Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Temple de Salomon : une arnaque archéologique ?

Par Johan T.

AteliER
Article initialement publié dans l'atelier E&R

La quête de preuves attestant l’existence du Temple de Salomon, mythique lieu au cœur même de la religion juive, ressemble d’une certaine manière à celle du saint Graal. En effet, excepté sa mention dans l’Ancien Testament, il n’existe aucune donnée archéologique le concernant. Une telle situation peut s’avérer être un terreau fertile pour toute personne mal intentionnée dans la ville antique (et pleine d’antiquaires) de Jérusalem. Démonstration…

 

Ce périple commence au milieu des années 80 par une découverte historique et religieuse faite chez un antiquaire de la ville sainte. Il s’agit d’un petit objet vraisemblablement très vieux et fracturé, où un message en hébreu est inscrit. Trouvaille d’apparence anodine, mais André Lemaire, un épigraphiste français, va pourtant l’authentifier comme étant une grenade cérémonielle en ivoire datant du VIIIe siècle avant J.-C.

 

PNG - 54.7 ko
La « grenade d’Ivoire »

 

Celle-ci prouverait l’existence du Temple de Salomon par la traduction des gravures présentes : « appartient au temple de Yahvé [Dieu], sacré pour les prêtres ». Du côté israélien, l’officielle IAA (Autorité israélienne des antiquités) approuve l’analyse du Français et l’Israel Museum tente alors d’acquérir cette pièce unique, qui a entretemps mystérieusement disparu. C’est finalement en 1987 que la Grenade d’Ivoire est retrouvée (grâce à un coup de fil anonyme), acquise (en échange de 700 000 dollars en liquide offerts par un donateur anonyme et déposés sur un compte secret en Suisse), puis exposée en tant que seul vestige au monde du Temple de Salomon, malgré une ignorance totale concernant les circonstances de son exhumation et l’identité de son ancien propriétaire [1].

En 2002, le milieu de l’archéologie en Israël est de nouveau en émoi. En effet, une autre découverte prouvant la véracité du mythique temple est faite chez un antiquaire. Il s’agit cette fois d’une tablette en pierre couverte de textes en hébreu antique.

 

JPEG - 28.8 ko
La « tablette de Joas »

 

Ces textes mentionnent des travaux accomplis par le roi Joas sur le temple de Yahvé, en totale concordance avec ce qui est écrit dans le Livre des Rois, dans l’Ancien Testament. La tablette de Joas est étudiée par le Geological Survey of Israel (l’institut géologique d’Israël, géré par le gouvernement) qui conclut à son authenticité. Cependant, des doutes naissent quant à ces conclusions quand la presse dévoile que l’homme qui se cache derrière cette révélation n’est autre qu’Oded Golan.

Alors qui est Golan ? Cet homme, qui se définit lui-même comme collectionneur d’antiquités, s’est fait connaître quelques mois auparavant pour avoir révélé au grand jour une pièce religieuse unique : le polémique ossuaire de Jacques [2]. Polémique car l’authenticité de ce dernier est ouvertement critiquée par de très nombreux spécialistes, mais aussi parce qu’il contredit l’histoire de Jésus Christ comme elle est décrite dans la Bible.

 

JPEG - 12.9 ko
L’« ossuaire de Jacques »

 

En bref, nous avons une découverte à portée historique et mondiale, reconnue par l’État israélien qui plus est, révélée par un type que peu hésitent à qualifier d’escroc. C’est donc logiquement qu’une contre-expertise indépendante doit être faite. Celui qui s’en chargera est Yuval Goren, un professeur de Tel Aviv. Il étudiera la patine [3] de la Tablette et son compte rendu sera sans appel : la pierre ne provient pas de Jérusalem ni de ses environs, et les gravures sont très récentes et probablement faites avec des outils modernes [4]. C’est l’écœurement général.

Pour répondre aux pressions, le gouvernement israélien demande à la police et à l’IAA d’enquêter sur Golan, qui passe en toute logique pour le responsable de cette mascarade. Les conclusions sont effarantes : on a carrément découvert chez lui un atelier et des outils indispensables pour contrefaire des antiquités ainsi que des œuvres inachevées [5]. On trouvera même une photo montrant le soi-disant collectionneur tenant dans ses mains la fameuse tablette alors que celui-ci s’était toujours défendu de ne l’avoir jamais vue. Plus tard, les enquêteurs iront jusqu’à démontrer que Golan a déjà vendu beaucoup de ses contrefaçons à des collectionneurs et des musées partout dans le monde, malheureusement sans jamais dévoiler le nom des victimes. Dans un tel contexte, l’IAA ne peut que reconnaître que la tablette de Joas est un faux, tout comme l’autre grande création de Golan, l’ossuaire de Jacques.

En décembre 2004, Golan et trois de ses complices sont inculpés pour contrefaçon. Les enquêteurs les accusent même de pratiquer cette activité depuis une vingtaine d’années au moins. De plus, l’opinion générale est d’avis que Golan n’est que la partie émergée d’un système de fraude élaboré, qui n’a pu être mené à bien que par l’existence d’une organisation compétente et structurée mais criminelle [6]. Une mafia d’antiquités bibliques, en somme.

 

PNG - 279.4 ko
Oded Golan

 

Il est alors indispensable, pour comprendre l’intérêt d’une telle escroquerie, de comprendre avant tout la situation du marché des antiquités en Israël. La valeur d’un objet archéologique biblique possédant des traces d’écriture est cent fois supérieure à celle d’un même objet qui est quant à lui vierge de toute inscription [7] En gros, il suffit de graver, bien comme il faut, quelques mots en hébreux sur un vase datant d’avant notre ère pour que son prix passe de 1 000 à 100 000 dollars.

Directement après ces révélations, des interrogations se portent inévitablement vers la Grenade d’Ivoire dévoilée au grand public en 1987. Des interrogations qui s’avèreront fondées, puisque c’est encore Yuval Goren [8] qui démontrera par l’étude de la patine et d’autres observations [9] la falsification du seul et unique vestige officiellement reconnu par l’Israël Museum comme étant lié au Temple de Salomon [10]. L’enquête policière démontrera même qu’il y a toutes les chances de croire que Golan et ses acolytes sont derrière cette arnaque [11].

À l’heure actuelle, la Grenade n’est plus visible par le public et la Tablette n’est jamais exposée. Les défenseurs de l’authenticité des différents objets ont perdu beaucoup d’estime aux yeux de la communauté archéologique mondiale. Oded Golan n’a jamais payé pour ses actes [12]. Et, plus grave encore, chaque antiquité dite biblique et qui possède des traces d’écriture en Israël est maintenant déclarée suspecte, qu’elle se trouve sur l’étal d’un antiquaire ou sur le présentoir d’un musée.

Étudier l’histoire d’Israël avec Kontre Kulture :

Notes

[1] Les Trésors perdus de Salomon (2007), documentaire de Robert Eagle :

http://www.dailymotion.com/video/xjzuoj_les-tresors-perdus-de-salomon-1_tech
http://www.dailymotion.com/video/xjzyvq_les-tresors-perdus-de-salomon-2_tech?search_algo=2
http://www.dailymotion.com/video/xk045q_les-tresors-perdus-de-salomon-3_tech?search_algo=2

[2] Ossuaire de Jacques : il s’agit d’une boite en pierre qui sert d’urne funéraire où il est gravé en araméen ancien « Jacques fils de Joseph, frère de Jésus ». Cet objet apporterait la preuve d’un lien biologique entre Jésus et Saint Jacques, l’un des douze apôtres.

[3] Patine : fine couche sur la surface d’une roche créée par les altérations chimiques et physique du temps. En archéologie, étudier la patine est une méthode reconnue pour définir l’origine géographique et l’ancienneté d’un objet en pierre.

[4] Journal of the institute of archaeology of Tel Aviv university vol.31 n.1 (2004) : http://www.academia.edu/292630/Authenticity_Examination_of_the_Jehoash_Inscription

[5] The art of authentic forgery, (14/04/2008) haaretz.com, http://www.haaretz.com/print-edition/features/the-art-of-authentic-forgery-1.243934

[6] Israel Indicts 4 in ’Brother of Jesus’ Hoax and other Forgeries (30/12/2004), nytimes.com, http://www.nytimes.com/2004/12/30/international/middleeast/30mideast.html?_r=0

[7] Robert Eagle, op. cit.

[8] Analysis of Photographs (05/2007), Biblical Archeology Society, http://www.bib-arch.org/online-exclusives/ivory-pomegranate-02.asp

[9] Parmi ces observations, l’inscription en hébreu ne répond pas à la logique de la fracture de l’objet et, à certains endroits, les lettres s’arrêtent même avant les brisures. Cela signifie que la fracture est antérieure à la gravure. Enfin, l’objet n’est pas en ivoire mais en dent d’hippopotame. Enfin, l’objet n’est pas en ivoire mais en dent d’hippopotame, une donnée facile à démontrer que l’IAA n’avait bizarrement pas été capable de voir en 1987.

[10] Ivory pomegranate ’not Salomon’s’ (24/12/2004), bbcnews.co.uk, http://news.bbc.co.uk/2/hi/middle_east/4123595.stm

[11] Solomon relic a fake, Museum concludes (24/12/2004), nbcnews.com, http://www.nbcnews.com/id/6753063/ns/technology_and_science-science/t/solomon-relic-fake-museum-concludes/#.Ukk7p4ZSirg

[12] Golan a finalement été acquitté le 14 mars 2012. Le juge en charge a considéré qu’ « il n’y avait aucune preuve que la majorité des artefacts aient été contrefaits et que l’accusation à échouer à prouver quoi que ce soit, ne révélant en fait que des doutes compréhensibles ».

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

100 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Passionnanr article, vraiment, merci de relayer ce genre d’article. Je suis peintre artiste, et ce genre d’article m’aide dans ma pratique picturale, donc merci beaucoup à EetR !!!


  • #546139

    "En effet, excepté sa mention dans l’Ancien Testament, il n’existe aucune donnée archéologique le concernant"
    le Coran aussi fait mention du Temple de Salomon, créer par des jinns par ordre d’Allah.
    Par contre je ne sais pas si les catholiques croient en son existence...

     

    • #546355

      Je ne sais pas si les Catholiques doivent croire à la réalité historique du temple de Salomon mais, ce qui semble, c’est que nos francs-maçons ’spéculatifs’ y croient, eux. Par contre je crois savoir que les véritables Catholiques croient que le saint Graal fut une réalité à l’époque médiévale, celle de saint Bernard et d’Hildegarde de Bingen, par exemple. Et qu’ensuite, cette réalité s’est résorbée dans l’Unité principielle, sa source. Faute de chevaliers qualifiés ou assez virils - au sens étymologique du mot - pour entreprendre sa quête. La réalité du saint Graal ne saurait donc être prouvée par des vestiges archéologiques : la comparaison apparait ainsi plutôt malvenue ; ou la question mal posée...
      Pour ceux qui préfèrent le papier au virtuel, signalons le livre de Patrick Jean-Baptiste, ’L’affaire des fausses reliques’, paru en 2005 chez Albin Michel.


    • #546379

      Oui il y a bien eu un Temple de Salomon et il en est fait mention dans le libre des Rois aux chapitres 6 à 8, qui sont des chroniques dynastiques mais le temple était assez petit :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Temple...

      Il faut comparer avec ce qui était construit en Égypte à la même époque pour comprendre que le royaume de David n’était pas un Empire mais plutôt une cité-etat.

      Mais pour les catholiques la notion de Temple prend un sens particulier car c’est l’homme lui-même qui est le Temple de Dieu et le tabernacle c’est son cœur où réside l’Esprit.

      C’est pourquoi le Christ dans l’Evangile de Jean dit :

      18 Les Juifs, prenant la parole, lui dirent : Quel miracle nous montres–tu, pour agir de la sorte ?
      19 Jésus leur répondit : Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai.
      20 Les Juifs dirent : Il a fallu quarante–six ans pour bâtir ce temple, et toi, en trois jours tu le relèveras !
      21 Mais il parlait du temple de son corps.


    • A priori oui, étant donné que les père de l’Eglise et les premiers ordres chrétiens font mentions du Temple (la plupart du temps, il symbolise la Jérusalem céleste) ; jusqu’aux Templiers qui doivent leur nom au Temple de Salomon ;)


  • #546192

    OK.

    Et l’existence du mur des lamentations,.. elle s’explique comment ?

    Si quelqu’un peut éclairer ma lanterne.. preuves à l’appui...

     

    • #546294

      En fait le mur des Lamentations est une construction du temple d’Hérode, au Ier siècle av. J.-C., (si je ne dis pas de bêtises). Selon la tradition, ma foi, le temple de Salomon a été détruit par les babyloniens en -586 (n’y a t-il pas confirmation historique de ceci, une quelconque tablette ?) avant d’être reconstruit après le retour d’exil de certains juifs. Personnellement, je crois à l’existence du premier temple, il y a des arnaques, certes, mais pas partout. La stèle de Dan prouve l’existence d’un royaume de "la maison de David", avec un temple central jusqu’à au moins -700. Je ne pense pas qu’on puisse en douter, même s’il n’y a guère d’éléments archéologiques.


    • #546318

      Le temple de Salomon (temple originel) daterait selon la légende du 10° siècle av. J.C.
      Le second temple du 6° siècle av. J.C.
      Le mur des lamentations date lui de l’époque d’Hérode, 1er siècle av. J.C. mais cette ancienneté même est contestée.


    • #546362

      Je n’ai pas de preuves à l’appui, mais il me semble que, si personne ne conteste l’existence du mur dit "des lamentations", il n’existe par contre aucune preuve que cette partie de mur encore présente soit réellement un vestige du temple de Salomon.

      De plus érudits dans ce domaine auront j’espère l’amabilité de nous éclairer de leurs lumières.


    • #546372

      C’est les restes du temple d’Hérode, dont personne n’a jamais nié l’existence.

      La question porte sur le temple qui aurait été construit avant l’exil à Babylone.
      Y-en a-t-l eu vraiment un ?
      Si oui, a-il était construit au début de la royauté (sous Salomon ou quelque autre "dans le genre"),
      ... ou à la fin (par josias) ?


    • #546406

      Que veux-tu dire par là ? Que ce mur prouverait l’existence de quelque chose ? Moi aussi je peux au fond de mon jardin fabriquer un mur des lamentations en vieilles pierres pour me taper la tête dessus tous les jours tout en prétendant qu’il s’agit d’une relique pluri millénaire...soit dit en passant l’âge d’un artefact en pierre naturelle est celui de la matière avec lequel il fut construit, c’est à dire que si on construit un mur avec des pierres âgées de plusieurs centaines de millions d’années on ne peut pas déterminer l’âge de fabrication de l’objet en analysant les pierres elles mêmes mais par déduction et analyse de ce qu’il y a autour : profondeur archéologique de la découverte, analyse au microscope électronique des traces laissées par les outils afin de déterminer si ces derniers étaient des outils modernes ou anciens, technologie utilisée lors du processus de fabrication...en d’autres termes un habile artisan peut relativement aisément faire passer des artefacts en pierre dont la fabrication est récente pour des trucs anciens...


    • #546418

      A l’origine le mur des lamentations s’appelait en Arabe "ha’et al bourak" [حائط البراق] (mur du burak "Licorne")
      Pour les musulmans c’est au pied de ce mur qu’a commencé l’ascension du prophète Mouhammad (SAAWS) dans la nuit du "Isr’aa et mira’j" (l’ascension et le retour). Pour les juifs c’est le mur des lamentations car ils pleurent la destruction du temple de Salomon au pied de ce mure. Les prières des juifs au pied de ce mur ont commencé au 16ème siècle. c’est a partir de cette époque que les Arabes se sont mis à l’appeler "ha’et al mabka" (mur des lamentations) parceque les juifs pleuraient dessus.


    • #546431

      Le mur des lamentations correspond au second temple, celui construit par Herode, et ne prouve aucunement l’existence du premier ;)


    • #546455

      Le Mur des Lamentations n’est pas plutôt le vestige du Temple d’Hérode ?


    • #546463

      Wiki dit (oui, ça vaut ce que ça vaut mais ça corrobore cet article) :

      Le mur des lamentations est un mur d’enceinte, protégeant l’accès aux temples de Jérusalem, construit très probablement après Hérode. On pense qu’il a été construit au Ier siècle après J-C (rien à voir donc avec le temple de Salomon, bâti d’après les témoignages au Xè s. av. J-C).

      Article du Figaro sur le sujet :

      http://www.lefigaro.fr/culture/2011...


    • #546467
      le 04/10/2013 par mister Willburn
      Temple de Salomon : une arnaque archéologique ?

      qu’est ce qui prouve que le mur des lamentations est le temple de Salomon ?


    • #546472

      Le temple construit par Salomon a été détruit quand Babylone a conquis Jérusalem au VIIe siècle avant notre ère, envoyant du coup sa population en exil à Babylone (pendant 70 ans, comme prophétisé, jusqu’à ce que les armées médo-perses renversent Babylone et émettent le décret renvoyant les juifs dans leur pays).

      Le temple dont il subsiste le mur des Lamentations est celui construit par Hérode des siècles plus tard, sur le site même de celui de Salomon, dont il ne subsiste a priori aucune trace.


    • #546492

      Fais des recherches, j’ai déjà lu ou entendu, je ne sais plus où exactement, certainement sur internet, que ce mur daterait en fait de la période de la conquête romaine.


    • #546500

      C’est tout ce qui resterait du mur de soutènement de l’esplanade du Temple détruit en 70 par Titus . Lieu où fut inventée la Pleurniche .


    • #546503

      D’après le livre de l’historien Shlomo Sand (Comment la terre d’Israël fut inventée), le mur des lamentations n’appartient pas au temple, mais à une muraille d’une cité appelée Hakotel.

      Toujours selon lui, il n’avait jamais auparavant été considéré comme sacré.


    • #546932
      le 04/10/2013 par Nabuchodonosor
      Temple de Salomon : une arnaque archéologique ?

      C’est le mur du temple d’Hérode.


  • #546210

    On dirait le scénario du prochain Indiana Jones. D’ailleurs cette affaire remonte à l’apparition des films (1980, 1984, 1989) et comporte beaucoup de similitudes par rapport aux films existants. Religion, Bible, Ancien Testament et troisième Reich. Quelle inspiration...Divine.


  • #546212

    Sa façon a lui de glisser des quenelles...
    Bravo l’artiste !

     

  • #546214

    Décidément, réécrire l’histoire "officielle" est une passion pour certains...

    Par contre je doit avouer que le coup de rajouté des gravure sur des vrais antiquité pour les faire "correspondre" aux délire sioniste c’est très... malin (quand on sais d’où viens ce mot)

    Je me trompe peut être mais quand on abime ou altère volontairement une relique historique on ne risque pas gros légalement ? Et ce type est toujours libre ?!


  • #546248
    le 03/10/2013 par Mamadou tete de clou
    Temple de Salomon : une arnaque archéologique ?

    c’est bizarre quand meme que tout ce qui touche a israel soit suspect et sujet au doute...

     

    • #546395
      le 04/10/2013 par oeildufaucon
      Temple de Salomon : une arnaque archéologique ?

      t’étonne pas la substance de l’existence même de cet état est occulte au commun des mortels.. tout ce qui en découle ne peut que suivre


    • #546402

      Une vieille habitude, sans doute.


    • Tu ne crois pas si bien dire : le récit de Moïse est calqué sur un autre, babylonien (je n’en dirai pas plus ici), la kabbale (et pas celle que connaissent la masse des hommes) est d’ordre universelle et n’appartient nullement à la communauté juive, sans parler de la soi-disant étoile de David ou Sceau de Salomon (deux termes absolument inappropriés) qui est d’essence hindouiste (renseignes-toi sur l’emblème du chakra Anahata) ;)


  • #546297

    Il faut sortir des dogmes


  • Article nauséabond.
    Nier l’existence du temple de Salomon est d’un négationnisme in-su-por-table ! On sait très bien où cela mène...

     

  • #546341

    Petite anecdote : un jour à Drouot j’avise dans une manette (bac en plastique où sont vendus en vrac des objets sans valeur) un buste féminin, acéphale, en marbre de style grec d’une douzaine de cm de haut (sans le socle) . Je l’achète pour...40 euros ! Quelques mois se passent et je décide de la repasser en vente, sans prix de réserve, "pour voir"... Je n’ai pas été déçu, l’objet a fait ...4000 euros ! Or je l’avais présenté à un "expert" qui m’avait dit que cela n’avait qu’une valeur décorative, que c’était sans doute un souvenir de voyage ... Il y a quelques mois j’ai assisté aussi à la vente d’un buste ravissant en albatre, représentant Pénélope, non signé,présenté comme étant 19 eme et estimé 300-400 euros : adjugé 280 000 euros !... A vous de conclure ...

     

    • #546542

      Je pense que le monde de la l’art est un monde de mafieux ! Mais beaucoup de notre chose de notre patrimoine est entre les mains de certains disons pas catho ! Les wildenstein, les rotchilds, etc... D’ailleurs j’aimerais bien trouvé un article très documenté là dessus.


    • #548405

      timini
      "Mais beaucoup de notre chose de notre patrimoine est entre les mains de certains disons pas catho"

      Pas si sur que ça...,ceci dit wildenstein possede beaucoup de catalogue raisonné et font office d’autorité sur l’attribution ou non d’oeuvre d’artistes tel que claude Monet.
      Ils ont acheté le droit d’attribué ou pas donc ils ont le droit juridique et artistique,ceci dit c’est effectivement un systeme un peu mafieux en France.
      Mais ils s’entubent les uns les autres...

      On est pas obligé de rentrer dans la mafias,ce qui est mon cas.
      On rencontre des gens qui ne veulent pas non plus rentrer dans ce systeme et donc cela crée des réseaux de marchand surtout interessé par l’histoire de l’art,l’histoire tout court et la connaissance.
      C’est plus long,mais on peut se regarder dans la glace le matin.

      Par exemple un tableau de claude Monet c’est beau,bien qu’il ait fait des merdes,et ça coute tres cher.
      Mais pour moi cela n’a aucun interet historique,cela represente qu’une tres belle peinture et un petit bout de notre génie Français,c’est emotionellement enrichissant certe.
      Mais cela ne represente qu’un gros tas de billet...,et aprés ?

      Bibiche :

      "A vous de conclure ..."

      J’en conclus que tu as un coup d’oeil et l’intuition.
      J’espere que le vendeur du buste de penelope n’etait pas cardiaque...


  • #546351
    le 04/10/2013 par Lady C Dance
    Temple de Salomon : une arnaque archéologique ?

    C’est pas une grenade, c’est un ananas !

     

  • @ Johan T (l’auteur de cet article)

    Le seul livre sérieux traitant ce sujet (et d’autres) que j’ai eu l’opportunité de lire et qui m’a convaincu, d’une part grâce à l’intelligence et la probité de son auteur,d’autre part par les sources nombreuses et variées :

    Immanuel Velikovsky Le désordre des siècles


  • #546373

    Extrait qui provient du Deutéronome chapitre 6.

    "Lorsque Yahvé ton Dieu t’aura conduit au pays qu’il a juré à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob, de te donner, aux villes grandes et prospères que tu n’as pas bâties, 11 aux maisons pleines de toutes sortes de biens, maisons que tu n’as pas remplies, aux puits que tu n’as pas creusés, aux vignes et aux oliviers que tu n’as pas plantés, lors donc que tu auras mangé et que tu te seras rassasié, [...]"

    Comment une bande de parasites aurait-elle pu créer quoi que ce soit ?


  • #546384

    Merci E&R pour cet article très intéressant.
    On se laisse berner depuis toujours par le "peuple élu".


  • #546392
    le 04/10/2013 par Philippe de Macédoine
    Temple de Salomon : une arnaque archéologique ?

    Oded Golan est un escroc. Sans doute dispose-t-il d’une protection par des gens influents et corrompus qui lui valent une certaine impunité... Peu importe. C’est un cas isolé.

    Ses faux sont très bien faits et pour en faire croître le prix, comment faire autrement que de graver par écrit des choses que tout le monde suppute et rêverait de voir confirmer. C’est un escroc malin.

    Concernant le temple de Salomon, il doit y avoir une part de vérité dans la légende, comme toujours. Il a été rasé, puis Hérode construisit le sien puis les Romains firent dans la dentelle... Rien de bien nouveau sur cette terre.

    Il n’y a pas de raisons qu’on ne trouve pas de vestiges du 2e millénaire avant JC à Jérusalem. Qu’on les attribue à Salomon, qu’importe. Quand Schlieman a trouvé les ruines de Mycènes et y a trouvé un tombeau, s’est empressé de l’appeler le tombeau d’Agamemnon sans que personne n’y trouve à redire.

     

    • #546678

      exact c’est un escroc et il n’est pas un bon antiquaire,en fait les Israeliens ont beau chercher des preuves,ils n’en trouvent pas de suffisament probante pour attesté de la fable biblique.

      Alors ils en fabriquent et sèment le doute en passant par un escroc et c’est bien la preuve que meme eux ni croient pas.

      Cela arrangerait bien certains Israeliens et cela fait rever de pouvoir eventuellement trouver des preuves de leur legende de peuple elue et ils ne peuvent en trouver,parceque c’est faux.

      Les trois religions monothéiste sont issue de la meme souche...
      Tout ceci n’est qu’une vaste fable philosophique ayant pris des proportions démesuré.
      les religions sont devenue des instruments de pouvoir,sectes elles étaient,sectes elles sont redevenue.

      Des christ il y en a presque dans toutes les maisons en France,c’est dire l’etendue des degats.

      Allé hop commentaire effacé...

      Bien a vous


  • #546447
    le 04/10/2013 par Jean-Philippe
    Temple de Salomon : une arnaque archéologique ?

    Malgré que ces objets représentent une grosse arnaque, je crois tout de même que les chrétiens(ceux qui ont foi aux Saintes Écritures) ne peuvent pas remettre en doute l’existence du Temple du roi Salomon. Remette en doute son existence équivaut à douter des Écritures.. De plus, ce n’est pas parce qu’on n’a pas encore retrouvé de preuves archéologiques que le Temple n’a pas existé.
    Je comprends en effet que l’article ci-haut a pour but de nous mettre en garde contre les falsificateurs d’Israël ou d’ailleurs lesquelles, pour mieux escroquer et dominer sont prêts à tout. De vrais cancers !! Seulement, en temps que personne qui croient aux Saintes Écritures je ne peux pas concevoir qu’on mette en doute l’existence du Temple, surtout considérant son importance symbolique pour Dieu et son peuple..

    1 Rois 5
    5.5 Voici, j’ai l’intention de bâtir une maison au nom de l’Éternel, mon Dieu, comme l’Éternel l’a déclaré à David, mon père, en disant : Ton fils que je mettrai à ta place sur ton trône, ce sera lui qui bâtira une maison à mon nom.

    1 Rois 6
    6.11 L’Éternel adressa la parole à Salomon, et lui dit : Tu bâtis cette maison !
    6.12 Si tu marches selon mes lois, si tu pratiques mes ordonnances, si tu observes et suis tous mes commandements, j’accomplirai à ton égard la promesse que j’ai faite à David, ton père.

    6.16 Il revêtit de planches de cèdre les vingt coudées du fond de la maison, depuis le sol jusqu’au haut des murs, et il réserva cet espace pour en faire le sanctuaire, le lieu très saint.
    6.17 Les quarante coudées sur le devant formaient la maison, c’est-à-dire le temple.

    6.19 Salomon établit le sanctuaire intérieurement au milieu de la maison, pour y placer l’arche de l’alliance de l’Éternel.
    6.20 Le sanctuaire avait vingt coudées de longueur, vingt coudées de largeur, et vingt coudées de hauteur. Salomon le couvrit d’or pur. Il fit devant le sanctuaire un autel de bois de cèdre et le couvrit d’or.

    1 Rois 7
    7.51 Ainsi fut achevé tout l’ouvrage que le roi Salomon fit pour la maison de l’Éternel. Puis il apporta l’argent, l’or et les ustensiles, que David, son père, avait consacrés, et il les mit dans les trésors de la maison de l’Éternel.

    1 Rois 8
    8.Et l’Éternel dit à David, mon père : Puisque tu as eu l’intention de bâtir une maison à mon nom, tu as bien fait d’avoir eu cette intention.
    8.19 Seulement, ce ne sera pas toi qui bâtiras la maison ; mais ce sera ton fils, sorti de tes entrailles, qui bâtira la maison à mon nom.

     

    • #546592

      "...je crois tout de même que les chrétiens(ceux qui ont foi aux Saintes Écritures) ne peuvent pas remettre en doute l’existence du Temple du roi Salomon. Remette en doute son existence équivaut à douter des Écritures.."

      Les saintes écritures sont constituées d’une successions de conneries avérées ....et l’évocation du temple de Salomon appartient évidemment à cette catégorie. Une de plus !!!

      D’ailleurs ceux que l’on appellent "les hébreux" n’ont jamais été capable de construire quoi que ce soit ! Alors, vous pensez, construire un temple à l’image de la légende....c’est vraiment au-dessus de leur capacité !!!...mais comme ces gens sont devenus des experts en réécritures de l’histoire....


    • #549934
      le 07/10/2013 par Cousin Jacques
      Temple de Salomon : une arnaque archéologique ?

      Vous avez raison, c’est une remise en cause de toutes les écritures que des gens ont exploités pour asseoir des instruments de pouvoir sur les hommes qui ont été appelés religions.

      Toutes les preuves qui subsistaient de l’existence des Esséniens issus des rescapés de l’Atlantide et de la Lémurie, ont été purement détruites.

      Toutes références anciennes qui ne font pas mentions de ces civilisations avec tout ce qu’elles avaient sur la connaissance spirituelle de l’homme, sont fausses, falsifiées, en clair que du mensonge.

      Tout le débat sur l’authenticité ou non du temple de Salomon, repose sur des hypothèses et des croyances qui ne sont motivées que par la survie d’une religion.

      Autant dire qu’on est loin de la connaissance des Atlantes et des Lémuriens qui n’avaient pas de religion mais une conscience divine de leur réalité.


  • #546464
    le 04/10/2013 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Temple de Salomon : une arnaque archéologique ?

    La falsification de périodes antiques fait partie intégrante du projet, on comprend mieux pourquoi il faut laisser cela aux experts en la matière...


  • #546471
    le 04/10/2013 par Jean Claude Vandale
    Temple de Salomon : une arnaque archéologique ?

    C’est dingue !
    Est-ce être antisémite (encore que le sémitisme ne semble pas être héréditaire chez la plupart de ces nomades), que de constater qu’à travers l’Histoire, et en termes d’escroquerie, de mafia, de trafics en tous genres, de criminalité, mais surtout de malhonneteté d’un point de vue général, les individus adeptes d’un communautarisme exacerbé soient systématiquement au quasi sommet de cette hiérarchie... le soleil étant bien évidemment au dessus ?


  • #546473

    Sympa le dessin représentant le temple qui illustre l’article, en haut. Il vient d’où ce dessin ?


  • #546480

    Les bidonnages historiques sont légions, et les théories scientifiques fausses pullulent, y compris au plus haut niveau et sur beaucoup de domaines (archéologie, datation, cosmologie, astrophysique et j’en passe...).
    Comme partout, c’est le jeu des connivences et des réseaux qui corrompt !!
    Comme en politique, en économie, en éducation...et j’en passe...
    Cela aurait été étonnant que l’archéologie israélienne passe au travers....quand même !!


  • #546482

    De toutes façons, l’ancien testament est un fake. Le récit de la naissance de Moïse par exemple a été entièrement pompé sur celui du roi mésopotamien Sargon d’Akkad.


  • #546486
    le 04/10/2013 par Arnaud Tours
    Temple de Salomon : une arnaque archéologique ?

    C’est les franc maçons qui vont avoir l’air très cons si un jour il est établi que le temple se salomon est une arnaque.


  • #546488

    Sachant que sous le règne de Salomon la magie noire et sorcellerie étaient pratiqués par les hommes :

    Qur’an 2:102 Ils ont poursuivi ce que les diables enseignèrent concernant le royaume de Salomon. Salomon, cependant, n’était pas un mécréant, mais les diables étaient des mécréants. Ils enseignèrent aux gens la sorcellerie et ce qui fut descendu par les deux anges de Babel, Harout et Marout. Tous deux ne divulguèrent un tel savoir sans signaler : « Ceci est un test. Vous n’abuserez pas d’un tel savoir. » Mais les gens l’utilisèrent dans des intrigues malfaisantes telles que la rupture de mariages. Ils ne peuvent jamais nuire à personne contre la volonté de DIEU. Ils apprennent ainsi ce qui leur nuit et non ce qui leur est bénéfique, et ils savent très bien que quiconque pratique la sorcellerie n’aura aucune part dans l’Au-delà. Misérable vraiment est ce pour quoi ils vendent leurs âmes, si seulement ils savaient

    Selon certains écrits ( je ne sais pas si les sources sont fiables), il est dit que le prophète Salomon a voulu mettre fin a ces abominations en enterrant tous les manuscrits et livre de magie sous son palais , d’ailleurs c’est pour cela que les Franc maçon se réfèrent au temple de Salomon pour leur lieu de culte .

    Auriez vous déjà entendu cette histoire , si oui auriez vous des références sérieuses sur cette histoire ?

     

  • #546496

    Je ne sais pas pourquoi mais tout ça me fait penser au livre "Menteurs et affabulateurs de la Shoah" appliqué à la période antique.


  • #546497

    J’ai vu le documentaire sur ARTE concernant la grenade, la tablette et l’ossuaire ,c’était passionnant .Ce n’ est pas parce que certains trafiquent des objets pour faire croire qu’ils sont d’origine que tout est à jeter ! Dans le sujet qui nous concerne , affirmer que le Temple de Salomon est un mythe est une erreur !Les vestiges sont encore là.Salomon ( paix sur Lui ) a existé et le Temple de Salomon( ou Premier Temple ) a aussi existé ,il recelait en son sein l’Arche d’Alliance.Dans le Coran il est fait référence à un palais de "cristal "( pierre translucide comme l’albâtre ).
    Quand Jésus va au Temple de quel s’agit-il si ce n’est celui du roi Salomon ??? !!!
    Les croyants ont besoin d’un endroit sacré pour prier Dieu !

     

    • #546686

      "affirmer que le Temple de Salomon est un mythe est une erreur"

      Tres certainement,le temple de salomon a peut etre existé.

      Ce qui n’a pas existé et n’existe pas se sont les miracles et Dieu comme l’entend et le comprend encore l’humanité.


  • #546550

    Pour répondre a Lefort ; Le temple de jerusalem tient une place importante dans les évangiles reconnus par l’Eglise catholique romaine.
    En effet, Jesus va precher au temple de jérusalem, il fait expulser les marchands qui s’y trouvent, et ensuite fait la célebre parabole "détruisez le temple et je le reconstruirai en 3 jours" (parabole incomprise par ses contemporains puisqu’il fait allusion a sa crucifiction et sa résurection 3 jours apres)


  • #546572

    Un athée, c’est un antimoine.
    Un croyant, c’est un antiseptique.
    Les Arabes du Caire sont antisémites,
    et les sémites sont anti-Caire...

    Coïncidence Devossienne ?

     

  • #546609
    le 04/10/2013 par daniel albert
    Temple de Salomon : une arnaque archéologique ?

    bonjour
    j’ai beaucoup lu sur ce sujet : il n’y a aucune preuve de l’existence du roi Salomon, du roi David et du temple malgré les fouilles incessantes avec les moyens les plus modernes pratiquées par les archéologues ...relisez Finkelstein et Sand, qui sont israéliens, scientifiques et honnêtes, une seule étoile de David gravée sur une pierre date du 1er siècle avant JC à Massada (résistance à l’occupant romain), aucun signe probant non plus à Capharnaüm, de plus, en lisant la bible concernant le temple, divisez tous les chiffres par 10 ( 10000 ouvriers etc... un délire permanent avec une exagération qu’un esprit taquin qualifierait d’ institutionnelle...)


  • Pour répondre à cette question, il faut effectuer des fouilles archéologiques.

    Hélas, les musulmans s’y opposent.

     

    • #548638

      Je ne dirais pas hélas car les fouilles auraient alors lieu sous l’esplanade des Mosquées, ce qui ferait courir un risque à ces infrastructures, symboles de la présence musulmane à Jérusalem. L’Israël a, à de nombreuses reprises, eu recourt à ce stratagème pour détruire purement et simplement des sites islamiques ou chrétiens en Palestine occupée. Il y a peu par exemple, sous prétexte de fouilles archéologiques, un cimetière musulman contenant les corps de Compagnons du Prophète Muhammad (Paix et bénédictions sur lui), de théologiens et de saints a été profané et détruit pour cause, officiellement, de " recherches archéologiques ". C’est pour cela que les musulmans refusent tout projet de recherches archéologiques en général, car les israéliens se servent systématiquement de cela comme subterfuge pour détruire ce qui reste de musulman ou de chrétien dans le pays qu’ils occupent, car ça passe mieux aux yeux de la Société des Nations (ONU) et de la communauté internationale.


  • #546675

    Pour faire le point sur le mythe et la réalité, grâce aux dernières trouvailles scientifiques :
    La bible dévoilée
    http://www.youtube.com/watch?v=J8pS...


  • #546705

    La Bible n’est pas un livre d’histoire, la Bible n’est pas la relation chronologique de l’histoire d’un peuple.

    - Il n’existe aucune preuve historique de l’existence d’Abraham.
    - Aucune preuve de l’existence de Moïse.
    - Aucune preuve de la fuite d’Egypte.
    - Aucune preuve de la conquête du pays de Canaan par Josué.
    - Aucune preuve de l’existence du roi David.
    - Aucune preuve de l’existence du roi Salomon.

    Les hébreux apparaissent pour la première fois dans l’histoire au 6éme siècle avant JC. Si l’on s’en tient à la chronologie de la Bible Salomon vivait au 13éme siecle avant JC... Petit problème, les juifs n’existaient pas en tant que peuple constitué à cette époque.

    De la à chercher un temple construit par un peuple qui n’existe pas.... hummmm

     

    • #546826

      Tous les manuels d’Histoire de 6 ème font bien comprendre aux élèves que ce que dit la Bible est à prendre avec des pincettes, que rien n’est prouvé, pas plus le passage de la Mer Rouge que la Manne ou la montée de Moise au Sinai etc ...


    • #546876

      Voilà ne confondons pas les légendes religieuses qui peuvent avoir un intérêt ou du charme et sont illustrées par des personnages n’ayant pas toujours existé et l’histoire.


    • #547612
      le 05/10/2013 par Anonyme Premier
      Temple de Salomon : une arnaque archéologique ?

      - Vous ne dites que des stupidités.

      1- La Bible est évidemment un récit chronologique, c’est d’ailleurs sa différence fondamentale avec les autres récits légendaires où le temps est pensé de façon cyclique. Que les faits relatés soient vrais ou faux ne change rien à la forme.

      2- Les juifs se réfèrent à Salomon et aux hébreux de la même façon que les français se réfèrent au francs et aux gaulois. Les français "existaient-ils en tant que peuple à cette époque" ? évidemment non.


  • #546821

    Cet article semble remettre en question le fait que le Temple de Jérusalem eut existé par le passé or il s’avère que lorsqu’on est chrétien et croyant on ne peut pas mettre en doute la parole et la prophétie de Notre Seigneur Jésus-Christ sur la destruction (2e) de ce Temple qui eut lieu en l’an 70 AP J.C. par Titus qui le fit brûler et raser entièrement :
    Voyez-vous tout cela ? En vérité je vous le dis, il ne restera pas pierre sur pierre, qui ne soit renversée...
    Evangile de Mathieu:1-18.
    Et pour les sceptiques et mécréants, il subsiste les seuls récits historiques sur cette période et ce monument retranscris par un Juif converti aux Romains, Flavius Josèphe, dans son ouvrage "La guerre des Juifs" - Livre V - La description du Temple.
    Le projet sioniste actuel est de reconstruire le 3e Temple mais cela sera lors de l’avènement de l’Antéchrist.

     

    • #547620

      Je pense que ce que cet article pourrait mettre en doute c’est l’existence du temple de Salomon, disons le 1er temple, pas l’existence du 2eme temple qui fut construit par Herode.

      L’existence de ce dernier n’a jamais été mise en doute, d’ailleurs le mur est bien la fondation ouest du temple d’Herode

      Et c’est au temple d’Herode que ce réfère le nouveau testament (les marchands du temple etc...)


  • Effectivement le temple de Salomon n’a certainement jamais été à Jerusalem, je renvoie tout le monde au livre de Nas E. Boutammina "Y-at-il eu un temple de Salomon à Jerusalem ?"



  • Oded Golan n’a jamais payé pour ses actes



    Quelle surprise !


  • #546869

    Le trafic de fausses antiquités est lucratif et pas seulement sur le plan financier. Dans cet exemple, il l’est surtout sur le plan politique comme justification culturelle d’une colonisation. Déjà, les israéliens n’ont pas de lien biologique avec les hébreux alors le moindre support de l’illusion devient précieux. Il ne faut pas oublier non plus que le monothéisme juif est quelque chose de récent. Il aurait, dans le meilleur des cas, entre 2300 et 2500 ans. Avant, il faut parler de monolâtrie ou plutôt disons le franchement de polythéisme. Alors, trouver une babiole qui aurait 2800 ans... C’est un peu trouver un smartphone de 3000 ans à Machu Pichu, ça pourra convaincre ceux qui sont déjà convaincu de l’impossible.


  • #546941

    D’accord mais votre foi crétienne et musulmane reste fondée sur quoi du coup ?


  • de l’antisionisme à l’atheisme maintenant ?

     

  • #547343
    le 04/10/2013 par Bé Hache Elle
    Temple de Salomon : une arnaque archéologique ?

    Moi cet article m’a bien fait rire. Toujours les mêmes faussaires.
    Quand je pense que les évènements qui se déroulent aujourd’hui (Syrie, Libye, Afghanistan etc...) font l’objet de propagande et de mensonges, alors que dire d’évènements qui ont eu lieu il y a des milliers d’années. Si vous comptez sur l’empire pour vous raconter l’Histoire ...
    Avec les évènements qui ébranlent la planète aujourd’hui, nous assistons à une falsification de l’Histoire, en direct, sous nos yeux !


  • le temple a était détruit par nabucodonosor est les juif ont etaient expluser et mis en ésclavage en irak .puis plus tard les romain ont colonisé jerusalem et on reconstruit la cité,donc il est normal que les archeologue ne retrouve pas les construction faite par salomon.


  • #547405
    le 04/10/2013 par Frère Sourire
    Temple de Salomon : une arnaque archéologique ?

    C’est hélas tout le problème des livres saints de la "triade monothéiste",ce manque de preuves et corrélations historiques avérées,sans parler de chronologie,et en cela les évangiles présentent les mêmes "fragilités" : Nulles traces de l’existence du Christ tel que relaté,et ce par aucun des historiens témoins de cette période,si l’on excepte le fameux Flavius Josephe,dont les écrits sur le sujet sont plus que douteux et très loin d’être précis et abondants:certains l’ont d’ailleurs présenté comme un agent à la solde du pouvoir, rédacteur docile d’approximations devenues l’HISTOIRE,pour le compte de ceux qui l’ont payé..."Dans les derniers jours,de nouveaux rouleaux seront ouverts",déclare l’apôtre Jean dans L’Apocalypse,ou Révélation ; Il ne dit pas ce qu’ils révèleront,mais gageons qu’il nous faudra tous beaucoup de courage,de lucidité et d’honnêteté pour en aborder le contenu : Il se pourrait fort que toutes nos certitudes plus ou moins étayées s’en trouvent mises à mal,pour notre bien ceci dit,car le temps des mensonges et de l’illusion touche à sa fin,et heureusement pour toute l’humanité ! Car enfin,pour autant que ces "rapports" contiennent des éléments utiles et véridiques,il se pourrait bien qu’ils aient été copieusement remaniés à tous niveaux ( personnages,temps,lieux et évènements),afin de servir le système de contrôle global imposé depuis longtemps,le même qui,comme c’est étrange,voudrait nous faire croire à une civilisation apparue seulement depuis 8000 ans...Quand tout semble indiquer que de très,très grandes choses ont précédé cette date.Courage, avançons : Ceux qui ont soif de Vérité seront rassasiés !


  • Ça n’a absolument rien à voir avec le sujet, mais je tenais à signaler une petite anecdote, et je ne savais pas où la poster :

    - Un ami m’a envoyé un lien vers une bande annonce du jeu-vidéo Civilization V, sans se rendre compte de ce qu’elle disait :

    http://www.youtube.com/watch?v=9-C1...

    Ça n’est pas grand chose, mais quand même, je crois que ceux qui comprennent l’anglais remarqueront que le message de fin est bien politisé pour un jeu-vidéo...

    Mais ce qui me frappe le plus, c’est la musique en ancien latin (http://www.youtube.com/watch?v=1bOB... ), dont les paroles sont :

    "J’ai vu un nouveau pays Ô ville sainte J’ai vu un nouveau pays Ville sainte de Dieu J’ai vu un nouveau paradis une Nouvelle Terre de Dieu sera le premier paradis et la première terre s’en ira Un nouveau paradis descendant de Dieu Il fera sortir les larmes de chacun de leurs yeux, et la mort... la Terre passera, sans deuil ni cri, O pays O pays O pays O pays O pays Nouvelle Jérusalem O pays, O Jérusalem, descendu le nouveau pays, et le nouveau paradis, et la Terre... "

    Encore une fois, c’est anecdotique, mais ça vaut peut-être le coup de répertorier ce genre de... hum... anecdotes.


  • #547571
    le 05/10/2013 par francis taquin
    Temple de Salomon : une arnaque archéologique ?

    La bible est vrai de A à Z.

     

  • #547608

    Le temple de salomon est cité dans l’ancien testament, l’évangile et le Coran .

    Bref, a vous de voir ... Que les athée ni crois pas je peux comprendre, l’un de leur passe temps préféré est d’essayé de trouvé des erreurs dans les textes sacré, mais que les sois disant croyant renie l’existence du temple c’est comme même très fort.

    J’ai l’impression en lisant le site que tout ce qui viens des juifs est mauvais au pretexte que des usurpateur (ceux de l’église de satan(ref evangile) les sionistes) qui se font passé pour des juifs sont mauvais.
    Alors que abraham, isaac, jacob, joseph, moise, david , salomon, etc.. pour les juifs, chrétien et musulman sont des raproché de Dieu, donc j’arrive pas a comprendre comment des sois disant chrétiens puisse les reniés, les rabaissé autant que sa.
    Soral passe son temps a dire qu’il est chrétien, que la france est chrétienne mais de quel chrétienté il parle ?! Celle de renié les prophete antiereur a jésus, au pretexte que jésus aurais renié la foi de notre patriarche abraham ? Bien au contraire jésus est venue confirmé la FOI et la LOI anterieur, car la parole de Dieu est eternelle et ne change pas d’un iota !

    MATHIEU
    5.17 Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir.
    5.18 Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu’à ce que tout soit arrivé.
    5.19 Celui donc qui supprimera l’un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux ; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux.

    Bref vous meme vous désobeissez aux parole de notre messi, jésus . Donc arrêtez de vouloir sans cesse reformé l’islam faire un islam de france, deja VOUS revenez à votre religion et vous pourrez donné après l’exemple aux musulman.

    Et comme le dit alain soral en reprenant jésus, faut choisir choisir entre Dieu et mamon, on ne peux servir deux maître a la fois. Donc je demande a E&R d’appliqué cette phrase et de choisir ... Car on ne peux se réclamé du christianisme et en meme temps renié ces textes fondateur qui est la bible donc la torah ...

     

    • #549905
      le 07/10/2013 par Cousin Jacques
      Temple de Salomon : une arnaque archéologique ?

      @ Alexandre. La France du 18 ème siècle a choisi de ne plus dépendre d’une religion qui au nom de Dieu a fait souffrir les français, dans leurs chaires.

      Ce ne sera JAMAIS plus une religion qui dictera aux Français leurs conduites. L’état Laïc ne sera JAMAIS remis en question dans notre France et par personne. Cette Liberté est inaliénable et tant pis pour ceux qui veulent s’accrocher à leur croyance. Ce sera leur propre expérience mais celle ci n’a pas de place dans notre société.

      Le Monde change et toutes ces références que vous dites sacrés, ne le sont que pour des gens qui les considèrent comme sacrés, mais elles n’ont absolument rien de Divin et n’ont de sacrés pour les croyances aveugles.

      Il y a plus de 12 000 ans résidaient sur cette terre des Atlantes et des Lémuriens qui avaient une haute idée du Divin : celui qui est à l’intérieur de chaque être. Ces bâtisseurs ont rappelé le rôle primordiale de la Glande Pinéale qui joue un rôle majeur dans les puissances intérieurs des êtres Humains par la représentation sur toutes les gravures encore visibles sur des temples Egyptiens, Maya, Indiens, etc et sur toutes les pyramides de cette planète, qui avaient un rôle majeur pour ces anciennes civilisations.

      Les Religions ont détruits et falsifiés l’histoire avec des écritures qui mentent, et l’homme est arrivé à un tel point d’ignorance, qu’il a besoin de croire ces écrits pour lui donner des raison de suivre une religion. Travail uniquement de l’EGO est jamais du coeur. Savoir être dans l’Amour Inconditionnel et la Gratitude.

      Nul besoin d’une religion pour découvrir sa propre spiritualité et les pouvoirs immenses que nous avons.

      Notre système solaire entre dans la ceinture photonique d’Alcyone, citée par nos amis Mayas/ Atlantes pour 2160 ans. Cette période de l’Age d’Or, que la terre connait depuis des millions d’années, s’accompagnera d’un changement en profondeur tant terrestre qu’humain. Les êtres humains qui survivront à cette transition ne connaîtront rien d’autre que leur propre divinité, et plus personne ne se rappellera qu’avant il y avait des religions, tellement cette idée pourra paraître absurde.

      Croyez moi, cela fait 12 800 ans que nous attendions cela. Nous aurons vécus la pire civilisation que la terre Gaia aura connu. Cela aura été une expérience, rien de plus, rien de moins.


  • #547658
    le 05/10/2013 par Frère Sourire
    Temple de Salomon : une arnaque archéologique ?

    Si seuls les "textes sacrés" sont garants de votre foi,alors pardonnez l’expression mais vous êtes dans une sacrée merde ! Vous citez en référence absolue des écrits à propos desquels il n’existe,reconnaissons le objectivement,aucune garantie sérieuse d’authenticité ! Ces mêmes écrits posant les bases des doctrines servant de conducteur au fil de la vie de tous les croyants,contenant l’ordre de ne pas les remettre en question,avec en "première de couverture" les principaux envoyés du tout puissant,qui eux n’ont pas écrit une seule ligne,laissant donc le soin à leurs partisans de faire la synthèse de leur puissant message,et rien ne vous questionne ? Ces textes donnant par la suite lieu à d’innombrables interprétations et analyses dont découlent des sous catégories,permettant le morcellement de la doctrine en différentes "écoles",avec leurs règles,leurs représentants,etc...toujours pas de questions ? Diviser pour mieux reigner,ça ne vous dit rien ? Le fait que le pouvoir ait usé de tout cela pour unifier et contrôler des régions et des peuples entiers tout au Long de notre histoire,quand les modèles cités et envoyés de Dieu étaient des opposants rebelles,ça ne vous interpelle pas ? Pourquoi eux justement se seraient-ils gardés d’écrire la moindre ligne, vous posez vous la question ? Ils souffraient de crampes,de fainéantise ? Ne savaient ils pas écrire peut-être ?...(Je sais,c’est ce qu’on nous dit du dernier prophète de la série ) Ou bien redoutaient-ils qu’on puisse à posteriori manipuler leur propos,même écrits ?Pourquoi Jésus est il connu pour s’être quasiment toujours exprimé en paraboles ?" Que celui qui a des oreilles entende..."pourquoi la transmission des données "sensibles" s’opère toujours de façon codée,allégorique ? Êtes vous donc aveugles à ce point,ou crédules ? Comment la parole de Dieu pourrait donner lieu à un tel foutoir d’interprétations diverses et contradictoires,quand toute sa création témoigne pour lui de perfection et d’ordre ? Il est peut être temps de se préparer à changer de niveau,sous peine de ramer encore et encore ;Je suis surpris et choqué de lire ici "qu’on ne peut douter des écritures"....Ou est passée l’intelligence des fils de Dieu ?

     

    • #548987

      L’intelligence consiste à ne pas discuter avec les croyants d’où qu’ils soient.

      Je sais, c’est dur !
      C’est moins dur si on les considère comme des enfants retardés qui croient encore au Père Noel.

      Ne jamais discuter des points sans importance (temple, pas temple, messie, pas messie..), juste encourager le coté positif de la croyance.


    • #549109

      Je crois, que les textes sacré sont un moyen de transmission. Apres les divergences qu’il en découle ne sont aucun cas, une preuve de leur fausseté, de leur inutilité.
      Ce n’ai pas parce que des personnes se dispute sur l’utilité d’un objet qu’il est forcement inutile ou mauvais, comme tu semble le dire pour les textes sacré.
      C’est d’ailleurs pour ça que dans le coran, Dieu nous dit qu’Il nous informera sur nos divergences et qu’au lieu de se disputer "par esprit de rivalité", Il nous dit "concurrencez-vous dans les bonne actions".

      Après chacun crois en ce qu’il veut mais sa m’étonne beaucoup que des gens qui se disent croyant rejette les textes sacré. Au pretexte qu’il serait falsifié ou carrement faux car il y aurait des sois disante erreurs , mais pourquoi ces gens ne se disent-ils pas tout simplement qu’ils n’ont pas compris le message.

      "Dieu ne répugne nullement à prendre pour exemple un moustique ou tout être aussi grand soit-il. Les croyants y découvriront la vérité venue de leur Seigneur, pendant que les négateurs se demanderont : « Quelle signification Dieu a-t-Il voulu donner à cet exemple ? » Par de tels exemples, Dieu égare bon nombre de mortels, et en dirige autant vers leur salut éternel. En vérité, Dieu n’égare que les êtres pervers."

      tu dis :" Je suis surpris et choqué de lire ici "qu’on ne peut douter des écritures" "
      Oui effectivement, je crois,qu’ on ne peux pas douté de la parole de Dieu quand on est croyant par contre on peux douté de l’interprétation qu’on en fait, et la foi transcende toute chose.


    • #549876

      La problématique, pour ne pas dire la polémique, à propos du temple de Salomon, (a t-il existé ou non ?), me parait tout à fait déplacée. En effet, dans n’importe quelle religion il existe un ou plusieurs temples dédiés à l’adoration divine. Rien d’étrange à cela.

      Ce qui peut bien sur poser problème, c’est le devenir de ces temples lorsque la religion correspondante à disparu ou le peuple (population) disparu ou converti en large partie à une autre religion, comme cela s’est produit pour les juifs avec le Christianisme où progressivement, les populations judaïsées se sont christianisées, ce qui est normal, puisque c’était la continuité du message et sa réactualisation. Processus qui s’est renouvelé en Palestine avec la venue de l’Islam. Les peuples de la région, largement chrétiens se sont convertis librement à la nouvelle religion qui correspondait mieux à leurs aspirations, le Christianisme s’étant particulièrement sécularisé et "notabilisé". Par voie de conséquence, il n’y a rien de fortuit que le fameux temple de Salomon ait pu exister et être détruit par les armées de Nabuchodonosor et qu’il n’en reste plus aucune trace de nos jours. En ce sens, rechercher des traces de ce temple relève au mieux de l’utopie, au pire, de l’escroquerie. D’autant que l’on ne sait pas très bien où il aurait pu être construit.

      Le fait que les israéliens le situerait sous la mosquée el Aqsa n’est pas fortuit. Comme c’est un lieu saint de l’Islam, considéré comme le second lieu de pèlerinage après la Mecque, la volonté des sionistes de le détruire progressivement, (s’ils tentaient de le faire brutalement ils risqueraient la colère du monde musulman tout entier), est flagrante et le prétexte tout trouvé. De sorte qu’il s’agit de toute évidence d’une escroquerie manifeste et en réalité une volonté politique d’éradiquer toutes les traces de présence musulmane en Palestine.


  • #547828

    Salomon a construit ses temples à Crète ( île ) au sud de la Grèce.


  • #548093

    le fait que ce monsieur Golan soit à la fois celui qui a falsifié une inscription visant à faire croire à la réalité historique de Salomon, et celui qui a fait un autre faux visant à faire croire la fausseté des croyances chrétiennes sur Jésus-Christ, montre bien que le but de tous ces faux était bien calculé, un but de propagande juive.
    Par le mensonge et la falsification.


  • #549169

    Nous aussi on à des contrefaçons, on pensait avoir un président de la république socialiste mais en faite c’est un faux, c’est Golan aussi ?

     

  • #549175

    C’est pas parce que ce temple n’a jamais été trouvé qu’il n’existe pas, soyons claire la dessus.

    Heinrich Schliemann c’est basé sur Homère pour découvrir se qu’on pense être la cité de Troie en au XIXe siècle alors qu’on avait appart Homère peu voir pas de trace de la ville. Et encore on n’est pas sur aujourd’hui qu’il s’agisse de Troie.
    L’histoire et l’archéologie ne sont pas des sciences exacte, elle sont interprétatives, c’est encore plus vrai pour des période aussi éloigner, on parle de chose qui on entre 3000 et 5000 an alors arrêtons d’être péremptoire dans nos affirmation.


  • Les maîtres de l’arnaque sont à l’œuvre et fourbissent leurs duperies et charlatanerie en tout genre.... rira bien qui rira le DERNIER !


  • #550821

    Le temple (reconstruit) de Salomon a été rasé par les romains. C’est historique...

    Mais le truc, c’est que les romains, quand ils rasaient c’étaient pas à moitié.
    carthage, ils l’ont rasé jusqu’aux fondation et on balancé du sel pour que rien ne repousse jamais.

    Au finale, aujourd’hui on n’a aucune trace de la vraie carthage, on n’a que les ruines de la carthage romaine. On connait leur civilisation, grâce à leurs autres cités.

     

    • #552011

      Au détail près, le temple détruit par les romains est le "temple de jérusalem" ou le " temple de dieu" (Mathieu XXI 6-7), le fait qu’il soit la reconstruction du temple initial de salomon est une extrapolation tardive (qui arrange certains ) destinée à faire coller le mythe à la réalité. Un peu comme le combat de david et goliath ou l’arche de noé, voire adam et eve, personnages totalement mythiques, c’est à dire qui n’ont jamais existé ! On sait depuis longtemps que certains textes religieux sont une réécriture des aventures de Gilgamesh, il y a juste le "héros" qui change lol. Bien évidemment les qualités positives sont attribuées par l’histoire au peuple dont il est issu, un peu comme la notion de peuple élu par son dieu, notion utilisée par les égyptiens chez qui le pharaon reçoit pouvoir du dieu Amon rè pour régner sur les autres peuples...


  • #550840

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Si%C3%...

    Destruction du second temple par les Romains. Réalité historique.

    Après concernant le premier.
    Savez vous que la guerre de Troie est une guerre qui a probablement eu lieu en scandinavie à une époque où le climat était plus clément ? Il est donc probable que les murailles furent en bois.
    Et pourtant dans l’Illyade, on imagine des trucs de fou.

    Bah c’est juste que cette histoire est préhistorique, et qu’elle a d’abord était transmise oralement, et chacun y a rajouté son petit truc.
    Au final, la seule conclusion qu’on peut tiré de ce récit est : Il y a eu une guerre genre WW2 qui a tellement traumatisé les gens de l’époque qu’elle est resté durant des millénaires dans leurs récits.
    Les gens ont juste grossi l’histoire.

    Pareil pour le déluge !
    Il y a eu une brusque montée des eaux à l’époque préhistorique, et la mer noire fut progressivement inondée.

    Pareil pour l’atlantide !
    On peut imaginer une "grande cité" composée de cabanons en bois sur une ile sur le détroit de gibraltar qui se serait effondrée apres un séisme à l’ere prehistorique.

    On a les preuves. C’est juste que chercher des cabanes en bois vieilles de 10 000ans dans un océan, c’est chaud !

    En Histoire, il faut donc du relativisme. Quand la taille moyenne des hommes romains étaient 1m50, bah un "géant" d’un mètre 95 voire 2m05, c’est Goliath.
    Quand ils habitaient dans des tentes ou des cabanes en bouses, une cabane en brique, c’est le putain de temple de Salomon. Bon après, les non hebreux devait trouvé ça vite fait. Mais pour eux, c’étaient une merveille.


  • Le temple de Salomon, il n’en reste que des ruines, des pierres situées quelque part sous la mosquée d’Al Aqsa, le second lieu saint musulman après la Mecque, ce qui ennuie bien les sionistes et les franc-maçon qui aimeraient bien pouvoir virer cette mosquée ni vu ni connu afin de rebâtir une copie du temple de Dieu (le troisième temple).

    Dans la Bible il est dit que la Bête, l’antéchrist s’assiéra dans le temple de Dieu, sur le trône de Dieu (bâtit par le roi Salomon en hommage au Dieu Suprême Yahvé) et prétendra être Dieu lui-même (c’est un passage du deuxième épître aux Thessaloniciens, je crois).

    La bande à Lulu (si fier !) a donc bien suivit les instructions de leur dieu nocturne et lui ont préparé le terrain à coup de génocides.

    Une question me brûle les lèvres... Comment ils vont s’y prendre pour faire accepter à la majorité du monde que Satan est Dieu ?

    Et pourtant, si on s’en tient à la Bible, c’est ce qui doit se produire...
    Qui n’a pas déjà l’impression d’en avoir un avant-goût ?


Afficher les commentaires suivants