Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Philippe Val : "Je suis néoconservateur"

"Et j’ai défendu l’existence de l’État d’Israël"

Pierre de Brague interpelle l’ex-patron de Charlie Hebdo sur son revirement idéologique, passé de chanteur libertaire gauchiste à chantre de l’américano-sionisme.

Du 16 au 29 novembre 2015, dans plusieurs villes de la région Rhône-Alpes, s’est déroulé le Festival Mode d’emploi qui, comme son nom ne l’indique pas, est une foire aux questions posées à des artistes et des penseurs sur des thèmes actuels. À cette occasion, lors des questions du public à La Comédie de Saint-Étienne le 23 novembre, Pierre de Brague, de la section E&R Rhône-Alpes, pose la question qui brûle toutes les lèvres, celle du revirement idéologique.

 

Pierre de Brague : « Qu’est-ce que vous répondriez si je vous disais que je vous considère comme un néoconservateur ? »

 

Philippe Val  :

« [...] Je n’ai jamais compris pourquoi tout d’un coup la gauche, ou une partie de la gauche, a pris fait et cause pour l’un des deux camps... Un des deux camps qui, en plus, n’était pas celui de la démocratie. C’était celui d’un espèce de dictateur qui a fait capoter beaucoup de négociations, il s’appelait Arafat, et qui a pas beaucoup servi son peuple quoiqu’on en pense, et ensuite qui est arrivé à ce schisme épouvantable, avec la bande de Gaza et le Hamas et de l’autre côté le Fatah, c’est un truc absolument indémerdable. [...] Mais si j’avais un endroit où je pouvais vivre, qui ressemble un peu au pays dans lequel je vis, ce serait évidement plus en Israël, je suis pas juif mais c’est évidemment là, j’irais pas vivre dans la bande de Gaza. Pourquoi ? Parce que je veux pas que ma femme soit voilée, je veux pas que mes enfants soient battus [...]. Donc évidemment que je préfère le système israélien au système de la bande de Gaza ! Et quand j’ai vu que le “propalestinisme” se répandait à gauche, avec, ce qu’on appelé l’antisionisme, qui s’est transformé très vite en antisémitisme, je me suis dit, là y a quand même quelque chose qui pue, dans la gauche française. pas dans toute la gauche française mais dans une partie de la gauche française. Et j’ai défendu l’existence de l’État d’Israël, ce qui me semble être la moindre des choses, mais, ça m’a valu de me faire traiter de néoconservateur. »

 

La réponse entière de Philippe Val est ici :

 

Un Philippe Val qui assume son revirement sioniste, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

42 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1347955

    Un skieur de haut niveau, ce Val ! on peut même dire que c’est le roi du slalom opportuniste....
    Son sionisme décomplexé n’a rien à envier à celui d’un Habib ou d’un JSS.
    Je n’ai personnellement jamais entendu des propos aussi déformés et orduriers quand à sa vision réductrice du drame palestinien qui dure depuis au moins 50 ans ...


  • #1347956

    Quelle malhonnêteté..... c’est déconcertant.


  • #1347957
    le 17/12/2015 par jazzomatic
    Philippe Val : "Je suis néoconservateur"

    Enorme. C’est énorme ! Un concentré de menssonges et de clichés droit-de-l’hommist pour finir sur l’ultime dégringolade... Ce type est malade. C’est même plus un traître, c’est un handicapé.
    J’imagine la tête de Brague, bouche bée.
    Au moins chez les Val(s) c’est limpide.


  • #1347984

    Mouais, c’est juste une réponse qui démontre l’infiltration du libéralisme sociétal dans la gauche sociale. A la fin, ça donne une "gauche" libertaire dont la composante sociale est devenu un boulet, et la composante libérale sociétale un moyen de promotion. A mettre en parallèle avec une réaction chimique, on échange une composante contre une autre pour laisser une troisième comme déchet (la dimension sociale, le combat de classe).
    La question israelienne ne devant, chez ces gens là, son importance qu’à des fins d’ascension sociale. Le rapport s’inverse pour les sionistes de combat, pour eux la question Israëlienne est Le combat, le reste n’est qu’outil de promotion personnelle.

    C’est ma façon de voir en tout cas.


  • #1348002

    Au moins, Philippe Val assume ses prises de positions en faveur de la théocratie militaire israélienne et son alignement sur la politique mondialiste de Washington.


  • #1348009

    Qu’il soit néoconservateur, on le sait au moins depuis ce jour de février 2009 où dans sa chronique sur France Inter il traite de "sales cons" ceux qui "nient la réalité" du 11 septembre, qui expriment des doutes sur la vérité officielle...
    http://www.dailymotion.com/video/x8...


  • #1348010

    Val... Philippe Val... Pauvre bonhomme... Qu’est-ce qu’on va faire de toi à la libération ? Tu penses que tu sauras te faire pardonner ?

    J’entends d’ici ta question de ce jour : « C’est combien ? ». Mais là, bonhomme, même si je ne suis pas pour la charia (le vol de territoire, tout ça... fais voir tes mains...) ni pour le "ni pardon, ni oubli" typiquement sioniste, je suis pas sûr que ce sera le cas de chacun... Hum ! Allez, il te reste une chance de comprendre que tu risques gros à faire la pute pour les plus forts d’un temps, les plus forts par la manipulation et le mensonge, avant même la force brute.

    Rendez-vous à la libération, Val ! La roue tourne. Ton changement de veste à venir est sous le regard de la matrice... humaine.

     

    • #1348189

      " c’est combien " .... 365 jours en tant qu’ouvrier couvreur ... La rééducation par le vrai travail ! ça va piquer , le pauvre ...


  • #1348020

    Il est du côté du tiroir caisse, qui est aux mains des sionistes . C’est une p... qui ne veut surtout pas avoir d’ennuis .


  • #1348032
    le 17/12/2015 par Mister Mayo
    Philippe Val : "Je suis néoconservateur"

    Bon ben, il a craché le morceau. Philippe Val est un néo-conservateur aligné sur les américains et les sionistes. Ca a le mérite d’être clair. Merci pour ces aveux obtenus sans l’aide de la torture, Pierre De Brague !


  • #1348053
    le 17/12/2015 par Michael B.
    Philippe Val : "Je suis néoconservateur"

    "Je vais vous répondre... Je vais vous répondre parce que c’est très intéressant"
    On leur apprend ça à Science-Pot, ou quoi ?


  • #1348062

    je me pose la question.
    val a n’a t’il pas lâché le morceau pensant avoir à faire au péquin moyen et qu’il ne serait même pas enregistré ?
    il a craché le morceau. Ce qu’il n’aurait jamais fait dans les medias.
    j’imagine qu’il va le découvrir en même temps que nous. :-)
    au moins les choses sont claires maintenant.


  • #1348064
    le 17/12/2015 par toto la ciboulette
    Philippe Val : "Je suis néoconservateur"

    C’est bien à cause de lui que j’ai arrêté de lire ce torche cul qui s’appelle Charlie Hebdo, c’était après l’élection du Hamas, l’Europe leur a coupé les vivres (on est démocrates) et ensuite Israël s’est vengé comme il sait si bien le faire par l’opération plomb durci.

    L’édito de ce Monsieur était un ramassis des arguments les plus éculés et les plus simplistes,cela m’avait dégouté. Ce type toujours en train de citer des grands auteurs (sans les avoir lus, je pense) et concernant cette région d’une inculture crasse.

    Donc 10 ans après, il n’a pas plus d’arguments , ah si, il a choisi le camp de la démocratie, le Hamas aussi, parce qu’il y avait un méchant dictateur qui faisait foirer les différentes offres généreuses des êtres de lumières, à savoir un état Palestinien sur Mars en 3250 dont la capitale serait sur Aldébaran.

    Ces arguments sont le reflet de la propagande Israélienne après Camp David avec Ehud Barak qui avait essayé de passer en force, malgré l’eau qu’Arafat avait mis dans son vin.

    Il y a longtemps que ce type a déserté le camp du beau et du bien, il pu des neurones c’est une infection.


  • #1348066

    Hallucinant le nombre de contre vérités en cinq minutes. Si je devais lui repondre je ne saurais pas par où commencer. Voila la situation des gens de bonne volonté qui souhaitent en finir avec l’occupation illégitime d’Israel, à moindre frais pour toutes les parties, mais qui se heurtent à un discours et à des convictions irrationnels.
    Le top c’est quand il fait semblant de ne pas comprendre pourquoi beaucoup de gens à gauche se montrent solidaire des palestiniens. Pour faire simple disons que les palestiniens etaient tranquillement chez eux en Palestine et qu’une horde de migrants juifs, d’Europe de l’est principalement, est venu les envahir, voler leurs terres et les expulser. Donc leur resistance est legitime.
    Aussi dit-il qu’il préférait vivre en Israel plutôt qu’à Gaza car il ne voudrait pas aller à la mosquée, voiler sa femme ou se faire assassiner pour pas grand chose. Ca c’est vraiment honteux. Primo il aurait beaucoup plus de chance de se faire assassiner par un drone israelien que par des arabes s’il vivait à Gaza. Secundo les palestiniens ne sont pas tous musulmans, il y a des chretiens, des druzes et d’autres minorités qui vivaient ici depuis toujours avant l’arrivée de ses amis démocrates juifs qui ont foutu en l’air le multiculturalisme pluri-millénaires de la société palestinienne.
    Pour ces ex gauchistes antifascistes il n’y pas plus noble combat dans l’Histoire que celui de Jean Moulin et des héroïques résistants français à l’occupation allemande nazi. Les francais auraient donc le droit de se révolter contre une occupation politiquo-militaire illégitime mais pas les arabes. Pourquoi n’auraient-ils pas le droit de lutter contre la colonisation de leurs terres ces musulmans qui voilent leurs femmes ? Et pourquoi les humanistes de la gauche francaise devraient-ils soutenir l’occupant ?
    Celui la vraiment, c’est une synthèse. A mon avis ils le tiennent, même lui ne doit pas y croire à son barratin grotesque.

     

    • #1348491

      « Celui la vraiment, c’est une synthèse. A mon avis ils le tiennent, même lui ne doit pas y croire à son barratin grotesque. »
      Voir l’institut Simon wiesenthal.


    • #1349189

      « A mon avis ils le tiennent, »
      Non seulement lui mais aussi tout les autres qui soutiennent le sionisme de manière totalement illogique.
      Israël détient la liste du " Centre Simon Wiesenthal " .


  • #1348085

    « [Les otages français, Christian Chesnot et George Malbrunot] ont été enlevés par des terroristes islamiques qui adorent égorger les Occidentaux, sauf les Français, parce que la politique arabe de la France a des racines profondes qui s’enfoncent jusqu’au régime de Vichy, dont la politique antijuive était déjà, par défaut, une politique arabe. »

    P Val, Charly hebdo.

    Ne jamais oublier l’incroyable fourberie de ce type, et son veritable axe idéologique... peu importe ses differentes accointances (gauche libertaire, Ps, sarkozy, demain au Fn...) ce type tapinera en fait toujours pour l’axe du mal Washington/Londres/Tel Aviv.


  • #1348086
    le 17/12/2015 par Angelina
    Philippe Val : "Je suis néoconservateur"

    Néo, peut-être. Con, sûrement !


  • #1348136

    "Traitez bien les prisonniers, nourrissez-les comme vos pro- pres soldats ; faites en sorte, s’il se peut, qu’ils se trouvent mieux chez vous qu’ils ne le seraient dans leur propre camp, ou dans le sein même de leur patrie. Ne les laissez jamais oisifs, tirez parti de leurs services avec les défiances convenables, et, pour le dire en deux mots, conduisez-vous à leur égard comme s’ils étaient des troupes qui se fussent enrôlées librement sous vos étendards. Voilà ce que j’appelle gagner une bataille et devenir plus fort."
    "Connaissez l’ennemi et connaissez-vous vous-même ; en cent batailles vous ne courrez jamais aucun danger."
    "La guerre est semblable au feu, lorsqu’elle se prolonge elle met en péril ceux qui l’on provoquée."

    Une "petite" question et ... l’Ennemi tombe dans le piège, se dévoile, se laisse connaître (reconnaître encore)...
    Et on les connaît déjà depuis si longtemps...trop... prévisibles, donc en péril.

    Merci Monsieur de Brague, vous enrôlez et laissez apparaître qu’ils ne maitrisent pas tout à fait l’art de la Guerre, finalement :-)

    "Impalpable et immatériel, l’expert ne laisse pas de trace ; mystérieux comme une divinité, il est inaudible. C’est ainsi qu’il met l’ennemi à sa merci." :-)


  • #1348213

    "Je suis pour Israel parceque je veux pas que ma femme soit voilée" !!! Quelle profondeur de l’analyse historique !

     

    • #1348639

      C’est bien ça le problème, dans ce pays les gens qui ont la parole ne comprennent rien, et encore moins le sens profond de l’Histoire. C’est de l’élevage en basse-cour idéologique.


    • #1348667
      le 18/12/2015 par akrobustia
      Philippe Val : "Je suis néoconservateur"

      Amusons-nous 2 secondes en transposant son raisonnement.
      Israel ne reconnaît pas le mariage entre goy et juive. Il n’est pas juif. Ce qui revient à dire "je suis pour Israel parce que je ne veux pas que ma femme soit juive".
      Syllogisme ou pas, la déclaration de Val, en poussant jusqu’au bout de sa logique, révèle un fond antisémite, je me marre...


  • #1348225

    "Mais si j’avais un quartier où je pouvais vivre, qui ressemble un peu au quartier dans lequel je vis, ce serait évidement plus à Manhattan, je suis pas Wasp mais c’est évidemment là, j’irais pas vivre dans le Bronx. Pourquoi ? Parce que je veux pas que ma femme soit harcelée, je veux pas que mes enfants soient tapés..." Ça marche aussi dis donc ! Je préfère être confortable que dans la merde donc je défends les riches... logique, non ?

    Sinon chapeau à Pierre de Brague pour son aplomb (c’est pas si facile) et son efficacité.


  • #1348234

    Si les gazaouis frappent leurs enfants, pourquoi les militaires israéliens les shootent sur une plage ? En même temps, Val et les enfants... Et Philou, il va comment ton copain Font ?


  • #1348291

    " je n’ai pas été troskiste , mais guitariste !!!! " ........bravo paco .......


  • #1348313
    le 18/12/2015 par Michel Mertz
    Philippe Val : "Je suis néoconservateur"

    Malgré tout, je ne peux pas m’empêcher de le trouver sympathique.

    Je déconne.


  • #1348333

    Au moins, il est clair, il affiche la couleur.


  • #1348370

    La fin est très bonne, bien vu Pierre.


  • #1348498
    le 18/12/2015 par whyldman
    Philippe Val : "Je suis néoconservateur"

    "......j’irais pas vivre dans la bande de Gaza.
    Pourquoi ?
    Parce que je veux pas que ... mes enfants soient battus "

    Mais par qui ils sont battus justement les enfants à Gaza ???

    La vache... ils est vraiment con à ce point là ou bien il nous prend pour des cons à ce point là ?
    Un peu des deux surement...


  • #1348501
    le 18/12/2015 par Fulcanelli
    Philippe Val : "Je suis néoconservateur"

    Quelle différence, franchement ?


  • #1348536

    Dans un monde de plus en plus orwellien, il est normal que l’on nous vende des cons finis pour des intellectuels. Je crois que la bêtise de cet opportuniste malsain n’a d’égale que sa détestable morgue. Ça + Fourest et " quelques " autres de ces pompiers pyromanes = Poubelle. Je crois que le sommet, mais on est face ici à une chaîne de haute montagne, c’est le passage sur la " solution à deux états ". Quand un gars vous dit ça, il n’y a que trois options : 1) C’est un crétin, 2) Il n’y a pas réfléchi car il s’en fout, 3) C’est un vendu. On peut aussi faire un medley de ces trois possibilités.


  • #1348635

    Il faudrait compter combien de fois il dit le mot "je".
    C’est l’égocentrisme narcissique qui prétend juger des gens qui vivent dans un autre monde que lui. Le café du commerce est d’un meilleur niveau.


  • #1348773
    le 18/12/2015 par Pierre-Albert Espénel
    Philippe Val : "Je suis néoconservateur"

    En anglais on appelle ça " brown nose" ou nez marron, chez nous c’est lèche-cul ou lèche botte. Le résultat es le même.

     

  • #1348792
    le 18/12/2015 par Pierre-Albert Espénel
    Philippe Val : "Je suis néoconservateur"

    C’est ce qu’on appelle familièrement merdoyer.


  • #1348872
    le 18/12/2015 par Berrichon
    Philippe Val : "Je suis néoconservateur"

    Néo-con’ malgré lui .

    Ce qui est intéressant c`est sa déclinaison des circonstances qui l`ont amené à être néo-con’ , un défrichage à deux centimes mal exprimé , qui lui fait prendre conscience qu`il n`a jamais vraiment été de gauche , un aveu , il est sioniste point barre ! Mais comme pour lui , anti-sionisme = anti-sémitisme , ceci vient en effet corroborer la question pertinente (ou impertinente) de Pierre de Brague . En bon secours notre quidam joue la carte de l`anti-sémitisme , atout imparable pensant faire belote , rebelote et dix de der . Ce concept deviens écoeurant !

    Il serait intéressant de savoir qui est vraiment Philippe Val (son cursus etc ...) , si toutefois E&R avait déjà fait un article sur lui , merci de m`en indiquer le lien . Au passage on se rappellera toutefois des déviances sexuelles peu recommandables de son binôme de grand chemin : Patrick Font ! Même si cela n`a rien à avoir , cela constitue tout de même une belle casserole à trainer !

    Excellent Pierre de Brague , merci ;)


  • #1348938
    le 18/12/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Philippe Val : "Je suis néoconservateur"

    Je n’aime pas, mais alors pas du tout cette affiche.


  • #1349098
    le 18/12/2015 par coyoterevolte
    Philippe Val : "Je suis néoconservateur"

    émincé de val et quenelle sauce mafé façon Pierre De Brague.
    Bravo au cuistot.
    Un échange de question réponse qui démontre que les vrais opprimeurs se reconnaissent à leur "alignement atlanto sioniste" et, pour certains, à leur camouflage de libertaire bidon.


  • #1349401

    "je ne veux pas me faire assassiner parce que j’ai dit quelque chose qui ne convient pas ..."
    Effectivement, il vaut donc mieux soutenir Israël !!!!!
    Ce guignol est un grand malade de dire tout haut la vérité !


  • #1349440
    le 19/12/2015 par Caverne de Platon
    Philippe Val : "Je suis néoconservateur"

    C’est dingue, quand il parle d’un dictateur... J’ étais "sur" (Pas tellement) qu’il parlerait de Netanyahu...
    Blague a part.

    S’il était honnête déjà il prendrait parti pour les dirigeants les plus modérés, mais en étant objectif aussi sur les actions de guerre ! (Si il n’ étais pas fanatique) Mais il a prit fait et cause pour Israël et les états unis (Plus confortable... Il faut croire que c’est là la seule raison...)

    Comment ses gens de gauches qui se disent en plus "authentique !" défendent les meurtres arbitraires d’enfants...

    Une nuance...

    Lui est plus proche des israëliens mais plain de gens non... Pour qui il parle ? Pour lui... Mais il agit pour QUI ??


  • #1349919
    le 19/12/2015 par alcalino terreux
    Philippe Val : "Je suis néoconservateur"

    Ce type ne prendrait jamais le risque du débat de fond. En revanche prendre celui d’entrainer son pays (de papiers en tout cas) dans un conflit généralisé - au nom d’une liberté que la violation par ses amis de gauche ne semble pas déranger - n’est de toute évidence pas un problème pour lui.
    Le présent est plus précieux que l’avenir pour ceux qui n’ont pas de gosses (à eux s’entend).


  • #1350644

    oui c’est vrai Israel c’est le paradis. Un état assassin qui bombarde des civils en prétextant que parmis eux il y a des terroristes, c’est tellement plus facile d’éradiquer tout le monde. Cet état assassin et criminel qui n’a pas honte de pratiquer les liquidations d’opposants et on sait de quelle manière, à infiltrer les palestiniens pour ensuite les assassiner, un état de non droit contrairement à ce que vous décrivez, pour rien au monde je ne voudrais en faire parti. les palestiniens résistent à l’occupant, pourquoi l’OTAN n’intervient pas pour défendre ce peuple opprimé puisque la cause des peuples opprimés l’insupporte, tout dépend qui sont les peuples opprimés, il y a de bonnes oppressions et des mauvaises qui ne méritent qu’une chose, qu’on ferme les yeux.


Commentaires suivants