Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

RSI : le ras-le-bol des indépendants

Hier toute la journée, de nombreux artisans et commerçants ont manifesté leur colère contre le RSI, le Régime Social des Indépendants, leur « sécurité sociale ». Cette caisse à laquelle ils sont obligés de cotiser (assurance maladie, assurance vieillesse) leur impose 54 % de prélèvements sur leurs bénéfices.

Ils estiment ce taux de cotisation comme « une escroquerie sachant que les grandes entreprises du CAC 40 ne sont taxées qu’à hauteur de 8 % », s’exclame Pascal Geay, Président de l’Association « Sauvons nos entreprises ».

Durant près de 3 heures, hier, ils ont manifesté dans le calme dans les rues de la ville de Brest, au pied de l’URSSAFF, non loin du Centre des impôts. Après une opération escargot sur la voie express entre Brest et Morlaix, ils ont ensuite été rejoints par les jeunes agriculteurs du Finistère. Une quarantaine de tracteurs a déversé plusieurs tonnes de déchets sur la route.

Un reportage d’Armel Joubert des Ouches.

 

Comprendre la question sociale avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

53 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #980090

    Le RSI tue nos entreprises, je sais de quoi je parle...


  • #980108

    Vous voulez aider vos artisants, commercants, PME/PMI. Payez les en éspece/liquide/cash !!!! Arrêtez avec les CB !

     

    • #980174

      Tout à fait...
      Vous pouvez aussi préciser que vous n’aimez pas les factures... que vous souffrez de phobie administrative...


    • #980190
      le 26/09/2014 par toto la justice
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      Bien sûr le black, répond à tous les problèmes, et si tu as un souci avec les travaux ou une réalisation, tu fais comment ?? Je vis dans une région où le black est légion (PACA), ce qui tue le commerce c’est le black justement et pratiquement parlant une injustice et contre la société (il suffit de voir la vie quotidienne de tous les gens qui manipulent du liquide professionnellement et ta simple vie), lutter à la source (donc le RSI) est la meilleures des choses. C’est un service public qui a été détourné en braqueurs en chemises acryliques.


  • #980138
    le 26/09/2014 par vincentgétorix
    RSI : le ras-le-bol des indépendants

    Dans les archives de la radio ICI ET MAINTENANT,J.C. Reichman, invité par Jovanovic, grand spécialiste du RSI,nous explique comment il aide les entreprises à SE PASSER DU RSI, qui est illégal :
    http://rim951.fr/?p=2840

     

    • #980323
      le 26/09/2014 par témoin direct des faits
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      Oui, et dans cette émission il nous explique aussi qu’il trouve tout à fait normal que les vieux continuent à bosser jusqu’à 70 ans et en cumulant plusieurs emplois s’il le faut (vers la fin). On dirait du Attali.

      Tout ça pour dire que parmi les détracteurs du RSI il y a de tout. Certain qui critiquent légitimement ses dysfonctionnements, mais aussi d’autres comme ce guignol qui rêvent juste de remplacer ça par une "protection sociale" à l’américaine, avec des fonds de pension privés non-obligatoire et un système par capitalisation.


  • #980139
    le 26/09/2014 par Beliou
    RSI : le ras-le-bol des indépendants

    Les independants ne sont pas obligés de payer le RSI, confère la vidéo a ce sujet d’un spécialiste de la question sur le site de Jovanovic. Elle date fil y a 3-4 mois si je ne me trompe pas

     

    • #980298
      le 26/09/2014 par le Breton
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      je suis indépendant Breton et c’est obligatoire sinon c’est harcèlement, huissier et j’en passe ... tu ne dois pas cotiser au RSI pour dire ça


  • #980140
    le 26/09/2014 par Pierre
    RSI : le ras-le-bol des indépendants

    Bonsoir à tous, je suis d’accord sur le fait que le RSI nous racket sans cesse, je suis dedans moi aussi, en revanche et ce que je ne comprend pas c’est que systématiquement ce sont les usagers qui payent pour une poignée de cochons, gorets, porcs et j’en passe ...

    Les déchets mis sur l’autoroute ................
    1- ça sert a rien, pire ça crédibilise,encore, le racket autoroutier
    2 - énergie dépenser inutilement car c’est DEVANT le RSI que ces détritus aurais dû être mis au lieu de priver les usagers d’un temps, qui aujourd’hui est important (enfants ect.....)

    Donc ce qui me viens a l’esprit (et ce n’est pas la première fois) c’est QUI, qui organise ce merdier ??? bon j’ai une vague idée ... la franc-maçonnerie ? mmmm ..... quand on vois la CGT bruler des roues de voiture sur la route !! et j’en passe ... c’est JAMAIS , je dit bien JAMAIS « au bon endroit » !! c’est TOUJOURS , les usagers qui payent les frais et évidement on connait leurs réponse qui est évidente !! leurs mouvement ou leur manif nous font chiez sans comprendre le fond du sujet aussi important que le racket de leur plein de voiture.....


  • #980155
    le 26/09/2014 par proutzor
    RSI : le ras-le-bol des indépendants

    j’ai été en liberal il y a 5ans, j’en paie encore aujourdhui les conséquences. Les liberaux, si ils devaient tout declarer, font face à un racket. C’est une immense hypocrisie à la française. Je ne declarerais personnellement plus jamais le black que je touche. J’ai été honnete, et cette honneteté m’a plongée dans le purin. Je pense d’ailleurs que c’est volontaire, le systeme est fait de telle maniere à ce que les liberaux n’ouvrent pas trop leur gueule car ils font tous du black. Et si on fait pas de black, l’état nous retire tout ce qu’on a gagné.

     

    • #981652
      le 28/09/2014 par Nicolas Tesla
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      Solution effective, voter avec ses pieds et partir dans un pays libre fiscalement... (Comprendre avec un faible taux d’imposition : généralement avec des tranches marginales ne dépassant pas 30 % touts impôts confondus).


  • #980188
    le 26/09/2014 par lixoute
    RSI : le ras-le-bol des indépendants

    On peut sortir du RSI comme du régime de la sécurité sociale d’ailleurs, ils sont aussi sujets à concurrence et d’autres organismes existent en Europe auxquels on peut s’affilier.
    http://www.claudereichman.com/

     

    • #980314
      le 26/09/2014 par Fais des fautes d’orthographe
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      Merci pour les infos !
      mais pitin de merde 14 ans a payer sans rien recevoir..
      A si c’est vrai des lettres de menaces alors que je ne devais rien, des dettes imputées sur les remboursements pardon des dettes sur le remboursement de trop perçut par le rsi
      (ont ne peut pas vous remboursé vos cotisation sont a jour alors ont a plus votre dossier mdr ),
      Plus le faite que l’on vous considère comme un voleur.
      suis bleu la !!!
      Adrien Artisan Carreleur.

       

      • #980633
        le 27/09/2014 par arida
        RSI : le ras-le-bol des indépendants

        Sur les soi-disant "54%" (46,5 % en fait), il y a plus de la moitié (25%) qui concerne la retraite. Si t’as pas encore l’âge de la prendre, c’est normal que tu reçoives rien pour cette moitié là.
        (le reste, c’est la maladie/maternité, les allocations familiales, la CSG et la formation professionnelle)


    • #980206
      le 26/09/2014 par frederoc
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      La France, le pays de l’égalité ... . Les entreprises du Cac40 taxées à 8% et les PME à 54% ... .Cherchez l’erreur .. .
      Pas besoin d’en rajouter.


    • #980209
      le 26/09/2014 par m.ritchie
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      Encore une grosse arnaque, sachant qu’un artisan ne peut se mettre en maladie.
      J’aimerai connaitre le budget du RSI ?


    • #980228
      le 26/09/2014 par Le goy
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      54% de leur bénéfice ?! Un tel niveau devient confiscatoire, c’est incroyable que ça puisse exister...
      Valls aime l’entreprise, mais apparemment que les grosses, vu la différence de taux d’imposition... Comment tuer l’entreuprenariat ? Demandez à El Blancos


    • #980232
      le 26/09/2014 par Gilles
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      C’est impossible d’être indépendant en France. Et on dit que ce pays devient ultra-libéral...

       

      • #980574

        Exactement, on fait PAS de libéralisme stricto-sensu en France mais les gens répètent inlassablement.
        Ici on fait du techno-libertaire, une espèce de néo-libéralisme d’état. C’est à dire qu’idéologiquement, on s’assujettit à une bureaucratie extérieure, en ouvrant les frontières, permettant la connivence avec les lobbys mais la comparaison s’arrête là il y a pas de libre marché ou de fiscalité dite « libérale » !

        Gouvernement = ripoux mené par diverses réseaux
        Système = oligarchie qui répond seulement après l’idéologie sociétale, la défense des businesses communautaires et le désir d’une zone bureaucratique centralisée, à la finance et aux multinationales.
        1. Il y a pratiquement que les multinationales qui peuvent faire des montages ex : Apple, LVMH etc
        2. La priorité est mise sur le nombre d’employé d’une même structure unifiée (pérénnisable) donc les très grandes entreprises
        3. Et encore, les plus grandes aides passent à celles qui noyautent le système (microcosme, lobbys) ex : pharma, banque, CCI etc
        4. Le commun des PME doit payer la dette.
        5. Tu rajoutes l’incompétence des politiques ENA, et tu examines les conseillers rat d’égouts (ex : Attali) ça te fait un beau tableau.


    • #980239
      le 26/09/2014 par miguel
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      Les français sont trop attachés au payement par carte : résultat : des frais de banque, les transactions de chacun tracés, le racket fiscal optimal... Beehbeeh !


    • #980249
      le 26/09/2014 par jeune insoumis
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      Il vaut mieux une révolte sociale unifiée, pour réclamer que la valeur travail soit remise à sa juste place, plutôt qu’un clash inter-communautaire, qui de toute façon n’intéresse personne, puisque c’est le travail qui donne à bouffer.

      Moi je trouve çà rassurant quelque part tous ces gueulards qui se réunissent, çà prouve que la France se réveille et dans le bon sens, et plus çà gueule, et plus çà s’unit ! Va falloir être plus conséquent que d’aller au dîner du CRIF pour certains...

      Rien de tel qu’une remise à plat de toutes ces préférences fiscales, accordées aux groupes, actionnaires, et autres élus, mais jamais pour l’entrepreneur qui essaie de nourrir sa famille et qui rame pour joindre les deux bouts et cela tous les mois, c’est vraiment dégueulasse quand on y pense, et je suis de leur côté.

      JUSTICE !

      Une dernière chose : je recommanderai humblement aux mécontents de cibler les grandes zones urbaines, parce que si vous voulez une réaction il faut toucher à l’économique, et c’est dans les grandes villes qu’il y a le plus de fric qui circule... Donc en fait les points de ralliement tout le monde les connaît, aux cinq coins de l’Hexagone ! ;)


    • #980272
      le 26/09/2014 par dorurealargent
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      L’artisanat et les régimes indépendants représentent une manne financière énorme en France et les multinationales veulent ramasser le gâteau. Ils s’attaquent même aux pharmacies. Alors, le chef des "sans dents" qui n’aime pas les riches met la pression au maxi avant 2017 pour couler tout les indépendants. En plus quand ils sont devenus SDF, ils ne votent plus...


    • #980440
      le 27/09/2014 par pauline
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      Plus RSi taxe à 54 pourcent au lieu de 8 pourcent comme les entreprises du CAC40 et plus nos commerces et petites entreprises ferment... laissant ainsi la place nette pour les franchises (intéressant de regarder l’origine des noms des dirigeants d’ailleurs) américaines et étrangères de restauration, textile, cosmétique, coiffure, alimentaire, agriculture etc ...

      A MEDITER....

      Nos centres commerciaux, nos centres villes et de nos zones commerciales ne sont plus que des "trucs" identiques qui rapportent à tout sauf la France... condamnés à demander du travail , à s’endetter pour ouvrir un magasin, à consommer pour des étrangers s’engraissant sur notre propre sol et nous bloquant tout moyen d’autonomie grâce à la complicité des "plus hauts" et de leurs petits soldats administratifs assujettis aux lois et ordres !

       

      • #980651
        le 27/09/2014 par TrendCat
        RSI : le ras-le-bol des indépendants

        Tout à fait d’accord avec vous Pauline.

        Le système est tellement bien organisé et sans failles que cela laisse clairement apparaitre le but du courant culturel dominant qui est de piller le pays en faisant de la politique sans les peuples tout en leur servant des histoires qui ne sont que tissus de mensonges destinés voiler et divertir afin de ne pas réaliser que l’ennemi est à l’intérieur, à l’avant-garde.

        La soupe télévisuelle et cinématographique servie par des cuisiniers qui se gavent, fait passer les jeux d’acteurs pour de la sincérité, la comédie pour de l’histoire vraie, le mensonge pour la vérité.
        Cela fait même l’objet de récompenses !
        Ainsi éduqué dès le plus jeune âge, on en finirait par ne plus distinguer une bouche qui ment....
        Heureusement l’antidote Dieudo existe et se diffuse !

        Il faut toujours avoir en conscience que le but est de faire les poches des gentils, peu importe les moyens, puis de s’approprier leurs biens, et enfin leur terre.
        Il s’agit bien là d’une logique de guerre contre les goys que nous sommes. Avec la complicité du pouvoir en place qui en croque ad nauseam.

        L’antisémitisme supposé en France, en europe, et dans le monde dont on nous rebat les oreilles devrait, au lieu de déchainer des vociférations de vierges médiatiques, être considéré comme un sursaut sain et salutaire de la masse qui s’éveille, un indice de l’élévation générale du niveau de conscience et des catastrophes non climatiques à venir ...

        Il semble que nous allions vers un rejet violent et massif du culte du fric et des hommes sans âmes, qu’une vague d’humanité se prépare à engloutir les termites vivants dans et d’une charpente pourrie.

        Le meilleur est donc à venir.


    • #980511
      le 27/09/2014 par DJL 93VIDEO
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      Si les bénéfices sont imposés à 54% pour les TPE et 8% pour les entreprises du CAC40, çà veut dire que les grosses entreprises Françaises tuent les petites entreprises concurrente, afin d’avoir une part plus grosse du gâteau Français ... Comme toujours, la finance internationale est à l’origine de toutes les problèmes de la France "d’en bas" ...


    • #980618
      le 27/09/2014 par Vaslet
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      Le RSI est un montage realisé par des d’escrocs. Il n’a pas les statuts d’un régime obligatoire ... mais d’une mutuelle. C’est vraiment une vaste escroquerie puisqu’il fonctionne comme un R. O. Et tout ses adhérents pensent que c’est un régime obligatoire.


    • #980779
      le 27/09/2014 par réveillez-vous
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      le Régime Social des Indépendants, leur « sécurité sociale ». Cette caisse à laquelle ils sont obligés de cotiser (assurance maladie, assurance vieillesse) leur impose 54 % de prélèvements sur leurs bénéfices.



      Faites crever ce système ! Ne payez plus !


    • #980788

      Je ne comprends pas : 54%, c’est les charges sociales des independants ; et 8%, c’est l’imposition sur les benefices des grandes entreprise. Cela n’a rien a voir. Comment peut-on comparer ces deux chiffres ?

       

      • #981658
        le 28/09/2014 par Nicolas Tesla
        RSI : le ras-le-bol des indépendants

        Les entreprises réalisant des profits a l’étranger ne sont pas taxables en France.
        Par exemple si une filiale de Total déclare ses impôts aux Bahamas elle les payera la bas, pas en France. D’où le 8 % au lieu du confiscatoire 33% (un des plus haut d’Europe si ce n’est du monde).


    • #980844
      le 27/09/2014 par Louis
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      La solution, c’est exonérer tous les indépendants de "cotisations" d’assurances sociales.
      Et l’avantage c’est qu’en les excluants de l’accès à la sécurité sociale, ce sera tout bénéf pour le trou de la sécu.

      Quoi qu’il en soit, le cochon de payeur qui nourrit le bénéfice des indépendants, ce sera toujours le consommateur.
      Devant l’indigence des prestations, l’indépendant veut payer moins cher ; a-t-il songé à réclamer de meilleures prestations ?


    • #980920
      le 27/09/2014 par goy pride
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      Je suis effaré qu’il y ait encore en France des indépendants ! Quand on voit la difficulté pour les petites gens en France de créer une entreprise et de prospérer c’est de l’ordre du miracle qu’il y ait encore 5 millions d’artisans ! Ces gens sont les derniers reliquats du génie entrepreneurial français.

       

      • #981015
        le 27/09/2014 par Louis
        RSI : le ras-le-bol des indépendants

        Cela s’explique trés facilement par les multiples exonérations dont peuvent bénéficier les créateurs d’entreprise.
        (http://www.urssaf.fr/profil/createu...)

        Le créateur d’aujourd’hui est souvent un chômeur masqué, idiot utile de la déconstruction des acquis sociaux, plus soucieux de dorer son black que de justice sociale.
        Avec un peu de rigueur dans la compta, y’a aussi moyen de garder le rsa pour s’assurer un revenu de base égal au rsa + 62% des revenus d’activités.
        Cela ne concerne pas ceux qui se disent indépendants mais ne sont que les concessionnaires de leurs banquiers et/ou centrales d’achat.

        Honneur à Dieudo, laboureur d’humour, cotisant modèle de son état.


    • #980999
      le 27/09/2014 par Soutien Alain
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      Si vous n’arrivez pas à payer votre RSI, il vous reste le RSA...


    • #981133

      50 % du chiffre d’affaire, pas des bénéfices. C’est pire que ce que certains croient. Tout est fait pour décourager ces professions, et alors oui : RSA à la place du RSI.


    • #981150

      Les indépendants, c’est pas les types qui cotisent au chômage sans y avoir droit ?

       

      • #981338
        le 27/09/2014 par Louis
        RSI : le ras-le-bol des indépendants

        Non. Pas de cotisations chômage au RSI.
        Un indépendant qui se plante passe directement au RSA, sans passer par la case "travailleur déclassé, vous patientez deux ans et vous retournez à la case départ".


    • #981186
      le 27/09/2014 par noname
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      Je comprends pas, c’est obligatoire le RSI ? Si je crée une entreprise et que je fais 50 000 de CA, ils me prennent 58 % de ce CA ?

       

      • #981318

        58% des benefices plutot apparement.


      • #981348
        le 27/09/2014 par Louis
        RSI : le ras-le-bol des indépendants

        Parceque ce n’est pas en racontant n’importe quoi que la dissidence sera crédible : http://www.rsi.fr/baremes/cotisatio... .
        Les cotisations sont du revenu/salaire différé qu’il faut comparer avec les cotisations sociales des salariés ; part salarial ET part patronale (salaire super chargé, comme disent les caca40 et leurs aliébabas).
        L’indépendant n’ayant pas de patron, il paye la totalité de ce qui est partagé entre le salarié et l’employeur dans le régime général.

        En France, il est obligatoire d’avoir une couverture sociale. Se dire patriote, gueuler contre l’Europe et s’assurer dans un autre pays, c’est vraiment du foutage de gueule.


    • #981267
      le 27/09/2014 par Le boeuf muet
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      Bonjour,

      J’ai été fondateur dirigeant d’une PME pendant 3 ans qui est morte à cause des cotisations sociales écrasantes. Je pense qu’il est important ici de mettre en perspective la réalité des choses.

      Premièrement, Le RSI ,qui est l’équivalent de la sécu pour les indépendants, collecte des « cotisations », c’est une assurance sociale. Dès lors, il devrait comme toute assurance collecter des cotisations en fonction des risques, et non un pourcentage du bénéfice…ce qui revient par essence à être un impôt. Et oui, l’injustice du RSI est d’ être un impôt déguisé.

      Deuxièmement, toute assurance est facultative, on a toujours le choix de s’assurer où pas…pour le RSI y’a pas le choix. C’est profondément injuste car c’est obligatoire. ET même pire !!! si vous leur écrivez que vous ne voulez pas d’assurance et donc ne pas cotiser, Le RSI a la vaniteuse particularité de délivrer (comme l’URSSAF et la CPAM d’ailleurs...), des titres exécutoires par eux même, c’est à dire qu’ils vous saisissent sans passer par un Juge. Cela revient à être juge et partie...

      Néanmoins, il est complètement inapproprié de comparer les 54% du RSI qui est une assurance sociale, certes fonctionnant très mal, mais étant une ASSURANCE ; avec les 8% des IMPOTS sur les Sociétés que doivent versés les grandes entreprises du CAC 40. L’I.S. (impôt sur les société) se verse pour les indépendants également ; et c’est un IMPOT. Et les cotisations sociales (URSSAF) sont également versés par le CAC 40. De grâce, ne confondons pas tout Mr GEAY, au risque de passer pour des amateurs...

      En résumé, le combat de ces gens est bon et je les soutiens de tout mon coeur mais avec le bémol qu’on ne peut comparer des pommes et des bananes (ou des ananas hi hi..)

      Le boeuf Muet

       

    • #981413

      Le RSI n’est pas obligatoire, voir l’émission de Jovanovic d’il y a 3 mois à peu près où son invité etait spécialisé sur le sujet

       

      • #981447
        le 27/09/2014 par Louis
        RSI : le ras-le-bol des indépendants

        On peut le regretter ou s’en réjouir, mais le fait est que les cotisations patronales et salariales de sécurité sociale, comme les cotisations appelées par le RSI auprès des professionnels indépendants, sont bel et bien obligatoires. Critiquer un système perfectible est une chose. Le destabilisé par de fausses informations en est une autre.

        Source : Syndicat des Indépendants : http://www.sdi-pme.fr/content/le-rs...



        L’imposture intellectuelle consiste à dire que le RSI ponctionne le bénéfice alors que c’est un coût prévisible, intégré dans le fonctionnement de l’entreprise. Le bénéfice c’est ce qui reste aprés les paiements obligatoires.

        Ceux qui veulent tenter le coup de la non-assurance peuvent quand même se rassurer, en cas de coup dur, ils pourront toujours faire appel à l’AME ; comme un vulgaire sans-papier.
        N’en déplaise, en France, chacun est soigné ; fût-ce mal.


      • #981498
        le 28/09/2014 par Louis
        RSI : le ras-le-bol des indépendants

        Par acquis de conscience, j’ai commencé d’écouter le Reichman en question. http://www.youtube.com/watch?v=tna_...
        Dans les sept premières minutes, il promeut l’adhesion à des assureurs privés (dont deux particuliérement via l’adhésion à son asso) basées à l’étranger et dont les cotisations seraient défiscalisabless en France.

        Je ne sais pas si c’est le discours ou le look à la Benjamin N, mais j’ai vraiment pas l’impression que ce gars soit empreint d’un quelconque patriotisme.

        Sa proposition est l’antithèse de l’Ananassurance.


      • #981506

        Voici le site qui aide a sortir de la ss http://qlss.fr/


    • #981436
      le 27/09/2014 par omerre
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      un petit mais GRAND conseil
      allez voir le site de claude reichmann ou les libérés de la sécu et etudiez le droit européen
      vous pouvez vous assurer dans un autre pays de l’europe que la france assurance privé , montrer l’attestation de l’assureur , refuser de payer l’urssaf ou le RSI et aller au tass et faire durer le plaisir autant que vous voulez , c’est dur mais en tout cas il y a bcp de gens qui ne payent plus leur cotisation maladie , et ils font de grande economie ,
      en fait il y a une grosse ambiguité avec les lois europennes qui selon certains permettent a chacun de cotiser son assurance maladie ou il veut
      donc aller voir ses sites
      c’est meme curieux que dans ce reportage il n’en parle pas

       

    • #981725
      le 28/09/2014 par Pascal
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      Principal avantage du RSI, c’est que c’est un régime de répartition. Les assurances privées (logées au Luxembourg... ça devrait vous suffire !) ne vous rembourseront que ce que vous y avez mis... si elles n’ont pas été en faillite d’ici là (Lehman brother).
      Ex : Vous cotisez au RSI et vous aurez 50 ans de retraite si vous vivez jusqu’à 115 ans. Avec le privé vous cotisez 10 000 euros et vous aurez 10 mois à 1000 euros de retraite... à l’age que vous voulez bien sur, quel argument !

      Ce qui ne va pas, c’est le taux de cotisation qui est dans le taux maximum des salariés avec les remboursements totalement dérisoires.
      Ex : Je cotise sur 2000 euros de revenus et en maladie je touche 500 euros... au 8eme jour.

      Pour le chiffre des 8% des cotises du CAC 40 assénés plusieurs fois sans explication, je pense que c’est le taux moyen payé en cotisation sociales par ces multinationales. Mais c’est normal, elles peuvent externaliser comptablement tous leurs bénéfices par des filiales offshores.

      Le vrai enjeu pour les indépendants est d’obtenir plus du régime social pour les mêmes cotisations. A s’approcher des avantages du régime social des instits où des militaires par exemple qui eux cotisent beaucoup moins (de l’ordre de 27%).

      Dernière chose, merci à E&R de relayer ces infos.

       

      • #982767
        le 29/09/2014 par Nicolas Tesla
        RSI : le ras-le-bol des indépendants

        Le régime par répartition va s’effondrer pourquoi ?
        C’est une pyramide de Ponzi : les nouveaux payant pour les anciens et la démographie fait qu’il y aura de moins en moins d’actifs pour payer les pensions des retraités...
        Le système par répartition est une arnaque a long terme, notre génération touchera probablement pas un kopeck même en ayant cotisé toute notre vie !
        C’est déjà le cas, même en ayant fait toute ses annuités on touche rarement 100% de son dernier salaire !


    • #981841
      le 28/09/2014 par Kervarker
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      Les Bretons, encore et toujours !...peuple debout et vivant !...
      War-raok Breizh !


    • #982130

      cela à été aussi mon cas : 1700 euros de RSI pour 6 mois d’entreprise (déficitaire...au passage)(..
      jeune patron )..maintenant jeune chomeur.......


    • #982152

      Et donc ils veulent quoi à la place d’une assurance sociale publique ? (que chaque salariée paye aussi)
      une assurance privée où les fonds d’investissements viendraient se gaver


    • #982465
      le 29/09/2014 par Dauphinois
      RSI : le ras-le-bol des indépendants

      Le RSI ce sont les plus dangereux... A fuir c’est une question de survie pour la très petite entreprise.
      C’est un régime à affiliation obligatoire si on a une SARL
      Il ne faut surtout pas être gérant majoritaire de SARL.
      Gérant minoritaire de SARL : c’est ok on ne dépend pas du RSI
      Président de SAS ou SASU :c’est ok on ne dépend pas du RSI


  • Afficher les commentaires suivants