Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Puissance du lobby LGBT

La carrière du DJ Ten Walls brisée en raison de propos défavorables à l’homosexualité

Jusque-là considéré comme l’étoile montante de la musique électro, le DJ lituanien Ten Walls (32 ans) s’est vu radié du milieu musical suite à des publications jugées « homophobes » sur sa page Facebook. Malgré ses excuses et celles de la présidente lituanienne en personne, ses concerts ont été annulés un à un et les agents ont rompu leurs contrats avec l’artiste.

Rendu célèbre récemment par le tube Walking with Elephants, le DJ avait posté au début du mois de juin sur sa page Facebook :

« Je me souviens avoir produit de la musique pour un musicien lituanien qui a essayé de me laver le cerveau en me disant que je ne dois pas être si conservateur et intolérant à leur égard. Quand je lui ai dit : “Que ferais-tu si tu apprenais que l’anus de ton petit frère de seize ans était déchiré par son petit ami ?”, il est resté silencieux. »

Puis, dans un autre post, le musicien osait le sacrilège suprême, le parallèle entre homosexualité et pédophilie :

« Après un concert en Irlande, j’ai vu une église avec un portail décoré par des centaines de chaussures de bébés. Naturellement je me suis demandé pourquoi. Malheureusement, le mensonge d’un prêtre avait été découvert, des enfants ont été massivement violés. Malheureusement, les gens de l’autre race [les homosexuels NDLR] continuent de faire ça et tout le monde le sait mais personne n’agit ! »

Dans la foulée, alors que le vigilant Romas Zabarauskas, un militant LGBT lithuanien proche des Pussy Riots envoyait des captures d’écran du compte Facebook aux organes et associations LGBT comme Gay Star New, Ten Walls supprimait ses publications et s’excusait :

« La semaine dernière, j’ai publié sur mon compte un message hors de propos et inacceptable. Je n’avais pas l’intention de blesser quiconque. Je suis vraiment peiné de ce qui s’est passé et je voudrais m’excuser auprès de tous les gens que j’ai pu blesser, surtout mes amis et la communauté homosexuelle, ainsi que mes fans. »

Des excuses vaines puisque ses venues aux festivals de Sonar (Barcelone), Pukkelpop (Belgique), Pitch (Pays-Bas), Creamfields (Angleterre) ont immédiatement été déprogrammées, tandis que le milieu très « gay friendly » de la musique électronique se félicitait de ses déboires, comme en attestent les tweets adressés à l’organisation du festival de Creamfields :

 

 

En France, Ten Walls a également été radié du festival Garorock à Marmande, du Big Festival de Biarritz et du festival Lives au Pont (Pont du Gard). Les agences de « booking » (placement d’artiste), comme la société Miala, se sont également détournées du DJ.

C’est dans ce contexte que le 10 juin dernier, la présidente lituanienne Dalia Grybauskaitė, au nom de son pays, s’est confondue en excuses :

« Je veux croire que cet incident sera finalement profitable à notre pays. Nous sommes devenus de plus en plus ouverts au débat sur notre isolement en tant que société, notre intolérance aux gens qui sont différents, ainsi que sur l’homophobie. Je pense que c’est une bonne chose de discuter, il faut plus de débat, et au plus vite la Lituanie sera ouverte et tolérante, mieux ce sera pour le pays. »

Un album de qualité, à découvrir chez Kontre Kulture Musique :

Sur le lobby LGBT, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1208157
    le 15/06/2015 par baruch
    Puissance du lobby LGBT

    Malheureusement, les gens de l’autre race [les homosexuels NDLR] continuent de faire ça et tout le monde le sait mais personne n’agit !



    Par etonant qu’il se soit fait etriller.
    Ce genre d’amalgame est tout de meme un sommet de stupidite !

     

    • #1208241
      le 15/06/2015 par dani
      Puissance du lobby LGBT

      oui très con de sa part, surtout dans le milieu electro où tu as le club "Berghain" qui est un des meilleurs au monde et qui est gay, qu’est ce qui a dû lui passer par la tête ?


    • #1208250
      le 15/06/2015 par Aiguiseur de guillotines
      Puissance du lobby LGBT

      Sauf que 80% des enfants violés sont des petit garçons... ^^


    • #1208387
      le 15/06/2015 par Xavier57
      Puissance du lobby LGBT

      L’électro, tout comme le rap, est une musique à ramollir le cerveau. Les musiciens sont remplacés par des machines, les mélodies et l’harmonie par du bruit. Ce DJ a parfaitement le droit de dire cela. Des pédophiles il y en a partout, y compris chez les sodomites.


    • #1208629
      le 16/06/2015 par marc schmit
      Puissance du lobby LGBT

      Si c’est les petits garçons les plus violés, devant les filles, c’est bien parce que il y a un lien entre la pédophilie et homosexualité.

      D’autant plus que les violeurs ont en général un phallus, donc son des hommes. Donc logiquement c’est les petites filles qui devraient être violés en majorité.

      La séparation entre homo et pédérastre est très fine


  • #1208168
    le 15/06/2015 par Althus
    Puissance du lobby LGBT

    Un prédateur sexuel chasse dans le genre qui l’attire, c’est une vérité immuable.
    Les petits garçons qui furent violés ne le furent pas par des nonnes, c’est un fait établi.
    Aller au delà dans les liens de cause à effet, c’est faire preuve non pas de logique mais d’homophobie.
    Quelle époque formidable que la notre...

     

    • #1208312
      le 15/06/2015 par Ravenor
      Puissance du lobby LGBT

      Les petits garçons qui furent violés ne le furent pas par des nonnes



      La pédophilie féminine existe, les nonnes aussi ont des désirs et elles sont aussi frustrées, quand à savoir si elles n’ont jamais commis d’attouchement sur enfant cela c’est sans doute passé à maintes reprises au cours des siècles mais voilà, va te plaindre à trente ans d’avoir été sucé par une femme lorsque tu avais 8 ans, les gens penseront que ta eu de la chance...


  • #1208215
    le 15/06/2015 par temet nosce
    Puissance du lobby LGBT

    Le plus fou dans cette histoire c’est comment une personne adulé auparevent, devient vite le pestiféré de service, comme elle est belle cette societé qui te dit comment tu dois penser ! Finalement sa plus grande faute, c’était celle de s’excuser.....
    #Je suis pas Charlie,#je suis pas lgbt , #je ne suis pas sioniste et encore moins un toutou qui fait tout ce qu’on lui dit.

     

    • #1208291
      le 15/06/2015 par Gerard John Schaefer
      Puissance du lobby LGBT

      "comment une personne adulée auparavant, devient vite le pestiféré de service"

      Parce qu’il s’est adressé à un public immature, qui vit par le caprice et le chantage.

      lol, par contre, dans le genre musical du martial néo-classique ou de l’indus bien autoritaire, les artistes pourraient faire toutes les déclarations homophobes qu’ils veulent, ils auraient toujours une part non-négligeable de public homo fidèle.


    • #1208395
      le 15/06/2015 par tatatataratata prout prout
      Puissance du lobby LGBT

      Pas très malin de publier ça non plus , on est plus au temps ou les propos n’étaient lu ou entendus que par quelques personnes, à l’heure actuelle tu publie, c’est vu par des milliers de personnes surtout si tu es un personnage public,
      donc beaucoup plus de chances d’etre attaqué donc pas très malin.


  • #1208225
    le 15/06/2015 par |_
    Puissance du lobby LGBT

    Bonjour,

    je ne vois pas en quoi il serait forcé d’aimer l’homosexualité, la trouver anormale et rebutante est plutôt normale ; c’est la nature de la norme ; il y a quelques millénaires ; celle-ci était deja marquée comme étant une pratique choquante et une marque de déviance donc de dégénérescence ; je ne vois pas pourquoi cela changerait, en faite, il y a impossibilité ;

    cette affaire dépasse la norme religieuse et touche à la nature de l’homme et à ses "barrières morales naturelles" et son organisation de groupe, sinon on ne verrait point autant d’athées (autre forme de dégénérescence) être rebutés par celle-ci.

    L’homosexualité est bien une maladie ; mais son cadre et ses raisons dépassent l’entendement de la "médecine", elle est en cela incurable et les conséquences pour l’individu inévitables ; mais ce n’est pas une raison qu’il faille les pourchasser, juste ignorer leurs destinés, c’est facile et s’occuper de son propre cas serait déjà faire preuve d’un début de réflexion,

    cela permettrait d’identifier cette erreur tant répandue à l’heure actuelle : confondre la bigoterie [, la tête solidifiée avec de faux principes ;] d’avec l’orthodoxie véritable : car celle-ci ne se trouve pas chez les autres ; "en accusant la terre entière et en dénonçant tous les méfaits".

    Cordialement.

     

    • #1208300
      le 15/06/2015 par Gerard John Schaefer
      Puissance du lobby LGBT

      Je ne pense pas que ce soit un débat sur l’homosexualité, mais plutôt sur les réseaux, les lobbys, l’Argent, le Pouvoir.

      Jean Genet aujourd’hui, je l’imagine mal LGBT.


    • #1208407
      le 15/06/2015 par |_
      Puissance du lobby LGBT

      Bonjour,

      ce débat est inutile ; il est en faite inexistant et prévisible ; la question ici, est que toute action engendre des réactions ; "c’est généralement qu’en l’on ne fait pas attention à ce qui sort de sa bouche que les ennuies commencent" ;

      je ne suis personnellement pas militant et n’ ai aucun intérêt dans le militantisme quelqu’en soit sa forme. J’essaye juste de montrer que la question du rejet de l’homosexualité "n’est certainement pas à trouver dans le dogme religieux", le dogme étant un reflet et si celui-ci est au minimum compris, il pousse tout simplement à s’en détourner et non vilipender et pourchasser autrui.


  • #1208229
    le 15/06/2015 par resda
    Puissance du lobby LGBT

    Ce qui est pathétique c’est de le voir faire amende honorable à la manière de John Galliano. Il a choisi le déshonneur pour sauver sa carrière ; il aura le déshonneur et sa carrière sera brisée.


  • #1208237
    le 15/06/2015 par fag
    Puissance du lobby LGBT

    "... plus vite la Lituanie sera ouverte et tolérante... " - plus on fera des économies de vaseline .


  • #1208270
    le 15/06/2015 par L’Ursu
    Puissance du lobby LGBT

    Au risque de choquer ce communautarisme et de paraître ainsi marginal, je suis hétérosexuel !
    Cependant, je n’exclue pas de me faire analyser ces prochaines années.... .

     

    • #1208314
      le 15/06/2015 par Ravenor
      Puissance du lobby LGBT

      je suis hétérosexuel !



      Oh le vieux réac ! nazi va !


    • #1209071
      le 16/06/2015 par kevorkian
      Puissance du lobby LGBT

      On sait où ça a mené ! Hitler était issu d’un papa et d’une maman !


  • #1208271
    le 15/06/2015 par gogeric
    Puissance du lobby LGBT

    La lituanie, comme probablement beaucoup de pays post-sovietiques, a un peuple fondamentalement conservateur, tres croyant et tres pratiquant, les lobbyes occidentaux de type LGBT/Feministes/Communautaires ne survivent principalement qu’a Vilnius, la deuxieme ville du pays est reputée pour etre remplie de conservateurs et de nationalistes...

    Seulement voilà, la Lituanie subit un important lavage de cerveau depuis 1991, et l’entrée dans l’union européenne et récemment la zone euro, est conditionnée a ce lavage de cerveau, (dont les lobbyes des "droit-de-l’homme" sont partie intégrante).

    Bien que principalement conservateur, le pays est dirigé vers ces absurdités en agitant la peur de la Russie rétrograde et barbare et en montrant que seule l’union européenne et les droits de l’homme pourront sauver la nation Lituanienne (vous remarquerez que en France c’est l’inverse : il faut detruire la nation pour garantir les libertés...).

    Et comme partout les lituaniens se font avoir :
    ils craignent la Russie alors qu’elle pourrait etre leur plus grande alliée.
    ils élisent année aprés année des dirigeants qui se disent conservateurs et trahissent leur interets nationaux la bouche en coeur.
    Ils ont finalement étés convaincus que leur alliance avec les états-unis et sa présence militaire sur leur sol garantirait leur liberté nationale (voyez le paradoxe...)
    Ils croient que leur économie survivra la crise qui arrive, et ils font confiance a leurs dirigeants pour éviter la crise comme on évite les balles (je n’ai encore jamais vu d’explication du comment, mais certains sont persuadés que la crise ne passera pas par chez eux, justement parce qu’ils ont l’euro ?? WTF ??)


  • #1208296
    le 15/06/2015 par Soldat du Christ...
    Puissance du lobby LGBT

    « Gay = Pédophile »




    Tout le monde sait cela ...
    Mais tout le monde se le cache...
    Les Gay sont à la mode, la mode trou du c... ça marche avec les pré-pubères et les ados (leurs futures victimes ) avec les papas, c’est autre chose...
    Protégeons nos enfants, de ces déviants, nous les pères responsables....

     

    • #1208418
      le 15/06/2015 par dede
      Puissance du lobby LGBT

      Homosexuel ne veut pas dire pédophile. C’est juste qu’une perversion en général ne vient pas seul et surtout que beaucoup de gens haut placé sont des pervers. DSK qui saute le zizi à l’air sur tout ce qui possède un vagin étant finalement le moins pire de tous.


    • #1208439
      le 15/06/2015 par tatatataratata prout prout
      Puissance du lobby LGBT

      il y a plus d’hétéros pédo que d’homos et curés, beret baguette et camembert, y en a plein surtout dans les "pères responsables"


    • #1208512
      le 15/06/2015 par The Shoavengers
      Puissance du lobby LGBT

      Donc il n’y a pas de lien. Soit.
      Faisons une petite recherche sur le site d’E&R et dans les vidéos d’Alain Soral.
      Et Alfred Kinsey, connais pas ?
      Et les scandales chez Verts, connais pas ?
      Et les scandales de couples homosexuels ayant adoptés, connais pas ?
      Et la discrimination anti-vieux chez les gays, connais pas ?
      Et l’apologie de la jeunesse comme idéologie marchande, progressiste associée à la pseudo "culture gay", connais pas ?
      Et la théorie du genre, connais pas ?
      Et la sexualisation des enfants, avec en pointe le lobby LGBT dans les écoles, les stars gays dans les médias, connais pas ?
      Est-ce que proportionnellement parlant la balance penche d’un côté ou de l’autre ? On aimerait bien le savoir, mais on peut émettre des hypothèses. En attendant une réponse qui ne viendra pas.
      Le Lobby LGBT réagit comme l’autre Lobby tout-puissant : par l’hystérie. Je vois plutôt ça comme une preuve. Preuve qu’à chaque fois qu’une vérité ou même une simple opinion est émise, on n’a pas le droit car elle gène. Pas d’argument, pas d’indifférence. Non. On n’a pas le droit de le dire ni de le penser. Est-ce une preuve de l’existence ou de l’absence du phénomène ? Non.
      Et puis osons une question dérangeante qui n’est pas tranchée puisque systématiquement censurée : en quoi l’homosexualité serait-elle plus "normale" que la pédophilie ? L’ argument bateau sur le consentement n’en est pas un. Un homo peut être attiré par un homme hétéro, il sera donc non consentant, un hétéro attiré par une lesbienne : non consentante. Je ne parle pas de passer outre et de passer à l’acte, mais le fait et l’attirance sont là. La catégorisation selon tel ou tel critère qui serait plus recevable qu’un autre ne tient pas. Quant à l’argument de l’âge il est tout aussi bidon : la nature a ses normes. Elle ne se reproduit qu’avec des éléments compatibles arrivés à maturité. Etablir une hiérarchisation des possibles relève de l’escroquerie intellectuelle et émotionnelle. De même qu’on ne peut se reproduire en passant par ailleurs que là où ça fonctionne, on ne peut pas plus se reproduire avec une personne qui n’a pas un âge minimum requis. Et encore moins quand on cumule (non je ne ferai pas le jeu de mot) les deux critères (qui a dit tare, hein !?), encore moins. Enfin, je crois.


    • #1208593
      le 16/06/2015 par noname
      Puissance du lobby LGBT

      Oui, l’anal a fait son chemin, notamment grâce à a pornographie et les vidéos gonzo, il n’est d’ailleurs pas rare d’entendre des gens dire qu’ "un trou reste un trou" et d’autre de dire qu’ "un trou de femme vaux un trou d’homme", il existe une suite logique, déjà lu et entendu pour le reste...

      tatatataratata prout prout > J’ai vu un rapport qui prouvait le contraire...et qui selon une personne qui regardait le pourcentage prouvait qu’au minimum, sur les +200 cas donnés il y avait autant de pédophile chez les homos que les hétéros. Je crois que c’est la seule sur le sujet qui soit récente.

      En revanche, ce que peu de personnes soulignent c’est que si ce sont des hétéros et que leur victime sont du même sexe, ce n’est plus tellement de l’hétérosexualité mais l’homosexualité puisque ça fait d’eux des "BI". Et il me semble bien que leur sexualité est définie par leur consommation adulte.

      Sinon quand tu me sors le coup des curés, j’ai envie de dire que je mets ma main à couper qu’il y a plus d’athée pédophile qui sévissent dans l’éducation nationale que de curés pédophiles et on ne parle même pas d’une possible infiltration de ces derniers qui le font pour nuire à cette religion...


    • #1210582
      le 19/06/2015 par Soldat du Christ...
      Puissance du lobby LGBT

      La sexualité déviante (homosexualité, pédophilie, zoophilie,etc...) mène inévitablement à la perversion et la perversion, aux délit et le délit aux crime sexuel...
      Tout ceci est prouvé, les études scientifiques, sur les crimes sexuels, sont claires la dessus...
      Mais elles sont occulté, caché au peuple (parents )...
      Car elles sont soi-disant stigmatisantes pour une certaine communauté ( LGBT ), surreprésenté, dans le cinéma, la télé, la politique, etc...
      Voir les études en rapport avec Alfred Kinsey,John Money,(père de la révolution sexuelle, financé par la Fondation Rockfeller) révélés par Judith Reisman, dans ses dénonciations de ces crimes pédophiles...
      Ce cacher cela est une hérésie et de la mauvaise foi...



      http://www.egaliteetreconciliation....
      http://www.egaliteetreconciliation....
      http://www.egaliteetreconciliation....
      http://www.egaliteetreconciliation....




      Vous pouvez nier cela, si cela vous chante et me parler des prêtres pédophiles, les prêtres ne sont pas l’Église, surtout cela...
      Va-t-on dire tous les plombiers sont des pédophiles, si un plombier viole un enfant, ou, comme Dutrout est Belge, tous les Belges sont pédophiles...
      Par-contre oui la déviance sexuelle mène droit au crime pervers...
      Et ce n’est pas parce que certain ne passe pas à l’acte, qu’ils n’y ont pas pensé ( lâcheté, peur,etc...) la jeunesse est très attirante pour les homosexuels (voir les revues )
      Mais sont-ils attiré par des vieux, si ce n’est pour leur argent...(Y a-t-il pléthore de viol de vieux... si ce n’est là aussi le fait de déviants..)
      Donc encore une perversion inavoué...



      http://www.wikistrike.com/article-l...




      Mille pardons @dede & tatatataratata prout prout...
      Il est vrai comme dit C.Fourest, qu’il faut un père & une mère, pour faire un pédocriminel, nous sommes donc coupable, nous les hétéros (coupable de normalité et c’est un crime aujourd’hui...)
      « 


      A entendre la communauté bien-pensante...  »


  • #1208319
    le 15/06/2015 par le ylar
    Puissance du lobby LGBT

    J’imagine les progressistes en train de s’arracher les cheveux : "Comment un réac comme lui a t-il pu passer entre les mailles du filet et devenir DJ, un des phares du monde des nuits endiablées ? "


  • #1208333
    le 15/06/2015 par Fulcanelli
    Puissance du lobby LGBT

    Grande erreur de sa part de s’être excusé.

    Surtout que ses remarques n’étaient pas fausses.

    Mais bon, je crois qu’ils ont plus besoin de menuisiers et de charpentiers en Lituanie que de Disc Jockeys.


  • #1208338
    le 15/06/2015 par Coyote
    Puissance du lobby LGBT

    J’aime beaucoup ten walls j’espère qu’il s’en relèvera. En même temps il est pas très futé il devrait être au courant que 30% du milieu de l’electro est composé de gays que ce soit au niveau des organisateurs de concerts/festivals mais aussi des artistes et DA de boites. Un peu comme Mal Gibson et Hollywood, il est toujours mauvais de critiquer les patrons de la profession...


  • #1208396
    le 15/06/2015 par graziano67
    Puissance du lobby LGBT

    Il pourra tenter sa chance chez Poutine.


  • #1208408
    le 15/06/2015 par Inayah
    Puissance du lobby LGBT

    J’ai beaucoup d’admiration pour Ten Walls, découvert grâce à Dixon notamment.

    Quand j’ai vu le lynchage publique qui a suivi au moment des révélations lundi dernier, j’ai halluciné :
    - Ils l’ont tous traité d’homophobe, propos insupportables, dégueulasses etc...
    - Certains DJ "amis" se sont même vanter de "delete" toutes les tracks qu’ils avaient en featuring avec lui, l’après-midi même, sans aucun recul.

    Quelle hypocrisie, ces soi-disant DJ underground, qui se sont élevés comme un seul homme pour lui cracher à la figure et s’assurer la saison dans les festivals.

    Et la musique dans tout ça ? On est loin de la Techno de Detroit des 90’s ou les DJ disaient à peu près ce qu’ils pensaient. Sans conséquences.

     

    • #1208517
      le 15/06/2015 par The Shoavengers
      Puissance du lobby LGBT

      Voilà bien une preuve de plus que ces populations qui se gargarisent d’art et de culture n’en ont rien à battre. Ce qu’ils veulent, c’est de l’art officiel avec le tampon de l’Enkulakommandantur. Peut importe le talent de l’artiste, il faut qu’il soit dans les clous.
      C’est un peu comme avec le livre de Blanrue. Tu enlèves tous les auteurs catalogués antisémite, les bibliothèques disparaitront. Ils sont capables d’aller jusque là sans sourciller. Donc comment leur accorder le moindre crédit ?
      Ce sont des terroristes, point barre.


  • #1208467
    le 15/06/2015 par LessClav
    Puissance du lobby LGBT

    Le lobby LGBT est le meilleur raccourci pour la pédophilie, point barre.


  • #1208516
    le 15/06/2015 par NouvelleFrance
    Puissance du lobby LGBT

    Les lobbys LGBT sont calqués sur ceux de la communauté organisée, bien entendu.....


  • #1208563
    le 16/06/2015 par anony
    Puissance du lobby LGBT

    Le plus consternant est la réaction de la dirigeante lituanienne qui crache sur son pays et son peuple qui , dit-elle, doivent " s’ ouvrir ", entendez qui doivent se soumettre à l’ idéologie neo-bolchevique.
    Dans une société saine et libre, seul le talent est pris en considération, pas les opinions, ou prétendues telles, politiques et philosophiques.


  • #1208867
    le 16/06/2015 par Sachaaaa
    Puissance du lobby LGBT

    Peut-on considérer qu’un artiste est une pute ou un chômeur ?


  • #1209068
    le 16/06/2015 par kevorkian
    Puissance du lobby LGBT

    Il est vraiment peiné. Très.


  • #1220390
    le 03/07/2015 par Vianney95
    Puissance du lobby LGBT

    Quel est donc ce pouvoir de persuasion ?


Afficher les commentaires suivants