Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

UE et presse mainstream enragent devant le carton mondial de l’interview Carlson-Poutine

C’est presque plus pour des raisons bassement matérielles, plutôt qu’idéologiques, que la presse mainstream mondiale (ou occidentale) a méprisé et craché sur l’interview du siècle – le XXIe – entre Tuck & Vlad.

 

L’équation est simple : sur Fox, l’ex-chaîne de Tucker, la chose aurait fait 5 ou 6 millions d’audience. Sur X, c’est plus de 190 millions de vues à ce jour, avec l’aimable autorisation et facilitation d’Elon Musk.

Et là, d’un coup, toute la barre de censure construite par les médias officiels a été franchie allègrement. Cet échange a donc frappé deux fois, une fois idéologiquement, une fois économiquement, les donneurs de leçons alignés sur l’oligarchie.

Pour Le Point, les 2 heures d’interview se résument à 1’32 de propagande et de désinformation...

 

 

Ensuite, ils peuvent aboyer, pleurer, la caravane est passée, les gens se sont fait leur propre opinion, sans passer par les habituels commissaires politiques, qui sont soit des connards, soit malhonnêtes. Et parfois des connards malhonnêtes.

Le plaisir des spectateurs sur X, cette version médiatique du populisme – pas de filtre entre le haut et le bas – est inversement proportionnel à la rage des censeurs qui écartent du matin au soir toute voix discordante. Ils ont été violemment punis, ils sont désormais minoritaires, ils sont défaits.

Et pour prolonger ce double plaisir, celui d’écouter la voix de Poutine qui parle au monde entier et celui de voir enrager les connards, voici la dernière version de l’interview, traduite par les soins de RT France, la chaîne censurée par Leyen, la négresse de maison des Américains.

 

 

La rage de l’oligarchie euro-américaine ne s’arrête pas là : le journal 20 Minutes nous apprend qu’« on » s’interroge : « Tucker Carlson pourrait-il être visé par des sanctions dans l’UE » ! Un député européen, Guy Verhofstadt, le Belge ultralibéral pro-immigration de masse, veut en effet infliger au journaliste américain non aligné une interdiction de voyager dans l’UE ! Jusqu’où iront ces connards ? Y a-t-il une limite ? Tucker serait puni en tant que propagandiste du régime russe (on a failli écrire soviétique)...

Bref, l’UE s’enfonce dans sa propre merde, et ce ne serait pas grave si en tant que Français, nous n’étions pas aussi des Européens ! Quelle humiliation d’être dirigés par des connards pareils... La vraie souffrance est là.

Voici la conclusion de 20 Minutes :

Depuis l’invasion de l’Ukraine en 2014, les 27 ont pris des mesures contre des dirigeants russes, des oligarques ou encore des commandants de Wagner. Des responsables des massacres de Boutcha et de Marioupol, des déportations d’enfants ukrainiens ou encore de frappes de missiles contre des civils figurent aussi dans cette liste.

Une belle enfilade de fake news, à l’image des 40 bébés décapités ou des 67 spermes. L’expression « frappes de missiles contre des civils » est évidemment une fake news. Les Russes ne l’ont jamais fait, et quand c’est arrivé, après enquête, il s’est avéré qu’il s’agissait de batteries anti-missiles défectueuses côté ukrainien.
Et quand un bombardement russe sur une cible militaire fait malheureusement UN mort civil (ukrainien), toute la presse française se jette dessus. Le civil ukrainien, elle s’en bat les steaks, c’est juste pour crime-de-guerriser la Russie de Poutine. La preuve, LE civil mort du jour dans Le Monde :

On a connu Le Monde moins sur la brèche pour les 200 morts civils par jour (24 000 morts divisés par 120 jours depuis le 7 Octobre) à Gaza... Où ils ne sont pris en compte que par tranches de 10 000. Un 2P2M qui ne surprendra personne.

Bonus : Elon répond à Hillary qui traite Carlson
d’« idiot utile » et de « chiot »

 

La quenelle atomique de Trump, sur E&R

 






Alerter

67 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • J’ai pas trouvé l’interview formidable en elle même.
    Le passage sur l’histoire est trop long pour une communication de masse. Tucker pour le coup ne semble pas du tout brillant, il bafouille, rit très fort, ces questions sont lourdes...Vlad est régulièrement obligé de le reprendre, répéter ou reformuler.

    Indéniablement la réussite c’est le pied de nez aux EU(et aux médias), l’audience et la très bonne image que Poutine a donné de lui même et de son pays.

     

    Répondre à ce message

  • Fidèle à elle-même, l’humanité continue de ressembler, dans sa grande majorité à une forme de vie, une espèce, décidément incapable de prendre toute la mesure de la dimension quasi miraculeuse de son existence ne serait-ce qu’au quotidien, et qui transforme le paradis qui lui est concédé, en une espèce toute particulière d’enfer, dans lequel chacun s’évertue à rendre l’existence la plus désagréable possible à ses contemporains. Certains cerveaux ont amené cette discipline sur le plan obsessionnel et ne trouvent de satisfaction qu’en étant le plus nuisible possible pour leurs semblables par tous les moyens imaginables, qui rejouent la Génèse en boucle connerie/punition/meurtre infatigablement...Et avec cela que l’évolution technologique à accru le pouvoir de nuisance de la connerie de façon exponentielle. C’est égal, l’Univers va régler le problème...

     

    Répondre à ce message

  • #3321395

    Vlad peut nous balancer des RS-28 Sarmat sur la gueule alors que l’Europe ne peut lui envoyer que des godes usagés sur la face !

     

    Répondre à ce message

  • La modération de Poutine contraste avec la violence verbale occidentale , on a pu le constater sur ces deux heures d’interview.
    Ce qui n’est pas rassurant , c’est de voir ce déchaînement de violence qui va crescendo en occident .

     

    Répondre à ce message

  • #3321497

    On est loin de l’élocution du Grand Charles,de son éloquence à formaliser des concepts et loin des journalistes de la même époque.
    Jusqu’où iront les objectifs militaires de la Russie ?
    Jusqu’où devrait reculer l’Otan ?
    Avec quelles garanties puisqu’aucun accord n’a jamais été respecté par l’Ouest ?
    Entre autres questions...

     

    Répondre à ce message

  • Je remercie Carlson d’avoir osé interviewer Poutine, une belle leçon de vérité, c’est le vrai remède face à tous les mensonges de nos gros connards vendus qui se servent la soupe à notre détriment. La Russie fait partie de l’Europe géographiquement, ethniquement, religieusement, culturellement. Nous avons tout à gagner d’un rapprochement avec la Russie et plus tard les BRICS mais pas avec l’Oncle Sam. Notre futur se touve dans cet axe et non le contraire, ce sont les russes qui nous ont libéré du nazisme, ils en ont payé un lourd tribu d’ailleurs contrairement aux types d’Hollywood. La vérité face à cette propagande du mensonge constant des fausses valeurs de l’oxydent.

     

    Répondre à ce message

  • Quand je vois le charisme de President Poutine la culture et la fiérté qu il a pour son pays je compare avec micron qui gére notre pays on est a des millions dannées lumieres quand reviendra un vrai homme de pouvoir et d intelligence ......

     

    Répondre à ce message

  • Pourrions-nous avoir la traduction des 57min car il mentionne Macron non ?

     

    Répondre à ce message

  • Poutine et Carlson sont assis dans des fauteuils gondoles français de style Restauration, devant une table française de style Louis XVI, avec en arrière-plan un fauteuil français de style Louis XV, quant au tapis il semble être dans le style de la Savonnerie ou d’Aubusson sous Louis XVI. Poutine porte aux pieds des souliers Richelieu... Carlson arbore une cravate club qui le rajeunit et rappelle ses années preppie. Pour le reste c’est du néo-classique anglo-russe. A noter les verres gobelets assez vulgaires. Ah oui, et Poutine semble être en grande forme, il pète le feu. Voilà, c’était ma minute Zitrone.

     

    Répondre à ce message

  • #3322196

    L’interprète était franchement mauvais. Il faudrait retravailler ce document à tête reposée pour avoir une recension objective et fiable de ce qui s’est dit.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents