Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Rappel : l’État islamique s’en prend majoritairement aux musulmans

Les chiites attaqués au Pakistan pour la première fois

Le groupe jihadiste État islamique (EI) a revendiqué mercredi l’attaque qui a coûté la vie à 43 membres de la minorité chiite à Karachi, métropole devenue le foyer des violences communautaires qui déchirent le Pakistan.

C’est la première fois que le groupe extrémiste sunnite, qui sévit notamment en Syrie et en Irak, revendique officiellement une attaque dans la zone Pakistan-Afghanistan.

Au moins six hommes armés circulant à moto ont ouvert le feu mercredi sur un autobus transportant une soixantaine d’ismaéliens, un courant minoritaire de l’islam chiite, d’un quartier à l’autre de Karachi. Selon la police, au moins 43 personnes ont péri.

« Dieu merci, 43 apostats ont été tués et environ 30 blessés dans l’attaque menée par des soldats de l’Etat islamique contre un bus transportant des infidèles chiites ismaéliens dans la ville de Karachi dans la province du Khorasan », affirme l’EI dans un communiqué posté par « la Province du Khorasan » sur les sites jihadistes.

La création de la « Province du Khorasan », qui englobe le Pakistan, l’Afghanistan et des parties de l’Inde, a été annoncée par l’EI en janvier 2015.

Ce groupe jihadiste, responsable d’atrocités, a proclamé en juin 2014 un « califat » islamique sur les territoires qu’il contrôle à cheval entre l’Irak et la Syrie. Il a également revendiqué des attentats sanglants en Libye, en Tunisie et au Yémen.

L’attaque de mercredi est la plus meurtrière perpétrée au Pakistan depuis un attentat, ayant également visé la minorité chiite et ayant fait une soixantaine de morts, en janvier à Skikarpur, petite ville de la province méridionale du Sind, dont Karachi est la capitale.

À ce sujet, voir aussi :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’islam ira à sa propre perte !!! Tout ceci est de la faute de la majorité des musulmans qui ferment les yeux sur la corruption de leurs leaders (saouds en premier qui finance la quasi totalité des mosquées européennes et arabes).

    Si le musulmans ne font pas le ménage eux mêmes, ils se feront massacrer par l’état islamique (d’abord les chiites, les chrétiens non wasp, les sunnites non wahhabites et enfin les wasp).

     

    • Eh oui, j’ai déjà tenté de renverser les Saouds avec mon frère mais on a pas réussi... Il n’ y a pas de clergé dans l’Islam les Saouds ne sont en rien nos élites mon gars contrairement aux catholiques qui ont le Vatican sur lequel tes propos seraient plus adaptés !

      Concernant les mosquées, je ne connais pas beaucoup de musulmans qui se soucient de savoir qui les a financé, faut etre malhonnête pour prétendre que les musulmans devraient forcement y penser ! C’est pas vraiment ce qui vient à l’esprit quant un musulman va dans une mosquée ! Ensuite, la plupart des musulmans prient chez eux et ne vont dans une mosquée qu’à l’occasion de fêtes religieuses. Vos propos sont grotesques, vous ne cherchez qu’une excuse pour cracher sur les musulmans c’est tout, comme si les musulmans de France, d’Algérie, du Yemen... avaient mis les Saouds en place... non non ca ce sont les potes du gouvernement francais qui l’ont fait !

      Comme si les catholiques français avaient une quelconque influence sur le choix du Pape non mais on croit rêver !

      Il y a un point sur lequel je vous rejoins, c’est que beaucoup trop de musulmans dépensent une fortune pour accomplir leur pèlerinage à la Mecque et là les Saouds s’en mettent plein les poches c’est vrai mais de là à dire que la majorité des musulmans soutiennent l’Arabie Saoudite c’est digne de Fourest !


    • Mais quel message imbécile !
      Pour suivre votre logique, l’on pourrait donc affirmer que la naissance de l’état islamique est de votre fait, puisque plus ou moins directement liée à l’action des gouvernements occidentaux dans la région contre les gouvernements irakien, libyen et syrien.
      Ainsi je pourrais moi aussi, si j’adoptais votre perspective imbécile, dire que vous fermez les yeux sur l’action de vos leaders !
      Si vous croyez que les musulmans de France sont corps-et-âme derrière leurs "frères" saoudiens, c’est que votre pensée ne vaut pas mieux que celle des "intellectuels" qui abreuvent nos ondes de l’idée de conflit de civilisation.
      Le coeur de l’article est d’expliquer que les masses populaires (musulmane ici, mais cela vaut aussi dans d’autres domaines pour les Européens ou les Américains) sont d’abord victimes de volontés très fortes et qui les dépassent très largement. Avec des formules vides de sens du genre "qu’ils fassent le ménage eux-mêmes", vous pourriez bientôt faire vos propres chroniques dans nos médias


  • ... Comme l’armée "française", milice supplétive de la Sainte Tsaahaal...


  • Comment une religion peut-elle être aussi mal interprétée et mener à des conséquences aussi graves ?

    La seule réponse logique est que si les fruits sont pourris, l’arbre lui-même est pourri. On aurait pu dire que les actes de certains musulmans sont isolés et ne concernent pas l’islam, mais les actes d’un certain nombre de musulmans sont très graves, ça va à la persécution des chrétiens, au meurtre et à l’égorgement d’innocents devant ou hors caméra et cela est trop répandu pour qu’on se « voile la face ».


  • Pour être précis il faut comptabiliser, ce n"est pas trés joyeux j’en conviens, le ratio nombre de mort vs population totale d’une religion dans le pays.
    Sinon on se retrouve vite à faire du michel sapin ou hollande sur les chiffres du chomage.
    .
    Sil il y a 100 chrétiens et que 10 sont tués et les autres déplacés,les chrétiens sont décimés voir Syrie et Irak.
    s’il y a 5 millions de Chiites et que 100 000 sont tués ’’cela ne fait que 2%’’

    Le mot majoritairement me gène ca ressemble à du politiquement correct.
    J’aurai préféré venant de ce site
    L’EI s’en prend à tous !


  • "Rappel : l’État islamique s’en prend majoritairement aux musulmans"

    Certainement pas en proportion des populations.

    Un autre aspect, quand Boko Aram au Nigéria tue quelque centaines de Chrétiens juste avant des élections générales et en terrorisent quelques milliers, Les Chrétiens ne vont pas voter et le pays le + peuplé d’Afrique bascule dans le camp de l’islam. Étonnant non ?


  • Dans son livre "Les Mistères de la Franc-Maçonnerie" Leo Taxil prouve que les ismaéliens forrmaient une société secrète mahométane professant le manichéisme dans ses mystères.
    Ils rendaient un culte caché à une idole nomméell .... Baphomet : representation satanique.

    Les ismaéliens donc non rien de musulmans an language cru ce sont des satanistes ou plutot une secte cabbaliste crée de toute pièce par la haute élite de la caballe.

     

    • #1187221
      le 18/05/2015 par Révolutionnaire khoméiniste
      Rappel : l’État islamique s’en prend majoritairement aux musulmans

      Léo Taxil, qui s’illustra du reste par un anti-cléricalisme virulent, est notoirement connu pour etre passé aux aveux à propos de sa propre imposture littéraire. Les études islamiques n’ont jamais fait partie de son champ de spécialisation. C’est donc loin d’etre une référence sérieuse, en particulier pour tout ce qui a trait à la théologie islamique. Faire fi du travail des historiens et experts accrédités pour s’appuyer sur l’affirmation gratuite d’un profane en la matière relève de la négligence.

      Le courant ismaélien est né au sein de la communauté musulmane suite au martyr de l’Imam Ja’far Al-Sadiq (as), descendant du Prophète de l’Islam (saws). Les ismaéliens se distinguent des chiites duodécimains en ce que les premiers estiment que l’imamat a été transféré à Ismael, fils ainé d’Al-Sadiq (as), tandis que les seconds soutiennent qu’il revient à l’Imam Musa Al-Kadhim (as), frère cadet d’Ismael. Aucun des fondateurs de l’ismaélisme n’est juif, ni a fortiori "kabbaliste".

      La théologie ismaélienne n’a aucun rapport avec la kabbale, et la figure de Baphomet n’y joue aucun role. Les dimensions exotériques et ésotériques de l’ismaélisme sont solidement ancrées dans les enseignements islamiques.

      Un musulman ismaélien pieux et sincère restera de toute évidence incomparablement plus fidèle aux principes de l’Islam qu’un égorgeur takfiriste. Le propre du culte nihiliste de Da’esh et de son idéologie mortifère est de pousser ses adeptes à mettre en oeuvre l’agenda des puissances impériales en déstabilisant les pays majoritairement musulmans par des attaques criminelles destinées à compromettre la paix civile et à semer le chaos.

      Qu’on adhère ou non à l’approche ismaélienne de l’Islam, force est de constater qu’aucun groupe se réclamant de l’ismaélisme ne passe son temps à commettre des attentats aveugles contre des populations civiles au Pakistan. Entre des personnes qui s’adonnent pacifiquement à la pratique de leur foi, et des terroristes massacrant hommes, femmes et enfants au seul motif que leurs victimes ne partagent pas leurs croyances, il est aisé de voir qui bafoue les commandements divins.