Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Vatican : le pape François crée vingt cardinaux proches de sa ligne

Bergoglio prépare sa succession

Le pape a créé samedi 20 cardinaux en s’affranchissant du choix traditionnel d’archevêques de grandes villes, préférant des profils moins attendus. François a désormais choisi 83 cardinaux sur le total actuel de 132 électeurs, soit près des deux tiers, la proportion nécessaire pour élire un nouveau pape, même si ce choix est toujours imprévisible.

 

C’est un choix important pour l’avenir de l’Église. Des hommes de terrain, de différents continents et sensibles aux « périphéries » : le pape François a créé samedi 27 août vingt nouveaux cardinaux proches de sa ligne, une étape supplémentaire dans la préparation de sa succession.

Ce consistoire, le huitième du pontificat de François depuis son élection en 2013, intervient sur fond de spéculations sur l’état de santé du pape de 85 ans, affaibli par des douleurs au genou et qui a laissé « ouverte » la possibilité de renoncer un jour à son ministère.

(...)

La nomination de ces hauts prélats chargés d’assister le pape est scrutée par les observateurs, qui y voient une indication sur la possible ligne du futur chef spirituel du 1,3 milliard de catholiques.

 

Des profils moins attendus

Sensible aux communautés minoritaires, à la fibre sociale et à l’évangélisation, le jésuite argentin s’est affranchi du choix traditionnel d’archevêques de grandes villes, préférant des profils moins attendus.

Le pape François a désormais choisi 83 cardinaux sur le total actuel de 132 électeurs, soit près des deux tiers, la proportion nécessaire pour élire un nouveau pape, même si ce choix est toujours imprévisible.

Avec 40 % des électeurs, l’Europe reste ainsi le continent le plus représenté, devant l’Amérique du Sud et l’Asie (16 % chacune), l’Afrique (13 %) et l’Amérique du Nord (12 %).

Parmi les personnalités notables figure l’Américain Robert McElroy, évêque de San Diego en Californie, considéré comme progressiste, notamment pour ses positions sur les catholiques homosexuels.

(...)

 

Un sixième cardinal français

Jean-Marc Aveline, archevêque de Marseille particulièrement engagé dans le dialogue interreligieux, devient quant à lui le sixième Français du collège cardinalice.

(...)

Jorge Bergoglio a récemment accéléré ses réformes de la Curie et de ses finances et souhaite introduire davantage d’horizontalité dans la gouvernance de l’Église, en accordant plus de place aux femmes et aux laïcs.

Lire l’intégralité de l’article sur france24.com

À voir aussi :

 






Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #3019088

    Au moins, quand l’église entière brûlera, il n’y aura plus un seul clerc authentique à l’intérieur.
    Il ne fera pas bon être dans les soutanes de ces imposteurs qui trahissent la parole de Dieu à chaque fois qu’ils ouvrent la bouche.

     

    Répondre à ce message

  • #3019091

    Ce monsieur lié de près ou de loin à des histoires douteuses (libéralité coupable envers des pédophiles par exemple, en Argentine) n’est tout simplement pas pape.
    Ce n’est pas une opinion, c’est un fait. Quiconque dans cette fonction déroge au dogme catholique la rend ipso facto caduque. Inutile de revenir sur cette évidence qui échappe à l’immense majorité des baptisés qui se croient encore catholiques (et dont un très grand nombre l’ont été de manière plus que discutable( baptisés), étant donné l’invalidité du sacrement. L’abbé Olivier Rioult, Fide Catholica (Guillaume von Hazel), les gars de Milites Cristi ont déjà très largement déblayé le terrain. (Sans compter les messes sacrilèges au pistolet à eau ou les églises ou se déroulent des défilés de mode d’allure satanique ou des concerts du même tonneau...
    Bref, dans le monde parallèle des Bisounours de Vatican d’eux, on constate que la gérontocratie cacochyme avide plus que jamais de reconnaissance d’un monde qui le méprise et qui s’en moque, s’enlise chaque jour un peu plus dans son néant.

     

    Répondre à ce message

    • #3019199

      "étant donné l’invalidité du sacrement"...
      C’est inexact. N’importe qui peut vous baptiser en respectant le rite qui est on ne peut plus simple.
      Le sacrement de baptême ne peut être détruit, le prêtre fusse-t-il invalidement ordonné.
      En revanche, les sacrements de confirmation, confession, communion et ordre nécessitent un prêtre validement ordonné. Satan les a détruits dans les années 70 et depuis, la majorité du personnel écclésiastique usurpent leur fonction puisque l’ordination a été sabotée.
      Le sacrement de mariage, qui peut être effectué par un faux prêtre, nécessite cependant une confirmation en bonne et due forme donc si l’un des deux époux a été confirmé par un imposteur, le mariage n’est pas effectif non plus (et ça aucun moderniste ne vous le dira).
      Cependant, il est préférable de ne pas confier le baptême à ces comédiens, par principe.
      Pour les détails, ’La Doctrine Catholique’ de Boulenger est une excellente référence. C’est vrai que c’est compliqué à première vue.

       
    • #3019537

      @ Antiantichrist.
      Validité du sacrement du baptême en cas extrême de danger de mort (si le mourant en fait la demande et qui peut être délivré par n’importe qui, certes), de même que l’extrême onction, si mes souvenirs sont bons. Pour les autres en effet, mieux vaut se reporter à des ouvrages spécialisés dont celui par vous cité (et récemment réédité chez un éditeur militant).
      N’étant pas théologien je m’en voudrais de cheminer trop avant sur un terrain glissant même pour les spécialistes, toujours est-il qu’un nombre croissant (s’agissant du sacrement du baptême) de baptisés l’ont été de manière plus que douteuse, notamment en raison du remplacement des espèces ordinaires par d’autres et par les paroles d’exorcisme que nos curetons à chemises hawaïennes ne prononcent plus depuis belle lurette. Il en va d’ailleurs de même pour d’autres sacrements, mais là encore, s’agissant de leur validité ou non, de leur licéité ou non, mieux vaut recourir aux abbés de combat et comme Notre Seigneur Jésus-Christ le dit « Que celui qui a des oreilles entende ! »

       
    • Le sacrement de Mariage nécessite une Confirmation ?
      Ah bon, étrange...
      J’ai été mariée avant ma Confirmation(3 ans avant même), et ce qu’on nous avait dit c’est qu’on doit être en État de grâce, donc baptisés, confessés la veille(ou au moins 1 semaine) et communion pendant la messe de Mariage(c’est aussi écrit ça dans le Catéchisme de St Pie X). Mais dans tous les cas, si le prêtre n’est pas valide, que ce n’est pas le bon rite pour la confession, cela revient au même, il ne peut pas inventer l’état de grâce...
      Bien sûr, il vaut mieux faire dans l’ordre, Baptême, Pénitence, Communion, Confirmation, Mariage.

       
  • #3019108

    Déjà que depuis Vatican II je n’allais plus à l’église que pour les enterrements, ce n’est certainement pas Bergoglio qui va me redonner l’envie d’y retourner.

    Je fais comme beaucoup, je suis en relation directe avec avec Dieu et je prie à la maison tous les jours.

    Quant à Bergoglio ce traître, ce faux pape, il peut raconter ce qu’il veut, je n’en ai strictement rien à faire, ne lui reconnaissant ni légitimité, ni autorité.

     

    Répondre à ce message

  • #3019169

    Le Pape François, c’est Pierre II. Il n y aura pas de successeur.....

     

    Répondre à ce message

  • #3019201

    Personnellement j’essaie de revenir au catholicisme après une période de doute.
    L’une des priorités si l’on veux s’en sortir est de rechristianiser la France (et l’Occident), ou au moins redonner une place importante à l’Eglise. Est-ce que vous ne craignez pas que ces querelles entre conciliaires et sédévacantistes sur des interprétations qui échappent à la majorité des catholiques lambda/culturels ne rajoutent de la difficulté à cet objectif ? Est-ce que les 2 disent vraiment l’inverse l’un de l’autre où il n’y a pas un problème de compréhension de part et d’autre ?

     

    Répondre à ce message

  • #3019276

    Un saint père qui produit 20 cardinaux sur sa ligne de départ pour une élection, c’est forcément de la GPA...mais pour qui ?

     

    Répondre à ce message

  • Donc on aura soit le choix du progressisme, de l’ oecuménisme, ou du Franc maçonnisme (Le favori serait ce cardinal philippin, un franc maçon, d’après certaines sources).

    dans tous les cas, L’Eglise moderniste va accélérer sa chute. À ce stade, il n’y a plus grand chose à sauver. C’est peut être mieux qu’elle continue son suicide. L’église renaîtra par la tradition. Pour rappel, le nombre d’ordinations de prêtres traditionnels est en constante augmentation depuis 1970. Tandis qu’il est en chute libre chez les modernistes.

    Allez à l’église traditionnelle les copains. Ça envoie du rêve. Traditionnel n’est pas un gros mot. Ce n’est pas un repére de "individus au comportement sectaire" comme j’ai entendu une fois dans ce reportage à but diffamatoire de France 2.

     

    Répondre à ce message

  • #3019373

    Dans peu de temps , celui ci prépare , comme prévu le coup de grâce à l’église catholique . Vatican 2 avait été l’anti chambre du désastre . Ouvrant la voie à la nouvelle religion du N.O.M appelée noachisme .

     

    Répondre à ce message

  • C’est Benoît XVI qui est à gauche de Bergolio. L’Eglise a survécu à des papes largement plus controversés que ce dernier.

     

    Répondre à ce message

  • Je n’ose imaginer les "profils" sélectionnés : trans / zoophiles / pédo-maçons / etc.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents