Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Valls, les juifs et les chrétiens : Libération fait usage de la gomme

Les ahurissants et scandaleux propos attribués à Manuel Valls par le romancier israélien Avraham Yehoshua, et publiés dans une tribune libre du quotidien Libération du 22 janvier (voir ici), m’avaient conduit à écrire au Premier ministre le 29 suivant.

Voici ce que je lui notifiais :

« Le quotidien Libération a publié le 22 janvier dernier, une tribune du romancier israélien Yehoshua B. Avraham qui vous attribue le propos suivant : “le Premier ministre français, Manuel Valls, avec une grande générosité d’esprit, a proclamé que le départ de cent mille juifs infligerait un coup plus dur à la France que celui de cent mille chrétiens”. N’ayant trouvé nulle part trace d’un tel propos de votre part, j’estime qu’au nom du principe de non discrimination vous aurez soin de le démentir sans délai et de poursuivre son auteur et le support qui a cru pouvoir le diffuser sans réserve ni mise en garde. Dans cette attente, je vous prie, Monsieur le Premier ministre, d’agréer l’expression de ma très haute considération. »

Je n’ai pas eu l’honneur d’une réponse de l’intéressé mais, indirectement, le quotidien Libération m’apporte un semblant de réponse, puisque le 30 janvier il a proposé une nouvelle « traduction » de la tribune du romancier, annoncée sobrement comme suit et sans véritable explication ou excuse :

 

 

et désormais rédigé de la manière suivante :

 

 

Cela n’a, évidemment, plus rien à voir, mais alors plus rien du tout, avec la première version… Qui se paie notre tête ? Le romancier, Libération ou le Premier ministre ? Et pourquoi pas les trois ensemble ?

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • De toute façon, il y a bien longtemps que MV ne s’exprime plus en son nom propre et se contente de lire les scripts de ceux qui le contrôlent.

     

    • Exactement, ce n’est qu’une bouche qu’on loue pour faire office de porte voix à ceux qui le financent, c’est pourquoi il mérite notre mépris, ce n’est qu’un acteur qui ne doit même pas vraiment comprendre dans quel film il joue, il récite comme un robot les fiches du Crif et des instances européennes, de toutes façons, il n’a plus que le mot antisémitisme à la bouche, son texte n’est pas trop dur à apprendre, même pour un perroquet tel que Valls, l’homme sans rien de concret dans le cerveau, ni conviction, ni idéologie surtout pas d’idée ou d’esprit d’initiative, en tout cas rien qui ne vienne de lui.

      Juste un disque dur formaté que l’on remplit de textes qui vont dans le sens du vent et des évènements aléatoires qui se produisent.


  • "Je n’ai pas eu l’honneur d’une réponse de l’intéressé"

    Rien d’étonnant à cela, le déni de réponse est le sport favori des instances publiques dans ce pays et pas seulement, il faut le souligner de cette partie de la population. Le déni de réponse est une attitude habituelle, constante, permanente. Il semblerai que ’répondre’ ne fasse désormais plus partie de la ’communication’. Combien de courriers, de mails,de questions, de demandes, sombrent purement et simplement dans le déni de réponse de la part de soi-disant interlocuteurs/trices soi-disant sensés/ées pourtant bel et bien ’répondrent’ ; et pour beaucoup dument rémunérés/ées pour ce ? Sans parler des délais quand, enfin péniblement sortit du déni, on daigne réagir...Attendre une réponse d’une lettre adressée à un maire, un député, un sénateur, un ministre, un préfet ; est complètement illusoire. Inutile également, tout simplement, de leur écrire, ça n’a absolument aucune influence, aucun résultat. Ils s’en contref.... éperdument.

     

  • " Qui se paie notre tête ? Le romancier, Libération ou le Premier ministre ? Et pourquoi pas les trois ensemble ? "

    Très bonne déduction. Les trois ensemble.
    Même en tenant compte de la modification de l’article de Libération, on peut dire également AVEC UNE GRANDE GÉNÉROSITÉ D’ESPRIT que la Palestine sans les Palestiniens, ce n’est plus la Palestine.


  • Si il est avéré ,que les propos de M valls sont : le départ de cent mille juifs infligerait un coup plus dur à la France que celui de cent mille chrétiens”.Ce Mr n’a plus rien à faire dans ce gouvernement ni dans ce pays , et doit faire des excuses.

     

  • #1109534

    La France sans tous les sionistes journalistes, politiques , artistes de France redeviendrait la France.#pouvoir de l’argent#corruption#.


  • On peut interpréter cette phrase de plusieurs manières :

    une France qui ne protège pas ses ressortissants, juifs ou non, effectivement ce n’est plus la France... le fait que des enfants juifs soient fortement conseillés de changer de collège à cause des risques inhérents a leur confession est inadmissible...

    Si l’on veut absolument limiter les dégâts de cette mauvaise expérience qu’est le sionisme, il faut en atténuer les effets : pour mettre un frein à l’expansion de l’État sioniste, il faut effectivement faire en sorte que nos compatriotes juifs n’aient pas à fuir la patrie qui les a vus naître...

    on ne peut pas nier qu’il y a de l’antisémitisme en France, commis majoritairement par des soit disant "musulmans" qui comble de l’imposture, pensent en plus agir en faveur du droit ô combien légitime et urgent pour les palestiniens à avoir une patrie avec des frontières définies...

    le problème en France c’est qu’il y a une assimilation entre juif/israélien et musulman/palestinien... le conflit n’a pas a s’importer en France normalement...

    quand à la France, elle doit rééquilibrer sa politique au proche orient et rompre ses relations diplomatiques avec Israël tant que ceux ci n’ont pas libéré les territoires occupés depuis 1967...


  • - "La France sans les juifs n’est plus la France !"
    - "Et la France sans les musulmans et les chrétiens ?"
    - "Une aubaine..."


  • Quel petit minable ce valls !
    6 pourcent à la primaire socialiste, mauvais bilan à l’Interieur, casserole raciste, accointances douteuses et ambigues ( quand meme !...quand meme.) et il est premier ministre !
    On est en droit de se dire que la politique en France, ce n’est pas serieux.

     

    • 6% à la primaire, mais un passage réussi chez les Bilderberg. Ça aide ! Il ira loin ce petit homme. Aussi loin que ses marionnettistes et sa soif de pouvoir le pousseront.


    • Score exact à la primaire socialiste du matamore hystérique de Maquignon = 5,63 %.
      Démuni d’intelligence rationnelle et logique, que demander de plus à un petit individu qui ne possède que si peu de diplôme ( l’obtention fut si difficile que s’il n’y avait eu l’UNEF derrière, on se serait en droit de se demander quel métier exercerait ce parvenu aujourd’hui) ; grâce à ses nombreux cirages de pompes (Jospin, Rocard, Bauer et Fouks), cela lui permet d’ouvrir sa bouche d’où ne sort que du mépris, méchanceté, banalité affligeante et communautarisme maladif, poussif à jusqu’à la nausée. Quelle honte de lui avoir accordé la nationalité française en 1982 (normal c’était sous Mitterand - première escroquerie de la gauche aux Français maintenant nous avons le deuxième effet kiss-cool). Qu’attendre de plus de ce si petit gnome que les lois liberticides en préparation datant d’avant mi 2014 ?


    • Et vous oubliez la prise en otage des institutions françaises pour son usage personnel avec la saisie du Conseil d’Etat en deux heures chrono... pour déglinguer son ennemi particulier le comique Dieudonné, à qui la véritable justice avait donné raison... Coup de force, mini coup d’état, énorme détournement de l’esprit de la justice et de la France qu’il essaie de s’approprier...
      Qu’il aille se faire enc...
      Quand le vent va tourner, il faudra qu’il court vite et il le sait... et c’est pour ça qu’il devient de plus en plus nerveux et de plus en plus offensif...
      Quand le sal...pard ne peut plus faire marche arrière il devient dangereux comme un sanglier blessé... il va falloir faire attention à Manuel Valls... il est entré en zone rouge, il est en mode "le tout pour le tout"...
      Méfiance...


  • Le jour ou Manuel Valls dira que la France ne sera plus la France sans les différentes composantes de notre pays, et non pas communautés ou religions , il aura fait un grand pas vers l’expression de la laïcité nécessaire au poste qu’il occupe.
    Cela en toutes circonstances, quelque soit l’endroit ou le public devant lequel il s’exprime.
    Nous sommes nous tous Français, égaux , avec les mêmes droits et devoirs : ceux d’un citoyen.