Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Retour aux ronds-points et aux péages : un nouveau souffle pour les Gilets jaunes ?

"Nous arrêtons les manifestations et les marches dans Paris"

Pour l’acte 32 de leur mobilisation, les Gilets jaunes ont choisi de revenir à leur stratégie originelle : blocages paralysant l’économie et actions ciblées. La démarche portera-t-elle ses fruits pour donner un nouveau souffle au mouvement ?

 

 

« Les Gilets jaunes ont décidé de toucher à l’économie directement. » C’est le mot d’ordre lancé au micro de RT France par Eric Drouet, figure des Gilets jaunes, le 22 juin, alors que ces derniers réalisent une opération péage gratuit au niveau de Chamant-Senlis (Oise) sur l’autoroute A1. Le rendez-vous avait été fixé à 9h selon notre journaliste présente sur place. À 17h, l’opération rassemblait encore plus de 300 personnes.

 

Opération péage gratuit : « Un virage dans le mouvement »

« C’est un virage dans le mouvement [...] Nous arrêtons les manifestations et les marches dans Paris. Les Gilets jaunes se concentrent sur les blocages et les péages gratuits », poursuit Eric Drouet, qui dit avoir rejoint une initiative décidée depuis un mois et demi par un autre groupe d’activistes. « C’est une conclusion que tous les Gilets jaunes ont faite : cela fait six, sept mois que nous marchons dans la rue, et à aucun moment, un samedi soir, le moindre Gilet jaune n’a été reçu pour des négociations, le gouvernement n’a fait aucune annonce par rapport à toutes ces manifestations. C’est une chose qui ne marche absolument pas », explique-t-il, toujours au micro de RT France.

 

 

Localement, cette opération péage gratuit aura donc été un succès. D’autant que les autorités auront eu toutes les peines du monde à mettre un terme à l’action des Gilets jaunes.

 

« Cassez-vous » : le sous-préfet évacué

Michaël Chevrier, sous-préfet de Clermont, est ainsi venu une première fois dans l’après-midi, afin de demander aux Gilets jaunes de s’en aller. Après ce premier essai infructueux, il a fait une seconde tentative un peu plus tard.

Hué par les manifestants, le sous-préfet a du rebrousser chemin, exfiltré par les gendarmes sous les cris de « cassez-vous », mais aussi du désormais célèbre : « Et même si Macron ne le veut pas, nous, on est là ! »

 

 

C’est finalement les CRS, appelés en renfort, qui parviendront, aux alentours de 18h30 à déloger les protestataires.

 

De nombreux points de blocages

Serait-ce là le retour de la stratégie originelle de Gilets jaunes ? Présent lui aussi sur le péage de Chamant-Senlis, Jérôme Rodrigues, autre figure des Gilets jaunes, rappelle au micro de Sputnik que « les péages [gratuits] ne se sont jamais arrêtés depuis le 17 novembre [marquant l’acte 1 de la mobilisation] ».

Celui qui a gravement été blessé à l’œil en manifestant analyse : « Cela permet aux citoyens de récupérer la gratuité et la liberté de circuler en France [...] Pour un trajet Lille - Paris, [le coût du péage] est de 17 euros pour une voiture. Avec 17 euros […] il est possible d’offrir un [tour de] manège aux gamins ou une petite glace. Qu’est-ce que nous y gagnons aujourd’hui ? Le sourire des gamins et le sourire des gens qui passent le péage. »

« Et qui allons-nous faire pleurer ? Les actionnaires de Vinci et Vinci ? Moi ça me va. C’est une bonne journée [...] Un blocage c’est bloquer le CAC40, pas les citoyens. C’est bloquer ceux qui font des richesses sur notre dos, ceux qui enrichissent monsieur Macron », poursuit-il.

 

 

Force est de constater que le mot d’ordre de « tout bloquer » ce 22 juin a été suivi. De nombreux péages avaient en effet subi le même sort durant cet acte 32, comme à Heudebouville (Eure) au kilomètre 90 de l’autoroute A13.

 

 

[...]

La mobilisation pour cette acte 32 est repartie à la hausse, après une forte diminution du nombre de participants aux manifestations du samedi. 25 553 manifestants défilaient en France selon le Nombre jaune, proche des organisateurs. Ils étaient 11 800 selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, qui avait dénombré 7 000 participants durant l’Acte 31.

Dans un communiqué publié sur son compte Twitter par Jérôme Rodrigues le 21 juin, signé entre-autres par Priscilla Ludosky, Maxime Nicolle, Jérôme Rodrigues ou encore par le groupe Gilets Jaunes Union IDF, ces derniers appellent à la « désobéissance civile ». Le document fixe la feuille de route jusqu’au 17 novembre 2019, soit un an après le début de la mobilisation. « Si après un an de lutte sans réponse politique : 17 novembre 2019 = 17 actions de désobéissance civile visant le CAC40 dans tout le pays », peut-on lire en conclusion du texte de trois pages.

 

 

Lire l’intégralité de l’article sur francais.rt.com

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

95 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Difficile de toucher au capitalisme sans s’en prendre aux usagers... Le péage en est une exception.
    J’ai hâte de connaître ces 17 résolutions, et pourquoi attendre novembre ?!


  • Bien joué.
    Les centaines de milliers de gilets jaunes voire millions dans leur coeur doivent être utilisés dans ce sens. Ils seront toujours quelques milliers en France chaque weekend.
    Peages gratuits souvent déjà payés plusieurs fois par les utilisateurs et contribuables et profitant en plus désormais à des intérêts privés, cest parfait pour faire comprendre à tous les français l’abus de toutes les taxes et la gestion catastrophique par le système.

     

    • C’est peut être bien joué...

      Un message aux « leaders » des GJ : blocage total pourquoi pas, mais quel est votre projet, votre leitmotiv, votre revendication principale et fédératrice ?

      Cela permettrait aussi au gouvernement d’entamer des discussions sur des bases concrètes (« voilà très précisément ce que l’on revendique !).

      Que souhaitez-vous exactement ? Le smig à 1500 euros par mois, moins de 30 élèves par classe, une baisse du carburant ?… Le RIC ? Sachez que si votre mot d’ordre avait été le RIC, voire une dissolution de l’assemblée, nous aurions été des centaines de milliers en plus à manifester avec vous tous les samedis.

      Drouet, max fly et autres n’ont pas le niveau. Ils n’ont pas compris que le RIC constitue la vraie source de la peur panique totale du gouvernement, des éborgnements, des gazages, de la sauvagerie bestiale des flics, et non pas du « manque à gagner pour l’état si on bloque les péages » comme l’affirme Drouet.

      Le RIC est la mère de toutes les revendications.

      Ps. Au delà de la dissolution nous pourrions aussi revendiquer le passage de 4,7 à 1 million de signatures pour lancer un référendum. Sarkozy en son temps avait bien choisi ce chiffre irréaliste de 4,7.

      En Suisse, il suffit de 100 000 signatures pour lancer une votation. Et lorsque le gouvernement met en place un portail pour le Référendum contre la privatisation d’ADP, tout y est fait pour ne pas prendre notre signature.

      Peut-être qu’un candidat proposera cette modification en 2022. Il serait certain de l’emporter..

      Dans tous les cas, le concept de référendum est désormais solidement ancré dans le conscient collectif des français et cela nous réservera probablement des surprises aux prochaines présidentielles.

      Avec tout le respect.


  • Une idée.

    Tout les leaders gilets jaunes authentiques devraient encouragés leurs partisans à se retirer petit à petit de facebook et youtube pour privilégier vkontact, vimeo, rutube etc.

    Imaginer si demain des millions de gilets jaunes et sympathisant, se réunissaient sur les plates formes alternative que je viens de cité, une fois cela, il n’aurait plus qu’a clôturer leurs compte facebook, youtube.

    Moins de censure et de surveillance sur les autres plates formes, et surtout un coup porté au gafa.

    Certes c’est pas cela qui va nous donner la victoire, mais c’est une première étape dans la perspective de guerre économique que nous devons mener à cette machine infernale.

     

  • Très bonne idée que de taper au portefeuille des actionnaires du CAC40, y’a que ça qui marche.


  • ENFIN on renonce aux manifs à Paris et dans les grandes villes ! Surtout PAris, qui est une véritable souricière.

    Ces péages gratuits : voilà qui va faire mal. Donc bravo les GJ !

     

  • Faisons un petit bilan de 6 mois de GJ :
    - Macron toujours en place
    - Macron renforcé auprès de l’électorat bourgeois voyant en lui leur protecteur contre la foule haineuse
    - Taxes sur le carburant rétablies
    - Prix du carburant supérieur au début du mouvement
    - Miettes données reprises
    - Épouvantail RN renforcé
    - Yeux crevés, mains arrachées
    - RIC non-accordé
    - Peuple Français enculé

     

    • En fait il aurait mieux valu ne pas l’ouvrir et se contenter d’une hausse sur le carburant ?!

      Trop tard, maintenant nous ne pouvons plus reculer.


    • #2224623

      Vous aussi vous aimez vous faire détester ? Je me sens un peu moins seul.


    • Faisons un petit bilan de ce que vous auriez voulu :

      - Macron toujours en place : vous auriez voulu que les gens prennent d’assaut l’Elysée en se fassent massacrer ?

      - Macron renforcé auprès de l’électorat bourgeois : Ha ? Parce qu’il en avait besoin ? La simple suppression de l’ISF n’aurait pas suffit à le faire bien voir par la haute bourgeoisie ?

      - Taxes sur le carburant rétablies + Prix du carburant supérieur au début du mouvement : c’est sûr que si on avait été plus nombreux, si tous les gens qui commentent sur internet s’étaient joins au mouvement...peut-être que le prix du carburant serait plus bas.

      - Miettes données reprises : toutes les victoires ne sont pas forcément matérielles...il y a aussi des victoires morales. L’état macronnien passe pour plus brutal que la police Chinoise ou Algérienne, des gens qui ne se parlaient pas et ne se rencontraient pas se battent côte à côte désormais, à l’étranger tout le monde est bouche béé de voir que le peuple Français existe encore et ne s’est pas entièrement laissé bouffer.

      - Épouvantail RN renforcé : déjà, il fallait aller sur les ronds-points pour convaincre les gens de ne pas voter le RN (ce que j’ai essayé de faire, personnellement) ensuite, vu que certains ont passé leur temps à se focaliser sur le danger de l’infiltration du mouvement par les mélenchonniens ... Ben c’est sûr le discours anti-RN aurait tout de suite été vue comme de la propagande pro-LFI ! Autrement dit, maintenant, il faut s’excuser d’avoir été entre le marteau et l’enclume !

      - Yeux crevés, mains arrachées : oui, bien-fait pour les méchants Gilets Jaunes qui ont osé se faire blesser par les pauvres policiers qui vont désormais faire des cauchemars toutes les nuits...Je rêve ! Autrefois on disait qu’une fille violée, c’était une fille qui aurait pu s’habiller de façon moins aguicheuse, aujourd’hui, le même genre de sale argument vaut pour les manifestants sociaux : "Il n’aurait pas été blessé s’il l’avait fermé".

      - RIC non-accordé : Référendum d’ADP en cours, RIC locaux en progression, c’est peu, mais ce n’est pas rien.

      - Peuple Français enculé : et surtout fatigué de lire les critiques illégitimes de gens qui, eux, auraient pu un peu plus agir.

      Ce mouvement, c’est comme une chimiothérapie (j’ai eu un cancer pour ma part, il y a 6 ans...et je suis encore là). C’est douloureux, pas toujours efficace, voir voué à l’échec ; mais si on ne le fait pas, autant mourir tout de suite alors.


    • #2224776

      et "Matrix" en pleine parano. Et c’est moi qui craque ? Non mais stop.... Vous pouvez imaginer qu’on ne soit pas d’accord avec votre point de vue ?
      Je n’ai pas envie d’argumenter plus, car contrairement à toutes les attaques et insultes que j’ai lu, j’ai essayé de rester sur le fond de mes propos peut-être mal interprétés. Côté remise en question, là non plus, pas trop de leçons à recevoir. Vous me donnez beaucoup trop d’importance.
      Bref, ça devient plus que pénible.


    • @matrix le gaulois
      Vous essayez de vous rassurer mais de mon point de vue, le combat des GJ est perdu. Rien n’est sorti de positif, au mieux la situation est la même qu’avant. Certes le peuple a effectué un sursaut et quand on sait que Macron était prêt à évacuer l’Elysée on se dit qu’on est passés tout près de quelque chose.....Mais malheureusement tout prêt ce n’est pas (plus) suffisant et le Système continue d’avancer inexorablement vers la destruction de la France.
      Maintenant, on verra dans quelques mois (ou quelques années) lors de la prochaine tentative.....


    • @ media

      Est-ce que tu peux imaginer qu’on puisse ne pas être d’accord avec toi ? Est-ce qu’on a le droit de l’exprimer sans se faire insulter ? Merci !

      @ Mandrak



      Vous essayez de vous rassurer mais de mon point de vue, le combat des GJ est perdu. Rien n’est sorti de positif, au mieux la situation est la même qu’avant.



      D’accord, tu aurais voulu que les gens rentrent dans l’Élysée, dînent dans la vaisselle en or de Macron et attendent que celui-ci reviennent à la tête de l’armée ? L’histoire c’est pas un scénario de film hollywoodien où le héros bat le boss de fin et où tout redevient beau magiquement. Ça prend des années pour faire évoluer les opinions, changer le système (ou l’abattre), éduquer les gens, préparer une nouvelle élite, résoudre les inimitiés, etc.

      C’est facile de dire que c’est perdu parce que les autres n’ont pas réalisé nos rêves dans le temps imparti ! Ou alors je pense que tu aurais été content si personne n’avait agit en fin de compte ? Si tel n’est pas le cas, alors tu proposes quoi ? Critiquer c’est bien, proposer, c’est mieux !



      Maintenant, on verra dans quelques mois (ou quelques années) lors de la prochaine tentative.....



      Je te rassure, à la prochaine tentative, sauf si le gouvernement coupe internet et l’électricité à tous, il y aura toujours autant de râleurs qui préféreront cracher via internet sur ceux qui agissent (correctement ou pas, mais qui agissent) que cette fois-ci.


    • Et alors ? Je ne comprend pas où vous voulez en venir, vous voulez juste faire le malin en nous rappelant des choses que tout le monde sait déjà ? Parce-que là vous êtes à l’écume des choses comme dirait Cousin. Bien sûr que Macron et sa bande ne vont rien donner, mais ça on le savait déjà. Il faut voir les progrès qui ont été fait dans les consciences, les pièces sont désormais clairement positionnées sur l’échiquier, les illusions tombent une par une, doucement mais sûrement on avance.


    • médiavengers et Mandark, vos commentaires sont de plus en plus macroniens, vous filez un mauvais coton. la même haine, le même déni de réalité, c’est quoi votre problème ? qu’est ce que vous cherchez ici ? en quoi vos commentaires ont ils la moindre pertinence pour faire aboutir une lutte populaire et légitime ?. C’est quoi votre solution après avoir dénigré systématiquement depuis le début cette action ?, vous finissez par des attaques ad hominem les plus ridicules : traiter Matrix de parano alors qu’il fait ,lui preuve d’un optimisme relatif. je préfère encore les sorties des trolls macronistes, au moins ils sont en accord avec leurs idées.
      sincèrement j’aimerais pas vous avoir comme camarades dans l’épreuve d’une guerre.vous manquez sérieusement de dignité.


    • @ paramesh

      Ironiquement, le mouvement des GJ aura eu un effet visible ici : faire tomber les masques jusque chez ceux se disant dissidents ...


    • @ Paramesh
      Et alors, il y a une pensée unique à respecter ?
      Il faut bien constater que 8 mois de mouvement n’ont pratiquement rien donné, que de surcroît Macron a gagné les Européennes et que cerise sur le gâteau il est sur orbite pour un prochain quinquennat.
      En face, on a des leaders qui n’en sont pas tout en en étant tout de même et qui impulsent une direction qui n’en est pas une dans un manque total de vision de ce qui pourrait être.
      Ils seraient payés par le système pour égarer les foules qu’ils ne s’y prendraient pas autrement.
      Autant le dire.


    • @ paramesh
      Attendez...faire un bilan objectif de la situation ce n’est pas tenir des propos macroniens ! C’est être lucide et ne pas se voiler la face.
      Et non seulement j’ai soutenu le mouvement de puis le début mais j’y ai même participé plusieurs fois avant son infiltration par les gauchistes et les agents de la DGSE.
      C’est un constat amère que je dresse au cas où vous ne l’auriez pas remarqué.....


    • @ Ladko



      Et alors, il y a une pensée unique à respecter ?



      A-t-on le droit d’émettre un avis contraire sans être taxé de pensée unique ?



      Il faut bien constater que 8 mois de mouvement n’ont pratiquement rien donné, que de surcroît Macron a gagné les Européennes et que cerise sur le gâteau il est sur orbite pour un prochain quinquennat.



      1) Qu’est-ce que tu proposes à la place ? Je t’ai déjà posé cette question.

      2) Il valait alors mieux ne rien faire ? Macron serait dans la même situation, malgré tout.



      En face, on a des leaders qui n’en sont pas tout en en étant tout de même et qui impulsent une direction qui n’en est pas une dans un manque total de vision de ce qui pourrait être.



      Ok, tu as une vision ? Tu sais ce qu’il faut faire ? Très bien ! Alors, sors, va voir des GJ, s’il n’y en a pas près de chez toi, prends ta voiture et va un peu plus loin et dis-leur ce qu’ils doivent faire ! Puisque tu as toutes les réponses, t’as qu’à les donner !



      Ils seraient payés par le système pour égarer les foules qu’ils ne s’y prendraient pas autrement.



      Tu as des preuves écrites, fiables et concrètes qu’ils sont payés par le système ?

      @ Mandrak



      j’y ai même participé plusieurs fois avant son infiltration par les gauchistes et les agents de la DGSE.



      Ça, c’est vraiment le sujet qui n’a plus lieu d’être ! Plus après les européennes ! On sait aujourd’hui que les GJ se partagent entre abstentionnistes et vote pro-RN et que le vote LFI y est minoritaire ! Quant à l’extrême-gauche elle-même, ces élections ont été son chant du cygne. Donc, on arrête un peu avec le "péril mélenchonnien". C’est au mieux un plan qui n’a pas marché, au pire une chimère qui est rabâchée pour salir le mouvement des GJ.


    • Un « festival », rien moins que ça ! La mauvaise foi, je la vois plutôt dans le fait de qualifier par exemple de « facile » des arguments auxquels on ne peut pas répondre sans avoir la bonne foi de le reconnaître. C’est à envisager. Sinon le troquet c’est très bien, le truc c’est que ça peut juste être pas mal d’élargir un peu sa focale et de relativiser quand on sait n’être pas forcément un foudre de guerre niveau huile de coude. Personnellement je n’évoquais pas foncièrement les discussions (ce qui serait en effet absurde puisqu’évidemment elles peuvent avoir lieu partout) mais plutôt l’action à travers a minima la présence physique, les conseilleurs n’étant pas souvent les payeurs. Comme si l’impuissance politique n’était pas collective. Tout ça est décevant et j’espère peu représentatif.


    • Sacré Eric !
      Dans le feu de l’action, vous vous êtes trompé de fil de discussion !
      LOL !


    • @ Ladko

      Et sinon, tu pourrais répondre à la question qu’on te pose : tu proposes quoi à la place de ce que devraient faire les Gilets Jaunes ?


    • Je me suis planté, le commentaire précédent correspondant à un autre fil sur le même sujet.
      @The Médiavengers,
      J’aime beaucoup l’humour moi aussi, voilà encore un faux procès !
      Pour le reste, je trouve que c’est plutôt vous qui partez un peu en vrille. D’ailleurs, je ne comprends pas de quoi vous vous plaignez puisque vous dites vous-même être content de susciter des réactions négatives (sic). Faudrait savoir !
      Il n’y avait rien dans mon commentaire qui justifiait de (sur)réagir de la sorte.
      P.S : Commentaire d’ordre général par rapport à certains propos : on voit s’installer une sorte d’état de tension et de crise permanente. Quelles que soient les fluctuations (logiques), il faut à la fois soutenir cela mais aussi se garder de toute tentative ou volonté de dresser un « bilan » d’événements toujours en cours et amenés (il faut l’espérer) à durer, ce qui n’a guère de sens et surtout est à mon avis au mieux stérile au pire contreproductif.


    • Merci pour le scoop @ladko. Vous ne pouviez pas rater pareille occasion de briller en le mentionnant. On fait tous les deux ce qu’on peut n’est-ce pas ? :-)


    • @ Eric : eh oui, comme partout, les fokon yaka sont aussi sur E&R !


    • @ Mandark, t’es déçu parce que tu n’as pas eu ton jouet tout de suite ? mais est ce que tu peux me dire quand le peuple a vraiment pris le pouvoir à un état ? JAMAIS,
      Depuis l’apparition de l’état (pouvoir central) l’histoire n’est qu’une suite de tentatives populaires avortées pour érradiquer l’exploitation de l’homme par l’homme. Alors les GJs c’est un coup de plus, c’est tout. Qui ne tente rien n’a rien.
      De plus vous nous bassinez avec un soi disant manque de leaders, mais ce sont justement les leaders qui baisent toujours le peuple après coup. donc ce que vous pensez être une faiblesse est une force, par contre cette force collective a un inconvénient,elle met plus longtemps à se mettre en branle, donc elle est moins efficace dans la rapidité mais plus efficace dans l’inventivité et l’adaptation.
      Qu’on ait encore rien obtenu, c’est plus que normal, tout simplement parce qu’on est à un tournant historique : le système ne peut pas se permettre de perdre pied car il est financièrement au bord du précipice. Ce qui veut aussi dire que c’est le moment ou jamais de pousser avant que cela ne devienne impossible (avant l’avènement de l’esclavage sécuritaire qui arrive à vitesse grand V)


    • @paramesh

      Tous les mouvements d’indépendance et toutes les "luttes sociales", minoritaires, ont été investis ou carrément initiés, armés, manipulés et détruits par l’état, c’est la démocratie et le libre choix assortis qui l’exigent... sauf qu’aujourd’hui il y a un outil, une arme, qui rend possible la manipulation des masse comme jamais :

      CYBERNÉTIQUE ! (étym.science de gouverner)


    • Parlant du point de vue d’un iranien qui a plus ou moins connu une situation similaire, quoique beaucoup plus violente, à l’international on ne voit certainement pas les gilets jaunes comme un symbole d’un peuple qui se réveille. C’est plutôt de l’ordre de la réunion de famille ou du pique-nique. C’est mignon, quoi.

      Je m’explique. Il suffit de faire la comparaison avec la révolution islamique de 79 : le point le plus important étant que les GJ n’ont aucune cohésion, considération ni même revendication qui dépasse l’ordre matériel. Les deux peuples ont souffert d’un gouvernement corrompu siphonnant les ressources du pays, ce qui n’est au final qu’un symptôme d’un problème profondément moral et spirituel. Le peuple iranien a demandé une gouvernance théocratique dès le limogeage de figures importantes - et surtout religieuses - dénonçant la tyrannie du Shah, puis se sont fait tirer dessus à balles réelles et ont à partir de là rapidement escaladé les manifestations en guerre civile chaude contre le gouvernement.

      Chose étonnante, le rapport des blessés/tués compte tenu du nombre des manifestants présents durant la durée du mouvement, dans le cas iranien comme dans le cas français, sont très comparables. Mais dans le 1er cas on a un résultat tangible.

      Finalement, @Mandark et @Médiavengers ne sont pas en tort de pointer du doigt le manque flagrant de résultats, surtout compte tenu du temps et des ressources gaspillées à faire manifester des français qui sont déjà en difficulté financière en les faisant venir des quatre coins du pays pour marcher dans le piège à CRS qu’est Paris.

      Avec les mêmes ressources, un groupe cent fois moins nombreux mais organisé de GJ unis autour d’une réelle idéologie de résistance cette fois-ci religieuse (transcendant donc le matériel) aurait fait mille fois mieux, en mille fois moins de temps : il suffit de chasser manu militari les sièges décisionnels en province (préfectures, etc...) et faire suffoquer Paris par le siège du reste de la France. Surtout que l’armée (en majorité) a pas envie de tirer sur des civils et les CRS ne se mobilisent pas à volonté non plus.

      Mais pour ça il faut soutenir une lutte transcendant le matériel, et accepter de donner des morts pour, donc de mourir. C’est certainement pas le cas des GJ aujourd’hui.

      P.S. : @paramesh aura, au passage, un exemple récent et indéniable de peuple ayant repris le pouvoir à son ennemi. Pourtant, ce sont pas les articles qui manquent, mais verra qui voudra voir...


    • @ Arnaud A
      Vous allez vous faire allumer pour avoir redécouvert le concept d’idiots utiles...


    • « @ Arnaud A
      Vous allez vous faire allumer pour avoir redécouvert le concept d’idiots utiles... »
      Elle est bonne celle-là ! Parce que parler « d’idiots utiles », ça vise quel but et qu’est-ce qu’on peut espérer en retour ?! Vous êtes décidément un beau Tartuffe. Et cet intervenant n’est peut-être pas en sucre. Personnellement, je ne me permettrais pas de parler de vous comme d’un idiot utile mais pour la raison que je ne pense pas que vous soyez particulièrement utile, du moins sur ce fil ! Une autre fois peut-être ! La grande famille des yaka fokon à son compte d’idiots elle aussi, forcément, je vous invite à l’envisager sans sectarisme même si c’est plus difficile et qu’il est compréhensible que ça ne vous soit pas venu spontanément. Et sinon, vous êtes au troquet en train de préparer la révolution en France calquée sur le modèle de la révolution Iranienne évoquée par notre ami ???!!
      P.S : Il va de soi que je ne crois pas une seconde à l’authenticité du point de vue iranien de notre « nouvel » ami plus haut et que ça sent son trollage à plein nez. Rien que l’intro, « Parlant du point de vue d’un iranien qui a plus ou moins connu une situation similaire ... » (c’est cela, oui !) et le premier paragraphe dans son ensemble, qui peut croire à la sincérité de ce truc grotesque ? Je ne dirai pas à qui je pense !


    • @ Ladko

      Pourquoi tu ramènes toujours tout à toi ?


    • Tiens, les gardiens de la bienséance et du bon goût...
      Vous volez toujours en escadrille ?
      @ Eric, vous barbotez en plein pilpoul, ça ne veut rien dire.
      @ Matrix, vous êtes un poil hors-sujet...
      Bonne continuation.
      Ps : Dans un café, on peut aussi boire du... café ! ;)


    • Il n’y a aucun pilpoul ni gardien de la bien-pensance (oui-ouin !), c’est juste que vous ne pouvez vous empêcher d’enfiler les expressions et formules creuses pour ne rien dire et louvoyer. Autant d’occasions perdues de répondre à des questions pourtant simples que certains vous ont posées. Encore une fois je n’ai rien contre les troquets, on peut y échanger comme en beaucoup d’autres endroits, et de la même manière y débiter son compte de bêtises autant que n’importe où ailleurs, ici inclus. Mais ce n’était pas foncièrement le sujet. « Un poil » hors-sujet comme vous dites (je pense soudain à l’Iran, allez savoir pourquoi !)
      P.S : À partir du moment où un minimum de deux personnes s’inscrivent en faux par rapport à vous, vous parlez toujours « d’escadrille » (« sous-entendu » on est cons) ? C’est marrant mais j’étais en désaccord avec d’autres intervenants ici mais il ne me viendrait pas à l’idée, mais alors pas du tout, de les mettre pour autant dans le même panier que vous.


  • Quand j’ai vu le sous (fifre) préfet se barrer sous les "cassez vous !!!", j’ai rajouté un peu de coulis de framboise sur ma glace.....


  • préambule de la Constitution du 27 octobre 1946 :

    9. Tout bien, toute entreprise, dont l’exploitation a ou acquiert les caractères d’un service public national ou d’un monopole de fait, doit devenir la propriété de la collectivité.


  • Bonne idée, il faut plutôt bloquer les péages, amazon et autres qui ne paient pas d’impôts plutôt que les pauvres commerçants des centres-villes.


  • Comment se fait-il qu’un frisson de plaisir me parcourt la colonne vertébrale à la vue de ce petit sous-fifre-préfet en costar-cravate se faire jeter comme une merde ?

    Quand on voit ça, on se dit que le "dénouement" n’est plus très loin...

     

    • @prolo debout
      en effet, on ne peut pas respecter ce qui n’est pas respectable. Le sous-préfet est un naïf et/ou un provocateur...
      Je recommande aux GJ de changer de braquet et d’adopter une stratégie plus "diplomatique" * face aux CRS qui débarqueront sur les péages ! Un tuyau : il paraît qu’ils redoutent les "kakatovs".

      * principe de réciprocité


  • l’avantage du rond point c’est qu’il y en a partout, c’est aussi qu’il agglutine un nombre de GJs qui se connaissent souvent déjà et qui ensuite continuent à tisser des liens donc des groupes homogènes et très motivés, connaissant parfaitement le terrain, pas très nombreux donc facilement mobiles et rapides. un véritable nid de guêpes pour les gendarmes souvent d’ailleurs connus des GJs, et un véritable casse tête pour les forces de répression si ça part véritablement en désobéissance civile et sabotage.


  • Gagner plus d’argent pour acheter quoi ?

     

  • La page Facebook du sous-fifre enarque...ou on apprend que lui aussi aime les montres...https://www.facebook.com/michael.ch...

     

  • L’argent manquant des péages ne sera qu’ajouté à la dette.....

     

  • Le coeur du mouvement EST sur les ronds-point ;

    ....Ce constat aurait dû être fait depuis longtemps.

     

  • Excellente nouvelle.
    Retour aux fondamentaux et commencement d’un nouveau cycle marqué par le premier jour de l’été. Le cosmos est avec nous.
    Laissons les gauchistes défiler, qu’ils servent au moins à quelque chose.

     


    • Laissons les gauchistes défiler, qu’ils servent au moins à quelque chose.



      excellentissime,
      et puis une manif c’est un truc de citadins et ça se passe en ville. qu’ils se démerdent entre eux avec leurs banlieues leurs zones sensibles, leurs migrants et leur écologisme à la noix.


    • Oui laissons les antifas—tous ceux qui ont voté Macron il y a 2 ans, préferant un associé de Rotschild (rien que ça !!!) à une candidate patriote — jouer à jeter des cailloux, on est bien mieux sans eux, l’air est plus sain, nous on dénonce et attaque le vrai pouvoir profond : banques, lobbies, mondialisme... Et ils ne nous detourneront pas ainsi de nos véritables ennemis, la finance pour résumer, on les laisse préparer leur prochain vote macro compatible, ces habitués


    • @ sans
      On verra ta canditate patriote aller au dîner du C...... Comme les autres et comme les autres diras et fera ce qu’on lui dit de faire...


    • Je crois que les commerçants en ont marre de ces promenades de santé au centre-ville qui ne servent à rien. Même là dessu les gauchistes qui adorent défilé ne servent strictement à rien et donnent une mauvaise image du mouvement.

      Par contre les péages c’est une bonne action, au moins les gens ne payent pas les routes et ca fait chi**r Vinci et donc par extension Alain Minc qui est un des actionnaires.


  • Dans la période de vacances qui s’annonce bientôt , ça tombe très bien .Les gens vont pouvoir rouler gratis !!.Dans le cul Vinci .

     

  • Les véritables ennemis sont :
    - les donneurs d’ordre de Macron,
    - les banquiers internationaux (qui peuvent être les mêmes mais pas forcément),
    - les médias (aux mains des deux catégories au-dessus),
    - Macron et son gouvernement (qui ne font qu’appliquer les directives)...
    La société Vinci (ou toutes autres entreprises de ce type) arrive loin derrière dans le degré de nuisance car si elle venait à disparaître, cela ne changerait rien aux causes sus-désignées... par contre si les véritables responsables (les sus-nommés) venaient à disparaître, l’activité "autoroutes" de Vinci n’existerait plus car reprise en main par un Etat national digne de cette appellation...
    Donc les véritables cibles ont été désignées par les "GJ constituants" !


  • Ça, je pense que les rentiers actionnères des autoroutes ne vont pas apprécier , les GJ touchent le point sensible "le pognon"’ .Par contre , ce sont les automobilistes qui vont être content, c’est toujours ça dans l’escarcelle des vacances .
    Pour une fois que la grimace change de camps, ce n’est peut-être pas plus mal .

     

  • Enorme respect pour ces gens, dans le combat, avec panache et détermination : quelle leçon !


  • En Bosnie, il y a beaucoup de mutilés et de malades à cause de l’uranium appauvri.
    En Bosnie, il y eut beaucoup d’incendies.
    Aujourd’hui "Bosniaque" sonne musulman pour la plupart des gens.
    La France devient tout sounoisement la Bosnie. Mêmes tortionnaires à l’œuvre.
    Voir le blessé de guerre Rodriguez et son œil tué par les criminels fend le cœur et révolte.
    Notre Europe n’en a pas vu assez, avec ses deux dernières guerres ?
    Merci à Rodriguez d’être là, sur le champ de bataille. Que le monde des non-rentiers voie comme la clique du Macron traite les Français. On dirait une ultime "vengeance" de gavés avant la chute.


  • Quand on pense qu’avec tout le pognon que génère les autoroutes, dès qu’il y a trois centimètres de neige tout les automobilistes sont bloqués sur la route des nuits entières sans qu’il n’y ait la moindre action de ces préfets ou sous préfet... Pendant combien de temps encore allons nous supporter ces gens qui se gavent sur notre misère sociale pour s’enrichir et nous méprise.... Il est temps que les choses changent et s’inverse....


  • Vivement la prochaine crise financière pour amener la révolution des gilets rouge brun par les burnes afin d’obtenir le RIC !...

     

  • Si les Français veulent vraiment frapper le porte de feuilles des amis de Macron, il faut pour cela un boycott général. Personne prend sa voiture, personne fait le plein, tant pis on ira pas au travail, la production s’arrête. Je vous assure qu’au bout de 48H on obtiendra beaucoup plus que 35 semaines de manifestations. C’est une solution un peu radical, certainement très peu probable mais efficace et sûrement mieux qu’une guerre civile entre les sans dents et les forces de l’ordre à la botte de Macron qui crèvent des yeux pour 200 euros de plus sur leurs bulletins de salaires. Ils nous reste vraiment que ça, la désobéissance civile pacifique, je produis pas, je consommes beaucoup moins, par conséquence je payes moins d’impôts. Tout simplement on arrête de jouer.

     

  • Et Voilà Dinan et l’Histoire de France qui brûlent aussi : une maison médiévale !


  • J’opte pour le gilet burne pas vous,Soral a raison »ça ne passera pas les urnes,mais par les burnes ».

     

  • Les vacances d’été arrivent...avec des centaines de milliers de voitures subissant le racket des autoroutes...l’idée de retourner sur le terrain (ronds points et péages..) est excellente...Imaginez que par exemple à chaque week end de grands départs une multitude de péages soient gratuits grâce aux blocages des GJ ..je pense notamment au pont de Millau...la fessée à Vinci et à toute sa clique et puis celà permettrait aux GJ un nouveau départ aussi bien dans le mode d’action qu’avec la reconquête d’une partie de la population..


  • J’ai une question sérieuse à Monsieur Soral, si les autoroutes sont privées comment ce fait il que c’est la Police et la gendarmerie qui les gardes ? Et comment ce fait il que l’État représenté par ce préfet protègent des intérêts privés ?

     

  • Bon courage pour le blocage de l’enrichissement de la finance sur le dos des citoyens, maintenant ENEDIS (EDF) nous impose le fameux compteur électrique "Linky". Allons nous résister ? Ou se faire épier quotidiennement ?

     

    • Je pense que le compteur linky est prévu principalement pour permettre à l’état de taxer l’électricité utilisée pour charger le véhicule électrique chez soi.
      Le passage du pétrole à l’électrique priverai (pour l’instant) l’état de revenus non négligeables.
      Une majorité de véhicules passant beaucoup de temps à l’extérieur pourquoi les véhicules électriques n’ont pas de systèmes de recharge solaire ?


  • Les Actes se suivent et se ressemblent. La monotonie s’installe. Macron joue l’usure. Les blocages de péages ? Mouais, ça va marcher un moment. Jusqu’à l’arrivée des huissiers, qui appliqueront des astreintes aux personnes soigneusement identifiées, au préalable. À part diversifier à l’infini, des actions aussi variées qu’inattendues, j’avoue ignorer ce qu’il y a lieu de faire, pour engranger quelques succès.

     

  • Mieux que le péage gratuit faites l’autoroute gratuite. Je m’explique avant j’étais abruti et pour faire 200 km aller et retour pour aller chez les iberes je prenais l’autoroute, maintenant abandonnant cette logique idiote, je prends la route gratuite et avec l’argent économisé je me paye une chambre à l’hotel. Inutile de vous dire comment maman est contente.

     

    • Pour descendre à Perpignan avant je prenais la Nationale . Mais comme à chaque fois je me faisais baiser par un radar (90 euros) j’ai fini par me résigner à prendre l’autoroute . D’ailleurs les radars sur les Nationales servent à cela : rabattre le gibier sur les autoroutes privatisées .


  • Je regarde et suis ces evenements du bout du monde,avec une certaine admiration je dois avouer.
    Dans le pays ou je vis les paiements des peages sont automatiques(lecture des plaques mineralogiques,debit automatique).Ce sera la prochaine riposte de ces vampires.Allez y a fond pour ces vacances ils sont pris de court.


  • De toutes façons ce sont NOS autoroutes, nous les avons déjà payées. Alors qu’elles soient gratuites c’est un juste retour des choses.

    Que tous ces E du grand capital tremblent, le GJ arrivent pour nous libérer de leurs entraves.


Commentaires suivants