Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Que s’est-il réellement passé le 17 octobre 1961 ?

Un énorme montage de la propagande du FLN !

Quarante ans plus tard, le 17 octobre 2001, le maire de Paris avait inauguré une plaque en souvenir de ce « massacre », exprimant le repentir de la France et mettant gravement en cause la responsabilité de la police parisienne (gardiens de la paix, gendarmes mobiles, CRS et forces de police auxiliaires composée de Harkis).

C’était le début d’une intense campagne de propagande insufflée d’Alger, qui devait être suivie de beaucoup d’autres épisodes de calomnies ininterrompues, jusqu’à aujourd’hui…

Cette nuit là, donc, l’ensemble des forces de l’ordre aurait massacré près de 300 Algériens et fait plus de 2.000 blessés dans les rangs de ces derniers. Il s’agissait, pourtant, d’une manifestation pacifique, pour appuyer les négociations débutantes que De Gaulle avait entreprises avec le FLN de Tunis.

La vérité fut rétablie par le Colonel Raymond Montaner, commandant de la Force Auxiliaire des Harkis de Paris dont il avait pris le commandement en 1959. Cette unité était destinée à protéger les Algériens de la capitale et des banlieues voisines contre la vaste entreprise de racket du FLN pour lever « l’impôt révolutionnaire ».

Tout récalcitrant s’exposait aux couteaux des égorgeurs dont le grand chef, Salah Louanchi, responsable de la fédération FLN de France, avait longtemps échappé à la police grâce à la complicité d’un réseau de chrétiens progressistes groupés autour d’André Mandouze.

Sa longue expérience à la tête de SAS en milieu rural, mais aussi et surtout, en milieu urbain au Clos Salembier à Alger, avait préparé le lieutenant colonel Montaner à faire face, très efficacement, au terrorisme perpétré par les agents du FLN dans la région parisienne.

Lors de la fameuse nuit du 17 octobre 1961, Montaner se trouvait à pied d’œuvre, avec ses Harkis parisiens et ses deux principaux adjoints, le capitaine de Roujoux et le lieutenant Champsavin. Dans la revue « l’Afrique réelle » de l’automne 2001 (N° 33), il expose ainsi les faits :

1. « Il ne s’agissait pas d’une manifestation pacifique, mais d’une double action minutieusement montée par le FLN. Tandis que des groupes armés devaient saboter et incendier des installations vulnérables dont le port pétrolier de Gennevilliers et le complexe pétrolier de Melun, d’autres manifestants, mobilisés souvent de force, sous la menace, devaient envahir le centre de Paris, principalement vers la place de l’Opéra, de la République, et converger vers les Champs Elysées pour y déployer le drapeau FLN. A cette époque, toute manifestation de ce type était interdite dans la capitale ».

2. « La police parisienne semble avoir été surprise par ces manifestations. Environ 1.300 hommes répartis en petits groupes de 25 policiers étaient disséminés dans les zones sensibles, sans grande coordination. Un premier affrontement eu lieu, dès 19h30, au pont de Neuilly, une quinzaine de policiers se retrouvèrent opposés à plusieurs centaines de manifestants. Cependant, aucun coup de feu ne fut tiré. Les forces de l’ordre se replièrent vers d’autres points d’appui. Rapidement, la police reprit la situation en main.

3. « On découvrit alors un fait étonnant : l’extrême rapidité avec laquelle, devant le regroupement des policiers qui avaient reçu des renforts, les manifestants se débandèrent, ou se laissèrent appréhender. Conduits au Palais des Sports et au stade de Coubertin, l’immense majorité des Algériens arrêtés avouèrent qu’ils avaient été mobilisés sous la menace de mort par les agents recruteurs du FLN, ou menacés de représailles sur leurs familles pour ceux qui auraient refusé de se joindre à ce « rassemblement patriotique ». La plupart furent renvoyés chez eux, après vérification d’identité…

4. « Le vrai bilan, entre le 17 et le 21 octobre 1961, s’établissait à 7 morts, dont 2 seulement attribués directement à la police : Achour Belkacem et Amar Malek, tous deux agents du FLN. 5 autres morts seront décomptés, dont un Français, Guy Chevalier, et 4 Algériens, vraisemblablement victimes de règlement de compte. ».

L’agitation politico-médiatique, à la suite de ces manifestations, fut sans lendemain : il fallut bien reconnaître l’échec total du FLN dans son intention de soulever les Algériens de la région parisienne et de saboter les installations pétrolières visées.

Ce n’est qu’en 1986, 24 ans plus tard, qu’un ancien responsable de la fédération du FLN en métropole, Ali Haroun, publia un livre écrit « à la gloire du FLN en France » : « La Wilaya VII ou la guerre du FLN en France –(1954/1962). Le roman noir débutait, mais c’est seulement en 1991 qu’il acquit sa notoriété avec le livre du marxiste Jean-Luc Einaudi directement inspiré de celui d’Ali Haroun, commenté et amplifié : « La bataille de Paris – Octobre 1961).

L’auteur relaie directement la propagande d’Alger et accuse la police française d’avoir assassiné, en cette nuit du 17 octobre 1961, 300 Algériens, tandis que 2.300 d’entre eux étaient blessés. C’est à partir de ce livre que des sympathisants français, appelés aujourd’hui « Les frères des frères » par le FLN, organisent, chaque année, une cérémonie à la mémoire des « martyrs algériens du 17 octobre », lesquels n’ont jamais existé que dans l’imagination de leurs créateurs, comme le souligne Bernard Lugan, auteur de la revue « L’Afrique réelle ».

En l’an 2000, année, ou début, de la grande offensive de calomnie contre la France, à la suite du premier voyage retentissant de Bouteflika en France (reçu avec solennité à l’Assemblée Nationale à majorité socialo-communiste) est créée l’association « 17 octobre 1961 contre l’oubli » dont le Président, Olivier Lecour Grandmaison, est bientôt appuyé par Pierre Vidal-Naquet, Maspéro, Marcel Péju, et toute l’équipe marxiste du Paris intellectuel.

Les preuves apportées par le Colonel Montaner pour dissiper cette légende sont nombreuses et accablantes. Tout d’abord, pourquoi le FLN et ses complices parisiens ont-ils attendu près de trente ans avant de lancer leurs accusations ?

Les chiffres extravagants, par ailleurs, ne peuvent nous troubler quand on connaît la fable du « million cinq cents mille morts » dans les rangs du FLN, pendant la guerre d’indépendance, celle des « quarante cinq mille morts » de Sétif le 8 mai 1945, etc, etc…Nous sommes habitués à cette exagération des chiffres qui, d’ailleurs, révèle bien leurs origines.

Ensuite, l’auteur s’est livré à une enquête surplace

1. Alors que se déroulait, en plein cœur de la capitale, un soi-disant massacre d’Algériens, aucune intervention des pompiers, ni de police secours, ni de la Croix Rouge, ni d’aucun service d’ambulance anormal, lors de cette nuit, ou des jours suivants, n’ont laissé de traces.

2. Aucun des services hospitaliers d’urgence de Paris, ou de la banlieue parisienne, n’a vu un afflux anormal de blessés : pourtant, 2.300 blessés en une nuit, cela laisse des traces… Où sont passés ces blessés ? Se sont-ils évaporés ?

3. A l’objection de la propagande FLN selon laquelle tous les corps (morts et blessés) auraient été « jetés dans la Seine », l’auteur répond en signalant que rien n’a été retrouvé de tous ces corps dans les barrages sur la Seine en aval de Paris. Près de 2.500 corps en une seule nuit dans un fleuve et aucune trace les jours suivants ? Où sont-ils passés ? Se sont-ils dissous ?

Toutes ces invraisemblances accumulées ne nous choquent plus depuis longtemps de la part du FLN qui nous a habitués à de telles fabulations. En revanche, ce qui nous afflige, c’est le fait qu’elles aient trouvé des échos dans les milieux d’extrême-gauche qui leur ont redonné vie et risquent de les pérenniser dans cette vaste entreprise de culpabilisation de l’opinion publique française.

Cette propagande a aussi pour but de nous faire oublier une terrible réalité : depuis janvier 1955 jusqu’à juillet 1962, les groupes armés du FLN ont assassiné, en France, plus de 6.000 Algériens, tués par balles, strangulation, égorgement, après tortures. Il faut compter aussi 9.000 cas de mutilations (ablation du nez, des oreilles, des lèvres) soit une moyenne de 5 tués ou blessés par jour, pendant 7 ans !

Ceci prouve aussi combien la masse de ces Algériens en métropole était hostile au FLN, dans la même proportion où elle se situait, en Algérie même. Pendant toute la guerre d’Algérie, il y eu, en outre, en métropole, 120 gardiens de la paix et 150 civils français assassinés.

L’action des Harkis de Paris fut très efficace pour dépister les caches d’armes et démanteler les réseaux de racketteurs du FLN. Ces Algériens là, fidèles à la France, eurent 10% de tués et 20% de blessés graves. Leur nom figura longtemps sur les plaques commémoratives apposées dans la cour de la Préfecture de Police de Paris. De tous ceux-là, aujourd’hui, on ne célèbre plus la mémoire puisqu’il est de bon ton de ne rendre hommage qu’aux criminels du FLN et à leurs porteurs de valises !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

50 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #55192

    Et comme appui à cet article, celui de Bernard Lugan sur son blog :

    Mensonges et manipulation à propos de la manifestation FLN du 17 octobre 1961 à Paris

    Cinquante ans après la fin de la guerre d’Algérie, par le biais d’une machination particulièrement bien orchestrée, policiers, gendarmes mobiles, CRS et Harkis engagés le 17 octobre 1961 à Paris dans une opération de maintien de l’ordre, sont devenus des agresseurs accusés d’avoir massacré 300 manifestants algériens, d’en avoir jeté des dizaines à la Seine et d’en avoir blessé 2300.
    Tous les ans depuis 1991, ceux que le FLN désigne sous le nom de « Frères des Frères », organisent à grand renfort médiatique une cérémonie à la mémoire des « Martyrs Algériens » du 17 octobre 1961. Au mois d’octobre 2000, les « Frères des Frères » ont créé l’ « Association 1961 contre l’oubli ».
    Cette année, la commémoration a pris un éclat particulier avec la présence du candidat socialiste aux futures élections présidentielles lequel a lancé une rose rouge à la Seine en mémoire des manifestants qui y auraient été noyés…

    Or, contrairement à ce qui est affirmé par des médias dont l’inculture est à l’égal de l’esprit partisan, le 17 octobre 1961, il n’y eut pas de massacre d’Algériens à Paris.
    Revenons aux faits. Nous sommes en pleine guerre d’Algérie et le FLN qui cherche à prendre le contrôle de la communauté algérienne vivant en France organise une manifestation surprise et clandestine devant converger vers la Place de la Concorde et l’Elysée afin de montrer sa force et pour peser sur les pourparlers de paix qui ont lieu à Evian.
    Assaillis de toutes parts, les 1300 hommes des forces de l’ordre rassemblés en urgence, et non 7000 comme cela est toujours dit, firent preuve d’un grand sang-froid et d’un immense professionnalisme se traduisant par un bilan des pertes « modéré » dans de telles circonstances.

    Contre les affirmations des complices du FLN et des auteurs militants, les archives de l’Institut Médico Légal de Paris, la Morgue, sont pleines d’enseignements. Le Graphique des entrées de corps « N.A » (Nord-africains) par jour. Octobre 1961, nous apprend ainsi que du 1° au 30 octobre 1961, 90 corps de « NA » , Nord-africains selon la terminologie officielle de l’époque, sont entrés à l’Institut médico légal, la plupart étant d’ailleurs des victimes du FLN…

    La suite ici : http://bernardlugan.blogspot.com/20...

     

  • #55197

    Éloge des harkis, les membres du FLN sont des criminels... c’est quoi la prochaine fois "L’Algérie française !" ?
    Je veux bien que l’on conteste la version des 2500 blessés mais e&r commence sérieusement à perdre toute crédibilité dans cette dissidence pour tout et n’importe quoi avec des sources pour le moins accablantes : ( http://veterans-jobs-center.fr/ )

    non vraiment, n’importe quoi

     

    • J’ ai regardé ces soi disant sources accablantes et je pense que tu n’ as pas lu les temoignages de ce lien qui soufre d’un manque de credibilité .En effet ,la majorité des temoins sont des enfants les "victimes" de l’ epoque ou des membres du fln . J’ ai bien peur que cette histoire soit une fable a laquel j’ ai cru longtemps . Desolé de te contredire mais il n’ y a que la verité qui blesse .


    • #55460

      Ah oui, forcément, tant qu’on tape sur les sionards, là ça va, mais si on commence à taper sur les pauvres arabes, d’un seul coup on n’est plus du tout crédible. Ne pas être raciste, c’est reconnaître que de la merde il y en a chez les arabes, chez les noirs, chez les juifs, chez les jaunes comme chez les blancs.


  • Voila ce qu’ils ont fait pas loin de chez moi : http://a34.idata.over-blog.com/600x...
    .
    C’est clairement du terrorisme. En plus, Hollande, nouveau chouchou du CRIF, s’est porté garant de ce mouvement en se montrant lors d’un défilé. L’hébergement du site du mouvement du 17 octobre 61 laisse à penser que c’est monté en interne. Dernière remarque, ils sont petits joueurs. Annoncer 2.300 blessés, c’est vraiment petit. Mais bon, le " 6 million " était déjà pris ...


  • Personnellement je ne prete aucune attention aux dires de ce militaire et de ses harkis.
    les Archives du ministere de l’interieur viennent de declassifier ces evenements d’octobre 1961, donc les historiens auront le loisir de consulter la liste des mains courantes des morgues, et faire le recoupement avec les declarations officielles.
    Mais prendre pour verite les dires de harkis ca, pas question. Lorsque quelqu’un a deja trahi sont propre peuple, ils ne va certainement pas devenir un temoin de moralite a mes yeux.
    A bon entendeur....
    salut

     

    • C’est le fln qui a trahi son peuple.

      le devenir harki est le devenir-français de tout maghrébin

      On ne peut pas être français et dire : j’ai gagné la guerre d’algérie.


    • Et bien alors avec le traitement royale qui leur a ete reserve, les harkis doivent se sentir tellement francais !!!


    • le peuple algérien n’a jamais accepté l’occupation française , qui était avant tout un système de castes basé sur l’exploitation du pays et de la population locale par des allochtones européens bénéficiant de tous les droits niés aux autochtones.

      donc le FLN en réclamant l’indépendance n’a pas trahi son peuple, il n’a fait qu’exprimer un rêve que la majorité des algériens avaient .. il était soutenu par l’écrasante majorité de la population.. sinon il aurait été éliminé dès le début .. et l’indépendance n’aurait jamais eu lieu . ( je vous rappelle que cette indépendance a été soumise à un référendum de la population musulmane algérienne, qui a donné 97% de oui ) .

      mais je n’en veut pas pour autant aux harkis.. vu la pauvreté et le dénuement qui régnaient à l’époque, s’engager dans l’armée était souvent le seul choix possible, pour des paysans de l’époque qui n’avaient rien ..

      bref .. arretons de disserter sur le sujet, et respectez une bonne fois pour toutes l’Algérie en tant que pays voisin et souverain , arretez de vouloir sans arret nous ramener à l’époque de l’Algérie française et regardons un peu vers l’avant , ça c’était une autre époque , c’est bon ... l’Alsace aussi a été une région allemande pendant longtemps .. les Allemands en parlent ils aujourd’hui encore ?


    • c’est la gauche qui parle tout le temps de l’algérie

      je n’en parle jamais autrement que pour lui répondre

      c’est effectivement un autre pays, et il vaudrait mieux passer par une phase de rupture diplomatique totale pendant quelques décennies.

      le peuple algérien avait très largement accepté la présence française.
      le FLN n’avait aucune autre légitimité que celle qui lui a été donné par l’union soviétique. le mna en avait sans-doute plus.
      pour un algérien qui soutenait volontairement le fln, il y en avait quatre qui soutenait la france.
      il était soutenu par une minorité de la population..

      n’oubliez pas que ce ne sont pas les algériens qui ont conquis leur indépendance, mais la france qui a abandonné l’algérie, à cause du coût démentiel de la colonisation, mais aussi à cause de pressions internationales, aussi bien des usa que de l’urss, pressions qui sont aujourd’hui les mêmes qui cherchent à appauvrir la france et à lui faire perdre sa souveraineté.


    • Tu devrais lire l’ article avec les yeux et pas avec autre chose, tu verrais que ce ne sont pas les dires de harkis. Tu dis que les harkis on trahi leur pays mais je te rapel que l’ Algerie a ete bati et nommé ainsi par les francais, avant leur arrivé cette region du mahgreb etait sous controle ottoman (turque) .Avant cela cette region a ete colonisé par les arabes .Tu parle de morale (?) Les exactions du FLN tel que le meurtre, le viol ,la mutilation trouve tu cela morale ? Si le FLN avait tué ton pere pour un retard de paiement de l’ impot de guerre ou violé ta mere parcequ’elle etait infirmiere dans un hopital qu’ aurais tu fais ? La propagande existe des 2 coté de la mediterranée 60 ans apres nous devons reconnaitre la VERITE celle qui raproche de dieu .......


    • @Ismael

      Discours typique de Fdesouche bien démagogique. C’est aussi le même discours que ceux qui ont envahi l’Afghanistan, l’Irak et la Libye...Bref tu ferais un bon petit agent de la CNT ou du Mossad...


    • @bidule, tu peux toujours affirmer ce que tu veux .. tu ne fais que répéter la propagande d’une certaine extrème-droite, je parie que tu n’as jamais posé les pieds en Algérie, que tu ne connais aucun algérien qui a vécu à l’époque de l’occupation française, .. tu peux toujours faire de la propagande si ça te chante .. mais si c’est la vérité que tu recherches alors il vaut mieux arrêter avec ça et regarder un peu les faits. moi je suis algérien et j’ai mes parents, mes grands parents et autres gens de ma famille qui ont vécu à l’époque de l’Algérie française, et personne n’était pour l’occupation, tout le monde voulait se débarasser de ce système colonial injuste... maintenant si tu affirmes toujours que 80% des algériens étaient pour la colonisation française et l’expropriation de leurs propres terres par la France .. et favorables à être traités de "fatma" "ya wled" et "bicot" par les pieds-noirs .. alors explique moi pourquoi ils ont voté à 97% pour l’indépendance lorsqu’on leur a demandé ? arrêtez avec la propagande d’un autre temps .. ça en devient lassant .


    • @algerien
      comme ton pseudo l’indique, tu es algérien
      je suis français
      je ne cherche pas à discuter avec toi. les algériens ont le droit de se raconter ce qu’ils veulent sur la soi-disant expropriation de leurs terres. ça ne m’intéresse pas.
      seule la mémoire française m’intéresse.
      donc oui, j’ai des témoins de cette époque : des français.
      et non, je ne vais pas en algérie, et je n’irai jamais, par respect pour mon peuple.


    • @Bidule .. sur l’expropriation et la confiscation des terres, ma propre famille est concernée .. voilà, si tu veux connaitre la réalité du terrain .. après si tu veux rester dans ton discours idéologique complètement fantasmé alors restes-y, ce n’est pas mon problème.. moi je parle avec des gens lucides et intelligents qui veulent discuter , échanger des points de vue, des expériences, et avancer .

      l’Algérie étant un pays assez sec vers l’intérieur, les terres vraiment fertiles ne sont concentrées pratiquement que le long du littoral, littoral densément peuplé depuis l’antiquité . là au cours de la deuxième moitié du 19e et première moitié du 20e siècle, des colons français ont été implantés et se sont vus octroyer des terrains par centaines de milliers d’hectares parmi les plus fertiles .. expropriant les propriétaires originels, qui étaient le plus souvent des clans familiaux, ou tribus, des grandes familles qui possédaient chacune sa parcelle de terre bien définie et se la transmettait de génération en génération. ( je ne parle pas des nomades des zones arides ou semi-arides , là bas il n’ya pas beaucoup de terres cultivables, et les français ne s’y sont pas installés, je parle bien de la zone littorale, de la mitidja, etc ) ... cette expropriation a fait des nouveaux propriétaires de grands seigneurs, pratiquement, qui employaient comme laboureurs et ouvriers les propriétaires originels, alors souvent réduits à la misère la plus totale, ( oui, la colonisation c’est ça , on trouve la même chose en Cisjordanie et en Galilée, au nord d’Israel ) qui produisaient beaucoup, étaient énormément riches, et exportaient un peu partout, notamment les fameux vins d’Algérie , et formaient le noyau dur du lobby pro-colonisation au sein des institutions politiques, et les plus opposés à tous les droits pour les "indigènes" .

      Une fois les colons partis, personne ne savait plus quelle terre était à qui .. et c’est dans l’anarchie que les nouvelles propriétés ont été définies . ce qui a donné lieu à pas mal de conflits et d’abus .


    • #55463

      L’Algérie n’existerait pas sans la colonisation française. C’est un fait incontestable, et ça n’a rien de "démagogique" que de le dire. Mais le sujet de l’Algérie est à la fois passionnant et horripilant, parce que c’est là qu’on se rend compte que des personnes qui geignent sans cesse qu’une certaine communauté réclame en permanence réparation pour des préjudices qui lui ont été commis dans le passé font exactement la même chose avec leur pays pendant la colonisation française, qui n’a certes pas été toute rose, mais qui n’a pas été toute noire non plus. C’est de dire le contraire qui est "démagogique".


    • @bidule, je ne suis pas en train de faire du discours anti-français , je n’ai rien en particulier contre les français, pas plus que contre aucun autre peuple, mais la colonisation c’est l’expropriation des terres et ressources d’un peuple par un autre peuple qui le domine , le massacre, l’humilie, l’exploite , etc .. c’est ce que les colons anglais ont fait en amérique, ils ont chassé les indiens , propriétaires originels , se sont appropriés les terres et les ont fait exploiter par des esclaves africains .. c’est ce que les Romains ont fait aussi en Gaule, notamment dans la vallée du Rhône, en massacrant , expropriant et asservissant les gaulois, c’est la colonisation .. et ce que les israéliens font depuis 1947 .

      alors soit tu es pour soit tu es contre, mais assume ta position, et n’essaie pas de nier la réalité de ce qu’est la colonisation.


    • @Saroumane38, tu te trompes , dire que l’Algérie n’existerait pas sans la colonisation française c’est faux .. avant la colonisation française l’Algérie existait, c’était la Régence d’Alger, ou Royaume d’Alger (nom transformé en Algérie en 1838, en français, le nom arabe " Al Jaza’ir " (d’où est tiré "Alger" ) est resté le meme , depuis 1515) avec les mêmes frontières qu’aujourd’hui dans la partie nord du pays , et une grande partie du Sahara a été ensuite rattachée à l’Algérie par la France , d’où les problèmes frontaliers avec le Maroc, à l’indépendance.

      http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A...

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichie...

      la régence d’Alger était un Etat autonome existant depuis 1515, bien que faisant allégeance à l’Empire ottoman, et dominé par des militaires Turcs , comme la majeure partie du monde musulman à l’époque, y compris l’Arabie.

      elle a remplacé en 1556 le Royaume Zianide, qui lui a précédé sur à peu près le même territoire, l’Algérie du nord actuelle, et avait pour capitale non pas Alger mais Tlemcen, c’était un royaume berbère musulman qui était totalement indépendant de toute allégeance étrangère .. qui durait depuis 1238 , remplaçant l’Empire Almohade, autre empire berbère qui a dominé tout le Maghreb .. de 1147 à 1245.. enfin .. vous voulez qu’on aille jusqu’où dans le passé ?

      vous ne faites que répéter la propagande de l’extrème droite pro-colonisation .. mais bon.. je peux pas vous en vouloir, vu que la plupart des adhérents d’E&R viennent de l’extrême droite , et que c’est la formation politique que vous avez reçu .


    • @ algerien

      c’est toi l’idéologue qui fantasme
      la majorité des terres agricoles était insalubre
      il s’agissait de marécages dans lesquels la malaria sévissait
      c’est la raison de l’arrivée des premiers européens
      pour faire le boulot et défricher les terres
      résultat : l’espérance de vie des premiers européens en algérie ne dépassait pas cinq ans
      la plupart à leur mort ont perdu la concession qui leur avait été octroyée
      et leurs enfants étaient relogés en ville
      c’est la raison pour laquelle au tournant du siècle, la majorité des français d’algérie
      était citadine.

      ton roman national FLN sur la terre expropriée ne m’intéresse pas. Il est une falsification de l’histoire.
      le colonialisme, c’est l’histoire du monde. Ce n’est pas un problème en soi. C’est même parfois très bien.
      Je suis très heureux que Rome est colonisé la gaule.
      Le seul problème avec la colonisation française en algérie, c’est qu’elle a coûté trop cher aux français,
      loin d’avoir "piller" les richesses, ce fut au contraire une dépense extraordinaire, qui a développé la france
      dans le sens où de nouveaux marchés se créaient, mais après 1945, la france était trop pauvre pour
      pouvoir continuer à donner autant.

      j’espère pour toi que tu vas faire comme kémi seba, et te rendre cohérent avec toi-même.
      retourne vivre dans ton pays.
      Les français n’ont pas besoin de quelqu’un comme toi chez eux.
      ton histoire n’est pas la nôtre.


  • #55242

    si les agents du FLN ont effectivement trompé et abusé l’opinion publique de l’époque, on peut légitimement se demander comment un mensonge aussi grossier a pu passer , tant les éléments d’enquête rapportés par l’article montrent bien qu’aucune preuve formelle n’a pu être fournie pour accréditer ,de manière concrète, les faits, notamment en ce qui concerne le bilan des victimes où le décalage est proprement hallucinant ( on passe quand même de 7 à 300 morts ! ).Quoiqu’il y ait eu des manipulations médiatiques, je n’arrive pas à admettre que la grande majorité des gens ait pu se laisser duper de la sorte parce qu’à ce niveau là , on est plus dans le mensonge ; on a un pied, voire les deux, dans le roman SF !Quand on est un amoureux de la vérité, la démocratie est une souffrance et un désenchantement perpétuel...

     

  • 50 ans après les faits, chacun peut raconter ce qu’il veut, déformer les faits comme il veut, dire certaines choses et en omettre d’autres , etc .. pour cadrer avec son idéologie politique,.. Bernard Lugan ou des vétérans de l’armée française de l’époque sont clairement orientés politiquement ... pourquoi ne pas publier un article sur le sujet écrit par un agent du FLN de l’époque ? ça aurait tout autant de crédibilité .

    bref, je trouve ça totalement inutile de nous parler de ce sujet aujourd’hui .. la plupart d’entre nous n’étions même pas nés à l’époque .. pourquoi ne pas nous sortir aussi des articles sur les évènements de la deuxième guerre mondiale ?

     

  • ben voyons !
    donc si je comprends bien le FLN etait une petite entreprise de bougnoules mafieuse et criminelle voire même financé déja par le mossad et qui avait entrainé de force tout un peuple qui profitait grassement et pleinement de ses droits et de la colonisation française ultra positive ! ah y’a bon le temps des colonies !ah quelle est belle l histoire !...pas fini l’histoire même en 2000 le FLN aurait des bureaux relais de propagande pour agraver la tragedie du 17 octobre 1961 en multipliant par 300 les johnny weissmuler algeriens noyés....décidément ils sont fort ces Algeriens !

    bande de cretins arretez vos conneries les loosers du vietcong !!

    alors déjà un pouvoir ça se conquiert...ça se quemande pas...par les armes et par tous les moyens...le FLN a mené une guerre de liberation au nom du peuple Algerien pour l’independance et te mettre dehors une grosse bande de sionistes.

    maintenant pour une reconciliation franco algerienne il est grand temps d ouvrir les archives serieusement mais une chose est sure...la reconnaissance sera sur le chemin...pour une certaine idée de la France surtout...

     

    • j’applaudis des quatre fers !!!!


    • c’est la mythologie du fln

      l’algérie a été livrée par la france au fln, qui ne sont effectivement qu’une bande de petits escrocs.

      il n’y a jamais eu de "reconquête" !!!

      L’algérie n’a été que quémandée !!!

      c’est la france qui était en algérie, pas les sionistes, abruti inculte.

      la reconnaissance ? la reconnaissance de quoi ? il y a aujourd’hui deux pays, et depuis cinquante ans. assez de repentance !
      la france ne doit rien à l’algérie. Quand l’algérie reconnaitra-t elle l’expulsion d’un millon de français ?!!
      et quand les indemnisera-t elle ?


    • @bidule

      "c’est la france qui était en algérie, pas les sionistes, abruti inculte."
      C’est toi qui est inculte. à cette époque Mitterrand était ministre des colonies et à l’origine des massacres de femmes et d’enfants musulmans, mais aussi à l’origine (sioniste)de SOS racisme plus tard... Bref c’était une France sioniste, à l’image de Mitterrand, qui était en Algérie à l’époque des exactions envers des français musulmans ; pas une France souveraine "Gaulienne"
      En fait c’est exactement ce qui se passe en Libye avec Sarkozy...


    • @bidule .. encore un mensonge .. les pieds-noirs n’ont jamais été expulsés par l’Algérie, ils sont partis AVANT l’indépendance, au cours de l’année 1962 , principalement durant les mois de mai et juin . donc l’Algérie était sous contrôle français au moment de leur départ volontaire , ils utilisaient la formule "la valise ou le cercueil " car ils avaient peur d’être massacrés par la population le jour où l’armée française partira .. une population qu’ils avaient brimé et humilié durant des décennies , bénéficiant de tous les droits sur elle, et même massacrée ( je rappelle que de nombreux massacres comme ceux de Sétif ont été commis par des milices de colons , avec la collaboration ou l’indifférence de l’armée ) .... un peu comme les colons israéliens de Cisjordanie le jour où l’armée israélienne les quittera.. j’imagine qu’il vont fuir en courant .. devant la population qui viendra alors leur reprendre toutes les terres et tous les privilèges qu’ils avaient pris par la force aux autochtones... si on soutient la colonisation française de l’Algérie alors il faut soutenir aussi la colonisation israélienne des territoires palestiniens, il faut être cohérent .. et pas dénoncer ailleurs ce qu’on accepte volontiers pour soi.

      Bref, l’Etat algérien n’est pas responsable du départ des colons, car l’Etat algérien n’existait tout simplement pas au moment de leur départ . Et les accords d’Evian entre le FLN et la France prévoyaient que les pieds-noirs auraient automatiquement la nationalité algérienne s’ils choisissaient de rester , et qu’ils pourraient même rester sans prendre la nationalité algérienne, en gardant la nationalité française, un statut d’étrangers privilégiés . ils ont en majorité choisi de partir , voilà c’est tout .. et les juifs avec eux .. alors qu’ils vivaient en Algérie depuis des siècles .


    • @glen

      n’importe quoi. la dernière video de soral te contredit totalement.
      va militer au PIR


    • @algerien

      les français ont été expulsés
      tu as le droit de ne pas le reconnaître, tu es algerien
      je suis français et j’ai le droit de ne pas avoir à entendre ta propagande étrangère
      va militer au PIR, tu pourras y exprimer plus sereinement ta francophobie.


    • @bidule .. je n’ai ni francophobie ni aucune sympathie pour le PIR .. et d’ailleurs je suis totalement contre le fait qu’on essaie de toujours nous ramener à la guerre d’Algérie pour créer et entretenir des haines inutiles sur des choses dont aucun de nous n’est responsable .

      tu affirmes des choses sur l’Algérie, un pays que tu ne connais pas , et je te réponds avec la logique et les faits, sur un pays que moi je connais beaucoup mieux que toi . après tu ne veux pas discuter avec un algérien, tu ne veux pas du point de vue des algériens, OK , mais en meme temps tu affirmes que les algériens étaient à 80% pour la colonisation française, donc là tu prétends parler au nom de leur point de vue présumé, alors qu’en même temps tu dis ne pas vouloir du point de vue des algériens, donc là tu te contredis .

      Je ne considère pas que nous avons des cerveaux différents, nous sommes tous humains et nous pouvons tous comprendre des choses logiques .. après si tu veux croire à n’importe quelle salade pourvu qu’elle cadre avec tes idéaux politiques alors libre à toi, moi je ne fais que te répondre pour informer les autres lecteurs de ce site sur la fausseté de tes affirmations purement idéologiques, non corroborées par la réalité. .


    • #55469

      Vous faites porter le chapeau au Mossad sur à peu près tous les sujets, pourquoi dans ce cas-là ça parait si invraisemblable à vos esprits d’ordinaire si complotistes ? Et pour répondre à je-sais-plus-qui, j’en ai personnellement strictement rien à foutre de ce qui se passe en Israël. Je m’insurge contre l’idée qu’une caste bien précise fasse main basse sur tout un ensemble de pays pour en défendre un autre, mais ce qui se passe en Israël entre le juifs et les arabes, je m’en cogne comme d’une guigne, vous pouvez pas savoir. Je ne suis même pas anti-sioniste : si tous les juifs allaient définitivement s’installer là-bas, j’applaudirais des deux mains. Le problème, c’est que les plus pro-isaëliens ne sont même pas en Israël, ils restent bien au chaud en Europe occidentale et en Amérique du Nord, d’où ils ont une marge de manoeuvre bien plus grande. C’est ça qui, en tant que Français, me révolte, et non pas le conflit israëlo-palestinien en lui-même, qui est un conflit local auquel je n’ai pas à me mêler.


    • Il faudrait peut être arreter de dire nimporte quoi ,je ne vois pas ce que le sionisme a à faire la dedans .
      Cessez d’ insulter la France !


    • #61938

      1) le FLN a perdu la guerre sur le terrain
      2) C est le peuple français et notamment les communistes en tête qui ont fait lâcher prise la grande bourgeoisie pétrolière. Il y a eu bcp de morts chez les communistes citons M.Audin assassiné par un porc sous uniforme de para et notamment en France même 9 massacrés métro Charonne dont un ado de 16 ans et la femme d’un copain de travail Mme Martorelle.
      3)Les crimes aveugles autant qu’ignobles du FLN ( femmes enceintes violées évidées et les BB coupés en tranches c’est la réalité ) préfiguraient les exploits des futurs talibans notamment en Afghanistan où ces charmants combattants de la "liberté" avaient l habitude d’écorcher les prisonniers soviétiquues
      4)la colonisation (phénomène universel )n a évidemment pas qu’un "mauvais côté" comme dirait Marx , mais il est plus confortable de se trouver du bon . La dialectique des contradictions qui fait avancer le monde et les sociétés mériterait un peu d’étude avant de jacasser stupidement comme l’ignorantissime Proudhon ( père des anarco socialistes français) qui mélangeait la morale et l’économie . Ce sont les bourgeoisies locales prédatrices qui ont bouffé le capital laissé sur place cf Dakar , Tamatave , etc , etc . Il suffit d en parler aux survivants de cette époque d avant 60.
      5)Le coup de la repentance c est pour faire monter les enchères et permettre aux nouvelles bourgeoisies issues de l’immigration de s’installer aux postes grassement payés de l’appareil d’état français et justifier la ruée migratoire sur l’hexagone au profit du MEDEF du PS et de ces NBF qui ont besoin de voir grossir les rangs de leurs compatriotes pour peser davantage sur le "marché électoral" .
      6) Je ne sais pas où Lugan a déniché ces 7 victimes mais il ne peut être plus royaliste ( son parti politique non ?)que le roi depuis que la préfecture a reconnu une trentaine de victimes. Ca ne fait pas 300 il est vrai.
      7)Le FLN est pleinement responsable de cette tuerie de toute façon compte tenu de l’ambiance dans la région parisienne en pleine guerre des clans et des menaces d attentats.
      8) Les "porteurs de valises" sont des criminels que moi qui ai lutté contre cette sale guerre depuis l’âge de 16 ans , j aurais volontiers exécutés d’une balle dans le dos comme des traîtres qu’ils étaient et dont les successeurs aujourd’hui mettent toutes leurs forces conjointement à celles des MEDEF UMP PS et autres à marginaliser la classe ouvrière française au profit de l’immigration de peuplement


  • Le site de l’association "17 Octobre 1961 contre l’oubli", on peut y trouver des témoignages et des documents prouvant la réalité du massacre :

    http://17octobre1961.free.fr/index.htm

    Je suis étonné de l’article, jusqu’à aujourd’hui je considérais cet évènement comme vrai. Les faits apportés par Raymond Montaner sont troublants, surtout en ce qui concerne les morts que l’on a jamais retrouvé et les services ambulanciers et pompiers qui n’ont pas agi en conséquence.
    Mais cela voudrait dire que les témoignages apportés par l’association sont faux. Et Montaner est un harki ne l’oublions pas...

    Le problème de la guerre d’Algérie, c’est qu’on a d’un côté les algériens qui cherchent à manipuler les faits pour raison politique, et de l’autre on a des français qui cherchent à tout prix à laver l’honneur de la France que cette guerre a ternit... Il y a bien trop de passion dans tout cela, je ne sais plus vraiment qui croire...

     

    • on ne saura jamais la réalité parfaite .. et franchement ça n’a pas d’importance .

      ce que nous demandons : reconnaissance du voisinage et respect mutuel, et si possible bonnes relations et échanges positifs et constructifs .... regardons vers l’avant.

      qui se soucie maintenant de connaitre la vérité parfaite des évènement de la deuxième guerre mondiale ? personne ! alors pourquoi on sort encore et encore la guerre d’Algérie , qui est presque aussi ancienne ? on nous manipule.. refusons .

      la France a commis des crimes dans son passé, et tous les peuples ont commis des crimes dans leur passé, je trouve ridicules et enfantins tous ces nationalistes de pacotilles de tous bords qui essaient de tout nier par tous les moyens et de raconter l’Histoire à leur sauce pour des buts politiques actuels .. j’ai discuté avec des nationalistes turcs qui nient totalement le génocide arménien .. ça peut peut-être vous choquer mais eux en sont convaincus .


    • "Et Montaner est un harki ne l’oublions pas..."

      donc quelqu’un digne de notre confiance.

      il faut sinon arrêter avec la repentance et regarder l’avenir. Personne ne doit rien à personne.
      et il faut reconstruire l’indépendance de la france.


  • Cet article me fait penser aux israéliens qui parlent de "montages" vidéos et photos, propagande anti-israélienne, exagération des faits, palestiniens qui finalement se déciment entre eux, barbares dans le camp d’en face, terroristes, guerre psychologique et de terrain, guerillas, lâcheté etc...
    E&R se prend les pieds dans son propre tapis, pour le coup...

     

    • c’est le contraire
      evoquer le fln comme parti de "libération", les soi-disant 40000 morts de sétif en 45, les "300" morts de 61, c’est prendre le parti de sos racisme et de bhl, contre les français.


    • #55472

      Ca vous parait vraiment si inconcevable que les arabes soient capables, pour une fois, d’organiser un complot eux-mêmes sans être victimes de manipulations ? Et de parvenir à leur but ? Présenter systématiquement les arabes comme des manipulés, et donc, des irresponsables, c’est typiquement le discours tenu par les racistes anti-racistes. Je n’ai donc pas l’impression que ceux qui se prennent les pieds dans le tapis soient ceux que vous croyez.


  • Que vous ne vouliez pas parler de ce massacre,je peux le comprendre,mais publier un article aussi mensonger,truffé d’erreurs,de contrevérités, et avec principale source un ancien harki,commandant des nord africains supplétifs de la police de Maurice Papon,c’est tout simplement relayer la propagande des nostalgiques de l’Algérie francaise(ceux que ne sont pas les lecteurs de ce site) !
    Prétendre qu’il s’agit d’une propagande du FLN,ce n’est rien connaitre à l’histoire.
    Le FLN a pendant longtemps occulté ce massacre, car cela ne correspondait à la mythologie et à l’histoire officielle du mouvement.
    En effet,le FLN s’est construit et a bati sa legitimité en prétendant que seule la lutte armée avait libéré l’Algérie, et elle a voulu marginalisé toutes les autres forces notamment les immigrés algériens en france car ils étaient trop démocrates.
    L’obsession du FLN à l’époque était de glorifier la lutte armée(non les manifestations pacifiques comme celle du 17 octobre 1961)pour construire une armée forte , et écarter tous les gauchistes et pacifistes.
    Ce n’est pas le FLN qui a remis cette histoire sur le devant de la scène, mais des historiens francais et les témoignages de certains policiers qui avaient participé à la répression.

     

    • "En effet,le FLN s’est construit et a bati sa legitimité en prétendant que seule la lutte armée avait libéré l’Algérie"

      c’est vrai, et c’est de cette croyance que les algériens et leur descendants doivent se libérer aujourd’hui

      "Ce n’est pas le FLN qui a remis cette histoire sur le devant de la scène, mais des historiens francais et les témoignages de certains policiers qui avaient participé à la répression."
      et qui sont-ils ? quel pouvoir défendent-ils ? l’internationalisme, la propagande anti-raciste, ils sont sur la même ligne que bhl.


  • On ne devrait pas donner d’écho à ce genre de date passée, mais plutôt prévoir les prochaines dates " clés " qui essaieront de nous diviser . On se pardonnera les uns les autres quand on aura réussi à mettre des dirigeants honêtes et respectables à la tête de nos pays (pour ma part j’était pas né) ...

     

    • #55476

      Le fait est que si on en parle pas, il y aura toujours des pleureuses professionnelles qui viendront nous demander des comptes pour des choses datant d’il y a des dizaines d’années et dont on n’est même pas certains qu’elles ont été commises de la façon qu’on nous dit (tiens, demander des réparations pour quelque chose qui est censé avoir eu lieu il y a des décennies, ça me rappelle quelque chose).
      Mieux vaut donc essayer de faire la lumière le plus tôt possible. Le problème, c’est qu’il y a des intérêts en jeu des deux côtés, il risque donc de se passer un certain temps avant qu’on arrive à se mettre d’accord.


  • C’est pas très sérieux. Mais au bout d’un moment, il faut voire large et comprendre.

    - La colonisation française était illégitime dès le départ. La conquête de l’Algérie au 19è siècle se solda par la génocide d’un tiers de la population algérienne (près d’un million de morts). Les témoignages des militaires de l’époque sont sans ambigûité : le but était d’éradiquer la culture algérienne autochtone.

    - Certains ont parlé de sionistes... Et c’est une vérité absolue. Non seulement la France s’est comporté comme Israël aujourd’hui : invasion coloniale étrangère, en prétendant que le peuple autochtone n’existait pas, ce qui passa, dans les deux cas, pas la destruction de milliers de hameaux, villages etc... Mais surtout, dès le départ, des Juifs français immigrèrent en Algérie. Par la suite, le fameux décret crémieux, accordant la nationalité française aux Juifs d’Algérie.

    - L’injustice est donc absolue : non seulement on envahit un territoire ; on nie son identité ; on importe en masse des colons ; et on leur donne des droits que l’on dénie aux autochtones. C’est ce que prétend dénoncer ER à longueur de journée aujourd’hui, mais soutient à l’époque contre les Arabes..

    - Le FLN c’était pas des enfants de choeur. Oui, mais on ne déloge pas une occupation terroriste étrangère, se basant sur la force armée, l’argent, la manipulation, qui dure depuis plus d’un siècle (!) avec des fleurs ! Le référendum prouva la détermination du peuple algérien à se libérer d’un joug colonial.

    - Le traitement des harkis par la France prouve enfin le mépris absolu des français pour les Arabes, même ceux qui ont accepté de la servir et de trahir leur propre peuple.

    - Enfin, et il y a une justice au moins : BHL, Attali, Macias et d’autre, juifs sionistes, qui dirigent et pourissent la France, sont originaires d’Algérie et sont les fruits de l’Algérie française... Bien fait !...

     

    • vous êtes dans la repentance comme houria bouteldja.

      si vous comparez la france au sionisme
      c’est simplement que vous haïssez la france

      si la france a colonisé l’algérie, c’est qu’elle a eu raison de le faire.
      Les algériens n’avait qu’à mieux se battre.

      j’espère pour vous que par respect pour le peuple français
      vous ne vivez pas en france, votre vie n’est pas avec nous

      bhl et attali ne sont pas les représentants des français d’algérie
      ils ne représentent que les juifs d’algérie qui ne sont qu’une petite partie des français d’algérie
      mais seuls eux ont eu droit à une visibilité médiatique... demandez vous pourquoi...
      ils se sont toujours dit contre le colonialisme, comme vous, et comme sos racisme.
      ils n’ont jamais défendu l’algérie française, ils ont toujours craché dans la soupe,
      et continuent à le faire avec la france maintenant...

      si vous etes pour la france contre eux, il faut alors rejeter la lecture tiers-mondiste
      et défendre la souveraineté et l’identité française.
      je suis français, et je suis fier de toute l’histoire de france
      contrairement à eux, et à vous...
      non à la francophobie du FLN, du PIR, de sos racisme, et de bhl.


    • #61939

      Illégitime ? mais alors la colonisation de la Gaule par les Romains ? celle de l’amérique du sud par l’espagne, etc etc ; L’histoire de l’humanité s est construite sur ce phénomène universel . Il fait vraiment être d’une ignorance crasse du BABA de l’histoire humaine pour sortir une telle stupidité ! Le problème n est pas là évidemment. En fait pour les enfants de coeur qui font dans la morale du café du commerce la question est de savoir si la colonisation "nécessaire" au sens scientifique du terme ( mais qui s en soucie ?) fut "normale" "humaine" ou sauvage indigne du prétendu "civilisateur" . C’est un peu comme dans une entreprise : vous trouvez des patrons "normaux" un d entre eux s est même suicidé quand il a dû licencier pour sauver sa boite, et des patrons voyous qui volent même leurs employés. C est le régime capitaliste ! Si vous n en voulez pas alors on le rejette , ok ! La colonisation résulte du mouvement historique du développement capitaliste. On a beau prendre le problème comme on voudra c est un fait universel régit donc par des lois. Et ce capitalisme ( révolutionnaire en sa base "Marx") apporte le progrès dans presque tous les cas et quels que soient le dégâts initiaux. En Algérie fini le servage les guerres tribales incessantes et le moyen âge arabe. D ailleurs le colonisateur s arrange toujours pour maintenir d’une façon ou d’une autre les maîtres "colonisés" qui deviennent des complices dans les nouvelles formes d appropriation de la plus value . Je ne fais pas l apologie de la colonisation , je décris le phénomène . Ayant toujours été pauvre et du côté de la classe exploitée comme toute ma famille je sais ce que sais que de travailler pour autrui qu il soit algérien ou français là n est pas l’important. La guerre d algérie a causé tous ces dégâts à cause de l intransigeance de la partie française depuis le début c est clair et net . Les promesses faites en 40 n ayant pas été tenues. La suite c est la guerre et ses horreurs . Et les futurs talibans ont montré déjà à l époque leur sauvagerie d’un autre âge.


  • #55420

    Merci a Egalite et Reconciliation de donner le point de vue des deux cotés du conflit, la vérité se trouve certainement au millieu.

    Nationalistes de tous les pays unissez vous !


  • #55455

    Vu que nous passns notre temps à nous repentir des actions faites par le passé, pourquoi ne pas exiger également que les autres pays d=face de même et que l’Algérie se repente à son tour pour toutes les ecxactions commises par les barbaresques lors de leurs razzias en mediterrannée et ainsi de suite, à qui mieux mieux... Que le monde alors se mette à l’heure du Grand pardon