Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Transsexualité : Wilfrid devient Chloé et veut rester marié

Coup de tonnerre ce matin à Brest. Le tribunal a entendu aujourd’hui un homme marié, et récemment devenu femme. Celui-ci veut changer son état-civil, tout en conservant son contrat de mariage. Le parquet n’émettrait pas d’opposition à cette demande.

L’histoire est singulière. Il y a peu Wilfrid , 41 ans, marié à Marie depuis 14 ans, père de trois enfants, est devenu Chloé . Marie, elle, "a toujours été homosexuelle" raconte la nouvelle Chloé.

"Mais il se trouve qu’elle est tombée amoureuse d’un garçon raffiné et efféminé…Et ce garçon c’était moi !" Alors, lorsque Chloé a voulu faire modifier son acte de naissance, c’est ensemble qu’ils se sont rendus au tribunal de Brest.

Et, fait exceptionnel, le Ministère Public habitué à ce genre de requête, cette fois-ci, n’a aucunement exigé le divorce du couple, comme cela doit se faire normalement. "C’est une double première" se félicite Me Emmanuel Ludot l’avocat du couple.

"Il s’agit d’un couple marié qui va le rester. Le changement d’identité n’entraîne pas la rupture du lien conjugal. Au contraire, il le conforte ? Et là, c’est une situation exceptionnelle" , conclue-t-il à la fin de l’audience à huis clôt ce matin.

Du côté du couple, la joie est aussi palpable : "reconnaître mon identité de femme, c’est me permettre d’être moi-même. C’est également beaucoup plus pratique au quotidien : on refuse parfois ma carte d’identité quand je fais un chèque ou on me demande d’aller chercher la procuration de mon mari pour récupérer un recommandé…" raconte Chloé.

"C’est gênant, surtout devant les enfants" conclue-t-elle, sans vraiment se rendre compte du bouleversement politique que cette décision pourrait engendrer. En effet, profitant d’une faille juridique, le tribunal pourrait bel et bien prononcer, à l’issue des délibérés, le premier mariage homosexuel de France.

Me Ludot explique : "lorsque M. et Mme. Avrillon se sont mariés, ils étaient bien un homme et une femme. Il n’y a pas eu fraude, on ne peut pas annuler le mariage et on ne peut pas exiger qu’ils divorcent" .

Selon lui, l’Etat Français n’a plus le choix, "il n’y a plus de reculade possible" ajoute-t-il enjoué. "Le mariage homosexuel est maintenant sur les rails" .

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ils font ce qu’ils veulent, ils sont adultes. Qu’ils se démerdent avec leurs problèmes psychologiques. Mais, qu’en est-il des enfants qui, eux, n’ont rien demandé ? Est-ce qu’ils sont d’accord pour ne plus avoir de père ?
    Quel bordel ça doit être dans leurs têtes... uniquement pour satisfaire les désirs égoïstes de leurs parents.
    Si ces deux personnes se sont mariés en étant homme et femme (ce qui empêche le divorce), leurs enfants sont nés également lorsqu’ils étaient homme et femme. Le problème, c’est qu’on ne change pas la Nature sans conséquences. Ce sont des millions d’années d’évolution qu’on veut ignorer, et toucher à cela, c’est provoquer une cascade de problèmes psychologiques chez les enfants. C’est inévitable.

    Avoir des enfants, c’est avoir des responsabilités. C’est donc ne pas être égoïste.
    Bien que nous vivions dans un monde ou l’enfant est roi, celui-ci est maltraité de toutes les façons possibles.
    A mes yeux, ces deux personnes maltraitent leurs enfants, et les juges s’en foutent complètement.

     

  • "Selon lui, l’Etat Français n’a plus le choix..."

    On pourrait rajouté qu’il n’a plus son mot à dire tout court. Hélas cela est devenu généralisé et va bien au delà de cette affaire sociétale.


  • Que penser de cette revendication saugrenue de changer de sexe après seulement s’être marié et avoir eu des enfants ?
    Le code civil prévoit toujours l’obligation d’agir en "bon père de famille".


  • Maintenant, tout sera clair ! Si le mariage homo entre par une porte ce sera pas par la plus glorieuse ! Voilà ce que j’ai compris de l’article :
    Marie est une gouine. Après s’être mariée avec Wilfried (de force ?), elle se fait violer par cet homme efféminé qui l’engrossera trois fois ! Wilfried a compris que Marie était homo au bout de 14 ans de vie commune et décide, par amour, de changer de sexe pour devenir Chloé. C’est en allant changer son identité au tribunal qu’il tombe sur une faille juridique lui permettant ainsi de rester avec sa femme Marie pas rancunière ! Si Chloé a encore des difficultés pour payer avec le chéquier de Wilfried, il espère qu’un jour sa banque se montrera aussi compréhensive que la France... et comme nous !

    Putain, j’espère que Chloé va pas se découvrir un penchant pour les hommes ! XXL^^

    Nos jeunes mariés sont vraiment magnifiques, Beaaaark !

     

    • Surtout en string avec des baloches ça va déboiter sévère à la plage Oh oh ! e look de coriace !!! Bon j’arrête là par ce qu’en dehors du sérieux des thèmes du site on sent que pour la déconne ça pourrait vite partir à la grosse rigolade. Pour combien de temps en a t’-on encore le droit ? Après il parait que Chloé veut s’engager au 2 ème REP ! ;)....


  • Il y a peu, la transsexualité était considérée comme une pathologie mentale... Et ça me parait logique car quand on voit un type d’1m80 avec les épaules carrées et une grosse voix qui porte des talons et du rouge à lèvres, je vois VRAIMENT PAS comment on peut considerer cela normal et sain d’esprit. Je dis pas qu’ils sont dangereux ou fous, je pense plutôt qu’ils devraient soigner ce mal au lieu de se conforter dans les paroles conciliantes d’une société complètement deboussolée.

     

    • C’est un peu facile d’avoir des avis tranchés sans avoir quelques éléments concrets, et établir des vérités. Mais il faut savoir que la transexualité n’est pas un caprice, ni une folie qui se soigne. Il s’avère qu’une étude a permis d’établir que les femmes transexuelles, qui veulent donc devenir hommes ont... un cerveau d’homme. Et les hommes transexuels, donc voulant devenir femme, ont un cerveau... ni homme ni femme. Et derrière, ce sont des forces biologiques qui agissent sur soi, hormones, etc.
      Ceci étant posé, première chose : je ne me rangerai certainement pas dans le cas présent derrière cette personne, car il y a une responsabilité vis à vis des enfants et de la société.
      Car, deuxième chose, histoire d’expliquer ce que ça peut donner d’un point de vue disons de l’intérieur, je suis transexuel. Et pourtant je désapprouve et ne me sens pas la moindre once d’affinité des homosexuels revendicatifs. Ce n’est en effet pas parce que je suis ce que je suis que je vais pour autant vouloir changer l’ordre de la société. Ils n’ont pas à adopter d’enfants, et le mariage n’a aucun sens de mon point de vue pour un couple homosexuel. Quant aux Gay prides, quelle dégénérescence... et la "théorie du gender" n’a pas pour moi à figurer dans les manuels scolaires.
      Bref, tout ça pour dire qu’on peut désapprouver totalement certaines revendications. Pour autant, c’est très rapide d’insulter, ou classer, un comportement comme maladie mentale alors que sans éléments de réelle compréhension de ce qu’il en est.
      C’est un besoin d’être soi-même, aussi étrange que ça puisse paraître, et très fort. Et il ne s’agit en aucun cas de se déguiser et vouloir choquer en imposant son égo au reste de la société. Beaucoup de transexuels hommes, d’ailleurs, en restent à la stricte sphère privée, par honte, et plus de la moitié, je crois, sont attirés, comme moi, uniquement par les femmes.
      Donc, attention aux jugements à l’emporte-pièce et la caricature...


    • Avec un régiment de Chloé Kadhafi gagnait la guerre, les mecs en face en voyant se pointer " le matos" ils se seraient barrer en flippant à mort ! ;)


    • c’est que la sexualité est aujourd’hui LE paradigme de notre société occidentale. Je ne dois pas être le premier qui le dis, mais les lesbiennes, gay et autres "tranz" sont des produits de la société consumériste : tout, tout de suite, tout le temps !
      l’institution mariage, formule culturelle et écolo (!) de l’accouplement humain, se fait laminer régulièrement par ce qu’il convient d’appeler le libéralisme : je suis communiste, et j’en ai marre d’entendre que mai ’68, c’est les rouges !
      à quand la riposte laïc ? (on va pas passer de Charybe à Scilla, avec les religieux !)


    • Transsexuel, circoncis, excisées, suicidés, meurtriers, vaccinés, sous cachetons, affamés, diabètisés...
      Bienvenue au Préhistoric Parc Planet, gogolisation ou googlelisation en tout genre, au choix.
      Sarkonuisance franchouillardise et gréquomerkalisation, CIAttitude et négritude obamatesque pour l’enculisation globale !
      Entre pisschrist et shitgod papy beu 16ièm se rprendra bien un ptit sacrifice humain !
      Ce monde est fini ; end.
      Depuis hier en fait, vendredi.
      Ouf !


    • @pseudonyme
      désolé si mon point de vue t’a heurté mais bon, tu m’oteras pas de l’idée qu’il y a un "dysfonctionnement" ( si tu n’aime pas le terme de maladie mentale ) chez les transexuels.
      Qui plus est, et là on est peut-être d’accord, c’est que la société d’aujourd’hui ne va pas accepter le transexuel en essayant de le comprendre, non, elle va lui filer un string et un rouge à lèvres, et elle va l’exposer pour servir sa propagande. On le voit très bien dans les émissions de télé realité par exemple, de plus en plus pollué par des êtres asexués dont la pire tare est d’avoir un cerveau atrophié.
      Enfin, je trouve que les médias trouvent toujours une nouvelle nevrose mentale à coller au moindre comportement déviant ( l’hyperactivité par exemple ) mais se garde bien de discuter de l’origine ( peut-être ) pathologique de l’homosexualité ou la transexualité.


  • bonjour

    je voudrais informer certains des commentateurs de l’existence d’un champ de bataille
    où le combat fait rage.

    Dans la guerre pour la suprématie des paradigmes de toute sorte, des définitions de la nature de l’espèce humaine et du monde, des croyances etc... gagner cette bataille est décisif.

    Ce champ concerne le langage, plus particulièrement les objets que désignent les mots pour faire simple.

    concrétisons le propos à l’appui de cet article.

    "Transsexualité " : on ne passe pas d’un sexe à un autre. On doit trouver un autre chose.

    "...et récemment devenu femme..." : c’est toujours un homme, mutilé s’il est opéré.

    "’C’est gênant, surtout devant les enfants’ conclue-t-elle" : conclue-t-il plutôt

    le langage forme la pensée - et donc l’action - non seulement des vivants mais aussi
    des prochaines générations.

    IL ne faut pas laisser passer. il faut détromper, corriger. mais surtout ne pas adopter ces termes et ces notions fausses ou ambiguës.

    Il se passe des choses plus importante au comité rédaction du dictionnaire de l’académie française qu’au sein de n’importe quel ministère.

     

    • excellent !

      un homme qui n’a plus ses organes génitaux est toujours un homme , de meme qu’un homme qui n’a plus un bras ou une jambe . car cet homme porte toujours ses chromozomes Y , possède un cerveau d’homme (les deux sexes ont des cerveaux différents) et son corps entier est toujours programmé pour fonctionner en accord avec son programme génétique masculin présent sur ses milliards de chromozomes Y . il ne sera jamais une femme .

      les journalistes utilisent un langage faux, du point de vue scientifique, pour mettre en avant une idéologie politique .


  • Quelle époque !! on jette de la merde sur le christ, des hommes changent de sexe, et les gens trouvent cela normal. Cela devient un cauchemar. Voila ce qui se passe quand il n’y a plus de religion dans un pays ! Moi qui est musulman, je préférerais vivre dans un pays chrétien que laïque !!! Mon dieu, préserve nous de ces perversions !!

     

    • Et oui ,plus de religion pour empêcher l’homme de se prendre pour dieu.
      Désormais tout est possible , ne reste plus qu’à tout (se)permettre et alors ,
      la religion reviendra calmer le jeu , sempiternellement ...
      Sachez qu’il y a bien plus de croyants et de pratiquants(chrétiens) qu’on veut nous le faire
      croire en France ,seulement ils restent discrets , occupés à transmettre un héritage
      et à le maintenir vivant .
      Quand ces gens n’en pourront plus des atteintes à leur foi ,à leur identité ,à leur légitimité,
      alors on découvrira que dieu n’est pas mort ,seulement assoupi ,drogué aux idéologies de
      substitution ,et son réveil ,hors de cauchemars rédempteurs ,sera apocalyptique .
      Foi = Confiance = Fidélité = Loyauté .


    • A côté de chez moi il y a un cloître avec des pères en robe de bure, ils circulent en bicyclette, on se croise souvent à la boulangerie où simplement dans la rue et bien sur à force on se connait bien. Ils sont vraiment sympas. Justement à propos de ce spectacle blessant pour ne pas dire abject, nous avons converser de cela avant hier une petite heure. Le père n’était pas au courant alors que je lui demandais ( je simplifie le dialogue bien sur) s’il avait des réactions de la hiérarchie du clergé à ce propos, il m’a dit non mais que la parole du Christ incitait au calme et que ce dernier n’avait jamais été " violent". Je lui dis : " Mon père vous ne croyez pas qu’il a légèrement bousculé les marchands du temple tout de même ?" Il me dit "en d’autres circonstances il incite à tendre la seconde joue". J’ajoute : " Si l’église laisse passer ce genre de choses, ne soyez pas surpris que vos ouailles éventuelles ne s’y retrouvent plus". Bref moi qui ne suis pas pratiquant et qui n’est aucun doute sur ce qu’est l’église de Rome, le manque de mordant m’a vraiment peiné. Ensuite je traverse pour aller chez mon épicier Marocain musulman sérieusement pratiquant, celui qui fait confiance et crédit quand il y a les tiers provisionnels ( les épiciers Français ne font pas ce genre de choses) et on en discute, il était plus choqué que le Père lui-même.
      Rien d’autre à ajouter.


    • à doud
      C’est ce que je reproche aux chrétiens ; leur faible réactions par rapport à ce genre de choses. Bien sure il y a des chrétiens qui défendent leur religion, mais cela reste insuffisant dans un pays qu’on appelle ’fille ainée de l’église’


  • D’après mes cours de droit de la famille (ça remonte à 8 ans au moins) en cas de transexualisme d’un individu marié, il fut d’abord retenu le divorce pour faute, au bénéfice de l’autre conjoint. Mais cela était absurde juridiquement puisque le transexualisme était légal.

    Une deuxième jurisprudence a déterminé alors qu’il fallait passer par le divorce, sans faute, ce qui était compliquer les choses.

    Une troisième jurisprudence a déterminé que le mariage était caduc puisqu’il avait perdu un de ces éléments essentiel, i.e., la présence de deux personnes de sexe différent. Un peu comme lorsqu’un des conjoint meurt, le mariage devient caduc, il n’y a pas besoin de divorcer.

    Ayant délaissé le droit privé, je ne sais pas si le recours au divorce est redevenu la norme, mais l’idée de la caducité du mariage me semblait assez logique.

    Si jamais le tribunal accepte en première instance, ils ont toutes les chances de se voir débouter en appel. En effet, ce serait un mariage homosexuel et à moins de remettre en cause tout le système, l’Etat a encore son mot à dire

    Cordialement

     

    • Le problème ici ce n’est pas que le mec change de sexe (enfin si mais on peut rien n’y faire) mais c’est qu’un homme de sexe féminin soit marier avec une femme de sexe féminin donc un mariage de deux personnes de même sexe. Je me dis que le mariage doit être annulé. Mais après réflexion, non. A quoi ça sert ? Ces gens la, mariés ou non, continueront à vivre ensemble avec leur enfants donc finalement, tout ce qu’il y a faire c’est prier pour la survie de leur enfants.

      Pour l’argument scientifique ça me fait marrer ! Parce que génétiquement Chloé reste un homme, son caryotype est le même, et son cerveau celui d’un homme, être une femme ne se résume pas à avoir un vagin !
      Que Dieu nous guide !


  • Cette histoire est tellement dingue que çà me coupe le sifflet ! Imaginez qu’un beau matin votre femme se rapplique dotée d’une paire de couilles et d’une bite et qu’elle qu’elle vous déclare qu’elle est toujours amoureuse (amoureux ?) de vous comme au premier jour....

     

  • Mais qu’attend la gauche societale pour remplacer ni putes ni soumises par ni heteros ni parents ? je vous l’demande !


  • "C est genant, surtout devant les enfants, conclue t elle"... ? Et ils ne voient meme pas la contradiction dans ce qu ils disent... je me demande bien ce que vont devenir tout ces gens a moitie fou, quand les temps vont devenir dur.


  • Personnellement je vois pas où est le problème, c’est des cas suffisamment rare pour ne pas avoir besoins que ça devienne une affaire d’Etat...

    Quand à penser aux gosses, je crois qu’avant de débloquer de l’argent pour les défendre il y en a plein en France qui souffrent de mauvaise éducation, de maltraitance physique... Alors entre avoir un parent transsexuel et heureux de l’être et un père qui se défoule sur moi je sais où est la priorité...

    Merci de ne pas faire grand cas de ce genre de bizarrerie... la nature se moque de nos codes civiles ok ?

     

    • Et entre un père normal et un transexuel, tu choisis quoi ?


    • Entre les parents cogneurs, et les parents perturbés psychologiquement, je préfère qu’ils s’abstiennent, et ne pas naître dans un monde déjà assez merdique pour comme ça. Pas besoin d’en rajouter.

      La nature ne permet pas de changer de sexe. C’est la science, création humaine (comme le code civil), qui le peut, ok ?


    • Entre un père normal déprimé, et un père transsexuel heureux le choix est vite fait ;)

      La nature donne des impulsions différentes à chacuns c’est cela que je veut dire ;)

      On parlait déjà de troubles psychiques de ce type dans l’antiquité, des hommes s’emasculaient avec des pierres.

      Il y a toujours ce genre d’eunuques en Inde aussi.

      J’aimerai bien sûr mieux comprendre pourquoi certains font des choses aussi étrange mais à la base de mon jugement il y a cette question : sont-il plus heureux comme cela ? Si oui, faute de mieux pourquoi les en empêcher...


    • Les gosses, fallait pas les faire avant !!! ! Maintenant, il assume !!! (Si c’était que pour les allocs, il est bien emmerdé aussi, elles sont bloquées jusqu’en avril).
      Et pour la rareté du cas, il est justement suffisamment isolé pour ne pas valider ses choix intimes, personnels et communautaristes par une jurisprudence, au mépris et au préjudice de l’intérêt général.
      Le devoir de la Justice est donc de ne pas cautionner ces spéculations juridiques hasardeuses. OK ?


    • @etienne marcel
      sauf que tu repond pas vraiment à ma question, ou plutôt tu l’arrange à ta sauce.


    • @Thorfinn

      Bien sûr que je préfère un père normal... Mais ta question est hors de propos !


  • à vs lire je me demande quelle solution humaine existe pour cet homme.
    apparement son mal être n’est pas digne d’être aidé .

    on met en avant les gosses traumatisés,
    si ils croisent des gens comme vous,
    prêt à expliquer que Mr chloé est une abomination. oui, ils vont être choqués.

     

    • "apparement son mal être n’est pas digne d’être aidé"

      Son mal être ? Mais il demande pas d’aide... Il fait 3 enfants mariés à une gouine pendant plus de 10 ans de vie commune (déjà là il y a un problème, au moins venant de la femme). Si il ne voulait pas devenir une femme, il n’avait qu’à divorcer !

      Et crois-moi, les pauvres gamins n’attenderont pas après nous pour être choqués ! Ils vont se marrer leurs copains de classe !

      Ils vont la garder sur la cheminée leur photo de mariage ?

      On croirait une blague


    • Pour l’aider, il y a le pacte social, pas le déni des institutions et de l’intérêt général.


  • #59256
    le 29/10/2011 par sans racine pas de fruit
    Transsexualité : Wilfrid devient Chloé et veut rester marié

    Quoi ? L’état Français n’a plus le choix parce qu’il a été mis devant le fait accompli ?
    Alors il me suffit de rouler à 150 km/h sans me faire prendre pour que tout le monde ait le droit désormais de rouler à 150 ?
    Attend ! Quand ils se sont mariés ils étaient homme et femme et ils ont eu des enfants . Ils ont été mariés à cette condition . Si les conditions changent le mariage est caduq . Si maintenant le mari est mutilé (soit par accident soit volontairement avec la complicité d’un chirurgien (c’est autorisé de mutiler les gens ?)), c’est toujours lui !
    Ou si l’on considere que c’est désormais une femme (sous pretexte que ce monsieur souffre d’une infirmité) alors elles sont hors la loi , puisque Madame X a épousé Monsieur Y qui n’existe plus .
    Enfin , bon ...


  • j’espère que c’est une blague.. En tout cas moi j’arrive à en rire mais je plains leur famille !


  • IL reste des croyants dans la société,et nous observons tout ces satanistes detruires les institutions que les anciens ont construis.l’esperance fait vivre et la foi du christ me rend plus fort,tous ces cas sont des exemples pour détruire la vertu et le respect d’autrui,le combat sera loin et douloureux,vive la france,retour au tirage au sort( athénien) pour une démocratie plus juste.la france nest plus une démocratie aujourdhui,mais j’ai foi en mon pays et son peuple.

     

  • On peut pas nous montrer des gens normaux ?

     

  • Nous allons vers une féminisation subite... Aujourd’hui c’est tout à fait acceptable et accepté dans l’esprit de monsieur lambda.

    Nous en Belgique on a eu une petite illuminée sénatrice du CDH (Centre démocratique humanitaire), l’équivalent en gros du MoDem de François Bayrou, qui a proposé qu’en primaire (le CM1 français) il fallait proposer des histoires mettant en scène des couples homosexuels (lesbiens et gays) pour commencer à faire baigner le petit dans une ambiance plus "moderne" plus "libre" dit-elle.

    Les pédopsychiatres disent que les troubles des détraqués sexuels trouvent leur origine dans un rapport conflictuel etc etc etc.... de la cellule familiale. Imaginez un peu inculquer ces valeurs pour un enfant de 6, 7 ans ? C’est pas une normalité. L’enfant n’a pas à subir les fantasmes dégénérés de quelques uns.


  • jusqu’à où va t on descendre ? c’est là la question ?
    il ne s’agit pas de liberté personnel, mais de la destruction de tous les référents qui ont permis à l’humanité de continuer d’exister !


  • j’ai l’esprit ouvert mais il y a des limites au contre nature et là cette limite est franchie .