Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Sur le "choc des civilisations"

L’idée de « choc des civilisations » date du début des années 1990, où elle fut théorisée par Samuel Huntington, professeur américain de sciences politiques. Elle se propagea, pour prendre une dimension mondiale, suite à l’attentat du 11 septembre 2001.

Disons-le directement, l’Action française n’a jamais adhéré à cette posture géopolitique. Selon cette théorie, les nouvelles lignes de fractures se situeraient entre civilisations et-ou grands courants de pensée, et non plus autour des États. Culture contre culture. « Valeurs » contre « valeurs ».

La complexité des conflits

Nous considérons que, si cette thèse correspond pleinement au messianisme américain (Guerre froide : communisme contre capitalisme, camp du bien contre axe du mal...), elle ne prend pas en compte la complexité et l’ampleur des conflits : le rôle du pétrole dans la guerre en Irak, de la sidérurgie et de l’uranium en Ukraine, des intérêts économiques au Kosovo...

Par ailleurs, l’islamisme a bien souvent été le levier des politiques d’influence américaines, qui rendent vaines toute lecture réduite à des questions de civilisation. La France a une multitude d’intérêts, d’obligations, de relations historiques et géographiques qu’il serait vain de vouloir réduire à un affrontement mystique, binaire et somme toute soudain. La nation reste, à bien des égards, un rempart contre les intérêts particuliers des va-t-en-guerre. Ce qui se passe sur le sol français n’est pas réductible aux visions américaines d’un monde dont les États-Unis sont le pivot.

À cet égard, confondre islam, fondamentalisme, islamisation et immigration est un jeu dangereux, au moins une imprudence, au pire une injustice. La sagesse d’une politique s’enracinant dans le temps permet, au regard des intérêts nationaux et de la paix entre nations, d’éviter que des théories hasardeuses n’emmènent le monde vers des conflits de dérégulations au profit des marchés. Enfin, après avoir redit notre position sur le choc des civilisations, nous pouvons différencier des interventions ponctuelles avec les Américains de la globalité d’une politique extérieure.

Si, aujourd’hui, la France semble obligée d’intervenir en Afrique et en Orient suite à l’incurie des politiques américaines et françaises (sous l’impulsion de Nicolas Sarkozy), cela ne constitue pas une adhésion au « choc des civilisations ». Il n’y a aucune nécessité fondamentale à soutenir la croisade des Américains contre leurs créatures fondamentalistes, ni à adopter pour alliés leurs alliés, pour ennemi, leur ennemi. Ce « choc » n’a de sens que tant que l’Amérique gouvernera le monde et que la France ne fera pas entendre une position géopolitique claire que nous avons à bâtir en commençant par sortir de l’OTAN.

Voir aussi, sur E&R :

Connaître l’islam afin de ne pas céder à la confusion et à l’amalgame, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1004145
    le 19/10/2014 par OKonyva
    Sur le "choc des civilisations"

    Je vois qu’à l’action française on est pétri de bon sens, j’adhère totalement à cette vision de la France, vivement la sortie de l’OTAN.

     

  • #1004171
    le 19/10/2014 par GIL
    Sur le "choc des civilisations"

    Il faut comprendre que la participation de la France au conflit de civilisation US est contraint : La France ne s’est engagee officiellement au Kurdistan (communique du 8 Aout)qu’apres l’assassinat de plus de 33 militaires francais lors du crash du vol Air Algerie (24 Juillet)... c’est ainsi !

    On peut avoir un immense mepris pour nos elites soumises a cet empire qui nous mene a la guerre, leur seule circonstance attenuante est qu’ils savent concretement les moyens de retorsion de cet empire.

     

    • #1004328
      le 19/10/2014 par voronine
      Sur le "choc des civilisations"

      On peut admirer le silence des autorités françaises sur les résultats de l’enquete . Nos experts ont été prompts à coiffer l’objectif , mais depuis black out !


  • #1004180
    le 19/10/2014 par neutre
    Sur le "choc des civilisations"

    La France "black blanc beur" est représentée par trois autorités morales : Dieudo Soral et Farida ; elles ne passent pas sur les chaines de télé, synagogues réservées aux petits amis et à leurs larbins-comparses . Or il me semble qu’ils serait temps que ces trois célébrités lancent un APPEL HISTORIQUE en direction des candidats au djihadisme en Syrie : il pourrait s’agir d’un texte court les dissuadant d’aller combattre Bachar... pour le plus grand profit d’Israel . Céline en 1937 a écrit "Bagatelles" pour dissuader les Français d’aller se faire tuer pour les Juifs, Dieudo Soral et Farida devrait dissuader nos camarades musulmans, égarés par des sionistes comme Fabius ou BHL, d’aller se faire tuer pour leur ennemi implacable : Israel .


  • #1004186
    le 19/10/2014 par impartial
    Sur le "choc des civilisations"

    "Le choc des civilisations", c’est le rève du Juif SAMUEL Hungtington de voir les Blancs et les Arabes s’entretuer pour le plus grand profit d’Israel , qui s’en partagera les dépouilles . Les Juifs parviennent à manipuler les foules : récemment ils ont réussi à envoyer des musulmans "djihadistes" à guerroyer contre d’autres musulmans, les Syriens, pour le plus grand profit d’Israel ! Ca fait bien rire sur les sites juifs comme Europe-Israel .


  • #1004206
    le 19/10/2014 par ZYX
    Sur le "choc des civilisations"

    Si, aujourd’hui, la France semble obligée d’intervenir en Afrique et en Orient



    Non non elle n’est pas obligée d’aller piller - pardon défendre ses intérêts.

     

    • #1004319
      le 19/10/2014 par Toto
      Sur le "choc des civilisations"

      Nuance : c’est "au nom de la France" que les sionistes perpétuent leurs saloperies comme ces interventions militaires plus ou moins lointaines . S’ils commettent un crime de masse, ça sera de la faute des Français et ce sont eux qui paieront les pots cassés .


  • #1004231
    le 19/10/2014 par le corbeau
    Sur le "choc des civilisations"

    diviser pour mieux régner .


  • #1004322
    le 19/10/2014 par jean
    Sur le "choc des civilisations"

    On peut même se poser la question de rester dans l’ONU.


  • #1004327
    le 19/10/2014 par ZZZ
    Sur le "choc des civilisations"

    Je voudrais apporter la précision suivante:la théorie foireuse de "choc des civilisations" est une invention infâme d’un certain Bernard Lewis,un orientaliste appartenant à la "communauté organisée" (comme dirait notre ami Soral) et ancien conseiller de...Benyamin Nethanyahou.Huntington n’a fait que reprendre ce concept idiot pour le rendre célèbre.
    Ceci dit,je partage parfaitement l’analyse d’Action française.Bravo.


  • #1004366
    le 19/10/2014 par MFMT
    Sur le "choc des civilisations"

    Du bon sens ! Allez dire ça a Zemmour !


  • #1004393
    le 19/10/2014 par amar rabah
    Sur le "choc des civilisations"

    Croire que l’Amérique et les états européens sous influence israélienne (dont la France ) , mènent une guerre contre le "fondamentalisme" islamique ( qui est en vérité le wahabisme impérial) c’est croire en une grande imposture ... la matrice idéologique , logistique et financière de ce fléau étant les monarchies arabe du Golfe et leurs satellites terroristes , surprotégées par l’Occident , l’Islamisme wahabiste est plutôt un instrument de subversion , de terreur et d’action geoploltique , employé pour détruire toute émancipation démocratique et économique des états et des sociétés dans le monde arabo-musulman ...depuis Nasser jusqu’à aujourd’hui , en passant par l’Afghanistan ,l’Algérie , la Syrie et l’Irak , l’Islamisme et sa terreur ont été toujours employés par l’Arabie saoudite et les USA ( et leur supplétifs sionistes français) , pour bloquer toute tentative de progrès social des nations musulmanes et pour maintenir la suprématie d’Israel ....Israel , le nouveau dieu , le nouveau totem de l’homme occidental

     

  • #1004504
    le 19/10/2014 par Pierre Ghi
    Sur le "choc des civilisations"

    Les indiens d’Amérique en savent long sur le choc des civilisations, choc d’une civilisation en harmonie avec la Nature contre une civilisation mondialiste foncièrement matérialiste.
    Quand on parle de civilisation(s), on parle forcément de peuples, pas de banquiers ni de suppôts de Satan..


  • #1005341
    le 20/10/2014 par bleuez
    Sur le "choc des civilisations"

    "La nation reste, à bien des égards, un rempart contre les intérêts particuliers des va-t-en-guerre." le siecle dernier nous a montré l exact contraire, et hergé l avait deja abordé dans l oreille cassée.( le financier et fournisseur d armes des 2 camps).
    la nation( via le patrio- nationalisme )est , au contraire , souvent l outil de federation ultime pour envoyer se massacrer meme ceux qui n aiment pâs la guerre.en cela , les conflits par mercenariat moderne sont au moins un " progres" ( a part la question des "dommages colllateraux " en hausse), dans le sens ou seuls qui l aiment vraiment ( la guerre) ou en vivent ( mercenaires d etat) vont la faire( en OPEX) . et ceux qui , apres des actes horribles commis , n ont pas eu le bon gout de mourrir sur place ( par suprématie technique) , ont souvent celui de se suicider au retour.


Afficher les commentaires suivants