Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Ukraine, pourquoi la Russie a gagné – Conférence de Xavier Moreau à Nantes

 

La section Pays de la Loire d’Égalité & Réconciliation recevra Xavier Moreau à Nantes le samedi 2 mars 2024 à 15 h pour une conférence intitulée « Ukraine, pourquoi la Russie a gagné », du nom de son tout dernier ouvrage.

 

La présentation de l’événement :

Le 21 février 2022, huit ans jour pour jour après le coup d’État de Maïdan, Vladimir Poutine reconnaissait les deux républiques autoproclamées de Donetsk et de Lougansk. Tous les observateurs s’attendaient alors à ce que l’armée russe intervînt militairement pour mettre fin aux bombardements qui faisaient rage depuis trois semaines sur la ligne de front, poussant le Kremlin à évacuer les populations à risque vers la Russie. C’est cependant une opération de grande envergure qui démarra trois jours plus tard permettant au contingent russe, pourtant en large infériorité numérique, de s’emparer définitivement et en seulement deux mois de la totalité des rives de la mer d’Azov. Le succès de cette campagne éclair a amené Kiev immédiatement à la table des négociations. Mais Londres et Washington ne l’entendaient pas ainsi et entraînèrent l’Occident dans une guerre, pourtant perdue d’avance, contre la Russie.

 

 

Informations importantes

La conférence affiche complet !

 

 

Dernières nouvelles du front avec Xavier Moreau, sur E&R :

 






Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • À Nantes !? Ce repaire de gauchistes où le préfet avait vu son interdiction d’un spectacle de Dieudo validée par le Conseil d’état en 2014, et où une interdiction semblable à été émise en 2023, pour tout le département ?

    Décidément, le kamarade Moreau a fait un choix qui ne manquera pas de titiller la gauchosphère !

     

    Répondre à ce message

  • Est-ce qu’en 1918 on était obligé de faire des conférences expliquant "pourquoi la France a gagné" ?

    Personne n’ignore le pays qui gagne une guerre de haute intensité du type 14-18, 39-45, comme l’est la guerre en Ukraine puis en Russie avec ses 450 000 morts, et donc argumenter et expliquer, c’est juste le signe que la guerre n’est pas gagnée.

    Si la Russie avait déjà gagné la guerre, d’abord la guerre serait terminée, et ensuite on le saurait sans avoir besoin d’arguments ni explications compliquées.

    L’obsession à vouloir déclarer le vainqueur d’une guerre qui n’est pas terminée et dont on ignore quand elle le sera (certains disaient pour la journée de cosmonautes, d’autres pour l’anniversaire de Poutine, ou pour le 9 mai, et même qu’en 2023 la guerre serait terminée depuis longtemps) ne relève pas de l’analyse politique.

    J’aimerais bien que la Russie gagne la guerre, et comme de toute façon, je n’ai aucune influence sur le cours des événements, je vais attendre comme tout le monde la fin des combats pour me réjouir.

    Personne n’a besoin de prouver que la Russie a déjà gagné la guerre, ni les Russes, ni personne. Est-ce que Poutine a dit à Carlson que la Russie a déjà gagné la guerre ? Non. Les gens normaux attendent tous la fin des combats en espérant une issue victorieuse pour la Russie.

     

    Répondre à ce message

    • #3320704

      Il fallait bien choisir un titre, qui en l’occurrence fait écho au titre de son premier livre.
      Son titre n’enlève pas la pertinence du contenu du livre qui n’a pas pour unique but de répondre à la question dans le titre.

       
    • Vous me rappelez l’histoire du mec qui se dit qu’il n’a pas perdu sa femme, au motif qu’un juge n’a pas encore prononcé son divorce, et ce même si ça fait 5 ans qu’il ne l’a pas baisée, que depuis ce temps elle lui crache à la gueule et se fait baiser par tous les mecs du voisinage, qu’elle est actuellement enceinte, et que toute sa belle famille l’envoit ballader.

      Non, non, s’écrit le cocu ! Tant que le juge n’a pas prononcé le divorce, on ne peut soutenir que j’ai perdu ma femme !

      Si Brassens vivait encore, vous pourriez lui inspirer "Le cocu version 2.0, reloaded" !

       
    • Vladimir Poutine a laissé entendre qu’elle ne pouvait pas perdre, que cela n’arriverait jamais.

       
    • Parmi les millions, peut-être les milliards d’êtres humains qui se sont intéressés à cette guerre, à un degré ou à un autre, vous êtes probablement l’un des seuls qui ne s’est pas en lui-même demandé, à un moment où l’autre, qui la gagnerait. Ce besoin d’anticiper ou de prévoir les évènements n’a rien que de très naturel en soi.

      Maintenant, la pertinence de s’engager dans un tel exercice dépend surtout de la valeur des arguments et de l’analyse proposés. Si demain, l’on me demandait à moi de répondre à la question du vainqueur de cette guerre, je n’aurais assurément qu’une opinion très floue à fournir. Mais Moreau en est un observateur assidu depuis longtemps. Il a donc au moins une certaine légitimité pour se prononcer sur la question.

      Il reste évidemment la question de la prévisibilité des événements, de la possibilité de tous les prendre en compte et de tous les évaluer à leur juste mesure. Tous ne rentrent peut-être pas dans ces catégories. Si, pour prendre un exemple facile, survenait demain un énorme tremblement de terre en Russie, il va sans dire que toute la théorie de Moreau s’effondrerait d’un coup. Je suis à peu près sûr qu’il y a comme ça toujours une part d’impondérable, qu’on ne peut pas tout contrôler, tout envisager, que la réalité est trop complexe. Mais M. Moreau est très certainement bien conscient de ces difficultés et du risque de se tromper que cela représente. Et j’admire les gens qui savent prendre des risques.

       
    • Sauf qu’il s’agit de toucher des gens qui ne sont pas éclairés sur le sujet , il s’agit aussi de reinformer ceux qui n’ont que la propagande politico-mediatique, encombrant leur conscience, pour boussole ! Face a l’avalanche de mensonges et de manipulations, que faire ? Répéter et répéter encore inlassablement, car les "pousse a la guerre" eux, n’arrêtent pas, et leurs moyens sont colossaux .
      Ton message laisse deviner un égocentrisme qui limite ta perception et qui engendre une certaine arrogance . "Quel sont tes faits d’armes ?" A tu fais un dixième de ce que produit Xavier Moreau et E&R ? Prend tu des risques qui peuvent détruire ta vie ? Restons humble devant un clavier et c’est valable pour moi et tout un chacun !

       
    • " Si la Russie avait déjà gagné la guerre, d’abord la guerre serait terminée, et ensuite on le saurait sans avoir besoin d’arguments ni explications compliquées. "

      Vous savez bien que tous les médias disent que la Russie n’a plus de soldats, ni d’armes, ni de munitions, qu’elle est sur le point de s’effondrer, ou au contraire de se lancer dans la conquêt des autres pays d’Europe, et que les gens le croient comme ils croient les autres propagandes publicitaires, sanitaires, climatiques, etc. Quand l’armée ukrainienne aura capitulé, les médias continueront à proclammer que c’est une grande victoire de la Démocratie, que la Russie a été stoppée dans son invasion de la Pologne et des Pays Baltes. Churchill a fait passer pour une grande victoire et une résistance héroïque la fuite honteuse de l’armée anglaise à Dunkerque, sans prévenir l’état-major français.

      Vous savez bien que pour la Russie les Ukrainiens sont des Russes et l’Ukraine une partie de la Russie, et qu’ils n’utilisent pas leurs capacités de bombardement qui est énorme car ils s’efforcent le plus possible de réduire les destructions et les morts de civils, ils savent que ce sont eux qui vont devoir reconstruire le pays et prendre en charge la population.

       
    • @Arlekin

      Quand Hitler a décidé d’ouvrir le front de l’Est, il a perdu la guerre. Pourtant de nombreuses et longues batailles ont dû être menées. Tu comprends l’idée ?
      Je pense que tu as bien besoin de lire le livre de Moreau pour comprendre pourquoi la Russie ne perdra pas cette guerre.

       
    • @Arlekin

      Au contraire de ce que tu affirmes, on a besoin que quelqu’un démontre que la Russie ne peut que gagner la guerre pour démentir la désinformation des mass medias sur le sujet et appeler à un cessez-le-feu et mettre fin à cette guerre.

       
  • L’hégémonie US du billet vert en décrépitude finale a gagné à orchestrer la séparation totale de l’Europe d’avec la Russie via un conflit Ukrainien qui n’existe que dans ce but afin que jamais ne ressurgisse l’hypothèse d’un axe Paris - Berlin - Moscou qui reviendrait tenter de le concurrencer en établissant une connexion économique de haute performance de plus-value relative entre les hautes technologies Européennes et les vastes étendues de matières premières de l’Est...

     

    Répondre à ce message

  • Militairement, la Russie gagne la guerre.

    Plus personne ne voit comment, objectivement, il pourrait en être autrement.

    Cependant, politiquement l’Occident va tout faire pour rouler Poutine dans la farine lors du traité de paix.

    L’Ouest n’a pas livré sa dernière bataille.

     

    Répondre à ce message

    • "l’Occident va tout faire pour rouler Poutine dans la farine lors du traité de paix.
      L’Ouest n’a pas livré sa dernière bataille."

      Poutine aura dans sa poche 20 ans d’expérience en politique, ses années de KGB, et une équipe de diplomates d’expérience blindée de documentation. Qu’aura-t-il en face de lui ? Des branleurs comme Olivier Decottignies, l’ambassadeur français viré d’Arménie pour pédophilie et trafic de passeport ?

      Poutine sera en position de dire aux représentant de l’Ukraine : signez à la dernière page l’acte de capitulation total, et ces derniers devront s’exécuter, comme l’ont fait les boches en 1918 et en 1945.

      Les détails de ce document restent à définir, mais Poutine en a déjà décrit un volet important : derrière la future frontière il devra se trouver, du côté ukrainien, une zone démilitarisée dont la largeur devra correspondre à la portée maximale des missiles que Kiev aura utilisé. Ainsi, à chaque fois que le régime de Kiev bat un record de distance, il élargit cette future zone démilitarisée, et si j’ai bien suivi l’actualité on en est actuellement à 250 km.

       
    • @anonyme
      Tout n’est pas faux mais un ICBM M51 porte à 5000 km. Les choses vont vite se compliquer au sortir de la guerre.

      Souvenons-nous du Traité de Versailles de 1919. Un simple armistice en fin de compte.

       
  • Merci à la section Pays de la Loire d’avoir organisée cette conférence avec l’excellent Xavier Moreau !
    Vos conférences sont toujours très agréables et les intervenants de qualité.
    J’ai hâte d’y être !

     

    Répondre à ce message