Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Référendum sur l’indépendance de Venise

À Venise, un référendum portant sur la sécession avec l’Italie est en train de se dérouler.

Dans la riche province de la Vénétie, qui comprend les villes historiques de Trévise, Vicence et Vérone, proches de Venise, l’insatisfaction domine, en raison de la mauvaise gestion dans le reste du pays. Les électeurs peuvent voter en ligne jusqu’au vendredi. Néanmoins, les résultats du référendum n’ont qu’une valeur consultative.

Les premiers résultats des sondages montrent que les deux tiers des cinq millions d’habitants de la Vénétie préfèrent revenir à la République de Venise, qui a existé pendant plus de mille ans jusqu’à la perte de son indépendance en 1779, lorsque Napoléon s’en est emparée et l’a divisée entre la France et l’Autriche.

Bien que les médias italiens (et internationaux) n’aient accordé qu’une très faible attention au référendum, les organisateurs s’attendent à ce que plus de 2 millions d’électeurs se prononcent. Le référendum reflète la tendance séparatiste que l’on observe actuellement dans de nombreuses régions d’Europe, comme la Catalogne en Espagne et l’Écosse, qui doit décider d’une possible sécession avec le Royaume-Uni en septembre.

Dans le nord riche de l’Italie, les tendances indépendantistes recueillent plus d’avis favorables que dans le reste du pays. Beaucoup considèrent que l’on utilise les finances de l’Italie du Nord pour renflouer celles des régions pauvres et corrompues du sud du pays.

Voir aussi, sur E&R : Sean Connery appelle à voter en faveur de l’indépendance de l’Écosse

Sur le séparatisme en Europe, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #760136

    C’est effectivement quelque chose de vieux en Italie.
    Les régions du nord son riches, les régions du sud son plus pauvre, et le nord n’aime pas payer pour le sud.

    Ce que je constate, c’est que l’appauvrissement des départements et l’affaiblissement de l’Etat va encourager les régions riches à couper les ponts avec des périphéries pauvres qu’elles percevront comme un poid à trainer... la tendance étant bien entendu dans la société actuelle à l’égoïsme, SON bonheur en priorité, SON bien être, SON argent, bref, cela va entrainer le morcèlement des territoires.

    Le seul remède efficace est un Etat fort qui administre le pays entier avec une politique de développement national, et non des régions indépendantes "bunker" favorisant les régions riches et délaissant les moins dynamiques économiquement.

    Mon vote pour les élections européens sera vite vue, oui à l’Europe des nations souveraines, à mort l’Europe de Bruxelles !

     

    • #760180
      le 18/03/2014 par matrix le gaulois
      Référendum sur l’indépendance de Venise

      C’est effectivement quelque chose de vieux en Italie.
      Les régions du nord son riches, les régions du sud son plus pauvre, et le nord n’aime pas payer pour le sud.



      Et le pire dans tout ça c’est que l’industrie du nord s’est quand-même faite au détriment de celle (naissante) du sud.

      Les sudistes (Napolitains, Siciliens...) passent pour des "cigalles" (tiens, ça ne vous rappelle pas quelque chose ?) auprès des nordistes...qui eux-mêmes passent pour des "PIIGS" auprès de la city of London.

      Ça serait bien, un peu de cohésion nationale des fois...comme on dit : ils ne sont forts que de nos faiblesses.


    • #760824

      après ça sera en France : le Provence-Côted’Azur va demander sa sécession de la France, et se plaindra de devoir payer pour des régions devenues pauvres (et pas assez chics aux yeux des bourgeois qui peuplent en masse le Midi !) comme le Nord-Pas-de-Calais


  • #760152

    Napoléon avait 10 ans en 1779 ...

     

  • #760271

    Pourquoi aucun média ne parle d un retour aux nationalismes (sens premier du terme), retour aux valeurs identitaires, révolutionnaires du XIXeme siècle ? Nos démocraties ont elles peur d une implosion européenne ? ;)

     

  • #760289

    Savez-vous que dans toutes les encyclopédies l’étymologie de Ghetto est celle du quartier de la "FONDERIE" (de canons) à Venise - mais ce qu’ils oublient de dire c’est que cette "fonderie" se trouvant dans le quartier juif fondait l’OR et l’ARGENT : ça change tout...


  • #760293

    En 1797 quand on a apporté à Napoléon Bonaprte ("libérateur" du Ghetto) un exemplaire de la Constitution de Venise, après l’avoir parcouru, il l’a biffé d’un trait de plume et écrit dans la marge : "anachronique"...


  • #760304
    le 18/03/2014 par Gaudissart
    Référendum sur l’indépendance de Venise

    Les Lillois aussi font la tronche quand ils pensent qu’une partie de leurs impots part dans les poches des canailles de Marseille, mais un Italien du Nord gagne le double d’un Italien du Sud, ce qui n’est pas le cas en France .


  • #760342

    Comme d’habitude, je vais re-dire la même chose que quand il s’agissait de la Catalogne, et il va y avoir encore des indépendantistes totalement ignares et incultes qui vont me contredire.

    Je pense que les indépendantistes catalans, vénitiens, etc, sont des idiots utiles du Système qui tend à affaiblir les nations coûte que coûte, par tous les moyens, afin de mieux les dévorer ensuite par le biais de l’Ogre bancaire international et mondialiste.

    C’est de la bêtise à l’état pur, un grand manque de patriotisme, de solidarité nationale envers ses compatriotes plus pauvres, un égoisme tordu et extrêmement pervers digne de l’ère moderne, gageons que tous ces indépendantistes ne connaissent absolument pas l’âme de leur propre province, ils n’ont aucune inspiration, ni artistique, ni spirituelle, ni rien du tout, ce sont des fantômes vivants qui prétendent s’identifier à leurs ancêtres mais c’est de la bouffonnerie, de l’esbroufe, ils ne sont que des étrangers en réalité et des casseurs de civilisation sans aucune noblesse, ni inspiration valable. Ils sont la lie de la civilisation, ni plus, ni moins.

    Bien entendu, je ne dis pas qu’il faut s’aligner sur la Capitale nationale, que ce soit Paris, Rome, ou Madrid, qui souvent n’est qu’aberration et destruction, c’est vrai, mais entre demander l’indépendance et remettre la Capitale à sa place, il y a de la marge !
    Même si cela prend des lustres, il ne faut pas compter sur les indépendances destructrices. On sait bien que l’identité nationale doit être basée sur les identités régionales et que la capitale ne devrait jamais pouvoir imposer des décisions néfastes aux régions, d’accord, mais encore une fois, il y a d’autres solutions que des indépendances de ces sans cervelles qui ont été très mal éduqués.
    Je pense donc que, face à l’idiotie extrême, protéger les nations de la destruction doit donc se faire militairement, sans discussion, c’est plus urgent que tout, plus urgent que lutter contre les franc macs, les banquiers, les merdias, etc.

    Soyons bien conscients que même les communistes, socialistes, ne préconisaient pas l’indépendance des régions, d’ailleurs Soral a montré plusieurs fois dans des vidéos Georges Marchais demandant à stopper l’immigration, preuve que ce dernier se souciait de la cohésion du pays.

    Les indépendantistes sont donc en-dessous de tout, ils incarnent l’égoisme matérialiste le plus abject, l’aveuglement et la bêtise les plus intenses.

     

    • #760406
      le 18/03/2014 par joseph(le vrai)
      Référendum sur l’indépendance de Venise

      il y a aussi le courant paganiste qui fait son chemin : anti chrétien, anti nation et ardent partisan de la "civilisation" européenne, c’est-à-dire "blanche" ( le courant de pensée de Dominique Venner, je crois)...et, à terme, c’est ce courant qui finira par s’imposer à tous, y compris aux Identitaires, pour l’instant très hétérogènes mais qui finiront sans doute par y venir , eux aussi...car il faut se rendre à l’évidence : les peuples européens sont de moins en moins chrétiens !
      les mondialistes l’ont bien compris, qui appuient sur l’accélérateur afin de hâter la fin des nations européennes...la Banque bien sûr n’y trouve rien à redire et prépare terrain par le minage intérieur - Dette, immigration de masse, désindustrialisation de notre beau pays, faillite morale etc...


  • #760367

    la Vénétie, l’Ecosse, la catalogne, les flandres belges.
    demain la Provence ? la Bretagne ? le pays basque ? La savoie ? L’Alsace ? Ls Suisse romande ?


  • #760460

    Dire que le monde est dominé et dirigé par une tribu. Comme quoi, pas besoin d’être nombreux ... Suffit juste d’être usurier !


  • #760461

    Pourquoi pas un rattachement à la Fédération de Russie ?


  • #761447

    Vivement le référendum pour la Bretagne (et ses bonnetsRouges)(Breizh) qui le mérite !..
    Après la Crimée, Ecosse, Québec (2014), Catalogne, Région-Venise...Démocratie = référendum !

     

    • #765208
      le 22/03/2014 par Paul_Rennes
      Référendum sur l’indépendance de Venise

      Dans tes rêves ! En Bretagne, les indépendantistes (soutiers de l’européisme) ont toujours été ultra-minoritaires et le resteront...


  • Afficher les commentaires suivants