Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Lyon, La Rochelle, Tours… le masque en passe de redevenir obligatoire dans toute la France

Après Paris hier soir, les autres départements de la région francilienne ont à leur tour décrété la mesure, qui s’appliquera à toutes les personnes âgées de plus de 11 ans.

 

Après Paris, en fin de journée mercredi, puis d’autres départements d’Île-de-France, les préfectures de la région Auvergne-Rhône-Alpes et du Rhône ont annoncé, jeudi 30 décembre, l’obligation du port du masque en extérieur à Lyon et Villeurbanne. Cette mesure s’applique désormais :

- à Paris ;

- dans le Val-d’Oise ;

- dans les Hauts-de-Seine ;

- en Seine-Saint-Denis ;

- dans le Val-de-Marne ;

- en Seine-et-Marne ;

- dans les agglomérations de l’Essonne ;

- dans les centres-villes des agglomérations des Yvelines ;

- à Lyon et à Villeurbanne ;

- en Loire-Atlantique (à l’exception des plages et de certains espaces naturels) ;

- dans le centre-ville de Tours ;

- dans 72 communes de Charente-Maritime (dont La Rochelle, Ars-en-Ré ou Dolus-d’Oléron) ;

- dans les centres-villes de Périgueux, Bergerac et Sarlat ;

- à Dijon et dans les plus importantes communes de Côte-d’Or ;

- dans toutes les communes de Vendée ;

- dans le centre-ville des communes de plus de 10 000 habitants des Côtes-d’Armor.

 

Mercredi soir, la Préfecture de police de la capitale avait précisé que le port du masque dans les rues concernerait toutes les personnes de 11 ans et plus, « à l’exception des personnes circulant à l’intérieur de véhicules, des cyclistes et des usagers des deux-roues » ou des « personnes pratiquant une activité sportive ». Le port du masque sera également exigé dans les lieux ouverts au public à Paris, « à l’exclusion des bois de Boulogne et de Vincennes, et sur les emprises des aéroports de Paris - Charles-de-Gaulle, du Bourget et de Paris-Orly », selon le communiqué.

Lire la suite de l’article sur lemonde.fr

En lien, sur E&R :

 






Alerter

58 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Dites les parigots - et les autres aussi -, les flics en ont vraiment quelque chose à foutre chez vous ?
    Ici dans le sud, je l’ai jamais porté, jamais eu de problème.

     

    Répondre à ce message

    • Les parisiens, j’ai jamais vu plus serviles et bien-pensants...pour se réunir, ils font des tests avant.
      Même en étant triple vaccinés.
      Car, voyez-vous, il est vital d’être négatif.
      Eh bien, c’est tout ce qu’ils sont. Des moins que rien qui veulent se donner de l’importance. Des négatifs qui pensent propager de la positivité dans la société.
      Le pire, c’est qu’ils pensent vraiment être des citoyens exemplaires. Ils y croient dur comme fer, ces mous du bulbe et de l’immunité.

       
  • #2874589

    Le masque est la seule visibilité dans le réel de la "pandémie".

    On voit que c’est bien scénarisé , cette mesure est prise depuis le énième bidonnage du nombre de "cas" (même le jour de Noël les labos détecteurs de "cas" tournaient à plein régime ), augmentation bidon pour pousser à l’injection de la 3ème dose de nano-particules !

     

    Répondre à ce message

    • Surréaliste et pitoyable : cette nuit, vers 1h30 du matin, quittant un p’tit restau ( précédé d’un "meeting politique" des Patriotes, donc sans pass), au coeur de la Charente profonde, champêtre et bucolique, dans la lueur des phares : tout un groupe de personnes "sur leur 31" masquées, groupées sur un parking en train de se quitter je pense...Vision finalement infernale et perturbante lorsqu’on vient de rire et de danser entre amis, sans baillons ni distanciation sociale...Les pseudos " Gaulois réfractaires" sont encore pour beaucoup soumis à l’ Empire !

       
  • Pareil dans le centre-ville du Mans (Sarthe) mais c’est fou le nombre de gens qui le portent pas ou "mal"....

    Après, comment savoir que les gens qui le mettent pour se protéger du vent froid, ou sincèrement ?

     

    Répondre à ce message

  • #2874681

    Je confirme à Paris Centre du Mordor 90 pourcent des zombies le portent...
    Et regardent d’un mauvais oeil de zombies ceux qui osent n’en avoir rien à foutre.
    Pas de désespèrance, nous vivons une époque formidable...si vous êtes toujours zéro dozés, c’est que vous êtes là résistance humaine qui écrira l’Histoire. Une message pour ceux qui ont toujours tenu, qui tiennent et qui tiendrons bon quelque soit l’adversité : tenez bon, vous n’êtes pas seuls.

    https://youtu.be/eXC4X_dsmCc

     

    Répondre à ce message

  • ils ont reculer c clair ! ils savent que ca aurait peter, ils ont essayer d’obliger a vacciner juste pr taffer et se sont fait rembarrer, normal..
    ils reviendront a la charge mais la meme leurs "medecins" mediatique peinent vraiment sous l’assaut de questions logique des journaleux pourtant a fond, de convaincre, s’ils en rajoutent en restrictions c mort pour eux

     

    Répondre à ce message

  • #2874740

    Jamais porté et porterai jamais.

     

    Répondre à ce message

    • Comment tu fais pour tes courses, commerces, déplacements etc... ?

       
    • @Semeur
      Non mais il voulait dire il le porte pas dans sa chambre, dans sa cuisine, dans sa salle de bain, dans son salon
      Tu connais des gens qui l’ont jamais mis et partout ?
      Moi non
      sur le forum ça fanfaronne beaucoup

       
    • Oui, moi, je n’ai jamais mis une seule fois ni cette muselière ni suivi aucunes autres injonctions

      Je tiens à le signaler car je me demande souvent qui a aussi pu ne jamais mettre cette immondice, je rentre plus ou moins où je veux hors centres commerciaux, j’ai pas changé énormément mes habitudes, je ne vais que rarement dans des magasins (depuis toujours), lune quelques commerçants que je cotoie me disent rien, certains essaient mais je les remets vite à leur place de larbin, comme un tir de sommation, je les préviens qu’à la prochaine remarque, ça ne sera pas leur muselière qui les protégera.

      C’est très stressant car chaque nouvel endroit me confronte à une inconnue dont j’ignore la finalité, j’évite les moments intenses en foule, et j’évite le futile en achat, loin d’une vie glorieuse.

       
  • #2874754

    En Suisse nous avons l’article 258 du Code pénal (suisse) : "Menaces alarmant la population" : "Celui qui aura jeté l’alarme dans la population par la menace ou l’annonce fallacieuse d’un danger pour la vie, la santé ou la propriété sera puni d’une peine privative de liberté de trois ans au plus ou d’une peine pécuniaire." Etant donné que les ultraviolets du soleil tuent n’importe quel virus en 3 secondes en été (un peu plus en hiver), mais la journée le soleil fait le travail quoiqu’il arrive, avez-vous en France l’équivalent pour en menacer les exécutifs (préfets et autres) qui prennent ce genre de mesures ? C’est l’article de loi qui s’applique pour les gens qui font des fausses alertes à la bombe ou assimilé.... et donc au vu de l’action des ultraviolets le port du masque en plein air à l’extérieur constitue une fausse alarme à la population.... Si quelqu’un sur le forum à la réponse.... Merci à lui/elle.

     

    Répondre à ce message

    • En France c’est :
      Livre III, Titre 2, chapitre 2, Article 322-14

      Le fait de communiquer ou de divulguer une fausse information dans le but de faire croire qu’une destruction, une dégradation ou une détérioration dangereuse pour les personnes va être ou a été commise est puni de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende.

      Est puni des mêmes peines le fait de communiquer ou de divulguer une fausse information faisant croire à un sinistre et de nature à provoquer l’intervention inutile des secours.

      Après je pense que la jurisprudence pour cet article appliquée, par exemple, au masque en plein air, particulièrement dans le contexte du variant Omicron très très peu dangereux, doit être inexistante, qui ose porter plainte contre un préfet ?

       
  • #2874777

    Ils sont cons avec cette histoire de masques. Au début, ils disaient bien que s’il ètait porté 4 heures, fallait le changer.
    Ça sert à quoi de l’imposer sachant que la majorité des gens qui le portent, ont le même depuis 2020 ? Et qu’ils (les FDO) n’ont aucun moyen de vérifier la "validité" du masque.

     

    Répondre à ce message

  • #2874800

    Ce 31 Déc 2021, dans les rues des arrondissements nord et nord est de Paris, des migrants qui n’ont rien à cirer du masque et du couilles vides, et le restes des gens parfois en famille qui passent masqués et apeurés, que veulent-ils faire de toi douce France ? doux pays adoptif, que leur as tu fais ?

     

    Répondre à ce message

  • #2874809
    Le 1er janvier à 03:25 par Philippe de Macédoine
    Lyon, La Rochelle, Tours… le masque en passe de redevenir obligatoire dans (...)

    Ha bon ? Marseille n’est pas encore dans la liste ??? Et pourtant c’est fou le nombre de blaireaux masqués dans nos rues.
    Ce peuple est à vomir.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents