Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Qui sème la mort partout dans le monde ?

Le guerre contre « l’Axe du Mal » a fait au moins 1,3 million de morts

La « guerre contre le terrorisme » lancée par les États-Unis après les attentats du 11 septembre 2001 a causé en douze ans la mort d’au moins 1,3 million de personnes dans trois pays – Irak, Afghanistan et Pakistan –, affirment trois organisations scientifico-pacifistes dans un récent rapport.

Ce rapport de 101 pages, intitulé Body Count : Casualty Figures after 10 years of the “War on Terror”, a été publié par les organisations Association internationale des médecins pour la prévention de la guerre nucléaire (IPPNW, prix Nobel de la paix en 1985), Physicians for Social Responsibility et Physicians for Global Survival. Il affirme, en se basant sur diverses sources, y compris gouvernementales, que ce bilan de 1,3 million de morts est « une estimation basse » et ne tient pas compte d’autres pays en conflit (Yémen, Somalie, Libye, Syrie).

Selon ses auteurs, c’est l’Irak, envahi en 2003 par les États-Unis sous le prétexte que le régime du dictateur Saddam Hussein détenait des « armes de destruction massive », qui a payé le plus lourd tribu à la guerre contre le terrorisme lancée par l’administration du président George W. Bush, avec environ un million de morts – contre 111.000 selon les médias américains. Suivent l’Afghanistan (220.000 morts) et le Pakistan (80.000, pour beaucoup victimes d’attaques de drones américains, dont des enfants).

Le chiffre de plus de 600.000 Irakiens morts de façon violente après l’intervention américano-britannique – soit 500 morts par jour après le début de l’opération « Iraqi Freedom » – avait déjà été cité en octobre 2006 par la célèbre revue médicale britannique The Lancet, qui avait souligné que ce chiffre équivalait à 2,5 % de la population.

Dans leur rapport, les trois associations évoquent un « crime contre l’humanité proche du génocide ».

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1156957
    le 04/04/2015 par Jérôme2709
    Qui sème la mort partout dans le monde ?

    Bush Junior ne devrait peut-être pas être pendu comme Saddam mais au moins croupir en prison jusqu’à la fin de ses jours.


  • #1156969

    Quel grand pays leader du monde libre !! Notre Flamby national connaît-il ces chiffres ?


  • #1157143

    1,3 millions de morts tous musulmans . Mais qui donc veut tuer des musulmans ? Moi pas comprendre .


  • #1157144
    le 05/04/2015 par Antidote
    Qui sème la mort partout dans le monde ?

    Nous sommes un peuple de la guerre. Nous aimons la guerre parce que nous sommes très bons à la faire. En fait, c’est la seule chose que nous savons faire dans ce putain de pays : faire la guerre, on a eu beaucoup de temps de pratique et aussi parce que c’est sûr que nous ne sommes plus capables de construire une machine à laver ou une voiture qui vaille un pet de lapin ; par contre si vous avez plein de bronzés dans votre pays, dites leur de faire gaffe parce qu’on va venir leur foutre des bombes sur la gueule…”
    _ George Carlin 
    Les États-Unis ont été en guerre 93 % du temps de leur existence depuis leur création en 1776 c’est-à-dire 222 des 239 années de leur existence
    « Le pays n’a été en paix que 21 ans depuis sa création en 1776
    Écrit par Danios en 2011 et repris par le Washington Blog »
    Source :
    http://www.infowars.com/america-has...


  • #1157148

    Les sionistes . Mais ils ne font pas leurs guerres eux-mêmes, ils envoient les chrétiens (ceux qui prient le "rabbin-Sauveur-né-d’une- vierge-juive") tuer les musulmans à leur place, ce qui est particulièrementr glorieux .


  • #1157207

    Et...qu’est-ce qui a motivé le 11 septembre, si ce n’est justement le terrorisme des usa depuis la fin de la 2°guerre mondiale.. ? Combien d’agressions, de victimes depuis 1943 ? Sans parler de toutes celles qui ont eu cours depuis la Guerre de Sécession, premier acte d’une volonté délibérée d’hyperdomination par l’hyperviolence, d’une partie de la classe dirigeante étasunienne. Le règne et la domination par le massacre de masse. Mexique, Texas, Philippines, Canada, Amérique Latine, Corée, Vietnam, Afrique, ect...ect...ect...Et, enfin, dernier prétexte, prétexte à vocation universelle ; la fameuse ’lutte contre le terrorisme’. Avec le ’terrorisme’, sans nationalité, sans identité, l’hyperdomination par l’hyperviolence peut enfin atteindre une dimension globale et permettre de s’installer dans le Conflit Total Permanent, qui trouve, au fil des évènements les plus divers, la justification des interventions globales, afin de domination globale. Il faut noter que c’est de la volonté de la ’classe dirigeante’ qu’il s’agit, pas de celle du Peuple Américain qu’on n’ose pas rançonner à hauteur de ce que cette volonté exige de moyens, mais qu’on endette. Le ’gouvernement fédéral des usa est une entité qui n’a plus que des rapports assez éloignés avec la population qu’il prétend représenter.


  • #1157253

    Il faut lire le livre de Noam Chomsky "Dominer le monde ou sauver la planète", c’est édifiant !
    Chomsky y décrit dans le détail toutes les guerres directes ou détournée lancées par les USA depuis la fin de la 1ère Guerre mondiale ainsi que l’implacable mécanique de propagande incessante, d’influences et de violence des gouvernements US successifs.

    La mécanique est bien huilée puisqu’il y a encore des gens (de moins en moins toutefois) pour croire mordicus qu’ils sont les sauveurs et les bienfaiteurs du monde.

    Le modis operandi est tjs le même depuis les années 20 : Propagande incessante via les médias au ordres et Hollywood, diabolisation des gouvernants dans le colimateur via ces mêmes médias au ordre, panoplie de moyens tordus tels que coups d’Etats, opérations de déstabilisations par guérillas interposées ou mercenaires, influences constantes à l’ONU.
    Une fois le méfait accompli, il est habilement effacé des livres d’histoire afin de conserver son aura d’impeccabilité.
    Quand tout ça ne suffit pas, guerre directe après une nouvelle campagne de média-mensonges et le tour est joué.
    Lisez ce livre et vous ne regarderez plus jamais les "glorieux" USA du même oeil !!!
    Et vous saurez que ce nombre d’1,3 millions de morts est largement dépassé !

    Mais les méchants, c’est toujours les autres, jamais eux.

    Joyeuses Pâques à tous et à toute l’équipe de E&R :-)


  • #1157370

    On peut compter aussi le million de victimes de la famine créée par l’embargo US sur l’Irak, dont le but était de pousser le peuple a l’insurrection contre Saddam.


  • #1163243

    Dans toute l’histoire humaine le gouvernement américain en 45 est le seul qui s’est permis ,sans consulter son peuple, de détruire à l’arme nucléaire toute une population pour au moins un siècle !!Après ça les US se considèrent comme le pays le plus civilisé de la planète.,La Corée du Nord,la Chine ou l’ex URSS n’y ont même pas pensée !!