Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Une policière attaquée au couteau près de Nantes, un suspect interpellé

Comment comprendre l’attitude du gouvernement dans cette nouvelle affaire d’attaque anti-policière, quand on sait que le ministre de la Justice a annoncé, récemment, qu’il libérait une centaine de détenus qui avaient été emprisonnés pour terrorisme, pendant que le ministre de l’Intérieur passe son temps à aller dans les commissariats où les attaques ont eu lieu pour soutenir les policiers ?

 

 
 

Il est un autre drame qui touche le corps de la police, prise entre deux feux, c’est celui des suicides.

 

 
– La Rédaction d’E&R –

 


 

Ce 28 mai vers 10h30, un homme a pénétré dans l’hôtel de la police municipale de La Chapelle-sur-Erdre, au nord de Nantes, et a asséné plusieurs coups de couteau à une policière municipale âgée d’une quarantaine d’années, selon les informations de Ouest France. Selon une source proche du dossier citée par l’AFP, son pronostic vital est engagé. Selon le maire de la ville, elle aurait été blessée au niveau de la jambe, du bras et de la main.

 

En début d’après-midi, un suspect a été interpellé, selon la gendarmerie. Deux gendarmes ont été blessés, notamment à la main et au bras, durant l’opération. Un troisième gendarme était en état de choc. Selon les informations d’Europe 1, le suspect était sorti de prison quelques semaines auparavant. Il serait connu pour radicalisation et fiché au FSPRT (fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste).

 

80 gendarmes mobilisés pour retrouver l’auteur des faits

80 gendarmes, dont l’antenne du GIGN de Nantes, avaient été déployés pour retrouver l’auteur des faits, ainsi que deux hélicoptères, trois équipes cynophiles et un escadron de gendarmes mobiles. La section de recherches de la gendarmerie de Nantes est chargée de l’enquête. Le véhicule du suspect aurait été retrouvé accidenté à La Chapelle-sur-Erdre, selon les Dernières nouvelles d’Alsace. Ses motivations demeurent pour l’heure inconnues.

Un témoin oculaire a confié à Ouest-France : « Je l’ai vu repartir à pied. Il descendait vers le parking. Je lui ai demandé de l’aide car j’avais un souci avec mon scooter qui ne démarrait plus. Il était calme. Mais quand j’ai vu qu’il était armé, j’ai pris peur. »

Les écoles aux alentours ont été sécurisées, selon la gendarmerie. « Les enfants sont confinés dans les écoles et collèges de la ville », a confirmé un responsable municipal à l’AFP. Selon une source interrogée par BFMTV, l’homme aurait commis une deuxième agression ensuite. « Évitez le secteur et respectez strictement les consignes des gendarmes », a prévenu sur Twitter la gendarmerie nationale.

 

 

Dernière minute

Le suspect est décédé peu de temps après son interpellation par les forces de l’ordre, annonce la gendarmerie. L’homme avait été arrêté vendredi 28 mai en début d’après-midi, après des échanges de tirs.

Un pouvoir policier et judiciaire désavoué par la base

 






Alerter

111 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Je me disais bien, y a des élections qui arrivent et on a toujours pas de crime de ce type...et pour recouper mes informations avec celles d’inès sur twitter, j’ai eu affaire avec un commissaire qui nous disait, de façon blasée, qu’il n’y a absolument rien à faire en l’état, ils chopent les clandos (la plupart sont des clandos), les mettent en garde à vue...et la justice les laisse filer comme si de rien était, probablement parce que le mot d’ordre est de les laisser filer en haut lieux.

    Les gens parlent d’immigration, non à ce niveau c’est une invasion et la police ne peut absolument rien faire à ce sujet, ils sont en sous effectif, ont des lois qui limitent leur champ d’action et la justice derrière ne fera jamais son boulot en l’état.

    J’ai pas d’estime pour la police mais je sais reconnaitre que pour le % sérieux qui tente de faire son boulot, c’est très compliqué.

     

    Répondre à ce message

    • La police n’est absolument pas en sous-effectif, essayer de vous amuser à mettre un gilet jaune devant l’Élysée et vous verrez les effectifs reels

       
    • #2735132

      Les attentats en France se produisent de manière continue, chaque mois voire chaque semaine, depuis plusieurs années maintenant.

      Les élections n’ont rien à voir, soyons sérieux 5 minutes ... Ou alors, tu sous-entend que les musulmans ne sont pas capables de comprendre le principe d’une élection et d’une date, puisque les types font des attentats en permanence.

      Il n’y a strictement rien à voir avec les élections, tout comme le crime d’il y a quelques semaines, celui d’il y a quelques moi, celui d’il y a quelques années, et bientôt ceux qui datent d’une décennie puisque les Français s’amusent à jouer les dhimmi. Aucun de ses crimes n’avait à voir avec les élections, ou alors, va jusqu’au bout de ta pensée, et dis-moi que tout est lié au élections (on est bien d’accord que le carton du Bataclan, c’était pas pour les élections, pareil pour Nice, pareil pour la majorité de ses attentats en fait).

      Ce n’est pas parce que le attentats sous faux-drapeau existent qu’il faut en voir partout et refuser d’admettre que le mec qui te bute des concitoyens, bah il aime peut-être pas ta gueule tout simplement, il a pas besoin d’être payé ou motivé par plus que sa religion (de paix et d’amour comme l’histoire récente ou ancienne nous le prouve, bien évidemment).

      Au fait po-polisse, si jamais quelqu’un viens se cogner ta gonzesse ce soir, tu supposeras que c’est aussi un faux-drapeau ?

       
  • La sœur de ma mère est à Nantes centre depuis 40 ans. Mari polytechnicien. Elle s’est habitué à ne plus voir un seul autochtone dans le bus. Ma mère s’est baladé sur les quais l’année dernière. Que des blacks avec poussettes.

     

    Répondre à ce message

    • « La sœur de ma mère » ? Votre tante, donc .

       
    • Je confirme, j’habite la Chapelle-sur-Erdre, fief d’un maire gaucho qui a fait entrer des centaines d’aliens dans la zone que ce soit des itinérants pour travailler, des bus entiers de gens provenant du 93 à une certaine époque post 2008. Quand on a acheté en 2000 ici il n’y avait aucune immigration ici. Aux dernières nouvelles cette nuit un nouveau meurtre au couteau à été découvert au Sillon-de-Bretagne vers minuit. Le corps a été trouvé près d’un local à poubelles et le criminel est dans la nature.

       
  • Et Jean-Marc Ayrault, ancien maire de Nantes, qui voulait débaptiser je ne sais-plus-quoi dont le nom était Colbert, à cause du "code noir"....Ah Ah Ah !

    Je préfère ne pas commenter, je risquerais de devenir ...."noir" (de rage), et peut-être même de lâcher quelques bordées d’injures "inappropriées"...

    Notre camarade qui a un surnom ici, qui commence par aiguiseur, a peut-être plus d’idées que moi ah ah ah

     

    Répondre à ce message

  • Le "spectacle" de la violence "terroriste", permet de tenir en haleine, nos cerveaux disponibles. Gouverner par un chaos contrôlé est un choix tactique.
    Le MK Ultra comme méthode de domestication du troupeau ? L’ingénierie sociale a encore de beaux jours devant elle... On ne change pas une méthode qui gagne.

     

    Répondre à ce message

  • tu mets une tarte à 1 flic, tu risques 3ans...tu mets une tarte à un citoyen, tu risques 3jours...un flic te met une tarte, il ne risque rien...il te met une tarte et se blesse, tu risques 6mois..
    il n’ y aura pas de retour à la confiance dans la police, tant que leur professionnalisme et leur responsabilité (collective et individuelle) ne seront pas actés par la population, et pour qu’ils soient actés, il faudrait qu’ ils existent.
    la république a installé les terroristes/le terrorisme en France, et maintenant s’ étonne que ses agents aussi en soient victimes.. elle est conne ou elle le fait exprès ?

     

    Répondre à ce message

    • #2734966

      C’est tout à fait normal que des flics corrects puissent foutre des torgnoles là où c’est nécessaire ...

      C’est même leur mission ( en tout les cas ... ça devrait l’être !!! )

       
    • Tu crames un orgue historique (cathedrale de Nantes) parce que ton pays d’accueil, qui t’heberge et te trouve un job n’en fait pas encore assez pour toi et tu as droit illico a une absolution immediate, avant meme les resultats de l’enquete par le pere Champenois, recteur de cette cathedrale bretonne : charite selective...

       
  • Encore un agression qui comptera au passif du ministre à tête-de-morue...
    Qui se reconnaîtra.

     

    Répondre à ce message


  • Selon les informations d’Europe 1, le suspect était sorti de prison quelques semaines auparavant. Il serait connu pour radicalisation et fiché au FSPRT



    Encore un coup de l’ultra droite.

     

    Répondre à ce message

  • Pour quelle raison nous ne pouvons, et à vous lire, nous ne devons pas dire ’ les afro- musulmans ? "
    Vous nous donnez des ordres, maintenant ?
    Y a t il des afro - musulmans dans ce monde ? Oui, tout un continent !

    Réponse : tout simplement parce qu’on ne peut mélanger origine géographique et religion, sinon on pourrait dire un Européo-philatéliste ou un asa-bouliste, un peu de bon sens...

     

    Répondre à ce message

  • #2735112

    Mardi 18 mai 2021, un policier municipal de Villeneuve-d’Ascq a été grièvement blessé par le pilote d’un motocross qui lui a volontairement foncé dessus ; vendredi 21 mai 2021, un homme surpris en train de filmer une jeune femme à son insu dans la gare Lille Flandres a été interpellé grâce à l’intervention d’un témoin ; jeudi 27 mai, un automobiliste a renversé une passante sur la Grand Place de Lille, il a ensuite pris la fuite mais a fini par se rendre à la police ; vendredi 28 mai 2021, plusieurs personnes ont été blessées dans le quartier de Wazemmes à Lille, dans un violent affrontement où se confrontaient armes blanches et coups de feu (extraits de Lille actu).

     

    Répondre à ce message

  • J’espère qu’il n’y a aucuns d’entre nous qui a un doute concernant ces faits divers haute intensité opinion et de draft « sympathie », tout ceci est monté au cordeau du billard avec des gâchettes à la manœuvre, des flèches et des cibles. La recherche est toujours la même, l’ennemi de mon ennemi est mon ami, donc les cibles se doivent être récupérer « sympathie » par les gâchettes et l’enfonce de l’authentique cible reste la flèche qui a le mauvais rôle manichéen de l’évidence. Alors, si la loi dernièrement mise à niveau en l’année 2000 sur l’intelligence avec l’ennemi, je rappelle entre Kelkal et mehra et avant le 11 septembre ne peut être mise à niveau concernant le terrorisme puisque des experts au pénal ont « conseillés « que cela ne se pouvant être mis en place….Et on ne parlait pas de bi nation aux avec déchéance de la nationalité française, puisque la production de l’apatridisme n’est pas autorisée, mais plutôt de décret des codes artistes »diplomatiques…..Pour ce genre d’affaires, si les gâchettes se font chopper , les « artistes, c’est 30 ans de sûreté.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents