillant une clôture grillagée de l’ancien terminal.

Conséquence de cet assaut, l’ensemble des vols vers Karachi ont été déroutés vers d’autres villes, a déclaré un porte-parole de l’aviation civile pakistanaise.

Dans l’ouest aussi

Dans l’ouest du Pakistan, une nouvelle attaque visant des membres de la minorité chiite a fait au moins 23 tués, ont indiqué les autorités locales. Le raid a eu lieu dimanche en début de soirée à Taftan, près de la frontière iranienne, une ville étape habituelle des chiites pakistanais qui se rendent ou reviennent de pèlerinage en Iran.

Quatre assaillants munis de vestes explosives et de fusils ont attaqué deux restaurants où se trouvaient environ 300 pèlerins chiites.

Le Pakistan est aux prises depuis plus d’une décennie avec une insurrection islamiste qui a déjà fait des milliers de tués.

Le gouvernement du Premier ministre Nawaz Sharif a ouvert des négociations avec la coalition islamiste du TTP en février, qui ont débouché sur un cessez-le-feu le 1er mars, rompu un mois plus tard.

En revendiquant l’assaut, Shahidullah Shahid a dénoncé ces offres de dialogue du gouvernement, un artifice qui n’est en fait qu’un "outil de guerre" supplémentaire utilisé par les autorités pour combattre le TTP.

 

À voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • la c.i.a a frappé .

    big boss ground zeroes


  • Le Pakistan paye son réalignement sur l’axe Moscou-Pékin -la Russie ayant dernièrement levé l’embargo sur les ventes d’armes à Islamabad- au détriment de l’axe Tel Aviv-Washington.
    Nawaz Sharif est chiite est prone un rapprochement avec l’Iran, l’Inde, et la Chine, en outre il y eût la disgrace de Musharaf trés proche allié de Washington.

    Les prochaines cibles de l’empire seront à ne pas en douter l’Egypte, et l’Algérie s’ils ne se réalignent pas au plus vite sur les Etats Unis.

    Vous remarquerez que ses sois disants mouvements islamistes -c’est comme ça qu’ils se dénomment- n’ont jamais attaqué Israel, jamais, jamais. Ils attaquent toujours les ennemis des USA et d’Israel.

     

    • A ce que je sais il est Sunni et non shia, enfin... peu importe vraiment, surtout pour un homme politique, de plus pas besoin d’être shia pour vouloir former une alliance avec l’Iran (dont une bonne partie de la population EST sunnie aussi)

      Mais cette histoire est beaucoup plus complexe et plus ancienne qu’une simple volonté de punition de la part des US pour les choix politiques du Pakistan

      il y a des histoires floues, des groupes qu’on peut difficilement qualifier de méchants ou gentils (que ce soit des groupes politiques « légitimes » ou des groupes armés) et des implications d’autres pays que l’US , tout cela dans le même pays donne ce qu’on voit aujourd’hui.

      Le plus triste c’est les gens qui n’y sont pour rien et qui continuent à vivre leur vie tant bien que mal, déchirés entre la pauvreté, la corruption du gouvernement allant des ministres aux simples officiers locaux, et des agents exploitant la diversité ethnique et religieuse des pakistanais pour semer la discorde.


    • définition de djihad :Combat, action armée pour étendre l’islam et, éventuellement, le défendre. (C’est abusivement que le mot est employé au sens de « guerre sainte ».)

      tout c’est terroristes n’étendent pas l’islam mais les intérêts américains et sioniste de l’empire ,medhi nemmouche n’est ni français et ni musulmans puis ce qu’il sert les intérêts sioniste en combattant le régime de bachar el assad par la suite il a peut être comprit qu’il c’est trompé mais la encore s’en prendre a d’innocentes victimes dans un musée n’est pas du jihad ,le jihad c’est quand il s’en prendra a laurent fabuis,a bernad henry levy,sarkosy,les députés et autres criminelle de guerre .

      big boss ground zeroes


    • Faux : Le Djihad n’a pas cette définition. Le Djihad "offensif" n’a pas sa place en Islam. Et un telle chose est strictement définit par la Loi Sacrée (Shari’a)


    • A titre d’info, les armes retrouvees chez les terroristes etaient indiennes...Made in Bombay...


    • Made in Bombay... Juste une ruse américano-sioniste sous faux drapeau. Je t’explique : le Pakistan fabrique son avion de chasse en commun avec la Chine. La Russie avec l’Inde. Cette opération a évidemment pour but de brouiller la Russie et la Chine.

      L’histoire s’arrête là. Et de toutes façons plus personne n’est dupe avec ce genre d’opérations.


    • @ Tassawuf (déjà ton nom ne veut rien dire, le mot arabe est tasawwuf avec redoublement du waw et non du sad), va ouvrir un livre de jurisprudence islamique de l’époque classique et constate que non seulement le jihad offensif existe (bien qu’il soit le monopole du chef de l’état, contrairement au jihad défensif), mais qu’en plus c’est en théorie une obligation pour le chef de l’état de le lancer au moins une fois par an pour étendre le territoire islamique et propager la religion. 100 ans après la mort du Prophète, les frontières de l’Islam s’étendaient de l’Espagne jusqu’à la vallée de l’Indus, mais selon toi c’est probablement en se défendant que les musulmans ont conquis en à peine un siècle un territoire plus grand que l’Empire romain.


    • @djdjef

      juste parceque l’Inde est sur l’axe Chine-Russie, cela n’efface pas son passé (ni son présent) avec le Pakistan lol, va seulement demander aux Kashmiris ce qu’ils en pensent....et voir les massacre perpetrés par l’armée indienne labas

      il y a aussi des groupes financé par l’Inde qui ne cherche qu’à foutre la m*** au pakistan (le contraire doit etre vrai aussi) y compris un parti politique que je ne nommerai pas ici, TRES violent, qui a main mise sur Karachi et dont les pratiques violente furent les premieres de leur genre dans la ville à l’epoque ou ce parti a ete cree, et qui dépasse de loin celles des autres groupes politique, qui ne sont pourtant pas des bisounour !...

      bref... c’est bien de pointer du doigt les US mais y a d’autres choses dans la vie qui pour une fois ne sont pas leur faute lol


    • @ Eve, je peux te dire exactement ce que pensent la majorité des cashmiris : avoir l’autonomie de leur état et surtout rester dans l’union Indienne. ils n’ont qu’une hantise c’est d’être absorbés par le Pakistan s’ils obtenaient leur indépendance.. les musulmans Cashmiris dans leur immense majorité sont des gens paisibles vivant un Islam tolérant, le contraire de ce qui se passe au Pakistan. et ça c’est du vécu, je fréquente des Cashmiris depuis plus de 25 ans et je connais bien leur orientation politique (qui a évolué depuis l’invasion des talibans au Cachemire)
      il n’y a d’ailleurs aucun problème entre hindous et musulmans dans la province, ils se serrent les coudes.
      Ensuite, il est vrai que l’armée Indienne ne fait pas dans la dentelle, mais les groupes armés infiltrés sont de vrais barbares d’ou un certain nombre de bavures de l’armée qui a plutôt tendance à ne pas faire de détail.
      Le plus étrange est que l’Inde refuse par orgueil de faire un référendum sur l’indépendance alors que tout le monde sait que le non l’emporterait haut la main, comme quoi rien n’est simple en Orient


    • @paramesh

      Je suis d’accord, le Kashmir veut et DEVRAIT être indépendant…du Pakistan ET de l’INDE, mais qui est-ce qui refuse cette indépendance…. ?

      « les musulmans Cashmiris dans leur immense majorité sont des gens paisibles vivant un Islam tolérant, le contraire de ce qui se passe au Pakistan. »
      _ ???? Pourquoi et c’est quoi le contraire ? L’Islam majoritaire au Pakistan est celui de l’école hanafite ! Les plus grandes universités hanafites et les meilleurs s’y trouvent (ainsi qu’en Inde par ailleurs). On y vient de tous les coins du globe pour s’instruire.
      Pas un pays musulman au monde (oui pas un) fournit le même effort que ce pays pour lutter contre le wahhabisme (et les autres sectes) qui s’infiltre de plus en plus dans le pays...le volume de travail, le nombre de savants dédiés, les livres produits chaque année en ourdou, les associations et j’en passe…ils ont un amour et une passion pour l’Islam que - à mon avis - aucune autre nation ne possède

      « (qui a évolué depuis l’invasion des talibans au Cachemire) »
      Les même talibans qui attaquent le Pakistan….mais pas l’Inde ? Bon…passons, juste un constat

      Concernant les « bavures », Je vais essayer de trouver un documentaire qui m’avait choquée et qui te montrera je pense bien la différence entre « bavures » et « acharnement »… il date un peu j’espère pouvoir le retrouver. Et j’espère surtout que depuis cela a changé.

      « Le plus étrange est que l’Inde refuse par orgueil de faire un référendum sur l’indépendance alors que tout le monde sait que le non l’emporterait haut la main, comme quoi rien n’est simple en Orient »
      Ça devient moins étrange lorsqu’on pose l’hypothèse que le Kashmir veut son indépendance. Mais ce que je trouve étrange c’est malgré ta volonté de vouloir être pragmatique tu parles d’orgueil en politique lol…. c’est square et simple : les intérêts (persos le plus souvent) passent avant tout en politique, et on vendrait père et mère pour les accomplir ; s’il y avait un quelconque bénef pour l’Inde à organiser un referendum, ils l’auraient déjà laissé faire.


  • Bonjour
    On remarquera le feu de départ lancé par les américains une fois de plus , de vrais renards, comment semer le ok sans trop se mouiller, dommage que le gouvernement Pakistan sois suffisamment bête pour cautionné ce genre d intervention (étant possesseur de la bombe atomique ) je pense que c est le meilleur moyen de diviser le pays, sans accroc comme à l accoutumé américaine on fou la merde et on choisi qui sont les bons et les méchants (question de contrat etc...) c est pratique, pas cher, et ça rapporte gros très gros !

     

  • Le Pakistan se rapproche de l’Iran,comme en atteste la visite récente de Nawaz Sharif à Teheran.
    Ce dernier ayant par ailleurs affirmé sa détermination au rapprochement des 2 pays tout en certifiant vouloir terminer le gazoduc de la paix entre les 2 pays.
    Le Pakistan rejoint Pekin et Moscou.

    Donc le Pakistan est attaqué.CQFD.


  • Voilà qui est réglé, c’est radical, efficace et surtout cela adresse un message clair aux USA qui instrumentalise les fondamentalistes paumés.


  • Il fallait s’y attendre juste quelques jours après l’annonce de rapprochements avec la Russie et des contrats militaire concernent des hélicoptères, l’empire du bien a tout prévus d’avance et il réagis très vite sentant venir une quenelle planétaire,mais c’est fini, seuls les complices et les imbéciles gobent ce que les médias-menteurs leurs vendent !!!


  • La guérilla au Pakistan est tout à fait légitime étant donné que l’armée pakistanaise soutient la présence de drones US au Pakistan qui tuent des milliers de civils.
    Mais pourtant les AFP, Reuters et autres organismes de propagande n’en parlent jamais hein ?

    Même le cheikh Imran Hosein est d’accord sur le fait qu’il y a une résistance en Afghanistan et au Pakistan et que les talibans en font partie.