Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Trump contre l’obligation de porter le masque : "Je veux que les gens aient une certaine liberté"

Le président américain a déclaré à Fox News qu’il n’irait pas jusqu’à recommander à ses concitoyens de porter des masques à l’échelle nationale. Selon lui, cette mesure n’aiderait pas à combattre le virus.

 

Donald Trump a déclaré le 18 juillet dans une interview accordée à Fox News qu’il n’avait pas l’intention de recommander à tous les Américains de porter des masques.

« Non, je veux que les gens aient une certaine liberté. Je n’y crois pas, non. Je ne suis pas d’accord avec la déclaration selon laquelle si tout le monde portait des masques, tout disparaîtrait ».

« Comme vous le savez, les masques causent aussi des problèmes. Pourtant, je crois aux masques. Je pense que les masques sont une bonne chose », a ajouté le Président.

 

Extrait en anglais non sous-titré

 

La première apparition masquée de Trump

Auparavant, le chef de l’État américain était apparu le 11 juillet portant pour la première fois un masque de protection en public, lors d’une visite à l’hôpital militaire Walter Reed près de Washington.

Selon le comptage effectué ce 18 juillet par l’université Johns-Hopkins, les États-Unis sont de loin le pays le plus lourdement touché par la pandémie avec plus de 139 260 morts et plus de 3,6 millions de cas de contamination.

À voir, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

69 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pour battre la France (six fois moins peuplée) il leur faut atteindre 180 000 morts, c’est l’été chez eux aussi, donc le virus va faire pfuitt avant d’atteindre le score. Même si les équivalents ehpad chez eux peuvent fournir des cadavres... Donc il faut être con pour se foutre de la gueule de Trump ! Un peu comme ce pauvre Krapo !

     

    • Il est facile de remarquer que les chiffres sont toujours absolus et jamais en ratio de population. Encore moins en ratio de densité de la population (la densité etant favorable a la diffusion du virus, cf. Pr Raoult). Car une fois ce travail, ramener a des ratios de population, effectué, les chiffres ne suivent plus la narration médiatique.
      Après j’ai vu, dans les médias suisses romands, des nouvelles valeurs plus importantes, d’après les journalistes, que ces chiffres de malades et de morts et qui expliquaient pourquoi même si les chiffres baissaient cela n’indiquait pas une baisse mais plutôt un rebond... Une super-valeur hyper-scientifique qu’il fallait suivre. Tout ça valider par des étudiants de l’université de Lausanne parce qu’il ne faut plus écouter ces grands professeurs dispensant leur savoir comme des oracles, bla bla bla, bla bla bla.
      Bref, le dogme du scientisme en mode médiatisation massive nous venant de personnes a peine capable de multiplier un nombre par 2...


  • Il est en train d’enfumer et d’intoxiquer ses opposants qui veulent le faire passer pour un fasciste autoritaire. Et là ils disent, vous voyez, il est indécis. Trop fort Trump.


  • Lâchez-nous la grappe, messieurs les mondialistes !


  • Merci Donald Trump ! Fini les manipulations et les arnaques, fini les humiliations et la soumission aveugle. Que ceux qui n’acceptent pas les risques de la vie cessent de m’emmerder ou restent confinés chez eux s’ils préfèrent.


  • 30 000 morts en France, 140 000 aux USA, mais les USA sont 5 fois plus peuplés . En % c’est équivalent . Reste à savoir si l’épidémie continue là-bas .

     

    • Tout à fait !

      rajouter ça au fait qu’il y a moyen que ses habitants soient les plus exposés de toutes la planète à la malbouffe et toute les comorbiditées aggravante, vaccins, fluor, etc.... Ca ne les aides pas..

      La vérité c’est que ce virus banal mais en lumière la fragilité immunitaire du monde occidental donneur de leçon...

      Mais continuez de vous foutre de la gueule des végétariens, hygiéniste et autres jeûneurs...

      Rira bien qui rira le dernier..


  • Avec ces deux derniers articles plus nombreuses de ses positions précédentes pieusement patriotes, comment ne pas envier le peuple américain pour son président.


  • Logique. On n’humilie pas les gens en les forçant à mettre un slip sur la tronche dans un pays dans lequel un habitant sur trois est armé.


  • "Je veux que les gens aient une certaine liberté"

    Me too !

    J’attends la loi Castex sur ces masques : pas de loi, pas de droit !

    On est dans un État de droit (paraît-il) donc il faut une loi.

    Si les employées des magasins qui se prennent pour des cowboys me rétorquent "on a le droit", je leur rétorquerai que sans loi vous n’avez aucun droit, appelez les flics on va régler ça !!!
    Ce à quoi elles me répondront sans doute : "mais c’est obligatoire !"... c’est le problème avec la gauchiste : on tourne vite en rond ! Les connexions neuronales sont manquantes, à cause du portable...

     

    • Et encore, la loi ne précisera pas comment on doit porter le masque.

      Personnellement, je couvrirai la bouche mais mon nez sera systématiquement à l’air libre car ce n’est pas à l’Etat de me dire ce que je dois respirer. Et qui oserait mettre une amende à 150€ pour un simple nez qui dépasse ?


    • Même si le port du masque ne devient obligatoire que Lundi, la caissière aujourd’hui faisait vigoureusement la leçon à chaque homme sans masque qui passait à sa caisse.
      (Tous, autrement dit. Les femmes quant à elles portaient toutes un masque...)

      Avec la douceur et la finesse d’une poissonnière, elle semblait prendre plaisir à rappeler que bientôt il y aurait des contrôles et des sanctions.

      Décidément que l’époque semble douce pour les petits Kapos !


    • Un peuple qui accepte - sous quelque prétexte que ce soit - d’être enfermé de force, puis baillonné, est foutu.


    • C’est typiquement ce genre de détails qui décrédibilisent toutes les personnes qui portent le masque. Il suffit de le mettre sur la bouche et de laisser le nez à l’air libre pour que ça passe crème.

      S’ils étaient vraiment convaincus de son utilité, ça devrait les gêner... mais non. Ils font simplement ce que la société exige d’eux : avoir un masque sur le visage. La stupidité humaine dans toute sa splendeur.


    • @ Toto,

      Zéro, je le porte sous le menton : (bientôt) sur la tête...
      Car rien dans le décret ne stipule qu’il faille le porter comme ceci ou cela, personne n’ira vérifier le nombre de lavages de ceux en tissus fabriqués dans sa cave et, plus loin, la nomenclature des masques bleus du commerce indique au chapitre 3 de la fiche de doctrine du Ministère des solidarités et de la santé concernant le Covid-19 :



      LES DIFFERENTS TYPES DE MASQUES
      3.1. Le masque à usage médical
      Aussi dénommé masque chirurgical ou masque de soins ou encore masque antiprojections,
      c’est un dispositif médical répondant à la norme NF EN 14683. Il a une capacité filtrante de
      95 à 98 % des particules de 3 µm selon son type. Il est à usage unique. Il représente une des
      mesures de prévention pour limiter la diffusion du COVID-19. Cependant son usage de
      manière isolée est insuffisant pour assurer un niveau de protection satisfaisant et les autres
      mesures barrières doivent aussi être adoptées.
      Le port d’un même masque chirurgical ne doit pas dépasser 4 heures. Son utilisation doit
      être assortie du respect des recommandations de bonne gestion afin d’en garantir
      l’efficacité.
      Toutes les recommandations nationales et de l’OMS convergent pour dire qu’il devrait être
      réservé aux professionnels de la santé.



      Les masques grand public, au 3.3. du même document (Recommandations d’utilisation des masques faciaux dans le contexte d’un processus progressif de déconfinement), ayant une efficacité de filtration des particules de 3µm de 70% à supérieure à 90% selon qu’ils soient de catégorie 1 ou 2, le virus SARS-CoV-2 se fout bien de leur gueule avec ses 0,1µm !

      Plus loin, les gonzes les portent plus de quatre heures avant de les jeter par terre ou n’importe où, sauf à les ranger dans un sac plastique protecteur (les dauphins, les tortues de mer et les écolos de maires apprécieront) : quant à moi, j’économise ; je n’ai jamais lavé celui en tissus que l’on m’a offert et que je porte sous le menton, dans les endroits où c’est rendu obligatoire et où l’on retrouve de vrais kapos, grands ordonnateurs des consignes à suivre (sinon...) et qui étaient des merdes, deux minutes avant : ainsi, rien ne change mais se dévoile ; les masques tombent, c’est le comble !
      Mais il se dit que l’on pourra fournir certificat médical « dérogatoire »...
      Ah, ah, ah ! "I can’t breath !" Dtc...

      P.S. Si une âme charitable m’en file un en papier, j’écrirais dessus : « Cuni ? »


    • Je me suis engueulé avec l’idiote de vigile du supermarché aujourd’hui, j’ai mis son masque à la con (mal) car j’avais besoin de faire les courses, non sans lui rappeler qu’on serait bientot en dictature... et à sa question « qu’est ce qu’on fait ? On désobéi au gouvernement ? », lorsque je lui ai répondu oui, j’ai bien vu dans son regard que cela lui paraissait tout simplement insurmontable...

      Et 5m plus loin, j’ai enlevé ce masque à la con et j’ai continué mes courses ! Qu’ils aillent tous se faire enculer !


    • Bonjour, loin de moi l’idée d’accepter le masque. Mais il me semble que dans un magasin ou tout autre lieu privé, les propriétaires peuvent très bien décider d’obliger les gens à utiliser tel ou tel accessoire.
      Si quelqu’un de mieu renseigné connaît la loi justement..


    • @toto
      Qui oserai mettre une amende ? mais toujours les mêmes cons , ceux qui obéissent aux ordres , qui défendent le pouvoir ...


    • @ fée du logis,

      Ce sont les poulets qui mettent les amendes : 135 balles, puis 1 500 pour récidive et enfin 6 mois de taule pour le troisième essai. (Avec ou sans cornichons, le décret ne le stipule pas)
      Lorsque la maréchaussée est à même, au regard de sa solde de base, de vous éclater un œil parce que vous avez décidé que la mode du démocrate moderne était de jaune vêtu, imaginez de quoi elle est capable pour 100 balles de prime...
      Plus loin, les vigiles ont enfin la possibilité de faire les kapos (sur les petits blancs ?).
      Et comme le contait Fernandel : « Ça n’est pas qu’il soye mauvais garçon, mais maintenant... il a du galon. »

      Comme j’ai trop d’âmes à charge pour faire le con ces temps-ci, j’attendrai le retour des vacances et si la connerie perdure pour faire péter la cagoule...
      Si tant est que le masque laisse une certaine trace psychologique dans les esprits, il va de soi que la cagoule en laisse une autre : et puis avec l’accent ; sur le Continent.
      Puis fin août, attestation médicale dérogatoire.


  • Chez nous la majorité portent le masque docilement, je ne compte plus les familles entières affublées du cache têtes de cons faisant leurs courses en hypermarchés ainsi stupidement vêtus, jusqu’à la sortie en plein cagnard et ils ne l’enlèvent même pas dans la bagnole... Bien sûr ils se sentent meilleurs citoyens que les autres , les alertent covid connard aux haut parleurs les confortant dans leur soumission, ne vous embrassez pas, respectez les gestes barrières , portez un masque .... Quel bandes de connards autant les programmeurs que les programmés... Hélas ils sont plus de la moitié en France, à être de parfaits connards.

    FOUTU

     

    • Vous êtes effectivement foutu en pensant que ça l’est !
      C’est votre pensée/sentiment qui fait votre vie et votre incidence dans celle des autres.
      Nous étions en pleine nuit, nous sommes à l’aube et il y a des lèves tards, c’est tout. Mais la lumière inexorablement débarque.


    • Il n’y a qu’à scruter leurs regards vides quand tu en chopes un à qui tu démontres la stupidité de cette obligation de porter un masque dans une salle de sport, par exemple, où quand tu fais un exercice sur une machine tu ne dois pas en porter mais que tu dois le mettre quand tu te déplaces dans la salle.
      Ils te regardent comme si tu leurs parlais une langue qu’ils ne comprennent pas, incapables de la moindre réflexion personnelle, de véritables crétins décérébrés.


    • L’habit ne fait pas le moine.
      Ce n’est pas parce qu’on porte un masque quand c’est obligatoire dans un magasin qu’on est forcement d’accord avec ce système.
      Moi je l’ai porté mais mal, nez dégagé. Obligé sinon on ne rentre pas.
      Et pourtant je ne crois ni en la contagion des maladies infectieuses (lèpre, peste et choléra compris), ni en l’existence de virus quel qu’il soit, pathogènes pour l’homme.


    • Belles images, Pardon
      Force et Honneur


    • Bonjour

      Au lieu de masque ,quand l’obligation se fait sentir,(ravitaillement ) , vous pouvez porter un foulard léger sur la bouche et le nez .C’est, en principe autorisé, pour ceux qui souffrent d’asthme et différents problèmes respiratoires. Il est interdit, que l’on vous demande votre état de santé .
      je l’ai fait .Tout c’est très bien passé ..QQs regards en coin de ci ,de la ,mais on s’en fout .Nez et bouche " cachés " Basta !


  • Les chiffres comptabilisés par l’organe gauchiste de la CDC remontent maintenant directement à Washington. On verra si cela impacte les stats. Sinon, Trump vient de faire un meeting en plein air sans masque avec au bas mot entre 50 et 100 000 fans dans le public. assez impressionnant.


  • Bravo Trump, il a parfaitement compris que toute cette mascarade d’épidémie n’a été créée que pour mettre en esclavage le peuple, le tuer, le voler et ce toujours par la même communauté qui veut son nouvel ordre mondial. Ces ordures utilisent la peur pour arriver à leur fin. La liberté est fondamentale pour la résistance et la révolution du peuple.


  • On va tester la semaine prochaine l’entrée sans masque au supermarché. Je n’ai jamais mis leur putain de slip sur la tronche. Cela va sûrement mal se passer. J’en ai marre de ce pays de zombies !

     

  • Je ne comprends pas pourquoi avant de faire porter un masque à des gens sains, n’y a-t-il pas davantage de voix politiques et/ou scientifiques qui s’élèvent pour dénoncer une mesure arbitraire, qui comporte des risques (hypercapnie - hypoxie), alors que le bénéfice , très discutable , reste à prouver et que cela empêche l’immunité de groupe ????


  • Le ton très media mainstream de Rt et Sputnik sur les affaires du Covid et Traoré me déçoit énormément.

     

  • Pendant ce temps-là, le petit Macron a décrété le masque obligatoire aux français blancs de préférence. Il continue de soumettre le peuple.
    Après l’attestation, c’est le tour du masque !
    Prochaine étape : amende de 135€ pour non-port du masque !
    Révolution ! Des têtes doivent être coupées !

     

  • A tout les récalcitrants éveillés ....Voici les tarifs pour Non respect du port de Masque :

    1ère Infraction : 135 E
    2 ème Infraction en 15 jours : 1500 E
    3 ème Infraction en 30 jours : 6 moins d’emprisonnement + 3750 E d’Amende.

     

  • Hier j’ai tancé des pharmaciennes, alors que dans la pharmacie j’étais tout seul à ne pas porter de masque.
    Leur regard était quelque peu fuyant, et personne n’a osé me répondre.
    Y aurait-il de la mauvaise conscience dans l’air ?
    Conclusion : pensez à culpabiliser les porteurs de masques. La plupart du temps, ils n’ont pas des têtes de vainqueur.
    Ce matin, j’ai dit à une caissière masquée : je suis sûr que vous commencez à envier ceux qui ne portent pas de masque. Cette personne m’a souri, j’ai tapé dans le mille. En effet, au désagrément de mal respirer se joint maintenant l’inconfort moral de devoir se soumettre à des manipulations qui deviennent inquiétantes.
    Dans un autre magasin, j’ai demandé à une charmante blonde de me faire voir son visage en entier...ce qu’elle a fait avec plaisir.

     

    • S’en prendre à une caissière qui doit carburer à 1200 balles par mois et dont la perte de l’emploi peut signifier un drame pour sa famille n’est pas un acte des plus subtiles.Ceci étant dit je suis globalement d’accord avec le fond de ton commentaire, mais contente toi de culpabiliser les connards qui portent volontairement le masque et qui nous emmerde et fais preuve de plus de subtilité, mansuétude à l’égard de ces pauvres gens qui n’ont pas d’autre choix que de mettre un masque sur leur lieu de travail sinon c’est direction pôle emploi et tout ce que cela implique par la suite. Seul ceux qui sont prêt à sacrifier leur emploi, RSA...par un acte de désobéissance civile ont légitimité de donner des leçons. Est-ce ton cas ? Si demain ton patron te dis "Soit demain tu bosses masqué, soit tu dégages" vas-tu lui répondre "D’accord ! Demain je ne viens pas, envoyez moi ma lettre de licenciement" ? Si les services sociaux t’annonces plus de RSA ni allocation logement si tu ne portes pas de masque vas-tu dire "OK ! Demain je deviens clochard, no problemo !" Si des agents se pointent dans ton atelier, ta boutique, ton restaurant...et annoncent que si demain tu ne portes pas de masque, si tes clients ne portent pas de masque... c’est la fermeture administrative sans recours, que feras-tu ? Tu vas mettre la clé sous la porte ? Si tu es certains que tu ne plieras pas alors dans ce cas tu es légitime à donner une leçon de désobéissance civile à une pauvre caissière, sinon par pudeur et décence "Ferme-là ! Physiquement !" Comme dirait Dieudo...


    • @ Hannibal
      Oooh s’il vous plaît m’sieur, venez faire votre petit numéro comique au café de mon village !!!
      Juste pour que je me marre cinq minutes...

      En réalité ce serait plus court que cinq minutes car vous vous feriez jeter dehors à coups de pompes dans l’oignon dès les premières secondes de votre sketch.

      Ben oui, le patron risque une amende ou une fermeture administrative (ou les deux) en cas d’infraction gnagnagnagnaaaaaa....

      Donc, excusez-le de ne pas prendre le temps de débattre sur l’utilité ou non du port du masque.
      N’oubliez pas non plus, que, lui, n’a pas le choix : il doit porter en permanence ce putain de masque s’il veut pouvoir bosser…

      Donc il est un peu sur les nerfs le Jean-Guy (et comme écrivait Audiard : "il devient de plus en plus commerçant avec l’âge")
      Alors les petits malins qui viennent lui donner des leçons...

      Maintenant faites ce que vous voulez... Continuez d’écumer les pharmacies, c’est plus sûr... Essayez éventuellement les cabinets médicaux si la pharmacienne ne vous fait plus les yeux doux ? Ou les maisons de retraite ?

      Quand j’y repense… Faut vraiment être une burne pour aller faire ce genre de cinéma dans une pharmacie... Une pharmacie !!!
      Moi à la place de la pharmacienne, en guise de réponse, j’aurais enlevé mon masque et vous aurais éternué dans la gueule.
      Et je vous aurais dit d’une voix sensuelle "Rassurez-vous Monsieur, ce n’est pas le COVID, c’est juste un p’tit rhume… J’viens de vous en donner pour 2 semaines… Ca ira ?"


    • @hannibal
      wouaaaah ! Tu es un vrai Punk dis donc ! Un vrai rebelle ! Un vrai révolutionnaire ! Le système tremble en te voyant emmerder 2 pharmaciennes qui ne font que respecter des règles stupides certes (et encore je ne suis pas fondamentalement anti-masque comme la plupart ici...) mais qui risquent de leur coûter quelques centaines d’euros voire une d’action professionnelle...
      crois moi ça les fait sûrement chier encore plus que toi parce que elles, se le coltine TOUTE la journée, le masque...
      votre comportement est l’exemple même de la lutte horizontale, un ‘d’en bas’ qui emmerde un ‘d’en bas’ alors que les deux sont victimes d’une ‘en-haut’ qui regarde tout ça et qui lui n’est pas emmerdé.. :


    • Faites preuve aussi de compassion envers Hannibal dans ce cas, qui lui lutte aussi pour notre liberté et contre le monde dictatorial que ce gouvernement est en train de nous imposer.

      En réalité, le piège que le gouvernement nous pose est une nouvelle fois un affrontement au sein même de la population, entre les masqués et les non masqués, puis entre ceux qui défendent les motivations et agissements des uns et des autres.

      Ne tombez pas, s’il vous plait , dans ce piège : la situation est bien trop grave.
      Et je vous le dis aussi par souci d’honnêteté : ça m’arrive de me faire avoir aussi également. Mais je crois que cette fois-ci nous n’avons pas le choix, il va falloir réellement réapprendre à faire preuve de compréhension et de compassion entre nous et envers nous tous.

      Pour résoudre le problème des commerces et mettre tout le monde d’accord, je propose des actions groupées en justice, réunissant commerçants et consommateurs, nous avons tous les mêmes intérêts : conserver notre travail, prendre soin de notre santé et de notre famille et ne plus subir l’autoritarisme complètement démentiel de ce gouvernement. Rapprochez-vous les uns des autres, parlez vous, cherchez vos intérêts communs et allez les défendre ensemble en justice.


    • « Faites preuve aussi de compassion envers Hannibal dans ce cas »
      C’est la meilleure celle-là ! Belle inversion accusatoire.
      « ... qui lui lutte aussi pour notre liberté et contre le monde dictatorial que ce gouvernement est en train de nous imposer. »
      En s’en prenant comme il le fait à de mauvaises cibles ! C’est comme cela qu’il lutte ?! S’il y a un exemple à ne pas suivre, c’est celui-là !


  • Il y a un truc bizarre avec les masques, mais ca doit être l’effet du matraquage médiatique sur les gens. Pourtant depuis le départ on sait qu’il existe plusieurs type de masque et qu’ils n’ont pas la même fonction ni le même niveau de protection.
    Seul les masques de type FFP3, donc le plus haut niveau de protection, protège efficacement contre le coronavirus. Ce type de masque plus rare et plus cher est réserver en priorité aux soignants.
    Les masques qu’on nous obligent déjà à porter en Belgique et bientôt en France ne sont que des masques chirurgicaux ou fait maison qui ne sont pas conçus pour filtrer mais pour retenir les excrétions du nez et de la bouche, toux et éternuement.
    Ca permet de moins contaminés les autres quand on est soit même malade.
    Le problème c’est cette histoire de malade asymptomatique qui contaminerait les gens sans le savoir...
    ca permet au pouvoir d’obliger tout le monde à porter un masque par "précaution".

    On reviens un peu à la séquence précédente ou au lieu de confiné uniquement les malades on a confiné tout le pays avec les conséquences que l’on connait. La grande majorité des gens ne sont pas malade, mais ils doivent quand même porter un masque.
    Je pense que seul les personnes à risques devraient porter des masques FFP2 ou FFP3 quand ils vont dans des lieux clos et les personnes tester positif devraient, elles, porter un masque chirurgicale, basta !
    Et les autres qu’on leurs foutent la paix !

     

    • Franchement si il y avait un virus réelement dangereux, je peux vous assurer que les protocoles seraient tout autres....
      La il y a même pas besoin de discuter des details, c’est du foutage de gueule intégral.


    • Comme Louise, je dis que "c’est du foutage de gueule". Pour ma part je n’ai jamais porté cette muselière appelée masque. Trop c’est trop : leurs mensonges, leurs contradictions, leurs gueules d’hypocrites moqueuses du brave peuple, leurs conflits d’intérêts avec le gros argent, leur opposition farouche aux honnêtes médecins qui savent guérir, leur connivences, leurs cynisme, leurs arrogances etc. J’arrête là pour ne pas fatiguer un éventuel lecteur. J’ajoute tout bonnement : Et tout cela pour une grippe saisonnière ? Sursum corda bon sang.


  • Trump ou le bal des quenelles à lui tout seul !

    Mon corps, mon choix, pas de masque, pas de vaccin, la liberté, la vie.

    Il met en évidence la liberté contre l’esclavage, une quenelle après l’autre dans l’fion de l’état profond et sa dictature en panique qui passe à présent par cette soumission masquée à la con...

    Comme dirait Dieudo, notre quenellier un chef, Quenelle, prenez, mangez-en tous !


  • Ça me fait doucement sourire tous les moralisateurs derrière leur clavier qui accusent les caissières d être des kapos ou des soumis de la macronie !
    Imaginez qu’en embauchant le matin votre supérieur vous somme d’en porter un. L’entreprise qu’elle y croit ou non à l’efficacité du masque, risque une bonne amende, et la DGCCRF a pour ordre de ne pas transiger. Près de chez moi un restaurateur a pris 250 euros d’amende pour des employés sans masque.
    Faudrait faire quoi ? Démissionner ? Se mettre la direction à dos ?
    Et enfin, tout le monde n’est pas au même stade de connaissance théorique sur la maladie. Des gens ont peur...tout simplement..et ça les rassures de suffoquer dans un masque. C’est humain

     

  • Si Trump n’est pas réélu on est mort dans le sens quasi littéral du terme ! Sur le sol américain cela créera une guerre civile "deep state vs we the people" et dans le reste du monde occidental un effroyable serrage de vis dont la gestion du covid 19 est un avant-goût préparatoire, une mise en bouche déjà très pimentée ! Bien que moi même je sois expatrié résidant dans un des rares pays du monde qui n’a pas joué la comédie du covid 19 (pas de quarantaine, aucune restriction aux libertés individuelles, pas d’imposition du port du masque...) je suis angoissé par les prochaines présidentielles américaines car elles seront un moment clef historique qui auront des répercussions colossales sur l’ensemble du monde. Dès la rentrée prochaine il faut s’attendre à quelque chose d’énorme car ils vont clairement tenter de saboter les élections de novembre...
    C’est la première fois que je ressens une telle inquiétude pour l’avenir car le canular du covid 19 est l’application totale et décomplexé de ce que certains d’entre nous avions anticipé ! Comme disait Soral cela fait peur d’avoir eu raison à ce point ! Et je me passerais bien de la satisfaction d’avoir eu raison et de pouvoir dire à ces demi-cons qui commencent à voir et comprendre et qui il n’y a encore pas si longtemps nous prenait pour des dingos "Et alors ? Je n’avais pas raison ?" Je me passerais bien de cette satisfaction !

     

  • Le Masque de la Bête

    "À tous, petits et grands, riches et pauvres, hommes libres et esclaves, elle impose une marque sur la main droite ou sur le front. Et nul ne pourra acheter ou vendre, s’il ne porte le MASQUE, le nom de la bête ou le chiffre de son nom."
    Apocalypse selon Castex


  • #2507044

    y’a des gens qui s’ accommodent bien de ce truc

    masque coloré ethnique, etc...
    c’est là que tu vois les soumis

     

  • Les commentaires démontrent une fois de plus que Soral a raison. Le salariat c’est une forme d’esclavage et les masques servent surtout à faire chier les indépendants.


  • Liberté de choix et responsabilité individuelle.
    Ca devrait être la base d’une société saine mais les gens sont terrorisés et ahuris par la propagande mondialiste et sanitaire.
    N’oublions pas que, chez nous, les Français ont massivement demandé le port du masque obligatoire et ce même jusque dans la rue !

     

    • « N’oublions pas que, chez nous, les Français ont massivement demandé le port du masque obligatoire et ce même jusque dans la rue ! »
      Ah bon !!! Mais à quel moment et sous quelle forme ?!


    • @Eric
      En admettant que les sondages sur le sujet soient truqués il ne me semble pas qu’il y ait révolte sur le sujet. Nombreux sont ceux qui déplorent que cette obligation n’ait pas été effectuée depuis au moins 2 mois !
      Mais peut-être surestimez vous l’intelligence et l’esprit de révolte Français....


    • « En admettant que les sondages sur le sujet soient truqués il ne me semble pas qu’il y ait révolte sur le sujet. »
      On ne sait toujours pas à quels fumeux sondages vous vous référez. Et puis tout dépend ce que l’on entend par révolte ? Quelle forme cela devrait prendre pour vous convaincre ? Comment cela se manifeste pour vous concrètement, à titre d’exemple ?
      « Nombreux sont ceux qui déplorent que cette obligation n’ait pas été effectuée depuis au moins 2 mois ! »
      Même s’ils sont nombreux, il n’en reste pas moins que c’est encore une minorité. Et de toute façon il ne sert à rien de focaliser sur ceux dont il n’y a rien à attendre que de la servitude volontaire.


  • Quand on analyse la communication du gouvernement et des médias sur le virus, on se rend compte que rien n’a été laissé au hasard dans le but de créer un état de sidération au sein de la population.

    On se retrouve clairement avec un 2ème 11/09, où des stratégies très précises ont été mises en oeuvre pour terrifier la population et lui faire perdre ses capacités de défense, de réaction et de raisonnement, détail de ces stratégies :

    1. Création d’un choc, d’une menace vitale :

    Le virus a été en permanence présenté par les médias comme un virus mortel (actualisation quotidienne du nombre de "cas", de morts, mise en avant de scènes tragiques, dramatiques, surexposition des conditions de décès), alors que dans un souci d’objectivité, il aurait aussi fallu montrer le parcours des personnes testées positives, qui ont été soignées et ont guéries, et s’intéresser de très près à leur cas et aux conditions de leur guérison, voire aussi les compter

    2. Absence d’espoir et de solution :

    Débats contradictoires dans les médias ne menant volontairement à aucun consensus, qui a eu pour effet d’entretenir la peur, le flou et l’incompréhension au sein de la population, avec, en arrière fond, interdiction de la chloroquine, absence de tests et disparition des masques, présentés à la fois comme inutiles et indispensables, alors qu’aucune étude de fond n’a été mise en avant pour prouver leur efficacité réelle ou leurs dangerosité éventuelle

    3. Absence de guides fiables :

    Un gouvernement annonçant volontairement tout et son contraire, se contredisant en permanence, feignant l’ignorance et l’impuissance, livrant ainsi la population à elle-même, à l’inconnu, au doute, à l’incertitude et au désarroi, avec déploiement d’experts corrompus et d’études achetées, dont les conflits d’intérêt ont été révélés par la presse dans le but de maintenir un lien de confiance envers les médias et de faire passer le message aux français que même leur propre médecine ne pouvait rien pour eux

    4. Entretien de la menace :

    Etat de guerre, surveillance, confinement, gel de l’économie, retrait des enfants de l’école, traque, répression et amendes ont permis de créer une situation hors normes et terrifiante, qui a incité les français à penser que si l’Etat prenait toutes ces mesures, c’est qu’il devait quand même se passait quelque chose de grave, alors que la seule mesure que la situation sanitaire exigeait de lui en priorité était le retrait de la chloroquine des substances vénéneuses


  • Bientôt ça sera dans notre propre maison, le port du masque obligatoire .


  • Tout le monde sur ce site aura compris la subtilité de porter un masque qui est simplement une façon de soumettre une population à une soi-disant 2ème vague de pandémie qui n’a jamais existé, mais simplement d’une grippe saisonnière et la raison de ce port du masque va être de piéger les récalcitrants ou les oublis pour que l’état se goberge encore et encore d’amendes, puisque la tentation de refaire un confinement aurait été trop dangereuse .Le but est de faire peur .
    Ils ont trouvé un terrain de jeu comme pour le réchauffement climatique .Le but est de soumettre la population jusqu’à plus soif .La taxe carbone, inodore et incolore, le Covid incolore et inodore .Juste boire leurs paroles pour obtenir la crédulité des plus naïfs, puisque les devises " soumettre et faire payer ".
    Faire peur en faisant croire que nous allons cuire comme des saucisses et attraper un virus qui serait dans l’air et nous ferait tomber comme des mouches .
    Ces mondialistes ont toujours eux une grande imagination


  • Trump la joue fine :
    Il ne se prononce pas sur l’efficacité , mais seulement que, en tant que président des USA, il n’a pas à obliger au port du masque sur tout les USA , alors que la situation est différente dans chaque état fédéré.

    C’est au gouverneur de chaque état fédéré de prendre la décision pour son état. Et pas a Trump.

    Les américains comprennent ça d’instinct.
    Que dirait-on en Europe si un commissaire européen établissait un règlement identique de l’Irlande à la Grèce, valable le même jour pour tout le monde ?

    C’est de la mise en scène de journalistes.


  • Le fric n’a pas réussi à rentabiliser la COVID vague 1 comme prévu, à cause de l’hydroxychloroquine et de gens comme Raoult ?
    Ce n’est pas grave. Les intérêts globalisés savent s’adapter aux coups du sort.

    Le nouveau plan est simple :

    1. Continuer à mettre la peur dans la tronche des cons
    2. Faciliter la tâche à ceux qui vont chercher du virus là où il est pour le ramener là où il n’est plu
    3. Obliger les gens à porter le masque comme jamais, sinon la prune dans ta face (si vous avez aimé le mafieux, vous apprendrez à adorer le violeur).

    Pour avoir le droit de retirer la muselière, il faudra accepter le vaccin de Gates. Peut-être avec plusieurs rappels, un peu comme les antivirus qui évoluent en symbiose avec Windows et qui permettent de tirer du fric éternellement en exploitant la peur du pigeon.

    Même si au départ vous aurez le choix entre le vaccin et le masque, à un moment donné les récalcitrants seront virés pour comportement et pensée complotistes. Il faudra se soumêêêêttre ou périr socialement.

    Vous pourriez penser à tord que là s’arrête la trahison du peuple par la saloperie mondialisée, mais non !
    Car il faut penser le coup d’après.

    C’est à ce stade qu’il faut avoir entendu 2 p.tes sur BFM business expliquer la chose suivante : à cause du fait que les dossiers médicaux français ne sont pas accessibles au privé, l’IA prend du retard dans notre pays ! Vous imaginez le malheur ?

    Réfléchissez : quand vous entrerez dans un espace d’accueil du public genre magasin, assureur, banque, comment saura-t-on que vous avez eu le vaccin si vous ne portez pas le masque sur le museau ?

    La réponse est simple : il faudra montrer patte blanche, le commerçant devra pouvoir vérifier la chose sur votre dossier médical associé à la carte VITALE !

    Évidemment, le banquier ou l’assureur pourront en plus connaître l’exact risque que représente le fait de vous prêter ou vous assurer. Si vous avez eu le cancer, du diabète ou de l’hypertension, si vous n’avez pas vos vaccins à jours, vous constaterez que le taux d’intérêt qui vous sera imputé intégrera totalement vos choix ...

     

    • Vous avez d’excellentes capacités d’anticipation, pouvez-vous maintenant mettre votre raisonnement au service de la sortie de cette dictature par le peuple ?
      Quels actes pour les mettre en échec ?
      Ici, nous ne sommes pas trop cons, sans doute y a t-il quelque chose à tirer de nos cerveaux pour nous sortir d’affaire, toute proposition est la bienvenue et doit déboucher sur un acte concret.


    • @ Ludvig :

      D’où la suite de l’histoire à venir :

      4. Vaccin produit rapidement avec des effets secondaires à découvrir plus tard, mais dont les labos sont déjà exemptés de responsabilité.
      5. Choix entre la muselière et la vaccination (le retour de Roselyne est à ce titre tellement "ironique", l’histoire hoquète...)
      6. in fine -> vaccin obligatoire... si vous voulez travailler et ne plus être soumis à la vindicte de la populasse et des merdias
      7. dossiers médicaux en free access pour vérification (et IA pour les banques & assureurs)
      8. la notation sociale sera devenue une réalité de fait.

      Le monde d’après ne sera plus comme le monde d’avant.

      La macronie en matière de trahison fait le lien entre la physique générale et la physique quantique, de l’échelle nationale à la dimension intime de l’individu.

      (ici, j’avais mis un truc sur les français qui n’a pas visiblement pas plu)

      Fatalitas.


  • Nous y sommes : Il faut désormais payer pour simplement respirer, et ça passe...


  • Covid-19 et darwinisme ? Non pas à propos de la question qui serait de se demander si on devrait plutôt ne rien faire contre ce virus, en vue d’obtenir l’homme amélioré ou le surhomme (adieu Papy et Mamy !) mais... Si on fait un lien entre le Covid-19 et ce que nous raconte Greta Thunberg & Cie... Un peu de sociologie pour commencer ?


Commentaires suivants