Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Redoine Faïd, "braqueur des cités", s’était perfectionné en Israël

Par Hicham Hamza

Tsahal hold-up. L’homme qui s’est évadé samedi de prison pourrait tenter de se réfugier en Israël, pays dans lequel il a des attaches. Révélations.

Il a exécuté un coup d’éclat digne de figurer dans Heat, son film fétiche : Redoine Faïd s’est échappé, hier matin, de la prison de Sequedin. L’action fut rocambolesque : pose d’explosifs sur cinq portes, prise d’otages, incendie d’une voiture et disparition dans la nature. Un mandat d’arrêt a été diffusé dans l’espace Schengen (comprenant les territoires de 26 États européens) et une centaine de policiers ont déjà été mobilisés. En 2005, alors incarcéré pour une autre affaire, l’homme avait déjà tenté, en vain, de réaliser une évasion spectaculaire.

 

 

Aujourd’hui, la plupart des médias de la presse généraliste se contentent de quelques éléments biographiques sommaires pour dresser le portrait du fugitif : le multirécidiviste, âgé de 40 ans, est associé au profil du jeune des quartiers devenu un as du grand banditisme. On parle de lui comme d’un « ex-petit délinquant des cités », un « gamin de banlieue » : manière délicate d’évoquer, entre les lignes, sa condition de fils d’immigré maghrébin. Le Franco-Algérien Redoine Faïd a grandi effectivement dans une cité de la commune de Creil. Très jeune, il se fait remarquer par son succès dans le braquage de fourgons et un charisme indéniable qui suscite même l’admiration des policiers de l’Oise.

Pourtant, un élément singulier de la vie du braqueur évadé est omis aujourd’hui dans l’ensemble des commentaires de presse à son sujet : son rapport atypique avec l’État d’Israël. Il faut se référer aux articles parus à l’occasion de la promotion de son livre d’entretiens – publié fin 2010 – pour découvrir cet aspect biographique.

 

 

Redoine Faïd a entretenu, à la fin des années 90, un lien étroit avec la mafia israélienne. À tel point qu’il avait « fait le projet », comme le rapporta Le Parisien en 2002, de se convertir au judaïsme afin de pouvoir s’installer discrètement dans l’État hébreu.

Le journaliste Frédéric Ploquin, proche des services de police et des institutions judiciaires, avait évoqué la question sur son blog hébergé par Marianne. À propos de sa disparition -début 2011- consécutive à un braquage raté qui s’est soldé par la mort d’une policière municipale, il écrivait ceci :

« On le disait en Israël, pays où il s’était adroitement replié lors d’une première cavale, prompt à porter la kippa et à apprendre l’hébreu.

Autodidacte du braquage, il avait vite appris, peaufinant son savoir technique auprès d’un ancien militaire israélien.

Et s’était rapidement hissé dans le petit cercle des braqueurs de fourgons blindés, l’aristocratie du crime organisé. »

Curieusement, cette mention truculente d’un fugitif prêt – dans le passé – à se fondre dans la population israélienne a été reprise par l’antenne anglophone de l’Agence France-Presse (et dans les médias anglo-saxons par la suite) mais demeure ignorée ce weekend par sa contrepartie francophone.

En janvier 2011, Le Parisien était plus explicite que Marianne :

« C’était lui, le boss, il montait les équipes, voyageait en Israël pour suivre des entraînements paramilitaires et se procurer des armes de guerre et des explosifs. Le braquage du fourgon de Villepinte (Seine-Saint-Denis) en juillet 1997 marque son apogée. »

Selon ses confidences publiées en 2010, Redoine Faïd a également investi en Israël, pays pour lequel il affichait alors son admiration. Il en parle d’ailleurs la langue.

Se faire la belle en Israël

Quelques mois après la sortie de son livre, la nouvelle coqueluche des médias était à nouveau traquée par la police. Disparu de la circulation, l’homme en liberté conditionnelle était soupçonné, selon un enquêteur interrogé par Le Parisien, de s’être envolé pour Tel Aviv : « Il est susceptible de se rendre à l’étranger et notamment en Israël, comme il l’a déjà fait. » Le pari était probable au regard du passé du délinquant : en 1998, le fugitif Redoine Faïd, présent « dans une agence de voyage du quartier de l’Opéra à Paris », avait été arrêté « alors qu’il achetait des billets d’avion pour Israël ».

Détail supplémentaire : dans son livre, Redoine Faïd racontait qu’il utilisait régulièrement la Suisse comme une « excellente couverture pour aller à l’étranger » avec des« faux papiers ». Gagner Tel Aviv depuis Genève : tel pourrait être l’objectif immédiat de l’homme en cavale. Voilà qui contredirait le pari du co-animateur du site arabophobe Fdesouche : sur Twitter, le dénommé « Pierre S. » envisageait, pour Redoine Faïd, un départ vers le Maghreb, « direction le bled ». Avec une touchante naïveté, l’ultra-nationaliste semble confondre la terre d’origine et la patrie de cœur.

Rebondir sur le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

51 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Al Quaida signifierait " la base " en Arabe . Israel aussi est une base : c’est la base de la plupart des escrocs de la planète, une base et un repaire ; voyez Samuel Flatto Sharon : il a été condamné ...36 fois en France pour escroquerie et il parade chaque semaine sur les télés Israéliennes, pour les jeunes sionistes c’est un exemple ! Israel n’extrade pas ses escrocs .

     

    • C’est étonnant, Israël étant, qu’on le veuille ou non (nous les goyim), une partie intégrante, primordiale, que dis-je, le coeur de l’Europe et du monde libre ; le futur état capital d’un monde unifié par les élus ; c’est étonnant, donc, que cette entité n’extrade pas vers l’Europe. A bas les frontières, vive la transversalité des maisons d’arrêt.
      .
      Mais que font les Hollande père et pisse ?


    • @frounze
      On ne peut pas demander à une mère de renier ses petits.


    • #384025

      Al Quaida signifierait " la base " en Arabe . Israel aussi est une base : c’est la base de la plupart des escrocs de la planète, une base et un repaire ; voyez Samuel Flatto Sharon : il a été condamné ...36 fois en France pour escroquerie et il parade chaque semaine sur les télés Israéliennes, pour les jeunes sionistes c’est un exemple  ! Israel n’extrade pas ses escrocs .



      tiens tiens.....



      Car lorsque le sionisme cherche à faire croire au reste du monde que la conscience nationale des Juifs trouverait satisfaction dans la création d’un Etat palestinien, les Juifs dupent encore une fois les sots goïmes de la façon la plus patente. Ils n’ont pas du tout l’intention d’édifier en Palestine un Etat juif pour aller s’y fixer ; ils ont simplement en vue d’y établir l’organisation centrale de leur entreprise charlatanesque d’internationalisme universel ; elle serait ainsi douée de droits de souveraineté et soustraite à l’intervention des autres Etats ; elle serait un lieu d’asile pour tous les gredins démasqués et une école supérieure pour les futurs
      bateleurs.



    • Il est bon de savoir que la société israélienne (sioniste évidemment) est LA tour de Babel la plus représentative de l’apogée du pire de tout ce que l’on peut avoir dans nos villes européennes : indivudualisme poussé à l’extrême, mariage pour tous et dépravation en tous genre, inceste et pédophilie ouverte, mafias et corruption, bref la société israélienne évolue pour accueillir l’arrivée de Satan donc c’est l’exemple que beaucoup de juifs du monde prenne pour l’imposer aux villes de tous les pays afin de dépraver l’humanité dans le vice et la perdition.
      Peuple catholique, Prions pour que Dieu nous protège contre ces suppots de Satan.


  • C’est vrai que j’avais lu son livre (chronique de notre époque très intéressante par ailleurs) et que je trouvais bizarre que les médias ne parlent pas d’Israël surtout qu’hier France 2 a exprès fait un reportage sur la "cavale".
    De là à dire "patrie de coeur" c’est peut-être un peu exagéré il parlait aussi du racisme anti-arabe auquel il n’était pas soumis d’ailleurs car il s’était fabriqué une nouvelle identité avec pour nom Simon Atlan (Patrick Bruel dans le film L’Union sacrée) lol


  • En fait, il n’est pas difficile pour un maghrébin ou arabe de se voir convertir au Judaïsme. C’est une procédure assez rapide, allégée, semble-t-il , contrairement aux autres ethnies qui souhaiteraient se convertir au judaïsme.
    Pendant mes études supérieures un Rabbin (né dans le désert algérien, avec qui j’avais des séances de charriage mémorable, des discussions sans fin sur la création d’Israël, le scandale de la colonisation, Arafat, ...) qui officiait en tant que Garçon de Labo m’a expliqué la chose dans le cas où je souhaiterais me convertir :
    -  « Pour toi, dit-il, c’est très facile. 5 jours au plus de formation et c’est bon. »
    -  « Et pour l’autre » (le camarade français de souche) lui répondis-je.
    -  « Ah nan !!! pour lui, c’est très difficile »

    No comment

     

    • Et moi,dans le même style,il m’est arrivé une fois qu’un vieux juif vienne me parler en je sais pas quoi,hébreux je suppose,dans la rue à Londres,lorsque j’ai réussi à lui expliquer que j’étais français d’origine algérienne,il a levé les bras au ciel en criant et s’est éloigné de moi presqu’en courant ! très tolérant comme attitude,mais il m’a bien fait rire ce vieux jobart...Féthi...


  • Ah, c’est sûr, Fdesouche, ils travaillent avec de vieilles disquettes, de vieux logiciels, qui ne leur permettent pas d’accéder à la complexité notre monde actuel...
    Compliqué et simple à la fois, parce qu’effectivement, si tu souhaites t’initier ou te parfaire à certaines techniques, dans certains domaines, il y a des destinations précises...
    Quoi qu’il en soit, évasion réussie,un vrai de vrai pro, et à lire les commentaires internet sur les sites de divers journaux, on s’aperçoit que peu de gens se rendent compte de ce qu’est un braqueur, et qu’ils ne connaissent rien à l’univers carcéral et judiciaire... ce qui me fait m’interroger sur tous les autres domaines inconnus et fantasmés, et là, c’est abyssal...

     


    • Ah, c’est sûr, Fdesouche, ils travaillent avec de vieilles disquettes




      D’ailleurs il faudrait renommer ce site juifdesouche. A chaque fois que t’écris le mot juif ton commentaire est supprimé. Ce site se place dans ce qui est la nouvelle extrême droite anti arabo-musulmans et implicitement pro israelienne (et qui date donc d’une dizaine d’année comme l’a fait remarqué Soral dans ce que cache le foulard). Ce site ne fait rien d’autre que relayer les articles parus dans les grands médias dominants et se déclare subversif.
      Je ne dirais donc pas qu’ils travaillent sur de vieilles disquettes, juste qu’ils s’adressent à des gens qui n’ont aucune conscience politique (ils ne s’intérressent pas énormément à l’économie, la politique étrangère, l’éducation...)


    • Doublement bien dit camarade ; en restant léger, j’aime bien le petit côté "mesrinien" de ce type.


  • Quoi qu’il en soit, ce type est tout sauf un abruti !

    On peut en penser ce que l’on veut, mais sa performance lors de sa dernière évasion est digne des plus grande figure du banditisme français.

    Ce mec a sa place au panthéon des plus grands Voyous Français au même titre que Mesrine ou Spaggiari.

     

    • Vous ne sous-entendez pas qu’il y aurait des commanditaires communs ?


    • Il a réussi car sa femme a passée de l’explosif à cause de notre système de fouille et de sécurité défaillant... Aucune intelligence là-dedans, juste des réseaux, cessez d’encenser des raclures.


    • Peut-être pour vous,mais svp pas d’apologie pour ce genre de personnage et un peu de respect pour les victimes.

      Redoine Faid ,ce parasite est accusé d’avoir participé au braquage de Villiers-sur-Marne

      Aurélie Fouquet(27 ans jeune mère de famille),policière municipale de Villiers-sur-Marne est morte jeudi 20 mai 2010 des suites de ses blessures après une fusillade à l’arme lourde. Pris en chasse, des malfaiteurs ont ouvert le feu à plusieurs reprises sur l’A4, laissant également sept blessés derrière eux.


  • Israel Terre Promise, et repaire inexpugnable de tous les escrocs de la planète, caverne d’Ali Baba ou les voleurs transnationaux viennent planquer, pardon "sécuriser" leur butin. On comprend pourquoi son taux de croissance est si élevé et pourquoi son niveau de vie est en train de dépasser celui de la France .

     

    • Braquer un fourgon est aisé avec la technique "mercenaire pro", plus dur est de blanchir le papier butin...so...
      Ceci dit tout ca est petit jeu face aux sommes opium/afghanisthan/bondsteel kossovo...prostitutions...casinos...

      L’argent n est pas le but recherché mais...
      Le but recherché est plutôt de créer/entrainer des réseaux mercenaires sicaires "terroristes" maghrébins... utilisables pour des operations de destabilisations ultérieures... Gladio a la frenchy....


    • @Montjoie.......rien d’étonnant pour un "état" fondé sur le pillage, le racket et le chantage mémoriel !


  • Question de base utile...outre ces precisions...comment encore en haute securite, un detenu peut se procurer du plastic et des armes et des telephones ?????

    .....c est dire si la corruption est partout et que tout circule en taule...comme devant l idiote du village aliot marie et guigou....ou deja on avait de furieux doutes...

    .. a lépoque ils parlaient de drogues, alcol , champagnes et putes ! ! ! ! en directe sur complement d enquête

     

    • Justement, il n’était pas en Quartier Haute Sécurité*, mais selon certains articles, détenu dans une aile des plus basiques, inappropriée à son potentiel. D’ailleurs, y-a-t-il un QHS à la MA de Sequedin ? J’ai halluciné en lisant qu’il n’y a pas là-bas systématiquement de fouilles détenus à la sortie des parloirs ! Dans ces conditions pour Faïd, qui est un type intelligent, organisé et déterminé, être dehors de son propre chef n’est qu’une question de temps...
      Et le temps à l’intérieur est alors consacré à observer et enregistrer scrupuleusement tous les éléments qui vont pouvoir aider à la réalisation de l’évasion.
      Demandez à Michel Vaujour : http://fr.wikipedia.org/wiki/Michel...
      *un QHS est en quelque sorte une "prison dans la prison", double ration de barreaux, de portes, de fouilles, et un accès restreint aux "choses de l’extérieur", le ciel-même, par exemple. C’est une très grosse épreuve mentale et physique.


  • On voit très bien que l’évasion a été réalisée par une équipe professionnelle, ne serai-ce que dans les explosifs utilisés et leurs dosages. Il est fort probable que c’est des contacts que Faid avait dans les armées de Tsahal qui sont venus le libérer, pour la mine d’information que ce monsieur représente pour le DCRI ou contre un paiement de sa part. Toutes les personnes de formations militaires opérationnelles vous confirmerons que le nombre de 5 n’est absolument pas anodin.

     

    • D’après ce que j’ai lu, Faïd est sorti seul (avec un otage), en franchissant une à une les différentes barrières physiques le séparant de l’extérieur de l’enceinte, peu importe leur nombre...
      Dans ce type d’action, on est pas en train de rêver à la symbolique des chiffres.


    • D’apres les informations, 4 personnes sont venues l’aider des sa sortie. 4 + 1 = 5.... Aucune symbolique a avoir la dedans, c’est juste le nombre commun des formations d’assault type opex speciales. C’est tout.


  • Mais c’est pas possible Israël est vraiment dans tous les mauvais coups !!!! A ce point c’en est carrément comique !!!! C’est une blague, Israël est une blague !!!

    Une blague de Dieu !!!


  • C’est ça la "crème" des braqueurs ?! lécher le cul à israheill,réservoir à indics,pour ne pas aller en taule et assumer ses actes,c’est plus de la prostitution que du grand banditisme...et comme par hasard,on loue son "charisme" jusque dans la police(s’il avait choisi n’importe quel autre pays de la planète comme point de chute,on parlerait de lui bien différemment) ;bref malin,il l’est sans aucun doute,mais question honneur,il vaut à peine une femen...Féthi

     

    • Qui a dit qu’il lèche le cul à Israël ? En bon braqueur, il prend ce qui est bon pour lui et profite des meilleures opportunités... La Police est composé d’êtres humains, et c’est aussi grâce à son charisme que Faïd s’est évadé, en inspirant respect et courtoisie aux matons, abaissant par là-même leur vigilance... Y’a pas que l’arsenal matériel et comportementalement autoritaire du braqueur...


    • Grâce à son "charisme"... ? faut pas abuser ! Les allègements dont il a bénéficié, sont quasiment automatiques...Pour ne pas y avoir droit, il faut se faire enfiler la camisole, et cracher à la gueule des matons tous les jours !


    • Ah ça c’est sur,
      c’est plus un rabbin des juifs qu’un Robin des bois :)

      ps : Si quelqu’un connait un bon rabbin ,sa m’intéresse, je souhaiterai convertir un ami ! le pauvre il a plein de problème avec la justice en ce moment ....meskine le pauvre.


  • Voilà pourquoi j’aime bien les analyses d’A.S qui a su identifié l’aspect ultra-libéral de ces petits voyous qui "s’inspirent" de la propagande hollywoodienne, augmentée de la haine rappeuse qu’"on" leur inculque, par médias "superposés", pour qu’ils perdent le moindre repère et qu’ils finissent par parier leur existence en détestation forcée de leur propre pays, la France.

    C’est pour cela que, contrairement à l’auteur de cet article, je ne pense pas que les médias occultent le fait qu’il soit franco-algérien, mais au contraire, qu’"ils" se forcent de relayer (voire de ’starifier’), sur tous les plateaux télé, son "parcours" pour susciter plus de vocations parmi les esprits faibles et, ce faisant, créer des oppositions amalgamées pour empêcher la réconciliation nationale.

    Concernant israeHell.. vous avez certainement compris... :-)

     

  • Ca explique avec quelle facilité déconcertante il peut se procurer des explosifs en prison.

     

  • israel ....la boucle est bouclée
    orientale ORIENTABLE


  • Faut croire que l’allégeance au talmudo-sionisme ça ouvre des portes ;-)

    En tout cas, évasion spectaculaire pour le "Scarface des collabeurs".


  • Ce que je retiens surtout, c’est comment il n’a pas été inquiété une seule seconde par les forces de l’ordre dans la première partie de sa " carrière "... Après ça, certains osent soutenir qu’ Obertone est partisan et qu’il délire .


  • l’ultra-nationaliste semble confondre la terre d’origine et la patrie de cœur.

    Je dirais Patrie d’intéréts


  • Israël, est la terre promise des mafieux, comme l’explique cette article.

    Un câble diplomatique daté de mai 2009, déniché par Bakchich sur le site WikiLeaks, déroule le film des parrains en Terre promise, façon Francis Ford.

    Le scénariste : James Cunningham, ambassadeur des États-Unis en Israël.

    Les protagonistes : les gredins du crime organisé israélien.

    L’intrigue : leur influence grandissante au sein de l’État juif, leurs réseaux en Europe et outre-Atlantique.

    Une bien noire histoire où l’on apprend qu’à l’origine « cinq ou six familles ont traditionnellement dominé le crime organisé en Israël ». Mais que, « ces dernières années, il y a eu une forte augmentation de la portée et de l’impact de nouveaux réseaux ». Le contrôle d’une région par famille, c’est fini !

    « L’ancienne école cède la place à une nouvelle race de la criminalité, plus violente », note l’ambassadeur. Fondée sur « une meilleure connaissance des explosifs de haute technologie, acquise au contact du service de défense des forces israéliennes »

    Lire la suite


  • #384303
    le 16/04/2013 par Redoine Faïd, "braqueur des cités", s’était perfectionné en Israël
    Redoine Faïd, "braqueur des cités", s’était perfectionné en Israël

    Et si le personnel de la prison était complice de cette évasion .... afin de réclamer plus de moyens pour améliorer leurs conditions de travail ? ... Et pour faire la nique à la taubira ...


  • Doit on croire au récit officiel de cette évasion ou monsieur a t’il était aidé pour s’échapper ?
    J’ai du mal a croire a cette évasion, tellement de mensonges dans ces médias, en plus on apprend qu’il a un rapport avec israel, pour le rehausser davantage, je reste très sceptique.


  • Un voleur est un voleur, donc un sous-humain ... et G pas de temps à perdre avec ces sous-humains narcissiques !

     

  • Le personnage Faïd inspire beaucoup de fantasmes, de par ses origines, ses choix de vie, et parce qu’il remet en question 2-3 trucs sur le fonctionnement de notre pays, et au-delà.
    Déjà, il est parfaitement conscient que la voie dans laquelle il s’est engagé mène à 9m2 ou moins : un cercueil, une mort violente, et d’abord parce qu’il a lui-même engendré la violence. Mais la violence est sournoisement le lot quotidien chez nous, en France.
    Je lis pas mal de commentaires sur qui a fait quoi, comment, à propos de cette évasion. Il faut connaître l’univers carcéral, avoir vécu la "privation de liberté" pour pouvoir en parler.
    Ceux qui reprochent à Faïd l’inspiration hollywoodienne ont eux-mêmes une opinion basée sur ce qu’ Hollywood leur a montré. Or, un braquage de fourgon, concrètement, ça n’est pas "Hollywood". Faïd a été intéressé par 1 film : Heat, parce qu’ on y voit un enchainement méthodologique, au delà des caractéristiques purement cinématographiques. Heat a d’ailleurs la popularité qu’il mérite, davantage que Scarface, pas toujours bien compris, le personnage de Montana n’étant pourtant pas présenté comme un modèle idéal.

     

    • gorge profonde tu me fatigues...

      t’es fan/défend d’un braqueur qui a du sang sur les mains et se réfugie au sionistan...

      bref...


    • @Vorace
      Je trouve effectivement le sujet très intéressant de par les multiples perspectives impliquées, à tant de niveaux...
      Ca commence et ça s’arrête là pour toi, je ne porte pas de deuil.


    • @Vorace
      Change le système !
      Eduque les jeunes, apprends leur à parler, à formuler, donner corps à leur pensée, ce qui leur permettrait de se repositionner, d’avoir les simples outils pour comprendre...
      Change la "donne". Tu n’auras plus de "Rédoine Faïd".
      Je ne te souhaite pas de te promener dans une cour de prison, parce qu’avec ce que tu exposes, tu es mon ennemi, et l’univers carcéral n’est pas le tien.


  • Aurélie Fouquet. 26 ans, jeune maman, tuée par balles, policière municipale. Paix à son ame.
    Dans mon quartier, chaque fois que je vois la "police municipale", je me dis WTF (bordel, c’est quoi ?). Il n’ y a pour moi qu’une police, la Police Nationale. C’est la règle du jeu ; pour Aurélie Fouquet, il a été truqué, elle n’a rien à voir avec les joueurs auxquels elle a été confrontée.
    Et je crois que Faïd a très bien senti qu’il était dans ce cas le bon agneau. J’ai lu qu’il est "impliqué" dans la fusillade qui a coûté la vie à Aurélie Fouquet. Ce que je crois, c’est que lorsque ce vieux tapin de "Justice" te tiens dans ses griffes, elle ne te lâche plus.
    Paix à Aurélie Fouquet et sur Faïd, c’est difficile, mais c’est la vie.


  • A vous entendre on dirait que s’évader d’une prison française c’est comme pénétrer dans la FED. Tsahal ? La CIA aussi non ?

    Ce Redoine Faïd il est dans la même veine que les Antonio Ferrara, Joseph Menconi, etc... C’est le grand banditisme, les gros braquages, les évasions et les cavales en Israël y’en a déjà eu avant et il y en aura encore après eux.
    C’est vrai qu’on vit à une époque d’inversion des valeurs mais ça nous change des agresseurs pour une cigarette ou brûleurs de voiture du 14 juillet.

    On parle de starification mais quitte à choisir, que ça soit au niveau de la manière de parler, du style vestimentaire voire même de l’oeuvre je le préfère à Mohamed Merah, La Fouine, Debbouze, Benzema ou Chalgoumi.

    Ce type s’est construit son destin dans le milieu sans avoir tué personne. 5 portes explosées, 4 otages libérés, chapeau. Lisez son livre "Des cités au grand Banditisme" écrit avec Jérome Pierrat(excellent journaliste du milieu).

    Ce type gagne à être connu autrement que par les "merdias".


  • En parlant d’Israel, on en a un qui vient d’etre nomme a la tete d’Eads.
    Donc apres Hollande, ensuite Israel, manque plus qu’un gus nomme quatar.
    Terminus tout le monde descend, comme dirait Dieudo


  • Cité dans l’article ci dessus << un charisme indéniable qui suscite même l’admiration des policiers de l’Oise.>> Pour rappel Aurélie Fouquet. 26 ans, jeune maman, tuée par balles, policière municipale. Et on ose dire que c’est quelqu’un qui suscite l’admiration des policiers de l’Oise ??? je ne comprends pas !!!


  • Moi aussi je suis choquée par les films américains et français qui font l’apologie de la violence,de la délinquance,et de toute la mythologie des grands bandits(scarface,le Parrain,Mesrine,Un prophète,etc),car ils donnent le mauvais exemple aux jeunes.
    Ils véhiculent un message très pervers : si vous voulez devenir quelqu’un,obtenir de l’argent facile sans fournir aucun effort,devenez un voyou,et non avocat,médecin,chercheur.
    C’est un système pervers promu par les médias et le cinéma.


Afficher les commentaires suivants