Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pékin transforme des récifs en bases militaires

Des "porte-avions impossibles à couler" qui inquiètent les Américains

Pour s’approprier la mer de Chine, Pékin construit de véritables « porte-avions impossibles à couler ». Les images satellites inquiètent les Américains.

 

En mai 2015, des images satellites avaient dévoilé que la Chine construisait des îles artificielles en s’appuyant sur de simples récifs (que le droit international interdit de réclamer) en mer de Chine et notamment autour de l’archipel contesté des Spratleys.

Un an et demi plus tard, les travaux ont largement progressé et l’armée chinoise vient d’installer ses premiers systèmes d’armes sur ces sept îlots contestés, mettant ses voisins devant le fait accompli. Revendiquées par la Chine, Taïwan, le Vietnam, les Philippines, la Malaisie ou encore le sultanat de Brunei, ces zones sont d’intérêt militaire stratégique et pourraient, en outre, être riches en hydrocarbures.

Les images satellites sont particulièrement parlantes pour le récif de Fiery Cross (photo, à gauche en 2014 et à droite en 2016), sur lequel une gigantesque piste d’atterrissage et des hangars ont été construits par la Chine à partir de presque rien.

 

 

Des batteries anti-aériennes viennent d’y être déployées, rendant tout retour en arrière inimaginable. CNN qualifie ainsi la construction par Pékin d’un ensemble de « porte-avions impossibles à couler » grâce auxquels le gouvernement chinois compte bien contrôler ou interdire la circulation maritime dans la région.

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

En lien, sur E&R :

À lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1624512

    Action-réaction. Les USA veulent faire la loi et envoient partout leur marine, la Chine répond. Ce qui augmente les tensions dans toute la région. Merci Uncle Sam.


  • #1624531

    Ce n’est pas une bonne idée : si la Chine fait peur à ses voisins, elle va précipiter ceux-ci dans les bras des américains.


  • #1624568

    Des porte-avions impossibles à couler certes, mais des porte-avions qui ne pourront pas être envoyés à proximité des côtes américaines.
    De quoi les Américains s’inquiètent-ils ?

     

  • #1624575

    Et tant pis pour l’écosystème...

     

  • #1624581
    le 15/12/2016 par J’Déconne
    Pékin transforme des récifs en bases militaires

    N’empêche, vu à quoi il sert, tout seul, comme un con, bétonner le Charles de Gaulle (à marée basse) dans un coin quelconque de la mer d’Iroise, ce serait pas chinois à réaliser, merde !


  • #1624777

    Ne vous inquiétez pas, avec le réchauf... dérèglement climatique, ces bases se retrouveront très vite sous les eaux ! :o)

     

  • #1625502

    Sur E&R, les participants idéalisent la Chine. Le problème avec la Chine est le même problème qu’avec les Americains : comme dit Miterrand, "Ils ne partagent pas". Les Chinois prennent, ramènnent en Chine et n’ ont que faire de l’envirronement, des locaux et des voisins. C’est encore plus frappant lorsque les ressources sont tres proches des frontières.
    C’est interessant d’écouter les Nationalistes Russes qui vous expliqueront que La Russie subit la même chose en Siberie, que ce sont des villes peuplées de Chinois envoyés par la chine et qui - comme ailleurs - ne s’adaptent pas.