Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pays-Bas : + 18 % d’euthanasies déclarées en 2011

Evolution inquiétante des déclarations d’euthanasie aux Pays-Bas. 3.695 personnes ont été euthanasiées ou assistées dans leur suicide en 2011, soit 18% de plus qu’en 2010. C’est ce qui ressort du Rapport 2011 des comités régionaux sur l’euthanasie.

Cette évolution croissante du nombre de personnes euthanasiées pose de sérieux problèmes de gestion aux Comités régionaux censés devoir vérifier les dossiers qui leur sont soumis par les médecins ayant pratiqué l’euthanasie. Cette vérification des Comités régionaux contrôle la conformité de l’acte euthanasique par rapport aux exigences de la loi [1].. Ces instances de contrôle se trouvent aujourd’hui débordées par la charge de travail et n’arrivent plus à rendre leur avis dans les délais impartis par la loi.

Ceci rend la situation « inacceptable » et « illégale », selon ledit rapport.

Parmi ces 3.695 personnes euthanasiées et déclarées comme telles, 4 l’ont été en dehors du cadre prévu par la loi. Des plaintes ont été transmises au Procureur général et à l’Inspection de la Santé publique. Le Rapport ne dit pas quelles en ont été les suites ni si les médecins ont été condamnés.

Le Rapport des Comités régionaux n’aborde pas la question des euthanasies non-déclarées, question soulevée par le Dr Bernard dans un article paru dans The Lancet en début d’année. L’auteur y affirme que près de 20 % des médecins aux Pays-Bas n’ont pas déclaré les euthanasies qu’ils pratiquaient.

[Source : Institut européen de bioéthique/Bioedge]

Notes

[1] Aux Pays-Bas, l’euthanasie est légale depuis 2011, ndlr.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je ne sais plus dans quelle video Alain disait que cela arriverait chez nous...
    Force est de constater qu’il avait encore une fois raison.


  • #288638

    En France on va pouvoir attendre les statistiques de l’année prochaine.


  • #288668

    Si cet acte immonde qu’est l’euthanasie avait été légale en 1989, ma mère ne serait peut-être plus de ce monde. On lui donnait trois mois à vivre... et elle est toujours là, totalement guérie d’une maladie à l’époque incurable ! Vous me direz : il était pour elle hors de question de mourir car elle avait deux enfants à s’occuper... Sa foi (et une technique inédite alors et qui a fait la gloire du Professeur Marraninchi) l’a sauvée.
    - mariage et adoption pour "couples" homosexuels
    - euthanasie
    - apologie des oeuvres blasphématoires (avec totale inversion des valeurs évidemment...)
    - etc...

    Ca y est : nous sommes en enfer !


  • Talmud, Zohar II, 64b : Le taux de naissance des Non-juifs doit être diminué matériellement.

    Sinon, dans le même pays. International Love Boy Day, lobby pédophile. Bientôt en France.

    http://www.ibld.net/


  • #288799

    Si j’ai bien compris : on euthanasie d’abord, et ensuite on vérifie qu’on pouvait ?
    Quand on pense à toutes les erreurs chirurgicales du type on enlève le mauvais rein : on n’est pas sûr que cela va vider les hôpitaux mais ça va surement remplir les prétoires !


  • #288837
    le 22/12/2012 par Le petit reporter
    Pays-Bas : + 18 % d’euthanasies déclarées en 2011

    Jacques Attali : il faut euthanasier les vieux .
    La logique du Système , la logique du pouvoir.

    Jacques Attali se livre à nous, écoutons le :
    " Dès qu’il dépasse 60/65 ans, l’homme vit plus longtemps qu’il ne produit et il coûte alors cher à la société ; il est bien préférable que la machine humaine s’arrête brutalement, plutôt qu’elle ne se détériore progressivement.’
    ‘On pourrait accepter l’idée d’allongement de l’espérance de vie à condition de rendre les vieux solvables et de créer ainsi un marché.’
    ‘Je crois que dans la logique même du système industriel dans lequel nous nous trouvons, l’allongement de la durée de la vie n’est plus un objectif souhaité par la logique du pouvoir.’
    ‘L’euthanasie sera un des instruments essentiels de nos sociétés futures dans tous les cas de figure. Dans une logique socialiste, pour commencer, le problème se pose comme suit : la logique socialiste c’est la liberté, et la liberté fondamentale c’est le suicide ; en conséquence, le droit au suicide direct ou indirect est donc une valeur absolue dans ce type de société."
    Source : Novopress.info, 2007

     

    • #289036
      le 22/12/2012 par matrix le gaulois
      Pays-Bas : + 18 % d’euthanasies déclarées en 2011

      Ceci dit, Attali a raison : on n’est pas sûr que l’euthanasie des vieux de 60 ans permette de résoudre les problèmes de la société...mais cela dit, je suis d’accord pour que l’on procède à des tests, dont les premier cobayes seraient ceux qui proposent cela...notamment M. Attali. Faut savoir défendre ses idées jusqu’au bout dans la vie !


    • #289300

      Moi je propose à ce cher attali de montrer l’exemple et de s’euthanasier lui-même... En plus, je pense qu’il est dans la tranche d’âge... Surtout que cet homme est un parasite de l’hyper classe vivant, en partie, grâce à des deniers publics, qui n’a jamais rien produit, que ce soit de la richesse ou au niveau culturelle, littéraire, politique ou scientifique ! Donc, attali rempli parfaitement les conditions pour s’appliquer à lui-même les solutions qu’ils préconisent pour l’ensemble de la population !
      Et, quand cet attali défend, dans les merdias mainstream, soit l’euthanasie généralisée soit le retour au travail des plus de 65 ans ou bien les principes et "bienfaits" de la puces rfid, il n’y a aucun contradicteur et les journalistes interviewant cet homme sinistre sont béats devant lui !

      Il faudrait créér des pétitions, style : "pour qu’attali montre l’exemple et s’euthanasie" ou "Pour qu’attali soit euthanasier par guillotine".


  • #288853

    Comprenez que l’euthanasie est un acte volontaire encadré et préparé, après des mois ou années de souffrances, et non une décision médicale triviale que l’on propose à quelqu’un après un diagnostique...

    Je suis pour la liberté de "choisir de choisir de partir". Pensons à Chantal Sébire à qui était refuser le droit de mourir dans la dignité. Elle pouvait le faire en Belgique mais ne voulait pas, ce qui se comprend : dans ce conditions, la dignité est absente. En général, cela se passe chez les gens, soit à l’hospital, avec la famille présente.

     

    • Réveillez-vous. On ne parle pas du noble suicide stoïque du philosophe ou du guerrier qui pense avoir fait son temps et qui souhaite partir dans les conditions qu’il a lui-même déterminées.

      On ne parle pas non plus de la "liberté" d’abréger des souffrances inutiles, qui existe déjà, de manière informelle, dans la discrétion du rapport médecin-famille, comme je l’ai déjà constaté...

      On parle d’une politique qui aboutira forcément à un système de mort promulgué par l’Etat et qui conduira nécessairement à des abus dans un contexte de crise, comme le démontre cet article (18% sur un an c’est énorme) car l’argument économique du "coût des vieux" - la vraie question, lisez Attali - finira par l’emporter sur toute autre considération.

      On passera à un moment ou à un autre du "droit de mourir dans la dignité" (énième arnaque sociétale) à la mort ordonnancée.


  • Pour reprendre les mots du camarade Phix, modérateur du forum d’E&R, la société libérale-libertaire fait la promotion de la mort au début (avortement), pendant (homosexualité, guerre des sexes) et à la fin (euthanasie).


  • #289032
    le 22/12/2012 par matrix le gaulois
    Pays-Bas : + 18 % d’euthanasies déclarées en 2011

    Nous faire passer la mort des vieux pour un droit ! Vivement que les bombes tombent, les occidentaux vont trop loin.

    Faire piquer les vieux inactifs comme des chiens plutôt que de les entretenir et leur payer leur retraite...Infâmie !

    On a gardé mes 4 grands-parents (oui, 4 ! Pas 5 ou 6) à la maison jusqu’à leur fin. Deux sont morts sans que l’on s’y attende et les deux autres ont été ’’euthanasié’’ parce qu’ils étaient tombés dans un coma et irrécupérables, leur euthanasie s’est faite en cessant de leur injecter les produits qui les maintenaient artificiellement en vie. J’appelle ça un euthanasie par "coupage d’alimentation", on redonne à la nature (ou à Dieu) le droit de décider quand les personnes doivent trépasser. C’est un vrai euthanasie, ça ! Mais injecter dans les veines un produit qui tue ! Ça, ça s’appelle un meurtre...et dans beaucoup de sociétés, ôter la vie à un autre être humain est punis de mort ! C’est pire qu’un viol !

    On confond euthanasie et meurtre.

    Pour ma part, les seuls euthanasies pour lesquels je milite ardemment sont ceux pratiqués par le peuple Syrien et son armée sur les terroristes de l’ASL ainsi que sur les membres des forces spéciales anglaises, françaises et qataries.

     

    • je suis d’accord avec vous ,la fin de vie infligée à nos anciens est indigne !
      l’idée même de mettre les anciens dans une maison de retraite est pour moi scandaleux ( je viens d’Afrique du Nord ) tout comme l’inverse les nourrissons de deux, trois mois qui sont jetés en crèche ou une nourrice ...( selon moi c’est trop tôt l’idéal ,serait autour de deux voire trois ans.... !
      dans la société traditionnelle africaine ,les personnes âgés sont respectées , et il y a la famille élargie pour s’occuper d’eux ! la destruction de la famille commence au berceau si je puis dire et finit en maison de retraite !
      quant à l’euthanasie ,quand tout a été essayé ,on arrête le traitement et doucement la personne s’en va dans la paix ,sans douleur, de façon progressive ,et Dieu se charge de reprendre l’âme sans aucune intervention extérieure(injection d’un produit ) ! vos grands parents( paix sur eux ) peuvent être fiers de vous !


    • #289288
      le 22/12/2012 par matrix le gaulois
      Pays-Bas : + 18 % d’euthanasies déclarées en 2011

      Merci à vous, mais personnellement je n’ai pas joué un grand rôle là dedans, c’est surtout à mes parents qu’il faut rendre grâce le fait de ne pas avoir parqué leurs géniteurs dans un mourroir qui pue l’urine (j’y ai travaillé...j’en frissonne encore).

      Mais il faut dire qu’ils ont les moyens, ce sont des baby-boomers, ils ont eu les moyens de garder leurs parents à la maison...beaucoup de gens "s’en débarrassent" en maison de retraite non pas par guetté de coeur mais par manque de temps et de moyens. C’est pourquoi les gens vont se diriger vers l’euthanasie pour éviter aux vieux le mourroir des retraités ... Un choix dégueulasses faits par les "hommes auto-proclamés élus de dieux" qui nous dirigent.


  • N’y a-t-il pas une erreur sur la note de bas d’artcile ? "l’euthanasie est légale depuis 2011". Les euthanasies de 2010 auraient été "tolérées" ?


  • je ne peux m’empêcher de constater le fait que ces dérives ( "progrès" pour certains ) naissent souvent dans les pays protestants, pays du Nord de l’Europe,Amérique.... !
    la sécularisation a toujours eu pour but de soi -disant libérer l’homme non pas vis à vis d’un autre homme ..... mais libérer l’homme de Dieu ! les élites ont toujours voulu combattre Dieu et pour beaucoup "déifier" le diable ! Nous avons actuellement les résultats de ce travail de destruction :banalisation et recrudescence du divorce ,l’institution du mariage est en voie de disparition ,dans le même temps le lobby homosexuel le réclame, et réclame l’adoption !avortements à la chaîne ,euthanasie, destruction de la famille qui amène à l’individualisme ,à une précarité sociale et affective..etc etc...La société humaine vit vraiment dans un chaos sans commune mesure !


  • #289187
    le 22/12/2012 par Le petit reporter
    Pays-Bas : + 18 % d’euthanasies déclarées en 2011

    Du temps pas très lointain des sœurs de la Charité et de la Mère Supérieure, l’on assistait les grands malades, quelque soient leur statut, jusqu’à la fin. L’euthanasie n’effleurait même pas les esprits et, en parler, relever de l’humour macabre qui vous valait les regards de travers des braves gens outrés !

    Pour être malheureusement abonné des hôpitaux publiques depuis 2002, je puis affirmer que les conditions générales à la fois morales et matérielles se sont détériorées au point où, c’est bien à l’intérieur de l’hosto qu’il faut mettre des pancartes - Hôpital Silence - tant ça proteste de partout, ça beugle,çà braille, çà déambule comme dans un souk ! Tout le monde s’énerve et semble être dépassé par les évènements.

    Quelques CHU s’en sortent encore bien. Mais pour combien de temps encore ? Les mots d’ordre pour le personnel médical sont : rentabilité - s’adapter ou.....la porte ! Quant aux "patients " impatients,c’est comme ça, on n’y peut rien, faut faire avec.....qu’ils disent !


  • J’ai lu qu’en Belgique et au Pays Bas certaines personnes âgées quittaient leur pays de crainte d’être euthanasiées. Il y a de quoi d’avoir peur..


Afficher les commentaires suivants