Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Seppuku démographique

Les homosexuels japonais réclament "le mariage pour tous"

La foule colorée a traversé Shibuya, quartier central de Tokyo connu pour son gigantesque carrefour, ses lieux de divertissement et ses innombrables magasins, au milieu des drapeaux arc-en-ciel, dans une atmosphère de carnaval.

Le quartier de Shibuya est le siège de nombreuses jeunes entreprises, d’ambassades et de lieux branchés (commerces, bars, restaurants, lieux festifs).

Il y a une semaine, un couple de lesbiennes avait symboliquement échangé des voeux devant quelque 80 parents et amis à Shibuya, une iniative qui n’est pas légalement reconnue au Japon, pays pourtant généralement tolérant en matière d’homosexualité.

Les mariages entre personnes du même sexe y sont bannis par la Constitution.

« Nous voulons simplement vivre avec un être aimé. Mais la loi nous l’interdit. Nous sommes frustrés et ne savons pas quoi faire », a témoigné dimanche Fumino Sugiyama, un transsexuel de 33 ans.

Le mois dernier, les autorités de cet arrondissement de Tokyo avaient voté une résolution l’autorisant à délivrer un certificat d’union aux couples homosexuels.

D’autres autorités, comme l’arrondissement voisin de Setagaya ou la ville de Yokohama, dans la banlieue de Tokyo, ont également émis le souhait de reconnaître les couples homosexuels.

Pour le moment, ceux qui veulent obtenir une reconnaissance officielle de lien ont parfois recours à l’adoption de l’un par l’autre, un schéma qui n’est satisfaisant pour personne mais qui, contrairement au mariage homosexuel, n’est pas anticonstitutionnel.

La loi fondamentale nippone précise en effet que le mariage n’a de légitimité que s’il résulte du consentement mutuel entre personnes de sexes opposés.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1171128
    le 26/04/2015 par Jérôme2709
    Seppuku démographique

    " Pour le moment, ceux qui veulent obtenir une reconnaissance officielle de lien ont parfois recours à l’adoption de l’un par l’autre. "

    Ça part vraiment en couilles, c’est le cas de le dire.


  • #1171129
    le 26/04/2015 par nada
    Seppuku démographique

    Ils sont malins ses japonnais, ni vu ni connu ils se font hara-kiri par derrière.

     

  • #1171163
    le 26/04/2015 par Buleh Gila
    Seppuku démographique

    Encore un pays où le mariage pour tous est bridé !


  • #1171166
    le 26/04/2015 par baruch
    Seppuku démographique

    Le raisonnement consistant a dire que le mariage pour tous mettrait en peril la demographie est d une stupidite assez consternante. Elle repose sur l hypothese grotesque qu on choisirait d etre homo et que de le condamner reduirait le nombre d homosexuels ...

     

    • #1171207
      le 26/04/2015 par Kenzan
      Seppuku démographique

      @baruch



      Elle repose sur l hypothese grotesque qu on choisirait d etre homo



      Oh le beau discours !
      Sortir avec un homme ou avec une femme est un "choix" : On le fait ou on le fait pas !
      Qu’un homme éprouve de l’attirance pour les hommes le "force" à sortir et à coucher avec un homme voir à ce marier avec ?
      Idem pour une femme...
      Ce que je veux dire, c’est que si les Gays ne choisissent pas d’être Gays "dans leurs têtes", ils choisissent par contre de le pratiquer ou non !
      Là est le choix...


    • #1171213
      le 26/04/2015 par Fredrik
      Seppuku démographique

      Cela n’a rien a voir.
      Le mariage est une tradition normée qui sert de base à la constitution d’une famille, la sodomie n’étant pas une pratique qui permet la procréation, demander le mariage pour les couples homo c’est comme demander les mêmes règles que le rugby pour un footballeur dans un souhait "d’égalité", ce serait ridicule et fausserait la donne.
      Être contre le mariage homo n’est pas être contre les homos, les homos ont les mêmes droit que tout le monde, ils peuvent d’ailleurs se marier... avec une personne du sexe opposé eux aussi.
      Ce simulacre de mariage qu’il y a aujourd’hui en France avec ce "mariage pour tous", n’a de mariage plus que le nom.
      En fait cela a d’ailleurs complètement changé le sens du mariage et dans un sens la détruit.
      Faire de quelque chose de marginale une norme est dangereux et ici c’est bien la situation démographique qui en sera affecté à long terme, quand favorisé par les médias et la société une part importante de la population par effet de mode préfèrera s’enculer entre copains plutôt que de remplir ce qui est aussi un devoir c’est à dire avoir une famille et assurer sa descendance pour que son peuple et sa culture survive(pma et adoption des gays ne sont pas des solutions mais des substituts aussi improductif que moralement réprouvabe à bien des égards).


    • #1171264
      le 26/04/2015 par baruch
      Seppuku démographique

      @fredrik
      La sauvegarde de la culture commencerait peut-etre pour vous par des cours d’orthographe et de grammaire, non ?

      Sinon on revient encore a la consternante constatation que vous croyez toujours qu’on choisirait d’etre homo ... et cela par mode !! Mais comment peut on raconter des aneries pareilles !


    • #1171496
      le 27/04/2015 par tunrets
      Seppuku démographique

      Fredrik
      On n’est plus au 19 ème siècle, il faut arrêter avec ce soi-disant devoir de procréation ! Si quelqu’un estime que sa vie sera plus agréable sans enfant , il faut respecter son choix.


    • #1171601
      le 27/04/2015 par paramesh
      Seppuku démographique

      bien sûr que pratiquer l’homosexualité est un choix, il n’y a pas de gène homosexuel pas plus que de gène juif ou antisémite.
      l’homosexualité assumée est une perversion culturelle. tout gamin à l’aube de sa sexualité est plus au moins bisexuel, mais cela devient un problème quand le modèle culturel devient incapable de réguler une déviance possible.
      un homo assumé est exactement comme le caniche qui se branle sur votre jambe. si lui ne comprend pas, j’espère pour vous que vous vous le comprenez.


    • #1172801
      le 29/04/2015 par Fredrik
      Seppuku démographique

      Vu le nombre de fautes dans votre tirade de 2 lignes, vous n’êtes certainement pas en position de donner des leçons.
      Encore moins envers moi, qui sur une 20ène de lignes est dût en faire bien moins que vous en sachant que j’ai écrit d’un seul jet.
      Pour vous améliorer : "à, péril, démographique, d’, stupidité, l’, hypothèse, que l’on, d’, réduirait, d’"
      Faire la leçon aux autres demande un minimum de maîtrise, maîtrise que vous n’avez même pas sur une tirade de 10mots. Votre narcissisme tout homosexuel qu’il soit, ne vous autorise pas à venir cracher au visage des personnes qui viennent démonter par des arguments votre petite logorrhée.


  • #1171174
    le 26/04/2015 par diogene
    Seppuku démographique

    Où est le bon vieux temps des samouraïs, les traditions se perdent dans la modernité...et vogue la galère !

     

    • #1171214
      le 26/04/2015 par .voronine
      Seppuku démographique

      Je me disais aussi que finalement , je les préférais en kamikazes....Tout ça pour en arriver là ! Depuis 1945 l’occupation US a gangrené deux millénaires de traditions et l’esprit de ce peuple .La gestion de FUKUSHIMA par ce peuple dégénéré est un autre exemple de leur décadence , beaucoup plus inquiétant .


    • #1171347
      le 26/04/2015 par Nicolas Tesla
      Seppuku démographique

      Ça fait des dizaines de fois que je dit que le Japon est MORT depuis 1947 (abdication de l’Empereur et mise sous tutelle Américaine, passage en démoncratie Occidentale !)

      Tous les travers Occidentaux modernistes y sont concentrés et amplifiés dans ce pays (mis a part quelques régions reculées et isolées en campagne...)

      Ce n’est pas quelques Matsuri (festivals) et autres fêtes nationales qui sauveront ce pays a long terme...
      Même Mishima qui aurait été homosexuel, s’est fait seppuku dans un dernier élan de virilité voyant comment son pays partait en live...

      A la limite ce pays aurait plus d’avenir en étant un état vassal de la Chine que des USA c’est pour dire...


  • #1171211
    le 26/04/2015 par JFR
    Seppuku démographique

    C’est encore et toujours la confusion avec le mariage qui me dérange ainsi qu’une certaine forme de prosélytisme sexuel, car sans en faire un combat personnel, je n’ai aucune objection à voir deux homosexuels vivre légalement ensemble.


  • #1171223
    le 26/04/2015 par Henri
    Seppuku démographique

    Sans revenir sur tous les arguments objectifs qui font de ce type de "mariage" une aberration, je tiens quand même à dire que le titre est mal choisi. Les autoriser à se marier ne changera rien à la natalité déclinante des Japonais, vu qu’elle est le fait des couples normaux et d’eux seuls (à moins qu’ils poussent le vice jusqu’à adopter aussi PMA et GPA, mais là, la contribution des homos serait marginale de toute façon).

     

    • #1171539
      le 27/04/2015 par Robin
      Seppuku démographique

      Peut-être qu’en réduisant la propagande homosexuelle et en arrêtant de les reconnaître, on limiterait les vocations...


  • #1171255
    le 26/04/2015 par Aaron
    Seppuku démographique

    Vu qu’on peut déjà s’y marier avec une poupée...pourquoi pas.


  • #1171279
    le 26/04/2015 par Drago
    Seppuku démographique

    Dans la vie, le mariage est un repère..... pas un repaire.


  • #1171322
    le 26/04/2015 par Mickaël
    Seppuku démographique

    Depuis 1945, c’est à dire depuis que le grand Japon impérial aux traditions millénaires a été tué par la violence et la barbarie américaine, le peuple japonais, humilié, a sombré dans la société de consommation, la bêtise et la débauche. Edo, autrefois la grande et fière capitale de l’Empire du soleil levant est devenue Tokyo, une prostituée aux mœurs répugnants, ravagé par la corruption, le crime organisé (avec les yakuzas)et les jeux d’argents (les salles de pachinko et les casinos sont monnaie courante). Le Japon est en pleine décadence sociétale, on trouve dans quasiment toutes les villes du pays des bordels appelés "soapland" ou "love hôtel" ainsi que des clubs homosexuels. Chaque année dans la ville de Kawasaki, a lieu une énorme "gay-pride" à l’occasion de laquelle les participants brandissent des phallus géants ! Sans compter que des parent viennent à cette marche de la honte avec leurs enfants ! Quand à la pornographie, elle est l’un des business les plus rentables du pays. Le gouvernement japonais est totalement aux ordres de Washington, et plutôt que de gérer la catastrophe de Fukushima, il préfère jeter l’argent public par les fenêtres, avec l’organisation totalement inutile des Jeux Olympiques de 2020. Pour terminer, la situation démographique du pays est désastreuse, car la population vieillit à une vitesse inquiétante, et ce n’est certainement pas cette saloperie de "mariage" homosexuel qui va arranger les choses...

     

    • #1171350
      le 26/04/2015 par Nicolas Tesla
      Seppuku démographique

      D’accord avec votre message sauf pour la "gay pride" de Kawasaki qui est en faite un festival de la fertilité : Kanamara Matsuri.

      Ce festival au contraire est bien dans la tradition Japonaise (qui n’est pas Chrétienne).
      Un des rares festivals ou le phallus et l’homme sont mis a l’honneur contrairement aux sociétés féministes insupportables a l’Ouest. (Personnellement je ne vais pas m’en plaindre... )
      Il n’est donc nullement question de promouvoir l’homosexualité.

      Mais sur le fond ça change rien dans la société ainsi que dans le gouvernent, les idéologies de l’Ouest continuent leur travail de destruction/perversion.

      Sinon la vraie capitale authentique si je puis dire serait plutôt Kyoto.


    • #1171363
      le 27/04/2015 par Jojo l’Afreux
      Seppuku démographique

      Je vois que votre opinion est faite et que vous ne changerez pas d’avis, c’est vrai qu’un vieux peuple absolument incomparable à aucun autre peuple du monde peut se juger de façon tranché et définitive du premier coup d’oeil.

      Pour reprendre une grosse connerie, parmi d’autres : Edo n’est pas LA grande et fière capitale du pays, du moins pas celle de l’Empire féodal, c’est celle du Japon du moderne. Le Japon a eu 3 capitales au fil du temps, Nara jusqu’à l’apparition du bouddhisme au VIIIe siècle, puis Kyoto ("la capitale") et sous l’ère Meiji (XIXe siècle), l’Empereur a pris la décision de déménager à Edo pour inaugurer l’ère moderne, la ville fut alors rebaptisé Tokyo ("capitale de l’Est"). Vous voyez le lien entre les 2 villes : Kyo-to et To-kyo. Aujourd’hui le Japon a de facto 3 capitales simultanément : Kyoto reste la capitale historique et culturelle, Osaka est la capitale économique, Tokyo la capitale administrative.

      Sinon au niveau des moeurs sociales et sexuelles, je crois qu’ils ont toujours été libertins et particulier, notamment au niveau de leur conception de l’amitié entre hommes qui est souvent plus qu’ambigüe surtout chez les Samouraï.

      Quant aux Yakuzas, ce sont les descendants et les derniers Samouraï des Temps Modernes, c’est une des raisons qui leur vaut la clémence des politiciens (et évidemment pas la seule). Voir le très bon Aniki, mon frère de Kitano qui explique de façon très imagé ce que c’est qu’un Samouraï et pourquoi les Japonais kiffent le rap.


  • #1171368
    le 27/04/2015 par Aiguiseur de guillotines
    Seppuku démographique

    Si les Samouraïs voyaient ca...


  • #1171377
    le 27/04/2015 par stef1304
    Seppuku démographique

    les manga japonais regorgent de séries ou le "gender bender" (torsion sur le genre) est un des thèmes principaux ou connexe de la série.
    une fois qu’on a pris conscience du phénomène, ça en est presque surprenant
    je ne sais pas s’il en a toujours été de la sorte...

     

    • #1171442
      le 27/04/2015 par Nicolas Tesla
      Seppuku démographique

      Lisant les mangas je peux dire que ce phénomène est nouveau !

      Du moins il prend de l’ampleur de manière inquiétante ainsi que le Yuri et Yaoi (relation de personnes entre même sexe). Sakura Trick a même eu droit une adaptation en anime, ce qui indiquerait des bonnes ventes...

      L’inceste y est maintenant mis a l’honneur ! (attention je parle du vrai inceste car au Japon on peut marier sa sœur ou son frère seulement si il a été adopté et n’a aucun lien de sang avec les parents ce qui n’est pas considéré comme inceste) comme ce manga Yosuga no Sora qui a été a deux doigts de se faire censurer...

      Avant, ils se contentaient d’amitié/romance ou le genre Harem, Ecchi (érotique) mais toujours hétérosexuel.

      Sinon l’univers manga est très vaste et il y a toujours des chef d’œuvres a lire ou a voir.


    • #1171908
      le 28/04/2015 par You can’t hug your children with nui-clear arms
      Seppuku démographique

      @Nicolas Tesla
      Mais c’est que l’on a un expert là ! Ça fait plaisir. Je confirme en effet que la mode du changement de sex est nouvelle même si ranma 1/2 c’est pas tout neuf, mais cela reste quand même de la magie. Le héro(ïne ?) de kampfer se transforme complètement en femme et ce n’est donc pas de la perversion d’aimer ce genre de choses, mais je m’égare. Le japon est en déclin pour plusieurs raisons. L’une d’entre elle étant la surpopulation il ne faut pas trop s’inquiéter. Le japon c’est la population russe sur une île et ils ne produisent que 30% de leurs nourriture malgré l’espace maritime énorme qu’ils possèdent. Franchement, le peuple du japon a bien plus d’avenir que celui de France.
      Sakura trick est vraiment..."trickant" donc je ne le critiquerais pas, et pour ce qui est des lesbiennes cela reste un niche avec peut de fans. Comme le lolicon en fait. Haruka-chan is mai waifu, もう夢中なの ♥.

      Par contre niveau inceste c’est carrément devenu inquiétant le nombre de titres. YnS, oreimo, onikoto, oniai et j’en passe. Y’en a deux tout les ans. Mais où est passé le bon vieux temps des animés japonais ultra-violent avec des vilains qui voulaient nous faireuh bobo ?


    • #1172172
      le 28/04/2015 par skds
      Seppuku démographique

      Ranma 1/2 n’est pas le seul tu avais sailor moon avec poisson et les deux autres, des travesti qui séduisait des hommes, tu as samurai deeper kyo avec les quatres sacrés du ciel dont une femme akari qui était un homme élevé comme femme pour augmenter ses pouvoirs de chaman (car plus sensible et donc plus d’énergie spirituel), il a en gros un coeur de femme dans un corps d’homme et puis encore plus récent bleach avec le quincy Giselle Gewelle qui selon kumichika (shinigami de la division de kenpachi) "puait le mec " donc encore un travesti donc c’est pas si isolé que ça.....


  • #1171436
    le 27/04/2015 par Vlad
    Seppuku démographique

    Et le mariage avec sa waifu (personnage virtuel), ça a déjà été réclamé ou pas ?
    Là au moins on peut parler de seppuku démographique et de mariage pour tous !

     

    • #1171843
      le 27/04/2015 par Nicolas Tesla
      Seppuku démographique

      Je crois que ça existe, un gars a marié sa copine virtuelle.

      Le vrai problème est :

      Est-ce que ce sont les gars qui sont bizarres, ou alors les femmes japonaises adoptant les normes Occidentales (féminisme) deviennent de moins en moins attrayantes et accessibles (ayant des conditions invraisemblables pour se marier...) ?

      Connaissant un peu le problème, je pencherais pour le second...


  • #1171978
    le 28/04/2015 par ERIC BASILLAIS
    Seppuku démographique

    Dépassant les considérations juridiques (le droit au droit) et démographiques (vieillissement et déclin), il reste le projet mondial du lobby mondialiste et sioniste arc-en-ciel : INVERSER et CHOSIFIER.

    Inverser le mariage qui est une norme hétérosexuelle déstabilisée par la contraception.
    Inverser l’homosexualité qui est contraceptive par nature et ne requiert aucune norme.

    Contrairement à l’image véhiculée par les défilés de folles aux couleurs criardes stipendiées par le LOBBY mondialiste LGBT, l’homosexualité a quelque chose à voir avec la Chevalerie, en l’espèce les Yakuzas. En Occident aussi, l’amitié entre guerriers est ancienne et perdure malgré la prépondérance des marchands de cul LGBT.

    Eric BASILLAIS


  • #1187641
    le 18/05/2015 par robertH
    Seppuku démographique

    Bientôt Le secret des Gay Samurais récompensé au festival Cannes
    ça avance dans le bon sens je vous aurais prévenu...
    Ou Trans It , la société révolutionnée par une machine à changer de sexe en un mois les résistants sont opérés de force...AS se réveille en bimbo siliconée..Hollande devient un homme...des trucs de fous...


Afficher les commentaires suivants