Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Retour en 2009 : du H1N1 au SARS-CoV-2, les étranges similitudes

Un homme politique n’avait-il pas dit qu’un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ? En nourrissant un flux d’informations continu et inépuisable, l’écran de fumée médiatique n’aide pas à se souvenir de ce passé, fut-il récent. Seul importe l’instant et son écoulement permanent, si possible émotionnel et sensationnel, empêchant les reculs spatial et temporel nécessaires à un jugement équilibré et sûr.

 

C’est ce que nous allons faire ici en nous replongeant dans l’histoire de l’épidémie H1N1 de 2009, mais en ne proposant seulement que du contenu d’époque. En effet, de même que les premières réactions à chaud et en direct des journalistes au pied des tours jumelles de New York ont rétrospectivement une valeur historique inestimable car spontanées et sincères, non soumises au storytelling qui prit place dès les premiers jours, de même il est fort instructif de se replonger en 2009/2010 pour écouter ce qu’il fut dit et commenté.

 

Le premier point commun fut la peur, instrumentalisée par les médias et son chef d’orchestre politique, le ministre de la Santé de l’époque, Roselyne Bachelot :

 

Les autorités sanitaires et les experts étaient déjà tout autant incapables de gérer un événement épidémique, mais en revanche parfaitement capables d’être les valets serviles de projets politiques et/ou d’intérêts marchands :

 

Industrie totalement corruptrice, les experts dans le domaine médical et pharmaceutique sont très souvent directement liés aux industries pharmaceutiques :

 

L’OMS, déjà en 2009, fut l’organisation qui donna le la de l’épidémie mondiale en manipulant les définitions d’une pandémie et permit le déroulement de toute l’affaire :

 

Pour conclure, ce reportage de 2010 de la télévision belge donne le coup de grâce à cette escroquerie mondiale qui ne semble n’avoir été qu’une répétition ratée de la « pandémie » du SARS-CoV-2 qui, dix années plus tard, apprenant des échecs de la précédente, connaîtra le succès commercial et politique qui nous emmène aujourd’hui vers un autre monde, celui de la grande réinitialisation.

 

Note : que nos lecteurs pensent à sauvegarder ces vidéos et les diffuser sur des plateformes libres comme Odysee ou Rumble, car la publicité faite par E&R à certaines vidéos oubliées dans les profondeurs géologiques de YouTube tend en général à provoquer leur étonnante disparition !

Remonter l’histoire, avec E&R :

 






Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2794190

    L’avant dernière vidéo confirme que chaque année l’OMS déclare entre 250 000 et 500 000 morts de la grippe saisonnière dans le monde. Ca c’était il y a 10 ans. On peut raisonnablement estimer que maintenant elle fait entre 300 000 et 600 000.
    On en est à combien en un an (et demi), pour le covid ?
    Le tout en sachant que la grippe a disparue mondialement bien sûr.
    Sur le sujet, je travaille pour un organisme qui donne des cours à des adultes en reconversion.
    Sur 170 étudiants que je gère, 2 d’entre eux ont eu une grippe avec fièvre, courbatures, fatigue... Confirmée par des tests, ce n’était pas le covid (si tant est que ces tests soient fiables).
    Faits amusants, ces 2 grippés l’ont choppé en avril/mai 2021. Je suppose que les tests étaient soudainement beaucoup plus fiables n’est-ce pas. Autre point, j’ai eu une petite épidémie de gastro aussi. Ma mère et ma sœur me jurant qu’il n’y en avait plus grâce aux masques (sic).

    Dernier point j’avais posté l’attitude de M Cymes durant H1N1 sur votre dernier article parlant de ce grand docteur.
    Je n’ai pas retrouvé de vidéo où il disait que des gens allaient mourir s’ils ne se vaccinaient pas. Il faisait déjà beaucoup de lobbying à l’époque. J’ai dégoté ça : https://www.purepeople.com/article/...

     

    Répondre à ce message

  • #2794210

    C’est ce que je pense depuis le début du plan, 2009 essai mondial pour tester les réactions des populations et des experts qui ne sont pas dans la manœuvre, et aussi les post réactions lorsque le pot aux roses est dévoilé, aux vues des résultats où 90 pourcent de la populace et des experts continuent de dormir ou de faire semblant, ils ont pu se préparer tranquillement et avec toutes les données possible pour réussir leur pari de grand reset par la vaccination généralisée 10 ans plus tard. Et ceux qui sont dans la manœuvre sont certainement encore mieux préparés 10 ans plus tard... Là on est plus sur de la Roseline envoyée au casse boule, mais avec un arsenal politique extrêmement performant et ultra persuasif sur le mouton lambda, et coercitif sur le berger lumineux. Quand un président et tout les ministres et affiliés de la santé parlent d’une seule et même voie partout dans le monde, impossible pour un abrutis lambda de résister à la propagande.
    Cela va aussi de paire avec la baisse généralisée du Q.I, l’immigration de masse, l’état d’urgence risque terroriste, la psychiatrisation depuis 20 ans de tout ceux qui crient au complot afin de les faire passer pour des fous auprès de leur famille et amis, la banalisation du terme complotiste comme une frange de la population méprisable par des tronches en biais ou des usuls gauchiasses, absolument rien n’a été laissé au hasard pour arriver au plus grand drame que l’humanité est connue depuis sa création : des satanistes ayant la totalité du pouvoir injectant du poison sur 70-80 pourcent d’une population consentante, et la marginalisation totale des 20 pourcent qui ne sont pas dupes.
    Prochaine étape , le sort prévu pour ces 20 pourcent de gens en bien meilleure santé physique et mentale que les autres.

     

    Répondre à ce message

  • #2794247

    En 2009 dans le cadre de l’Éducation à la Défense et Trinôme académique j’ai assisté à une conférence où un délégué militaire départemental enjoignait les personnels de l’Éducation nationale à pousser les élèves et collègues à se faire vacciner contre la grippe A H1 N1.Le ton était martial et grave : 30% de la population serait atteinte, en incapacité totale, ce serait le chaos,....Les gymnases furent transformé en vaccinodromes, avec peu de volontaires d’ailleurs. N’attendons pas grand-chose de l’Armée non plus.

     

    Répondre à ce message

  • #2794256

    On voit bien que c’était la même chose que le Covid, ça n’a pas fonctionné, le plan a avorté. Fort de ce constat aujourd’hui ils ne lâchent plus le morceau et s’accrochent envers et contre tout, les chiffres, la vérité, peu importe les invraisemblances flagrantes, ils continuent leurs crimes. A noter que c’est corrélé à la grave crise financière mondiale de 2007-2008. Tout le monde sait qu’en 2019/2020 avec les taux d’intérêts négatifs nous sommes dans la même configuration, alors hop une Pandémie ( fictive ) et l’argent coule à flots, l’inflation elle confisque des centaines de milliards en loucedé.


     

    Répondre à ce message

  • #2794263
    Le 25 août à 11:51 par mondialisto-sceptique
    Retour en 2009 : du H1N1 au SARS-CoV-2, les étranges similitudes

    A l’époque, les chaînes mainstream pouvaient diffuser des reportages qui seraient aujourd’hui qualifiés de complotistes. Et Taddeï pouvait encore inviter Soral. Sans idéaliser les choses, on pourra noter que les émissions en question relevaient des services publics (français et belges). BFMWC/CdfakesNews n’avaient pas la même influence.

     

    Répondre à ce message

  • #2794267

    Des similitudes, pensez-vous...
    Rapport du Sénat n° 685 du 29 juillet 2010 à lire absolument, pour voir que le coup d’essai n’a pas été transformé à l’époque mais que les moyens étaient les mêmes. Mêmes intentions, même supercherie.
    Extrait page 42 : "La déclaration, le 11 juin 2009, par la directrice générale de l’OMS
    d’une pandémie de grippe A (H1N1)v - d’emblée considérée comme « de
    gravité modérée », « du moins dans ses premiers jours »1 - a rapidement
    suscité des critiques à l’égard de l’OMS, soupçonnée au mieux d’avoir
    surestimé le risque et recommandé aux Etats membres des mesures
    disproportionnées et d’un coût démesuré, au pire d’avoir « inventé » une
    pandémie sous l’influence des industries pharmaceutiques, désireuses de
    rentabiliser leurs investissements grâce à l’application des plans nationaux".
    Les pages suivantes sont tout aussi éclairantes...

     

    Répondre à ce message

    • #2795223

      Classe politique française en pleine liquéfaction diarrhéique. Ils ont fait un copier-collé de H1N1.
      Attention, si H1N1 était le test préliminaire du covid, nous sommes peut-être en train de vivre le ballon d’essai du suivant.

       
    • #2796635

      Merci Luigi, rapport n°685 téléchargé !

      Non, vraiment, toute ressemblance entre H1N1 et ce que nous vivons,
      n’est que fortuite... Si seulement les français voulaient bien se documenter
      et se rappeler du passé proche au lieu de lire paris match et regarder bfm
      ( comme mes parents... ).

      Merci !

       
  • #2794270

    Même contexte. Crise cyclique du capital 2008, taux negatifs 2018 : BT du TDP... Le systeme cherche a reprendre son souffle mais n y parvient pas...

     

    Répondre à ce message

  • #2794350

    Ce qui est accidentel c’est :
    Wuahn lab appartient a Glaxo Smith Kline.
    Pfizer aussi.
    BlackRock proprio de GSK.
    Blackrock gere les fonds de....
    Donc une chauve souris a accidentellement cree une pandemie a proximite d’un labo qui appartient a ceux qui fabriquent les vaccins qui generent des fortunes reversees ensuite a ceux qui financent les politiques des pays qui forcent le vaccin.
    Pur hasard bien sur.

     

    Répondre à ce message

  • #2794400

    OMSS ces types pensent qu’ils sont nos maitres .
    Ils se jugent eux meme comme les sionnistes le font en europe .

     

    Répondre à ce message

  • #2794542
    Le 25 août à 19:01 par anti-Virologues
    Retour en 2009 : du H1N1 au SARS-CoV-2, les étranges similitudes

    Le coup de grâce à ce mythe, c’est de voir l’entretien de 45 minutes que les amis de l’Agence Info Libre avaient réalisé avec Yvon Cauchois en 2016.
    https://nos-medias.fr/video/webseri...
    Celui-ci avait fait l’erreur d’aller dans un centre de vaccination à l’appel de Mme Bachelot, où il s’est fait injecter le Pandemrix, adjuvanté au squalène, et comme 5000 autres Européens, dans les jours suivants sa vie est devenue un calvaire. Depuis, il n’arrive plus à dormir que 3 heures par nuit, en absorbant plusieurs somnifères, et doit ensuite prendre de nombreux compléments pour faire face à l’épuisement.

    C’est un "syndrome de la guerre du Golfe", nom trompeur destiné à disculper le vaccin adjuvanté lui aussi au squalène que les soldats anglo-américains s’étaient vu injecter en 1990-1991.

    eh oui, rien de nouveau... on peut remonter loin en tirant le fil de la pelote de l’histoire incroyable des vaccinations...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents