Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un professeur de boxe licencié pour avoir posé une affiche de Dieudonné

Motif : "faute grave"

Le professeur de boxe thaï de la maison des jeunes de Trouville a été licencié fin 2015. En cause notamment, une affiche de Dieudonné.

La lettre de licenciement est arrivée fin 2015. Éric Rebut, professeur de boxe thaï et chargé du secteur ado à la maison des jeunes de Trouville, a été remercié pour faute grave après 20 ans de service.

Parmi les motifs invoqués ? La pose de l’affiche du dernier spectacle de Dieudonné. Une décision contestée par Éric Rebut qui a décidé de saisir le tribunal des prud’hommes de Lisieux.

 

Faute grave ou motif économique ?

Pour l’avocat d’Éric Rebut, le motif réel du licenciement est peut-être à chercher ailleurs. Il évoque à demi-mots la situation économique difficile de la maison des jeunes. L’éviction d’Éric Rebut cache-t-elle un motif économique ? Brigitte Poitreau, présidente de la maison des jeunes est catégorique sur ce point : « On n’a absolument pas licencié pour motif économique ! »

Ce sera désormais à la justice de trancher. Une audience de conciliation est prévue le 11 février.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants