Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Pour que rien ne change, votons Mélenchon

AteliER
Article initialement publié dans l'atelier E&R

À trop vouloir jouer des effets de manche, le candidat du front de Gauche ne dupe plus personne sur sa vraie nature : Faux populaire et candidat du ralliement au système.

S’il devait être comparé à un personnage, le rôle que joue Coluche dans la scène de la manifestation dans « Deux heures moins le quart avant Jésus-Christ » lui irait comme un gant. Porte parole du peuple en colère devant le palais de César, il est tellement peu vindicatif devant les promesses et les forces de sécurité de l’empereur que la foule le lâche. Il ne suffit pas d’aller dans le sens de l’humeur du peuple pour être crédible. Vouloir en être le porte voix ne s’improvise pas.

Les classes populaires, c’est à dire la catégorie des ouvriers et des petits employés, ne sont pas très séduites par les propos et le sérieux de la candidature de Mélenchon. Ce bon élève discret du parti socialiste qui a été favorable au Traité de Maastricht leur donne sûrement l’impression d’être un réservoir de voix pour François Hollande au second tour. L’option à gauche de la gauche était une opportunité à saisir. Avec un parti communiste en chute libre à chaque élection depuis une vingtaine d’années, une extrême-gauche morcelée, l’opportunité de se refaire une virginité était trop tentante pour les caciques du parti. Henri Emmanuelli ou les autres leaders du NPS ont dû y penser un temps, mais Mélenchon a été le plus rapide.

Le parti socialiste s’est accommodé avec le mondialisme et l’économie libérale, c’est le triste constat des deux mandats de Mitterrand. Notre candidat porte malgré lui l’abandon des classes populaires par la gauche. S’il arrive à séduire un électorat, c’est celui des étudiants et de la gauche bobo travaillant dans le tertiaire qui se cherche un supplément d’âme. La vraie ligne de fracture politique aujourd’hui est celle qui sépare les défenseurs de la souveraineté des nations et les partisans du mondialisme libéral. Le courage politique se mesure à la capacité d’un candidat à résister aux puissances de l’argent et aux réseaux mondialistes dans l’intérêt de sa nation. Malheureusement pour le petit peuple, le terme nation fait peur à la gauche, il sonne comme une insulte à l’oreille de notre député européen.

Ainsi, la candidature du front de Gauche est celle qui porte la plus grosse contradiction politique et économique. Nul besoin d’avoir fait Saint-Cyr pour s’en rendre compte. Comment vouloir un Etat fort, interventionniste et partageur d’un côté et s’accommoder des règles de l’Europe de Maastricht et son carcan budgétaire de l’autre ? Un Etat souverain défendant les intérêts nationaux est incompatible avec la suppression des frontières, l’abandon de notre souveraineté monétaire et les règles budgétaires contraignantes. Lorsqu’à l’occasion il est mis devant cette contradiction par un journaliste, il s’en sort par le tour de passe-passe classique de la mauvaise foi du politique : Appeler le peuple à se déterminer par référendum. Cette position rappelle celle de la candidate Ségolène Royal qui en appelait aux partenaires sociaux pour trancher la question de l’augmentation du SMIC.

Le ralliement est la seule issue politique possible du front de Gauche. Même s’il est donné au mieux à 17% dans les sondages, Mélenchon ne sera pas qualifié pour le second tour. Face à Nicolas Sarkozy, le candidat socialiste viendra courtiser son ancien camarade et trouver un compromis, « une plate-forme commune » bien sûr habillement négociée dans la sueur et après d’âpres négociations devant les objectifs des caméras. Sa candidature n’a été possible que par le soutien de l’appareil du parti communiste. Mélenchon doit dans sa négociation penser au renvoi d’ascenseur. Il n’est pas exclu de voir un Pierre Laurent ministre d’un futur gouvernement Hollande.

Si Marine Lepen est élue pour le second tour, quel que soit le candidat en face, il appellera à voter contre elle. Il se rejouera alors le même scénario qu’en 2002, celui de la mobilisation républicaine contre la menace fasciste avec un Jean-Luc Mélenchon en vigile et en guide.

Tantôt révolutionnaire anticapitaliste défenseur des peuples, tantôt anti nationaliste, Jean-Luc Mélenchon ne réussira qu’une seule chose à cette présidentielle : Brouiller les cartes du jeu politique.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

75 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #136568
    le 17/04/2012 par Markovitch
    Pour que rien ne change, votons Mélenchon

    Mélenchon le révolutionnaire, ça me fait bien rigoler quand on sait qu’il s’est fait élire plus jeune sénateur dans mon département de l’Essonne ...
    S’il arrive 3ème à la Présidentielle ça sera tout bénef pour Sarkozy car il pourra jouer sur la peur du bourgeois centriste qui s’apprêtait à voter Hollande.
    C’est en réalité le caniche, l’idiot utile de Sarkozy.
    Je trouve triste que le PCF n’est pas pu trouver parmi les siens un homme de charisme qui aurait pu faire un score.
    Mais après tout, on s’en fout ...
    Amicalement.
    Marc


  • #136569

    Pas mal comme article, même s’il ne flattera que les gens un minimum avisés.
    Donc je réitère ma demande, il faudrait une vidéo courte et efficace dénonçant l’imposture Mélenchon (maastricht, fonctions occupées, FM, etc) de préférence non pro-FN.
    Il faut qu’un maximum de gens ne fassent pas l’erreur de voter pour lui. Il faut dégonfler cette baudruche qui est en train d’anéantir l’infime espoir de voir la France reconquérir un minimum d’indépendance.

     

  • #136584
    le 17/04/2012 par FBWalter
    Pour que rien ne change, votons Mélenchon

    C’est vraiment le candidat qui m’énerve le plus. J’ai fini par regarder sur youtube les "des paroles et des actes" de la semaine dernière, ou chacun avait 15mn. Si j’avais laissé mon cerveau sur "off" c’est probablement celui qui m’aurait le plus séduit, mais quand on sait ce qui se cache derrière le masque de cet enc***, c’est à gerber.
    Aussi, si j’avais laissé mon cerveau sur "off", j’aurais pas eu de vilaines pensées très primaires à l’égard des journaleux présent sur le plateau. J’en tremblais, j’ai perdu l’habitude de la TV, dés le début j’ai eu envie de gifler celle du milieu, qui ressemble à la gr**** co***** qui présentait jadis "Le Maillon Faible".
    Je me suis fait violence pendant 4h, alors que j’avais tenu jusqu’à j-10 sans "débats", puisque je ne vote plus.
    Poutou m’a fait rigoler, c’est déjà ça. Ce mec, c’est un peu le vote blanc, biquette quoi, dommage qu’il soit le toutou de besancenot.
    D’ailleurs c’est un concept à étudier pour les prochaines élections puisque le vote blanc n’existe pas : Le candidat "blanc". Le candidat contestataire par excellence, qui n’a aucun discours et ne répond à aucune question. Il se pose là 15 minutes, à la limite il jette quelques crottes de nez sur les pu...journalistes, des vraies crottes de nez hein ! C’est pas une image. ils chante des chansons etc...
    Au moins les gens comme moi pourrait aller voter.
    Je suis sur que je pourrais convaincre 500 maires pour un projet comme ça. xD

    Sinon je suis un peu déçu par MLP, et je sais pas si j’ai envie de voir des dizaines de crétins dans la rue si elle passe le premier tour, vu que de toute façon ça ne servirait qu’a faire élire son adversaire à 80%. Je regrette d’avoir regardé cette émission, ça m’a énervé et je n’y ai rien appris.

     

    • #136640

      J’ai bien ri à ta description du candidat blanc, et je suis bien d’accord avec toi, sauf sur une chose, l’abstention. L’abstention n’est pas la solution ! Et bonne nouvelle, le candidat blanc existe : Nicolas DUPONT-AIGNAN ! Il était à deux doigts de jeter ses crottes de nez et Denisot a presque fait dans son boxer Dior.. Votez NDA ! (Enfin bien sûr chacun fait ce qu’il veut mais pour moi c’est tout décidé :-) http://www.youtube.com/watch?v=yjEi...


    • #136700

      @Binette : Comme ça, si Marine ne passe pas le premier tour à cause du score de NDA tu pourras bien te bouffer les c**illes ( et du gouda pendant 5 ans )...


    • #136866
      le 17/04/2012 par bouaboua
      Pour que rien ne change, votons Mélenchon

      Et ça servira à quoi que Marine passe le premier tour ?
      Avec la lobotomisation intégrale des masses, il est absolument évident qu’elle ne pourra jamais accéder à la présidence, donc en cas de Sarko-Marine au 2nd tour, on est bons pour 5 ans de plus du pire s****ard qu’on ait jamais eu comme président... la destruction intégrale de la France sera alors parfaitement menée à bien.
      O_O"

      J’avoue que cette foutue élection est la plus cruciale, la plus délicate, la plus dépourvue d’issue et la plus incroyablement nulle (politiquement) que j’ai eu à subir depuis 30 ans... même si Merluchon fait preuve d’un plus grand talent d’orateur que tout ce que j’ai entendu depuis bien longtemps...
      Difficile de faire preuve d’optimisme, quand même ..
      :D


    • #136886

      @Bouaboua : Déjà ce sera un signal fort , un avertissement aux politiques, aux médias , à l’ empire en fait. Et également au peuple Français une preuve que nous ne sommes pas seuls face à ces putes qui nous la mettent depuis 30 ans.

      Tu as raison sur l’ élection en soi. Elle est la plus incertaine de l’ Histoire ! Impossible à ce jour d’ affirmer ce que donnerait un second tour Marine / Sarko ou Marine / Hollande... ?


    • #136945

      @Freeze : Je ne pourrai pas voter MLP en mon âme et conscience tant qu’elle n’abandonnera pas ses chevaux de bataille préférés (halal, laïcité) : elle en fait trop, elle est bien trop loin du projet de "réconciliation nationale" selon moi, et de toute façon elle ne passera pas cette année. Attendons 2017, après 5 ans à avoir bouffé du Gouda et à nous retrouver dans la situation de l’Espagne, le peuple français se tournera tout naturellement vers Marine, si elle adopte un discours assez pacifiant et fédérateur. En politique il faut savoir être patient...


    • #136949

      Binette, Alain Soral te propose de participer à amener les idées du camp national au second tour afin d’ouvrir un vrai débat entre camp mondialiste et camp national et faire voler en éclat le faux clivage Gauche/Droite. C’est pas un projet intéressant, ça ? Binette, si tu attends le candidat idéal, tu vas attendre longtemps. Il faut sortir de ce réflexe de consommateur et offrir aux français la vraie alternative.


    • #136958

      @Titus : "Réflexe de consommateur" ?? Gloups ! Je ne suis pas en train de te parler de coupe de cheveux ou de couleur de costard, je te parle d’un PROGRAMME qui ne me convient pas... La destruction des religions est pour moi un stigmate mondialiste irréfutable chez Marine, ou alors prouve-moi que je me trompe ? Si c’est pour voter laïcard, autant voter la Méluche, au moins il écoute de la bonne musique... Non mais ! Et que je sache, SORAL n’a pas donné clairement de consigne de vote. Cordialement.


    • #136979
      le 17/04/2012 par FBWalter
      Pour que rien ne change, votons Mélenchon

      J’ai bien ri à ta description du candidat blanc, et je suis bien d’accord avec toi, sauf sur une chose, l’abstention. L’abstention n’est pas la solution ! Et bonne nouvelle, le candidat blanc existe : Nicolas DUPONT-AIGNAN ! Il était à deux doigts de jeter ses crottes de nez et Denisot a presque fait dans son boxer Dior.. Votez NDA ! (Enfin bien sûr chacun fait ce qu’il veut mais pour moi c’est tout décidé :-) http://www.youtube.com/watch?v=yjEi...



      J’ai fais rire quelqu’un ! :D
      Je ne prétends pas que l’abstention soit la solution, pas du tout, mais je ne peux pas aller voter, je m’explique :
      Pour moi, aller voter, pour n’importe quel candidat, c’est les soutenir tous, et leur dire :
      "allez-y, continuez à vous foutre de ma gueule, j’aime ça. Continuez à vous échanger vos postes d’enculés, continuez à caser vos potes et vos enfants pour vous enrichir toujours plus, pendant que mon ventre fait des bruits de plus en plus inquiétants."
      NDA n’est PAS le vote blanc, il défend des idées (enfin dans le petit théâtre de la TV, c’est leur métier à tous, le visage du bonhomme tout en haut ne change strictement rien à ma vie), donc à aucun moment son score ne sera associé à de la contestation, pas plus que MLP, dont on montrera les électeurs comme étant des crétins racistes indignes d’être français. Je veux un candidat qui ne dis rien, rien du tout. En cela Biquette est une excellente idée, mais même si 1 million de Français fabriquait un bulletin Biquette pour le mettre dans l’urne, vous n’en entendriez jamais parler, ce ne seraient qu’un million d’abstentions en plus.

      Je ne prône pas l’abstention, je parle juste pour moi, je ne peux pas voter. Si c’était obligatoire, je voterai certainement pour MLP, pour voir, et parce que par le passé j’ai soutenu son papa, pour qui j’ai un ÉNORME RESPECT.
      J’espère que ceux qui veulent aller voter MLP le feront, je ne vous dis pas de vous abstenir, c’est juste que moi, j’en suis incapable.
      Ça ne me plait pas de m’abstenir, je n’aime pas être mis à l’écart, mais je n’ai pas le choix, et aussi j’en ai un peu marre de passer pour un ’mauvais citoyen’ auprès de mes amis zombies, mais c’est comme ça.


    • #136988

      Réponse à Binette :

      1. Non, tu ne parles pas de programme qui ne te convient pas, tu parles de déclarations télévisées de Marine qui ne te conviennent pas. Y-a-t-il une seule proposition du programme de Marine qui ne te convienne pas ?

      2. Le programme de Marine ne comporte pas de propositions de destruction des religions. Marine veut simplement l’application stricte de la loi de 1905 : l’État ne finance aucun culte. Les français n’ont pas à payer de taxe halal ou casher à leur insu.

      3. Alain Soral a donné une consigne de vote en disant que la seule chose positive qui peut sortir de cette élection est l’explosion de l’UMP et l’explosion du faux clivage Droite/Gauche, et la révélation du vrai clivage Mondialiste/Nationaliste au peuple français endormi. Il a dit qu’il voterait FN pour cela et non pas par une adhésion totale à l’ensemble du discours du FN, comme l’attendent ceux pour qui le vote est un acte d’adhésion qui doit fait "en son âme et conscience" - ce que j’appelle les consommateurs éternellement insatisfaits.


    • #137205
      le 17/04/2012 par Gotfried
      Pour que rien ne change, votons Mélenchon

      @Titus

      Si ses déclarations télé et son programme, loin de se compléter, se contredisent, c’est que c’est une manipulatrice. Qui sait où le mensonge s’arrête chez le menteur qui en fait profession ? Même défendant mes idées, je ne voudrais pas d’un élu qui l’ait été en trompant les électeurs. Ca s’assimile au parjure, et surtout face à des millions de personnes, c’est un crime. Mais le système de vote national, tel qu’il est fait, est intrinsèquement mauvais, et c’est lui qui est à dénoncer.

      Mieux vaudrait un système de vote sans programme, de vote de confiance, à multiples échelons pyramidaux (on élit au niveau de la commune des représentants, qui élisent parmi eux des représentants cantonaux, qui élisent parmi eux des représentants départementaux, qui élisent parmi eux des représentants régionaux, qui élisent parmi eux des représentants nationaux, qui élisent parmi eux le chef de l’état, et cela à échéance régulière, plutôt tout les six mois que tous les 5 ans). Ainsi, en votant chacun à notre niveau non pas pour un programme, mais pour une personne saine, on sait que les possibilités de retrouver une pourriture corrompue à notre tête seraient limitées.

      Sinon, il y a la démocratie, mais là, il faut écouter Chouard.


    • #137536

      Un programme politique est pensé et rédigé. Les déclarations audiovisuelles données à chaud en réponse à des questions piégeuses de journalistes du Système, ce n’est pas du même ordre. Tu ne peux honnêtement pas mettre sur le même plan une proposition politique rédigée et budgétée et un propos rapporté par les médias dominants et décontextualisé.


  • #136594

    Je vois pas ce que ce mec à de spécial pour certains : c’est un libéral-trotskiste, il est pour l’euro, pour l’europe, pour l’immigration et le métissage, pour la pacification de l’Iran pour protéger Israël, bref il est du côté du système sur toutes les questions possibles et imaginables.

     

    • #136654
      le 17/04/2012 par MagnaVeritas
      Pour que rien ne change, votons Mélenchon

      Et surtout il est bouffi d’orgueil, mal élevé, malpoli, malappris donc ça devrait quand même mettre la puce à l’oreille... sauf aux cons qui sont comme ça eux-mêmes sûrement.


    • #136719

      PAR Définition, le trotsksite est libéral, anti-peuple et anti nation- il faut vraiment être le roi des cons pour penser le contraire...


    • #137036
      le 17/04/2012 par FabriceM
      Pour que rien ne change, votons Mélenchon

      C’est marrant parce que les libéraux purs et durs, du genre de ceux là : http://www.contrepoints.org/2012/04...
      Ne peuvent pas sentir Mélenchon non plus.


    • #137544

      Les libéraux de contrepoints qui grognent sur Baudruchon, c’est normal c’est des puceaux. Par contre Laurence Parisot, du MEDEF se garde bien d’attaquer Baudruchon, parce qu’elle sait quel jeu il joue et à quoi il sert.

      FabriceM, t’as pas encore compris que Baudruchon fait partie du Système ? Pourtant il n’en n’est jamais sorti !


  • #136650
    le 17/04/2012 par FabriceM
    Pour que rien ne change, votons Mélenchon

    Bien que je n’ai pas le moindre espoir de convaincre qui ce soit sur E&R que Mélenchon est vraiment un candidat subversif et anti système, ce dont je ne suis d’ailleurs pas sur, il faut quand même savoir que dans son programme, en théorie, il prévoit de renégocier les traités Européens, et de forcer la main de l’Allemagne s’il le faut sur le rôle de la BCE.
    (point 7 du programme : https://docs.google.com/viewer?a=v&... )

    De même, la position de Méluche sur la politique extérieure en a décoiffé plus d’un : http://www.placeaupeuple2012.fr/int...
    En bref, contre le traité atlantique et l’inféodation aux US, reprise en main de la dissuasion nucléaire, négociations directes avec les puissances émergentes ...

    Il est toujours possible qu’il n’en pense pas un mot, mais ça commence à faire beaucoup de mensonges pour un seul homme.

     

    • #136714

      il est

      forcément du système, vu qu’il a été sénateur( deux fois) et socialiste 34 ans durant...

      il est nourri par le système ; il est là pour récupérer les déçus du petit peuple et rabattre ceux-ci vers François Hollande


    • #136724

      Mélenchon, l’homme du peuple qui prône le référendum à tout va mais qui se réuni dans la plus grande opacité avec ses amis dégénérés dans sa loge maçonnique pour décider des nouvelles lois et de l’avenir de notre nation. C’est ce qu’on appelle la transparence à 2 vitesse ou l’hypocrisie démocratique par excellence.


    • #136963

      « Il est toujours possible qu’il n’en pense pas un mot, mais ça commence à faire beaucoup de mensonges pour un seul homme. »

      Mentir, c’est son métier. Il l’a appris à l’OCI.
      De toute façon, s’il croyait à ce qu’il disait, il n’aurait pas appelé à voter pour le traité de Maastricht en 1992 instaurant la monnaie unique et imposant les principaux libéraux. Et surtout, il n’aurait pas dit qu’il appellerait à voter pour un parti qui a pour projet de faire le contraire de ses propositions !


    • #137028
      le 17/04/2012 par wake up stand up
      Pour que rien ne change, votons Mélenchon

      Imagine que tu habites dans un immeuble de 28 appartements. Tu veux repeindre l’entrée pu changer le nom de la résidence. Il va te falloir une patience infinie et un pouvoir de persuasions hors du commun pour convaincre les copropriétaires de rejoindre ton point de vue. Tu pourras hurler aussi fort que tu veux, dire que tu vas tout changer, mais si 1 ou 2 s’y opposent tu n’auras plus qu’à la fermer. Intéresses toi à ce que veulent les autres membres de l’union et tu comprendra que c’est mission impossible, crise ou pas crise. Quand tu auras compris qui sont les autres interlocuteurs autour de la table de l’Europe tu comprendra l’arnaque du discours de changement. T’es tu déjà demandé si dans l’union il n’y avait pas, peut être un candidat à une élection qui tiendrait aux électeurs le discours suivant : je vais renégocier avec Bruxelles pour une Europe plus libérale. Pourquoi croire que l’Europe suivra Mélanchon plutôt que ultra libéraux des pays de l’est, intégralement soumis à tonton Sam ? Va au bout de ta logique.


    • #137032
      le 17/04/2012 par FabriceM
      Pour que rien ne change, votons Mélenchon

      @Joseph

      Justement, Méluche était boulonné a son siège se sénateur .. rien ne l’obligeait à lancer quelque agitation que ce soit pour exister politiquement.

      Et il a affirmé que Hollande devrait aller chercher lui-même les votes FdG pour le 2nd tour. Vous jugerez sur pièce si c’était un mensonge de plus ou pas ;)


    • #137158

      Bien que je n’ai pas le moindre espoir de convaincre qui ce soit sur E&R que Mélenchon est vraiment un candidat subversif et anti système, ce dont je ne suis d’ailleurs pas sur



      Essaye de t’en convaincre toi même déjà...


    • #137194
      le 17/04/2012 par FabriceM
      Pour que rien ne change, votons Mélenchon

      @Wake up stand

      Encore une fois, je n’ai pas pour espoir de vous convaincre, juste de faire des rappels factuels.

      Et dans les faits, Méluche a énoncé plusieurs fois sa stratégie : Utilisation du poids économique de la France pour donner de la voie + Regain de puissance des mouvements populaires en Europe + S’il le faut, forcer la main de l’Allemagne sur la BCE en forçant les banques Françaises à prêter à la France, sacahnt qu’elles pourront se refinancer à la BCE ( c’est ce qui a été fait en Décembre et en Mars derniers via les injections de liquidité dans le système bancaire, car les banques italiennes et espagnoles ont utilisé cet argent pour acheter des obligations souveraines .. avec la méthode méluche, la seule chose qui change, c’est la poche dans laquelle tombe l’intérêt )


    • #137539

      FabriceM, la stratégie de Mélenchon, c’est de faire réélire un candidat de l’UMPS et de faire barrage à Marine. T’as pas encore compris que le Front de Gauche a uniquement été créé contre le Front National ?


  • #136652
    le 17/04/2012 par MagnaVeritas
    Pour que rien ne change, votons Mélenchon

    Faut pas mélanger les serviettes et letorchon. Allez, un pourliche pour mélanchiotte !


  • #136736
    le 17/04/2012 par fifty miles
    Pour que rien ne change, votons Mélenchon

    Le rôle de mélenchon pour qui a un peu de conscience politique est celui d’un social traître : sénateur PS" par erreur", Maastricht "par erreur", député européen votant toutes les lois anti-sociales "par erreur", c’est à toutes ces erreurs en forme de trahisons qu’on reconnait un traître.


  • #136745

    Une seule chose a faire voter pour Marine et rien d autre...


  • #136849
    le 17/04/2012 par limousin
    Pour que rien ne change, votons Mélenchon

    A propos de cet article, je viens de découvrir le site "égalité et réconciliation", j’ai toujours voté à gauche et reconnais à M.Mélenchon le mérite d’avoir relancé la tradition perdue de l’instruction populaire contre le culte de la personnalité politique, qui nous conduit à dénoncer toute accointance ou autre tare d’un candidat. L’adhésion qu’il suscite attire, il est vrai, d’abord les "nouveaux abstentionnistes", le projet est néanmoins avant tout d’ordre philosophique, ce qui engage tout autant son auteur. Toutefois, sa responsabilité est grande car il s’agit, à mon avis, d’ouvrir la réforme de fonds de la participation citoyenne, dans la tradition théorique de gauche, en vue de l’avènement d’une "république sociale" (Jaurès). Aucun discours gauchiste stéréotypé ou une quelconque participation molle à un gouvernement hollande (comme suggéré) ne saurait contenter une frange importante de la population française (vote Mélenchon y compris) pour qui le salariat précaire est la règle et l’entreprenariat (acuellement, avec la contraction généralisée des dépenses ) un risque élevé, sauf à réinventer l’eau chaude. S’il s’agit donc d’une manoeuvre socialiste pour asseoir sa majorité, c’est un jeu dangereux. L’enjeu est ; une république est-elle possible ? Personne ne s’intéresse plus à la démocratie telle qu’elle a dérivé. Il faut établir un rapport de force inconditionnel avec la commission et la BCE pour bloquer les processus de ratification et susciter les mobilisations politiques dans les autres pays. On ne veut pas absolument la république, il ne s’agit pas d’un débat idéologique mais de la recherche de solutions efficaces de relance d’une économie pérenne pour que la société existe. Aucune opposition de principe au royalisme si la volonté politique du dirigeant assure la justice sociale (ressources en fonction du travail, sécurité et santé pour tous les "citoyens", êtres humains membres d’une société si vous préférez. Ce vote, une opportunité légale donc ; personne parmi les électeurs ne se la laissera faire à l’envers. Les guerres suivent habituellement les émeutes qui ne sont conséquentes qu’en crise économique aggravée. Désolé, je vote Mélenchon, si c’est un menteur, on le suivra jusqu’à sa porte (comme on dit dans l’islam). Bonne route à tous, soutien à Dieudo bien sûr.

     

    • #136952
      le 17/04/2012 par Chrisgeorg
      Pour que rien ne change, votons Mélenchon

      Tu viens de découvrir le site... ça c’est sur ! Prends le temps maintenant si tu le peux, quelques mois tout au plus, pour en faire le tour, lire les articles et commentaires... et reviens, si tu veux bien, nous donner ton avis sur Mélanch et plus généralement la scène politique, ça en intéressera plus d’un.
      Bonne découverte !
      Cordialement.


    • #136955
      le 17/04/2012 par Patriote
      Pour que rien ne change, votons Mélenchon

      Votes Hollande direct et perds pas ton temps à suivre méluche, à moins que tu aimes la proximité du diable ! et surtout n’en parles pas à biquette !


    • #136991

      Baudruchon défend bec et ongle le troisième pilier du capitalisme, à savoir la libre circulation des travailleurs en fonction des besoins du Marché et pour le plus grand profit des entreprises ! Il est favorable à l’immigration dont on sait qu’elle pèse lourdement à la baisse sur les salaires des français, qu’elles que soient leurs origines.

      Baudruchon, c’est le grand frère de Besancenot.


    • #137021
      le 17/04/2012 par wake up stand up
      Pour que rien ne change, votons Mélenchon

      Bientôt le grand paradoxe, le grand écart, le retournement de veste en live sur toutes les ondes. Mémé va appeler à voter Flamby et là tu te diras mais qu’est ce que je peux retrouver chez Flamby qui m’a séduit chez Mémé ? et la seule réponse logique que tu trouveras c’est ha bin ils sont de gôche. Splendide. Mémé fait une campagne de législative pas pour niker le system mais pour le sucer jusqu’à la moelle. Plan de carrière pour les derniers gauchos sur le dos des gogos. Prends du recul pour voir les choses dans leur ensemble, lis comprendre l’empire, respire à fond et pleure.


    • #137081

      Mon premier réflexe avait été d’écrire en commentaire : foutaises. Mais je me ravise, soyons courtois autant que possible.
      C’est toujours bien qu’un nouvel internaute découvre le site d’E&R. Mais bon, personne n’est là pour vendre sa camelote, ce que beaucoup trop font en réalité. Donc la ligne d’E&R ne variera pas, sauf si les circonstances et des évènements demandaient de nouvelles analyses et grilles de lecture adaptées. Mais elles ne changeraient rien fondamentalement.
      Ceci étant dit, pour ceux qui veulent entrer dans le casino, il n’y a que deux attitudes possibles : jouer ou ne pas jouer. Celui qui joue n’a pas le choix, puisque toutes les tables sont truquées. Celle où il a une et une seule petite chance de gagner quelque chose (même un lot de consolation, un bisounours par exemple), appartient à la croupière Marine. C’est mathématique.
      Pour ceux qui ne veulent pas jouer, ils peuvent juste regarder les autres jouer et perdre et auront le privilège de s’en réjouir dans un premier temps, de continuer à ronchonner dans un deuxième temps. Ils s’abstiennent donc, et les tables de jeux se vident, laissant les croupiers et autres maîtres des jeux sans le sou, abandonnés à leur propre sort.

      L’une ou l’autre méthode possède l’avantage de marquer les esprits, même si la manipulation ou mise en scène essaiera de donner le change. Les choses sont ainsi. Il n’y a pas d’autres plats au menu. Mais chacun peut essayer d’ouvrir un autre casino.


    • #137532

      Bienvenue á tooooooooooi Limousin sur le site de la vérité et de la réflexion dont tu n’entendras jamais parlé dans les médias dominants. Attention... Bien sur je te recommande comme les autres internautes de bien visiter le site. Mais comme dans le film "Matrix" le réveil n’est pas chose facile. Comme je le fais depuis ma première visite (Il y a de ca deux ans) recoupe les infos des articles, des vidéos et des (souvent trés bons) commentaires... Bonnes nuits blanches...


  • #136872
    le 17/04/2012 par Charles Martel MoiEtMoi
    Pour que rien ne change, votons Mélenchon

    Affiche de l’islamo-collabo fasciste gauchiste abruti MéchantCon :
    http://i42.tinypic.com/344pg89.jpg


  • #136999
    le 17/04/2012 par Réveillez-vous
    Pour que rien ne change, votons Mélenchon

    Votez pour qui vous semble " Limaçon , NDA , biquette , blanc.." mais par pitié , quand le résultat sera tombé , BOUCLEZ-LA vous n’aurez plus le droit de vous plaindre
    Cette élection est la der des der avant de vraiment en chier..si l’UMPS repasse pour 5 ans , les jeux seront faits : GAME OVER

     

  • #137053
    le 17/04/2012 par Paul Brousse
    Pour que rien ne change, votons Mélenchon

    Perso, je pense que Mélenchon s’est fait "défoncer" à Des Paroles et des Actes, malgré sa prestation de bonne facture. Le discours anti-immigrationniste (alors qu’il n’y avait à l’époque que deux millions de chômeurs et que les populations immigrées étaient totalement assimilables) de Georges Marchais lui a fait très mal au cul. Apparemment, il ne s’attendait pas à ce qu’on lui balance dans la gueule, lui qui se fait passer pour un communiste alors qu’il n’en a jamais été un.

    Maintenant, est-ce les prolos tentés par ce vote ont regardé l’émission et eu la piqûre de rappel du regretté Georges ? Pas sûr malheureusement. En tout cas, pour moi, il s’est pris un sacré scud dans les gencives ce jour-là et il a été mis face à ses contradictions.

    Si Hollande n’incarnait pas le néant à l’image des candidats gauchistes (Verts, NPA, LO), Mélenchon n’atteindrait pas les 10%. Là, il peut y parvenir... mais Marine est à plus de 20 j’en suis certain. Suffisant pour passer la barre du premier tour ? On verra... en tout cas, les 2% que NDA fera pourraient lui manquer... ou pas !

    A ceux qui se disent : on verra en 2017 pour voir si elle s’adoucit sur l’Islam, ben il sera trop tard.

     

    • #137202

      Tu as tout à fait raison.
      Je pense que Mélenchon est à 15/16% seulement parce que Hollande est une quiche mais je pense aussi que Marine est à plus de 20%, je pense aussi que Dupont-Aignan sur ces derniers jours à gagné des points (1% ou 2%) qui pourraient manquer à Marine. Le 2ème tour va être dur mais il n’est pas impossible pour le FN contrairement au trou abyssale de 10% qu’il nous font croire dans les sondages. Cependant Marine aura 3 choses à changer dans son discours : le sujet des musulmans (il faut créér un Islam de France sur la ligne de Fils de France, c’est la seule voie) et sur les cartes biométriques RFID qui faut qu’elle abandonne à tout prix, se renseigner là-dessus, voilà, puis sa vision de l’Iran, le Vénézuela etc, elle connaît trop peu le sujet. Sinon tout le reste c’est nickel et je voterai pour elle. Tout peut pas être parfait, c’est la candidate la plus anti-mondialiste / anti-système et son programme sur la souveraineté nationale, l’économie, l’immigration est très bon. C’est ces mesures de politique intérieur qu’il faut mettre en place pour sauvé la Nation.


    • #137555
      le 18/04/2012 par Pierre C.
      Pour que rien ne change, votons Mélenchon

      @Heizen et tous ceux qui me liront :
      Merci pour ton commentaire (surtout la fin), tu résumes en quelques points ce qui fait que j’ai du mal à accepter de voter Lepen.
      Je refuse de voter (en tout cas en l’état actuel des choses) pour qui que ce soit car le formatage du système m’aura au moins appris que ça doit se faire en son âme et conscience, pensant surement être sûr de détruire les deux..
      Ma conscience n’est pas tranquille : Pourquoi la canditate présentée comme "anti-système", qui montre le plus de lucidité dans ses discours à l’échelle nationale, semble au final autant à coter que les autres sur certains points clés de la lutte contre le système dans son hégémonie globalisante.
      Le choc des civilisations (tirer tout le monde mais avant tout les musulmans vers la guerre par les cheveux), la puce RFID (plus largement les nouvelles formes d’identification et de traçage, l’upgrade du contrôle sur l’humain), le déclenchement de la 3ème guerre mondiale et du coup la lecture des différents positionnements des autres pays : c’est les sujets ou faut pas te foirer selon moi si tu veux être crédible dans le rôle d’opposant au système.
      Si on est roi chez nous mais avec une RFID dans le cul, un laser Tesla satellitaire pointer sur la nuque et que le N.O.M mis en place de manière officielle : je ne vois pas ce que ça change.
      Comme le dit si bien Alain, aujourd’hui est un combat pour la vérité. Je ne dis pas que Marine ment ou cache, mais je pense que le représentant que je supporterais en mon âme et conscience aura un discours plus proche pour le coup de celui d’Alain. Lui-même dit que c’est parce qu’il n’est pas un politique qu’il peut tenir ce discours, je dis que personne ne peut se prétende politique tant qu’il ne tient pas un discours au moins de la même trempe à mes yeux.
      "[...]on ne combat efficacement les illusions que sur le terrain des illusions." Quand j’étais plus jeune, j’ai lu dans un manga un moyen de sortir d’une illusion dans laquelle un ennemi nous à piéger : s’infliger une douleur pour se réveiller. La vérité n’est pas agréable à entendre, et ce qui est agréable à entendre n’est pas la vérité. L’électoralisme, même nationaliste, ne me séduit pas et je ne pense pas que ce c’est ce dont les gens ont besoin.
      Merci d’avance à ceux qui éclaireront ma réflexion.


  • #137069
    le 17/04/2012 par popolipo
    Pour que rien ne change, votons Mélenchon

    Mélenchon a reconnu s’être trompé sur l’europe et a voté contre tout ce qui a été proposé depuis quelque temps. Notamment en 2005 il a voté non.
    C’est donc mensonger de l’accuser d’être pour l’europe actuelle.
    De plus je considère que c’était courageux de sa part de quitter le PS après 32 ans pour fonder son propre parti qui est parti de très loin. Personne ne prévoyait une telle réussite. Il aurait pu rester au PS et se la couler douce comme beaucoup. Vos critiques sur ce point me paraissent malhonnêtes.
    Il propose de fonder une 6ème république ce qui est un changement majeur politiquement. Votre titre est donc mensonger. Il propose aussi de rompre avec le libéralisme, le capitalisme et les politiques d’austérité.
    En ce qui concerne la nation je vous conseille de regarder ses interventions sur la défense. Il a une très bonne vision sur ce point. Vous pourriez d’ailleurs apprendre des choses.
    Je suis de gauche et je n’aime pas votre mensonge régulier sur le fait que les gens de gauche ne sont pas patriotes ou n’aiment pas leur pays. Qui êtes vous pour affirmer de telles choses ?
    La gauche se réunira au second tour comme elle l’a toujours fait. L’union et le consensus sont-ils si néfastes selon vous ? Aucun parti ne peut l’emporter seul. Il faut donc des alliances. Vous êtes certainement aigris du fait que personne ne veut s’allier au parti que vous défendez. Mais critiquer le rassemblement c’est vraiment à l’opposé de la démocratie et des idées françaises.
    Je comprends mieux en vous lisant pourquoi tant de gens critiquent vos interventions. Mensonges et manipulation.
    Et votre façon de classer les gens qui votent Mélenchon est tout de même très caricaturale non ?
    Et je trouve très sain pour le bien être intellectuel et le bonheur dans notre pays que la majorité des français se liguent contre des idées inégalitaires et fascistes. Ne vous en déplaise, vos idées n’apportent que du malheur et ne résolvent aucun problème. D’ailleurs elles sont pour la plupart basées sur de la peur. La peur des autres, la peur des étrangers et la peur de tout ce qui ne vous ressemble pas. Le monde actuel est divisé par les guerres et le racisme. Combattre ces deux choses est à mes yeux un devoir pour tout citoyen ayant eu la chance d’accéder au savoir.
    En tout cas votre propagande anti-front de gauche me donne envie de voter pour eux. Car être critiqué aussi bassement sans aucun argument véritable sur le projet démontre que ce qu’il propose est très bien pensé.
    Cordialement.

     

    • #137156
      le 17/04/2012 par dodolasaumure
      Pour que rien ne change, votons Mélenchon

      @ popolipo



      En tout cas votre propagande anti-front de gauche me donne envie de voter pour eux. Car être critiqué aussi bassement sans aucun argument véritable sur le projet démontre que ce qu’il propose est très bien pensé.



      Mais si, mais si, nous avons de très bons arguments. Tenez : Mélenchon est un semi-dément.
      Plus sérieusement, trouvez-vous que Mélenchon critique "hautement" le FN, et utilise des "arguments véritables" ? Si oui, lesquels ?
      Cela étant, je trouve qu’il faudrait effectivement éviter, même si la tentation est grande, de se rabaisser à son niveau. Si l’on veut de véritables arguments bien construits contre Mélenchon, je recommande quant à moi le blog de Descartes, qui est, lui, un homme de gauche sérieux :

      http://descartes.over-blog.fr/artic...


    • #137161

      Tellement bien pensé que son projet a été chiffré à contre coeur et que Merluche évade les questions qui s’y rapporte. De plus, votre attitude de vierge effarouchée vis-à-vis de quelques menues critiques et déplacée au vu de l’attitude de votre idole en générale et plus particulièrement de MLP.

      En ce qui concerne le départ de Merluche et son soit-disant courage, essayer de vous abstraire et de regarder son mouvement global : partir du PS pour appeler à voter pour lui après avoir ratissé les plate-bande abandonnées du PCF, cela s’appelle jouer au poisson pilote et faire le rabatteur.

      Et ce qui concerne les alliances, il n’est pas normal que "les gauches se rassemble", étant donné que sur le papier le PDG et les communistes sont aussi éloigné de la soc-dem moderne que le FN, ce n’est pas du rassemblement, ni de l’union, ni du consensus : c’est créer des force séparées pour peser sur le gros poisson puis partir à la gamelle.

      De plus, vous vous plaignez que nous rigolions les idées reçues gauchistes, mais il faut avouer que vous nous tendez la perche. Votre sorties sur le FN est un sirop de propagande gauchiste. Alors forcément, on s’amuse

      Enfin, en ce qui concerne votre patriotisme, lorsqu’on prône la fin de la nation, l’Europe fédérale, l’attribution de la nationalité FR à tout ceux qui viennent frapper à la porte peu importe l’état de la population qui vit à l’intérieur, et surtout qu’on appel finalement à voter pour des gens qui sont ouvertement apatrides et antinationaux alors oui, on est pas patriote.

      Ce n’est même pas une question de gauche ou pas gauche. Jaurès à dit "lorsqu’il nous reste plus rien il nous reste la patrie." Si vous re-visitez l’histoire de France depuis 1789, vous verrez que votre idéologie et bien plus proche de "gens de bien" que de ceux de la commune.

      A bon entendeur.


    • #137223
      le 17/04/2012 par Popopodi
      Pour que rien ne change, votons Mélenchon

      Salut,
      Comment un type contre les frontières, pour la régularisation générale, donc une immigration sans fin et donc pour la marchandisation des hommes peut-il être contre le liberalisme et le capitalisme qui en découle, faut m’expliquer. C’est bien beau les beaux sentiments (la peur de l’autre, des étrangers etc...), mais clairement qu’est-ce qu’on fait dans un pays où il n’y a plus de logements, plus de boulot, bref plus de tunes de façon générale ? Je crois qu’en matière d’accueil d’étrangers la France n’a de leçons à recevoir de personne et qu’il faudrait un moratoire exprimant que désormais, jusqu’à intégration de tous ceux qui sont récemment arrivés, ce qui représente déjà un boulot colossal, eh bien sauf exception environnementale ou autre, c’est terminé, et humainement c’est ce qui se tient le plus. Qu’est-ce que tu veux, des favellas tout autour des villes du pays... Non merci !!
      Tu m’as l’air d’être sincère, ce n’est pas le problème et ta pensée politique évoluera d’une façon ou d’une autre, et sache que sur E&R il y a bel et bien des passerelles au niveau valeurs de la gauche du travail avec le fdg, et qu’ici on n’est pas sur fdesouche ( "tout ce qui ne vous ressemble pas") et que si c’était le cas tu ne serais même pas venu, okay... Mais pourquoi soutenir qqun qui va définitevement faire voter pour un candidat partisan de l’ultra-liberalisme le plus débridé et donc de l’écrasement des peuples. Si Mélanche était un minimum intègre, il devrait condamner Sarko comme Hollande, puisque c’est la même chose, et demander aux gens d’aller à la pêche. On verra si le cas se présente comment il agira.
      De plus je ne t’apprendrai pas qu’il est franc-mac. Tu me diras peut-être, et alors ? Eh bien, à qui va sa fidéllté, aux frères la truelle et/ou à toutes les maçonneries supérieures, ou à notre pays ?

      Un petit post scriptum vite fait, "le monde actuel divisé par les guerres et le racisme" n’est pas le fait des nations, mais d’entités supranationales et droitdelhommistes : Yougoslavie, Afghanistan, Irak, Lybie, Syrie, bientôt Iran...


    • #137246
      le 18/04/2012 par popolipo
      Pour que rien ne change, votons Mélenchon

      Mouai. Je suis en désaccord avec vous sur beaucoup de points il me semble.
      D’une je ne suis en admiration devant aucun politicien. Je sais très bien que je n’ai rien à attendre d’eux et que tout ce que le peuple voudra il faudra qu’il aille le chercher lui même.
      De deux Mélenchon appellera à voter pour qui il veut je m’en tape. L’électorat front de gauche ira majoritairement sur Hollande et celui du fn sur sarko (si ce sont eux au second tour). Ca c’est une question d’étiquette politique et non de réelles motivations. Mais ça ne concerne pas l’ensemble de l’électorat. Perso Hollande ou Sarko ça sera la misère pour le pays car ils en ont rien à faire de nous et de la France.
      Sur les critiques de Mélenchon sur lepen je les trouve un peu forte mais parfois justifiées. Notamment le terme semi démente. Ne pas vouloir soigner les étrangers est vraiment bête. Les microbes n’ont pas de papiers comme dit si bien Mélenchon...
      Pour ce qui est de l’ouverture de la France à tout le monde et de la fin de la France vous vous trompez. Il a d’ailleurs fait un discours sur la défense qui est très intéressant. Il n’a pas l’intention d’augmenter l’immigration mais il n’a pas non plus l’intention de la diminuer autant que vous. Par contre la où je suis entièrement d’accord avec lui c’est que l’immigration est un problème mineur en France. La souveraineté, le chômage, l’éducation, l’écologie, et d’autres sujets sont bien plus importants. Et l’intégration n’a pas autant de rapport avec l’immigration que vous le croyez car beaucoup de français ne sont pas intégrés en France. Ce n’est pas une question de nationalité ou d’origine mais de confiance en la société, de considération, d’éducation (école...) et de moral.
      Et je reste convaincu que le rassemblement et le consensus sont les seuls moyens de s’en sortir. Plus la France sera divisé plus les tensions vont monter. Appeler à la discrimination et chercher des différences ne mènera nulle part si ce n’est à plus de haine et donc plus de violence.
      Un autre point qui me fera rejeter le fn quoiqu’il arrive est sa volonté de former un état policier et répressif. Ce qui fera reculer toute forme de liberté et de joie dans nos cités. Et qui peut même aller très loin si on ne fait pas partie du bon côté.
      Sur le côté de l’extrême droite je trouve que Dupont Aignan est bien plus sobre et convaincant. De plus il ne véhicule aucune image négative.


    • #137377

      AHah ils me font rire ces bobos bien pensants.. Lepen violente ? alors que Mélenchon si il le pouvait appuirait volontier sur le bouton rouge pour atomiser l’iran aux noms des "droits de l’homme". C’est lui même qui le dit à la radio, il n’est pas contre une intervention contre l’iran.. vous savez ? l’horrible régime théocratique.. ^^


    • #137389
      le 18/04/2012 par dodolasaumure
      Pour que rien ne change, votons Mélenchon

      @ popolipo



      Il n’a pas l’intention d’augmenter l’immigration mais il n’a pas non plus l’intention de la diminuer autant que vous.



      Ah bon ? Tandis qu’il propose la régularisation de tous les sans papiers, il n’aurait pas l’intention d’augmenter l’immigration ? Pourriez-vous m’expliquer ce paradoxe ?



      Par contre la où je suis entièrement d’accord avec lui c’est que l’immigration est un problème mineur en France. La souveraineté, le chômage, l’éducation, l’écologie, et d’autres sujets sont bien plus importants.



      L’immigration, selon vous, ne pose pas de problème en termes de souveraineté, de chômage et d’éducation ?


    • #137398
      le 18/04/2012 par colonel dietrich
      Pour que rien ne change, votons Mélenchon

      en réalité l’immigration est UN des problèmes de la France car le coût est exponentielle (plus de 50 milliards d’euros par an => voir les travaux de yves-marie laulan, michèle tribalat ou encore jean-paul gourévictch). car quand on parle d’immigration on parle de la prise en charge de familles entières sur tous les plans (éducation, santé, logement, aides sociales comme la CMU, l’ATA,l’AME etc etc.) or tout ça a un coût ! et c’est sûrement pas cette immigration qui ,soi-disant, rapporte de l’argent à l’Etat, c’est archi-faux ! surtout quand on sait que la quantité officiellement reconnu d’immigrés légaux qui, à 75%, sont issus du regroupement familial est de 200 000 personnes (ce qui sûrement doit-être plus élevé en réalité tant on sait l’habitude des différents gouvernements de sous-évalué l’immigration ). et là on prend même pas en compte l’immigration illégale !!! ce phénomène à terme est dangereux pour les comptes sociaux puisque ceux-ci sont totalement déséquilibrés vu la situation de chômage actuel et qui fait que les recettes n’ont jamais été aussi basse !
      Après bien sûr qu’il y a d’autres problèmes pour la France (l’arnaque de l’euro, la spéculation, la mondialisation qui a détruit le peu d’industrie encore présent en France etc etc.) MAIS faire semblant de ne pas comprendre que l’immigration est devenu depuis plusieurs années une bombe à retardement pour le pays, et UN des ses problèmes les plus graves...c’est jouer avec le feu !

      N.B : Et ici, je ne parle même pas des problèmes communautaires et de changement de population que cette immigration de peuplement engendre pour le pays et dont le problème est là aussi indissociable du phénomène....


  • #137078

    On peut critiquer Mélenchon mais vraiment ressortir le vieux cliché du gauchiste alcoolique c’est assez naze à mon avis. En gros puisqu’on ne peut pas facilement critiquer le propos du gars on dit 1) qu’il est malhonnête et 2) dans la foulée on fait dans l’ad hominem. Ce n’est pas idiot de questionner le potentiel de taupe de Mélenchon mais enfin il faut se rappeller comment ça marche : tu votes pour un candidats, ça envoie un signal clair sur le potentiel politique de ses mesures. Tu peux voter JLM et y a des chances que Hollande augmente le smic, tu peux voter Marine et y a des chances que mon cul sur la commode. On peut dire que c’est rien du tout de monter le smic mais entre ça et rien de tout, je prends ça.

     

    • #137437

      « On peut critiquer Mélenchon mais vraiment ressortir le vieux cliché du gauchiste alcoolique c’est assez naze à mon avis. »

      Ça s’appelle du retour à l’envoyeur, Baudruchon ayant qualifié les électeurs du FN de poivrots. L’affiche est très drôle, c’est ce qui compte.


  • #137175

    Ca me fait bien rire ceux qui croient aux discours de Mélenchon « le révolutionnaire » qui changerait l’Europe à lui tout seul après une petite vie bien tranquille au PS et une retraite assurée.

    C’est comme pour le SMIC à 1700 euros alors qu’il est contre la mise en place d’un protectionnisme envers les pays qui faussent la concurrence (en exploitant les salariés avec des salaires a 200 euros par mois) ,ce qui accélèrera les délocalisations et pèsera sur les PME.Dans le bâtiment déjà j’en connais beaucoup qui font appel à des boîtes étrangères avec de la main d’oeuvre payée au lance-pierre.

    Pour le volet immigration,il y a déjà des millions de chômeurs et les centaines de milliers qui arrivent chaque année sont pour la plupart des non-qualifiés et non des patrons d’entreprises ou des étudiants .Les non-qualifiés en France sont ceux qui sont déjà les plus touchés par le chômage et la précarité donc forcement ces nouveaux arrivants vont rentrer en concurrence directe avec les plus précarisés du pays et vont permettre de ne pas monter les plus bas salaires par la loi de l’offre et la demande et contribue à la stagflation.

    De plus,vu le taux de chômage ,beaucoup reçoivent des aides pour une période plus ou moins longue car ne trouvant pas d’emploi , ces frais pèsent directement sur la communauté,c’est moins d’argent pour des écoles ,des fonctionnaires,la sécu etc…
    Libre à vous de vouloir accueillir toute la misère du monde,mais à la fin ce sera nous qui serons descendus au niveau des pays d’où proviennent ces immigrants car il n’y aura plus d’argent dans les caisses (certes ce n’est pas la seule cause) qui ne sont déjà pas bien remplies.Mon discours n’a rien de raciste,je me fiche que ces immigrés soient arabes,blancs,jaunes,noirs et il s’adresse également aux immigrés légaux déjà nationalisés car désormais ils sont passés dans les précaires français.

    Le mieux serait plutôt d’aider ces pays à se développer en créant des liens plutôt qu’accueillir tous ceux qui subissent la misère dans leur pays et voient la France comme un échappatoire à leur condition et qui immigrent non pas par amour de la France mais dans l’espoir d’un avenir meilleur et qui finissent parqués dans des ghettos et précarisés.L’immigration est un des sujets centraux car elle participe également à notre paupérisation.


  • #137337
    le 18/04/2012 par Nevenoë
    Pour que rien ne change, votons Mélenchon

    Mélenchon-Guaino, le déjeuner secret
    Le Point.fr - Publié le 18/04/2012 à 08:17 - Modifié le 18/04/2012 à 09:14
    Le candidat du Front de gauche et le conseiller spécial de Nicolas Sarkozy ont partagé un repas il y a deux ans.

    C’était il y a deux ans, au restaurant de l’Institut du monde arabe. Henri Guaino, conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, et Jean-Luc Mélenchon, futur candidat à la présidentielle, déjeunaient à la même table, en toute discrétion et grâce à l’entremise du journaliste Éric Zemmour.

    http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-...


  • #137356
    le 18/04/2012 par Nevenoë
    Pour que rien ne change, votons Mélenchon

    Les meeting de Mélanchon réunissent plus de monde parce qu’ils sont organisés par des organisations syndicales CGT et FSU.

    .
    Les autobus ont étés affrétés par la CGT, payables par les subventions des contribuables à ces derniers.
    Nous ne verrons pas les factures réelles de ces meetings dans les comptes de campagne, ils passeront dans la comptabilité occulte des CE de l’EDF ou du CE de la RATP. ( source rapport cour des compte et financement occulte des syndicats).

    Quand on "explique" qu’il ne disposait pas des moyens financiers, on se fout de notre gueule !
    Avec les détournements des CE de la fonction publique la CGT est de loin la plus riche.

    Il faut vraiment être naïfs pour croire que les coûts de mobilisation, la logistique, les tracts, les drapeaux, le papier, n’est pas prise en charge par un tiers.

    C’est un secret de polichinelle, les bus ont étés affrétés par la CGT. Les factures tomberont sur les CE des entreprises de la fonction publique.

    En réalité Mélenchon est un pantin des syndicats corporatistes de notre pays.
    Mélenchon ne réunit aucun ouvrier, mais principalement des bénéficiaires de régimes spéciaux, seules corporations qui ont peur de la remise en cause de leurs privilèges différenciés de leur monde protégé.

    Principalement composés de bénéficiaires des régimes spéciaux et statutaires, là ou tous les syndicats au monde réclament une uniformisation avec le privé, la CGT, le FSU souhaitent des privilèges et ont tout a perdre avec Sarkosy !

    A Marseille des bus affrétés par la CGT ont amenés les mêmes personnes qu’à Paris.

    Ils se sont assemblés avec des dockers CGT, les mêmes qui ont détruit le port de Marseille par leurs grèves et leur abus de situation de monopole...

    Des grutiers CGT, "le meilleur job du monde"congés : 8 semaines/an, horaires : 18 H/semaine, rémunération : 4.000 euros bruts/mois, emploi garanti à vie".Un rassemblement de privilégiés du système !

     

    • #137385
      le 18/04/2012 par Chrisgeorg
      Pour que rien ne change, votons Mélenchon

      Merci du renseignement Nevenoë... ça me surprenait tout ce monde sur le Prado, maintenant je comprends mieux !


    • #139091
      le 20/04/2012 par jérémy
      Pour que rien ne change, votons Mélenchon

      C’est quoi ce message ? Attention dire qu’un grutier est un "privilégier" (ce mots n’est pas anodin), réclamer un alignement des statuts de la fonction publique sur le privé, dire que les syndicats sont des corporations : c’est l’argumentaire typique de la droite libérale dont le seul objectif est de diviser les salariés avec des petites frustrations pour mieux les bastonner.
      je tiens à préciser que je suis ouvrier pépiniériste dans le privé et pas un nabab de la fonction publique.


    • #140509
      le 23/04/2012 par fifty miles
      Pour que rien ne change, votons Mélenchon

      Il y a un moment que les syndicats sont noyautés par le grand patronat et les leaders syndicalistes achetés, les régimes spéciaux et le financement occulte sont les miettes octroyées pour que les syndicats fassent leur travail d’outil et d’idiots utiles du système oligarchique.


  • #137477

    Mélanchon est favorable au génocide tibétains, car fait par les camarades chinois "qui ont libéré le peuple d’une affreuse secte esclavagiste de moine qui torturait et pratiquait le servage".
    Voilà ses propos.
    Cet homme est le Traite par excellence.


  • #137681
    le 19/04/2012 par maxlefrancais
    Pour que rien ne change, votons Mélenchon

    De Gaulle avait raison, les français sont des veaux.

    Allé juste pour le fun, car franchement je trouve ça très comique, je me demande comment on peut se contenter de ce manque d’argumentation, c’est ultra démago ; Un arrport avec l’affiche, c’est qu’avec Mélenchon, pour les étrangers, c’est open-bar !
    Je mets le chapitre du programmme du front de gauche sur l’immigration :

    "L’immigration n’est pas un problème
    La haine des étrangers, la chasse aux immigrés défigurent notre République : il faut en finir !
    Les flux migratoires se développent dans le monde, ils mêlent des motivations diverses. La France ne doit pas les craindre, elle ne doit pas mépriser l’immense apport humain et matériel qu’ils lui ont déjà apporté. Non, la présence des immigrés en France n’est pas un problème.
    L’immigration zéro est un mythe qui divise et affaiblit notre pays. Même s’ils seront peut-être moins importants que dans le passé, la France continuera à connaître comme tous les pays du monde des flux migratoires. Il faut donc mener des politiques refusant de ghettoïser la société ou guidées par l’obsession du refoulement des étrangers.
    Nous rétablirons la carte unique de 10 ans et le droit au regroupement familial, condition d’une vie digne. Nous abrogerons les lois successives sur l’immigration adoptées par la droite depuis 2002 et nous procéderons à une refonte du CESEDA. Nous régulariserons les sans-papiers dont le nombre a augmenté du seul fait des réformes de la droite. Nous décriminaliserons le séjour irrégulier, nous fermerons les centres de rétention, nous rétablirons le droit au séjour pour raison médicale.
    Nous respecterons scrupuleusement le droit d’asile qui sera déconnecté des politiques migratoires.
    Notre vision de l’avenir de la France nous permet de dire clairement que nous établirons un nouveau code de la nationalité, fondé sur le respect intégral et automatique du droit du sol dès la naissance et sur un droit à la naturalisation permettant à tous les étrangers qui le souhaitent d’acquérir la nationalité française au-delà de 5 ans de résidence."


  • #137731
    le 19/04/2012 par Serge Charbonneau
    Pour que rien ne change, votons Mélenchon

    J’aime bien l’affiche au bas de l’article « Étron de gauche » !

    C’est assez culotté comme affiche !
    Assez "irrespectueux", vraiment !
    Tout à fait hors de la rectitude politique !
    Chez nous, au Québec, nos bonnes âmes en seraient littéralement terrassées !

    Mélanchon…
    Assez inoffensif et insignifiant tout de même ce Mélanchon.

    Par contre, ce que je crains, c’est Sarkozy !
    C’est fou, n’est-ce pas ?

    Sa défaite semble inéluctable !

    Oui, sa défaite semble inéluctable, et pourtant !

    Est-ce possible que Sarkozy se fasse réélire ?
    La défaite semble pourtant vraiment inéluctable…, mais Sarkozy risque fort bien d’être réélu.

    Je sais que mes propos sont totalement incohérents, je dis que la défaite de Sarko semble inéluctable et je crains vraiment aussi sa réélection !

    Serge Charbonneau
    Québec


  • #137732
    le 19/04/2012 par Serge Charbonneau
    Pour que rien ne change, votons Mélenchon

    Oui, je crains la réélection de Sarko !

    Je me souviens en 2004, j’étais persuadé que Bush ne pourrait être réélu, il l’a été.
    Je me souviens au Canada, j’étais persuadé que Harper ne serait pas réélu et il l’a été, et ce, de façon majoritaire (c’est très relatif la majorité au Canada).
    Je me souviens que je me disais que Charest (PM du Québec, cet ami de Sarko et de Paul Desmarais, leur riche supporter $$$) ne pouvait se faire réélire, il l’a été, et ce, majoritairement !

    Aujourd’hui, je crains la réélection de Sarkozy, ce chef d’État assassin qui a tant de sang libyen et ivoirien sur les mains !

    Ce chantre de la privatisation, fidèle serviteur de l’église économique qui lèche le cul de l’oligarchie. Ce pantin de l’oligarchie locale et mondiale.

    Est-ce possible que cet ignoble petit individu qui aime bien écraser la racaille et botter le cul aux Roms se fasse réélire malgré que sa défaite semble inéluctable ?
    Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, je crains que oui !
    Grâce à des Mélanchon ?
    Peut-être.

    Parfois j’ai l’impression que l’on connaît la recette ou la potion médiatique pour troubler le jugement populaire et faire en sorte que la démocratie ne fonctionne plus. Comme si on savait comment agir sur les électeurs pour que ceux-ci posent leur X dans la case que l’on veut !

    Aiguillage du jugement ?
    Hypnose collective ?
    Je ne sais pas.
    Je délire probablement !
    Nous verrons bien, dimanche qui vient.

    Il faut que la France botte le cul de ce Sarko, et ce, dès le premier tour.
    Je me croise les doigts.

    Serge Charbonneau
    Québec

     

    • #139814

      « Oui, je crains la réélection de Sarko ! »

      Idem étonnement pour le 2nd mandat Bush.

      Certes il y a exaspération de Sarko, mais avec l’inconséquence (Mélanchon) ou la mollesse (Hollande) de la gauche.
      Un bon Sarko si il manoeuvre bien et si les puissances étrangères qui le supporte lui file coup de main ça pourrait le faire :

      * cf Obama, "on va gagner ensemble"
      * Merkel qui l’aime bien aussi et qui n’a pas envie de renégocier avec une 2eme gusse qu’elle mettrait minable de toutes manières ...


  • #137733
    le 19/04/2012 par Serge Charbonneau
    Pour que rien ne change, votons Mélenchon

    Il y a aussi Marine Le Pen… cette représentante du diable.
    Je l’appelle ainsi parce que toutes les entrevues que j’ai vues d’elle pourraient s’intituler : « rencontre avec le diable ! ».

    Tous les journalistes et présentateurs qui l’accueillent et la "questionnent" la considèrent visiblement comme la représentante de satan en personne !

    Tous ont le ton hautain et l’observent avec condescendance !
    C’est hallucinant.
    On nous fait clairement sentir que le "bien" interroge le « mal » !

    Lorsqu’un politicien ou une politicienne telle que Marine Le Pen parle sans utiliser la langue de bois et l’hypocrisie… ça choque et ça sort tellement du commun qu’on se croit tout permis pour tenter de la coincer voire de la ridiculiser.

    D’affronter ainsi ces gens du grand "bien", elle a toute mon admiration.
    J’admire son courage, sa verve et sa détermination.
    En plus, je partage en bonne partie ses idées, surtout ses idées du retour à la France, ses idées "nationalistes". Il ne faut pas ici confondre "nationalisme" avec xénophobie et racisme. Le nationalisme, c’est d’être fier de sa nation, de ses valeurs, de son Histoire, de ses lois, de sa manière de vivre.

    Je ne suis malheureusement pas Français, je ne pourrai donc pas voter pour elle, mais je lui souhaite de l’emporter.
    La France s’offrirait ainsi le luxe d’un vrai changement.
    Et je crois que dans ce monde pourri dans lequel nous baignons, le changement n’est vraiment pas un "luxe".

    La France et le monde entier ont besoin de gens audacieux qui préconisent des changements radicaux. Des gens qui savent cibler les vraies choses, les vrais enjeux et les valeurs nationales de chaque Pays "souverains".

    Bonne chance à Marine Le Pen !

    Bon, voilà qu’avec cette déclaration je suis devenu raciste, xénophobe et même d’« extrême-droite », moi, le radical gauchiste qui admire Hugo Chávez et tous ces Présidents sataniques de la gauche radicale d’Amérique latine.

    Salutations,

    Serge Charbonneau
    Québec

     

  • #139395
    le 21/04/2012 par Sorrende
    Pour que rien ne change, votons Mélenchon

    Tellement de gens croient en lui au boulot que ça en devient désespérant. Pas un pour relever le niveau, je n’ai jamais été aussi inquiet pour l’avenir.

    Il n’y a plus qu’a prier pour un miracle...


  • #139424

    Je pense que l’immigration n’est pas le problème en tous cas cela ne me dérange pas.Faut voir le problème en amont.
    Effectivement, pour moi le problème est que les occidentaux se sont partagés (conférence de Berlin fin 19é) un continent pour y exploiter des richesses sans se soucier des populations.
    Des grandes entreprises occidentales s’y sont mises en place et on pillé ce continent.
    Pour le bon déroulement de ce pillage, elles ont mis à la tête des pays africains où elles étaient présentent des dictateurs afin que ces derniers assurent à ces entreprises une exploitation sans la moindre rebellion de la population en échange de milliards pour ces dictateurs.
    Ces grandes entreprises notamment française, les Pdg sont désignés par le chef de l’état.
    Elles n’ont jamais apporté quoi que ce soit et plutôt ont considérablement appauvrie le continent Africains et donc forcé les populations à migrer vers les pays dont les entreprises pillent les richesses de leur propre pays (on va chez eux ils viennent chez nous).
    Ils arrivent en france travaille pour certains dans des entreprises de BTP, de nettoyage ...
    Ils ont un CDI donc payent des impôts mais ils n’ont pas de papiers et sont obligés tous les 6 mois d’aller en préfecture se faire régulariser dans des conditions déplorables, inhumaine.
    Et certains déplorent qu’ils y a trop d’immigrés en France. Par contre les entreprises Françaises présentent dans ces pays réalisent des milliards de bénéfices et paient 0 euros d’impôts dans notre pays, emploi des ouvriers dans des conditions de travail inimaginable de nos jours et ne sont jamais pointés du doigt par les gens qui pensent qu’il y a trop d’immigrés dans leurs pays !!!
    De plus l’immigration est source de richesses pour chacun d’entre nous (culturel, ouverture au monde, on vit sur la même planète) on est tous des citoyens du monde.
    Je pense que le fait d’opposé les uns aux autres ça arrange toujours les mêmes :
    La bourgeoisie, l’aristocratie en bref ce qui nous dirigent ; parce que pendant ce temps la eux ils se protègent, ils préservent leur classe sociale et continuent d’exploités les peuples pendant que ces derniers se bouffent la gueule entre eux.
    Quant à la messe électorale cela fait partie de l’asservissement du peuple : votez pour l’être suprême qui va diriger les affaires de la cité à notre place c’est ni plus ni moins une monarchie aménagé qui profite tjs à la même classe sociale.
    Cela empêche les peuples à réfléchir à bâtir une société libre, juste...

     

    • #139816
      le 22/04/2012 par dodolasaumure
      Pour que rien ne change, votons Mélenchon

      Je pense que l’immigration n’est pas le problème [...].Faut voir le problème en amont.



      100 % d’accord. Le vrai problème, c’est le capitalisme.



      en tous cas cela ne me dérange pas



      Tant mieux pour vous.



      De plus l’immigration est source de richesses pour chacun d’entre nous (culturel, ouverture au monde, on vit sur la même planète)



      Pas d’accord, car les immigrés, plus ou moins vite, adoptent notre mode de vie occidental, et ne sont plus alors, pour nous, une source de richesse et d’ouverture au monde, puisqu’ils sont devenus comme nous.



      on est tous des citoyens du monde.



      Pas d’accord. Être citoyen suppose, au minimum, d’avoir la possibilité d’élire son gouvernement. Or le gouvernement mondial n’existe pas encore. Et lorsqu’il existera, que deviendront alors nos différences culturelles, sources d’enrichissement ?



      Quant à la messe électorale cela fait partie de l’asservissement du peuple : votez pour l’être suprême qui va diriger les affaires de la cité à notre place c’est ni plus ni moins une monarchie aménagé qui profite tjs à la même classe sociale.



      Tout à fait d’accord. Mais la conclusion que j’en tire, à titre purement personnel, c’est qu’il vaudrait mieux, dans ce cas, un retour à la monarchie. Au moins les choses y sont claires. Il y a une aristocratie, qui ne prétend nullement être là "par la volonté du peuple". Son pouvoir y est moins "légitime", donc plus faible et moins oppressif.



      Cela empêche les peuples à réfléchir à bâtir une société libre, juste...



      Pas d’accord. Je ne vois pas comment on peut réfléchir à plusieurs millions.


  • #139486

    Quelle tristesse !

    Voilà que pour une raison que personne ici n’a encore expliqué, MLP n’est plus la favorite des médias comme cela a été le cas jusqu’à récemment.
    On pourrait entrevoir un début d’explication : l’Empire et son pantin Sarkozy n’ont plus besoin d’elle. En effet, le discours de choc des civilisations est bien intégré par tous et l’UMP n’a plus rien à picorer dans le programme anti-immigration/anti-islam du FN (seule partie qui intéresse 80% de l’électorat frontiste, qui vota en masse pour l’empire, faut-il le rappeler ? On a tous nos croix à porter ...)
    Le FN, tel un jouet passé de mode, n’est même plus diabolisé, plus rien.

    Du coup à E&R, on s’ennuie et voilà que les coups pleuvent sur le Franc-Mac’ Mélenchon, porteur du projet de société du Front de Gauche. Quelle tristesse de voir les manipulations et bas-arguments, si souvent reprochés aux détracteurs du FN, être utilisés par ici, E&R aboyant avec la meute des journalistes vendus au système. Curieuse alliance de circonstance. Décevant pour tout dire, j’avais pris l’habitude d’un contenu "élevant le niveau".

    Cette foutue personnification de la politique nuisant au débat et cachant les vrais enjeux : les gens qui votent pour une personne et non pour un programme sont des imbéciles complétement happés par le cirque politico-médiatique si vigoureusement dénoncé ici ou chez Soral.

    J’ai compris assez tardivement le projet global du front de gauche et c’est à la faveur du discours sur la politique de défense et sur l’alliance alter-mondialiste que j’ai compris : en contrant l’esprit de rejet de l’autre aussi différent soit-il (et en affirmant que la France est universaliste et non occidentale), l’objectif est d’éviter la guerre de civilisation (civile et mondiale) programmée par l’Empire (dixit A. Soral) et dont le FN se fait le promoteur bon gré, mal gré.

    Evidemment, il m’a fallu un moment et beaucoup de visionnage et de lecture du programme du FDG pour m’en rendre compte. Ce n’est pas un programme simple. Ce n’est pas une simple profession de foi, c’est un projet de société. C’est un projet réellement souverainiste mais de gauche donc d’entraide et de partage.

    Oui, je lis et soutiens Alain Soral mais, en libre penseur qu’il m’a appris à mieux être, je ne voterai pas pour sa candidate.

    Mais je dois surement être un abruti congénital incapable d’analyse et franc-maçon qui s’ignore !

     

    • #139707

      Je suis juste d’accord avec ta dernière ligne...

      Déjà, si tu as des leçons à donner à Soral, va donc lui expliquer toi-même.
      Ensuite, tu n’écris nul part part si tu es allé lire et étudier le programme du FN comme tu l’as fais pour le FG.
      Non tu ne lis pas et tu ne soutiens pas Alain Soral puisque tu refuses (sans même parler d’expliquer ou de justifier) d’écouter et de prendre en compte toutes ses analyses et les informations données GRATUITEMENT (on n’est vraiment trop communistes...) sur ce site.
      Quant à ton expression "Porteur du projet de société", il est digne du MEDEF ou d’HEC, qu’on lit et entend dans toutes les bonnes chambres de commerce. Poilant.

      Allez, bonne cuite !


  • #140498


    Malheureusement il a réussi son coup en devenant le troisième homme alors que Marine Le Pen et François Bayrou étaient bien partis pour se disputer cette place. Du coup on va se retrouver dans tous les cas avec une election people-o-médiatique.


     
     

    Vous trouverez probablement un jeu de Bingo sur un casino en ligne, et voici les meilleurs sites pour y jouer, car les graphismes sont absolument incroyables.



Afficher les commentaires suivants