Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Quand le chaos se retourne contre ses maîtres

Il ne faut jamais désespérer. C’est souvent au fond du trou qu’on finit par remonter. Par exemple ceux qui savent nager savent qu’au fond de la pistoche, on ne peut que remonter. Dans la situation dystopique qui frappe les Français, qui n’ont rien demandé, à part que 66 % d’entre eux ont voté pour Macron en 2017, si l’on en croit les chiffres de l’Intérieur, car on peut tout imaginer, hein, nous allons chercher des raisons internes au Système – intrasystémiques, pour parler comme les universitaires, qui aiment bien créer des mots à défaut d’idées – d’espérer un effondrement.

 

Le système soviétique, qui était devenu socialement et économiquement contre-productif, ne s’est pas effondré sous la pression des dissidents ni même des Américains, mais bien sous ses contradictions internes. De la même façon, on a souvent compilé sur le site les fameux « bugs dans la Matrice » qui touchent l’idéologie dominante actuelle, à savoir mondialiste, par exemple avec le cas des migrants qui agressent les Parisiennes dans le quartier de la Chapelle. Des Parisiennes de gauche qui seront tiraillées entre leur féminisme et leur antiracisme. Situation qui a mis en PLS la pauvre Caroline de Haas, la féministe en carton qui vit des subventions publiques pour briser l’amour entre hommes et femmes.

Nous allons commencer notre petite étude avec le covidisme, et tout ce qu’il produit comme effets pervers sur ceux qui le fabriquent, l’utilisent et le promeuvent. Et là on ne parle pas du tombereau d’insultes plus ou moins bloquées par les barrages de la censure sur les médias, qu’ils soient sociaux (Internet) ou asociaux (mainstream).

Chacun sait, au bas de l’échelle sociale, qu’il s’agit du gouvernement, de la médecine d’en haut et des médias mainstream, avec bien sûr les grands labos derrière. Pour l’instant, ces entités qui ont versé le premier sang sont gagnantes : la médecine officielle, en perte de vitesse depuis l’apparition du Net couplée avec l’automédication (due aux médecines alternatives), y a regagné un pouvoir qu’elle était en train de perdre définitivement ; le politique, qui était de plus en plus décrié, y a regagné un pouvoir mais à la Pyrrhus, puisqu’il ne tient que sur la menace et la répression ; et enfin les médias, qui étaient plus bas que terre avant 2020 et qui se sont refait la pelote sur l’inquiétude quotidienne qu’ils ont instillée dans le corps social.

À première vue, ces trois corps ont regagné pouvoir, considération, écoute. Mais cela ne tient que sur la peur, donc sur l’ignorance, c’est une victoire à court terme, on le sait tous. Pas besoin d’avoir fait Sciences Po sous Descoings pour comprendre que ces reconstructions vont s’écrouler, comme les trois pouvoirs susnommés se sont progressivement affaiblis depuis l’avènement de la communication horizontale, celle qui ne peut pas être contrôlée par l’oligarchie.

Le Dr Blachier est un bon exemple de contradiction interne à la Matrice covidiste. Alors qu’il était un fervent partisan de la vaccination de masse, voire obligatoire, voilà que la perspective de voir ses enfants shootés au Bancel ou au Bourla l’a fait réfléchir, puis reculer. Démonstration.

 

 

Petit changement de sujet avec le cas Brigitte, qui nous a été vendu(e) par la presse comme une espèce d’idole pour tous les Français. D’abord, l’amour ne s’achète pas ni ne se décrète. Ensuite, la presse a tendance à confondre ses intérêts bien particuliers avec ceux du peuple français tout entier.

 

 

Maintenant, que Brigitte soit une femme ou pas, toute la construction « Première dame » idéale s’écroule dans un fracas épouvantable, rarement vu sous la Ve. Il n’est pas question ici de se moquer d’une femme, d’un homme ou d’une dysphorie de genre, mais de viser la construction permanente de faux par une presse avide de servir le prince, pas le peuple.

Après le covidisme et le brigittisme, on passe au sionisme. Avec une question légitime qui se pose naturellement, et à laquelle les intéressés et les pouvoirs n’ont pas encore répondu :

 

 

Transition toute trouvée vers Manuel Valls, que le Système nous a vendu comme un homme de « gauche réaliste », et qui se révèle d’extrême droite, mais de la plus pure extrême droite, pas de ce nationalisme français renaissant, non, de la bonne droite sioniste meurtrière :

 

 

Les Républicains ont alors raison de faire buzzer cette filiation :

 

 

Quant à la candidature de Zemmour, elle met à la fois le lobby sioniste du CRIF et la gauche antiraciste en PLS, qui est obligée de l’antisémitiser pour le critiquer, ce qui est interdit, ou du moins dangereux en régime sioniste. Les dessinateurs-Système sont perdus :

 

 

Le Système, on le voit, dans quasiment tous les domaines, est en train de se mordre la queue, voire de se la bouffer.

On revient 30 secondes sur le covidisme avec la blague Omicron, qui devrait faire réfléchir le peuple israélien :

 

 
 

On a l’impression que si un ministre ou un président disait aujourd’hui aux foules « on vous a bien entubés », la majorité des gens ne réagirait pas, ne comprendrait même pas ce message pourtant très primaire. C’est pourtant ce qu’il se passe ! Quand ce sont les réprouvés, les mal-pensants, les résistants qui le disent, cela ne passe naturellement pas, ça provoque une réaction de défense bien naturelle. Quand ce sont des oligarques, ça ne peut pas être compris, car cela crée un bug entre la croyance en l’autorité et la parole officielle. Un oligarque ne peut pas mentir, sinon tout s’effondre, un monde s’écoule.

Eh bien, ce monde est en train de s’écrouler.

Nous ne sommes pas en URSS en 1988 mais en Occident en 2021, et toute la construction systémique en sable est en train de virer sablier. Regardez le sénateur Assouline qui ne voit même pas qu’il parle en tant qu’idéologue de la pire espèce (gauchiste), alors que son parti est en train de disparaître dans les égouts de l’Histoire, pour avoir trop menti aux Français :

 

 

Au milieu de tout ce chaos qui remonte dans la face des ingénieurs sociaux qui l’ont organisé, ou dont le profit immédiat a produit des effets secondaires chaotiques qui peuvent devenir dangereux pour eux, des voix lucides s’élèvent.

 

 
 

Et pour nous, c’est quoi être français ?

Eh bien, c’est être humaniste dans le sens anti-oligarchique, c’est-à-dire centrés sur les besoins de nos frères dominés, pas de nos ennemis dominants. La domination en soi n’étant pas négative si elle est éclairée, avec des buts universels et non communautaires.

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

37 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2874616
    Le 31 décembre 2021 à 16:23 par Seraphin
    Quand le chaos se retourne contre ses maîtres

    Les gens qui n’ont pas su, au cours des derniers mois, être à l’écoute ni faire des concessions, au détriment de certaines personnes de leur entourage, peuvent encore rectifier leur tir.
    L’Union et l’Amour pur opèrent des miracles avec l’aide de Dieu.
    En ce moment, nous en avons vraiment besoin.

    Dans près de six heures, nous fêterons le Nouvel An.
    Ne jamais remettre à l’année suivante les problèmes qui pouvaient être réglés partiellement l’année précédente.
    Le soleil brillera dans notre cœur ce soir et cette nuit, même sans feux d’artifices, et les étoiles illumineront le ciel.
    L’Art continuera à nous réconforter et à nous rapprocher de Dieu et de ses Anges mais nous devons y participer.

     

    Répondre à ce message

    • #2874903
      Le 1er janvier à 11:07 par Seraphin
      Quand le chaos se retourne contre ses maîtres

      A Zacharie, Je n’ai bu que du jus de pomme et regardé un film des années 1970 se déroulant dans les années 1860 dans des pays anglo-saxons.
      Un peu de fraîcheur dans ce monde de débiles et de brutes.
      Je ne bois pas et ne fume pas et ça me maintient apparemment en forme(s).
      Très peu de pétards à minuit. Il faut tout de même que je vérifie si ma voiture est encore intacte mais nous avons déjà eu un feu d’artifice anticipé il y a deux semaines devant notre immeuble en pleine nuit.
      Excellente année à tous et bon courage !

       
    • #2875487
      Le 2 janvier à 11:15 par Zacharie
      Quand le chaos se retourne contre ses maîtres

      Meilleurs voeux à toi également séraphin.

       
    • #2876106
      Le 3 janvier à 10:10 par Thomas
      Quand le chaos se retourne contre ses maîtres

      C’est le moment de prendre de bonnes résolutions et de s’y tenir.
      Il n’est plus question de consacrer du temps et de l’énergie à des personnes indécises, joueuses, manipulatrices, incapables apparemment d’éprouver un amour sincère et encore moins d’en donner, qui font des rêves éveillés, se vengent en tentant de donner des leçons -dans des messages virtuels impersonnels, blessants, très contradictoires, très tordus et donc impossibles à decrypter- si elles se sentent offensées quand on s’est contenté d’exprimer notre désaccord, notre lassitude et notre tristesse bien justifiés malgré l’immense patience et empathie dont nous avons fait preuve à leur égard.
      Incapables de nous comprendre, n’en faisant qu’à leur tête, sans jamais nous consulter et nous laissant dans un flou total et cruel.
      Ces echanges stériles et donc sans avenir ne nous intéressent plus, tout comme leurs auteurs semblant manquer de burnes, d’imagination pour sortir de l’impasse dans laquelle ils se sont volontairement précipités, vis-à-vis de leurs interlocuteurs qui ne comprennent plus quel charme ni quel intérêt ils ont bien pu trouver à ces beaux parleurs et séducteurs.
      La vie est trop courte et trop précieuse pour être gâchée
      de cette manière.
      Vivre dans le présent comme si chaque jour était le dernier et s’entourer dans la matière de gens aimants, chaleureux, honnêtes et sincères qui nous veulent du bien. Ils sont rares mais ils existent et les cœurs purs attirent les cœurs purs.

      E&R est un site chrétien prônant principalement l’Amour du prochain, l’Egalité entre tout le monde et la Réconciliation dont celle des deux sexes.
      Tendre l’autre joue, se mettre à la place de l’autre et essayer de le comprendre, sans trop le juger, et l’aider concrètement en mettant la main à la pâte.
      Les monologues sont stériles et épuisants pour tout le monde.
      Les échanges ne peuvent exister et se poursuivre que si les interlocuteurs sont à l’écoute, acceptent de faire des concessions, des compromis dans la matière et de remettre leur fonctionnement en question, même s’il est différent du nôtre.
      Dans la vie, on est obligé de s’adapter si on veut aller de l’avant, sinon on reste sur place, et si on nage à contre-courant, on finit par se noyer.
      La vie pourrait être plus belle et plus rose.
      Le soleil continuera à briller quelle que soit la direction que nous prendrons.
      La vie nous réserve de bonnes surprises, avec l’aide de Dieu.

       
  • #2874620
    Le 31 décembre 2021 à 16:34 par SamTitiyé
    Quand le chaos se retourne contre ses maîtres

    Sussurer l’idée que le covid est une arnaque au milieu de vaccino-converti, c’est atteindre le point Godwin. Quand tu poses les éléments factuels qui démontrent la supercherie, il y a comme un blocage qui se crée chez les hypnotisés. Les fils se touchent et toute tentative de dialogue est réduite à l’expression "Ferme-là à tout jamais". Le jour du réveil va être violent pour eux.

     

    Répondre à ce message

    • #2874684
      Le Décembre 2021 à 18:25 par roonui
      Quand le chaos se retourne contre ses maîtres

      Je dirais même plus, cela pourrait leur faire l’effet d’un sceau d’eau glacé dans la gueule à 6 h du mat’ !
      ...dans le meilleur des cas !

       
  • #2874648
    Le 31 décembre 2021 à 17:30 par Pasdaran
    Quand le chaos se retourne contre ses maîtres

    La photo de Hollande et Macron résume à elle seule la mascarade gauchiste et ce cirque politique qui gangrène le pays depuis trop longtemps . Mon ennemi c’est la finance disait le p’tit gros lors de la campagne présidentielle de 2012. Une fois élu, l’hypocrite au scooter qui jouait au Che Guevara nomme l’agent de la banque Rothschild aux finances ! Je rêve d’un système où les dirigeants qui ne respectent pas leur engagement démissionnent ou s’ils refusent soit démis de leur fonction et fusiller sur le champ pour haute trahison.

     

    Répondre à ce message

  • #2874667
    Le 31 décembre 2021 à 18:01 par crachetonvenin2
    Quand le chaos se retourne contre ses maîtres

    Donc le chaos ... et ses maitres ... en France !!
    Donc en gros et aussi Macron Emmanuel un "maitre" du "chaos" avec des pouvoirs personnels suffisants pour cela.
    Une volonté pour le chaos actuel qui part d’une sorte de caste hyperpuissante et hyper cachée en France voire ailleurs.
    Alors que le chaos est uniquement dû à l’incompétence d’une clique invertie dans un monde républicain qui lui permet de subsister grâce à des lois que Macron Emmanuel n’est juste pas capable de respecter puisqu’il est pro homo.
    Un retournement de situation ... contre "les maitres de la France" ... à cause d’une sorte de vengeance ... ou un truc comme ça ... !
    Ces espèces de "pouvoirs" presque occultes attribués au "président" par une partie de l’opinion française même cultivée en apparence ... sont-ils une preuve d’une sorte de complicité intime avec Manu ... ?
    Les gens qui prêtent des espèces de pouvoirs cachés à Manu et "à son équipe" sont-ils aussi attirés par l’homosexualité ... ne serait-ce qu’un peu ... ?

     

    Répondre à ce message

  • #2874692
    Le 31 décembre 2021 à 18:50 par starnak
    Quand le chaos se retourne contre ses maîtres

    Comme si les élites n’avaient pas déjà anticipé cette communication horizontale.

    En effet ça fait longtemps que j’entends parler de hiérarchie horizontale dans le management professionnel donc ils savent depuis longtemps ce qui allait arriver et on a même l’impression que c’est une partie d’entre eux qui cherche à exploiter l’éveil.

    Ça me fait penser à l’histoire du parapluie ou du parachute…

     

    Répondre à ce message

  • #2874730
    Le 31 décembre 2021 à 20:04 par Abyssmode
    Quand le chaos se retourne contre ses maîtres

    C’est astucieux cette histoire de pandémie.

    Grâce à elle la plupart des gens identifie la période pré-Covid comme le paradis alors qu’elle n’est que l’antichambre de l’enfer. Les veaux feraient n’importe quoi pour retrouver leur vie d’avant, qu’ils identifient comme le summum de la liberté, à savoir se vautrer salement dans la marchandise sans la necessité de justifier leur servilité et leur soumission. Ce qui fait chier en réalité pour tous ces idiots de vaccinés, c’est pas tant la soumission que la validation de celle-ci par le stupide passe sanitaire. Ce qui est indigne et honteux, c’est de devoir officialiser et valider sa docilité par un QR code.

    Cette période est assurément merdique mais la période pré-Covid l’est tout autant.

     

    Répondre à ce message

  • #2874741
    Le 31 décembre 2021 à 20:45 par Paul82
    Quand le chaos se retourne contre ses maîtres

    Christina Anderson, membre du parlement Européen. "Vous devez comprendre qu’il ne s’agit pas de briser la quatrième vague, mais qu’il s’agit de briser les gens."

    Collector celle là !
    Pour le reste, bien d’accord avec vous camarades. Mais quand cette coronafolie va-t-elle finir ?! Parce que perso j’en peux plus de ces conneries !

     

    Répondre à ce message

    • #2874792
      Le 1er janvier à 00:17 par Borussia
      Quand le chaos se retourne contre ses maîtres

      Toutefois Christina Anderson est membre de l’AfD, un parti qui a choisi le national-sionisme (pro-LGBT) et la dédiabolisation pour couler les vrais partis patriotes du NPD et du REP. Au pouvoir, ils se coucheraient et feraient une Tsipras.

       
  • #2874797
    Le 1er janvier à 00:44 par Nicolas
    Quand le chaos se retourne contre ses maîtres

    Le plus grand chaos est intellectuel et moral. La soumission par l’ignorance, le recours au chantage, l’obligation qui avance masquée, et qui depuis a été retiré pour le masque, renforcée sous peu pour l’obligation. Ils ne se cachent même plus car ils n’ont plus à se cacher, ce n’est plus nécessaire. Les tests successifs expérimentés pour la première fois de l’Histoire sur l’ensemble de la population mondiale ont été concluants. : le contrôle de la masse active/passive n’est certes pas total mais largement suffisant pour poursuivre les actions ne se menant qu’au nom du NOM. 4ième révolution industrielle ou 1ère révolution numérique. Et avec ça ? Ben une guerre des grands blocs ? Une contre-révolution par le bas, une redite du 11 avec encore plus d’effets spéciaux. Et les élections ? Qui à la présidence ? Un homme, une femme, un labrador ? Un personnage de bd pour enfants ? 2022 v’là les.flics... à la porte !?!

     

    Répondre à ce message

  • #2875259
    Le 1er janvier à 22:03 par Doulos
    Quand le chaos se retourne contre ses maîtres

    Viens d’entendre Christian Perronne, interview du 24/12 sur VA Plus. Beaucoup de respect pour lui. Il affirme que même sur les formes graves, les données des pays autres que la France sont éloquentes et contredisent l’efficacité des inoculations. Il met en demeure les autorités de lui fournir des preuves scientifiques de qu’elles affirment. Silence radio. Propose un débat contradictoire à Delfraissy, refus. Chiffres exacts de plus en plus difficiles à trouver, selon lui. Protocoles d’accès complexifiés. Écouter aussi Robert Malone, conseille-t-il. Vais aller à la pêche aux informations.

     

    Répondre à ce message

  • #2875706
    Le 2 janvier à 16:49 par L’agent
    Quand le chaos se retourne contre ses maîtres

    Bonjour et respect,
    Le terme en conclusion "avec des buts universels", me titille, me pique, m’exaspère et m’emmerde. Sinon très bon article.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents