Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Salah Hamouri maintenu en prison : Le cri d’une mère

Mesdames,

Messieurs,

Chers amis,

Alors que mon fils, Salah, devait sortir le 28 novembre, les autorités israéliennes en ont décidé autrement, de manière totalement arbitraire.

Bien sûr vous imaginez la déception énorme qui est celle de Salah et aussi celle de sa famille.

Mais je voudrais vous dire, en notre nom à tous, un « grand merci ». Un grand merci car depuis tellement longtemps vous vous êtes mobilisés en faveur de Salah et de la liberté – la sienne et celle de la Palestine.

Sans vous, qui êtes des dizaines de milliers, on ne parlerait même pas du tout de Salah et on n’aurait même pas fait attention à son sort pourtant injuste et terrible.

Merci vraiment car si Salah n’est pas sorti hier ce n’est pas par manque d’efforts de votre part mais bien malgré ces efforts. Vous n’avez rien à vous reprocher, au contraire vous pouvez être fiers de vous. On voit mieux, du coup, l’épaisseur du mur à percer et le poids et la détermination des forces adverses.

Aujourd’hui on me demande : « Mais que faire pour Salah ? »

Je vous répondrais : continuer à exiger sa libération et à élargir encore et encore le cercle des amis qui peuvent nous rejoindre dans cette cause qui dépasse le cas de Salah. Il sait, mon fils, tout ce que vous faîtes et il vous en est gré. Sachez-le.

Les autorités françaises nous ont contactés et ont contacté Salah en proposant de le placer dans la liste des prochains prisonniers palestiniens qui doivent sortir, théoriquement, à la mi-décembre.

Salah comme nous-mêmes, mon mari et moi, avons tous considéré que si cela devait se faire, il est impensable que l’on demande quoi que ce soit à Salah. Pas d’excuses, pas d’écrits d’aucune sorte, pas de signature, pas d’éloignement de sa terre natale. Sans conditions en un mot.

Nous en sommes-là. Nous n’avons aucune garantie que cela se fera. Mais nous refusons toute idée de discussion quant à sa sortie éventuelle. Cela a assez duré. Il ne s’est pas excusé hier pour « adoucir » sa peine, ce n’est pas aujourd’hui qu’il va le faire.

Je tenais à vous informer de cette situation. Verrons-nous notre fils à Noël ? Rien n’est fait, rien n’est certain. Nous avons encore besoin de vous !

Merci infiniment pour ce que vous avez déjà fait avec son Comité de soutien.

Denise Hamouri

Jérusalem, le 29 novembre 2011.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • que dire mais que dire.............cela n est pas étonnant de la part de ces démons ............courage a la famille hamouri


  • Est-ce que notre ami Joelecorbeau peut nous faire une image-logo, téléchargeable ou que l’on pourrait éditer en badge ou pin’s, bref, faire un visuel fort, avec sa date d’incarcération et celle de séquestration depuis qu’est aboutie la fin de sa peine ?
    Par ailleurs, c’est une opportunité formidable dont devrait se saisir Mme Le Pen ou même M. son père... pour acculer encore plus sur la défensive l’indicible ! Nous faisons de la politique, ce genre d’opportunisme n’est pas vil s’il combat l’injustice flagrante, Salah Hamouri est un étendard, il faut le ramener dans nos frontières et le brandir à la face de l’ennemi, c’est un Français, plus que ne l’était le soldat... selon nos lois portant sur l’allégeance à notre nation !
    La souillure veut faire taire cet homme, si un seul homme peut autant faire peur à cette prétendue puissance, que pouvons-nous, si nous le décidons ?
    Mettez Salah partout, tous les jours sur le net, saturez-les, un compteur pour marquer cette prise d’otage, com’, com’, com’... prenons-les avec leurs armes !


  • rassurez vous mmehamouri il y aura une justice


  • Pfff... C’est bete a dire mais sa liberation m’aurait plus surpris que ce qui se passe. Hamourri comme les palestiniens en general, ne meritent pas le statut d’etre humain aux yeux de cet entite celerate. Israel montre encore le visage de sa misere. Pitoyable reste un doux ephemisme pour designer leur conduite.


  • Courage madame. Nous vous admirons tous ici. Votre fils est déjà un héros et lorsqu’il reviendra à la liberté, nous l’accueillerons comme il se doit. Nous avons le plus grand respect pour vous et votre famille. Votre dignité n’a pas de qualificatif.


  • Le soldat Shalit reprend ses activités criminelles. Sitôt libéré, il reprend du service au sein de l’armée la plus criminelle du monde.

    http://www.alterinfo.net/Le-soldat-...


  • Et rien dans les médias "français" ! RIEN ! Par contre pour SHALIT l’ISRALIEN, on a eu droit à des heures et des heures !

     

  • Courage à Denise et Salah Hamouri !! Dieu est grand et la justice triomphera.


  • Je ne peux imaginer la détresse dans laquelle est plongée cette famille. J’espère de tout coeur que Salah s’en sortira au plus vite, la mobilisation doit continuer...