Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Propagande d’État

Journal de 20h (France 2), 26 mars 2014

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

261 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #769804
    le 27/03/2014 par cellule
    Propagande d’État

    Cela va choquer les bien pensants mais de tel cas sont pathologiques.

     

    • #770038
      le 27/03/2014 par Frédérick
      Propagande d’État

      Que les bien-pensants aillent se faire foutre.

      Il n’y a aucune raison pour ne pas classifier ces cas comme pathologiques.
      Même le "spécialiste" admet qu’il n’y a aucune explication médicale (« on ne sait pas ce qui provoque cet état ») avant de sombrer dans ses pathétiques hypothèses de d’embryons bissexués.
      Je soutiens qu’il n’existe aucun motif rationnel pour croire qu’il ne s’agit d’autre chose que d’une aberration mentale, quelle qu’en soit son origine.

      Cette tranche de propagande était lamentable, triste et répugnante.


    • #770715
      le 28/03/2014 par Bistouri !
      Propagande d’État

      "Je soutiens qu’il n’existe aucun motif rationnel pour croire qu’il ne s’agit d’autre chose que d’une aberration mentale, quelle qu’en soit son origine."

      Il en existe pourtant des motifs rationnel, résumé en un mot : testostérone

      Couplé a la propagande féministe qu’on ce mange depuis des décennies, faisant de l’homme un malfaisant et la femme un être de lumière, cela encourage certainement ces garçon en déficit hormonale a idéalisé et s’assimiler au femme.

      Je pense d’ailleurs que même sans cette propagande le phénomène existe, voir en Thaïlande, en Inde etc ....


    • #771242
      le 28/03/2014 par Muhammad (le belge)
      Propagande d’État

      sabrina tellez brennan : elle travail pour le "Landmark Forum Education" (programmes de développement personnel).

      Le documentaire de France 3, Voyage au pays des nouveaux gourous, dénonce l’entreprise (Landmark Education) comme une secte. Voir ici

      sara heumann : elle est "Doula" (personne qui accompagne les femmes enceinte avant, pendant et après l’accouchement). L’encapsulage de placenta est son hobby favoris ! - Et non, manger du placenta n’est pas du cannibalisme, enfin je crois !

      Tout ça pour dire que ces deux mamans sont toutes deux dans l’éducation, le développement, l’enfance, etc. Espérons que leurs enfants ne font pas partie d’une expérience (genre Frankenstein ou pire, Dr. Money et les jumeaux)


  • #769824
    le 27/03/2014 par Houari-Hugo
    Propagande d’État

    Mon Dieu !!
    Des gosses d’à peine une dizaine d’années décident du sexe qui sera le leur en dépit de celui que Dame Nature leur a octroyé. Pire, "les parents" sont conscients que le désir de leur marmaille peut changer d’ici quelques années, et donc ils se laissent "la chance" de pouvoir rectifier une fois de plus le tir !
    Jusqu’où ira de ce délire de laisser des enfants décider de ce qui est bon pour eux, car au-delà du débat sur le gender, il s’agit bien là en réalité des suites de l’Enfant-Roi !

    Les 68tards sont la plaie de l’humanité !!

     

    • #769987
      le 27/03/2014 par Mundus
      Propagande d’État

      Houari-Hugo@
      Enfant-Roi c’était il y a 10 ans nous sommes dans l’air de l’Enfant-Tyran il suffit de regarder toutes ces mamans se faire tyranniser, malmener par leurs gamins de 5 ans. Avec l’idéologie criminelle du genre on passe au stade de l’Enfant-Dieu où il décide de son sexe.

      Et l’esclave mettra au monde sa maîtresse !


    • #770316
      le 28/03/2014 par sans nom
      Propagande d’État

      Ils ne décident de rien du tout, leur sang sera toujours là pour leur rappeler la réalité qu’ils cherchent à enfouir.


  • #769825
    le 27/03/2014 par GeronimoLaden
    Propagande d’État

    Farida a du boulot, ils ne lâcheront pas le morceau si facilement

     

    • #770079
      le 27/03/2014 par vladimir poutine
      Propagande d’État

      elle a surtout 100 ans d’avance sur tout le monde car elle a parfaitement compris le danger que représenter la théorie du genre
      ce n’est pas que des mots sur un manuel scolaires mais les conséquences qui vont avec .
      pour comprendre tout cela il faut une grande intelligence ce que possède cette femme .


    • #770135
      le 27/03/2014 par Anfortas
      Propagande d’État

      D’autant que même ceux qui consultent le site d’E & R croient encore ce que raconte la télé !
      Ne vous souvenez-vous donc pas des bébés koweitiens foulés aux pieds par les sanguinaires sbires d’Hitler-Hussein, prétexte pour faire la misère au peuple irakien ? Ou de ce WTC 7 qui s’écroule ébranlé par de mauvaises vibrations ? Et, etc...
      Farida Belghoul l’a dit et répété, aujourd’hui c’est ’Vaincre ou mourir’ ; tous les coups sont permis, aussi il faudrait arrêter de croire aux conneries de l’enfariné Pujadas ! Sinon, vous seriez bien mal barrés pour échapper au fantasmagorique sons et lumière du projet ’Blue beam’ !


    • #770177
      le 27/03/2014 par jacques
      Propagande d’État

      et c’est bien à cela que l’on voit que c’est une idéologie infernale car ils ne recherchent pas le dialogue
      ces ordure de pro L G B T et du G E N D E R(( ils ont décidé et ne plierons jamais sauf sous les coups )), et au final ça rapporte quoi de bon à l’humanité rien !!! juste à descendre encore plus dans le vice et la pédophilie car voir des jeunes garçons en porte jarretelles cela doit exciter ces pervers Pas vrais Jacko et Cohen ou les lecteurs de la petite lulu


  • #769828
    le 27/03/2014 par RKrishna
    Propagande d’État

    Des cas comme ceux-là, il y en a plein le Maury Povich Show (Cf. Youtube), tous aussi saisissant les uns que les autres.
    Le risque c’est qu’à trop en parler on risque de provoquer ce trouble chez des personnes qui sont juste influençables ou psychologiquement fragiles.


  • #769834
    le 27/03/2014 par ALX
    Propagande d’État

    Ce qui est amusant avec ce sujet, c’est qu’il valide totalement les stéréotypes de genre tant conspués : être une fille ne serait pas une question de naître avec un appareil génital féminin, mais aimer jouer à la poupée et lire des histoires de princesses !!
    Donc la question est : peut-on être un garçon génitalement, mais être une fille dans sa tête (dans son "identité de genre"), tout en aimant jouer au camion et à la bagarre ?

     

    • #769999
      le 27/03/2014 par noname
      Propagande d’État

      Je vais faire un commentaire mais merci d’avoir soulevé ça, c’est ce qui m’a frappé en premier mais c’est une "erreur" que font la majorité des féministes en bois...

      Pour les filles c’est le rose, les roses, les robes, les cheveux longs.
      Pour les garçons c’est le bleu, les pantalons, les cheveux court.

      Ils ne savent pas quoi dire, l’essentiel c’est de consommer du temps de cerveau dispo des téléspectateurs.


    • #770011
      le 27/03/2014 par Mundus
      Propagande d’État

      être une fille ne serait pas une question de naître avec un appareil génital féminin, mais aimer jouer à la poupée et lire des histoires de princesses !!



      preuve encore qu’on a à faire à des plouks doublé de fous dangereux criminels coincés entres chizophrénie, paradoxe, contradiction et contresens totale de la part de la kommendatur.....
      il n’y a pas de théorie du genre mais ils nous font son éloge,
      il faut combattre les stéréotypes mais ils les cautionne au nom de la théorie du genre qui n’existe pas. Tout et son contraire.


    • #770074
      le 27/03/2014 par Gerard J. Schaefer
      Propagande d’État

      Pour répondre à ta question, oui, heureusement qu’il y a des filles qui sont de vraies "garçons manqués", selon l’expression, qui jouent aux cowboys, au foot, avec des petits soldats, etc...

      C’est particulièrement amusant dans le cas de la Tchèque Milena Velba, parce qu’à l’adolescence, la Nature lui a rappelé 2-3 trucs -enfin, deux, surtout !- selon ce que j’ai pu lire sur sa fiche Boobpedia, bien plus sérieuse que Wikipedia, en la circonstance.

      (On me permettra de rappeler aux dilettantes des forums que je suis le Président de la Brigade d’Intervention des Gros Nichons, la BIG N. Merci.)


    • #770101
      le 27/03/2014 par Jay
      Propagande d’État

      Je vois les choses ainsi :
      Le corps est comme le hardware et le mental le software.
      Quand un enfant né, normalement le programme software est en accord avec le hardware, le corps.
      Mais parfois il peut y avoir une anomalie et un enfant né avec un corps d’un certain sexe et le programme dans le mental de l’autre sexe.
      Cette vidéo montre qu’à la naissance, il n’y a pas de disque dure vierge formaté, comme l’affirme la théorie de genre car c’est l’enfant (donc son mental chargé d’un certain programme, vue qu’il est bien dit que c’était plus fort que lui) qui choisi son sexe au désespoir de ses parents qui n’arrivent pas à le faire changer par l’éducation, comme le voudrais la théorie de genre.
      Cette vidéo ne va pas du tout dans le sens de cette théorie mais ne la contredit pas non plus car les défenseurs pourraient à leur tour invoquer qu’il s’agit de cas pathologiques ou le disque dur qui aurait du être vierge à la naissance, contient par erreur, déjà un programme.


    • #770191
      le 27/03/2014 par jacques
      Propagande d’État

      très juste ! (( j’ai fait la même remarque )) un garçon ne doit pas jouer au pompier ni la petite fille à la poupée , mais une fois trans genre le garçon doit jouer à la poupée et s’habiller en fille ((le stéréotype total )) et la petite fille une fois virilisée doit jouer au routier gros bras ou devenir maçon encore le stéréotype ((pas vrais ! Mr belkasem )) donc c’est bien une manipe de déconstruction que ces ordures mettent en place le temps n’est plus aux mots ni aux discutions mais bien à l’action


    • #770311
      le 27/03/2014 par Duke de Pouille
      Propagande d’État

      @ Gerard J. Schaefer
      Toi je t’aime.


    • #770363
      le 28/03/2014 par noname
      Propagande d’État

      Jay, tu ne comprends pas la situation je pense, la théorie du genre ne prends pas en compte cette pathologie comme une pathologie mais comme une vérité et tends à dire que ces cas spécifiques (qui ont certainement une explication au cas par cas) sont une règle générale pour tout le monde. Ainsi, on peux naître avec un sexe garçon et choisir d’être une fille, ce serait tout à fait normal à leurs yeux.

      Dans le cas de la vidéo, pour le garçon, on sait que c’est sa visite à dysney qui a "réveillé" son attirance pour les robes et que ses parents, ont suivis le délire de leur gosse, pour la fille qui suit, les parents ont ENCORE laissés le gamin dans son délire et n’ont même pas attendu l’adolescence, ils ont tout de suite adhéré.D’ailleurs ton discours ne tiens pas la route si on suit les propos du type qui parle à 3.09 "ils peuvent très bien redevenir ce qu’ils sont biologiquement plus tard"....Normal, la puberté n’est même pas encore arrivé ! Ce qui voudrait dire que si, le logiciel est déjà fourni, il peut être corrompu mais la mise à jour arrive vers l’adolescence.

      En tout cas pour reprendre ton exemple, peu importe la configuration que tu as, la norme c’est windows pour pc et IOS pour mac, si quand tu achètes un pc et que tu as IOS, il y a un problème, et pareil pour l’inverse. Tu pourras toujours installer autre chose que windows mais c’est pas la norme, tout simplement. Est ce que c’est acceptable de mettre autre chose ? Oui en fonction de ton ouverture d’esprit mais pas de contraindre les gens à aimer ou de dire aux autres que la normalité c’est un autre os que windows. Sinon tu te ferais caillasser, à raison.

      J’ai un peu de mal à déconstruire cette vidéo qui est un ramassis de contradictions et de stéréotypes que les pro genres tentent d’abattre...Mais c’est une tentative bien minable qui tente de nous faire passer le message que tu tiens toi aussi, que notre état serait juste lié au software en faisant abstraction de tous les éléments physique qui sont prouvés comme étant liés au sexe depuis belle lurette.

      Le propre de la négation en somme, un peu comme imaginer pouvoir se jeter du 4 ieme étage en se disant que la gravité est une construction sociale et que l’homme est capable de voler de ses propres...bras...Je ne serais pas tenu pour responsable, ni accepterais d’être traité de fou si je te dis que tu t’écraseras assurément sur le bitume,

      En tout cas, ils parlent de retarder la mise à jour...normal ?..


    • #770528
      le 28/03/2014 par rectificateur
      Propagande d’État

      Très bonne remarque : certaines filles seraient vexées d’être assimilées à ces clichés !


  • #769845
    le 27/03/2014 par preuveparlexemple
    Propagande d’État

    c’est tellement courant qu’ils ont été chercher un exemple... au etats-unis ....

    "les études sont pas très fiable, on estime que les garçon qui se sentent filles représentent 2 à 10 cas pour 100000 ce qui est pas grand chose et c’est 5 fois moins courant pour les filles qui se sentent garçon"
    soit 2 à 10 cas pour 500000 dans le second cas

    pujadas au début : " c’est un trouble plus fréquent qu’on ne le pense"

     

    • #770500
      le 28/03/2014 par you
      Propagande d’État

      idem ! je me suis dit la même chose en regardant cette merde en live à la tv.


    • #771059
      le 28/03/2014 par Nawakeur
      Propagande d’État

      Exactement,
      Soit, en admettant que leur source soit fiable.. : environ 10 individus concernés sur 600.000 personnes.. c’est que cela mérite de pervertir l’esprit du monde entier. l’art de créer un sujet avec rien.
      Enfumeurs professionnels. Ce sont des médiocres. Ces Pujadas et autre. J’espère pour eux sincèrement inconscients de leur pouvoir de nuisance..
      Triste


    • #772943
      le 30/03/2014 par laurent9712
      Propagande d’État

      Bonjour.
      J’ai eu la même réaction concernant ces chiffres que j’ai écouté plusieurs fois pour bien comprendre.
      Un garçon qui se sent fille représente 2 à 10 cas pour 100 000.
      Si je me trompe pas ça fait bien de 0,002 à 0,010 pour 100, non ?
      Ce chiffre est 5 fois plus important que les filles qui se sentent garçon.
      (admirez au passage l’expression d’enfumage utilisée, digne de la baisse de l’augmentation du chômage)
      Donc je divise ce chiffre par 5 pour savoir combien de filles se sentent garçon.
      Si je me trompe pas ça fait de 0,0004 à 0,002 pour 100.

       ??????

      Oui effectivement monsieur Pujadas c’est beaucoup plus fréquent qu’on le pense !
      Si nous avions les même chiffres concernant la corruption et le niveau de soumission de nos hommes politiques le monde serait meilleur.
      Cordialement


  • #769848
    le 27/03/2014 par lasieste
    Propagande d’État

    usa aujourd’hui, demain c’est l’Europe, et plutard le reste du monde.
    merci qui , Christophe colomb,


  • #769852
    le 27/03/2014 par Titus
    Propagande d’État

    Ce ne sont pas ces enfants qui sont malades, mais leurs parents. Pauvres gosses !


  • #769854
    le 27/03/2014 par VosgienVolant
    Propagande d’État

    Il faudrait que les experts de la théorie du genre qui s’appuient sur ces cas très rares (les 5/100 000 annoncés à comparer aux 1/650 pour la trisomie 21 !!!) m’expliquent en quoi ils vont dans leur sens. C’est même tout l’inverse.
    Ils nous disent texto que : "masculinité et féminité ne sont pas des substances « naturelles » inhérentes à l’individu, mais des attributs psychologiques et culturels, fruits d’un processus social au cours duquel l’individu acquiert les caractéristiques du masculin ou du féminin".
    Mais si c’était vrai, ces enfants du reportage qui durant les premières années de leur vie ont été identifiés et se sont identifiés à leur sexe biologique n’auraient jamais du éprouver d’attirances pour des occupations et des comportements associés socialement et culturellement (comme ils disent) au genre opposé.

    Dites moi s’il y a un truc qui foire dans ma logique, mais pour moi ces cas à l’extrême marge détruisent la théorie du genre purement et simplement, qu’en pensez-vous ?

     

    • #770058
      le 27/03/2014 par Apocalypse
      Propagande d’État

      Oui, vous avez entièrement raison...

      Ces cas malheureux démontrent effectivement l’absurdité et l’incohérence de la théorie du genre.
      Il est évident que si le "genre" était culturel, ces enfants n’auraient voulu changer de "genre".

      Il ne faut surtout pas blâmer ce reportage, c’est une excellente démonstration qui va dans notre sens.

      Camarades,
      N’ayez pas de mépris ou de haine pour ces enfants qui vivent d’une certaine manière une pathologie très rare et qui a des fondements certainement hormonaux ou génétiques.

      Gardez cette vidéo en tête !


  • #769871
    le 27/03/2014 par Djé
    Propagande d’État

    Le pouvoir de la suggestion est très fort sur les enfants.
    Il suffit de dire à un petit garçon qu’il ressemble à une fille ou à une petite fille qu’elle ressemble à un garçon et c’est parti...
    Seul Poutine a compris le danger d’une quelconque incitation sur l’enfance en interdisant par exemple la promotion médiatique et législative de l’homosexualité sans pour autant en interdire la pratique dans la vie privée...

    On assiste là à l’écho d’une influence extérieure à l’intérieure de la psychologie d’un enfant qui n’a pas encore vécu la puberté qui l’inscrira alors hormonalement dans sa virilité ou sa féminité visible de l’extérieur...
    C’est scandaleux ! Tu m’étonnes que Poutine ait interdit aux américains d’adopter des enfants russes.
    Peuple de dégénérés, l’Empire américain va disparaître, ce n’est plus qu’une question de quelques années maintenant. Une génération tout au plus...
    Ces enfants incarnent la fin des USA... Terminé !

     

    • #770555
      le 28/03/2014 par Djé
      Propagande d’État

      C’est du désir mimétique en fait. Il est tombé amoureux d’une princesse qu’il a rencontré dans un parc d’attraction.
      Le désir qu’il a ressenti pour elle c’est transformé en mimétisme.
      Au final plus un garçon aime les femmes plus il aura envie de leur ressembler. Il suffit d’expliquer à ce petit garçon que pour qu’une princesse l’aime en retour il faut qu’il devienne un chevalier et le cauchemar se termine là et la belle histoire de la vie peut commencer...
      L’immaturité érigée en liberté individuelle, c’est ça les USA... Quelle merde !


  • #769878
    le 27/03/2014 par inférence.déductive
    Propagande d’État

    Mon petit garçon de 4 ans voulait être un super héros ! Le gouvernement a dit : laissez les être ce qu’ils veulent !!!

    Il a sauté du toit de l’immeuble pour voler dans les nuages à la rescousse d’un Boeing 777 !!

    Maintenant il est mort.

    Le gouvernement est responsable ! Il m’en paye un autre ?

    Bande de dégénérés !


  • #769883
    le 27/03/2014 par Moh
    Propagande d’État

    Super propagande même, comme par hasard maintenant !


  • #769887
    le 27/03/2014 par babar
    Propagande d’État

    Non mais là c’est n’importe quoi... Faut arrêter tout de suite... Pendant la Révolution ce genre d’ineptie se réglaient au couperet et encore c’etait charitable. Pujadas... Pu*e-Judas. Que des imbéciles individualistes décadents des États-Unis puissent penser qu’ils servent les Américains en désaxant leurs enfants passe encore... Mais que l’on fasse un reportage présenté comme objectif et scientifique sur le JT d’une chaîne publique payé par la redevance télé est purement gerbant et malhonnête... Si un jour la France se relève, on pourra montrer aux cours d’Histoire de nos descendants ce reportage... Ainsi verront-ils la putrescence de notre époque et ils pourront aussi reconnaître les fondateurs de la leur (on peut parfois rêver et l’on doit toujours espérer et agir au mieux pour que ce soit le cas)...


  • #769888
    le 27/03/2014 par Lecteur docteur
    Propagande d’État

    Effectivement, comme l’a dit le monsieur à la fin, je pense que ça peut venir d’un dérèglement hormonal chez la mère enceinte, ou d’un problème psychologique chez l’enfant.

    Aujourd’hui, dans ce système où la virilité des hommes est constamment attaquée (macho, sexiste, dominateur, beauf et autres insultes déjà toutes faites....), je comprends que certains garçons aient envie de changer de sexe.
    Après, il y a des cas où la faute vient des parents (mère divorcée ou veuve qui élève seule son garçon et qui punit tous ses comportements normaux de garçon, le féminisant par conséquence ; père divorcé ou veuf élevant sa fille et réprimant ses attitudes de fille, la forçant à devenir moins "femme") etc...

    Mais si j’étais à la place des parents qui ont un jeune enfant "souhaitant" changer de sexe, je discuterai longuement avec lui et ferait un vrai travail psychologique pour que son esprit soit en accord avec son corps.


  • #769889
    le 27/03/2014 par Giustizia
    Propagande d’État

    Même en admettant que le reportage ne soit pas truqué, il n’en reste pas moins que ça vient encore et toujours des USA...


  • #769890
    le 27/03/2014 par Pierrot
    Propagande d’État

    A noter la traduction de "he’s born male..." par "elle est née avec un sexe masculin".
    C’est surement le traducteur qui n’a pas bien compris...

     

    • #770247
      le 27/03/2014 par noname
      Propagande d’État

      Non c’est voulu, c’est cette volonté d’appeler la personne par son nouveau genre, ca fait parti du "jeu", de l’acceptation des nouvelles normes, si il/elle décide, alors il/elle doit avoir.

      Y a eu une histoire récemment d’une belge (je crois) qui avait fait une opération et pris des médocs pour ressembler à un homme et les sites titraient : "Un homme né femme s’est suicidé" et alors qu’on sait que c’est une femme, tout le discours sera tenu au masculin "il n’avait pas accepté ceci" "il a toujours voulu faire cela"...

      J’ai pas fait attention pour les mots prononcés mais c’est certainement pas la première fois qu’ils manipulent la traduction...


  • #769893
    le 27/03/2014 par bourdieusien
    Propagande d’État

    Un exemple type de propagande, un canon bernaysien.
    Tout est du n’importe quoi… j’ai eclate de rire quand le clown Groucho au noeud pap. nous dit
    "avant trois mois dans l’uterus on est tous potentiellement bisexués… ".
    Genre avant trois mois, l’ADN de l’embryon est incertain, indéterminé … encore en cours de formation.

     

    • #770122
      le 27/03/2014 par cacolax
      Propagande d’État

      Je me suis fait la même réflexion : le sexe n’est pas défini 3 mois après comme le dit cette ’personne’ dans la vidéo... Le sexe est seulement visible au bout de 3 mois par échographie. Un tel niveau de betise, non relevé par le ’journaliste’ de surcroit, sur une chaine ’publique’ est vraiment symptomatique de la connerie d’une certaine partie de notre France. C’est dommage que de trop nombreux ’jounalistes’ se permettent de ne pas etre plus rigoureux que ça.


    • #770546
      le 28/03/2014 par rectificateur
      Propagande d’État

      Eh bien retournez à vos études, car le Dr. Flaysakier a parfaitement raison. Evidemment, le sexe génétique (chromosomes XX ou XY) est déterminé dès la fécondation, mais il ne parle pas de cela, il parle du sexe biologique visible, qui peut être différent du sexe génétique, et justement pour des questions d’hormones :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Ambigu...

      Au lieu de le traiter d’ignorant vous feriez mieux d’être un peu moins prétentieux, de reconnaître vos lacunes scientifiques et de vous pencher sur la question des perturbateurs endocriniens liés aux pesticides ou à l’usage massif de la pilule... Quand on voit des espèces animales (poissons d’eau douce notamment) changer de sexe au cours de leur existence de façon massive, il faudrait peut-être se poser des questions, non ?

      Par contre la remarque de Pujadas (c’est plus fréquent qu’on le croit) est clairement à mourir de rire, ainsi que les stéréotypes type Ken et Barbie qu’on plaque sur ces pauvres enfants... Mais il y a des cas célèbres de mauvaise détermination sexuelle, et qui ne doivent rien à la théorie du genre, comme la championne de ski Erika Schinegger :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Erik_S...


    • #771057
      le 28/03/2014 par Igor Meiev
      Propagande d’État

      rectificateur,

      Non, Freysakier a tort car il prêche le faux ; le fœtus avant trois mois n’est pas "potentiellement bisexué", car cette affirmation, qui tend à vouloir englober tous les cas -propre de la norme-, veut dire qu’alors le fœtus pourrait s’orienter normalement vers une bi-sexuation lors de son développement. Hors ce n’est pas du tout la vérité, car l’enfant s’oriente vers une sexuation bien définie. Que le sexe ne soit pas visible avant trois mois ne signifie pas qu’il n’est pas déjà programmé, et donc déjà là de façon latente… parler de potentiel bisexué c’est parler de hasard dans le développement biologique mais dans la Nature rien n’est laissé au hasard car sinon c’est l’anarchie, et le désordre dans le vivant c’est la mort certaine.

      Le bi n’a rien à faire là ! bi ne veut rien dire, si ce n’est à faire croire en un pseudo double choix biologique. Après le shampoing 2 en 1, la sexuation 2 en 1.Débile.
      Sa remarque ne se borne à parler du sexe visible mais cherche à brouiller les cartes sur le sexe de l’enfant en général. Ce n’est pas de sexe visible qu’il faut parler, mais de sexe intrinsèque, global, qui défini toute notre personne et dont le sexe est la part la plus intime.
      Un garçon même avec un pénis malformé est un garçon. Il faut voir l’individu dans son intégralité. C’est pour cela que les folies des dits transexuels sont vaines, car s’ils voulaient véritablement changer de sexe ils devraient changer l’intégralité de leur corps, renaître en définitive…


    • #771355
      le 28/03/2014 par bourdieusien
      Propagande d’État

      @rectificateur

      Eh bien arretez vos études ! elles ne vous aident pas discerner la manipulation du charlatan Flaysakier.

      Selon vous "il ne parle pas de" sexe génétique…mais de quoi alors ?? De sexe phénotypique ?? Point entendu… Ceci dit, nous sommes d’accord que la réalisation phénotypique (le sexe phénotypique inclus) d’un génotype bien défini est déterminée aussi par les conditions dans lesquelles se trouve l’embryon en formation (l’environnement). Allons jusqu’au bout de sa logique clownesque. Puisque le développement de l’embryon lui-même serait incertain, dans sa bouche ça donnerait "avant 3 mois on est tous potentiellement tout". D’accord, mais quel est l’ordre de grandeur des incertitudes alors ???

      Voyez-vous l’anomie !

      "Au lieu de le traiter d’ignorant" … A quelle moment ?? C’est un bouffon objectif du système : il en a la forme et le discours. Mais un bouffon manipulateur. Or quand je lis "Quand on voit des … poissons d’eau douce … changer de sexe…, il faudrait peut-être se poser des questions, non ?" ; je me dois de constater qu’il est diablement efficace.

      Réduire les situations exceptionnelles (au sens statistique) d’hermaphrodisme que rencontre l’Homme a celle du poisson (d’eau douce en plus !), ça relève de l’indigence greenpisseuse…

      L’inconsistence se demontre en considérant les truites qui peuvent manger leurs propres oeufs (peut-etre même plus fréquemment que le changement de sexe… a voir) :
      "Quand on voit des … truites … manger les oeufs qu’elles ont pondus, il faudrait peut-être se poser des questions, non ?"
      C’est quoi le projet ? Normaliser le cannibalisme de foetus… puisque quand on voit des truites, eh bien ... "il faudrait peut-être se poser des questions, non ?"

      C’est bien de se poser des questions, encore faut-il poser les bonnes.


  • #769900
    le 27/03/2014 par Quenellierdub
    Propagande d’État

    Jésus reviens !


  • #769904
    le 27/03/2014 par arkhamian
    Propagande d’État

    Une interview maligne qui joue sur les mots : il ne s’agit surtout pas de "pathologie mentale", mais on nous dit bien à la fin qu’il s’agit de traiter la dépression qui ne manque pas de survenir chez ces enfants... En somme il ne s’agit pas d’un trouble en tant que tel, ce n’est pas une anormalité que de se sentir fille quand on est garçon ou l’inverse, mais ça amène quasi invariablement, quand même, vers la pathologie... la distinction est fine mais bien placée. On a donc un trouble qui ne relève pas de la pathologie mais dont il faut un jour ou l’autre traiter les effets... Ou comment ne pas appeler un chat un chat. On voit bien ici l’importance du politiquement correct dans la stratégie de domination de l’Empire sur les cerveaux.


  • #769905
    le 27/03/2014 par philippe
    Propagande d’État

    Rien de nouveau sous le soleil. De mon temps, on appelait ça "garçon manqué" pour les filles et "inverti" pour les garçons.
    Ma soeur était un véritable garçon manqué, aujourd’hui elle a 3 gosses.

    On a produit l’idéologie de l’enfant roi, avec plusieurs étapes depuis le début du 20ième siècle en passant par le concept "jeunes" avec tous ses artefacts de consommation style BD, musique, etc..., toujours pour le bien du marché, jusqu’aujourd’hui le choix du sexe comme idéal absolu de choix consumériste hédoniste.
    Comme dirait l’autre ; jusqu’où s’arrêteront-ils ?

    Quant à "l’expert" Jean-Daniel...mauvaise dentition, double menton et noeud pape douteux, tout le haut est à refaire. Fais un effort sur ta présentation avant d’expertiser les autres. Et ferme-là physiquement, ça mange pas de pain.

    Comme dirait l’autre (j’adore dire "comme dirait l’autre") ; va me soigner cette vilaine peau et après tu tu permets.


  • #769914
    le 27/03/2014 par gab
    Propagande d’État

    Belle propagande :
    - Le journaliste, David Pujadas qui nous dis que c’est touchant (on connait ces liens avec le gouvernement, diner du siècle).
    - Un exemple de famille. David nous dit qu’il y en a de plus en plus mais apparemment il en a pas trouvé en France.

    Dans ce reportage, ils avouent une chose : le fait de changer comme on veut de sexe déboussole la famille. Ah bon ? première nouvelle !


  • #769915
    le 27/03/2014 par Ray
    Propagande d’État

    Je ne vois pas très bien le rapport avec la théorie du genre et la propagande d’état.
    Quand l’enfant affirme de lui-même une identité sexuelle en décalage avec son corps, il me semble qu’on est dans une autre configuration.
    Non ?

     

    • #769973
      le 27/03/2014 par Blop
      Propagande d’État

      Bon, déjà, je ne pense pas que cela puisse arriver, hormis avoir influencé son jugement, ou entravé son épanouissement dans la voie que la nature lui a choisie.
      Quand bien même ça arriverait, ce serait tellement exceptionnel, que monter un tel fait divers, une telle étrangeté, une telle exception en épingle, occultant son caractère singulier, s’inscrit dans une démarche de propagande.


    • #769982
      le 27/03/2014 par AlainMonk
      Propagande d’État

      Propagande, oui : Q’un spécialiste se permette une telle erreur (mensonge dudit spécialiste Flaysakier) :
      "Vous savez, il faut attendre 3 mois de grossesse avant que le sexe ne soit définitivement fixé, avant on est tous potentiellement bisexué".
      Faux : le sexe d’un individu est déterminé à la conception par les chromosomes XY
      A ce niveau c’est ahurissant...

      Ce garcon s’est senti femme après être aller à Disney World ! Et on veut nous faire croire qu’il n’a pas des troubles psychologiques ? Ou va t on ?


    • #769993
      le 27/03/2014 par Liklafouti
      Propagande d’État

      Vous me sidérez, il est évident qu’ils se servent d’un cas largement minoritaire pour faire la promotion de cette saloperie. Les exceptions font partie de la réalité, mais en faire l’apologie, c’est du satanisme, un plan de déstructuration.


    • #769995
      le 27/03/2014 par Baffe
      Propagande d’État

      En effet il y a des cas médicaux, mais justement c’est bien d’en parler pour apprendre à ne pas mélanger et on ne peut pas parler de théorie du genre sans faire une parenthèse là-dessus.


    • #770001
      le 27/03/2014 par Gerard J. Schaefer
      Propagande d’État

      Le "spécialiste" télé dit que cela concerne une infime minorité de gamins.
      Ça n’empêche pas de s’y attarder en un long sujet diffusé dans le cadre du journal de 20 heures de David Pujadas unanimement admis comme servile http://fr.wikipedia.org/wiki/David_... en France, celle de 2014.

      Si tu ne vois toujours pas, va te faire dessiller (se faire ouvrir, en parlant des yeux), Ray !


    • #770007
      le 27/03/2014 par Rachid
      Propagande d’État

      a l’age de 8 ans je voulais etre un dauphin, c’est beau les dauphins et c’est intelligent...

      apres avoir fait chier ma mere pendant 15 jours pour qu’elle m’achete un costume de dauphin, mon pere m’a mis une baffe et m’a dit d’aller ranger ma chambre...


    • #770040
      le 27/03/2014 par Alex
      Propagande d’État

      Parce que ça sert d’exemple pour venir appuyer la théorie du genre voulu par le Pouvoir et ça permet d’influencer les esprits dans ce sens.

      C’est tout le temps comme ça. Par exemple, quand ils ont voulu passer le mariage gay, les médias ont parlé d’attaque de bar gay et d’agression homophobe au même moment pour venir appuyer le projet de loi.


    • #770045
      le 27/03/2014 par Vincent
      Propagande d’État

      Je pense que la theorie du genre entraine ce genre de condition, et la banalise completement.
      En gros ce reportage est une illustration pratique des consequences dans le réel de la theorie du genre.
      On parle meme de "l’adolescente Ryan" comme si c’était tout à fait normal.
      Propagande d’état car le reportage ne montre que des gens assez content de cette situation, avec le premier paternel qui fait direct la menace du suicide si on accepte pas, message destiné directement aux parents. De plus le reportage dépasse les 5 minutes. C’est beaucoup trop de temps accordé à ce sujet. Il me semblait que la moyenne des reportages était de 1min30 ou 2min.


    • #770052
      le 27/03/2014 par rectificateur
      Propagande d’État

      Tout à fait d’accord : il ne s’agit ni de propagande ni même d’un sujet en rapport avec la théorie du genre. Flaysakier l’explique très bien en termes objectifs et rationnels ; ce sont de toute façon des cas rarissimes (il parle de 2 à 10 cas pour 100 000 chez les garçons et 5 fois moins chez les filles).

      Et de la même façon, les véritables hermaphrodites existent, sans que ce soit le moins du monde le résultat d’une théorie fumeuse... il faut s’y faire, la nature réserve toujours des surprises !

      Rien à voir avec une éducation qui encourage les enfants à prendre les stéréotypes de l’autre sexe, comme ici :

      http://www.slate.com/blogs/behold/2...


    • #770056
      le 27/03/2014 par Barnocode
      Propagande d’État

      Personne ne nie la détresse de cet enfant. C’est la réponse à cet enfant qui pose problème. En voilà deux possible :

      - "Tu es un garçon, on va t’aider à t’accepter et t’aimer tel que tu es"
      - "Mais oui, tu peux choisir, on va t’aider à devenir ce que tu veux être"

      Dans l’une des deux réponses se cache la théorie du genre et la logique marchande appliqué au corps.


    • #770073
      le 27/03/2014 par Nomo
      Propagande d’État

      Le problème c’est pas que des enfants comme ça existent. Le problème c’est que depuis quelques mois, on nous bombarde de films et de documentaires sur ces enfants qui ont ce qu’il faut appeler un trouble identitaire. Ce sont des cas extrêmement rares, donc ce niveau de répétition dans les médias et le cinéma, ce n’est plus de l’information mais bien de la propagande. Il s’agit de faire croire que ces enfants n’auraient en réalité pas une un trouble, mais que leur existence montre que l’identité sexuelle n’est pas quelque chose de déterminé à la naissance, qu’elle est est avant tout socialement construite et que n’importe qui peut décider qu’il est homme ou femme.


    • #770087
      le 27/03/2014 par Wotan
      Propagande d’État

      Oui t’as raison, tout va bien dans Le meilleur des mondes, rendors toi...


    • #770258
      le 27/03/2014 par Ray
      Propagande d’État

      Merci infiniment a tous pour vos réponses.
      J’accepte bien volontiers que le timing et la durée de ce documentaire ne sont pas innocents.


  • #769918
    le 27/03/2014 par MohamedG
    Propagande d’État

    "Saisissants !" -selon toi
    "Spécialistes" -je VEUX voir le diplôme
    Prop’ d’Etat c’est exactement le cas ça va partir en cacahuètes dès le 31 Mars x) Soutien aux parents (j’ai 19 ans) faut pas céder pas avec l’avenir des marmots !


  • #769921
    le 27/03/2014 par dragy
    Propagande d’État

    ça fait peur.
    on n’est pas dans la merde.


  • #769925
    le 27/03/2014 par pandanlagl
    Propagande d’État

    Ils sont trois et Pujadas veut en faire une généralité ?
    Ce reportage n’a donc aucune crédibilité, mais une bonne dose de débilité.
    En tous cas, que ces trois enfants trouvent leur voie dans ce monde de brutes.


  • #769927
    le 27/03/2014 par vladimir poutine
    Propagande d’État

    voila les conséquence de la théorie du genre les dégâts sont colossale

    - rupture avec la famille
    - probléme psychologique
    - sous l’emprise des stupéfiants
    - sous l’emprise de l’alcool
    - probléme de santé
    - probléme financier
    - isolement
    - maladie psychiatrique
    - solitude

    la liste est interminable ,la propagande est dégoûtante car elle ne dit pas que le garçon décide de changer de sex car il a lu tout les manuelles de propagande qui l’ont influencé a l’école pour qu’il puisse changer de sex .

    c’est un phénomène nouveau que l’ont voient aujourd’hui car des lobby puissants existe c’est mêmes lobby existent car l’état a tout fait pour qu’ils puissent voir le jour .

    toute l’escroquerie réside dans le respect du sex différent alors que c’est eux qui ont créer cette diversité artificielle .

    le but ?

    uniquement financier pour créer des catégorie de populations plus différentes et encore plus seules ,plus vulnérables avec une plus grande capacité de consommations et donc de s’endetter et aggraver la dette publique ce qui fera le bonheur de l’oligarchie mondial et des banquiers .

    cette escroquerie n’est pas propre qu’a la théorie du genre qui inclura la technologie et la science en permettant aux couples homosexuelles d’acheter des ovules,du sperme ou le ventre d’une femme ;le féminisme,la féminisations des hommes,homosexualité,ect.... c’étaient déjà la production des mêmes satanistes .


  • #769929
    le 27/03/2014 par Nico
    Propagande d’État

    Franchement j’ai mal à la bite quand je vois ça !
    Je trouve ses histoires d’opérations du sexe effrayante !


  • #769931
    le 27/03/2014 par tony
    Propagande d’État

    Ils sont fous !! Et ils osent parlé de "naturelle", la décision prise par enfant de 5-8 ans...


  • #769936
    le 27/03/2014 par lothare
    Propagande d’État

    Je me souviens de ma toute première "pulsation sexuelle". Je devais avoir 4ans et c’était devant Arielle la petite sirène de Walt Disney... la même que celle du parc d’attraction où la vie de la petite Ryan a changé. Le jour où j’ai découvert qu’aller la voir au cinéma n’était pas aller lui faire une bise en lui glissant un mot doux dans son bocal, j’ai alors ressentis ma toute première "claque sentimentale", pis ! pendant une éternité de 3 jours, j’étais dévasté !

    Bon...Dieu merci cette aventure m’a préservé de l’halieutosexuelité !
    Cependant des questions je m’en pose, sur toutes ces animations pour enfants et leur monde "féérique"... ça me semble beaucoup moins innocent que ça en a l’air.

     

    • #770072
      le 27/03/2014 par La vérité vraie
      Propagande d’État

      surtout les images subliminales glissées dans ces disney, par exemple dans La petite sirène, lorsque elle danse (vers le milieu du film je crois) le crabe a une érection... Dans Bernard et Bianca, un homme à la fenêtre est dénudé et on voit ses parties, la liste est longue, beaucoup d’images invisibles à l’oeil nu mais qui s’impriment inconsciemment sur la rétine infantile.. ce que je dit est vérifiable il suffit juste de prendre du temps et un bon vieux magnétoscope.


  • #769943
    le 27/03/2014 par LAZARD
    Propagande d’État

    BIEN SUR QUAND J ÉTAIT PETIT JE N ÉTAIT pas GRAND ? IL RESTE DES PILULES AUX PULLULE c est le printemps les gars il y a des trucs qui poussent ou pas ...


  • #769944
    le 27/03/2014 par Jeff
    Propagande d’État

    A partir de 5’46 ovni à gauche ^^

     

    • #770034
      le 27/03/2014 par Gerard J. Schaefer
      Propagande d’État

      Et toujours, aux Etats-Unis (ouf ! on est sauvés !), pour rappel, "Pad" Gardner, l’homme qui se transforme en un tampon hygiénique féminin rose jetable, et qui, "plus tard, sera pressé contre une douce vulve pendant les règles d’une femme" : http://www.dailydot.com/society/flo...

      Abusé sexuellement enfant, il milite pour la cause féministe (essentiellement sur la question des tampons) et "fait de l’art" avec des tampons périodiques féminins.

      Et toi, tu fais quoi ?
      Des pâtes ?


    • #770043
      le 27/03/2014 par tonmaitrequitordonne
      Propagande d’État

      c’est la lumière de la tour eiffel, donc évite les commentaires de ce genre a l’avenir, ou retourne sur le 15-18


    • #770085
      le 27/03/2014 par saucecarp
      Propagande d’État

      Ce n’est pas un ovni, c’est la navette de peillon bel kacem qui surveille ce que dit pujadas : "merci jean daniel pour cette explication..." En tous cas c’est pas si mal de montrer cela au jt 20h, grand nombre de moutons seront peut-être touchés...
      Le gros naze de semblant de médecin raté au noeud papillon, figure de la seconde chaîne ferait mieux de suivre un régime, quant à ce pujadas, relayé au jt les délires des dégénérés de l’amérique du nord, dort-il bien le soir après son petit boulot de merde ? Des saletés comme cela , il y en a tous les jours sur toutes ces chaînes immondes, que les usa nous vendent, qu’ils les gardent leurs dégénérés, nous on a notre bon sens Français, allez vous faire foutre ! vos produits de merde on en veut pas, vos guerres on n’en veut plus, gardez tout ça pour israêl !


    • #770141
      le 27/03/2014 par Jeff
      Propagande d’État

      tonmaitrequitordonne

      C’est juste pour détendre un peu l’atmosphère quelque peu pesante, camarade... Sinon, tu n’as pas bien capté, ça se passe réellement entre 5’46 et 5’48 et ce n’est pas la Tour Eiffel ou alors je te suggère l’ophtalmo (ça va très vite et ce n’est pas un avion au dessus de Paris^^)

      Rien d’étonnant, c’est juste une image subliminale parmi d’autres à la TV... Pour revenir au sujet, tout est résumé par Pujadas "c’est émouvant et troublant" dit-il presque la larme à l’oeil pour faire chialer la ménagère de 50 ans. Ou comment nous faire passer la pilule ABCD LGBT à la sauce yankee. Rien de nouveau, sauf qu’ici on joue sur l’émotion (ça passe mieux que les projections de Tomboy dans les écoles)

      Allez, et bonne analyse de l’ovni si tu as une explication rationnelle (le Baron noir en supersonique sans doute ?)^^


    • #770396
      le 28/03/2014 par Gerard J. Schaefer
      Propagande d’État

      @ Jeff

      C’est parce qu’il y a des jeux de lumière particuliers qui partent du sommet de la tour : http://fr.wikipedia.org/wiki/Tour_E...
      illustrations : http://farm3.static.flickr.com/2233...
      http://virgimania.unblog.fr/files/2...
      http://a.imdoc.fr/1/famille/paris-n...

      En tous cas, ton commentaire m’a tellement fait marrer, que j’en ai envoyé le mien à côté ! (à propos de "Pad" Gardner, tant pis ! tampon !)


    • #770403
      le 28/03/2014 par Kimha Zouf
      Propagande d’État

      @jeff Je me suis repassé la vidéo, et en effet on voit bien un petit point noir se déplacer, qui sur le plan suivant (un peu plus éloigné du "spécialiste") passe juste derrière le milieu de la tête de ce dernier, et ensuite disparait... il ne réapparait pas sur la droite du personnage. Etrange en effet !


    • #770612
      le 28/03/2014 par Jeff
      Propagande d’État

      Kimha Zouf

      C’est exactement ça. Ouf ! je me sens déjà moins seul, y en a au moins un(e) qui a capté la même chose.^^

      De toutes façons, entre le point noir dans le ciel et Pujadas, je ne sais pas qui est le véritable extra-terrestre dans l’histoire^^


  • #769948
    le 27/03/2014 par goy
    Propagande d’État

    peut-on être un présentateur de jt télé dans une tête sans corps ?


  • #769954
    le 27/03/2014 par pierre1978
    Propagande d’État

    Pourquoi leur donner un traitement afin de retarder leur puberté, et ne pas leur laisser continuer leur développement physique normalement ?


  • #769961
    le 27/03/2014 par Said
    Propagande d’État

    Il n’ y a plus qu’ a trouver son futur modèle :

    http://idf.eelv.fr/files/2013/02/af...

    Au faite, la théorie du genre n’ existe pas, elle n’ existe pas !


  • #769966
    le 27/03/2014 par la ferraille
    Propagande d’État

    Peillon et Belkacem n’avaient pas assez bien préparé le tir d’artillerie. Comme c’est le centenaire de la grande boucherie, ils vont remettrent ça pendant tout l’été, pire qu’à Verdun. Deux millions d’obus balancés sur les JRE et les résistants. Le "cas fait loi". On va aller chercher chez les chinois, les camerounais, les inuits, tous les cas recensés d’enfants qui ne savent pas bien si ils sont fille ou garçon. Il n’y aura plus que ça aux infos. Le chômage, la misère sociale, la dette, tout ça fourgué aux oubliettes de l’Histoire. Le Gender à toutes les sauces. Ce sont des enfants, foutez leur la paix plutôt que de retarder leur puberté ou d’envisager de les opérer à 11 ans !!!

     

    • #770111
      le 27/03/2014 par vladimir poutine
      Propagande d’État

      exact surtout que c’est de l’ordre du privé et de l’intime ce n’est pas a l’école de faire cela !

      les enfants n’appartiennent pas a l’état .


  • #769968
    le 27/03/2014 par BABOU
    Propagande d’État

    Dire qu’on paye une redevance pour qu’un nain et un apoticaire mi charlatan mi marabout viennent nous dire que la norme est dans FREAKS ???

    Les individus naissent avec un sexe en changer est contre nature et criminel.
    Il est IMPOSSIBLE de contredire la Nature et la preuve est qu’il est
    I M P O S S I B L E de changer de sexe !

    Ceux qui ont cru le faire en charcutant leur attributs de genre sont encore plus perdus, suicidaires ou déjà morts.

    D’ailleurs on devrait montrer ces opérations sanguinolentes dégueulasses aux prétendants ca leur remettrai les idées en place


  • #769969
    le 27/03/2014 par Mundus
    Propagande d’État

    Dog bless america.....

    Pujacon Si c plus fréquent qu’on le pense....pourquoi tu nous parles des Etats dégénérés d’amérique.

    Et cette petite fille Daniel (qui veut dire Dieu juge) habillé comme un garçon quand elle se fera engrosser ou violer puis elle mettra au monde un bébé, elle se sentira tjrs comme un garçon.


  • #769974
    le 27/03/2014 par derp
    Propagande d’État

    Mince, moi qui croyais qu’on pouvait être un garçon et aimer le rose, ou être une fille et vouloir être pompier ou flic, france 2 nous dit maintenant que non non non, si on aime le rose et les cheveux long on est une fille, et les cheveux court et les petites voitures, on est un garçon.

    C’est quoi ces stéréotypes anti-républicains nauséabonds ?


  • #769978
    le 27/03/2014 par picadello
    Propagande d’État

    Donc plus il a choisi tôt, moins il n’y a de retour en arrière . Il faut attendre la fin du discours pour avoir le fin mot de l’affaire : légitimer un regard d’adulte sur la sexualité putative des enfants, à partir de cas archi rarrissimes.


  • #769979
    le 27/03/2014 par khurassan
    Propagande d’État

    Quelle folie.... le pire c’est Khomeini..... soi-disant imam infaillible et pourtant il a rendu licite cette dinguerie que Dieu a interdit (en plus il faut se faire couper les glaouis et bidouiller la verge pour en faire un faux vagin sinon tu oublie cette dinguerie...ou tu persiste et tu te fait pendre). Imaginez un chiite religieux qui n’est pas très alaise avec ceci et qui a malencontreusement épousé un transsexuel sans le savoir....rrraaa les bou***


  • #769983
    le 27/03/2014 par Bobby_G
    Propagande d’État

    Voilà une des raisons pour lesquelles je n’ai pas la télé... Les journaleux sont trop putassiers pour ne pas aller chercher la nouvelle médicalisation venue des States. "Dysphorie de genre", quelle misère... Autrefois aussi ça existait et on appelait ça un "trouble de l’identité sexuée" ce qui semble plus approprié. Mais que quelqu’un se sente du sexe opposé c’est pas un scoop, et à la limite c’est plus emmerdant pour eux que pour qui que ce soit d’autre CAR UNE CHOSE EST CLAIRE on ne change pas de sexe, JAMAIS. Les opérations faites par les docteurs Frankenstein pour changer de sexe ne sont guère que de la chirurgie esthétique sans organes en fonction et avec des effets secondaires comac.

    Ce qui est nouveau c’est qu’on essaie de faire croire que c’est normal... Et ben non, c’est un trouble psychique qui va avoir de tristes conséquences avec des parents aussi cons que ceux là.


  • #769996
    le 27/03/2014 par no name
    Propagande d’État

    Là c’est pas la théorie du genre c’est le gène de l’homosexualité qui perturbe la personnalité , je sais pas quel est le médecin (je crois un Italien) qui a découvert qu’en faisant des injections régulières de testostérone le procéssus s’inverssait et le garçon féminisé reprennait sa personnalité masculine et inversement pour les filles masculines en leur injectant des hormones femelles (comme pour les transexuels pour se faire pousser les seins) mais rien ne dit qu’en arrêtant ces injections la "maladie mentale" revennait au galop de plus belle parce que je suis persuadé que à ce stade c’est une maladie génétique .


  • #770002
    le 27/03/2014 par fred13
    Propagande d’État

    Il sont suivis par des équipes de médecins. DONC tout le monde est bien d’accord pour dire que c’est une pathologie mentale contrairement à ce que dit le crétin à la fin (non ce n’est pas une pathologie mentale mais il faut les aider à gérer leur anxiété...).
    Je suis d’accord pour qu’on enseigne aux enfants qu’il existe des pathologies mentales qui consistent à croire qu’on n’est pas du sexe que l’on croit.


  • #770004
    le 27/03/2014 par Lagoria
    Propagande d’État

    Je ne savais pas que l’on pouvait devenir une femelle ou un mâle quand cela me chante.
    Cela veut bien dire que être un garçon ou une fille n’aurait pas de sens dans leur société, il n’y que l’entre deux.
    De plus je ne savais pas que à l’enfance, l’on pouvait avoir le droit de faire de tel choix, c’est n’importe quoi...
    J’ai honte de nous.


  • #770006
    le 27/03/2014 par guimauve
    Propagande d’État

    Personnellement, je pense que tant que l’on ne conditionne pas l’enfant et qu’on le laisse "libre" et surtout t’en qu’il y a rien "d’irréversible" je ne pense pas que cela soit quelque chose de grave. C’est plutôt, selon moi, une sorte de questionnement de la part de l’enfant, car qui ne c’est jamais posé la question, comment serais-je si j’étais de l’autre sexe, etc... Cependant, je pense que l’interprétation de ce soit disant "spécialiste" fait quand même un peu peur.


  • #770010
    le 27/03/2014 par Ardeau
    Propagande d’État

    Ce qu’il y a de marrant avec ces transsexuels c’est qu’ils reproduisent parfaitement les fameux "stéréotype de genre". Ryan se prend pour une fille => il joue à la poupée.
    Cela vient finalement porter un coup à la théorie du genre elle même qui veut effacer ces comportements typiquement masculins et féminins.

    C’est pour cela que certaines féministes radicales, comme Julie Bindel, ne peuvent pas voir les trans en peinture et les discriminent en conséquence. Ils sont la preuve, via leur dégénérescence, que la différence entre les genres existe.


  • #770012
    le 27/03/2014 par Franky
    Propagande d’État

    Pauvres gosses !
    On saisit les enfants (DASS) à des parents qui les aiment réellement et qui finissent dans des réseaux de pédocriminalité mais par contre on laisse les enfants à des parents irresponsables (pour ne pas dire fous) qui les perturbent à l’extrême.


  • #770014
    le 27/03/2014 par Pas Cool Raoul
    Propagande d’État

    L’art de transformer la pathologie en norme...


  • #770016
    le 27/03/2014 par Pedro
    Propagande d’État

    Et comme par hasard, ce joli reportage nous viens tout droit des états-unis...
    La conclusion la moins pire serait d’en déduire les ravages de la malbouffe sur les enfants, au pays du amburgeur dégoulinant d’OGM. 
    J’ai bien peur, hélas, que la conclusion ne soit ailleurs... Une attaque de plus contre notre civilisation ?
    De Gaulle et Mitterrand ont eu les bons mots pour parler de ces énergumènes !

     

    • #770167
      le 27/03/2014 par Loic
      Propagande d’État

      "Le problème paysan, c’est comme celui des anciens combattants : tous les jours il en disparaît si bien que la question se règlera d’elle même." De gaulle

      C’est pas un modèle de vertu le De gaulle surtout pas quand on parle de l’alimentaire. Il faut arrêter la sacralisation de ce type surtout quand il a du sang innocent sur les mains. Si tu veux un modèle dans l’agriculture prend Sully.


  • #770023
    le 27/03/2014 par vladimir poutine
    Propagande d’État

    les parents n’ont toujours pas compris que ce n’est pas l’enfant qui a décidé de changer de sex mais l’école qui a influencé leur enfants a changer de sex ce qui est très différent .

    mais non la théorie du genre est une rumeur sa n’existe pas .

    leur propagande a pour but de nous vendre la théorie du genre et a respecter leur différences .

    c’est parents qui acceptent le changement de sex de leur enfants doivent être une minorité ,la grande majorité d’entre eux doivent aujourd’hui avoir envie de faire dynamiter l’école de leur enfants .
    mais ne compter pas sur le service France télévisions pour leur donner la parole .


  • #770025
    le 27/03/2014 par Algerien d Alger
    Propagande d’État

    on devrait soigner les parents d’abord

    si les parents sont complétement a l’ouest voila le resultat des enfants du 3emme genre et c est le cas de le dire .

     

    • #770139
      le 27/03/2014 par STEF de MARS
      Propagande d’État

      Même d’un point de vue géographique, les USA sont complétement a l’ouest..


  • #770027
    le 27/03/2014 par babykichon
    Propagande d’État

    Bon ....
    entre 20 100 cas par tranche de Million de population chez les garçons
    entre 4 et 20 cas par tranche de Million de population chez les filles

    Bon bon ....
    Alors sans même rentrer dans le détail de :
    Est-ce une pathologie, sont ils dans un environnement de dégénérés, sont ils brimés par les camarades, ou tout autre cas d’environnement extrêmement déséquilibrés, ou pas d’ailleurs.
    J’aimerais qu’on m’explique pourquoi ça doit devenir un sujet de société, on en a rien à cirer bordel !!!

    La maladie de Charcot-Marie-Tooth touche 400 personnes sur 1 Million ...
    Donc on est a 4 fois plus que le pire scénario pour le sexe masculin (qui est lui même le plus touché ...)
    Pourtant je n’entends pas les gouvernements les collectifs bidons et que sais je encore, demander l’arrêt du sport à l’école, la fin des J.O (haha ...) et tout autre connerie permettant de mettre tout le monde au niveau du malade pour pas qu’il se sente différent .....

    Quand y’a 1 petite fille toutes les 250 000 naissances qui ressent un besoin (qui lui a collé ça dans le crane ?) de changer de sexe, on peut quand même objectivement dire que c’est un comportement tout à fait anormal et extrêmement marginal sans être taxé d’homophobe ou bien même ça ils vont nous l’enlever ? On dirait qu’on en est bientôt là ... quand meme .....

    Affligeant

     

    • #770176
      le 27/03/2014 par rectificateur
      Propagande d’État

      Vous avez tout compris : c’est ultra-marginal. Donc ça concerne quelques psychologues spécialisés, et basta. On n’a pas à nous bassiner avec ça... sauf à vouloir en faire un écran de fumée pour le reste.


  • #770033
    le 27/03/2014 par redsnipper06
    Propagande d’État

    Voilà ce qui attend la France dans quelques années quand les cerveaux malades des psychopathes Sionistes et maçonniques nous aurons installé la théorie du genre a l’école.........en plus du lobby puissant de la LGBT et des pédocriminel nous aurons droit comme Sodome et Gomorrhe à l’Apocalypse et à la dégénérescence de l’humanité...........Merci Peillon ...merci Belkacem....merci Flamby , etc......enfin merci a tous !!!..........


  • #770036
    le 27/03/2014 par beha
    Propagande d’État

    Le libre échange à son paroxysme, importer les maladies mentales des USA pour faire des thunes !


  • #770047
    le 27/03/2014 par NicolasA
    Propagande d’État

    Pour le coup on ne peut pas vraiment dire que ce soit une bonne publicité pour les partisans du genre. Le fait qu’il existe des enfants ou adultes qui malgré leur éducation orientée tendent vers l’autre sexe contredit l’argument de la primauté de la culture sur la nature.
    L’intervention du pseudo-expert à la fin (apparemment médecin et journaliste pour France 2) égare par contre plus qu’elle n’apporte de réponses. Après nous avoir parlé de facteurs biologiques qui à eux seuls pourraient suffire à expliquer des changements importants de caractère, M. Flaysakier nous explique que ces comportements sont surement dus à une volonté de l’enfant de se sortir de "la route tracée par ses parents" (assez contradictoire puisque dans le reportage on peut observer des parents s’adapter beaucoup plus au changement de leur enfant que continuer à les pousser vers leur "voie initiale", d’autant plus que selon cette logique un jeune garçon voulant s’affranchir en devenant une fille devrait directement vouloir redevenir garçon dès que ses parents commenceraient à l’éduquer en tant que fille).


  • #770053
    le 27/03/2014 par vivugo
    Propagande d’État

    Ces cas sont pour la plupart liés à la réincarnation... les mémoires de la vie précédente sont quelques fois encore vives. A lire le livre du professeur Stevenson : "Réincarnation et biologie"
    Ce médecin a compilé les cas les plus spectaculaires sur ses quarante ans de carrière où il a traité des milliers d’enfants qui avaient des souvenirs et des conditionnements de leur vie précédente, avec des marques de naissance à l’appui, des identités retrouvés dans des bleds paumés dans des pays lointains que les enfants ne pouvaient connaître, etc...

     

    • #770157
      le 27/03/2014 par jacques
      Propagande d’État

      stop !!!! la théorie du genre est une merde ! pas la peine de chercher des arguments abracadabrants pour la justifiée,, il faut éliminer cette daube sans chercher à comprendre pourquoi !! c’est contre nature un point c’est tout !! réincarnation ?? et puis quoi encore ? les hommes verts qui serait hermaphrodites et aurais abusées des femmes durant leur sommeil pour engendrer des transgenres des études d’un pseudo gourou on à vu ce que cela à donner d’écouter " le gourou" pseudo Dr. Alfred Kinsey , restons terre à terre ,et luttons simplement avec notre morale , un homme est un homme une femme est une femme de toute éternité le reste n’est que délires de maniaques obsédés sexuel tarés


    • #770355
      le 28/03/2014 par laveritesijemens
      Propagande d’État

      Merci pour ton commentaire Vivugo, cela fait plaisir de voir ici des personnes s’intéresser ces phénomènes de réincarnations. Peut-être t’intéresses tu aussi aux NDE ? Tout cela me passionne.
      L’extrait du JT ne suinte pas la propagande à mon sens, mais il expose un phénomène encore très méconnu et qui pourtant existe bel et bien. Je trouve assez dommage que bon nombre de commentateurs balayent ce problème d’un revers de main sans chercher à comprendre, à élever le débat. Il ne s’agit pas de tomber la folie mais de tenter d’accepter que des enfants puissent se sentir profondément différents. Je ne suis pourtant pas un adepte de la théorie du genre qui vise à remettre à plat la place et le rôle de l’homme et de la femme dans la société mais je suis prêt à accepter que des gens puissent être différents, sans en faire une norme.


    • #770510
      le 28/03/2014 par VS
      Propagande d’État

      Je confirme, c’est tout à fait exact, la réincarnation a été prouvée et ce n’est pas une excuse pour justifier la théorie du genre, bien entendu.
      Mais il est intéressant d’y réfléchir quand même...
      L’âme humaine étant immortelle et n’ayant pas de sexe, ce n’est que lorsqu’elle adopte un corps qu’elle adopte aussi son sexe. Ne pas accepter de vivre en harmonie avec le genre du corps dans lequel on s’incarne est source de conflits intérieurs et de multiples souffrances, car c’est une façon de refuser de jouer son rôle en s’opposant à la nature et à l’ordre universel des choses. C’est une façon de se rebeller contre les puissances qui nous dépassent, une forme très aigüe et pathologique d’arrogance et d’ego. C’est très comparable avec les manipulations génétiques (humaines, OGM) et cette incroyable obsession pour les nanotechnologies, bref, un absolu rejet du réel et de Dieu.

      Cette secte de satanistes transhumanistes veut remplacer Dieu c’est clair, et ils ne sont pas ignorant d’une certaine profondeur spirituelle, ils connaissent l’âme et les secrets de la réincarnation (passages qui ont été retiré de la Bible, peut-être par eux justement, pour empêcher le chrétien et les autres de comprendre), mais ils utilisent cette connaissance à mauvais escient pour mieux nous manipuler.

      Il faut comprendre que le sataniste authentique, ou plutôt luciférien, à une "sainte" horreur de l’ordre universel naturel divin, il veut tout chambouler, détruire l’oeuvre de Dieu, et il connaît certaines lois et secrets spirituels. C’est là où ça se corse...

      Je vous conseille vivement cette conférence qui explique en partie pourquoi l’occident en est arrivé là, bien que je diverge sur 1 ou 2 points (comme le siège des émotions par ex.) c’est très intéressant :
      https://www.youtube.com/watch?v=65c...


    • #770515
      le 28/03/2014 par chouardien
      Propagande d’État

      C’est la première fois que j’entends çà mais possible, bien qu’il s’agisse de la parole d’un scientifique et non d’un "spirituel" à priori... Cela étant çà ne change pas le problème : la nature nous a fait garçon ou fille, et il faut l’accepter, et pour certains, en admettant l’idée de réincarnation, c’est peut-être justement un défi de leur nouvelle vie...
      En tout cas vouloir changer de sexe est une démarche nombriliste, tournée vers soi, alors que l’intérêt de chacun et chacune sur cette planète, est plutôt de se tourner vers l’autre pour s’épanouir... Il faut aussi une certaine stabilité, une seule identité, là on risque d’avoir une personnalité multiple, et d’aller vers la schizophrénie, les mortifications etc.
      Je plains ce gamin qui, vu le patronyme de ses parents, n’est pas forcément bien entouré. Et je plains aussi ce Pujadas, qui ne doit même pas comprendre à quoi il sert, convaincu de faire de l’info de qualité, c’est consternant !


    • #770822
      le 28/03/2014 par noname
      Propagande d’État

      laveritesijemens > Il serait bon que les gens qui demandent à ce que le niveau soit plus élevé intellectuellement élève eux même leur niveau de compréhension et ça commence par apprendre la définition du mot propagande et sa mise en place.

      Je te donne cependant des éléments de réponses :

      Nous avons un reportage, anormalement long (c’est ce que disent les commentaires) sur un sujet qui est bizarrement lié à l’actualité (les merdes du genre) et qui concerne une infime partie de la population (il ne précise d’ailleurs même pas s’il s’agit des chiffres en France et il reste de toutes façons ultra minoritaire) servit par un documentaire et des arguments qui se contredisent tous et mixent volontairement les genres (dire "elle" alors que c’est un garçon qui se prend pour une fille en omettant ainsi son sexe biologique) commenté lui même par un pseudo spécialiste(ou charlatant c’est au choix), qui n’a visiblement aucune idée fixe sur le sujet (comment pourrait il, les cas sont rare) et qui nous dit que ce n’est pas une pathologie (y a pas de synchronisation entre ton sexe et ton ressentit, à part ça, tout va bien)...

      Le tout évidemment sur un fond américain, parce qu’il n’y a que là bas qu’il y a suffisamment (et encore) de cas pour pouvoir en parler, d’ailleurs, ça ne t’étonnes pas que ce soit pas une famille française ?...

      tu auras noté que dans le documentaire il est question d’accompagner l’enfant dès les premiers...symptômes ? Comment on peu dire puisque c’est pas pathologique ? Et surtout, il faut "retarder" la puberté...limite c’est une marche à suivre qu’on te donne.

      Un rapide reportage sur ce phénomène...on aurait tout de même appelé ça de la propagande je pense mais là, 6 minutes sur un sujet qui concerne aussi peu de monde avec intervention d’un pseudo spécialiste qui nous bassine avec les 3 premiers mois d’un processus qui en prend 9 et ou le cas tv nous dit qu’il a changé après une visite chez disney, c’est de la pure propagande et les commentaires qui fustigent cette merde ont raisons de le faire.


  • #770069
    le 27/03/2014 par Ezio
    Propagande d’État

    Parmi les signes précurseurs de la Fin des Temps , le Prophète Sws dit :

    ""L’Heure ne viendra pas avant que les femmes seront vêtues comme les hommes et les hommes vêtues comme les femmes"

    "Quand le commandement sera confié à ceux qui n’en sont pas dignes..." (Boukhâri)

    "les mauvaises personnes seront honorées, les bonnes rabaissées, les actes et pratiques se feront rares tandis que l’on parlera beaucoup..." (Hâkim)

    "Parmi les Signes de l’Heure : l’apparition de la grossièreté et de l’indécence..." (Tabrâni)

    "Quand les hommes se satisferont des hommes et les femmes des femmes." (Tabrâni)

    "(quand)...prolifèreront les enfants adultérins." (Tabrâni)

    "... les femmes seront dévêtues tout en étant habillées..."(Ahmad et Hâkim)

    "Parmi les signes de l’Heure : ... (la généralisation) de l’adultère" (Boukhâri)

    "La Fin du Monde n’aura pas lieu tant que les gens ne s’accoupleront pas en public dans la rue comme le font les ânes." (Ibné Hibbân, Bazzâr)

    Et enfin mon préférer : "A la Fin des Temps, il y aura des dévots ignorants et des connaisseurs pervers." (Abou Nou’aym)

     

    • #770398
      le 28/03/2014 par jojo
      Propagande d’État

      Moi je suis un onaniste et consommateur occasionnel de porno, je l’avoue... j’ai déjà vu une fille de 17 piges se faire tirer par un mec de son âge devant 3 copains-copines qui filmaient, sur le pont au dessus du périph et en pleine journée.
      Ça nous vient des Etats-Unis, on appelle ça une sexhibition... jusqu’où va-t-on plonger si on continue de suivre le modèle du phare du monde moderne ?


    • #770501
      le 28/03/2014 par nasser
      Propagande d’État

      La derniere fait bien peur sur les savant


  • #770076
    le 27/03/2014 par Boris
    Propagande d’État

    C’est amusant de constater que le seul commentaire sensé qui me vient à l’esprit est : "Mais quelle bande de tarés !"...


  • #770086
    le 27/03/2014 par felix
    Propagande d’État

    4’50 "il faut attendre 3 mois de vie intra-utérine pour le sexe se determine, avant cela on est biologiquement bi-sexuel"

    les sciences de la vie nous apprenne que le sexe est determiné dès la fécondation, non ?
    entre gamete porteur des chromosome x et y, xx pour les femme et xy pour les homme ?

    je me trompe ou on nous balance le BOBARD du siècle !!!!?, officalisé par la chaine publique (siècle => pujadas)

     

    • #770304
      le 27/03/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Propagande d’État

      La biologie, pensez-donc, foutaise que cela !
      Non, ce qui compte c’est la vérité qui émanait du Temple, puisqu’on vous dit que c’est Dieu qui s’y exprimait, quand même !


    • #770338
      le 28/03/2014 par savoyardso
      Propagande d’État

      @par félix.
      Le génome(xx.xy)est détérminé des la fécondation.
      Le sexe biologique est détérminé à partir du 3°mois de vie inta-utérine,vous n’avez pas d’enfants ?sinon vous auriez su le stress de l’échographie du 3°mois pour les parent qui ont une préférence.Vous allez le savoir je l’éspére si vous n’etes pas encore papa !


    • #770444
      le 28/03/2014 par L’ours de belfort
      Propagande d’État

      Effectivement, l’histoire du facteur X et Y ? Non on est passé à la magie noire ? LOL, Il dit Bi-sexuel alors que le terme exact est Asexué ( pas de sexe ), un bon gros escroc comme on en voit beaucoups à la télé-poubelle !


    • #770450
      le 28/03/2014 par Papa 4000
      Propagande d’État

      En effet ce type ment.


    • #770451
      le 28/03/2014 par dudule
      Propagande d’État

      Effectivement le sexe est déterminé au moment ou fusionnent les "n" du père et les "n" de la mère pour former les "2n" de l’enfant.... il faudra attendre 3 mois pour que les organes sexuels se FORMENT : invagination chez la femme, formation du penis et descente des gonades chez l’homme.... détermination et formation ne doivent pas être confondus.... à part par les tarés qui nous "informent".


    • #770463
      le 28/03/2014 par Damien
      Propagande d’État

      Si l’ADN de la cellule-œuf, donc après fécondation, porte bien la marque du sexe, cette cellule n’évoluera que lentement et progressivement vers un embryon pour devenir un fœtus au bout de deux mois de grossesse. Ce n’est qu’au troisième mois que les voies génitales se différencient. Je t’invite à te renseigner sur les canaux de Wolf et de Müller pour en savoir plus à ce sujet.

      Cela étant dit, il s’agit effectivement de propagande pro-genre/LGBT ou je ne sais quoi, à vomir donc…


  • #770100
    le 27/03/2014 par Écuyer rédempteur
    Propagande d’État

    Suite du reportage de David Puejudas :
    "Un autre symptôme de cette dysphorie de genre est le corps de journaliste avec une identité de salope. Bien connu des internautes, c’est le syndrome dit de la journalope."

    Sinon leur théorie ça ma tout l’air d’être de la couille (ou de l’ovaire, au choix) en barre.


  • #770102
    le 27/03/2014 par Mojo Risin
    Propagande d’État

    Ouch ! Ryan, 11 ans et demi, a flashé sur la princesse et il va bientôt avoir la baguette magique. Il aurait pu avoir un trouble devant Mickey (une souris) ou Dingo (un chien). Finalement la vie est belle dans ce monde merveilleux.


  • #770103
    le 27/03/2014 par ibra
    Propagande d’État

    HA-LLU-CI-NANT !!!
    Une propagande à vomir, monté sur pièces, avec des petits commentaires gerbant d’idéologie "ce n’est pas une pathologie" ou "il faut respecter le choix de l’enfant" blabla
    Et le soit disant expert qui vient propagander par dessus...
    Et evidemment, personne pour proposer d’aider l’enfant à retrouver une raison en lui expliquant qu’il se trompe, qu’il est dans un délire etc...
    Si après ça, quelqu’un vient nous dire que la théorie du genre n’existe pas !


  • #770133
    le 27/03/2014 par yannbarteslapedale
    Propagande d’État

    sales barjots ! y a une époque on les enfermait...


  • #770136
    le 27/03/2014 par chosebinne
    Propagande d’État

    Étant enfant, je me rappelle avoir demandé pouvoir aller à l’école privée et non l’école publique et de m’avoir fait rire de moi pour cette demande irréaliste..
    J’aurais du demander de changer de sexe, ça au moins c’est des truc plus sensés pour un enfant à ce que je vois maintenant.


  • #770171
    le 27/03/2014 par patricio
    Propagande d’État

    Moi qui voulait aller a Disney avec mon neveu... j’ai un doute maintenant !


  • #770180
    le 27/03/2014 par testosterhomme
    Propagande d’État

    Comment peuvent ils dire que cet enfant a eu subitement des attirances pour les robes et autres comportements féminins , alors qu’ils revendiquent eux memes qu’il n’y ait pas de role determinés pour les hommes ou les femmes et que c’est d’affreux stéréotypes...

    Combien de temps de telles contradictions tiendront debout ?


  • #770193
    le 27/03/2014 par Bilal
    Propagande d’État

    Une préface de la fin des temps...


  • #770194
    le 27/03/2014 par Clem
    Propagande d’État

    L’air sérieux, ils nous expliquent quelque chose "dont on ne sait rien", estampillé "Vu à la TV".

    Nous savons très bien où ils veulent nous emmener, et je ferais tout pour réveiller mon entourage.

    Vaincre ou mourir.


  • #770207
    le 27/03/2014 par Christian 4TT4LI
    Propagande d’État

    Etonnant ! le père a fait le deuil du baseball avec son garçon pour lui permettre de jouer à la barbie. Pas de doute, on est bien aux USA, les neurones sont restés chez Mac do.


  • #770209
    le 27/03/2014 par Nozor
    Propagande d’État

    Pour mémoire David Putejadas a reçu "le prix de la laisse d’or" en 2010...


  • #770227
    le 27/03/2014 par Romano
    Propagande d’État

    Pujudas prend sa feuille de route au diner du siecle pas etonnant....mAIS tf1, france2 etc ont tous les mêmes propagandes dérangeantes et malsaines a des heures de grandes écoute c’est navrant pour les familles qui regardent ça.
    Que fait le CSA ? Je pense que l’on devrait prévenir (comme pour un film violent) les enfants avec un encadré en bas de l’image (interdit au moins de 16ans) les journaux de propagande télévisée.


  • #770233
    le 27/03/2014 par Bigou
    Propagande d’État

    La mère de la petite fille justifie cela par le fait qu’un refus de ce que la gamine veut faire pourrait conduire au suicide ou a une dépression ... On est bien loin du vieux lybien qu’a egorger son fils car il l’avait surpris entrain d’enculer son jeune voisin : "Je n’enfante pas de pédés " aurait-il dit . Bon la c’est un peu radical ...


  • #770235
    le 27/03/2014 par gigi
    Propagande d’État

    La société française est de plus en plus clivée, avec les tarés lobotomisés par les médias qui se croient progressistes d’un côté, et les gens sains enracinés dans la société traditionnelle qui suivent les médias d’un œil ou qui y sont carrément opposés (comme nous) de l’autre. Et ce clivage s’étend tellement que nous ne pouvons plus rien faire ensemble sans que nos divergences apparaissent, et si on va au bout de ce progressisme satanique, les plus virulents d’entre nous vont finir par basculer dans la violence, et je les comprends...

    De toute façon, c’est un combat que nous ne pouvons que gagner sur le long terme car la décadence ne perdure jamais, sans compter que les forces de notre côté sont peut-être réduites mais elles sont sûres d’elles-mêmes, convaincues et prêtes à tout.

    Enfin, malgré tout, je reste écœuré par tous ces merdias stipendiés par le pouvoir qui font la sale besogne en connaissance de cause le plus souvent, et sans broncher...

    Vive la dissidence, vive la France !


  • #770244
    le 27/03/2014 par Amerloque
    Propagande d’État

    Je souris aux réactions anti-américaines que je lis ici. Sachez que le peuple américain est lui aussi victime de l’empire qui le domine. Nous sommes en ce moment en train de nous chamailler autour de la pseudo-homophobie régnante. La religion est dénigrée et le Christianisme décrit comme "système de pensée haineux". Vous c’est le pseudo-antisémitisme : à chacun sa grande intox.

    Ce n’est pas de notre faute si on vous abreuve d’images et de reportages sur ce qui se passe chez nous. Ainsi n’importe quel pet de mouche, s’il se passe aux États-Unis, est présenté comme un évènement majeur en Europe et en France. Pourquoi ? On pourrait écrire toute une thèse sur la question. Les États-Unis, grand Disneyland géant, pays où il fait bon être affairiste mais aussi religieux (malgré tout) et patriotique, continue à subjuguer l’imaginaire collectif mondial.

    C’est d’ici aussi (des universités gauchistes) que rayonne la nouvelle philosophie humaniste tellement destructrice pour la structure familiale universelle. On peut par exemple y voir une prof de fac se spécialiser dans les études sur le féminisme (Women Studies) et rédiger en tout sérieux une thèse sur la pornographie comme activité libératrice pour les femmes (cette industrie est en fait esclavagiste et destructrice pour les acteurs, actrices, consommateurs et leurs familles).

    Mon église catholique a 6 messes tous les dimanches et à chaque fois l’église est pleine comme un œuf, les tardifs sont derrière debout et s’agenouillent sur le sol. Alors, s’il vous plait, arrêtez avec votre anti-américanisme de base, car c’est d’ici que la résistance partira.

     

    • #770650
      le 28/03/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Propagande d’État

      @ Amerloque

      Merci, nous ne serons pas trop de deux pour faire le boulot, cette assimilation des Américains à leurs élites dépravées est tout simplement pathétique.
      Alors oui, la résistance conceptuelle sera française, mais la résistance dans le réel, celle qui peut gagner, partira des USA, et probablement de son armée même !


    • #770838
      le 28/03/2014 par noname
      Propagande d’État

      Je pense que tu fais l’amalgame que font beaucoup de gens quand on parle d’une catégorie, quand on dit les USA ou l’amérique ou les américains, on ne s’y trompe pas, la propagande viens de chez eux ! C’est donc tout à fait légitime de ne pas prendre de gants pour appeler un chat un chat. (surtout vu la limite de caractère)

      Mais s’il faut équilibrer, il existe certainement beaucoup plus de module/gens qui combattent le genre a une bien plus grande échelle aux USA qui sont effectivement, comme à peu près tous les peuples victimes de leur dirigeant et qui n’ont peut être pas envie qu’une guerre civile éclate chez eux.

      Mais reste que la décadence vient de là bas et que les dirigeants sont bels et bien américain...


  • #770246
    le 27/03/2014 par Saker
    Propagande d’État

    Ah c’ est beau on peut changer de sexe comme on peut changer d’ habits.
    On peut même décider si on veut se marier avec un homme, une femme, un homme devenu femme, une femme devenu homme ou un homme qui était devenu femme pour redevenir un homme, ou une femme devenu homme pour redevenir une femme...

    Mais a part au Kosovo ou est ce que l’ on peut trouver des organes pour permettre aux femmes de devenir des hommes et vice-versa ca peut se vendre ce truc étant donné que ca devient un phenomene de mode.

    Bientot on pourra etre un jour femme, un jour homme et pourquoi pas 2 heure femme 2 heures hommes, je trouve qu’ on peut progressé à ce niveau la. (et oui je suis en avance avec mon temp)

     

    • #771090
      le 28/03/2014 par Josef
      Propagande d’État

      Et pour ceux qui hésitent , ils pourront être mâle et femelle en même temps et le petit plus : il pourront s’auto-engendré...

      Moi des fois je mes sent moitié homme ,moitié femme, je m’explique : mon coté droit femme et mon coté gauche homme et parfois c’est inverse, ou alors c’est moitié en haut et moitié en bas...alors je vous explique pas la prise de tête pour m’habiller et marcher avec un talon aiguille à un pied et une basket à l’autre...

      J’en ait parlé avec mon "sexologue" et il m’a conseiller de me faire greffer un nouveau cerveau pour simplifier ma vie...je veut bien, mais un cerveau mâle ou femelle, docteur.. ?


  • #770262
    le 27/03/2014 par bullit
    Propagande d’État

    Reconnaissons que ces faits sont troublants. Ces enfants donnent l’impression d’être heureux dans le choix, peut-être momentané, qu’ils font. Il est bon que leur entourage fasse preuve de bienveillance à leur égard.

    Cela dit, aborder un sujet si délicat au JT de 20 heures relève de la pure propagande socialiste en faveur de la théorie du genre. C’est honteux.


  • #770270
    le 27/03/2014 par Rom1
    Propagande d’État

    J’espère que mon commentaire ne sera pas modéré.
    Mais honnêtement pour moi là ce n’est pas de la propagande, voir même le contraire.
    Le scientifique qui parle du reportage rappelle que c’est un phénomène très marginal en terme de statistiques. Il explique aussi que ça peut être lié à des perturbateurs endocriniens, ce genre de choses.
    La question de savoir si c’est une bonne idée ou pas de laisser l’enfant choisir est aussi évoquée.
    Et on voit aussi une dérive grave à mon sens, que les parents donnent à leur enfant un médoc pour bloquer la puberté. Ca c’est un peu hallucinant !
    Mais au delà de ça il est bien d’avoir des centres pour ces enfants qui souffrent de ça.
    Donc pour le coup ce n’est clairement pas de la propagande.

    Il ne faut pas confondre le fait d’appliquer quelque chose de marginal à toute une population c’est à dire la théorie du genre, avec des cas d’enfants qui ont vraiment des problèmes et qu’il faut aider. Même si je ne suis pas d’accord avec l’aide chimique.

     

    • #770606
      le 28/03/2014 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Propagande d’État

      @ Rom1

      Ah bon, ce n’est pas de la propagande ! A la lecture du patronyme des "parents", plus aucun doute ne subsiste.
      Après, vous pouvez toujours confirmer la certitude par les acteurs du plateau de France 2, entre le Playmobil du Siècle et le toubib communautaire, on est assez loin d’un prêche de monsieur le curé.
      Que vous faut-il de plus, un reportage "Eastern" où les Esquimaux sont présents en nombre ? Cela tombe bien, vous l’avez !
      Je ne regarde pas la télé mais je relève quand même les progrès techniques en matière audiovisuelle et réalisés depuis deux millénaires, plus de chandeliers à sept branches ni de pierreries lourdingues autour du cou, cela fait plus sérieux !


    • #770942
      le 28/03/2014 par Écuyer rédempteur
      Propagande d’État

      Salut Rom1,
      Je ne suis ni scientifique, ni médecin, ni décoré de je-ne-sais-quel fion de hamster qui légitimerait mes propos mais quand j’entends que le gamin a pris la lubie de vouloir porter des robes après avoir croisé Blanche-Neige et que ses parents ont acquiescé sans broncher, je me dis que la défaillance elle vient plutôt de l’autorité parentale et qu’il n’y a justement rien de scientifique à démontrer. Peut-on par exemple expliquer au niveau des hormones pourquoi un enfant est capricieux ou malpoli ? Ou est-ce que, au lieu qu’une bande de guignols en blouse blanche cherchent un vaccin contre les caprices, le remède ne serait pas plutôt un remontage de bretelles ou une trempe des parents ? Comme je l’ai lu dans un autre commentaire, heureusement que le gamin n’a pas flashé sur Mickey ou Donald.


    • #771416
      le 28/03/2014 par Rom1
      Propagande d’État

      Je pense que c’est un vrai problème que les enfants peuvent vivre. Et dans le reportage il est bien précisé que c’est très marginal, donc pour moi ce n’est bien pas de la propagande.
      En plus comme d’autres ont pu le commenter ici, le reportage montre bien que les parents ont eu beau éduquer l’enfant commeun garçon, le petit garçon se sent une fille. Donc ça montre bien que la théorie du genre c’est du pipot de bout en bout.
      C’est juste par exemple un garçon qui nait avec un cerveau cablé comme celui d’une fille. C’est tout. Et il y a tellement de trucs bizarres dans la nature, et on est tellement entourés de produits chimiques que ce n’est pas du tout improbable que ce genre de cas se présentent.

      Après ça ne veut pas dire que je suis d’accord avec la manière de "traiter" le cas. Donner des médocs pour retarder la puberté ça me semble un peu criminel mais bon. Et aussi au lieu de faire habiller leur garçon comme une fille il y aurait peut être eu d’autres solutions.

      Mais bon bref, c’est pas parcequ’on est contre la théorie du genre qu’il faut réagir sans réfléchir à tout. Ca c’est un vrai problème pour des enfants qui se sentent mal, rien à voir avec la théorie du genre. Pour qu’un jeune enfant entre en dépression à cause de ça, c’est que ça dépasse la simple lubie... Une société humaine ou les gens ayant des problèmes sont encadrés c’est bien aussi. Et pareil rien à voir avec le gender, qui consiste à enseigner à tous les enfants normaux n’importe quoi.


  • #770286
    le 27/03/2014 par Aurel
    Propagande d’État

    Pfff... des enfants portent pas des robes d’eux mêmes. Ce sont les parents qui choisissent les fringues et qui les payent ! Mais quelle idée...

    Maintenant que ça me revient (à l’instant même où j’écris ce commentaire !), il y’a eu une journée où on a distribué du maquillage de fille et des tubes de rouges à lèvre aux garçons quand j’étais en maternelle 2 (ou 3)... Putain j’avais complètement zapé, la maitresse nous laissait jouer avec ça... c’était très bizarre, et ça date de plus de 20 ans ! Je m’en souviens maintenant... On calculait rien à ce qu’on nous demandait, on s’en foutait et on agissait par imitation.

    (on dirait que commenter sur ER peut provoquer des introspections et faire rejaillir de lointains souvenirs lol)

    Je peux donc certifier que des études sur le genre existaient déjà dans les années 80 en France... elles devaient être plus officieuses.


  • #770317
    le 28/03/2014 par Ramsez
    Propagande d’État

    Mais c’est grave : antenne 2, l’argent public, serrez vous la ceinture on dépense le fric de la redevance et les pseudo-subventions en petits groupes restreints...Ils sont arrogants, bêtes et idiots du système ces larbins de journalopes, enfin pour clore, ils sont malades, mais vraiment atteints d’une pathologie mentale...ils marchent tous sur la tête et se croient intouchables et immortels, tout va bien là haut, il fait beau et on enfume le peuple de moutons...En attendant, faut admettre que système à l’air de fonctionner, alors on continue...


  • #770324
    le 28/03/2014 par savoyardso
    Propagande d’État

    Je suis un tueur de la théorie du genre !mais dans ce documentaire ne voyez rien qui en fait la promotion éhontée dans la mesure ou il n’y a pas de déstéryotypage,les attitudes de ces enfants ne sont pas la conséquence d’un embrigadement par des sbires de la LGBT ou un matraquage diabolique de déstructuration par des lobbys.Les 2 cas n’ont rien d’une éducation machiavélique,mais c’est un ressenti spontanné des enfants,donc réspectons la nature,il éxiste meme des cas en médecine ou à la naissance,le médecin est incapable de se prononcer sur le sex du nouveau né(e), c’est la fameuse ambiguité séxuelle,ou seule une étude génétique tronche et en fonction du résultat la réstructuraion du sexe est décidée(ultérieurement)le bébé au départ n’est meme pas signalé en tant que masculin ou féminin,on est loin de leur vicieuse idée de déstruction,au passge n’avez vous pas remarqué que la tendance eest plus en faveur de la transformation psychologique plutot des garçons en filles(Mehdi porte du rouge à levres...papa porte une jolie robe...),marque d’influence d’un lobby féministe,peut importe nos ésprits,quittes à passer pour malades,doivent le réster(il y’a de bonnes maladies)

     

    • #770900
      le 28/03/2014 par noname
      Propagande d’État

      Donc pour toi, ce sujet qui ne concerne qu’une ultra minorité (on est dans l’ordre de la goutte d’eau) basé sur des chiffres imprécis car les études ne sont pas fiable, ça mérite un reportage de 6 minutes sur la chaîne publique à une heure de grande écoute ?

      Le fait de pouvoir choisir son sexe n’aurait absolument rien à voir avec la théorie du genre ? Le fait de dire aux parents et aux gens de céder dès que l’enfant prétends être autre chose est normal ? Le fait de dire qu’il faut retarder la puberté alors que celle ci règle sans doute le problème ?

      L’intersexe n’a rien à voir avec les cas qu’on nous présente, il y a trop peu d’élément pour juger tous les enfants présent dans cette vidéo mais le changement s’est fait après un événement pour le garçon, ça n’a rien à voir avec un transgenre inné (on va l’appeler comme ça)

      Je n’arrive pas à comprendre qu’on ne voit pas que ce reportage est une initiation au genre, ça saute aux yeux pourtant...Tous les mots sont choisis pour faire accepter cette merde et surtout, faire accepter son concept car une fois de plus : les chiffres basés sur du vent prouve que ce sont des cas exceptionnels.


  • #770339
    le 28/03/2014 par goy pride
    Propagande d’État

    Il y a des cas authentiquement pathologiques (innés) mais la plupart du temps ce genre de trouble de l’identification a pour origine l’environnement immédiat (acquis) dans lequel grandissent certains enfants. Par exemple une petite fille ayant un côté masculin un peu plus prononcé que la moyenne pour une fille entendra souvent au sein de sa famille, voisins, l’école des remarques du genre "Quel garçon manqué !"...de telles remarques anodines souvent exprimées sous le ton de la plaisanterie peuvent suffire en elles mêmes pour jeter le trouble dans l’esprit d’un enfant. Idem avec des petits garçons un peu effacés, timides, ayant des traits fins...qui peuvent parfois subir un harcèlement de la part de leur père qui par des réflexions mettant en doute la masculinité de leur gamin peut jeter le trouble dans la perception de ce dernier sur son identité sexuelle. On ne s’imagine pas à quel point les enfants peuvent être hyper sensibles aux remarques qui sont faites sur leur apparence physique et identité sexuelle ! C’est tellement violent qu’un adulte qui a été obèse durant son enfance pourra se percevoir "gros" alors qu’il est mince voire maigre ! Une belle femme aux traits délicats pourra se percevoir "laide" toute sa vie parce que durant son enfance sa mère la traitait de laideron... ! Et le fait de réaliser de manière rationnelle la non réalité de la perception que l’on a de soi même n’est pas suffisant pour éliminer le problème. C’est à dire que ces gens peuvent finir par réaliser qu’en réalité ils sont "mince", "beau", "intelligent", "masculin"... au fond d’eux mêmes persiste la perception erronée qu’ils ont de leur personne.
    C’est pour cela que la propagation de théories et idéologies mortifères ayant trait à l’identité de l’individu dès l’école est extrêmement dangereux ! On va se retrouver avec des générations de gens déstructurés et ceci de manière irréversible ! Le plus grave c’est que ces troubles sont transgénérationnels ! Un père ou une mère déstructuré transmettra son malaise à ses gosses !


  • #770341
    le 28/03/2014 par Flamby
    Propagande d’État

    Expert de plateau en carton, reportage bidonné, et un super Pujadas La Truelle !

    , .....il est beau le journalisme Français ! Continuez les artistes, vous êtes les meilleurs !


  • #770345
    le 28/03/2014 par denis
    Propagande d’État

    Jean-Daniel Flayzakier ? Pujadas ne le présente pas, aucun titre n’apparaît sous le nom du bonhomme...Il s’exprime à la manière un chroniqueur mais qui est-il pour donner cet avis ?

     

    • #770525
      le 28/03/2014 par rectificateur
      Propagande d’État

      Il est médecin, banane !


    • #770556
      le 28/03/2014 par Jean-Pierre
      Propagande d’État

      Jean-Daniel Flaysakier est un médecin et journaliste, spécialiste « santé-médecine » à la rédaction de France 2.
      D’abord médecin épidémiologiste, il s’est reconverti dans le "journalisme" par attrait financier.
      Il donne encore des rendez-vous en tant que cancérologue cette fois-ci…
      A savoir que les soit-disant cancérologues sont grassement payés en France pour distiller leurs fausses théories nauséabondes au plus grand nombre.
      Je ne peux que vous reconseiller les théories et les propositions du docteur ANDRE GERNEZ….


  • #770350
    le 28/03/2014 par savoyardso
    Propagande d’État

    @moi
    Ps:je vous accorde par contre que merdia 2 a passé ce méssage non pas dans un but d’information mais bel et bien dans un but de DÉSINFORMATION non innocente pour étayer la "normalité" de leur hérésie.


  • #770371
    le 28/03/2014 par filkilim
    Propagande d’État

    Je vis dans un corps de menuisier-ébeniste à 1200 euros par mois mais je sens qu’au fond de moi j’ai le mérite d’un chirurgien-dentiste à 8000 euros. Vers quel ministère dois-je me tourner pour réclamer le versement du delta ? merci.

     

    • #770560
      le 28/03/2014 par guigui
      Propagande d’État

      Excellent mec :)


    • #770563
      le 28/03/2014 par VaeVictis80
      Propagande d’État

      mort de rire filkilim !
      _ :)
      Tout ça est un enfumage pour endormir la lutte des classes qui n’a jamais été autant justifiée


    • #770567
      le 28/03/2014 par Jonathan soupa-poulle
      Propagande d’État

      Excellent moi je sent que je suis de sang royal !


  • #770372
    le 28/03/2014 par Simone Choule
    Propagande d’État

    "Va-y vomis !"


  • #770374
    le 28/03/2014 par LeParia
    Propagande d’État

    C’est con, parce que deux trois baffes dans la gueule du mioche, et dans 95% des cas, il se met à filer droit.


  • #770389
    le 28/03/2014 par ned
    Propagande d’État

    c’est prendre la décision d’un enfant pour la raison d’adulte. Cette manie depuis des décénies à faire croire que l’enfant fait toujours des choix raisonnables, pondérés, sérieux...
    Ce serait comme si des adultes regarderaient l’écran de télé avec le juif pujadas qui leur explique que les morveux, officiellement, sont complètement responsable de leur choix gamins et que les adultes sont un peu cons au fond. Un gosse ne sait même pas ce qu’il veut faire lorsqu’il sera adulte, moi je voulais être cosmonaute à 11 ans, je suis peintre d’intérieur.
    Injecter un solution qui retarde la puberté à un morveux qui flash sur des jupons quand il avait 5 ans, c’est complètement irresponsable de la part des adultes qui l’écoutent.
    Moi personnellement, j’ai pas envie d’avoir comme modèle d’action des malades et des irresponsables, c’est comme d’éviter dans la rue un individus qui transpire le problème, le genre que si vous vous arrêter vous allez avoir un pépin, moi je continue ma route, je m’écarte du champs d’influence. Mais y en a qui vont tomber dedans...


  • #770395
    le 28/03/2014 par Markovitch
    Propagande d’État

    Contre la propagande de France 2 et Pujadas financés avec notre fric :

    https://www.youtube.com/watch?v=0IW...

    C’est dément ce reportage....
    Il peut y avoir une maladie génétique à la base et c’est triste, mais là ce n’est pas le cas !

    Et l’expert : "on est tous potentiellement bisexué ..."

    Ils veulent faire des enfants des ados éternels comme l’a dit Alain dans une vidéo et des êtres indifférenciés, des zombies consommateurs ... surtout qu’on ne pense pas !!!

    Triste époque : ça va durer encore longtemps ???

    Prions Dieu et la Très Sainte Vierge qu’Ils nous viennent en aide !


  • #770405
    le 28/03/2014 par Samiroux
    Propagande d’État

    Mon fils a décidé d’être un crapeau. Je voudrais l’abandonner dans un étang. Fais-je le bon choix pour mon petit têtard ?

     

  • #770423
    le 28/03/2014 par NHK
    Propagande d’État

    Bien entendu, en évoquant les causes on ne parle pas une fois du contexte de "progressisme" (comprendre "dévirilisation" et dans l’autre sens, par principe de vase communiquant, féminisme viriloïde et radical) ambiant.
    Il serait intéressant de connaître la répartition statistique de ce trouble dans le monde (je pense que la réponse est impossible, mais si quelqu’un a une info ? Peut être le pédiatre gay spécialisé en HIV adolescent Bob Garofalo ? et non Garofolo, mal orthographié dans la vidéo http://www.huffingtonpost.com/dr-ro... ).
    Quid du taux de malade russes ? Turkmènes ?

    Bref, ce genre de reportage est tellement révoltant que je pourrais servir d’énervé "utile" à un dysphorique du (très) petit journal !


  • #770447
    le 28/03/2014 par Nikopog
    Propagande d’État

    Ce qui me choque le plus, c’est que les parents à la fin du reportage vont faire administrer à leur enfant un traitement chimique pour bloquer sa puberté. C’est nocif et absurde. Lui laisser faire sa puberté serait pourtant le moyen le plus naturel et le plus rationnel pour l’aider à accepter son sexe.

    L’être humain est à la fois Nature et Culture. Vouloir à ce point refouler sa Nature grâce au pouvoir de sa Culture n’est pas un progrès, c’est une dégénérescence.


  • #770457
    le 28/03/2014 par Bilgetz
    Propagande d’État

    J’ai l’impression que certains commentateurs n’ont pas compris le sujet du reportage. Il ne s’agit pas ici de "théorie du genre", à laquelle je suis tout à fait opposée, mais d’un problème personnel, propre à chacun des intervenants. Il n’est pas ici question de "Transgenres" socialistes avec la culotte en l’air, mais de personnes ayant un corps qu’elles ne supportent pas. Le cerveau n’est pas en cohérence avec le corps. Ils sont mal câblés et ça peut conduire à des comportements autodestructeurs. Il n’y a pas, dans ces propos, d’endoctrinement mais de la souffrance. Ça mérite un peu de respect.
    Si, pour les parents qui lisent cet article, un de vos enfants commençait à péter les plombs avec un semblable problème d’identité, que feriez-vous ? Vous les tueriez ? Vous les abandonneriez ou vous chercheriez à vous informer et à les aider ? On devrait toujours se poser les bonnes questions avant de tenir des propos blessants.

     

    • #770932
      le 28/03/2014 par noname
      Propagande d’État

      T’es l’exemple type de la personne qui se fait embobiner tranquille et pire, t’es soit disant contre la théorie du genre...Une relecture de la vidéo s’impose, cette fois fait attention :

      Aux mots choisis.
      A la façon dont se reportage est introduit.
      A la façon dont se reportage est composé.
      Aux éléments liés au reportage.
      Aux éléments liés aux propos énoncés par pujadas et le charlatant juste après.

      Quelqu’un à eu la bonté et l’intelligence de donner les chiffres, 48 cas par an, autant dire que dans ta vie tu as un pourcentage de chance proche de 0 d’être confronté a ce phénomène et le même pourcentage d’avoir un enfant victime de ce trouble comportementale. Ajoutes à ça que les chiffres ne sont pas fiable et que pour beaucoup ça se rééquilibre avec le temps...


  • #770459
    le 28/03/2014 par guerrie celte
    Propagande d’État
  • #770471
    le 28/03/2014 par ouhm
    Propagande d’État

    Vive le gauchisme américain !!!

    C’est comme ça qu’ils banalisent leurs idées, petit à petit, années après années, ils distillent des petites doses de propagande sur un sujet dans les journaux télé, font des reportages victimisant pour heurter l’occidental moyen, avec des voix choisies pour marquer, des phrases etc... ensuite des débats, puis une propagande de plus en plus grosse, jusqu’à ce qu’une loi arrive, le peuple fini par l’accepter puisque ça fait des années qu’il est travaillé pour ça... c’était pareil pour le mariage gay, euthanasie, droit de vote des étrangers etc.. tout est déjà choisi avant...


  • #770479
    le 28/03/2014 par Scmitas
    Propagande d’État

    Oh ! les "petits billets verts à se faire" : experts psychiatres, pilules à retarder la puberté, opérations de changements de sexes, etc... les labos sont contents (entres autres).
    De plus, pour l’homosexualité, ils nous ont montré des bonobos (sommes nous des bonobos ?) et pour la théorie du genre on nous montre le genre humain, ça monte d’un cran.

     

    • #770889
      le 28/03/2014 par noname
      Propagande d’État

      Oui c’est un marché porteur, il y aura toujours des adeptes qui se laisseront tenter par ce type de clinique et qui finiront par céder aux caprices de leurs gamins avant la puberté en se disant "tiens, mon enfant a les mêmes symptômes" etc... Le but c’est d’infiltrer les personnes les plus influençables.

      Les bonobos sont malheureusement le premier exemple donné par les féministes/lgbt quand il s’agit de prouver que c’est naturel...sans commentaire.


  • #770485
    le 28/03/2014 par crack
    Propagande d’État

    Moi j’ai décidé de devenir un crabe dans un corps d’humain.


  • #770489
    le 28/03/2014 par laflechedargent
    Propagande d’État

    et voili voilu le 3 eme sexe , ils sont beau expliqué quoi qu ils veulent sa restent des trans point barre


  • #770495
    le 28/03/2014 par Koce
    Propagande d’État

    Quelqu’un a-t-il remarqué ce qui se passe à partir de 5’46 dans le dos du type qui parle ? Il y a un engin qui se déplace dans le ciel de gauche à droite, est-ce un avion ? Ca n’en a pas l’air ...


  • #770499
    le 28/03/2014 par TrendCat
    Propagande d’État

    Si le gamin voulait attirer l’attention c’est gagné !

    Sinon je me demande quels sont ses amis ...

    Possible que ce soit les effets des perturbateurs endocriniens agro-alimentaires, auquel cas on est très mal barrés !


  • #770505
    le 28/03/2014 par Leo
    Propagande d’État

    Ceci n’est pas nouveau et n’est donc pas un signe de décadence de notre civilisation.
    Cela existait déjà chez les amérindiens, peuples Ô combien virils, guerriers et proches de la nature. Ces personnes étaient respectées dans leur choix, avaient des tepees réservés, des fonctions sociales et des pouvoirs magiques spécifiques.
    Références :
    De mémoire indienne, Tahca Ushte Ed USA 1972
    Un excellent livres sur ces peuples.

     

    • #770583
      le 28/03/2014 par beau-temps-belle-mer
      Propagande d’État

      très respectables peut-être ... mais certainement envoûtés, comme souvent dans toutes ces pratiques "magiques" !

      Gare !


    • #771294
      le 28/03/2014 par désillusion
      Propagande d’État

      entre être acceptées, "respectées dans leur choix" et exploser toutes les normes les plus évidentes et basiques de la société pour atténuer leur souffrance, il y ’à un abîme..de décadence !


    • #771305
      le 28/03/2014 par Hound
      Propagande d’État

      Excellent livre, publié en français chez Plon dans la collection Terre Humaine, très bonne collection au demeurant. Le titre original est plus parlant : The Seeker of Vision, ce qui explique mieux le fondement même de l’existence chez les Lakotas, la Vision qui éclaire le chemin de la vie.

      Chez les Lakotas - branche de l’Ouest et nomade des Dakotas - on appelait ces gens winkte, littéralement « femmehomme » ou femelle-mâle.

      Ils étaient effectivement respecté(e)s en tant que « pont » entre les principes fondateurs de l’univers et de la Vie. Une sorte de lien entre le Ying et le Yang, l’Ombre et la Lumière, le Ciel et la Terre, et forcément le Masculin et le Féminin.
      C’est la même chose avec le channunpa, appelé le calumet par homophonie, qui lorsque le fourneau est assemblé avec le tuyau devient le lien entre le Ciel (principe masculin) et la Terre (principe féminin).

      Mais c’était des exceptions et non la règle, ils étaient très rares. De plus, leur cas semble avoir été comparable aux enfants que l’on voit ici, des individus ayant des problèmes métaboliques et endocriniens les ayant menés à cet état, et non des « transgenres » à la Paloff/Fourrait qui ne sont que des pervers. Les winktes étaient plutôt des hermaphrodites.

      Ceci-dit, la qualité de l’alimentation à cette époque dans les plaines et l’absence de tous les poisons présents dans notre nourriture faisait que, comme je l’ai déjà dit, ce phénomène était plus que rare.

      Comme livre sur ce sujet, je te conseille aussi "Hanta Yo", mais surtout le livre de Francis Parkman sur son séjour dans la prairie, sur la frontière, en 1844 (même s’il est très partial et manichéen) et le livre en 2 tomes sur l’expédition Lewis & Clark en 1804/1805, ces deux derniers étaient publiés aux éditions Phébus.
      Sur les Lakotas, Custer died for your sins de Vine deloria Jr, en français Peau-Rouge, et pour finir, sur les Hopis, habitant encore aujourd’hui le plus vieux village du continent Nord-Américain, Oraïbi-le-Vieux, tu as Soleil Hopi, écrit par Don C. Talayesva, ancien chef du clan du soleil de Oraïbi.

      Hecetu yelo ;-)


    • #771823
      le 29/03/2014 par Leo
      Propagande d’État

      Merci pour tes conseils de lectures ! ;-)


  • #770508
    le 28/03/2014 par Lilirosefull
    Propagande d’État

    J’étais scandalisée quand j’ai vu ce reportage de merde.. J’y ai tout de suite vu une "propagande"... Comment osent-ils se foutre de nous comme ça !! Pujadas n’en parlons pas ! Il s’est transformé en Najat en 3 minutes dégueulasse !!!!!!!!!!!!!!!!! Dehors toute cette merde de socialistes !!!!!! Dehors !!!!!!!!!!!!!!!

     

    • #770584
      le 28/03/2014 par beau-temps-belle-mer
      Propagande d’État

      Vous l’avez vu sur ER ?

      parce que sinon, il est grand temps de faire comme beaucoup d’autres : foutre votre télé à la POUBELLE !


    • #770596
      le 28/03/2014 par Leïla
      Propagande d’État

      GERBE TOTALE ! J’arrive à saturation.


  • #770524
    le 28/03/2014 par Julot
    Propagande d’État

    Dérèglements hormonaux très probables engendrés par des perturbateurs endocriniens, métaux lourds, vaccins etc...


  • #770526
    le 28/03/2014 par Katerine
    Propagande d’État

    C’est pas un phénomène nouveau...on retrouve cà dans les romans des siecles passés,et dans certaines histoires anciennes..
    A l’époque on parlait plutôt d’un lubie des parents...généralement la mère.

    Je vois le chanteur "Katerine",qui aime bien "mélanger les genres" ca ne me choque pas du tout,c’est même intéressant parfois...mais il est adulte, lui !
    Si on veut devenir de "genre" homme ou femme, pourquoi l’enfance serait le terrain propice ?
    On fait avec l’enfance que l’on à..ce n’est jamais idéal...mais ce genre de décision importante devrait elle être prise entre 4 et 10 ans ??

    En plus on parle de lutte contre les stéréotypes, mais dans la majorité des cas être femme se limite aux cheveux longs, a la robe, a la poupée et au couleurs pastelles !!
    Si ce n’est pas superficiel et 100% stéréotypé ! Qu’est ce donc ?...

    Si cela procède de la pure volonté de l’invidu :
    Pourquoi n’a t’on pas des Hommes qui se sentent Femme mais s’habillent en "pantalon" ??
    Ou qui adoptent un style de "garcon manqué" comme tant de filettes ?
    Pourquoi ces prétendus "transgenre" masculin tirent vers l’homosexualité masculine, plutôt qu’un prétendu lesbianisme ?

    Si c’était inné, on devrait voir de tout..
    Serait est-ce que tous ces "codes" sont trop complexes pour un enfant ?
    L’identité de genre ne serait elle pas plus innée que l’identité "traditionelle" ?

     

    • #770609
      le 28/03/2014 par Asphodèle
      Propagande d’État

      Pour comprendre il faut étudier la réincarnation. Eh oui ! je suis chrétienne et je crois à la réincarnation.
      car celle-ci explique tout ! Exemple : une femme qui se sera masculinisée par développement unilatéral de l’intellect, par le choix d’une profession active masculine, se verra dans sa prochaine vie incarnée dans un corps de garçon mais comme l’esprit à l’origine est sexué, la personne souffrira de ce corps qui ne correspond pas à son choix d’origine (c’est à dire négatif-passif pour une femme, le yin des asiatiques) Nous avons la libre décision de nos choix mais après nous devons en goûter les conséquences ! C’est très pédagogique, car la personne comprenant son erreur dans sa prochaine vie récupérera le corps de son choix initial. (ouvrage "Dans la lumière de la vérité" de Abdrushin) Il n’est pas étonnant à notre époque de voir autant de personnes mal dans leur corps lorsque l’on constate les aberrations des époques précédentes avec le féminisme mal compris : vouloir faire comme et mieux que les hommes, c’est se condamner dans sa prochaine vie à avoir un corps d’homme ! et l’inverse également évidemment.


  • #770536
    le 28/03/2014 par Fab
    Propagande d’État

    Est-ce que 2 à 10 cas sur 100000, méritent 6 minutes au 20 heures du service publique, c’est moins que la trisomie 21, c’est bien de savoir que ça existe mais bon on s’en fout un peu, ça n’aide pas à comprendre comment fonctionne le monde...

     

    • #770883
      le 28/03/2014 par noname
      Propagande d’État

      Surtout que ça se base sur "des études" (je veux les voir) pas très fiable...ça mérite donc 6 minutes à une grande heure d’écoute...


  • #770545
    le 28/03/2014 par Héloïse
    Propagande d’État

    Le ton est donné, classique : un reportage qui donne à 100% dans le sentimentalisme, le patos, et la psychologie, et des mots clés comme "clinique spécialisée", "traitement hormonal".

    Beaucoup de flou de la part du médecin interrogé à la fin lorsqu’il aborde les éventuelles causes des déséquilibres chez ces enfants, qui ne sert qu’à nous embrouiller et à nous faire croire que c’est une fatalité qu’il convient d’accepter pour le bien-être de ces enfants.

    Or, il n’y a pas de fatalité, mais uniquement des déséquilibres hormonaux. Le médecin le dit lui-même, la plupart de ces cas d’enfants transgenres sont des garçon féminisés. Or le constat a été fait que certaines espèces animales connaissaient ces mêmes changements de genre (des mâles devenant femelle ou stériles), et il a été démontré que la cause était un taux anormalement élevé d’œstrogènes dans l’eau et l’environnement plus largement.

    Je suis pour ma part convaincue que ces cas sont réversibles, qu’un changement radical d’alimentation peut permettre à la majorité de ces enfants (et adultes) de revenir à un équilibre hormonal : en cessant de consommer des produits bourrés d’hormone, en buvant une eau pure, et en donnant une place plus importante aux végétaux crus et de qualité biologique.


  • #770548
    le 28/03/2014 par C Lakata
    Propagande d’État

    Jean Daniel Flayzakier est un médecin journaliste professionnel a France 2. C’est leur spécialiste de la santé. Il a un blog.
    C’est un journaliste qui n’est pas au chômage, ........

     

  • #770554
    le 28/03/2014 par Buddha Dhamma
    Propagande d’État

    Rappelez moi encore le nom de famille de ces gens ?!
    (oops, j’en ais trop dit ?..)


  • #770564
    le 28/03/2014 par désillusion
    Propagande d’État

    titrer ça "propagande" est encore très noble pour cette diablerie..
    pour le coup là, eux faut pas déconstruire leur délire stéréotypés,(ce n’est pas péjoratif envers ses enfants), leur choix montre bien qu’ils ont conscience des stéréotypes et le choix implique le rejet, au lieu de leur expliquer que leur sexe ne les empêchera en rien d’être pleinement eux même et pas seulement d’apparence, on encourage leur fétichisme qui est un signal de détresse et en plus de leur dire qu’ils peuvent, en se charcutant et sous médocs contraindre leur corps de force à se donner les apparences qui conviennent à ces fantasmes, ils n’y répondent toujours pas et c’est là que ça devient TRES malsain comme incitation à la perdition..

    Je ne peux pas croire, qu’à la disposition de l’état et de la chaîne publique nationale, on a personne pour relever ces graves dérives sans fondements ; l’intention est manifeste là puisqu’elle se joue des contradictions frappantes et extrêmement lourdes de conséquences pour la personne en question, son entourage et la société ; cet encouragement à l’"épanouissement" fait froid dans le dos...


  • #770565
    le 28/03/2014 par VaeVictis80
    Propagande d’État

    Ce pseudo expert avec son noeud pap’ a un petit coté Elio Di Rupo, vous voyez ce que je veux dire....


  • #770573
    le 28/03/2014 par jedgreen
    Propagande d’État

    C’est pas nouveau. Il y a toujours eu des gens qui, dés la naissance, se "sentent" comme étant du sexe opposé, et ce n’est pas un problème pour la société en soit. Le problème c’est de faire passer des lois visant, non pas à protéger ces gens contre les insultes ou les attaques physiques (des lois contre ce genre de faits existent déjà), mais plutôt à faire rentrer dans l’esprit des gens (dés le plus jeune age) que c’est "normal". Non ce n’est pas "normal". Et ce n’est pas insulter ces gens que de dire ça. On peut être dans la norme et être un connard ou être "hors norme" et être une personne bien. C’est pas le problème. Simplement il faut juste pouvoir appeler un chat : un chat.


  • #770576
    le 28/03/2014 par Christian 4TT4LI
    Propagande d’État

    Selon l’ABCD de l’égalité, ce garçon qui se sent fille devrait donc jouer avec des voitures et vouloir devenir pompier. L’incohérence et le ridicule de la théorie du genre déguisée en ABCD de l’égalité prend tout son sens de liquidation des moindres repères chez les individus.


  • #770592
    le 28/03/2014 par samra
    Propagande d’État

    comme la vieille Europe copie tout ce qui vient de Transatlantique....bientôt une clinique du même genre va sortir de sous terre ici ... !
    un enfant ne peut voter, ne peut travailler ( salarié),ne doit pas être exposé à la sexualité,ne peut conduire etc ..ce n’est ni un ado ni encore moins un adulte mais il a le droit de changer de sexe !


  • #770603
    le 28/03/2014 par astrid
    Propagande d’État

    si un enfant se prend pour un canard doit-on l’emmener voir un orthophoniste ou un psychologue : dans les deux cas il faudra creuser une petite mare dans son jardin , avec un peu de chance il deviendra président de république comme obama .


  • #770617
    le 28/03/2014 par bo
    Propagande d’État

    J’ai résisté durant 11 secondes à cette infamie.
    Abject :
    ce gosse est tordu donc il est normal le votre le soit aussi...
    Prenez place, nos sauveurs les psychologues ( de merde ) vont
    vous formater à cela ......
    Marre de toute cette ordurerie !

     

    • #770674
      le 28/03/2014 par La Colére
      Propagande d’État

      Tu as entiérement raison c’est vraiment abjecte et a vomir .
      Tout homme est pervers et corrompu et plus j’avance et plus je constate la pefection de Jésus -Christ mort sur la croix pour nous sauvér de cette merde justement et ressusciter pour l’espoir qu’un jour il redescende vite car je m’appercois que lui seul est le bien dans toute sa splendeur .


  • #770621
    le 28/03/2014 par de l’exterieur
    Propagande d’État

    le problème n’est pas d’avoir des enfants qui se posent des questions, ni que les parents du 21ème siècle n’y répondent pas et laissent libre choix à l’inéxpérience et à la déroute, c’est surtout qu’au nom de la science on puisse entretenir une telle problématique afin que l’homme se donne l’illusion du pouvoir de la création.


  • #770622
    le 28/03/2014 par Hugo
    Propagande d’État

    Pour le premier cas, il est clairement dit que le changement est intervenu après une visite dans un parc d’attraction bien connu... Maman voulait elle absolument voir Cendrillon ? Maman se fait il bouffer par maman ???
    Pour le second, je prends le pari que le mari de Madame voulait absolument un garçon et que l’enfant l’a ressenti, d’ailleurs la mère confirme qu’ils n’ont pas hésité à accompagné l’enfant dans cette direction.
    Pour finir le Docteur FrankMaçon nous explique que ce n’est pas mentale puis quelques secondes plus tard que ça peut venir de la direction que donne les parents !? Je le trouve d’ailleurs très, trop, convaincu pour quelque chose qui est inconnu, comme il le reconnait.
    J’en peux plus...


  • #770627
    le 28/03/2014 par Paulus
    Propagande d’État

    C’est une bonne cible le journal de 20h pour bourrer le crâne aux enfants, puisqu’une famille sur 3 dîne les yeux rivés sur l’écran "plat".


  • #770629
    le 28/03/2014 par vapincum
    Propagande d’État

    Petite séance de calcul :
    - sachant qu’il existe 800 000 nouveaux nés par an
    - sachant qu’à peu près 400 000 sont des petits garçons et 400 000 des petites filles
    - sachant qu’il y aurait (à vérifier) entre 2 et 10 cas pour 100 000 chez les garçons
    - sachant que les filles seraient cinq fois moins touchées par cette pathologie
    Combien y-a-t-il de cas chaque année en France ?
    garçons : entre 8 à 40 cas
    filles : entre 1,6 et 8 cas
    Total : entre 9,6 et 48 cas par an. Pour un pays de 65 millions de personnes (dont 10 % de scolaires maternelle/primaires) !
    Et après ça, on va nous faire croire qu’il n’y a rien de plus urgent que de faire de la propagande transgenre auprès d’une douzaine de millions d’élèves scolarisés, pour beaucoup promis au chômage dès la sortie du système scolaire. Le régime maçonnique est devenu fou !


  • #770640
    le 28/03/2014 par matteuv
    Propagande d’État

    En fait sur cette question, tout le monde est parfaitement d’accord, je vais vous le démontrer sur le champs :

    On a deux camps :

    1) La théorie du genre : être de sexe masculin ou féminin n’implique pas qu’on soit de genre masculin ou féminin. Ce qui découle de cette assertion, c’est l’état de fait suivant : la théorie du genre admet l’existence des genres. Il y a bien un genre féminin et un genre masculin, c’est juste que le sexe n’est pas le critère qui va déterminer quel genre va être le notre.

    2) La théorie du sexe : être de sexe masculin fait qu’on est de genre masculin, et être de sexe féminin fait qu’on est de genre féminin.

    DONC, pour les théoriciens du genre, si il est parfaitement compréhensible qu’un être humain doté de pénis puisse se sentir fille, il doit être parallèlement parfaitement compréhensible qu’un être humain doté de pénis puisse se sentir GARÇON. Dans cette mesure, si un garçon joue avec des camions et des action-man, il n’y a aucun problème : son genre à parlé pour lui, son genre masculin - dont il se trouve "par hasard" qu’il est dans un corps de garçon - l’a porté vers les jouets masculins.

    Ainsi, le discours qui consiste à dire : "si une fille joue avec un action man, c’est bien, elle a laissé parlé le genre qui la détermine" et "si un garçon joue avec un action man c’est mal, il est déterminé par sa culture" n’a aucun sens, puisqu’on peut très bien imaginer un garçon qui sera de genre masculin.

    En outre, forcer une fille qui se sent fille à jouer aux action-man ou au pompier pourra la contrarier, la rendre névrosée, malade psychiquement (puisqu’elle se sent fille).

    La bonne attitude consiste donc à laisser les enfants jouer avec ce qu’ils veulent, et non à les forcer à adopter les codes de l’autre sexe, comme veut le faire la théorie du genre. En effet, une telle attitude est aussi mortifère et frustrante pour l’enfant que ce que les abus dénoncés par eux-même dans la société "hétéro-normée" - pour reprendre leur lexique - !

    RESUME : Laissez les enfants tranquilles, ils se débrouilleront très bien tout seul pour déterminer leur "genre" sans votre insémination dialectique dégoutante.

     

    • #770921
      le 28/03/2014 par noname
      Propagande d’État

      Sauf qu’ils ne l’entendent pas de la même manière et vont contraindre les enfants à jouer avec l’inverse des jouets qu’ils aimeraient prendre car ce serait soit disant culturelle. Pourquoi tu crois que l’école pilote de najat contraint les garçons a jouer avec des poupées ? Laisser les enfants tranquilles c’est le système actuel, celui qu’ils tentent de remettre en cause parce que ça ne correspond pas avec l’idéologie de ces tarés.

      Et la réalité c’est que les cas sont trop anecdotique pour qu’on vienne faire chier le français lambda sur ce sujet...


  • #770647
    le 28/03/2014 par log lady
    Propagande d’État

    Le sujet passant au JT de France 2 à 20hrs chez Pujadas, gros audimat’ ... qui concerne une infime infime minorité des enfants. Hum hum mouais je verrais plutôt cela comme un prétexte pour avancer la théorie du genre et prendre le pari de ne plus se cacher et même de carrément bien se montrer. Après on nous dira que tout cela n’existe pas, que nous sommes paranos.

    Paranos ou juste vigilants et éclairés ?

    "Ce n’est absolument pas une pathologie mentale" donc le gros monsieur spécialiste affirme, mais dans la même phrase ajoute ensuite "on ne sait pas".

    Bah mon con, tu sais ou tu sais pas ? Si tu sais pas FERME-LÀ À TOUT JAMAIS !!

    Phrase à retenir
    " l’enfant a une vie toute tracée par certains parents et il a envie d’en sortir "  : ) oui oui bien sûr, et c’est précisément à ce moment-là que les socialistes interviennent avec leur magnifique projet de société les Belkacem Peillon etc etc ...

     

    • #770836
      le 28/03/2014 par Ton Dieu
      Propagande d’État

      La question, c’est de savoir pourquoi ce n’est pas une pathologie mentale ?

      C’est évidement une pathologie mentale dans le cadre d’une pensée traditionnelle, rationnelle ... Qui se base sur des principes et non pas le " Je fais ce que je veux, je décide de mon genre, de mon sexe, c’est la liberté donc si je suis consentant ce n’est pas une pathologie mais la liberté " ...


  • #770663
    le 28/03/2014 par bachar
    Propagande d’État

    Ce n’est absolument pas une pathologie mentale dixit le docteur Flaysakier (probablement un type issu de la communauté organisée) On peut le comparer à BHL, ces gens là sont de bonnes boussoles, dès qu’il ont un avis on sait qu’il faut penser le contraire pour être dans le juste...


  • #770664
    le 28/03/2014 par kirikou le vrai
    Propagande d’État

    Ce médecin (ou charlatan ?) c’est pas lui qui a dit que les gens anti vaccinations sont des complotistes ?


  • #770675
    le 28/03/2014 par Scipion
    Propagande d’État

    Tiens donc, le balancement du gosse d’avant en arrière est le type même du comportement du chimpanzé auquel on a privé de mère dés le bas âge !!!


  • #770677
    le 28/03/2014 par Jo
    Propagande d’État

    La règle du diviser pour régner :
    "Faire de l’exception une norme pour que cette exception divise la norme."

     

  • #770680
    le 28/03/2014 par 1978
    Propagande d’État

    " on peut donner des médicaments pour freiner la puberté"

    Farida, au secours !
    ces gens sont complètement fous...

    Quand à David Pujadas, je l’aimais bien mais là...il ne peut ignorer la perversité de son reportage.
    Pour sa carrière, il a choisit le mauvais camps. c’est lamentable.


  • #770702
    le 28/03/2014 par Bistouri !
    Propagande d’État

    "quand j’avais 5 ans, j’ai vraiment compris que j’étais dans le mauvais corp"

    Comment un enfant de 5 ans peut-il avoir ce genre de réflexion ? est-ce inné (dosage et sensibilité hormonales) ? victime d’une propagande ? environnement familial / social ?


  • #770705
    le 28/03/2014 par Brem
    Propagande d’État

    Quand j’étais petit et que j’ai demandé a mes parents pourquoi je suis un garçon et pas une fille, ils m’ont tout simplement expliquer la vie. Aujourd’hui quand un enfant demande cela a ses parents on lui répond qu’il n’a qu’a choisir après tout ... Et on viendra dire ensuite que c’est les enfants qui sont pas " normaux ".


  • #770720
    le 28/03/2014 par niko
    Propagande d’État

    Bon je croit que je vais allé habité sur une île perdu à l’autre bout du monde
    cette société a complétement perdu la boule


  • #770742
    le 28/03/2014 par skds
    Propagande d’État

    ah je l’ai regardé ce 20h , notre cher pujadas je l’aime bien oui vous savez quoi mes parents m’ont fait rire aux éclats mon père qui dit innocemment "euh il est juste homo ou je ne comprend pas" et ma mère " ah , tiens a l’hôpital j’ai vu ça , ils prennent des hormones pfiou ils sont motivés ceux la" soyons tranquille , c’est juste ridicule c’est tout.....


  • #770809
    le 28/03/2014 par george
    Propagande d’État

    Quand je vois ce soi-disant toubib théoriser après le reportage bien débile en disant n’importe quoi (j’ai une formation scientifique et médicale), j’ai envie de vomir.


  • #770837
    le 28/03/2014 par Jasmin Indien
    Propagande d’État

    Nous faisons fausse route, ne regardez plus la télé.
    Ces cas sont rares et ne mettent pas en danger le modèle civilisationnel. Mais l’insistance des médias et la manière de traiter ces cas comme relevant d’une normalité, sont bien une forme de manipulation. Ce genre de reportage est courant à la télévision, où la recherche de sensationnel et de nouveauté priment. Il s’adresse aussi aux familles ou communautés qui ont perdu leurs repères ou qui vivent selon des codes restrictifs et dans lesquelles les troubles psychologiques sont plus fréquents. C’est aussi un publi reportage, une publicité pour les cliniques traitant les problèmes sexuels.
    .
    " C’est un trouble plus fréquent qu’on ne le pense " Cette phrase du présentateur sert à influencer le téléspectateur par son ambiguïté à la fois sur la fréquence et la teneur médicale du "trouble". Le père va aussi influencer le public et justifier ses choix par un discours théorique, surement lu sur la brochure marketing de la clinique : " Les familles qui essayent de changer leurs enfants les fragilisent ". Au contraire de ce qui est dit, il s’agit bien d’un trouble psychologique et traité en ce sens. Il est présenté comme un choix de l’enfant alors que ce sont les parents qui décident en dernier lieu (renforcement de l’attitude adoptée, administration de médicaments ralentissant la puberté).
    .
    Les dangers qui attendent l’humain dans le domaine de la santé dans les prochaines années sont :
    1) La main mise du digital dans l’industrie des soins (décisions, partage de données).
    2) Le port obligatoire de traceurs et autres objets connectés (vie privée).
    3) Le contrôle des pensées, la destruction de repères de santé.
    4) Les violences d’une société monopolistique de plus en plus restrictive.

    La santé ne sera plus l’expérience libre du réel mais une gestion sophistiquée et continue de pathologies provoquées. Les médecins et les patients pourront agir mieux et plus vite mais que vaudra cette vie qui aura sacrifié son autonomie, son indépendance et son intimité pour survivre dans un modèle invivable.


  • #770841
    le 28/03/2014 par Gonzo
    Propagande d’État

    Bonjour,

    J’ai 88ans mais je suis prisonnier dans un corps de 22 ans ; je m’en suis aperçu il y a un moment, je passe mon temps à regarder des chiffres et des lettres, j’adore donner à manger aux oiseaux et je me couche tous les soirs à 17h30. Je vais bientôt passer sur le billard pour me faire percer la prostate, ainsi je pourrais me pisser dessus tranquillement. Je compte bientôt porter plainte contre l’Etat, ils me doivent plus de 20 ans de pension pour ma retraite ces salopiauds !!


  • #770844
    le 28/03/2014 par max
    Propagande d’État

    Incroyable !!!! 50 000 chômeurs de plus tout les mois, une économie en lambeaux une diplomatie ridiculisé pour des années... Et 6 min du JT pour un sujet insignifiant à des milliers de km de là !!!!!
    L’égoïsme et la bêtise du lobby LGBT apparait ici dans toute sa splendeur.


  • #770867
    le 28/03/2014 par laurent
    Propagande d’État

    N’Est-ce pas d’une grande incohérence de faire la promotion de l’ablation du sexe et des testicules quand dans un même temps on combat l’excision ?


  • #770876
    le 28/03/2014 par Caramuru
    Propagande d’État

    Après l’idéal de la société sans classes des communistes, voilà donc la société sans sexe des socialistes. Le chemin de l’enfer est pavé de bonnes intentions et tous ces pervers narcissiques complètement déconnectés des contraintes de la réalité nous y mènent joyeusement. Au fond rien de nouveau, les idéologies se suivent... et les peuples trinquent !


  • #770913
    le 28/03/2014 par Saber
    Propagande d’État

    A la fin du petit reportage Jean-Daniel Flaysakier explique que ce genre de cas ne concerne que de 2 à 10 cas sur 100 000 ! C’est très faible, et ceci est bien la preuve que ce sont des cas très rare, donc pas besoin effectivement d’en faire une affaire d’état comme nos politiques essaient de le faire !


  • #770920
    le 28/03/2014 par B4dTuXx
    Propagande d’État

    Mon petit frere était gardé par une femme qui s’amusait à lui faire des couettes dans les cheveux. Lorsque qu’il nous a demandé de lui en faire pour aller à l’école, il n’a pas compris pourquoi ma mere refusait en lui disant que les garcons ne se font pas se genre de choses... il a mis du temps à accepter cette réalité par la suite...
    Si ma mere avait plongé dans cette connerie, je vois désormais, grace a ce reportage ou il aurait pu en arriver... Bref on a bien fait de ne pas laché l’affaire !
    Les enfants ne savent pas, ne connaissent pas les codes vestimentaires et sont parfois suceptible de demander une robe ou autre par exemple.. il est donc du devoir des parents de rester ferme et de ne pas ceder à ce genre de caprices !
    Biensur le reportage dit l’inverse ... c’est désolant (Le titre est bien choisi)


  • #770931
    le 28/03/2014 par Eli
    Propagande d’État

    Comment un enfant peut il faire un choix aussi lourd de conséquences que de changer de sexe ?
    Ils se garderont de la dire mais
    - combien ça coûte de retarder la puberté des enfants ? $$$$$$$ jackpot ?
    - qui finance cette clinique à Chicago qui accueille les enfants "désorientés" ?


  • #770938
    le 28/03/2014 par microtruc
    Propagande d’État

    Encore des parents indignes qui ont laissé leur petite garçon reproduire les stéréotypes des petits filles : cheveux longs, robe de princesse, bijoux, chambre rose...

    Najat, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font.


  • #770941
    le 28/03/2014 par flo
    Propagande d’État

    "la théorie du genre n’existe pas"


  • #770973
    le 28/03/2014 par Josef
    Propagande d’État

    Je ne suis pas médecin et encore moins endocrinologue, il n’empêche que le systême hormonal a une grande influence dans le dévellopement in-utero.

    Quand j’étais gamin, j’ai connu une fratrie de cinq garçons et une fille.
    Un des plus jeunes, dès l’age de huit/dix ans commençait à avoir un comportement feminin : démarche chaloupée, coudes toujours près du corps, attitude douce et délicate.
    Je ne sais pas ce qu’il est devenu à ce jour, mais je suis persuadé qu’un défaut d’hormones masculines peut conduire à cette typologie, tout comme le défauts d’oestrogènes, ou à contrario, un dosage trop élevé en hormones masculines tend à
    faire apparaitre des caractéristiques masculines chez une fille.

    Ces défauts peuvent être corrigés par traitement hormonal dès la petite ou moyenne enfance.

    Mais de la à dire que chacun est libre de "choisir" son sexe, car celui-ci ne serait pas déterminé physiologiquement, est une pure aberation.


  • #771012
    le 28/03/2014 par le faschisme des scientifiques à la sauce civile .
    Propagande d’État

    Monstrueux comme laboratoire psycho-technique vrai grandeur humaine .
    La science outtre passe ses limites c’est du faschisme façon moderne -liberté et droit de l’hommiste gégénéré.
    Il est clair pa là qu’on veut perter attenite et modifier les comportements humains c’est évident ..

     

    • #771549
      le 28/03/2014 par Modernité à vocation dégénérésence très académique
      Propagande d’État

      C’est bien plus profond que de la propagande d’Etat , on est là dans la manipulation , pas du génome humain en le cas , mais des genres masculins et masculins , Attributs de Dieu , n’en déplaise aux paiens ou laicards ou philosophes ou sientifiques en services commandés pseudo-sataniques .


  • #771013
    le 28/03/2014 par MG 42
    Propagande d’État

    apres le transgenre, le transespèce.

    moi j’ai décidé que j’étais un canard colvert.

    j’ai déjà appris a nager avec des palmes et a faire coincoin, il me reste
    a subir une anatidoplastie.


  • #771031
    le 28/03/2014 par personne
    Propagande d’État

    Quand des gens font une tentative de suicide, l’État considère cela comme une tentative de porter atteinte à son intégrité physique, et par cela, une atteinte envers la société qu’il compose...

    Mais dans le cas d’un négationnisme identitaire, des fondements et du fonctionnement de l’espèce humaine, l’état juge bon de promouvoir cela comme une souffrance (non remise en cause), et comme un développement normal qu’il ne faut pas remettre en cause...

    A t-on le droit de remettre en cause les bases anthropologiques de l’espèce humaine par le biais d’une acceptation de tout jugée politiquement correcte ??

    On peux accepter le fait des différences indéniables, mais est-ce pour autant une raison d’en faire une propagande "d’éthique" sur une chaîne nationale française ? et cela au nom de la pensée universelle de l’espèce humaine ?

    Sans compter que le peuple français souffre lui aussi de biens d’autres maux ignorés de tous bords ??

    Indignez vous !


  • #771063
    le 28/03/2014 par Bordi
    Propagande d’État

    Il faudrait ré-ouvrir certains camps de redressement.


  • #771130
    le 28/03/2014 par PirEmpire
    Propagande d’État

    "Pour éviter qu’ils ne sombrent dans la dépression ou qu’ils ne se suicident"... Pour éviter le pire ?
    Mais ce n’est pas là le pire ?

     

    • #771685
      le 29/03/2014 par Docteur Prolo
      Propagande d’État

      "Le Meilleur des Mondes" de Aldous Huxley....
      on y est !
      La dictature, mais au nom du bien (ou du moins pire...). On instaure la tyrannie, mais au nom de votre bien-être.


  • #771132
    le 28/03/2014 par campana
    Propagande d’État

    ce qui est lourdingue est le procédé par lequel cette presse et ces medias s’emparent de quelques rares exemples et d’en faire des généralitées...pour imposer un moule général en prétendant "lutter contre LE MOULE" ...


  • #771143
    le 28/03/2014 par EPHATA
    Propagande d’État

    "Bloquer sa puberté"
    AHAHAHA à coup de médocs...bien.
    C’est qui, qui va s’en mettre plein les fouilles une fois de plus ?
    Devinette ahahahaha !
    Quelle déchéance totale...
    Marie


  • #771202
    le 28/03/2014 par Bernard
    Propagande d’État

    AH ! Le fameux docteur Garofalo, homosexuel revendiqué, vendeur de la théorie du genre (qui n’existe pas selon Mme Belkatruc) sur la télé américaine depuis près de 10 ans, et ayant contracté le VIH dans les backrooms de NYC (cf. sa biographie que l’on trouve en ligne) Ce type est un vrai danger. Tout cela est vérifiable, bien entendu.


  • #771212
    le 28/03/2014 par roro
    Propagande d’État

    La théorie du genre, théorie diabolique qui va à l’encontre de la nature même de l’espèce humaine.

    Quand nous observons le caryotype humain. que voyons nous ? 23 paires de chromosomes. Les chromosomes sexuels sont X et Y (deux filaments de longueur différente) chez l’homme et X X pour la femme (même longueur de filament). L’essence de l’humain est dans ses chromosomes.

    Dites simplement ça à ces dégénérés d’ordures de promoteurs de ces théories sataniques et vous les ferez fuir incapables de proposer quelque argument scientifique et objectif à leur ignominie.

    j’oubliais.. le caryotype de cette demi folle de Belkacem est X X Y. (ni homme ni femme, juste dégénérée) peut être un effet des champs de H plantés dans le Rif, va savoir !

     

    • #772093
      le 29/03/2014 par un Ami de Léon Bloy
      Propagande d’État

      Oui, monsieur !
      Absolument, monsieur !

      La nature est la manifestation indéniable de l’oeuvre divine.

      Or, Satan et ses légions se battent contre Dieu en détruisant cette oeuvre et donc, entre autre, en dénaturant l’homme (ou en l’y poussant).
      Leurs voix proposent les voies de la séparation de l’âme et du corps : la pilule, l’avortement, la dénaturation du mariage, la dénaturation des rapports sexuels (homosexualité), amitié fictive et superficielle (Facebook et consort),...

      Quelles sont moches toutes ces mazettes de pacotille !
      Et les parents qui poussent, en pleine conscience, ces pauvres enfants, totalement perdus, dans un plan diabolique de destruction du lien génotype-phénotype...
      Ils scandalisent les petits.
      Alors, à ce père, à cette mère, il va falloir "qu’on suspende à son cou une meule de moulin, et qu’on le jette au fond de la mer."

      De cette manière, ils nourriront les poissons : juste retour pour mère Nature tant insultée !!
      Si la viande n’est pas avariée (pleine d’hormones).


  • #771233
    le 28/03/2014 par pff
    Propagande d’État

    Je fais désormais confiance à mon instinct car le défilement des images ne laisse pas à la conscience le temps de tout analysé, mais l’oeil capte. Bref, ici, les images nous aident. Ainsi, il y a de très intéressantes images à 4’. Le problème d’image touche surtout le visage et les yeux. Des yeux qui parlent.


  • #771269
    le 28/03/2014 par Fred
    Propagande d’État

    2 à 10 cas sur 100.000, ça valait vraiment la peine de faire un reportage de 6 mn .... :o)

     

  • #771323
    le 28/03/2014 par Blop
    Propagande d’État

    Le corps est un équilibre ; il ne s’agit pas que de l’organe sexuel. Son cerveau est sexué, ses hanches sont sexuées, sa mâchoire est sexuée, tout est sexué ! Vouloir se charcuter un organe de remplacement, quand bien même ce serait possible (ce qui est trèèèèèès loin d’être le cas : le nouveau vagin est constitué de boyaux... désastreux), déséquilibrerait l’ensemble du corps.
    De simples aiguilles d’acupuncture créent des modifications énergétiques décisives ; alors une mutilation sexuelle ? Comment penser que le bouleversement ne se limite qu’aux organes sexuels, à la pilosité et aux seins...


  • #771642
    le 29/03/2014 par AnanasBounty
    Propagande d’État

    Les plus grandes décadences viennent toujours des USA.

    Et la mondialisation (qui est essentiellement américaine ...) répand ses gangrènes à travers le monde.


  • #771646
    le 29/03/2014 par Monf
    Propagande d’État

    FERMEZ LA A TOUS JAMAIS


  • #771676
    le 29/03/2014 par Hound
    Propagande d’État

    À lire certains commentaires - malheureusement pas rares - il y en a un paquet qui ont été bercés trop près du mur, ou alors qui ont eu un incendie dans leur berceau que leurs parents ont éteint à grands coups de pelle.

    Je ne vois que ça pour expliquer la débilité profonde de tous les abrutis, les têtes de noeuds, et je m’arrête là pour rester poli, qui viennent déverser le torrent de leur imbécilité et de leur ignorance crasse tout en affectant, comme tous les vrais crétins, une assurance minérale et une infaillibilité d’airain.

    Les cas mentionnés dans ce reportages sont hélas bien réels et n’ont rien à voir avec une quelconque propagande ou je ne sais quelle autre lubie.
    Que ces malheureux mômes soient utilisés par la propagande, oui, bien sûr, mais leur existence et la nature de leur pathologie est bien réelle.

    C’est bien la peine de venir jérémier en coeur à chaque fois qu’une vidéo d’un intervenant ou qu’un article met en lumière la nocivité de la bouffe actuelle et la toxicité de tous les produits chimiques qui s’y retrouvent, pour ensuite venir raconter n’importe quoi sur un sujet comme celui-ci, découlant pourtant directement des effets secondaires des produits en question.

    La palme du crétinisme himalayesque revient à ceux qui prétendent, comme un des premiers abrutis à avoir posté :

    « Je soutiens qu’il n’existe aucun motif rationnel pour croire qu’il ne s’agit d’autre chose que d’une aberration mentale, quelle qu’en soit son origine. »

    Comme disait A. Pousse dans Il ne faut pas prendre les Enfants du Bon Dieu pour des Canards sauvages : « La connerie à ce point-là, moi, j’trouve que ça devient gênant. »

    Dans pas mal de vidéos que j’ai déjà vues relayées ici, il est pourtant fait mention de pertubateurs endocriniens et de leurs effets, ça ne vous dit rien non ?
    Par exemple les « fameux » BPAs - Bisphénols A pour ceux qui ne connaissent pas - sont connus pour altérer durablement les équilibres hormonaux, entrainant par exemple chez l’homme une baisse de la concentration de spermatozoïdes dans le sperme
    Mais d’autres effets ont déjà été mis en relief lors d’études conduites dans les années 2000, sur des rats notamment, comme justement de favoriser les indifférenciations et les confusions sexuelles, augmentation énorme du taux d’hermaphrodisme par exemple.

    Renseignez-vous donc avant de venir pérorer du fond de votre inpetie, gang d’ignares. Puisque vous semblez n’avoir qu’une mémoire à 3 mns maximum, comme des insectes.

     

    • #773709
      le 31/03/2014 par log lady
      Propagande d’État

      @HOUND
      Vous répondez à côté du sujet Cher Hound, pour autant pas la peine de vous énerver.

      Ce qui avant toute chose est contestable tient dans la propagande mensongère soutenue par ce pseudo scientifique sur le plateau de la chaîne TV d’état. Petit rappel de base ci-dessous, pour votre B. A BA personnel.

      Définition chromosomique mâle ou femelle : Nous sommes mâle ou femelle au moment où la combinaison chromosomique a lieu, au moment où le spermatozoide pénètre l’ovule. La différence sur le plan chromosomique se fait tout de suite, donc nous sommes mâle ou femelle bien avant la formation visible des organes génitaux sur le foetus. Et c’est là où le dossier de France 2 ment, n’importe quel biologiste l’attesterait.

      On appelle chromosomes sexuels , chacun des chromosomes qui déterminent le sexe. La femme dispose d’une paire de chromosomes X tandis que l’homme dispose de chromosomes X et Y. Dans les cellules somatiques, on en compte 22 paires.

      Cette variante génétique permet, pendant la formation foetale, la différenciation sexuelle. Il est à noter que les spermatozoïdes (comme les ovules) ne possèdent qu’un seul chromosome sexuel, de type X ou de type Y. Lors de la fécondation, le spermatozoïde (soit X, soit Y) s’unira avec l’ovule (uniquement Y), pour former un oeuf.
      http://sante-medecine.commentcamarc...

      Ensuite, et seulement ensuite, le foetus développe la forme du sexe, mâle ou femelle déjà programmé par les chromosomes. On est donc dés la première étape, à savoir la combinaison chromosomique, mâle ou femelle.

      Donc l’autre gros con pseudo spécialiste scientifique de France 2 embrouille le blaireau devant sa télé et Pujadas grand journaliste ne relève même pas le mensonge. Mensonge ou incompétence ?? Pourtant on étudie ça en classe de 5 ème.


  • #771677
    le 29/03/2014 par Hound
    Propagande d’État

    À lire certains commentaires - malheureusement pas rares - il y en a un paquet qui ont été bercés trop près du mur, ou alors qui ont eu un incendie dans leur berceau que leurs parents ont éteint à grands coups de pelle.

    Je ne vois que ça pour expliquer la débilité profonde de tous les abrutis, les têtes de noeuds, et je m’arrête là pour rester poli, qui viennent déverser le torrent de leur imbécilité et de leur ignorance crasse tout en affectant, comme tous les vrais crétins, une assurance minérale et une infaillibilité d’airain.

    Les cas mentionnés dans ce reportages sont hélas bien réels et n’ont rien à voir avec une quelconque propagande ou je ne sais quelle autre lubie.
    Que ces malheureux mômes soient utilisés par la propagande, oui, bien sûr, mais leur existence et la nature de leur pathologie est bien réelle.

    C’est bien la peine de venir jérémier en coeur à chaque fois qu’une vidéo d’un intervenant ou qu’un article met en lumière la nocivité de la bouffe actuelle et la toxicité de tous les produits chimiques qui s’y retrouvent, pour ensuite venir raconter n’importe quoi sur un sujet comme celui-ci, découlant pourtant directement des effets secondaires des produits en question.

    La palme du crétinisme himalayesque revient à ceux qui prétendent, comme un des premiers abrutis à avoir posté :

    « Je soutiens qu’il n’existe aucun motif rationnel pour croire qu’il ne s’agit d’autre chose que d’une aberration mentale, quelle qu’en soit son origine. »

    Comme disait A. Pousse dans Il ne faut pas prendre les Enfants du Bon Dieu pour des Canards sauvages : « La connerie à ce point-là, moi, j’trouve que ça devient gênant. »

    Dans pas mal de vidéos que j’ai déjà vues relayées ici, il est pourtant fait mention de pertubateurs endocriniens et de leurs effets, ça ne vous dit rien non ?
    Par exemple les « fameux » BPAs - Bisphénols A pour ceux qui ne connaissent pas - sont connus pour altérer durablement les équilibres hormonaux, entrainant par exemple chez l’homme une baisse de la concentration de spermatozoïdes dans le sperme
    Mais d’autres effets ont déjà été mis en relief lors d’études conduites dans les années 2000, sur des rats notamment, comme justement de favoriser les indifférenciations et les confusions sexuelles, augmentation énorme du taux d’hermaphrodisme par exemple.

    Renseignez-vous donc avant de venir pérorer du fond de votre inpetie, gang d’ignares. Puisque vous semblez n’avoir qu’une mémoire à 2 mns maximum, comme des insectes.


  • #771678
    le 29/03/2014 par Hound
    Propagande d’État

    À lire certains commentaires - malheureusement pas rares - il y en a un paquet qui ont été bercés trop près du mur, ou alors qui ont eu un incendie dans leur berceau que leurs parents ont éteint à grands coups de pelle.

    Je ne vois que ça pour expliquer la débilité profonde de tous les abrutis, les têtes de noeuds, et je m’arrête là pour rester poli, qui viennent déverser le torrent de leur imbécilité et de leur ignorance crasse tout en affectant, comme tous les vrais crétins, une assurance minérale et une infaillibilité d’airain.

    Les cas mentionnés dans ce reportages sont hélas bien réels et n’ont rien à voir avec une quelconque propagande ou je ne sais quelle autre lubie.
    Que ces malheureux mômes soient utilisés par la propagande, oui, bien sûr, mais leur existence et la nature de leur pathologie est bien réelle.

    C’est bien la peine de venir jérémier en coeur à chaque fois qu’une vidéo d’un intervenant ou qu’un article met en lumière la nocivité de la bouffe actuelle et la toxicité de tous les produits chimiques qui s’y retrouvent, pour ensuite venir raconter n’importe quoi sur un sujet comme celui-ci, découlant pourtant directement des effets secondaires des produits en question.

    La palme du crétinisme himalayesque revient à ceux qui prétendent, comme un des premiers abrutis à avoir posté :

    « Je soutiens qu’il n’existe aucun motif rationnel pour croire qu’il ne s’agit d’autre chose que d’une aberration mentale, quelle qu’en soit son origine. »

    Comme disait A. Pousse dans Il ne faut pas prendre les Enfants du Bon Dieu pour des Canards sauvages : « La connerie à ce point-là, moi, j’trouve que ça devient gênant. »

    Dans pas mal de vidéos que j’ai déjà vues relayées ici, il est pourtant fait mention de pertubateurs endocriniens et de leurs effets, ça ne vous dit rien non ?
    Par exemple les « fameux » BPAs - Bisphénols A pour ceux qui ne connaissent pas - sont connus pour altérer durablement les équilibres hormonaux, entrainant par exemple chez l’homme une baisse de la concentration de spermatozoïdes dans le sperme
    Mais d’autres effets ont déjà été mis en relief lors d’études conduites dans les années 2000, sur des rats notamment, comme justement de favoriser les indifférenciations et les confusions sexuelles, augmentation énorme du taux d’hermaphrodisme par exemple.

    Renseignez-vous donc avant de venir pérorer du fond de votre inpetie, gang d’ignares. Puisque vous semblez n’avoir qu’une mémoire à 3 ou 4 mns maximum, comme des insectes.

     

    • #772147
      le 29/03/2014 par Augustin
      Propagande d’État

      Mon pauvre petit Schwein-"Hound" vous n’avez rien compris à la hierarchie génotype -> phénotype.
      Révisez votre biologie !
      Là réside l’essentiel.

      Ne vous mettez pas dans tous vos états !
      Car il n’est rien d’aussi ridicule que de voir (bien malgré soi) la bêtise vomir sa vérité.
      Bein oui, vous dites autant de conneries que vous voyez rouge.

      C’en est à pleurer de vraie et grande tristesse, tant vous semblez paumés.

      L’imbécilité jugée par un idiot n’a aucune valeur.
      Rendez-vous compte que du haut de la montagne d’excréments sortis tout droit de l’orifice anal, que vous usassiez comme bouche : vous hurlez avec les loups.


  • #772056
    le 29/03/2014 par Stanley
    Propagande d’État

    Il y a une belle contradiction qui m’a frappé, quand Jean-Daniel Flaysakier prend la parole : à 04:44, il affirme que "ce n’est absolument pas une pathologie mentale" et 5 secondes plus tard, "actuellement, on ne sait pas ce qui provoque cet état". Malhonnête ou juste un peu bête ?


  • #772990
    le 30/03/2014 par log lady
    Propagande d’État

    Définition chromosomique mâle ou femelle.

    On appelle chromosomes sexuels , chacun des chromosomes qui déterminent le sexe. La femme dispose d’une paire de chromosomes X tandis que l’homme dispose de chromosomes X et Y. Dans les cellules somatiques, on en compte 22 paires.

    Cette variante génétique permet, pendant la formation foetale, la différenciation sexuelle. Il est à noter que les spermatozoïdes (comme les ovules) ne possèdent qu’un seul chromosome sexuel, de type X ou de type Y. Lors de la fécondation, le spermatozoïde (soit X, soit Y) s’unira avec l’ovule (uniquement Y), pour former un oeuf.
    http://sante-medecine.commentcamarc...

    Ensuite le foetus développe la forme du sexe, mâle ou femelle déjà programmé par les chromosomes. On est donc dés la première étape, à savoir la combinaison chromosomique, mâle ou femelle.

    Donc l’autre gros con pseudo spécialiste scientifique de France 2 embrouille le blaireau devant sa télé et Pujadas grand journaliste ne relève même pas le mensonge. Mensonge ou incompétence ?? Pourtant on étudie ça en classe de 5 ème.


  • #773227
    le 30/03/2014 par Retour au Califat
    Propagande d’État

    Paix sur ce site de la vérité,

    Quel propagande énorme de ce soit disant petit garçon, qui d’ailleurs n’en a pas du tout l’air et qui pour moi a tout d’une fille et qui dit soit disant dit ne plus vouloir être un garçon, mais jusqu’où va t-on descendre comme le dirait Soral, après avoir fait de l’homme une tafiole à la stevee du loft et de la femme une personne reniant sa nature profonde, pourquoi les femmes ne veulent plus assumé leur rôles de pondeuse qui est une noble de tâche que Dieu ou la nature ( selon les croyances) leur a assigné, après que Dieu créa l’homme avec sa puissance intellectuelle et physique, il créa la femme plus douce et plus fragile mais avec une grande responsavilité, celle de porter en elle l’espèce humaine et de produire et reproduire afin de perpétré l’espèce et il lui a assigne cette lourde charge que parce que il lui en a donné les capacité de les assumer car Dieu dit dans le sain coran :" La yukalifu Allahu nafsan ila wusa’3ha" et nous n’imposons à aucune âme une charge supérieur à ses capacités, et donnant ainsi un sens à la vie de l’homme afin que son travail perdure assuré par sa descendance, aujourd’hui en effet il est tellement plus simple et facile de rejeté et dénigré cette lourde charge et ses responsavilités qui nous inkombe plutôt que de les assumer, notamment face à toute les propagandes médiatico-politique auquel nous devons faire face et autour duquel nous avons grandi et été éduqué, que Dieu nous protège de la propagande de Satan


  • #780812
    le 07/04/2014 par Clémence
    Propagande d’État

    Mon petit frère semblait vouloir être une fille quand il était petit. Il portait des robes pour le plaisir (à la maison - nous considérions ça comme un déguisement), aimait feindre des attitudes féminines ect... Peut-être était-ce entre autre parce qu’il avait deux grandes sœurs, je n’en sais rien. Nous, sa famille, n’avons pas réagit violemment à son comportement, l’avons laissé faire tant que c’était pour "jouer", mais nous lui rappelions tous les jours qu’il était bel et bien né garçon et que cela était incontestable.
    Vers onze ans, tout est rentré dans l’ordre, naturellement, j’ai envie de dire. Il en a maintenant quatorze, et c’est un jeune homme épanoui. Mais je suis certaine que si, à six ou à huit ans, on lui avait dit qu’il pouvait devenir fille, il l’aurait désiré de toute ses forces et se serait persuadé de l’avoir toujours été "à l’intérieur". Il en serait vraisemblablement devenu malheureux et mal dans sa peau. Dans la vie, on a pas toujours le choix, et c’est bien ainsi.
    Si on l’avait, nous serions de perpétuels insatisfaits (le célèbre adage -> "on est jamais content de ce que l’on a" ou bien encore "l’herbe est toujours plus verte chez le voisin"). Je trouve cela tout bonnement scandaleux de laisser entendre à un enfant qu’il peut choisir son sexe... Nous sommes là, nous autres en tant qu’adultes, pour leur fixer des limites, non ?


Afficher les commentaires suivants