Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Qui finance le militant identitaire anti-islam Tommy Robinson ?

Un article récent du New York Times révèle que l’agitateur et arnaqueur britannique anti-islam Tommy Robinson a été financé par des milliardaires juifs américains qui promeuvent le colonialisme sioniste en Palestine.

 

Pendant plusieurs années, Robert J. Shillman, fondateur et président de Cognex Corporation, et Nina Rosenwald, héritière de la fortune de Sears Roebuck, ont versé un chèque mensuel à Robinson par l’intermédiaire de l’extrémiste Forum du Moyen-Orient, dirigé par le célèbre Daniel Pipes. Shillman siège aux conseils d’administration de The Friends of the Israel Defense Forces, de la Jewish Foundation for the Righteous et du David Horowitz Freedom Center. Rosenwald a siégé au conseil d’administration de nombreuses organisations pro-israéliennes et a été vice-présidente du Jewish Institute for National Security Affairs (JINSA). Un autre donateur impliqué est le gestionnaire de fonds spéculatifs juif Robert Mercer, qui contribue financièrement à de nombreuses causes d’extrême droite.

Comme le résume le Times :

La connexion américaine de M. Robinson est plus profonde que l’on ne le savait. Des entretiens et des documents internes récemment publiés au tribunal montrent comment l’institut de recherche américain, le Middle East Forum, lui a fourni un soutien financier pendant trois ans, en utilisant l’argent d’un milliardaire américain de la technologie et donateur de Trump, tandis que son président a contribué à façonner le message.

Les détails sont assez intrigants et le reportage sur les liens financiers est bien fait.

Mais pour le Times, le fait que des milliardaires sionistes américains de droite financent des mouvements proto-fascistes anti-islam en Europe n’est pas la préoccupation centrale.

Il va plutôt utiliser une courte visite que Robinson a effectuée en Russie, il y a un an, pour salir et dénigrer ce pays et son gouvernement.

Cet aspect de l’histoire, qui n’est justifié par aucun fait comme nous le montrerons ci-dessous, commence par un titre trompeur : L’extrême droite britannique, encouragée par Trump, se tourne maintenant vers la Russie.

L’agitateur anti-islam Tommy Robinson a trouvé de l’or en Amérique. Pour le conserver, il pourrait avoir besoin de l’aide de Moscou, où d’autres militants d’extrême droite britanniques trouvent également des amis.

La première partie de l’article présente Robinson et énumère ses profondes connexions américaines. Il est ensuite question de son court voyage en Russie :

Maintenant que M. Trump n’est plus au pouvoir et que l’argent américain semble se tarir, M. Robinson et d’autres personnalités d’extrême droite se tournent vers Moscou. M. Robinson, qui se débat cette semaine à Londres dans un procès en diffamation potentiellement coûteux, a fait une tournée médiatique en Russie l’année dernière, mais trois associés ont déclaré au New York Times qu’une partie de son programme était gardée secrète – ouvrir des comptes dans des banques russes.

Andrew Edge, une ancienne figure de la Ligue de défense anglaise et d’un autre groupe d’extrême droite, Britain First, a déclaré qu’il avait discuté du transfert d’argent vers des banques russes avec M. Robinson et le leader de Britain First, Paul Golding.

À bien des égards, M. Robinson est désormais utile au Kremlin - qui a souvent encouragé les personnalités politiques marginales susceptibles de déstabiliser les démocraties occidentales - pour les mêmes raisons qu’il était le bienvenu dans le Washington de M. Trump.

En quoi une discussion sur l’ouverture d’un compte bancaire russe, pour transférer de l’argent de Grande-Bretagne parce qu’il est sous le coup d’une saisie, est-elle liée au fait d’être « utile au Kremlin » ?

Indice : ce n’est pas le cas.

Suit une autre longue section décrivant en détail les liens de Robinson avec les milliardaires sionistes américains et ses différents crimes. Il parle d’une émeute lors d’un rassemblement pro-Robinson / anti-Islam à Londres :

Pour les autorités britanniques, cela a été considéré comme un alarmant spasme de violence à quelques pas du Parlement. Pour le Middle East Forum, le rassemblement a été un succès sans faille. Plus tard, l’organisation a fièrement déclaré qu’elle avait parrainé l’événement dans un "dangereux moment" pour M. Robinson. M. Pipes, le président de l’organisation, a déclaré que son groupe était "justifié".

Dans une interview, M. Pipes a reconnu que Robert Shillman, un riche partisan de Trump, était un donateur du Middle East Forum, mais il a refusé de révéler qui avait payé pour le rassemblement...

M. Shillman, qui a déjà été identifié publiquement comme finançant un autre projet avec M. Robinson, n’a pas répondu aux demandes de commentaires. M. Robinson a déclaré qu’il n’avait jamais parlé à M. Shillman mais qu’il aurait souhaité pouvoir le remercier pour "tous ses shekels", une référence à la monnaie israélienne qui est aussi une tournure de phrase parfois favorisée par les théoriciens du complot antisémite.

Une autre douzaine de paragraphes supplémentaires approfondissent le financement de Robinson.

Lire la suite de l’article sur lesakerfrancophone.fr

Et chez nous ? Voir sur E&R !

 






Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • A chacun son Zemmour !

     

    Répondre à ce message

  • #2714302

    L’intention est clair par les financiers, difficilement discernable de prime abord mais clairement dans ce cas établi, l’islamophobie...Qui il est sur, dans des pays comme le RU et la France en ont patrimonialement ressources d’une composante de confessions musulmanes par l’immigration. Et la recherche de l’activisme par la finance à produire de tels agitateurs, mènent à la fracture citoyenne du bon vivre dans l’amalgame et la stéréotypie, peut mener mais c’est moins sûr à l’enfonce irrémédiable d’une guerre civile, en tout cas à la production d’activisme pouvant mener à l’extrémisme criminogène et sur les leviers d’un diviser pour mieux régner pour l’arrivisme d’une certaine methode de la poubelle dégageant un horizon plus radieux pour en attendre meilleure complaisance. Ainsi le trouble intérieur a ce jeu avec la politisation par le racisme ( en occurrence islamophobie), cad une exo psyché diffusée en recherche d’une draft de sympathie du plus grand nombre ainsi imprégné, fera répercution dans la politique extérieure et la profitation d’une image de marque qui en attend complaisance et laissez faire sans lever de boucliers. On peut dire que le racisme ne porte aucuns profits au référentiel où ils est semé, sauf à ceux qui le sèment, et qui ont le cœur en dehors de ce propre référentiel.

     

    Répondre à ce message

  • #2714308
    Le 27 avril à 17:55 par Un seul sauveur
    Qui finance le militant identitaire anti-islam Tommy Robinson (...)

    J’ai écouté sa très longue conférence en Russie, ce gars est bien.
    Arrêtez donc de voir du juif malfaisant partout, c’est pénible à la fin.

     

    Répondre à ce message

    • #2714402

      Son jeu est pourtant clair : cibler les gangs de violeurs Pakistanais afin de faire oublier les réseaux pédophiles d’élite qui ont aussi profité des gamines - j’ose espérer que vous n’êtes pas dupe de la manœuvre ?

       
    • #2714576
      Le 28 avril à 09:46 par toto l’asticot
      Qui finance le militant identitaire anti-islam Tommy Robinson (...)

      dupe de la manoeuvre, cibler les gangs pakistanais, faire oublier les réseaux pédocriminels.
      .
      Mon analyse est plutôt qu’il a montré que la police, une certaine police, protégeait les gangs pakistanais ... et c’est cette même police qui protège les réseaux pédocriminels.
      .
      Maintenant en UK on sait
      1. que les pakistanais sont en réseaux
      2. qu’ils sont protégés
      3. d’où la suite concernant la reine et consort.
      .
      Le morceau était tellement gigantesque que sans une entrée via les paki, les endormis d’Angleterre n’auraient pas pu imaginer que leur reine ’God save the queen’ biagne dans un truc vraiment dégueu
      .
      Accessoirement aucun Européen n’a été consulté à propos des diverses invasions migratoires que subit l’€urope...

       
    • Tommy Robinson est peut-être utilisé pour mettre en place un contre-feu à l’affaire Epstein.

       
    • #2715160

      La naïveté n’a jamais été bonne conseillère.

       
  • #2714330

    On en a rien à foutre de qui finance Tommy Robinson. Ce type a bien plus de couilles que n’importe quel dissident français que je connaisse. Aucun dissident, je dis bien aucun dissident français n’ arrive à le cheville de ce type. Les vidéos sont là pour le prouvées Sans lui, toute l’affaire concernant Rotherham et Telford n’auraient jamais éclaté au grand jour. Et quand il a dû passer en taule, il n’a pas passé son temps à geindre comme certains. Il n’en eût d’ailleurs pas le temps : tous les jours, il devait se battre contre des gentils barbus qui le rendirent visite avec l’aval de la direction carcérale. Certes, il s’est laissé acheter par l’appât du gain par ceux qu’on connait mais même ça je lui pardonne. Et puis, ça soit dis en passant, je ne connais pas de dissident célèbre qui en profite pour en même temps bien se remplir les poches. Ce n’est pas une critique mais un simple constat.

     

    Répondre à ce message

    • Non, on n’en a pas rien à foutre ici. Parce qu’on s interesse sérieusement à la chose politique.
      Tommy Robinson peut être courageux et s être laissé apater, l’un n’empêche pas l’autre.

       
    • #2714438

      Certes il a probablement des couilles, mais il sait aussi qu’il ne sert pas que les filles violées, et attise surtout un conflit horizontal ; pendant que verticalement les mêmes dirigent le combat de coq.
      Il y a 100 ans Lawrence avait aussi des couilles en défendant les arabes, même s’il savait qu’il était payé par la City pour que certaines personnes puissent contrôler le pétrole.

       
    • #2714724

      @anonyme (sic ! pour un mec qui veut se la jouer héros...)

      Robinson n’est qu’un agitateur, point. Je ne dis pas qu’il est inutile, mais son rôle est limité. Et bien sur que si, c’est toujours intéressant de savoir qui paie. Ca ne veut forcément pas dire qu’il est téléguidé (ca c’est bon pour les esprits disons bornés), mais comme l’ont bien rappelé certains ici, son action arrange certains là-haut.

       
    • Quiconque soutient Israel est un impérialiste, un colonisateur. Il est donc avec l’Empire. Comme les monarchies du Golfe, le Maroc ou la Jordanie, pour te citer quelques pays "musulmans". On ne parle pas religion, on parle avenir de l’Homme ... Ton héros est une minable prostituée dont le dont de commerce est la haine de l’islam. On sait tous ici que ce ne sont pas les musulmans qui promeuvent l’immigration, la mondialisation, l’abâtardissement des nations, leur avilissement et le Reset !

       
  • #2714351

    La dernière édition du Chef d’oeuvre "La révolution Mondiale" de Nesta Webster, date de 1994, elle a été complétée par NW en 1971 puis commentée par le traducteur et l’Editeur.
    Si l’on devait ajouter aujourd’hui tout ce que l’on sait comme confirmations en sus de l’ouvrage de 1994, on atteindrait non plus 630 pages mais au moins le double.
    Nul doute que ce tommy Robinson y figurerait.

     

    Répondre à ce message

  • #2714385

    Une sorte de Zemmour anglais si je comprends bien .

     

    Répondre à ce message

    • #2714476

      Que les sionistes supportent et financent certaines figures d’extrême droite n’est plus une surprise. Geert Wilders et Gianfranco Fini dont des précédents notables !

       
    • Ah non. Tommy est anglais d’Angleterre.
      Il a fait de la prison.
      Il est compatriote de filles de treize ans méprisées, violées et assassinées (et même une dévorée) par d’épouvantable tarés consanguins du Pakistan, protégés par le système en place.
      Il s’est comporté en chevalier de la table ronde envers le peuple anglais, ses femmes et ses enfants.
      Toute action nécessite un financement.
      Si d’aucuns y pourvoient, tant mieux.
      Tout entrepreneur est bien obligé de s’endetter quand il n’a pas de famille.
      D’abord lancer l’affaire. ensuite, évidemment, on paie. C’est un autre problème, considérable, mais pas insoluble.

       
  • #2714390

    Bon, en gros comme dirait AS, il y a le gentil et le méchant « flic » chez les financiers qui se cherchent des supplétifs. C’est le truc de faux nez.Et c’est connu, ceux qui financent commandent clairement le projet et attendent les fruits pour eux. Faut que ça « donne »dans l’arboriculture. Eux ils font leur travail de banquiers avec des épouvantails ( l’orpaillage) ( AS a refusé de se faire acheter à ce petit jeu la, d’en être, nous a t’il dit plusieurs fois) sur ce pan de la particularité du versant comme Soros le fait dans son pan a lui. Même si parfois certains peuvent s’y convenir avec un partenariat gagnant-gagnant de type alliés pour une advenance, est ce que je me trompe en disant que seul une réelle profitation souveraine ouvragere en tire profit ?

     

    Répondre à ce message

  • #2714419

    Vous me faites marrer, tous derrière vos claviers à condamner si promptement un homme, qui contrairement à la plupart d’entre vous à pris des risques, fait de la prison et dénoncé des trafics d’enfants. Les grands théoriciens de l’état profond commencent à me fatiguer. Pour rester poli.

    ,

     

    Répondre à ce message

    • #2714456

      Si il n’y avait pas ces claviers comme vous dites la majorité des personnes seraient lobotomisés par les merdias mainstream.. heureusement qu’ils encore les claviers mais pour combien de temps.... c’est la seule liberté d’expression qui existe et encore que...

       
    • Il peut être sincère à n’en pas douter mais aussi et simultanément être un idiot utile.

      Apparemment, des moyens démusurés lui sont donnés pour incarner l’idiot utile...

       
    • #2714485

      Salut Victor,
      Je rejoins ta fatigue.
      Toute l’année on nous explique que ce torche cul est un générateur à mensonge (voir la campagne anti-trump) mais là les gens plongent et soutiennent mordicus la nouvelle théorie...
      J’imagine que si ils publient un prochain article indiquant qu’ER est financé par "Hell à vivre", ils se désabonneront en masse... pauvre de nous !
      Respect à Tommy pour son combat et pour la mémoire de ces pauvres gosses.

       
    • #2714490

      @Victor

      Tu peux aller faire un tour sur Valeurs Actuelles ou le Figaro si tu souhaites souffler un peu. L’état profond ça n’existe pas vraiment de ce côté là...

       
    • #2714564

      Mouaih. Sauf quil nest ni courageux ni idiot utile. Cest un national sioniste de a a z et depuis le debut. Il est là pour tromper la galerie et ramener les nationalistes sinceres dans le camp sioniste. Il a ete identifié comme national sioniste depuis des annees par les patriotes anglais comme mark collett.

      On rappellera quand meme quil y a faire de la prison et faire de la Prison. Dereck chauvin va avoir une experience bien differente de celle dun jordan belfort par exemple. Et que toutes les bonnes couvertures policieres pour infiltrer la mafia commencent par un sejour en prison.

       
    • #2714598
      Le 28 avril à 10:33 par la lune et le doigt
      Qui finance le militant identitaire anti-islam Tommy Robinson (...)

      "dénoncer" les trafics ou les viols ne suffit pas ! il faut dénoncer les causes et les responsables ! Sinon on fait du zemmour !
      Tout le monde constate et "dénonce" les ravages de l’immigration massive (et parfaitement contrôlée) ! C’est enfoncer des portes ouvertes et ça ne mène à rien, sinon à la guerre civile !
      Par contre, dénoncer les responsables de cette politique pour les virer et les juger, ça c’est une autre paire de manches !

       
    • Qu’en savez vous de ce que font ou pas les gens qui commentent ici ? Rien alors bon...
      Il y a des faits. L’ennemi est fort car il sait aussi récupérer les dissidents en leur faisant épouser SA cause.

       
  • Imaginez Soral avec un micro entouré de Police pour le protéger,... est-ce possible ? Non !
    Donc le gars est bien protégé et financé, avis aux certains gros naïfs ou colabos de cette section de commentaires.
    J’en reviens pas qu’après ce Rissen a vécu certains crois encore au Zemmourisme.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents