Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un discours clair sur la banlieue

Le collectif "Banlieues patriotes" du Front national réagit aux récentes émeutes

Jordan Bardella, président du collectif « Banlieues patriotes » et conseiller régional d’Île-de-France, réagit aux récentes émeutes liées à l’« affaire Théo ».

 

 

Le collectif « Banlieues patriotes », sur E&R :

Comprendre l’importance de la réconciliation nationale,
avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

97 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1666830
    le 16/02/2017 par Derreck
    Un discours clair sur la banlieue

    On reconnait la patte de Phillipot dans ce discours ;)

     

  • #1666831
    le 16/02/2017 par Emilien Chaussure
    Un discours clair sur la banlieue

    "Alors que l’IGPN semble avoir retenu le caractère accidentel du geste du policier..." et puis c’est tout sur cette affaire ! (On se choisit la thèse officielle qui nous arrange). On passe immédiatement au discours anti-racaille. Faites vous sodomiser par les flics mais ne vous plaignez pas ou vous remettriez en cause l’état de droit. Quel droit ? celui de se faire sodomiser par les flics. CQFD. Le patriotisme c’est toujours plus facile en costard avec un trou du cul indemne.

     

    • #1666835
      le 16/02/2017 par Memo
      Un discours clair sur la banlieue

      Ne mélangez-pas 1 cas particulier avec l’ensemble d’un profession. Tout comme vous ne voulez-pas que l’on mélange les racailles avec les "sauvageons". Mais au fait, à vous, que vous a fait la police ? Moi j’ai 22 ans de banlieues (Stains, Montreuil, Fontenay entre autre), j’ai été contrôlé (surtout à Fontenay d’ailleurs) et j’ai toujours obtempéré. La police n’est pas dans ma tête un ennemi. Je n’ai aucun problème avec elle. Je n’ai pas un look de fumeur de joints, je ne mets pas de survet’ et je n’ai pas une démarche de caïd, ceci expliquant sans doute cela. On ne peut pas cocher toutes les cases du contrôle au faciès et s’offusquer d’être contrôler. Un peu de logique.


    • #1666839
      le 16/02/2017 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      Si vous ne vous dispensiez pas de réfléchir avant de vous jeter sur votre clavier, peut-être aurait-il pu vous venir à l’esprit, sait-on jamais, que le qualificatif d’accidentel ne signifie pas que la manière dont s’est déroulée l’interpellation n’est pas répréhensible mais tout simplement qu’il faut être particulièrement bête pour imaginer que ce qu’a vécu ce jeune ait pu être un geste intentionnel. Ça devrait être évident pour toute personne sensée.


    • #1666841
      le 16/02/2017 par Clavier
      Un discours clair sur la banlieue

      Ça y est ? T’as fini de pleurer ? Tes larmes ont séché ? Va donc retrouver tes amis en banlieue, tu y seras mieux qu’ici.


    • #1666844
      le 16/02/2017 par Charles.Z
      Un discours clair sur la banlieue

      Pour se plaindre au bureau de la Shounia, fais la file devant S.O.S Racisme ou la LICRA. Partons ainsi du postulat qu’il y a eu violence policière et acte intentionnel de sodomie, cela justifie que des petites racailles qui font chier leur monde du matin au soir par leur prédation de merde (de véritables Trou de cul) profitent de cette bavure pour brûler des voitures, piller des magasins et dégrader des biens publics ? Désolé mais il faut être vachement con (et je pèse mes mots) pour considérer qu’il puisse y avoir le moindre lien de cause à effet entre l’affaire Théo et le "soulèvement" des banlieues. Il fallait un prétexte à ces jeunes voyous pour foutre encore une fois et à leur habitude la merde, le trou du cul de Théo se trouve ainsi être du pain béni pour ces connards...


    • #1666854
      le 16/02/2017 par jacques
      Un discours clair sur la banlieue

      +1 je suis d’accord les flics n’ont pas à enculer les gens autant un gnon peut être admis dans la mêlée de l’altercation avec type qui se débat , mais une matraque ne rentre pas comme cela dans un cul il faut déjà y aller ce n’est pas un bleu qu’a la victime mais il chie.... dans une poche en plastique quand même ! alors même patriote anti racailles pourquoi soutenir ce policier combien même si les policiers avait pris un voleur en flagrant délit ils n’ont pas à agir de la sorte une bataille c’est une bataille une tète au carré serait compréhensible dans le feu de l’action mais personne n’a à enculer personne c’est quoi cela il faut reconnaitre les faits et être objectif "cela aurait put être Alain Soral la victime avec les temps qui courent " que diriez vous dans ce cas là ??? ( qui j’espère n’arrivera jamais )


    • #1666861
      le 16/02/2017 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      En bref et pour résumer, Emilien Chaussure est à côté de ses pompes :-)


    • #1666863
      le 16/02/2017 par Le Pen, vite !
      Un discours clair sur la banlieue

      pourquoi soutenir ce policier




      Parce qu’on est dans un État de droit et pas chez les sauvages. Dans un État de droit, tout homme est présumé innocent jusqu’à ce qu’il soit, éventuellement, jugé coupable. En l’occurrence, l’IGPN, qui n’est jamais tendre avec les policiers, a conclu à un accident et pas à une volonté de viol.
      Pour tout dire, je vois mal comment un tel accident aurait pu arriver, mais je ne connais pas les détails de l’arrestation ni la façon dont Théo s’est opposé aux policiers et s’est débattu. Donc je préfère attendre le jugement pour juger de cette affaire.
      Tout ce que je sais, c’est que si jamais je me faisais contrôler ou arrêter par la police, j’obtempérerais et je ne me débattrais pas. Faut quand même être con pour désobéir à la police.


    • #1666882
      le 16/02/2017 par Peter
      Un discours clair sur la banlieue

      qu’il faut être particulièrement bête pour imaginer que ce qu’a vécu ce jeune ait pu être un geste intentionnel. Ça devrait être évident pour toute personne sensée.




      LOL.. autrement dit il faut être con et incensé pour croire qu’il puisse y avoir autre chose que des gens sensés dans la Police ?...

      D’ailleurs il y un concours d’entrée et c’est strictement interdit aux cons.. il y a même des portiques de sécurité pour détecter toutes matraques qui pourraient servir de sévices envers les jeunes à capuche... Si il y a bien un accident « possible » c’est qu’un geste qui n’était supposé être qu’une énième humiliation se soit transformé en 60 jours d’ITT ? Qui irait imaginer (on vous suit..) qu’une matraque sans vaseline face autant de dégât ? À moitié coupable car il ne désirais pas l’atteindre si profondément ?

      La folie est humaine.. personne ne s’attend à ce que les forces de l’ordre soit totalement irréprochable.. mais il faudrait arrêter d’exonérer systèmatiquement les fonctionnaires de Police.. les violences policières sont une réalité comme les conjoint qui frappent leur femmes.. Et c’est pas pour autant que TOUS les conjoints sont des batards comme voudrait le faire croire des féministes qui instrumentalisent les faits divers.. On est assez grand pour faire la différence..


    • #1666884
      le 16/02/2017 par Aymard de Chartres
      Un discours clair sur la banlieue

      Je souscris sans la moindre réserve, ni bémol à l’intervention écrite d’Émilien.

      Justesse, précision, pureté et sérénité.


    • #1666885
      le 16/02/2017 par VB
      Un discours clair sur la banlieue

      Merci Jacques pour ce commentaire impartial dénués de haine et autres frustrations aveuglantes.
      D’où le travail principal qui nous attend, avant toutes choses, de commencer par ce soigné soit même avant de vouloir soigné l’autre.


    • #1666897
      le 16/02/2017 par noname
      Un discours clair sur la banlieue

      Emilien Chaussure > Pareil. Si ce monsieur veux être juste, il doit critiquer aussi la police qui est loin mais alors loin d’être irréprochable.

      J’espère que ceux qui soutiennent la police n’ont pas trop pleurnichés quand celle ci gazait les manifestants de la manif pour tous.


    • #1666904
      le 16/02/2017 par Seb
      Un discours clair sur la banlieue

      Ouf, vos dernières interventions me rassurent, je ne semble pas fou. On enfonce pas une matraque dans le cul involontairement.


    • #1666905
      le 16/02/2017 par Emilien Chaussure
      Un discours clair sur la banlieue

      @ clavier
      Tes propos te ridiculisent toi-même, me dispensant de répondre.
      @ éric
      T’as raison : il faudrait être vraiment bête et particulièrement "antifrançais" pour croire que la Police soit autre chose qu’un monument de vertu et de probité...
      Je n’ai à aucun moment justifié les violences des "racailles". Mais il me semble que vous justifiez a priori toute violence policière si la victime vous déplait. La réconciliation pour vous c’est la négation du réel. On n’est pas sorti de l’auberge avec des "courageux" comme vous...


    • #1666920
      le 16/02/2017 par Sliman
      Un discours clair sur la banlieue

      Assez d’accord pour dire qu’il s’agit d’une grosse bavure policière, je n’aime pas ce qu’a fait la police à Theo et je ne n’aime pas voir des groupes se réunirent pour tout casser, cependant la logique de punition est aussi une connerie, immédiatement dans les esprits c’est la guerre, on s’imagine enlever les allocations aux familles afin de réduire son ennemi, renforcer la police comme si elle n’était pas assez puissante. Vous l’avez peut-être pas remarqué mais on réagit plus légèrement lorsque le pillage vient d’en haut et très sévèrement lorsqu’il s’agit d’abris bus. On semble s’unir naturellement lorsqu’il s’agit de pauvre gens faible économiquement ou pauvre intellectuellement ou les deux.
      J’ai l’impression que sur ce sujet on est un peu intolérant et de ce fait qu’on s’éloigne d’une réconciliation.


    • #1666942
      le 16/02/2017 par Aymard de Chartres
      Un discours clair sur la banlieue

      +100 Émilien et Peter
      L’intelligence et la pureté d’esprit ne courent pas les rues.
      Vous êtes formidables.


    • #1666947
      le 16/02/2017 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      " Mais il me semble que vous justifiez a prioritoute violence policière si la victime vous déplait. La réconciliation pour vous c’est la négation du réel. "
      Ah ben s’il vous semble, ça c’est du lourd ! Méfiez-vous de vos impressions car vous seriez bien en peine de les étayer en vous appuyant sur mes propos. Bref, il s’agit soit d’incompréhension soit de mauvaise foi. Par contre je peux, moi, parler de procès d’intention de votre part car vous n’avez pas le moindre contre-argument digne de ce nom. Ainsi, en quoi la victime que je ne connais pas pourrait-elle me déplaire ?! C’est absurde. Enfin, s’agissant du " réel " et de son éventuelle " négation " (carrément !), il eut fallu pour employer ce terme que vous soyez présent sur place au moment des faits ? Était-ce le cas ?


    • #1666971
      le 16/02/2017 par La rochajquelein
      Un discours clair sur la banlieue

      Même si le viol était avéré (ce qui est mon sentiment) cela ne justifierai en rien ces émeutes.

      Il est grand temps de nettoyer ces écuries d’Augias que sont devenues les banlieues. Le discours est impeccable du début à la fin, si la culture de l’excuse vous plait tant inscrivez-vous au parti socialiste je crois qu’ils ont besoin d’adhérents.


    • #1666999
      le 16/02/2017 par VORONINE
      Un discours clair sur la banlieue

      Meme à mon age , quand je suis controlé par la maison poulaga , j’évite de leur Laisser entrevoir ce que je pense d’eux , et surtout je ne me bats pas avec eux ...Je l’ai fait , à l’époque de l’ OAS , et à l’époque celà se passait à coups de crosse de MAS 36...Mais on ne se plaignait pas quand ça cassait .


    • #1667002
      le 16/02/2017 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      " LOL.. autrement dit il faut être con et incensé (sic) pour croire qu’il puisse y avoir autre chose que des gens sensés dans la Police ?... "
      Vous le faites exprès ? Vous savez lire ?! Normalement ça ne mériterait aucun commentaire, le vôtre se suffisant à lui-même.
      Je vais quand même vous aider un tout petit peu, vu que vous n’avez pas l’air d’être un fortiche en lecture compréhension. On mettra ça sur le compte d’un déficit d’attention. Quand quelqu’un dit : " ... ne signifie pas que la manière dont s’est déroulée l’interpellation n’est pas répréhensible ", cela signifie quoi selon vous ? Prenez votre temps et ne jugez pas nécessaire de me répondre.


    • #1667003
      le 16/02/2017 par Emilien Chaussure
      Un discours clair sur la banlieue

      @ éric
      "il faut être particulièrement bête pour imaginer que ce qu’a vécu ce jeune ait pu être un geste intentionnel. Ça devrait être évident pour toute personne sensée."
      C’est ça pour toi un argument ?
      Une déchirure de 10 cm dans le fion mais circulez : y a rien à voir, le gars a juste glissé... Que veux tu : il y a des gens qui n’ont pas besoin d’être présent pour comprendre un peu ce qui se passe, et d’autres (toi apparemment) qui, présent ou absent, s’en tiennent à la version officielle. "Vouloir comprendre c’est déjà commencer à justifier" disait Valls. Tu es un bon petit soldat. Mais pour penser : laisse faire les grands.


    • #1667009
      le 16/02/2017 par mesencephale
      Un discours clair sur la banlieue

      Rien d’autre à rajouter Emilien !! Encore une fois des gens ont un réel problème psychiatrique avec le sphincter anal.

      Je pense que le flic qui a accidentellement (mdrrrr) introduit sa matraque dans le fion du pauvre Théo, exprimait de façon complexe son désir de se faire ramoner le sphincter.

      C’est un refoulé, idiot, inculte avec la matraque et le sentiment de puissance qui va avec.

      Une simple histoire de trou de balle quoi....le soucis c’est que dans certaines cultures et sociologies le sexe n’est pas vécu de la sorte. Ce n’est pas une arme d’humiliation mais d’amour en vue de fonder une famille.


    • #1667114
      le 16/02/2017 par Sérénité
      Un discours clair sur la banlieue

      Peine capitale pour les violeurs, à l’issue d’un procès équitable et respectant les droits de la défense bien sûr. Le tout dans la sérénité et sans violences. Et ceux qui parlent d’accident sont des faux-culs, soyons clairs, alors leur ordre républicain ils peuvent se le tailler en pointe.


    • #1667118
      le 16/02/2017 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      C’est ça pour toi un argument ?
      En effet, mais c’est aussi et surtout une évidence à vrai dire, sauf à penser que le gars s’est réveillé le matin en se disant qu’il n’avait jamais glissé une matraque dans le fion d’un ado et que du coup, si l’occasion se présentait, ça pourrait être sympa !
      Et donc personne n’a dit " circulez il n’y a rien à voir " (quand je vous dis que vous inventez n’importe quoi), puisque j’ai même parlé d’acte répréhensible (simplement l’hypothèse de l’acte délibéré me paraît au-delà du farfelu). Vous êtes grand apparemment, mais quant à penser, c’est vous qui le dites ! :-) Et j’attends toujours de voir le grand penseur que vous êtes étayer ses " impressions " et nous dire à quel réel observé il faisait allusion. Je plaisante.


    • #1667163
      le 16/02/2017 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      Merci pour cette enquête rondement menée @"sérénité". Vous êtes de la même famille que l’inspecteur Clouzot ? Tout cela dégage un petit fumet de trollage particulièrement adulte. Veuillez me pardonner, j’essaie de me rassurer comme il est possible de le faire à ce niveau.


    • #1667223
      le 16/02/2017 par Robin
      Un discours clair sur la banlieue

      Pour le plaisir d’enculer les mouches, précisons qu’il s’agit bien d’un baton télescopique, et pas d’un tonfa ou des matraques comme en Mai 68. Cela change au niveau du diamètres et disons... de l’aérodynamique (pour ne pas dire analodynamique). Voilà, ça peut changer notre perception d’un potentiel accident, car lorsque l’on voit l’engin , on s’imagine, à mon avis, mieux une pénétration lors d’un coup trop puissant.


    • #1667227
      le 16/02/2017 par Emilien Chaussure
      Un discours clair sur la banlieue

      @éric
      "Veuillez me pardonner, j’essaie de me rassurer comme il est possible de le faire à ce niveau."
      Et ben voilà ! tu vois quand tu veux... Tu viens de parfaitement résumer l’ensemble de tes interventions...
      Tu es pardonné mais caaaaalme toi !


    • #1667315
      le 16/02/2017 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      " Et ben voilà ! tu vois quand tu veux... Tu viens de parfaitement résumer l’ensemble de tes interventions..."
      Le post ne s’adressait pas à vous me semble-t’il. Mais passons, Encore du lourd ! Je résume : vous n’avez rien à dire. Vous avez encore oublié de développer sur le thème de vos " impressions ", étourdi que vous êtes ! L’évitement, terme qui résume parfaitement vos interventions. Je dis vous car je laisse le tutoiement aux gens qui manquent de sang froid, ceci dit pour faire écho à vos considérations sur le " calme " :-)


    • #1667494
      le 17/02/2017 par Peter
      Un discours clair sur la banlieue

      @Eric,
      je t’ai très bien compris.. D’ailleurs tu fais la constatation qu’il y a un accident et que la manière qu’il y a amené peut être répréhensible. Si le flic n’as pas eu l’intention avec sa matraque de viser DÉLIBÉRÉMENT l’arrière train en AUCUN cas l’utilisation de la force n’est répréhensible ici. Une matraque c’est fait pour porter des coups.
      Tu n’assume pas tes propos, tu dit clairement que le flic n’a pu être malveillant en tâtonnant cette zone.

      Le plus grave c’est que tu nous accuse d’être des personnes insensées parce qu’on croient que le flic à pu viser son arrière train car ça a de toute évidence un caractère humiliant.

      C’est TOI qui privilégie un scénario plutôt qu’un autre en qualifiant d’impossible qu’un flic lui colle une matraque dans le cul (sans même l’envie de lui enfoncer profondément d’ailleurs). Qu’il ne peut pas avoir intentionnellement approché cette zone avec sa matraque..

      Non, je ne crois pas que le flic est un homosexuel et qu’il a dù prend son pied, personne ne crois ça.. Pour moi, il l’a dirigé vers l’arrière train comme il aurait pu lui enfoncer dans le coin de la bouche puis avec la violence l’enfoncer bien plus profondément qu’anticipé.. Et je crois que si l’on vise les parties gentitales, les parties honteuses c’est bien plus grave que d’éclater une lèvre..

      D’ailleurs ce flic (a.k.a barbe rousse) est accusé une semaine plus tôt d’avoir passé à tabac un autre jeune avec 5 jours d’arrêt le visage tuméfié.. et en plus du même traitement humiliant.. les mêmes insultes, de sale noir, salope, etc.

      Mais il faut être insensée pour s’imaginer que la poliçe qui travaille parfois dans des conditions difficile ai en son sein des fonctionnaires commettant délibérément des actes en vue d’humilier des jeunes à capuche.. qui sont parfois des jeunes cons à capuche..

      D’ailleurs se prendre une matraque dans le cul (au-dessus du pantalon sans la profonde pénétration accidentelle) dans un aéroport en Turquie, par exemple, serait bien plus crédible.. Peut être qu’ils ont un sens plus aiguë de ce qui humilie ? C’est bien simple le flic coincé en banlieue fait mal, parfois très mal, mais selon vous il serait insensé de penser qu’il puisse être dans une démarche d’humilier ?..

      Pour conclure, je dirais que chacun à le droit d’avoir son avis.. je suis ravi de connaître le votre : l’impossibilité d’un geste indécent à l’origine...
      ps : facile d’accuser de troll ceux qui ne partagent VRAIMENT pas votre avis..


    • #1667540
      le 17/02/2017 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      Je vous invite encore à lire plus attentivement. Il est inutile d’insister puisque vous faites les questions et les réponses à la place des autres (c’est pratique remarquez, vous n’avez besoin de personne), a grand renforts de ces majuscules aussi ridicules qu’inutiles (un classique !). Je ne " constate " rien, je m’en tiens à des considérations rationnelles en essayant de dégager ce qui me paraît le plus plausible parmi des hypothèses. C’est donc tout sauf un constat.
      Un exemple parmi d’autres mais qui illustre bien le n’importe quoi et l’impossibilité d’un échange honnête et/ou intelligent, sans parler du fait que vous m’avez l’air de savoir beaucoup de choses s’agissant d’événements auxquels vous n’avez pas assisté mais pour lesquels vous avez beaucoup à dire de manière affirmative quand il faudrait au contraire être extrêmement prudent (" pour moi, il l’a dirigé vers ... bla-bla-bla). Sacré enquêteur !
      " ... je dirais que chacun à le droit d’avoir son avis.. je suis ravi de connaître le votre : l’impossibilité d’un geste indécent à l’origine " ???!!! Voir ce que j’ai dit plus haut donc.
      Autre exemple :
      " Non, je ne crois pas que le flic est un homosexuel et qu’il a dù prend son pied, personne ne crois ça "
      Euh ???!!! Là on est ailleurs !
      Dernier exemple archétypal :
      " Mais il faut être insensée pour s’imaginer que la poliçe qui travaille parfois dans des conditions difficile ai en son sein des fonctionnaires commettant délibérément des actes en vue d’humilier ... "
      Difficiles en effet, voire insupportables à mon avis. Du coup, et pour en revenir à mes considérations probabilistes évoquées plus haut, il faut plus, dans l’hypothèse d’une bavure, évoquer me semble-t-il le pétage de plomb ou le gros dérapage que l’acte délibéré puisque le policier à froid sait pertinemment que l’envoi d’un civil a l’hôpital a de fortes chances de déboucher sur l’ouverture d’une enquête. C’est dans cet ordre qu’il faut raisonner prioritairement plutôt que de placer en premier ce qui est le moins probable rationnellement (ce qui, puisqu’il faut tout préciser, ne signifie pas " absolument impossible ")
      Bref, vous vous trompez dans vos interprétations, en surinterprètant donc, quand vous n’inventez pas carrément, mais je ne les reprendrai pas point par point, c’est déjà assez fatigant :-)


    • #1667591
      le 17/02/2017 par Peter
      Un discours clair sur la banlieue

      @Eric,
      tu continus de te cacher derrière le fait qu’il n’a pas pu vouloir lui enfoncer la matraque dans le cul et l’envoyer à l’hôpital.. On s’en fout du fait qu’il ne sait pas lever le matin en ayant cette idée en tête.. Tu le fait exprès ? L’idée est qu’il a pu se lever le matin avec la ferme intention d’humilier en faisant des arrestations et que Théo n’a pas menti lorsqu’il a dit l’avoir vu diriger délibérément sa matraque vers son arrière train...

      Que les choses soit claires au lieu de répondre sans avoir plus d’indication sur vos réponses de normand.. Es-ce possible que le but ai été de l’humilier en tâtonnant cette zone avec sa matraque ? Si vous admettez cette possiblitié et que vous n’excluez pas cet acte comme étant malveillant à l’origine nous n’avons pas de problème..

      Pour que cela soit clair je ne condamne pas l’utilisation de la force pour faire obtempérer une personne qui ne réponds pas favorablement à des appels répétés.. Je condamne les attouchement indecents..

      Car voyez vous il a semblez a moi et a d’autres que vous considériez que seule des personnes insensées puissent prendre en compte cette éventualité.. Des personnes insensées.. c’est en ces termes que vous avez présenté les choses.. Vous ne faites pas du tout illusion en prétendant qu’on ne vous comprends pas...


    • #1667873
      le 17/02/2017 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      Bon sang, c’est infernal ! Relire mes posts précédents donc. " Réponses de normand " = Vous n’avez rien compris, ou vous faites semblant, ou enfin vous avez compris mais êtes trop orgueilleux pour l’admettre. Inversion accusatoire, quand tu nous tiens ! Essayez de vous appuyer strictement sur ce que les gens disent au lieu de partir dans tous les sens. Vous devriez essayer de structurer votre pensée car tant au niveau du fond que de la forme c’est chaotique. Évitez également de prendre à témoin des soutiens qui ne sont pas pléthoriques (et quand bien même d’ailleurs), cela témoigne d’un certain manque de confiance en soi et d’assurance. Quelque chose me dit que vous être très jeune, un peu emporté et que vous avez lâché la console de jeu il y a peu. Vous voyez, je me laisse aller moi aussi à mes impressions, comme vous. Et c’est reposant en effet.


    • #1668031
      le 17/02/2017 par Peter
      Un discours clair sur la banlieue

      @Eric, pour l’amour de Dieu arrêtez de broder et d’utiliser ce ton condescendant de professeur des collèges..
      Que les choses soit claires au lieu de répondre sans avoir plus d’indication sur vos réponses de normand.. Es-ce possible que le but ai été de l’humilier en tâtonnant cette zone avec sa matraque ?
      Si vous admettez cette possibilité et que vous n’excluez pas que cet acte puisse être malveillant à l’origine nous n’avons pas de problème entre nous.. Sommes nous insensés de considérer qu’il y a la possibilité d’un acte indécent délibéré comme vous l’avez affirmé ??!!!!! that is the question..


    • #1668194
      le 18/02/2017 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      Et bla-bla-bla et bla-bla-bla. Dans la mesure où vous ne savez rien, pour l’amour de Dieu, je vous en supplie à genoux, fermez-là ! :-)


    • #1668337
      le 18/02/2017 par Peter
      Un discours clair sur la banlieue

      Et blabla, blabla.. c’est exactement ce que je pensais de vous !... La matraque c’est pour redresser les jeunes où servir de gouvernail, histoire de trouver la bonne direction ?..

      Je retiens donc que nous sommes pour vous insensés de penser qu’il y a une possibilité d’un acte vicieux à l’origine... Je crois que l’habilité du troll (accusation que vous nous avez sorti de votre besace) est de diriger la conversation dans un sens sans en avoir l’air.. Vous avez parlez de considérations insensées pour invalider toutes théories d’un acte malveillant à l’origine dont l’intention était d’humilier..

      Vous répétez bêtement que personne n’en sait rien.. toutefois vous ne vous êtes pas privée de qualifier d’insensés ceux qui considéraient de l’ordre du possible qu’il lui ai coller une matraque dans le cul (version de la victime) bien que ce soit rentré peut être plus aisément qu’il ne l’avait prévu (tout comme les conséquences d’une hospitalisation)..

      On vous a bien compris et dès la première intervention.. bien que les suivantes confirmèrent votre volonté de nous qualifier d’insensés... Ça va j’ai tout bon ?...


    • #1668421
      le 18/02/2017 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      Et bla-bla-bla et bla-bla-bla ! Cessez de vous planquer derrière un " nous " imaginaire. Le peu de " soutiens " qui se sont exprimés, dont des trolls disparus sitôt après être apparus, n’est plus là depuis un moment, ouvrez-les yeux. Allez, taisez-vous maintenant jeune freluquet ! :-)


    • #1668649
      le 18/02/2017 par Peter
      Un discours clair sur la banlieue

      N’importe quoi, mais qu’es-ce qu’on s’en fout que je sois seul si j’ai raison concernant votre attitude ? Vous n’avez pas le courage de vos opinions.. j’irais même plus loin, vous exprimez rarement ici votre opinion.. votre plus grand déficit.. votre exercice préféré étant de commenter celles des autres..

      D’ailleurs souvent avec brio.. mais ici il est clair que vous avez tenté d’orienter la discussion en décrédibilisant ceux qui restaient ouverts à l’hypothèse d’un acte malveillant.. Vous avez affirmé que ceux qui considéraient de l’ordre du possible qu’il a été blessé volontairement avec la matraque en lui enfonçant dans les fesses étaient des personnes INSENSÉES...

      Alors qu’il est important de dénoncer les bavures policières systématiquement niées par une hiérarchie qui n’a que faire de la réputation de la Police.. Es-ce que vous avez pensé aux flics ??!! Votre soutiens indéfectible envers les forces de l’ordre (la hiérarchie en réalité) lorsqu’il y a de tel accident inexplicable et que les mecs interpellés se retrouvent les visages tuméfiés n’a absolument aucun sens... ne serait ce qu’au regard de l’honneur des flics, la majorité, qui respectent les droits des citoyens... On crois rêver.. les flics sont tous des enfants de cœur qui n’insultent jamais et ne malmènent jamais les jeunes à capuche..

      Je trouve ça pathétique... j’espère que vous m’autorisé à donner mon opinion ou alors il vous faut une demie-douzaine de « like » pour que votre psyché puisse consentir que vous pouvez être soumis à la critique ?!.. Votre génération de « djeunes » est vraiment désespérante..

      ps : arrêtez de sortir constement l’excuse du troll ou le dédoublement de pseudos chez votre contradicteur dès que vous manquez d’arguments..
      ps2 : vous concernant l’aide du public n’a pas fonctionné, l’option 50/50 (choisir son camps) non plus.. il vous reste l’appel à un ami comme dernier « joker » ?... Cherchez dans les pages jaunes la BST, une police de proximité version très musclée à Aulenay.. des « rookies » à la formation très brève mais un service remarquable et remarqué !.. Merci Holland & co.. toujours du bon côté du manche (de cette fameuse matraque)..


    • #1668853
      le 19/02/2017 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      Et bla-bla-bla et bla-bla-bla ! Mais bien sûr ! Le spécialiste du je ne sais rien mais je dirai tout. Vous ne comprenez pas grand chose pour être gentil. Et concernant cette histoire, vous ne savez rien,alors laissez faire l’enquête et en attendant, encore une fois, fermez-la !
      Je cite :
      " Malgré tout j’ai une vraie frayeur de forces de l’ordre qui agiraient de façon condamnable moralement sous mes yeux.. D’ailleurs ça fait des années que j’analyse très précisément les lieux que je peut être amener à fréquenter le soir.. trop inquiet des comportements asociaux que je ne pourrais m’interdire de corriger avec au moins ma langue.. Très poli, sur de soi, mais diplomate n’est peut être plus suffisant.. Les gens sont cons c’est un fait.. "
      À ce niveau-là, au lieu de la ramener dans tous les sens et de parler des autres pour leur faire dire ce qu’ils n’ont jamais dit (mais bon c’est cohérent et dans la droite lignée du reste), il est beaucoup mieux de songer sérieusement à se faire soigner et à s’occuper de soi. Et de garder aussi sa langue pour les filles plutôt que pour débiter des conneries au kilomètres, ce qui serait mieux pour tout le monde.
      Je passerai sur le dernier paragraphe aussi risible que le reste, ne m’exprimant jamais en utilisant le " on " ou le " nous " par faiblesse, ce que je laisse aux clochards qui mendient les approbation comme si ça pouvait suffire à faire sens. Inversion accusatoire, encore et toujours. N’essayez pas de jouer au grand non plus, ça ne vous va pas, on sent trop la colère et le ressentiment pas maîtrisés du tout.
      Et le meilleur pour la fin. Peter for eternity :
      " je ne suis pas non plus assez con pour agir sans connaître les tenants et les aboutissants d’une affaire se déroulant sous mes yeux..
      " Les gens sont cons c’est un fait.. "


    • #1669019
      le 19/02/2017 par Peter
      Un discours clair sur la banlieue

      @Eric,
      vous parlez beaucoup de moi, mais à aucun moment je n’ai renié ce que je dis ?.. Vous semblez faire l’impasse sur ce que je dis de vous par contre ?... Au bout de combien de vos réponses à faire l’impasse croyez vous que je pourrais démontrer votre hypocrisie ?

      Vous penser retomber toujours sur vos pattes en prétendant que personne ne sais rien... alors que mon accusation à votre encontre est d’avoir privilégié une version plutôt qu’une autre ?.. En affirmant : "qu’il faut être particulièrement bête pour imaginer que ce qu’a vécu ce jeune ait pu être un geste intentionnel"... C’est vous qui avez commencé par dire ça..

      Personne n’en sais rien au sujet de cette affaire et pourtant vous expliquez ce qu’il faut croire ? Le juge semble croire à la possibilité d’un geste intentionnel et les irrégularités ne manque pas à moins d’être sourd, aveugle ou menteur.

      Ou peut être que vous prenez les autres pour des crétins ne comprenant pas ce que vous écrivez ? Loin d’être impartial vous avez dès le début défendu une version plutôt qu’une autre..

      Ayez un peu plus de courage par rapport à vos positions... c’est le conseil que je n’ai cessé de vous répéter dans mes messages.. Je n’ai jamais prentendu être dans le secret des dieux.. je réagissais par rapport à votre arrogance et vôtre suffisance..

      Et cessez la condescendance du professeur des collèges à parler d’une maturité « scolaire »... discuter également avec des gens dans le réel ça va vous faire un grand bien de revenir à quelques fondamentaux en matière de communication...


    • #1669091
      le 19/02/2017 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      Et bla-bla-bla ! Et ça continue, intarissable dans le ridicule. J’ai lu quelques lignes par-ci par-là mais c’est tout. Essayez d’être plus synthétique et plus structuré ... si c’est possible.
      " je ne suis pas non plus assez con pour agir sans connaître les tenants et les aboutissants d’une affaire se déroulant sous mes yeux..
      Les gens sont cons c’est un fait.. "
      On ne s’en lasse pas. Comme celle où vous disiez à un autre intervenant que vous alliez l’aider à clarifier ses propos. Elle était énorme aussi, celle-là ! Franchement, merci !


    • #1669382
      le 20/02/2017 par Peter
      Un discours clair sur la banlieue

      Vous prétendez maintenant ne pas lire les messages.. quand vous avez prétendu initialement que j’avais des problèmes de lecture compréhension de vos messages ?!.. LOL.. Hypocrisie quand tu nous tiens...

      J’aimes bien votre côté correcteur de copies des collèges mais beaucoup moins l’articulation de votre pensée... À l’avenir continuez de pointer du doigt les failles dans l’argumentation des copains vous êtes parfois très bon dans cette tâche ; continuez également de ne pas trop vous impliquer en donnant votre opinion car vos performances sont vraiment moins bonnes de ce côté là..


    • #1669417
      le 20/02/2017 par Peter
      Un discours clair sur la banlieue

      Vous le faites exprès ou vous n’êtes pas très intelligent ?




      Et bla-bla-bla ! Et ça continue intarissable dans le ridicule :
      " je ne suis pas non plus assez con pour agir sans connaître les tenants et les aboutissants d’une affaire se déroulant sous mes yeux..
      Les gens sont cons c’est un fait.. "

      On ne s’en lasse pas. Franchement, merci !




      "Les gens sont "cons" c’est un fait..." Je décris une situation précise où je parle de tension dans les nuits parisiennes... et ma méfiance par rapport à la réaction des gens, réaction habituellement attendue quant on est de ma génération.. car le bon sens est une chose rare de nos jours...

      J’ai été jeune et con.. un peu un zorro défendant les opprimés souvent en m’interposant mais parfois c’était pas évident de tout maîtriser. Je ne suis pas devenu lâche, il y a cependant la difficulté plus importante d’obtenir un résultat probant.. mais je l’avoue : je suis le genre de con qui ouvre sa gueule en publique quant il trouve une chose répréhensible moralement, selon les éléments disponibles pour se faire une opinion..

      Ce qui n’est pas vraiment les tenants et les aboutissants d’une affaire.. pourtant, parfois il faut agir.

      Vous comprendrais qu’entendre réduire des jeunes à capuche de banlieue à des sous-catégories dont les droits ne sont plus du tout garantis semble pour moi tellement cadrer avec l’époque... cette partie là vous vous en foutez.. c’est pourtant moi qui défend l’honneur des représentants des forces de l’ordre... et pas forcément l’honneur de leur hiérarchie..


    • #1669515
      le 20/02/2017 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      " J’ai été jeune et con.. un peu un zorro défendant les opprimés souvent en m’interposant mais parfois c’était pas évident de tout maîtriser. "
      J’ai une très mauvaise nouvelle pour vous : Ça ne s’est visiblement pas arrangé car vous l’êtes encore dans les grandes largeurs et que vous ne maîtrisez pas trop. Je vous invite à travailler là-dessus. Calmez-vous un peu et cessez de vous exagérer les choses hors de toute proportion.


    • #1670137
      le 21/02/2017 par Peter Sellers, le seul, le vrai..
      Un discours clair sur la banlieue

      Oh mais il est encore question de moi.. quant après plus d’une douzaine de messages vous n’avez pas su vous justifier ? Que faites vous à part pinailler sur des détails quand je n’ai cessé de vous questionner sur votre hypocrisie, sur votre refus d’assumer vos positions ?




      qu’il faut être particulièrement bête pour imaginer que ce qu’a vécu ce jeune ait pu être un geste intentionnel. Ça devrait être évident pour toute personne sensée.




      Impartialité et mon cul sur la commode ?

      Ne remarquez vous pas qu’il y a quelque chose d’anormal dans votre position condescendante de professeur des collèges quand les gens semblent tout naturellement s’exprimer comme ils le font dans la vie de tous les jours ?!.. Mais rien à faire, il faut que vous fassiez des manières.. Bien sure que j’ai des défauts et des biens pires encore que ceux que j’ai évoqués mais j’ai également des qualités qui dépassent également ce que vous pouvez imaginer.. Je te laisse à ton activité passionnante de te foutre de la gueule des gens.. Tu n’as fait que te dissimuler toujours et encore en jouant les petits chroniqueurs de nos petites conversations.. J’espère avoir mener à terme tes petits instants de gloire.. NOUS, NOUS consoleront de petits instants de vérité.

      Quel plaisir d’entendre de ta part que le « nous » ou le « ont » sont réservés aux faibles.. LOL.. Oh mais à aucun moment j’ai l’impression d’être « seul ».. C’est un « nous » de modestie, je ne me suis pas fait tout seul.. j’ai des personnes que j’ai admirés, des maîtres à penser, des personnes auxquelles je m’identifie !... Ma réponse ne pourra te satisfaire car bien évidemment il y a des choses qui t’échappe, je l’ai bien remarqué.. Quand « nous » utilisons le « nous » c’est pour prendre des distances avec notre égo... quand tu ne peux pas, apparemment, le voire de cette façon ?...


    • #1670532
      le 21/02/2017 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      Encore une fois jeune collégien, vous n’êtes pas " les gens ". Décidément, c’est pathologique Soyez concis et précis. Essayez de faire un résumé cohérent. Qu’est-ce que vous n’avez pas encore compris après tout ce temps ?!


  • #1666832
    le 16/02/2017 par Pierrette la Lorraine
    Un discours clair sur la banlieue

    Sympa et courageux ce jeune homme.
    Les racistes ne sont pas les français mais bien toutes ces racailles qui détestent la France et la détruisent.
    La vrai violence est bien du côté des fauteurs de troubles et aboutit à un dérapage de la police, inexcusable, certes, mais prévisible dans ce contexte de haine de la France et des français.
    Il faut mettre à jour les vrais responsables de ce chaos. Certaines associations ? certaines communautés ? merci à E § R de les démasquer sans relâche.

     

    • #1666860
      le 16/02/2017 par jacques
      Un discours clair sur la banlieue

      prévisible dans le sens d’échanges de coups oui cela peut arriver ,coup de poings de pieds de têtes dans le feu de l’action , oui mais pas d’enculer les gens avec des ustensiles



      et si cela arrivait à ton père ou ton petit frère ??? que dirais tu ???????




      moi si mon frère participait à des manifestations et qu’ils reviennent avec des gnons bleus et bosses je lui dirais cela fait parti du jeu mais si il revenait enculer par une matraque je serais le premier à manifester contre cela


  • #1666862
    le 16/02/2017 par Du vent
    Un discours clair sur la banlieue

    Vu le discours, Il ne représente que les européens de souche vivant en banlieue, pas un seul représentant de la diversité dans son organigramme.

     

    • #1666907
      le 16/02/2017 par Neil
      Un discours clair sur la banlieue

      Depuis quand la couleur de peau ou l’origine ethnique est-elle un critère de compétence ? Et même sur ce point là tu te plantes, jette un coup d’oeil sur Guy Deballe, Mungo Shematsi, Huguette Fatna et Jean Messiha : De hauts cadres et militants patriotes issus de la "diversité" comme tu dis.


    • #1666923
      le 16/02/2017 par Saker
      Un discours clair sur la banlieue

      En quoi il parle de communauté ?
      En quoi il fait la différence entre Francais de souche et de branche ?
      C’est un discours anti-racaille en général.
      A moins qu’il y a un sous entendu pour assimiler les racailles a une origine de votre part


    • #1666973
      le 16/02/2017 par La rochajquelein
      Un discours clair sur la banlieue

      Beaucoup de représentant de la diversité chez les émeutiers et les racailles en revanche. Ah non pardon j’oubliais les antifas et les punks à chien, plutôt FDS je le reconnais.


  • #1666872
    le 16/02/2017 par Avril-Lavigne
    Un discours clair sur la banlieue

    Mais... "L’état d’urgence" ne peux pas forcer la fin ce des "manifestations"... ?

     

  • #1666880
    le 16/02/2017 par Emmanuelle
    Un discours clair sur la banlieue

    Ah, le dérivatif de la "guerre civile horizontale" !
    Dans l’"apartheid social", c’est simplet et opérant de dégueuler sur les effets des causes qu’on entretient et épargne soigneusement, de foncer droit sur la racaille d’en bas pour protéger et amuser le truand professionnel de la politique d’en haut !
    Creusez encore un peu plus profond, Monsieur le conseiller régional, et soyez juste ! L’affaire prétendue Théo n’est qu’un prétexte et ne motive en rien la violence organisée et son vandalisme en éruption ces jours-ci.
    Ces forces de l’ordre promues et ces banlieusards décriés dans votre discours n’ont-ils pas tous les mêmes ancêtres Gaulois ? (C’est du moins ce que l’école coloniale a appris à nos arrière-grands-parents, dans une ancienne colonie germanique sous mandat français de la Société des Nations ; et personne ne nous dit le contraire à ce jour).
    Vous parlez comme un « gaulois de Neuilly » qui s’adresse aux « blacks-beurs de banlieue », comme si la République et ses forces/institutions sont plus françaises que les banlieues françaises.

     

    • #1666933
      le 16/02/2017 par Aymard de Chartres
      Un discours clair sur la banlieue

      Que voilà un commentaire intelligent et de grande hauteur d’esprit.
      Je suis tout à fait en phase avec votre énergie et la fulgurance qui en ressort d’une façon admirablement travaillée.


    • #1666982
      le 16/02/2017 par La rochajquelein
      Un discours clair sur la banlieue

      S’attaquer aux prédateurs d’en-haut n’interdit pas de s’attaquer au prédateurs d’en-bas, y compris si les uns sont l’effet des autres.

      Que dire du discours de la gauche socialiste qui depuis trente ans nous bassine avec son anti racisme de pacotille auquel se sont empressé de croire toute cette jeunesse élevée au RAP et autre arnaque de la révolte encadrée.

      Les banlieues françaises en questions ne sont plus très françaises en effet sauf dans la bouche d’un Cambadelis ou d’un Macron et de la vôtre apparemment.
      Il serait temps de vous réveiller, le retour du réel est toujours douloureux, mais salutaire.


  • #1666883
    le 16/02/2017 par Victoire
    Un discours clair sur la banlieue

    Bravo à Mr Bardella , ce qu’il dit est tout à fait juste , c’est exactement
    comme cela qu’il faut voir et penser les choses , ceux qui nous gouvernent
    depuis plusieurs décennies , nous font un tord considérables , les 1ers
    responsables sont eux .

    Merci à ce jeune homme pour son engagement et son dévouement pour
    la défense de notre pays aux côtés de MLP .

     

    • #1666928
      le 16/02/2017 par bobforrester
      Un discours clair sur la banlieue

      Il a mentionné le coût des dégradations payées par les contribuables mais il a oublié bizarrement celui des dégâts pour les automobilistes qui ont vu leur outil de travail ou leur moyen de transport pour y aller au travail partir en fumée...


  • #1666927
    le 16/02/2017 par jean
    Un discours clair sur la banlieue

    Les dérives policières ne datent pas d’aujourd’hui dans beaucoup de pays elles sont passées sous silence ici elles ressortent et c’est bien ainsi que justice se fasse.
    Quand aux casseurs il faudrait qu’on categorie les casseurs : les sauvageons/racailles fruit de problème sociétaux et chomage .. et les ennemies qui souhaitent destabiliser le pays et lui nuire.


  • #1666938
    le 16/02/2017 par Aymard de Chartres
    Un discours clair sur la banlieue

    Ce type de discours est inaudible. Je ne l’entends pas et je le récuse.
    J’emmerde la république.

     

    • #1667066
      le 16/02/2017 par réGénération
      Un discours clair sur la banlieue

      Moi aussi mais il faut quand même donner une chance au FN pour qu’il fasse un score à tout péter au premier tour. Il faut dépasser son dégoût personnel. Et puis c’est juste un bulletin !


    • #1667090
      le 16/02/2017 par Emilien Chaussure
      Un discours clair sur la banlieue

      Pareil ! La République n’est pas la France.
      J’emmerde "la Gueuse", j’honore la France et je n’adore que Dieu.


    • #1667464
      le 17/02/2017 par AcAb
      Un discours clair sur la banlieue

      Si on aime la France, on essaye de la sauver. Eux essayent de la détruire, et peu importe le régime politique. Le jour où la France sera éclatée en multiples régions Européennes, vous n’aurez plus que vos yeux pour pleurer, messieurs les anarcho-royalistes.


    • #1667579
      le 17/02/2017 par Peter
      Un discours clair sur la banlieue

      @Acab,
      ça serais bien de réfléchir.. le but est de sauver la France pas de l’enfoncer en validant les accusations portés par l’ennemi.. C’est marrant dès que c’est plus subtil que l’approche manichéene noir et blanc on vous sens perdus..

      Vous ne semblez pas comprendre que vous gargariser d’un soutien indéfectible envers les forces de l’ordre quand il y a de gros, gros soupçons qu’une des brebis galeuses ai utilisée une mesure d’humiliation et non pas la neutralisation pour faire son boulot est particulièrement grave.. Demain si ça arrivait à un retraité bon chic bon genre se débattant ça serait une marque indélébile portant atteinte à l’image des forces de l’ordre..

      Notre idée vous l’aurai compris est d’affirmer qu’il faudrait démontrer (pour s’en sortir par le haut) une volonté de séparer le bon grain de l’ivraie.. Et vous le savez.. Mais vous prétendez que nous somme des « gauchistes ».. C’est bien simple avec vous on cherche encore et toujours où a bien pu passer la droite des valeurs..

      De tout façon on sens bien où se trouve le point de désaccord entre nous.. Certains par exemple préconisent l’utilisation de la torture pour obtenir des informations quand nous pensons que c’est une pure folie au-delà du caractère inhumain... car l’information est nullement garantie.. la seule chose que cela peut permettre est de fermer le dossier en capturant le coupable idéal plutôt que le vrai coupable..

      Bien évidement les méthodes efficaces existent... Bien évidement humilier des jeunes à capuche, même si occasionnellement ils s’avèrent être des cons, ne rétablis pas l’ordre en banlieue..

      Je ne suis pas surpris que des gens utilisent cette bavure pour déstabiliser le pays.. je n’exclus pas que des agents provocateurs créent des bavures pour des raisons inavouables.. Nous notons que pour vous il est exclus que nous avons affaire à une bavure.. avec la tentative habituelle d’innocenter la police.

      Qui porte un tord à la Police et plus encore au pays lorsque lorsque tous les français savent que les flics sont excédés capable de penser avec leur pieds pour les moins professionnel d’entre eux ? Qui est dans le réel ?

      Ps : 66 millions d’habitants.. le nombre de matraques dans le cul (hors caméra) pour intimider ou humilier est incalculable... des faits divers bien plus sordides existent aussi, ça n’est pas des enfants de coeurs.. la moindre des choses lorsque ça arrive sous les feux des projecteurs merdias est de ne pas s’enfermer dans le déni..


    • #1667651
      le 17/02/2017 par John Queneldy
      Un discours clair sur la banlieue

      Le FN a sa propre vision de la république,
      une république laîque helleno-judéo-chrétienne.

      Il n’y a pas de meilleur angle d’approche, ils ont tout compris. Ils reconnaissent que la France est un pays à dominance chrétienne, c’est ça le principal, c’est de la pure stratégie politique.


  • #1666945
    le 16/02/2017 par ursus
    Un discours clair sur la banlieue

    En prenant un peu de recul (sans jeu de mot) sur cette affaire, elle n’est qu’un prétexte pour justifier (et ça marche) le chaos organisé (par qui ?)... Comme l’on été les affaires "Zyad et Bouna" et plus récemment "Adama Traoré".
    Qu’il y ait des policiers finalement à l’image de la société, cela me semble relativement normal. Mais, ces "bavures" sont-elles réellement des bavures, la police ne peut-elle être infiltrée par certains malfaisants ? En ce qui me concerne et au vu de certaines accointances, c’est une certitude...
    Dans tous les cas, cela ne se résume pas à être pro-police ou anti-police, pro-racailles ou anti-racailles... être patriote n’est pas de défendre coûte que coûte sa religion, son milieu social, sa race (oh, pardon) mais son pays, la France, et là par contre coûte que coûte !

     

    • #1667222
      le 16/02/2017 par diogene
      Un discours clair sur la banlieue

      Ursus, je partage volontiers votre point de vue, d’autant que l’événement se passe en période de campagne électorale et "chat échaudé craint l’eau froide". Il faut se remémorer les histoires de "racailles et karcher" au début de la campagne de 2007. Conséquence : vigilance et perspicacité sont recommandées.


  • #1667055
    le 16/02/2017 par Marvin
    Un discours clair sur la banlieue

    8cm de matraque dans l’anus et c’est (accidentel) ???!!! Bien sur...

     

    • #1667235
      le 16/02/2017 par ras
      Un discours clair sur la banlieue

      Bien sur..dans une action musclée maladroite tu crois que le cm fait l’intention ?
      Ce scénario du flic sois disant "sadique" au point d’aller nettoyer le fondement d’un congolais avec son tonfa c’est uniquement dans les films type "boys’n the hood", le fantasme en somme de la racaille opprimé injustement, ça va de paire avec le camp de colonial, musique nègre, Bondy blog et j’en passe.
      Avec plus de 20 ans de problème flics/rue on se demande pourquoi ce n’est déjà pas arrivé plusieurs fois...
      Ça pue tout simplement l’imposture sur un geste maladroit et des blessures certes réelles mais montées de toutes pièces, comme l’affaire des "musulmanes" à Tremblay qui avaient derrière elles le CCIF, alors que l’enquête n’était même pas terminé.


    • #1667627
      le 17/02/2017 par Peter
      Un discours clair sur la banlieue

      @ras,
      je vais vous aider à clarifier vos positions... Le geste maladroit n’était pour vous pas intentionnel et pas indécent à l’origine...

      Alors que d’autres soupçonnent facilement le geste indécent mais pas forcément la perforation du vêtement et la rapidité sans vaseline avec laquelle il a pu atteindre son but initial ; but initial.. sucer, c’est tromper ?..

      Pour vous il n’est pas coupable.. pour nous l’intention d’humilier est fort probable bien que le résultat à dépasser de quelques centimètres ses plus folles espérances ? Ce que je retiens surtout c’est que certains on ne sait bien trop pourquoi pensent qu’à aucun moment dans les confrontations avec les jeunes à capuche certains fonctionnaires cherchent à les humilier... Les neutraliser semble de leur ressort puisqu’ils sont gardiens de la paix.. mais l’humiliation ça dépasse leur prérogatives..


  • #1667092
    le 16/02/2017 par Emilien Chaussure
    Un discours clair sur la banlieue

    La "bavure" policière et la réaction "spontanée" des racailles sont de même provenance : haine contre haine. Il me semble que notre boulot consiste justement à renvoyer (non pas "dos à dos" mais "main dans la main") ces deux types de traîtres à la France : flics violents travaillant à tout autre chose qu’à être des "gardiens de la paix" et racailles violentes tombant dans tous les pièges du système. Mon malaise vient que beaucoup de camarades condamnent ceux-ci sans condamner ceux-là. Rien d’anti-flic dans mes propos, au contraire : je veux une police vertueuse pas une milice du capital donnant prétexte au chaos. Quant à ces invitations à retourner "en banlieue" ou "au PS"... je laisse réfléchir (s’ils en sont capables) leurs auteurs pour savoir si la réconciliation est un projet pour eux ou si leur boulot ne consiste qu’à embrouiller des gauchistes repentis, des arabes et des noirs patriotes pour les emmener vers le FN. Soit dit en passant, j’ai trouvé la réaction de Gollnisch tout à fait digne.

     

    • #1667347
      le 17/02/2017 par Aymard de Chartres
      Un discours clair sur la banlieue

      Commentaire impeccable. Tu m’as donné envie d’écouter la réaction de Gollnisch. Le "deux poids, deux mesures" et la réaction émotionnelle à caractère identitaire fonctionnent à plein régime chez ceux qui ne voient le mal que chez les autres et qui n’ont cure de l’esprit de justice et de la vérité.


    • #1667530
      le 17/02/2017 par Le Pen, vite !
      Un discours clair sur la banlieue

      je laisse réfléchir (s’ils en sont capables) leurs auteurs pour savoir si la réconciliation est un projet pour eux ou si leur boulot ne consiste qu’à embrouiller des gauchistes repentis, des arabes et des noirs patriotes pour les emmener vers le FN.




      Tu as une curieuse façon de défendre le camp national. Pour toi, conscientiser les gens issus de l’immigration africaine, les amener à comprendre qu’en tant que français leur intérêt est de voter FN et cesser de se faire manipuler par SOS racisme et le PS, c’est les embrouiller ?


    • #1667597
      le 17/02/2017 par Emilien Chaussure
      Un discours clair sur la banlieue

      @ LePen vite
      "Tu as une curieuse façon de défendre le camp national. Pour toi, conscientiser les gens issus de l’immigration africaine, les amener à comprendre qu’en tant que français leur intérêt est de voter FN et cesser de se faire manipuler par SOS racisme et le PS, c’est les embrouiller ?"
      Ce n’est pas embrouiller les gens que de leur montrer les ressorts de la manipulation (SOS PS etc.) mais ce serait les embrouiller que de se servir d’E&R comme d’une simple antichambre pour "finir" au FN et repartir pour une énième illusion. Si E&R n’a pas d’autre ambition de "rameuter", c’est une perte de temps et d’énergie considérable (et j’ai plein de choses à faire). D’autant que l’idée même de réconciliation en pâtirait durablement. Forcément, la diversité des provenances politiques induit une hétérogénéité des approches stratégiques.
      Ton pseudo a au moins le mérite de la clarté et de la franchise. Mais, que je sache, la construction d’E&R est la conséquence du départ du patron du FN, n’y voyant pas les perspectives pour le projet de réconciliation : revoyez son analyse (chez Taddeï je crois) de la fonction du FN dans le projet de l’Empire : faire le sale boulot que les impériaux rechignent à faire.
      Personnellement je suis antidémocrate et ne vote pas (ni Le pen ni Mélenchon ni même Biquette). Si être patriote c’est voter LePen et ne faire que cela : à quoi sert E&R ? Je ne combats pas le FN mais je ne crois pas que ce soit mon intérêt (quoique blanc aux yeux bleus) de le mettre au pouvoir. Le FN reste un parti sioniste et anti musulman.
      Mais cette question mérite un fil de discussion sur le forum des adhérents, pas en commentant les commentaires.


    • #1667612
      le 17/02/2017 par Le Pen, vite !
      Un discours clair sur la banlieue

      ce serait les embrouiller que de se servir d’E&R comme d’une simple antichambre pour "finir" au FN et repartir pour une énième illusion. Si E&R n’a pas d’autre ambition de "rameuter", c’est une perte de temps et d’énergie considérable




      Il y a une dramatique exagération de ta part - mais qu’on retrouve souvent -, qui consiste à amalgamer un électeur à un membre de parti. C’est une illusion qui a des conséquences catastrophiques et qui incite à l’abstention, c’est-à-dire à la soumission aux mondialistes.

      On n’a plus le temps pour ce genre de bêtises d’idéalistes attardés. Je te rappelle que le CETA vient d’être adopté, qu’on a 6 millions de chômeurs, 9 millions de pauvres, un suicide d’agriculteur par jour quasiment, qu’on perd notre industrie et nos savoir-faire par lambeaux, qu’on est submergé par l’immigration, etc.

      PS : Je ne vois pas pourquoi tu t’en prends à ER puisqu’il est question d’une vidéo du FN. Si pour toi le travail d’ER et de Soral équivaut à du racolage électoral, je t’invite à parcourir le site et à découvrir son immense diversité et richesse.


  • #1667155
    le 16/02/2017 par Le Pen, vite !
    Un discours clair sur la banlieue

    On a maintenant accès au rapport : Théo a agressé les policiers et s’est battu violemment. La gentille victime innocente était en fait bel et bien une racaille.

     

    • #1667171
      le 16/02/2017 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      Aïe ! Vrai ou faux, vous n’allez pas vous faire des copains. La réalité pourrait ne pas être manichéenne ? Comme vous y allez ! :-)


    • #1667176
      le 16/02/2017 par jean
      Un discours clair sur la banlieue

      Pas étonnant il est probable que les policiers qui subissent des insultent permanentes ont finit par craquer . (ce qui ne justifie pas le viol soit dit en passant).


    • #1667178
      le 16/02/2017 par Emilien Chaussure
      Un discours clair sur la banlieue

      Personne ne dit que Théo était une pauvre victime innocente ! RIEN, RIEN, RIEN, ne justifie qu’on sodomise quelqu’un (fut-il la dernière des racailles). Cet acte avilie autant l’enculeur que l’enculé.


    • #1667224
      le 16/02/2017 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      Peut-être n’ya-t-il ni " enculeur " ni " enculé ", allez savoir ! Ceci dit juste histoire de redescendre éventuellement sur terre.


    • #1667396
      le 17/02/2017 par clmt
      Un discours clair sur la banlieue

      Surtout qu’avec l’anus déchiré on se pose pas sur les fesses dans un lit d’hôpital !!!!!


    • #1667484
      le 17/02/2017 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      @clmt, juste pour précision, mon commentaire n’était pas à entendre dans le sens que vous lui donnez.


    • #1669547
      le 20/02/2017 par Peter
      Un discours clair sur la banlieue

      @Eric,
      decidement les gens ne vous entendent pas correctement et donnent un sens erroné à vos affirmations ? Ça se passe bien trop souvent dans votre cas pour que ce soit un hasard ; je vous suggère d’ouvrir un bureau des réclamations pour remédier au plus vite à ce problème qui semble vous inquiéter outre mesure..


    • #1670460
      le 21/02/2017 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      Il insiste encore le bougre ! Non, pas les gens ! Vous. Cet intervenant faisait une interprétation qui aurait pu être la bonne, car elle pouvait en effet s’entendre de différentes manières, mais comme ce n’était pas le cas (ce qu’il ne pouvait savoir), je l’ai précisé. Et d’ailleurs cette personne a visiblement compris et accepté mon explication puisqu’elle n’a pas jugé bon d’insister comme un gros relou :-) Voilà, c’est tout. Décidément, la rancœur et la bile sont de bien mauvaises conseillères.


  • #1667270
    le 16/02/2017 par Je
    Un discours clair sur la banlieue

    Y en a quand même un paquet dans les commentaires qui ne font pas la différence entre un viol et un empalement.

     

    • #1667356
      le 17/02/2017 par Eric
      Un discours clair sur la banlieue

      Ah bon, il y a des gens qui évoquent un empalement ?


    • #1667680
      le 17/02/2017 par Aymard de Chartres
      Un discours clair sur la banlieue

      Donc, tu milites implicitement en faveur de la thèse du viol.

      J’applique le raisonnement par élimination. L’empalement survient en cas de chute accidentelle en position assise, de préférence le cul à l’air, sur un pieux ou un objet contondant de forme oblongue ou allongée et de faible épaisseur dans sa partie supérieure.

      L’empalement accidentel est le fait d’un mouvement du sujet mobile dont l’arrière train opère un choc frontal avec un objet de forme phallique.

      On parle d’empalement exclusivement lorsque l’empalé a été projeté volontairement ou pas sur l’objet pénétrant dont la hauteur et le sens étaient en raccord avec l’axe de l’anus de la victime.

      Dans le sujet qui nous intéresse, la thèse de l’empalement est exclue car le dispositif qui a pénétré la victime était dirigé manuellement par une tierce personne, en l’occurrence, l’agent de police mis en examen.

      CQFD.


  • #1667352
    le 17/02/2017 par Clarisse
    Un discours clair sur la banlieue

    Quelques soient les circonstances de cette pénétration, volontaire ou accidentelle, le fond du problème est l’instrumentation d’un événement à des fins criminelles et le non respect des règles et des lois qui demeurent le ciment d’une famille, d’une entreprise, d’une commune, d’un état et d’une nation. Les auteurs de ces violences sont tous simplement des sauvages incultes ....n’est pas Malcom X qui veut, si tant est qu’ils aient de réelles revendications derrière ces actes.

     

    • #1667636
      le 17/02/2017 par Peter
      Un discours clair sur la banlieue

      Instrumentaliser l’événement c’est aussi nier à ceux qui sont choqués la possibilité que le fonctionnaire de Police soit malveillant et que cette pratique de vexation si elle venait à être prouvée reflète certaines pratiques d’humiliation trop répandues...

      Parler de soutiens indéfectibles envers les forces de l’ordre quand il y a de gros soupçons envers une brebis galeuse me semble être également l’instrumentalisation d’un événement...

      Qu’es-ce que j’en ai a foutre qu’on me rappel que les jeunes sont des cons et particulièrement en banlieue quand un flic aux pratiques peu orthodoxe semble exercer dans l’impunité la plus totale et avec le soutien de sa hiérarchie ?...

      Apporter son soutient aux forces de l’ordre c’est affirmer qu’on est capable de faire la différence avec la majorité qui désire travailler dans des bonnes conditions, matériels et pas en sous effectifs... et aussi rappeler que les fonctionnaires (sans faire de chasse aux sorcières) n’ont pas à travailler avec des collègues qui manquent de respect et de professionnalisme...


    • #1667639
      le 17/02/2017 par Le Pen, vite !
      Un discours clair sur la banlieue

      Instrumentaliser l’événement c’est aussi nier à ceux qui sont choqués la possibilité que le fonctionnaire de Police soit malveillant et que cette pratique de vexation si elle venait à être prouvée reflète certaines pratiques d’humiliation trop répandues...




      Justement, elle n’a pas été prouvée. En revanche, ce qui est prouvé et connu, ce sont les pratiques quotidiennes d’humiliation, de vexation et d’agressions de délinquants sur la police.

      Ce qui est prouvé également, c’est que c’est Théo qui a agressé les policiers pour défendre un dealer en train d’être interpellé.


    • #1668012
      le 17/02/2017 par Peter
      Un discours clair sur la banlieue

      La bonne moralité de la victime de la matraque dans le cul n’est pas en question j’espère que tu en es conscient ?!..

      C’est comme si t’oubliais le scénario habituel de la hiérarchie qui innocente les auteurs des bavures.. C’est bien simple des fautes professionnelles existent dans toutes les professions sauf chez les flics.. Ce qui est comme condamnable moralement est la matraque dans le cul pas les coups de matraque...

      Ici t’as pas affaire à des gauchistes qui condamnent les coups sur un jeune qui refuse d’obtempérer.. mais les pratiques vexatoires ou humiliantes qui n’ont rien de professionnels et qui endommage l’image de toutes les forces de l’ordre..

      On en a assez des bavures et du déni qui les accompagnent... Parce que tous les jours on défend l’image de nos forces de l’ordre.. et que je ne désire pas être amalgamé aux idiots utiles qui t’affirment que les bavures n’existent pas..


    • #1668039
      le 17/02/2017 par Le Pen, vite !
      Un discours clair sur la banlieue

      On en a assez des bavures et du déni qui les accompagnent...




      Il n’y a pas eu de bavure, jusqu’à preuve du contraire.

      Moi j’en ai assez du réflexe de suspicion systématique vis-à-vis de la police alors même que rien n’est prouvé. La version de Théo est invraisemblable et je suis persuadé que l’enquête démontrera qu’elle est intégralement fausse.


    • #1669087
      le 19/02/2017 par Peter
      Un discours clair sur la banlieue


      Il n’y a pas eu de bavure, jusqu’à preuve du contraire.




      Tout à fait... mais il y a un juge qui l’a mis en examen et ça ne compte pas pour rien si vous vous en tenez aux faits ; en tout cas en ce qui vous concerne vous ne cachez pas avoir déjà tiré vos conclusions ?
      Inutile d’innocenter le suspect jusqu’à preuve du contraire devrais je dire ?

      Je parlais effectivement de bavures mais en fait plus précisément du ras-le-bol du scénario habituel de la hiérarchie qui innocente les auteurs des bavures.. C’est l’impression qu’on a en tout cas..


  • #1667424
    le 17/02/2017 par jean
    Un discours clair sur la banlieue

    Les videos montant les casseurs de bobigny donnent l’impresssion qu’ils sont nombreux et qu’une grande partie de la population est sortie dans la rue . Or en fait ils sont quelques centaines sur une population de 50 000 habitants.


  • #1667869
    le 17/02/2017 par boubou
    Un discours clair sur la banlieue

    Il oublie de dire que la matraque du policier a glissée sous doucement dans les fesses de Théo car celui-ci se baladait tout nu dans la rue donc comme l’indique le rapport de police ce n’est qu’un accident ou peut être un incident.


Commentaires suivants