Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Projection-débat de L’Oligarchie et le sionisme le 10 juillet à Paris

Avec Alain Soral, Béatrice Pignède et Jacob Cohen

Une projection-débat du film L’Oligarchie et le sionisme : la supercherie tribale aura lieu le mercredi 10 juillet 2013 à 15h au théâtre de la Main d’Or en présence de :

- Jacob Cohen, écrivain ;
- Alain Soral, polémiste ;
- Béatrice Pignède, réalisatrice du film.

Paf : 5€

Théâtre de la Main d’Or
15 Passage de la Main d’Or, 75011 Paris
01 43 38 86 36

Retrouvez le documentaire de Béatrice Pignède chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • faut-il réserver ?

     

  • #456834
    le 06/07/2013 par l’argent ET SES PROPRIETAIRES SONT EN FAIT LES SOUVERAINS (...)
    Projection-débat de L’Oligarchie et le sionisme le 10 juillet à (...)

    BRAVO pour cette démonstration "real field" de terrain réel car là on n’est plus dans les panphlets des écrits ou des idées ou pensées mais la démonstration publique de terrain de qui pense quoi et pourquoi . Bravo en tout une présence à cette démo est plus salutaire qu’un concert pour le bruit .


  • J’espère que le débat après la projection sera filmé et mis en ligne.Ce serait fort sympathique. Car ne pouvant pas venir à chaque évenement E&R( déja venu pour la projection de "Confessions d’un dragueur"), ça coute cher le déplacement.
    Toujours est-il qu’il faut que je m’installe à Paris.
    Ne serait-ce que pour militer sur le terrain avec E&R et aussi travailler.

    Donc je passe une annonce ici desfois que... :

    Quelqu’un a du travail à me proposer sur la Capitale ? Je suis trilingue, j’ai des notions de montage vidéo, j’ai une belle plume et je maitrise l’outil informatique.

    Bonne continuation à E&R !!!

     

  • le numero ,n’est pas attribué... ?


  • Bonjour à tous,

    Pour avoir vu ce documentaire en DVD, je vous le recommande vivement !

    P.S : Clap36 s’est excusé du retard de livraison du DVD mais franchement, ce n’est pas grave ! On est entre nous ;-) et que Vive la Dissidence !

    Cordialement.


  • Excellent travail que ce documentaire.
    Merci à toutes les forces vives qui relayeront l’info.
    Bon dimanche à tous


  • C’est par la fragmentation des nations que l’oligarchie actuelle procède pour les réduire en poudre. Les nations pas encore fragmentées devraient le comprendre avant qu’il soit trop tard. Et d’abord en Europe.


  • Question oligarchie, nous avons en France : Bernstein, Cahuzac, DSK, Tapie, Sarkö et Cie.
    Quant à la qualité de l’enseignement, on peut le percevoir au fait que 99% des Français ignorent qu’Einstein n’a jamais prétendu être celui qui a établi l’équivalence E=mc2, et pour cause.
    PS Pour Bernstein, il s’agissait d’un mensonge collectif communautaire, bétonné par les agrégés en philo juifs, qui savaient bien naturellement que le rabbin mentait.

     

    • Le nom du rabbin est Bernheim (pas Bernstein), Gilles Bernheim.
      P.S. Je fais partie des 99% de Français qui ignorent le nom de celui qui a établi l’équivalence Énergie = Masse multipliée par Célérité (vitesse d’la lumière) au carré (exposant 2) : c’est vrai aussi que je n’ai que 20 ans et que j’ai un profil "littéraire"...
      Comme un con je croyais que nous le devions à M. Einstein : je n’ai vraiment reçu aucune éducation...
      Mais au fait, qu’est-ce qui fait la qualité d’une éducation ? :o


  • Bonjour, le numéro n’est plus attribué comment réservé sa place ? je n’ai pas facebook !

     

  • Aussi longtemps que la communauté a protégé l’imposture de Bernheim, on n’aurait pas osé faire état de l’élocution grotesque de l’intéressé. Il est temps de le faire.


  • Bonjour,
    j’ai assisté à la conférence c’était vraiment très instructif et les intervenants ont tous assuré un max !!
    Moment inoubliable et véritablement jouissif lors du passage sur Valls quand toute la salle s’est écriée en même temps :quand même !!! suivi d’applaudissements quenelle de 100 000 y’a pas à dire.
    Merci à tous et vivement la deuxième partie
    Nb : par contre, la prochaine fois essayez de mieux gérer pour le micro

     

  • Le bilan de Sarkozy, tout à fait dans le sujet "l’oligarchie et le sionisme", non ?

    Certains de nos compatriotes, apparemment privés d’entendement ou de mémoire, regrettent déjà Nicolas Sarkozy et réclament bruyamment, sur tous les tons et toutes les ondes, son retour aux affaires (1). Ils ont même été jusqu’à créer une association « les Amis de Sarkozy », véhicule indispensable, comme on sait, pour recueillir de l’argent et faire parler de soi en toute occasion.
    On les comprend. Nicolas Sarkozy a effectivement un bilan exemplaire :
    - 500 milliards d’endettement public supplémentaire pendant son mandat : c’est Sarkozy ;
    - 250 000 immigrés de plus par an : c’est toujours Sarkozy ;
    - cerise sur le gâteau : le cher homme, devenu un vrai foudre de guerre, va chercher gratuitement noise à Kadhafi en Libye (2). Moyennent quoi, Il a fait prestement sauter le verrou Kadhafi qui contenait Touaregs et islamistes, lesquels se sont empressés de dévaler sur le Mali. Ce qui a rendu obligatoire une nouvelle intervention de l’armée française. Et ce n’est probablement pas fini.
    Pour faire simple, on peut rappeler, comme suit, les réalisations remarquables de Maître Sarkozy pendant son mandat :
    - Les 35h : elles sont toujours là, fidèles au poste ;
    - Le collège unique : il est toujours là, pour la plus grande joie de nos chers petits, dont beaucoup terminent leurs études quasiment illettrés ;
    - la méthode globale, toujours appliquée, pour fabriquer des ignares en série ;
    - l’impôt sur la fortune, toujours présent.
    Et nous n’évoquerons pas ici la longue liste des réformes en trompe l’œil, inachevées ou carrément bâclées : les retraites (encore à réviser), la justice (toujours aussi bancale), l’université (à réformer) etc .etc. etc.
    Et dire que son slogan pour la campagne présidentielle était « la France Forte » ! Quelle galéjade.
    On comprend que l’on puisse regretter un homme providentiel de ce calibre.

    Notes :
    (1) Pour dire vrai, la motivation principale de ces séides est l’espoir d’obtenir un poste en cas de retour de Sarkozy à la tête de l’Etat.
    (2) Pour effacer élégamment certaines dettes malencontreuses prétendent certains mauvais esprits.


  • J’y étais égalemement. Bien content d’avoir fais le déplacement depuis Rouen.
    MDR pour les passages de Soral dans le film ! Aucune image !!!! Et Soral qui crie "censure". C’était bien . Belle ambiance. Du sérieux,de la dissidence et ce, tout en finesse et dans la drôlerie !
    A bientôt.


Afficher les commentaires suivants