Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Documentaire Planet Lockdown : sortie de la version française

Planet Lockdown est un documentaire de 110 minutes sur la situation dans laquelle se trouve le monde. Il regroupe des extraits d’entrevues avec des esprits brillants et courageux, notamment des épidémiologistes, des scientifiques, des médecins, des avocats, des manifestants, des politiciens, hommes d’État, etc. Ces personnes courageuses ont osé dire la vérité contre vents et marées et incitent le spectateur à surmonter ses peurs et en faire de même.

Les interviews sont publiées indépendamment dans leur intégralité afin que les informations soient disponibles gratuitement et sans coupures. Chaque entretien est reproduit plusieurs fois et peut être téléchargé en pleine résolution, en particulier via le protocole BitTorrent afin de rendre le contenu résistant à la censure.

Les interviews intégrales de chaque participant peuvent être retrouvées ici.

 

 

Version Odysee :

Retrouvez l’interview de Catherine Austin Fitts, précédemment sur E&R :

 






Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2892836

    Ce reportage démontre que ces généralistes ont été managés par des ordures des ministères à coups de circulaires, de mails, de recommandations et de menaces déguisées. Ce qui démontre que ce corps médical est très faible sur le plan émotionnel. Pourtant il soigne des gens victimes de ce type de traitements orduriers voire l’explosion des burnout, des suicides et autres consommations de cachetons. Ce fait social pose vraiment le problème de l’individualisme : ces professions libérales sont faibles, très faibles. Aussi, quand je lis l’autre article au sujet de l’union des drouates, je me dis, comme ce cher Felix Niesche le pense, que le combat du social, du collectif doit être porté par la gauche sociale et là c’est l’impasse car personne ne pourra se passer de l’argent : votez Biquette.
    Nb : cher Félix, hier j’ai entendu, la petite bourgeoisie "populiste !", ces restaurateurs, petits patrons de bar,... qui ont veauté Sarko puis Macron se qualifier désormais de collabos ! C’est à mourir de rire de bassesses, de mesquineries. Ces capricieux n’assument rien, jamais !

     

    Répondre à ce message

    • #2892872
      Le 26 janvier à 08:51 par Benjamin Felts
      Documentaire Planet Lockdown : sortie de la version française

      Assez d’accord sur le constat de la faiblesse absolue de ces médecins qui me font pitiés. Il y a un réel problème structurel à la formation dans le monde moderne puisque sorti de leur pré-carré et derrière l’apparence de ces " élites " il y a un concentré de lâcheté surprenant à découvrir.

      J’ai pour ma part eu une banale infection aux poumons traitable en quelques jours par antibiotique qui n’a pas été soigné pendant des mois parce que le " médecin " ne soignait plus lorsque " problèmes respiratoires " jusqu’à ce que je lui hurle - Mais avant, avant le covid qu’est-ce que vous donniez ? Donnez-moi ça, ça marche ça marche, ça ne marche pas ça ne marche mais au moins on le saura ! - Ce qui lui fit s’exclamait tout en se levant rouge et en sueur - Ouiiii, c’est une tactique avec laquelle je suis d’accord…-.

      Avant les antibios c’est le genre de pathologies qui vous emmenaient six pieds sous terre depuis les antibios c’est rien du tout.

      Bref, vingt et un jour d’antibio basique, en trois jours le gros du problème était terminé. Qu’est ce que c’est que cet homme moderne auquel il faudrait enlever le sujet homme et ne garder que le prédicat moderne ?

       
    • #2892885

      Totalement d’accord
      J’ajouterais que non seulement ils sont faibles sur le plan émotionnel, mais également sur les plans intellectuel, rationnel, et le pire de tous ..sur le plan moral.

      Médecin était une profession pour la quelle j’avais énormément de respect , de considération et même d’admiration.

      Je plaçais ces gens au dessus du lot a tous les niveaux, et en particulier sur le plan de la bienveillance de l’altruisme et de l’intelligence.

      Quelle claque dans la gueule cette arnaque Covid m’a mis à leur sujet.

       
    • #2892886

      @Pamfli

      ces restaurateurs, petits patrons de bar,... qui ont veauté Sarko puis Macron se qualifier désormais de collabos ! C’est à mourir de rire de bassesses, de mesquineries.
      Ils n’auront que ce qu’ils méritent, et je l’espère, parce qu’en plus ce sont des idiots inutiles, et de par leur inutilité, ont couté chère à la société .Il y en a même qui se sont félicité de cette période en disant qu’ils n’ont jamais gagné autant d’argent Ce n’est pas grave, ils seront peut-être remplacés ou peut-être pas .De toute façon , on mangera quand même et puis après, peut-être que la rareté fera l’exception avec la qualité .

       
    • #2893512

      D’accord sur le constat, ils sont fragiles.

      Je pense personnellement que le but était de détruire la dernière figure d’autorité "naturelle" de la société "réelle".

      Roi, prêtre, policier, chef de famille, instituteur, maire et désormais... Médecin.

      Individualiser les gens les rendre seule donc fragile. Un troupeau sans berger.

      Il reste des médias et des politiques hors sol et hors réalité

       
    • #2893728

      @ducius

      En pensant que l’être humain a besoin d’un berger, vous montrez que l’être l’humain est forcément un mouton. Dès lors, pourquoi même déplorer que les gens se comporteraient comme tels ??

      Or, c’est faux.

      Je vous invite à lire le super ouvrage de feu David Graeber. Il balaie toutes nos idées recues sur l’histoire humaine. Et l’on peut même entrapercevoir une critique de la théorie évolutionniste.

      Sa théorie est que l’être humain est foncièrement politisé. Et que ce n’est pas tant l’origine des inégalités qu’il faut questionner, mais le moment où l’être humain les as considérés comme inévitables. De même, qu’il s’est mis à oublié qu’il était un individu libre participant de manière consciente à la vie du groupe et qu’il lui fallait forcément se plier à une autorité humaine pour faire société.

      Bien à vous,
      Pépin.

       
  • #2892849

    On pourra tout dire, mais la petite merde de vigile à l’entrée des hôpitaux vérifiant le pass sera toujours là. Les docteurs, les pharmaciens, les directeurs d’hôpitaux etc... se gavent, ils ont tout intérêt à ce que le problème existe. Les guerres c’est soldats contre soldats, encore faut-il comprendre qu’il y en ait une.

     

    Répondre à ce message

  • #2892857

    C’est la préparation inéluctable de notre mise en esclavage futur.

     

    Répondre à ce message

  • #2892890

    C’est accablant ! Le pire dans tout cela, c’est que très peu de personnes autour de moi souhaitent en parler, (dans l’esprit souhaité par le Professeur Perronne, savoir:un débat contradictoire).
    Je renvoie souvent à Pierre Hilliard qui a dit un jour (de mémoire) : "tant que, même si c’est difficile, on peut retirer de l’argent au D.A.B, la plupart ne bougera pas." "l’argent et le cul, voilà ce qui compte."

     

    Répondre à ce message

    • #2893108
      Le 26 janvier à 14:36 par remets ton masque
      Documentaire Planet Lockdown : sortie de la version française

      Ou dit autrement : les masses ne bougent que pour la valeur argent, pas pour d’autres valeurs, morales.
      La plupart qui manifestent veulent retourner au "monde d’avant", pour pouvoir consommer comme avant, ou bien quémander plus de moyens... Alors qu’il s’agit de changer de paradigme !

      C’est pourquoi nous ne sommes pas dans la révolution, mais que nous stagnons dans la révolte, et encore, gentillette, puisque nous sommes tout le temps dans la demande. Ce sont ces mêmes "révoltés" qui iront encore voter en avril.

      Ils n’ont toujours pas compris, comme le souligne Henrion-Caude à propos de son domaine, qu’ils ne seront JAMAIS écoutés, puisque tout le Système est verrouillé, justice comprise.

      Donc il faut une révolution, OK ?

       
  • #2892984

    De quoi se plaint-on ?
    Le système prend pour une fois sa responsabilité,
    il s’occupe des masses qu’il a endoctrinées et formées.

    Celles-là même qui nous ont conduit au désastre.
    Les "anti-vaccins" sont les plus actifs et revendicatifs,
    mais au final ce ne sont pas eux qui sont concernés.

    Ce ne sont pas les anti-système de tous horizons qui vont
    ramasser dans cette histoire.

     

    Répondre à ce message

  • #2893427

    je ne le partagerai pas pour une raison : la musique.
    Quand le message est clair et vrai, pas besoin d’intensifier l’émotion avec une musique, je suis certain que dans l’inconscient de tout le monde la musique enlève le sérieux de l’image car trop utilisée déjà depuis des lustres pour l’orienter. Moi je n’arrive pas à les prendre au sérieux ces documentaires avec leur musique.

     

    Répondre à ce message

  • #2893846

    dans le docu, Catherine Austin-Fitts : "Nous n’avons pas le pouvoir d’arrêter les banques centrales de faire ce qu’elles font, mais ma prédiction est qu’elles vont échouer.
    C’est trop dur et trop compliqué et trop éloigné des lois de la nature ou des lois de l’intelligence divine."
    La vérité vaincra.

     

    Répondre à ce message

  • #2894865

    Pas de scoop dans ce reportage pour un lecteur d’E&R assidu mais c’est une belle synthèse. Ces discours sensés émanant de personnes brillantes du monde entier réchauffent le coeur.

     

    Répondre à ce message