Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un silence assourdissant

Au printemps dernier, un procès intenté en Algérie à une fondamentaliste protestante fut l’occasion d’une importante campagne d’opinion sur l’ « offensive antichrétienne » dans notre ex-colonie.

A cette occasion, la blogosphère nationale avait été particulièrement active pour afficher sa solidarité avec des chrétiens qui n’avaient pourtant rien de catholiques.

Je m’étais alors inquiété, sur ce site, sur une attitude que je jugeais bien sélective, en remarquant :

« Qui les a entendu s’indigner de la persécution des catholiques par les bouddhistes à Ceylan ?

Qui les a vu faire de même pour la persécution des catholiques par les hindouistes en Inde ? »

Depuis, une vague de persécution anti-chrétienne sans précédent s’est étendue à la majeure partie de la République indienne.

Il ne s’agit pas là, comme en Algérie, de procès faits à des membres trop prosélytes, de sectes protestantes, mais de meurtres (déjà une trentaine) de prêtres et de religieuses, d’incendie de lieux de cultes (plus de 25 églises dans l’État de Karnataka , la cathédrale St Pierre-St Paul à Jabalpur le 18 septembre dernier, etc.), de profanations de reliques (celles de St Paul Athanase un missionnaire du IX° siècle ont été dispersées dans les rues et données aux chiens et aux cochons) et de persécutions contre des croyants (plus de 4.000 maisons de chrétiens ont été pillées et détruites dans l’État d’Orissa).

Or si la grande presse est discrète, la blogosphère nationale est, quant à elle, totalement silencieuse.

Pire, avant d’écrire ce papier, j’ai parcouru le blog de Bernard Antony dont l’organisation Chrétienté Solidarité a toujours prétendue qu’elle défendait les catholiques persécutés partout et en tous lieux, or, si on s’y inquiète bien de la situation de l’Église au Vietnam, l’Inde ne semble pas exister sur la mappemonde de l’ « ayatollah cassoulet ».

Pourquoi cela ?

La réponse n’est pas difficile à trouver : pour les nationaux comme pour les journaleux de la grande presse, les catholiques ne se valent pas et les persécutions ne sont pas d’un intérêt égal. L’Inde est un allié géopolitique des USA et de l’entité sioniste, et les persécuteurs de chrétiens n’y sont pas des musulmans (1).

Les catholiques indiens persécutés n’intéressent donc pas les nationaux-catholiques français…

Est-ce une attitude bien charitable et bien chrétienne. C’est la question que l’on est en droit de poser.

Christian Bouchet

Source
 : http://www.voxnr.com


Note

1 - J’ajouterai même qu’ils ne sont pas des communistes, mais qu’ils militent dans les milices de l’extrême droite identitaire locale ce qui doit les rendre sympathiques à certains...