Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Russie : le parti de Vladimir Poutine arrive en tête des législatives

En Russie, les résultats préliminaires des élections législatives donnent le parti Russie unie en tête suivi des communistes. Ces résultats concernent près de 95 % des bulletins.

 

 

Le parti au pouvoir Russie unie est arrivé en tête des élections législatives russes avec 49,63% des voix, selon des résultats annoncés par la Commission électorale centrale et portant sur 95 % des bulletins. Les communistes du KPRF arrivent en seconde position avec 19,20 % des voix suivi du Parti libéral-démocrate de Russie qui récolte 7,48 %. Le parti Russie Juste obtient 7,4 3% et celui des « Nouvelles personnes » 5,40 %.

Si le scrutin s’est généralement déroulé dans de bonnes conditions, quelques irrégularités ont été notées par les autorités dans certains bureaux de vote. À la mi-journée, la présidente de la Commission électorale centrale, Ella Pamfilova, faisait état de cas « d’invalidation de bulletins dans un certain nombre de bureaux de vote ». Elle a en outre fait savoir que l’instance recommandait aux commissions de reconnaître « comme nuls », les bulletins qui feraient l’objet du « moindre doute ». À 17h30, heure de Moscou, 8 539 bulletins de vote ont été invalidés dans 54 circonscriptions.

 

 

lla Pamfilova s’est félicitée de la transparence de l’élection et a fait état de « graves attaques » qu’elle a qualifiées de « sans précédent », contre les infrastructures électorales. Elle s’est félicitée que ces « ingérences » aient été inefficaces et a souligné que le système électoral avait été rendu « invulnérable face aux cyberguerres [et] aux cyberattaques ».

L’ONG Golos, qui bénéficie de financements en provenance de Washington, a pour sa part dénoncé une baisse du « niveau de transparence » du scrutin. Cette organisation est financée, entre autres, par la National Endowment for Democracy (NED), une ONG américaine créée sous le gouvernement de Ronald Reagan et qui est régulièrement accusée par ses détracteurs de s’aligner sur les objectifs de la politique étrangère étasunienne.

 

 

Sans surprise, l’entourage de l’opposant Alexeï Navalny (actuellement en prison à la suite de multiples violations de son contrôle judiciaire dans le cadre d’une condamnation pour détournements de fonds) a de son côté lancé des accusations de « fraude » à Moscou et Saint-Pétersbourg.

Les personnes impliquées dans des organisations reconnues par la justice comme « extrémistes » ou « terroristes » n’ont pu se présenter à ce scrutin, ce qui est le cas d’Alexeï Navalny et de ses partisans. De son côté, le bureau du procureur de Moscou avait justifié en avril la loi dont découle cette interdiction : « Sous couvert de slogans libéraux, ces organisations s’emploient à créer un environnement qui déstabilise la situation sociale et sociopolitique. Les objectifs réels de leur activité consistent à créer les conditions pour changer les fondements de l’ordre constitutionnel, y compris via l’utilisation d’un scénario de révolution de couleur. »

Le scrutin législatif russe a débuté le 17 septembre et s’est étalé sur trois jours afin de limiter les risques épidémiques liés au Covid-19. Ces élections interviennent un peu plus d’un an après l’adoption en 2020 par voie de référendum d’amendements constitutionnels qui ont, entre autres, considérablement élargi le pouvoir des législateurs russes. Comme pour la consultation populaire de 2020, l’élection des 450 députés de Douma s’est déroulée dans certaines régions via le vote en ligne, mis en place dans le cadre de la pandémie.

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2812564

    Vladimir a interdit la vaccination obligatoire et tout un tas d’autres délires sanitaires infligés aux citoyens des pays dirigés par le clan mondialiste Italie,France,Allemagne,Belgique,Pays Bas et Espagne.

     

    Répondre à ce message

  • #2812577

    Malgré des résultats très décevants à la précédente élection de 2016, Russie Unie doit dire merci à l’intervention de Poutine, de Lavrov et de Choïgou, et en espérant que les propositions faites par Poutine dans la campagne seront prises en compte, notamment pour les retraités, car le virage très libéral des députés de ce parti avant les élections, avait mis les gens très en colère.

     

    Répondre à ce message

  • #2812590

    Ca me sidere que les yankees soient encore rendues a se la peter controle democratique d elections etrangeres alors qu ils ne sont meme pas foutus de garantir cette transparence et legalite chez eux ! Leur derniere election a ete un foutage de tronche sans nom et ils viennent jouer les proceduriers en bavant sur la Russie... Une fois de plus les ricains se permettent chez les autres ce qu ils n admettraient pas que l on fasse chez eux et ce sont ces gens qui nous taxent d arrogants !

     

    Répondre à ce message

  • #2812661
    Le 21 septembre à 04:41 par Neurones en solde
    Russie : le parti de Vladimir Poutine arrive en tête des législatives

    D’après notre gouvernement (qui est légitime avec le vote d’un français sur 1000) Poutine est un dictateur
    Va comprendre

     

    Répondre à ce message

  • #2812662
    Le 21 septembre à 04:51 par Turlututu chapeau pointu
    Russie : le parti de Vladimir Poutine arrive en tête des législatives

    Heureusement nous en Occident on a Macron, Justin Troud’uc, Merkel et Biden !!
    Vive la démocratie et l’enculade ainsi que les passages cloutés arc-en-ciel
    Et le droit à transitionner de genre à 11 ans
    Genou à terre symbole d’amour et de paix
    Si ça c’est pas lutter contre la dictature et la haine j’y connais rien
    Bilal président

     

    Répondre à ce message

  • #2812664
    Le 21 septembre à 05:01 par L’essentiel c’est de participer
    Russie : le parti de Vladimir Poutine arrive en tête des législatives

    L’ONG Golos, qui bénéficie de financements en provenance de Washington, a pour sa part dénoncé une baisse du « niveau de transparence » du scrutin.

    C’est un peu comme si Michel Fourniret donnait des conseil d’éducation aux parents

     

    Répondre à ce message

  • C’est un dictateur il a forcément fraudé !
    Pauvre russes, pauvre Navalny aimé du peuple !
    Justice pour Navalny !
    Regardez mon film "une autre idée du monde" injustement censuré vous comprendrez enfin mon combat pour la démocratie la vrai !
    Et vaccinez vous, dans mon film ils sont tous vaccinés par mon vieil ami Billou ils sont pas complotistes !
    Et tout mon soutient démocrate au parti des nouvelles personnes évidemment !

     

    Répondre à ce message

  • #2812685

    Désolé de jouer au rabais joie mais pour avoir vécu en Russie avec ma belle famille un bon moment C est pas mieux que chez nous ! Il y a pas de processus démocratique non plus... Niveau local régional ou national. Tput opposant a la machine Russie unie est balayé... Et le parti en a rien a battre des gens !

    Alors cette ils sont pas LGBT compatible, progressiste etc.... Mais les russes le sont pas ! Aucune opposant ne l est a part quelque energumènes dans les grandes villes qui ont aucun avenir... Et ceux la on les laisse faire....

    Ça ne remet pas en cause le bien que le renouveau russe a fait au niveau mondiale. Mais on est très loins du bien du peuple.... Les prix augmente en flèche les salaire stagnent, tout le monde vit avec 2 3 4 crédit sur le dos, les soins sont catastrophiques, les infrastructures inexistantes, tout est libéralisé (avec des entreprises qui ont le monopole au mains des oligarques de Russie unie). Les retraites sont misérables, etc etc....

    Quand au vaccin l’intégralité de ma belle famille a du se vacciner de force pour pas perdre sont travail ! (administration fédérale, armée, construction)

    Je ne suis pas anti russe au contraire mais il faudrais de temps en temps une petite dose de réalisme dans nos rangs ! Purin est de la emme trempe que tous les autre dirigeants du monde, il reprend juste plus de part de gâteau qu avant car il a remonté la puissance de son pays... Mais pour les russe du quotidien c’est la merde noir.
    Bien sûr si vous prenez comme référence les expatriés, ou les employés des multinationales dans les grande villes C est pas pareil.... Avec entre 5 et 20x le salaire moyen...

    J’ai essayé la vie en karélie (ente st Petersburg et la Finlande) en brossant sur les chantiers merci mais 14 mois c est suffisant

     

    Répondre à ce message

  • #2812693

    La démocratie c’est la triche à grande échelle. Les russes ne font exception. J’y vois comme une grande hypocrisie.
    Le bourrage d’urne en Russie est légendaire. Mon amie est russe.
    Il suffit de discuter avec des russes en France. Ici, les hommes politiques sont vraiment nuls, mais la corruption en Russie est un phénomène reconnu par tous les russes. Cela dit, j’ai passé un nouvel an en Russie, et même les plus réfractaires au gouvernement écoutent religieusement le discours du président Poutine à la télé. Il y a beaucoup de déférence.

    J’ai une question pour Alain Soral, si vous lisez ce commentaire : vous dites que la reprise du pouvoir passera par les burnes, et non par les urnes. Pouvez-vous expliciter cette assertion s’il vous plaît ?
    Je le comprends ainsi : par la violence. Nommer l’ennemi vous l’avez fait ; lui botter les fesses, physiquement, est-ce cela la reprise du pouvoir ?
    Ma question n’est pas faussement naïve.

     

    Répondre à ce message

  • #2813321

    bonjour

    Quelle pudique discrétion sur le formidable bond en avant du parti communiste russe qui double presque ses voix pour atteindre presque 20% ce qui est considérable ! On n entend rien dans les medias sidérés qu’ils sont et dans une totale incompréhension de ce qu il se passe en 2021 et qui projette un éclairage rétrospectif sur le coup d état qui a amené un poivrot marionnette des Ricains au pouvoir. Avec l expérience du capitalisme le peuple russe peut à présent cesser de rêver d occident , il le vit ! 20% des Russes regrettent la vie d avant, comparaison à l appui ! Poutine devra en tenir compte avec la bande de requins qui le soutiennent et infléchir sa politique économique vigoureusement, s il veut améliorer le bien être populaire . De Gaulle est tombé en dépit d une politique nationaliste ferme qui a redonné une certaine fièreté aux Français et qui leur a fait supporter l autoritarisme d alors.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents