Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Thierry Meyssan décrypte les mécanismes du « journalisme de guerre »

Dans cet entretien exceptionnel, Thierry Meyssan décrypte, depuis Tripoli en Libye, les mécanismes du « journalisme de guerre ». Le président-fondateur du Réseau Voltaire nous livre ici une analyse indispensable pour comprendre comment et pour qui les médias manipulent sciemment l’information qu’ils nous servent continuellement.


Thierry Meyssan décrypte les mécanismes du « ... par Mecanopolis

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Excellent, on en apprend plus ici en 14 minutes qu’en plusieurs mois


  • Se pourrait-il alors que les deux zozornalistes qui viennent d’être libérés d’Afghanistan après s’être fait prendre comme des bleus puissent être dans le cas de ces journalistes "approchés par les services de renseignements" ?
    Qu’est-ce que Thierry Meyssan en pense ? (lit-il les forums d’E&R ?)

     

    • Quand tu sais tout les efforts et le montant approximatif de la rançon tu te doute bien que pour deux journaleux basique qui faisaient uniquement leur "boulot" d’informations des citoyens on débourse pas 10 millions de dollars et autres juste pour deux journalistes conventionnels je dirais.
      Si ils on payés la rançon et les conditions de libérations c’est que ces mecs avaient un minimum de valeur a leurs yeux, sinon ils les auraient laissés tombé en attendant de voir si les kidnappeurs ne les relâcherais pas ou ne les flinguerais pas.
      Mais je me trompe peut-être.

      Paix,


    • Non je pense que ce sont vraiment deux pieds nickelés, au vu des réactions des militaires...ils seront restés quand même prisonniers un an et demi, et la pression des médias devait être trop forte pour que le gouvernement les laissent tomber.


  • Juste pour remettre les arrogants à leur place - efficace :

    http://www.youtube.com/watch?v=rk59...


  • Trés bon article , vous vous souvenez les 2 journalistes hervé Guéquière et stéphane Taponier ?


  • trés bon le journaliste américain avec un "détecteur de passages secrets" , il doit y avoir une ambiance "fantomas" dans cet hotel. on se doute un peu que le journalisme actuel n’est pas un haut lieu de l’idealisme ,au vu de l’info tv et radio générale , mais là ça confirme que ça n’en est plus du tout.


  • Quenelle journalistique et immense courage de cet homme, merci !
    Prenez soin de vous M. Meyssan !
    Et quant est-il des "journalistes" français en Lybie ?


  • J’adore le ton tranquille avec lequel il nous annonce tout ça. Lui le journaliste d’investigation qui a du s’exiler hors de France, haï de la sphère journalistique mondiale pour les révélations qu’il fait, prisonnier d’un hôtel et entouré par tous les services secrets de l’OTAN, et racontant tranquillement comment tout ce beau monde fait son affaire ...

    Un peu comme s’il suivait des Marines américains dans la province Sud de l’Afghanistan en nous expliquant en direct comment ils gardent les champs de pavot, avant de nous faire visiter les laboratoires dans lesquels tout ceci est transformé en héroïne puis de nous montrer les cargaisons installées dans les soutes des avions de l’armée US ...

    C’est ce que j’appelle en avoir une paire !


  • Tout le monde sait que les journalistes sont des espions mais il est interessant de comprendre comment est organisé leur trio sa peut toujours servir


  • Sans oublier bien sur les randonneurs perdus (americains dans le kurdistan irakien/iranien)

    Les etudiants en echange ou en stage de formation en langues entrangeres (clotilde reiss..qu’est ce qu’elle devient celle la d’ailleurs, elle ne sort pas de livres genre "jamais sans ma fille" )

    Les employés et autres benevoles d’organisation humanitaires...par contre la c’est du lourd, on risque de devenir ministre rien qu’en portant des sacs de riz !!


  • Il les aura déJOUé avec brio !
    Bien joué COLONEL !
    CH


  • s’est pas sur TFcoca cola,France2 Israel ou Arte Tel Aviv qu’on apprend se genre de chose.Si jamais monsieur Meyssan li se post,je lui demanderai juste une petite chose et dire aux libyens que vous rencontrez qu’a ce jour aucun habitant de ce pays ne m’a jamais porté préjudice et que je ne pensais pas que j’allais payer mes impôts cette année pour financer des bombes qui leurs étaient destinés.Dites leurs bien que la France a été parasité par une oligarchie qui depuis longtemps ne représente plus son peuple.Merci


  • Une raison de plus ( était-ce bien nécessaire ?) pour balancer vos télés.
    Bonne grosse quenelle de kadhafi (planqué sous des tonnes de "cadors" des services secrets, trop fort). M’enfin, lui, ça fait quelques années qu’il en glisse à tout le monde, et manifestement c’est pas la dernière.
    Assassiner des gens pour nous permettre, à nous, d’avoir les moyens d’y assister en direct sur un écran plat. Si c’est pas le comble de l’ordurerie...
    Je sais bien que c’est pas à nous que ça profite le plus...
    ...Mais regardons le problème dans son ensemble.


  • C’est trop marrant quand il raconte comment les mecs de CNN font les reportages.


  • Quand l’information prend tout son sens et devient digne de ce nom ! Non seulement les "journalistes" mentent mais en plus ils collaborent militairement avec l’Otan, la plus grande organisation terrorise du monde ! Mais dans quel monde vivons-nous ! Merci Thierry pour cette interview explosive qui nous change de toute cette marée d’excréments médiatico-sioniste !


  • Merci Monsieur Meyssan pour cette explication à la fois fine et abordable..
    Pour un exilé politique nous présenter de l’intérieur le coin presse protégé par l’OTAN : effectivement belle quenelle journalistique !

    Continuez, ici les gens ouvrent les yeux et c’est notamment grâce à des gens comme vous, merci encore pour votre engagement.


  • Ah c’est journalistes ! Ils ont beaucoup d’imagination et d’inventivité. Il y avait des films américains qui parodiaient justement ces journalistes peu scrupuleux pour faire de l’intox.


  • Un grand Merci à Thierry Messan pour sa bonne foi, pour son sérieux journalistique et son honnêteté.
    Définir la propagande dont sont victimes des millions de petites gens est plus que nécessaire à l’heure actuelle : monde de mensonge dans lequel nous vivons tous.
    A vous écouter parler, la honte inonde les pauvres journalistes mesquins qui passe à la TV, désireux d’obtenir leur promotion à tout prix et sans conscience aucune.
    Merci milles fois et que Dieu vous protège, Amin.


  • En France et dans les autres dictatures économiques et politiques, on a souvent, sur des grandes chaînes de télé et autres, des documentaires sur les pratiques et dérives des métiers sauf un : le journalisme. Ce qui fait que, tout le temps, le mensonge est mis en orbite comme l’art que pratique cette profession. La question est : pourquoi les gens normales et ordinaires croient-ils facilement à ce que les médias disent ? parce qu’elles pensent que les journalistes sont honnêtes. Et pourquoi ? Parce qu’il existe une mystification journalistique qui consiste à s’acheter une probité morale à bon compte sur le dos des dérives que l’on trouve dans d’autres métiers. On a souvent des documentaires sur les arnaques dans d’autres corps de métiers ; mais, pas chez les "journalistes". Les grands patrons de médias et leurs employés le savent et feront tout pour que cette technique ne soit pas utilisée contre les journalistes : autrement dit, c’est la fin des cacahuètes.


  • Mais, si j’étais Kadhafi...je resterai en permanence dans cet Hôtel ! Dans une chambre discrète...Pourquoi quitter le lieu le plus protégé (ou, du moins, le plus sûr) du pays ?


  • Quenelle épaulé jeté de Thierry Meyssan.