Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pédocriminalité : l’Éducation nationale de Najat Vallaud-Belkacem dans la tourmente

On apprend ce matin par RTL qu’un professeur de 28 ans exerçant dans le 11e arrondissement de Paris a été placé derrière les barreaux pour détention de fichiers pédopornographiques.

Hier, on apprenait qu’un instituteur qui avait fait des avances sur Internet à ce qu’il croyait être une fillette a été relaxé de corruption de mineur et uniquement condamné pour possession d’images pédopornographiques.

Mi-janvier, c’était à Escautpont, dans le Nord, qu’un instituteur était mis en examen pour agressions sexuelles sur mineures.

Fin janvier, la cour d’assises du Territoire de Belfort jugeait le cas d’un professeur de musique accusé de viol sur un garçon âgé de 14 ans, tandis que dans les Deux-Sèvres, le tribunal correctionnel jugeait les " invitations " sexuelles envoyées par un enseignant.

Début janvier, à Longué-Jumelles, dans le Maine-et-Loire, un professeur de collège était arrêté pour le viol d’une élève.

Fin décembre, on découvrait qu’un autre enseignant était jugé pour diffusion d’images pédopornographiques dans la région de Douai.

Début décembre, à Kerguénec, en Loire-Atlantique, une enquête ouverte au départ pour agression sexuelle par un enseignant a révélé que celui-ci détenait plusieurs milliers de photos pornographiques d’adolescents.

Alors que les affaires se multiplient et sont le plus souvent étouffées par le ministère de l’Éducation nationale, on ne peut que s’interroger du silence des médias nationaux.

Lire la suite de l’article sur lerougeetlenoir.org

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La "mission" de l’Education "Nationale" étant de transformer nos enfants en bisexuels (au minimum) il est normal que des pédagos dévoyés aient la tentation de passer aux travaux pratiques .


  • Il y a effectivement un pourcentage plus élevé de pédocriminels dans des métiers au contact des enfants.
    Et probablement quelques nécrophiles chez les employés de morgue...
    Y’a pas à dire, Le Rouge & le Noir...


  • LéZeurléplusombre sans aucun doute. Merci Najat


  • Et après, quand on veut représenter un pédophile dans les médias, on le montre systématiquement avec une soutane !

    Ils diraient quoi les laïcars si demain tout le monde disait que derrière tout instituteur ou enseignant se cache un pédophile potentiel (ce qui est faux, évidemment) ?


  • Voyons c’est bien connu que seuls les catholiques sont pédophiles, accuser des enseignant qui enseignent la citoyenneté ne peut être que du complotisme ...... :p


  • Lorsque un individu s’oriente vers un métier qui est en rapport avec les enfants, il devrait automatiquement être soumis à des tests psychologiques à titre préventif mais ....


  • najat belcassem vous êtes sommé de vous expliquer sur la multiplication des actes pédocriminels dans les écoles !Sur quelle base les enseignants sont t’ils recrutés ?les "valeurs" lgbt si chères dans votre combat pour la déconstruction du genre est à l’origine de la multiplication de ses actes criminels !Demain vous devrez répondre sur terre et au delà de votre participation active à ses perversions !Il faut demander la démission de belcassem qui est plus préoccuper à installer le lobby lgbt dans nos écoles ,que de donner les moyens utiles aux élèves pour parfaire leur instruction !belcassem démission !


  • Lors du complot sioniste du noir mai 68, les étudiants et d’autres manifestants,manipulés par la criminelle main(visible) de satan,clamaient
    haut et fort :
    - "Il est interdit d’interdire",
    - "L’imagination au pouvoir".
    Ces slogans ont donné un chèque en blanc aux sionistes . Le processus
    du désastre s’est alors déclenché sans entraves,aucune . 
    Le héros de la nation,de Gaulle,humilié,s’est retiré dignement et fait un silence
    émouvant autour de lui,jusqu’au jour de son voyage dans l’au delà .
    Puis les catastrophes,quasi irréparables,commençaient à tomber,en déluge,sur
    la France . Sa culture,brillante comme un diamant, a été déracinée et jeter
    dans les oubliettes de l’histoire . Rien n’a été épargné : la destruction criminelle
    a touché littérature, théâtre, chanson, émissions radio et télévisées,habillement ,restauration ....
    Dans le domaine de la morale,le crime a pris l’allure d’une tragédie grecque . Le
    crime a commencé par la dépénalisation de l’avortement à grande échelle sous
    Giscard . Puis satan,après s’être assuré que ce crime est passé impunément,il
    a presque banalisé la pédophilie,et ce avec le soutien des élites
    de la catégorie de Sartre,Derrida,Sollers,de Beauvoir ....
    Le processus des tragédies s’est poursuivi avec la banalisation de l’homosexualité,qui a été confortée par le satanique " mariage" homosexuel et
    l’adoption des bébés par "le couple" issu de ce "mariage" .
    Satan,fidèle à sa méthode d’aller toujours plus loin jusqu’à la destruction totale
    de la nation, est actuellement en plein action criminelle ; c’est la mise à exécution de la "théorie des genres" . Ainsi, les enfants,fer de lance de l’avenir
    de toute nation,seront écrasées impitoyablement au berceau .
    Bien entendu, pour étouffer les voix des forces vives de la nation,satan s’est emparé des médias,mobilisant ses "journalistes" et "philosophes" pour écraser
    ces voix . La propagande nauséabonde sur la shoah est utilisée comme une
    arme redoutable pour couvrir le crime .
    Toute cette tragédie,a été minutieusement enveloppée dans les draps des
    concepts "la liberté" et de "la fraternité"concepts chers au peuple français .
    Quelle que soit l’ampleur de la tragédie,il n’est jamais trop tard pour un peuple,fort de sa longue histoire et de son rayonnement culturel qui a forcé le
    respect de l’humanité,de balayer satan et de faire ressusciter la nation française .


  • NVB devrait monter à la tribune pour demander que soit votée une dotation "vaseline" pour le corps enseignant, "pour le confort anal de l’enfant" .


  • Cela s’appelle la libéralisation de l‘éducation nationale, la jeunesse reçoit de nouvelles valeurs ; des femmes avec des barbes, des parents homo, des papas qui sont en même temps le tonton, tout cela devient normalité dans le nouvel ordre mondial.

     

  • Je note que l’article ne mentionne que des pédophiles hommes, en dépit du fait qu’il y a une majorité de femmes dans cette profession. Qui parle de la violence féminine hystérique exercée sur les petits garçons ? L’école est devenue vraiment nocive pour nos gosses, et à tous les niveaux...


  • Que n’aurait-elle dit, cette très chère Najat, si cela avait été le fait de prêtres catholiques ? Je n’ose croire qu’il y ait deux poids deux mesures au sein de la caste politicienne entre la religion d’état et la religion de cœur de la France ?... (je dis cela d’autant plus objectivement que je suis athée...)


  • Elle est bien dans son rôle celle-là, l’égérie de la déséducation antinationale pro-pédocriminelle. Car oui, lorsqu’un adulte incite des enfants à se masturber, cela s’appelle de la pédocriminalité.


  • Pour l’adepte de la théorie du genre,rien d’étonnant a vouloir "étouffer" de telles affaires,ça ferait tache !!Avec A.Hidalgo qui partage "sa bienveillance"et "son respect"pour les "émouvantes"femen(7/01/2014) ;voila,entres autres,les valeurs défendues par le socialisme féminin.Répugnant !!!


  • Pédocriminalité ?? Difficile de suivre le discours de cette ministre qui est si favorable à la théorie du genre et l’enseignement de la sexualité dès le plus jeune âge à l’école...les enfants n’appartenant pas à leurs parents !
    En fait la pédocriminalité à l’école n’est que l’effet de levier de la politique sociétale immorale du gouvernement, créant non seulement des enfants psychopathes mais également des enseignants.
    Peut-être le seul tort de ces enseignants jugés est de ne pas faire partie de la grande famille suprémaciste trois points ?


  • C’est pas des agressions sexuelle, c’est la partie pratique de la théorie dite du GENRE (non-humain) ...



    Il serait temps d’ouvrir les yeux et d’en fin dire stop ! à la dissolution de l’École, du travail, et des valeurs....
    L’ex-France perd sa spiritualité et sa foi.... aujourd’hui des enfants se tournent vers le terrorisme et se radicalisent dans un islam pervers, malsain,terroriste... redonnons à nos enfants l’amour du Christ et de la Patrie...




    Avant qu’il ne soit trop tard !!


Afficher les commentaires suivants