Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Polémique sur les diplômes de Jean-Christophe Cambadélis

Christophe Cambadélis aurait-il usurpé ses diplômes afin de favoriser sa carrière politique au Parti socialiste ?

C’est ce qu’affirme aujourd’hui Laurent Mauduit, ex-membre de l’Organisation communiste internationale (OCI) devenu journaliste au Quotidien de Paris, à Libération, au Monde et à Mediapart, dont il est un co-fondateur. Dans un livre à paraître demain, À tous ceux qui ne se résignent pas à la débâcle qui vient, il balance sur ces ex-camarades et notamment sur l’actuel premier secrétaire du Parti socialiste Jean-Christophe Camabadélis, qui pour servir son ambition politique, se serait inventé un CV d’intellectuel.

Mediapart publie aujourd’hui le chapitre du livre qui relate l’épisode. Laurent Mauduit raconte que « Camba » n’a en aucun cas passé un doctorat en sociologie en 1987 sur Les Mouvement sociaux sous la Vème République :

« Du passé, j’avais seulement gardé le souvenir des moqueries continuelles que Jean-Christophe Cambadélis suscitait parmi les étudiants de l’OCI, à l’évocation de son cursus. Beaucoup le raillaient en observant qu’il s’était plusieurs années de suite inscrit en première année universitaire, chaque fois changeant de discipline, et qu’il avait fini par obtenir un doctorat de troisième cycle, sans que l’on sache comment. »

Selon le journaliste :

« Jean-Christophe Cambadélis passe son doctorat, c’est en juin 1985. Le sujet de son travail ne porte pas sur “Les mouvements sociaux sous la Ve République” mais sur “Bonapartisme et néocorporatisme sous la Ve République”. Surtout, Cambadélis a accédé à une filière universitaire, celle du doctorat, à laquelle légalement il ne pouvait prétendre puisqu’il n’avait pas les diplômes antérieurs requis. »

Mauduit relate ensuite les moyens mis en œuvre par ce cadre trotskyste-lambertiste du syndicalisme étudiant pour tricher en toute impunité. L’extrait fait froid dans le dos :

« Dans le courant de l’année 1984, Jean-Christophe Cambadélis veut à toute force décrocher un doctorat pour favoriser son plan de carrière. Comme il n’a ni licence, ni maîtrise, ni, a fortiori, DEA, il a d’abord l’idée de fabriquer un faux diplôme universitaire (DU) – il s’agit d’un diplôme d’une université mais qui n’a pas de portée nationale. Ce faux diplôme est ainsi fabriqué […]. Le diplôme porte l’en-tête de la faculté du Mans qui, d’après les témoignages concordants que j’ai recueillis, a été utilisée à la même époque par plusieurs autres dirigeants de la mouvance UNEF-MNEF, qui ont voulu se fabriquer de faux diplômes. Selon mes informations, ce diplôme contrefait est grossier. Sans doute Jean-Christophe Cambadélis pense-t-il qu’il prendrait un trop grand risque en le versant dans son dossier universitaire pour s’inscrire à l’université de Paris-VII-Jussieu – où il n’a jusqu’à présent pas mis les pieds. [ …] Quoi qu’il en soit, c’est ni vu ni connu. En juin 1985, Cambadélis soutient sa thèse et obtient haut la main son doctorat. Le jury qui le lui accorde présente cette singularité : deux de ses membres sont des proches. Le premier est Pierre Fougeyrollas, que Jean-Christophe Cambadélis côtoie au siège de l’OCI. Le deuxième, Gérard Namer (1928-2010), est un professeur de sociologie et universitaire socialiste avec lequel Cambadélis, comme il le rapporte sur son blog, a créé peu avant des sections Force ouvrière dans l’enseignement supérieur.

Étonnant jury qui entretient des liens multiples avec l’étudiant auquel il s’apprête à délivrer un doctorat. [ …] La thèse, il faut le dire, est très médiocre. Des jours durant, les proches de Cambadélis ont vu son assistante taper frénétiquement à la machine à écrire pour saisir le travail universitaire, et reprendre des passages entiers de publications de l’OCI, et notamment de son organe théorique, La Vérité, ou de son hebdomadaire Informations ouvrières. […] Il n’empêche, la soutenance se passe bien. Il y a même foule pour y venir assister. Une bonne partie du bureau politique de l’OCI se trouve dans l’assistance, dont Pierre Lambert, ainsi que nombre de figures connues du bureau confédéral de Force ouvrière, parmi lesquelles Roger Sandri. Il y a aussi une grosse cohorte des cadres de l’UNEF. Qui sait parmi ceux-là que Cambadélis soutient cette thèse parce qu’il a le projet secret de faire carrière au PS ? Peu de monde, sans doute. Après la soutenance, une réception est organisée par l’UNEF pour fêter l’heureux récipiendaire de ce doctorat. L’atmosphère est à la liesse ; tous les participants, ou presque, ignorent que le doctorat de Cambadélis est usurpé.

Ce dernier contrevient du reste à la tradition qui veut que l’on organise un pot de thèse avec ses proches et sa famille. Lui, c’est plus de quatre cents personnes qu’il réunit, pour l’occasion, dans la salle B de la Mutualité. Et s’il y a autant de monde, c’est à l’évidence parce que le nouveau docteur en sociologie veut que le Tout-Paris socialiste sache qu’il a, en même temps que les diplômes, l’étoffe d’un intellectuel brillant. »

Pour l’instant ces accusations n’ont pas fait les grands titres de la presse. Le suivi de cette affaire sera l’occasion de vérifier l’ampleur des protections dont bénéficie Jean-Christophe Cambadélis. Protections sans doute plus forteq que celles de Thomas Thévenoud, avec qui la direction du PS s’était donné une image de fermeté à bon compte.

Pour en savoir plus sur le patron du Parti « socialiste » :

Sur la classe politique, ses manipulations et ses déboires, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #969431

    Pourquoi ne suis-je pas étonné ??

     

  • pfff ! Ouah ! Nous sommes gâtés en ce moment, ça balance dans tous les sens ! Le politique il a magouillé sur ces diplômes !! Noooon , c’est pas vrai ! Pas les socialistes ! Pas eux ! Hahaha la rigolade en ce moment !

     

    • Quand je vous dis que ils sont tous pourris pour arriver en haut de l’état , pour moi c’est la condition non négociable pour accéder aux hautes fonctions d’état , magouiller comme ça il reste la touche éjecté au cas où ça se passe mal et un bon moyen de pression quand il faut voter les lois .. Qui servent les intérêts des oligarques.


  • Un repris de justice qui magouille ses diplômes ...
    N’est-ce pas là la " médaille du travail " qu’il s’est
    faite remettre par anticipation ?


  • Agent franc maçon peut être ? la raie publique leur appartenant. Lorsqu’un homme passe aussi vite certains échelons il semble judicieux de se demander quelle force obscure joue en sa faveur. Lorsque je dis obscure cela veut simplement dire cachée, non visible, ayant le secret pour leit motiv. A force de lire sur la franc maçonnerie on finit par voir leur signature.
    Je ne peux m’empêcher de me poser cette question et la suivante : Quels services ce trotskyste a t il rendu à ses frères apatrides ? A quel point a t’il planché à la destruction de sa propre patrie ?


  • Jean-Christophe Cambadélis un illettré ???.......................Non ? !!!.......


  • Il avait raison thevenoud " tout fini par ce savoir"

    quand on voit qui est le meilleur d’entre eux


  • Un repris de justice qui magouille ses diplômes ...
    N’est-ce pas là la " médaille du travail " qu’il s’est
    fait remettre par anticipation ?


  • Jcc le faussaire ????


  • C’est peut être la raison pour laquelle il n’a jamais travaillé.
    Comme le souligne Michelle Delaunay, un certain nombre de professionnels de la politique (gauche et droite) n’ont aucune pratique de la vraie vie.


  • Plus rien ne m’étonne, tout me parait ordinaire, normal, banal. Cependant, l’image de son assistante occupe avec insistance mon esprit : "...Des jours durant, les proches de Cambadélis ont vu son assistante taper frénétiquement à la machine à écrire pour saisir le travail universitaire..." Ma question :"Qu’est devenue cette ombre furtive ?"


  • pas mal, un bouquin pour dire la vérité...
    Mais alain jupé et plein d’autre ont volé et triché et son réelu haut la main ?????

    Sa me fait penser a un film que j’ai adoré sur l’histoire de husler...le premier magazine erotique au USA...il sait fait tiré dessus et est rester handicapé...
    Enfin se qui est geniel dans cette histoire c’est qu’avec la notoriété qu’il a eu, et les rentrer d’argent qui vont avec, il en a profiter pour faire la plus belle chose que j’ai jamais vu en france :

    IL A PROPOSE 1 MILLION DE DOLLARS A TOUTES PERSONNE QUI POURRAIT DIVULGUER ET PROUVER UN GROS SCANDALE D’ETAT mettant en cause les elites...

    Vraiment a penser pour ER je pense, meme sans argent, en promettant la confidentialité et des interets sur la création d’un livre ou un documentaire...c’est

    Valerie triereviler a ampoché plus de 600 000 euros pour le lancement de son livre...
    Voila COMMENT on pourrait lutter contre c’est politicar financier qui meritent la prison a vie... avec travaux forcé...


  • Donc les diplômes de Cambadélis sont usurpés et Cambadélis a été condamné pour malversations par le juge pénal... et secrétaire général du PS ? ça va bien ensemble. Harlem Desir aussi a été condamné pour malversations. Finalement on pourra écrire au fronton de nos prisons : maison de retraite pour membres du PS


  • bernheim, cambadelis, meme combat. tous francs macons, tous pour la dictature mondiale.


  • et les faux diplômes de Taubira, ou en est t-on ?


  • Personnellement, Cambadélis, Macron ou Valls est à dire, faux diplôme, bourré de diplôme ou avec un petit petit, ça fait pas de différence. Être PS c’est être incompétent.


  • c’est partout pareil... dans le monde actuel ce sont de plus en plus les filous qui ont accès à de bons postes... ce qui annonce du manière générale la régression future des sociétés et de plus en plus de tyrans à leurs têtes... ce sont les conséquences du favoritisme de certains cancres de part leurs liens affectifs au dépens de ceux qui ont un meilleur résultat mais dont les liens affectifs sont nuls de part leurs origines sociales... c’était pareil dans le passé, pas si lointain d’ailleurs, jusqu’à se qu’on se rencontre que l’intelligence se trouvait dans toutes les couches de la société ce que certains d’aujourd’hui veulent absolument oublié... hé oui, les cancres aussi sont dans toutes les classes, les catégories sociales !!!


  • #969861

    c’ets la Berezina pour le Parti Sioniste : https://www.youtube.com/watch?v=cvC...


  • Ah, ces faussaires qui veulent faire croire que...

    Ca explique certainement leur absence de doute lorsque ils déblatèrent à tout va. Un diplôme, ça se bûche et si nous pouvons avoir quelques certitudes, nous avons aussi un bon nombre de doutes qui apparaissent en le produisant.
    Effectivement, quand on pompe tout son diplôme et que l’on émet de faux documents pour être admissible à ce grade que l’on vise, tout cela n’a plus la même portée dans notre esprit et on peut tout se permettre sans vergogne.

    De toute façon, un usurpateur restera toujours un usurpateur, ça se vérifie dans le temps. Ce mec ne fait ou ne fera pas exception à la règle. Déjà le fait qu’il soit socialiste, c’est mal parti...

     

    • Exacte et pourquoi crois tu que tous ces mecs (ou femmes) politicards refusent des débats avec des Alain Soral, Pierre Hilard, Marion Sigault, ou... F Asselineau, etc ????
      Parce que au bout de 3 minutes ils (elles) seraient totalement ridiculisés....


  • Cambadélis ?!

    Ce repris de justice est une polémique à lui tout seul.


  • Bref, la routine quoi.


  • Quand on connaît l’importance de l’obtention d’un diplôme en France.
    La causalité s’applique désormais à la classe politique française : c’est pour cette raison que la France en est arrivée là.
    Combien de temps les « sans-dents » vont-ils supporter ces usurpateurs ?


  • Et les faux diplomes de Vals... ça avance... ?


  • Je comprends mieux pourquoi nos hommes politiques cherchent à supprimer la prééminence des diplômes dans notre société... Ca arrangerait tellement tous ceux qui n’en ont pas ou se les inventent !
    Ce qui est pas mal, c’est qu’en terme d’exemple pour le reste de la société (et nos jeunes en particuliers) là, on touche le fond !
    Finalement, on a vraiment un gouvernement de réinsertion, avec d’anciens repris de justice, des faussaires et des menteurs.


  • Espèce d’illétré ! avec-dents heu en or, puis-je pense que t’as pas le permis, vu que tu n’as connu que les chauffeurs. Comment vas-tu retrouver un emploi décent en dehors du centre de Paris ?

    Quenelle de 12.


  • En même temps avoir une thèse ne signifie pas grand chose et tout ke monde le sait. C est au contraire très souvent la voie de ceux qui ne peuvent rien faire d autre.


  • Et oui, ils vont pas mettre des mecs nickels au pouvoir ! Comme cela, quand le gars il veut pas écouter les ordres, ben on sort les casseroles ! Tous se tient ! Mais là, ça sent le clash voulu, on va en apprendre d’autres bientôt ! On veut mettre le français en rogne, en colère, et cela arrive !!


  • #971123

    On appelle ça une élite ?

    Ce sont tous des escrocs.

    Il y a vraiment un grand nettoyage à faire parmi tous ces parasites qui nous dirigent.

    Au passage, Sarkozy non plus n’avait pas l’air d’avoir inventé l’eau tiède en plus de faire d’innombrables fautes de français.


  • Tenez-vous bien...
    Camba réponds
    http://www.francetvinfo.fr/france/c...

    Si vous lisez ces affirmations sans preuves mais a-t-on encore besoin de preuves de nos jours. Il suffit de le dire à la TV et le tour est joué, vous constaterez avec étonnement que Camba a obtenu une dérogation légale pour avoir une maitrise et passer son doctorat, ce que confirme Jussieu. Il est certain que l’université prise la main dans le sac avec un tel passe-droit n’a pas de marge de manœuvre. Mais tant qu’à mentir autant le faire intelligemment. Or il va falloir qu’on m’explique comment d’une maitrise (accordée par dérogation) on obtient un doctorat. Il ne faut pas passer par le DEA ? A moins qu’encore une fois une petite dérogation....


Afficher les commentaires suivants