Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Réforme bancaire : la finance a-t-elle déja gagné la partie ?

"Le président Hollande a calé" assure le député à propos de la réforme bancaire. Nicolas Dupont-Aignan est très sévère sur la réforme bancaire présentée au Parlement mercredi. Pour le député de l’Essonne : "le pouvoir politique et le président Hollande ont calé face aux banques". Pour lui, elles sont "une mafia qui a pris le pouvoir et qui se protège" alors qu’elles devraient être "au service de l’économie réelle".

Voir le débat de Ça vous regarde en intégralité :

Invités :

• Nicolas Dupont-Aignan, député de l’Essonne

• Dominique Seux, journaliste économique aux Échos

• Michel Rocard, ancien Premier ministre

• Jacques Sapir, économiste et directeur d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales

 

En savoir plus sur la mafia de la finance, sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Dominique Seux, le journaliste économique aux Échos fait bien le tapin comme il faut pour ses maitres.

    Confirmation de la fameuse formule d’Alain Soral : " Un journaliste qui travaille est une pute,sinon c’est un chômeur..."

     

  • Un débat sur LCP qui n’est pas animé par Haziza ?
    Un scandale !


  • LCP met NDA et Sapir en même temps sur un plateau ?! Qu’est-ce qu’il se passe ?
    Je me faisais justement la réflexion qu’il y a beaucoup de droit de passage média chez les "euro-sceptiques" en ce moment. En France, Angleterre, Allemagne... Si ça continue on verra Chazal interviewer Farage ou Hillard au 20 heures.
    Ils nous sortent le bon vieux Orangina formule Tayllerand ? "Le peuple, faut le secouer ; sinon les sondages ils restent en bas". Mais de quels sondages parlons nous ? Qu’est-ce qu’il y a à gagner à montrer de la dissidence, même molle ?

     

    • A quoi bon sauver l’union Européenne alors qu’un superbe bloc Euro-Atlantique nous attends ? Monde Américain lui même intégré dans une union économique toujours plus poussée avec le canada et le Mexique ....
      La crise venant initialement de la finance américaine, il faut que nous disposions de règles restrictives, supranationales pour l’ensemble du marché occidental. Finalement, que la Grande Bretagne quitte l’union européenne, ne semble plus si catastrophique si les britanniques acceptent la proposition du grand ami Barack .... Et tout ceci dans une logique d’une gouvernance globale éclairée, que dis-je illuminée, qui nous permettra d’être plus compétitif, plus réactif, plus intelligent, plus beau, plus fort et turlututu chapeau pointu, avec mon cul sur la commode en prime.


  • Mr Rocard n’a pas même pas dédaigné de se justifier a la question de la loi 1973 ! Quelle honte !

     

  • Comme Jean Robin le fait remarquer (ça vaut ce que ça vaut), un jeune soit-disant "lambda" invité dans cette émission était en fait un militant DLR.

    Une telle connivence entre "le système" et NDA PEUT laisser penser que cet homme a été choisi pour incarner "la ligne E&R mainstream" au cours des prochains mois, afin de canaliser le plus d’énervés possible au moment où de graves décisions politiques vont être prises.

     

    • Effectivement je me pose aussi de plus en plus de questions sur NDA.

      Par exemple le coup de son sous-fifre qui essaie d’annuler le spectacle de Dieudonné montre bien qu’il y a anguille sous roche. Mais de là à le comparer à mélenchon je n’arrive pas à passer le cap.


    • Perso, entre .. la petite chose sur laquelle AS était assis au mois d’octobre et NDA, Il n’y a pas d’hésitation. Ce clown du journalisme et ses révélations sont sans importance. Même si c’est vrai, LCP fait un choix dans ses intervenants. Alors que ce soit un pro-UMP imbécile ou un pro-DLR éveillé, le choix est vite fait. Pour moi, l’important ne se situe pas dans le personnage mais dans le message véhiculé ;) Merci néanmoins pour l’info.


  • Bernard Arnault, propriétaire des Echos, dont Dominique Seux est le rédacteur en chef, est actionnaire de LVMH, Carrefour, Dior.
    Il est un des témoins du mariage de Nicolas Sarkozy avec Cécilia Sarkozy.
    Il fait partie des invités au Fouquet’s le soir de l’élection présidentielle de 2007.
    Dis-moi qui te paye, je saurais d’où tu parles...
    Qui disait des journalistes qu’ils sont soit des prostituées, soit au chômage ? ;-)


  • J’ai tenu quatre minutes, pas plus.
    Quelqu’un peut-il dire à M. Rocard de prendre sa carte vermeille et de laisser la France tranquille ?
    Merci

     

  • Leones dit :



    J’ai tenu quatre minutes, pas plus.
    Quelqu’un peut-il dire à M. Rocard de prendre sa carte vermeille et de laisser la France tranquille ?
    Merci



    Bah, pour une fois qu’il ne disait PAs QUE des conneries...un peu d’indulgence pour l’âge ?


  • #331777

    Rocard est une planche pourrie qui jouit de s’écouter pérorer... une fois de plus on peut constater la nature intrinsèque du socialisme ie le coeur même du capitalisme depuis 45.. même si son champs d’action est essentiellement la société qu’il convient de métamorphoser en marché social, on entend ici comment le socialisme se garde bien de s’attaquer au capitalisme.. "réguler" revient à ne rien à faire, c’est même l’objectif..

    "La gauche et la droite sont des concepts aliénatoires forgés lors de la révolution capitaliste de 1789 et qui consistent en ce que la gauche veut gérer la Marchandise en détruisant tout ce qui subsiste d’avant la révolution et la droite vise à gérer la Marchandise en protégeant ce qui existait avant la révolution. Or, nous avons atteint un point de destruction suffisamment avancé pour constater que nous vivons désormais dans le champs absolu de la Marchandise ie le monde du temps immobile".
    Francis Cousin.


  • Regardez comment le journaleux Seux se met à suer quand ils parlent de la loi de 73... et observez bien le paraverbale des interlocuteurs : hum hum :) ça veut tout dire et y’a beaucoup à dire quant aux chiffres de Mr Sapir : rien à dire n’es-ce pas Mr "Sueur" : ha ha ha... et bravo au premier citoyen qui met en lumière le problème le vrai tandis qu’au second et bien c’est la voix de ses maîtres... sans doute ne connaît-il pas leurs projets et servitudes.


  • Enorme le Seux quand il sort son "c’est la proposition de Marine Le Pen" et qu’il se fait recadrer !

    Par contre l’étudiant UMP lui j’ai pas pu tenir, perso je préfère encore un larbin servile mais conscient des énormités qu’il dit qu’un jeune aussi con (la jeunesse n’excuse pas tout >< )

    Pur représentant de ma génération d’écervelés... Ceci dit l’étudiant pro-DLR fait plaisir !


  • Il n’y a pas de sioniste dans le debat... il ne faut surtout pas associer sionisme a banque speculative... Surtout pas !


  • Quand M. Seux fait l’amalgame : l’argument de la loi bancaire de 1973 est un argument de madame LePen comme s’il énoncé un crime, je crois définitivement que l’on nous prend pour des abrutis...


  • Pourquoi continuer à relayer les débats avec NDA ?

    Sa soumission à la maçonnerie ( voir l’entretien réalisé chez les FM pour les présidentielles ) , ainsi qu’à l’esprit mondialiste ( dans une interview récente, il demande de "faire l’union pour la méditerranée" ), montre clairement de quel coté il penche.

     

    • L’Union Européenne actuelle est une abérration justement dans le sens où elle nous pousse à s’unir avec des Lettons et des Anglais plutôt qu’avec des Algériens ou Marocains francophones. Les pays méditerrannéens ont toute légitimité à raisonner en termes d’ "union" ou d’"association".
      Le Gaullisme et la France Forte se sont quand même nourri des puits de pétrole du Sahara découverts en 1956 et du réseau Foccart, donc être patriote oui mais jusqu’à quel point ?
      Aujourd’hui la France isolée, à part être autosuffisante en agriculture et industrie (et encore il faudrait du temps) peut pas grand chose sur la scène internationale en terme de rayonnement intellectuel...
      Comme dit NDA, une frontière est une porte, pas un mur. Il faut la laisser ouverte mais regarder qui rentre et être capable de ne pas laisser rentrer un suspect (israëlien ou autre). L’Union de nations souveraines autour de projets communs (technologiques surtout) semble raisonnable.
      La Méditerrannée est aujourdh’ui la cible des Etats-Unis : je préfère qu’elle soit la cible des pays méditerrannéens, au lieu de ça on se fait la guerre.


  • Soyons plus calme , tempéré sur DLR et son parti. C’est assez facile de leur coller une étiquette et cela me rappelle les méthodes utilisé par nos adversaire pour discréditer Jean-Marie Le Pen avec ses vieilles histoires de " détails" qui remontaient a Matuzalem. DLR a fait du chemin depuis son sejour de 3 jours chez les youngs , une position d’observation me semble plus correct, a l’image d’E&R. Concernant le cadre de DLR qui attaque Dieudonné, je pense qu’il y a une véritable liberté de pensée a DLR avec plusieurs courant a l’image du FN. D’un coté il y a ce type qui harcele dieudo , de l’autre il y a une MARION SIGAUT qui elle aussi fait partie de DLR et qui est édité par Kontre Kulture , fait des conférences avec Alain Soral. Donc calmons nous les amis et observons...

     

    • Non mais c’est malheureusement un poncif indépassable à droite : tendance au groupuscularisme, règlements de compte avec le voisin idéologique, intransigeance irréaliste (le retour du roy très catholique sinon rien) hystérie politique et tempêtes dans un verre d’eau (il a passé deux jours chez les young leaders il y a 20 ans).

      En tout état de cause, il paraît difficile de mettre en avant des interventions de NDA tout en continuant de le dénigrer.

      S’il est jugé inutile ou trop consensuel, alors autant laisser son mouvement ronronner autour des 2%.

      S’il s’avère, comme beaucoup le pensent, qu’il est un "agent du système" chargé d’incarner "la ligne E&R mainstream" au cours des prochains mois, afin de canaliser le plus d’énervés possible", alors il faut le combattre.

      C’est marrant parce que certains disent que NDA est là pour répondre à l’angoisse psychologique des "petits bourgeois" qui n’ont pas les "couilles" d’assumer un vote FN, mais s’empressent de dézinguer MLP à la moindre occasion, et souvent pour les mêmes raisons.

      Voter ne sert à rien, manifester ne sert à rien, tout est "méta-politique", bref, sur ce point on est dans la "droite" ligne du gauchisme post-soixante-huitard. Il y a 40 ans on partait élever des chèvres dans le Larzac, aujourd’hui, individualisme oblige, on se constitue une base autonome de survie.

      Bref, ça fait près de 10 ans que je retrouve toujours les mêmes arguments sur les forums politiques alternatifs, donc rien de neuf sous le soleil.


  • Quel cloporte ce Dominique Seux. Sophisme ,omission , mensonge, grimace ; il a littéralement une tête de traitre, petit immondice insignifiant et magouilleur... ce genre de merdeux impose son baratin tous les jours à la télévision française. Heureusement que Jacques Sapir et sa contradiction étaient là pour écraser la blatte . Il faudrait un Sapir tous les jours, sur tf1 et compagnie mais ça, ça s’appelle la révolution.


Afficher les commentaires suivants