Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pfizergate : quand le journaliste de CNews joue à l’ignorant

Interrogé par l’avocat Pierre Gentillet (tendance LR proche du RN) sur le bidonnage des données lors d’un test pour le groupe Pfizer, le journaliste de CNews joue à l’ignorant, alors que toute la presse, mainstream ou pas mainstream, est au courant.

 

 

Pourtant, cette décision fondée sur une falsification des données peut avoir (et a déjà) des conséquences désastreuses :

 

 

De l’autre côté du monde, dans le Pacifique, un journaliste (apparemment non accrédité, ce qui ne fait pas de lui un non-journaliste) questionne le Premier ministre de Nouvelle-Zélande, Jacinda Ardern, au sujet des vaccinations successives en Israël qui n’ont visiblement servi à rien, puisque les hôpitaux israéliens sont remplis à 50 % environ de malades doublement ou triplement vaccinés :

 

 

Ardern botte en touche avec morgue et agressivité. Il faut à ce stade rappeler qui est cette femme politique au visage régulièrement tordu par la haine, voire la folie même pas douce. Voici le titre du Parisien du 4 septembre 2021 :

« Nos Néo-Zélandais les plus âgés et ceux qui ont des problèmes de santé sous-jacents sont de loin les plus exposés au virus et c’est l’une des raisons pour lesquelles les mesures de confinement sont un outil si important pour arrêter sa propagation », a-t-elle ajouté sans vouloir se dérober face aux décisions strictes qui ont été prises dans le pays.

On résume, pour ceux qui n’ont pas intégré la folie définitive de cette espèce de super Véran néo-zélandais : un cas, cinq millions de Néo-Zélandais punis de confinement. Un cas, cinq millions de prisonniers. Cela donne une idée du potentiel de haine de la classe dirigeante mondialiste. Un scénario de SF aurait proposé ça, personne n’y aurait cru. Pourtant, on y est. Le Costa Rica vient par exemple d’imposer la vaccination à tous les enfants, malgré les révélations du Pfizergate, et malgré la protection naturelle des enfants contre toute grippe.

 

 

Bonus : la pub pas très officielle pour la vaccination

 

 

La Jacinda Ardern française va parler !

 

Comme prévu, sur E&R :

Sur le journalisme actuel

 






Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2840455

    La pub non officielle est tellement réaliste,que je crois que si elle passait sur les médias officiels ça passerait comme une lettre à la poste, c’est à dire que les moutons vaccinés n’y trouveraient eux non plus rien à redire, d’ailleurs ils ont exactement ces gueules pour le 31 octobre, ainsi que le reste de l’année. Nous sommes cernés par les zombies, le but aujourd’hui est peut-être simplement de ne pas le devenir avant de quitter cet enfer.

     

    Répondre à ce message

  • #2840470
    Le 8 novembre à 17:27 par Jean Lannes
    Pfizergate : quand le journaliste de CNews joue à l’ignorant

    Pour simplifier les choses, je dirai que les pays qui imposent une sorte de vaccination déguisée ou imposée avec surtout la merde ARN de Pzifer, ont les dirigeants les plus corrompus et vendus aux lobbys dont bigpharma !

    Et que les pays qui ont choisi les vaccins Spoutnik ou Sinopharn, qui sont pour moi les plus surs car provenant de pays libres, sont ceux dont les dirigeants, ont le sens de l’intérêt commun et le bien être de leur peuple !

     

    Répondre à ce message

    • #2840555

      Faudrait passer un deal, vous voulez nous faire vacciner ? Ok, à une seule condition : que ce soit avec le vaccin Sputnik ou Sinopharm. Vaccins validés par l’OMS soit dit en passsant ( ce machin international est financé entre autre par l’Ours et le Dragon, ceci explique cela). Malgré les coups de poignard dans le dos, la France ne jure que par les États-Unis. La Macronie déroule le tapis rouge à la firme la plus criminelle sur le marché. Pfizer a été condamné plusieurs fois à des milliards de dollars de dédommagement aux familles des victimes pour empoisonnement ( fiche Wiki), rien que cela ! Pas un mot dans les médias. Faudrait qu’on m’explique pourquoi la France interdit l’importation de vaccins russes et chinois alors qu’ils sont agréés par l’OMS. Autrement dit la France ne tient pas compte de la décision de la plus haute instance mondiale de la santé qu’elle contribue à financer par ailleurs (134,6 millions de dollars pour l’année 2020-2021), vous pouvez trouver l’info en 2, 3 cliques.

       
    • #2840631

      Je pensais que l’OMS était aux mains de Bill
      Gates et de sa clique Big pharma

       
    • #2841076

      Je ne pense pas que ce soit le ca pour tous les dirigenants.
      Prenons pour exemple François Legault qui au départ était un comptable, et qui devenu le 32e premier ministre du Québec. Ce 1er n’est pas corrompus ni vendus, seulement voilà : il a égaré ces couilles, ça vas faire deux ans qu’il les cherchent.

       
  • #2840491

    Les journalopes sont vraiment pires que des putes...ils sont la lie absolue de la société !

     

    Répondre à ce message

    • #2840535

      À ce niveau là de soumission ce n’est plus de la prostitution, c’est de la pornographie. Écoeurant !

       
    • #2840572

      Si je me considère comme simple observateur ( et donc ni comme citoyen obligé de me plier au pass sanitaire et à la vaccination, ni comme contribuable qui devra être l’assureur et payer les pots cassés), je ne peux qu’être admiratif de Pfizer :
      quel talent pour mettre le monde entier à ses genoux . Oui, les journalopes sont vraiment les putains de Pfizer

       
  • #2840532

    De plus en plus en regardant les merdias mainstream (plutôt regardant des bribes), je me projette dans les scènes surréalistes des studios de TV dans V pour Vendetta. Entre le déni de ce type de journalopes et l’autre qui voulait faire vacciner de force entre deux flics, le surréel est devenu réel.
    "V", le clin d’oeil à l’ingsoc de 1984. et comme dans URSS ou NSDAP on retrouve là encore la dénomination "socialiste".

    Etonnant, non ?

     

    Répondre à ce message

  • #2840537

    "ils" commencent à se plaindre au bout de la 3ème dose ? ! Pour quelle raison ? Les vacances sont finies ?!
    En résumé, il a fallu attendre le 3ème coup de buttoir pour que certains ouvrent les yeux ?
    Et encore, je ne pense même pas être convaincu que de nombreuses personnes aient ouvert les yeux suivis de l’esprit ?!

     

    Répondre à ce message

  • #2840551

    Depuis un certain temps j’ai l’impression de porter les lunettes de "invasion los Angeles"
    Je ne vois que des petites merdes partout où je regarde...

     

    Répondre à ce message

  • #2840559

    pfizergate ou pizzagate

     

    Répondre à ce message

  • #2840579
    Le 8 novembre à 20:48 par goy pride
    Pfizergate : quand le journaliste de CNews joue à l’ignorant

    Le plus sidérant en ce qui concerne le clip humoristique sur la campagne d’injection c’est qu’en fait il ne fait que décrire la tragique réalité ! Ces injections meurtrières provoquent ni plus ni moins un processus de zombification des injectés !
    L’atrocité et l’ampleur du crime sont telles que même en étant parfaitement conscient de ce qui se passe on reste malgré tout dubitatif ! En fait au delà d’un certain niveau de monstruosité le cerveau humain se met dans une sorte d’état de dissonance cognitive. C’est à dire que l’on est témoin d’un événement, on sait qu’il est là et bien réel mais malgré tout on ne peut s’empêcher de se dire "Non mais c’est pas possible !" !

     

    Répondre à ce message

  • #2840667
    Le 9 novembre à 04:29 par Un spécialiste
    Pfizergate : quand le journaliste de CNews joue à l’ignorant

    "Un scénario de SF aurait proposé ça, personne n’y aurait cru". Tellement vrai. Il aurait été impossible de faire avaler cette histoire le siècle dernier.. idiocratie, entre autres, a bien préparé le terrain.

     

    Répondre à ce message

  • #2840689
    Le 9 novembre à 06:26 par damned Mordicus
    Pfizergate : quand le journaliste de CNews joue à l’ignorant

    Ce matin même Interdiction du "vaccin" MODERNA pour les moins de 30 ans en France pour cause de myocardites..la HAS face au mur qui arrive et vu que le plus gros des injections a été fait commence a couvrir ses arrières...a n en pas douter le Pfizer va bientôt suivre....

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents