Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Vers l’interdiction de contester le réchauffement anthropique du climat ?

La salle d’audience de la cour du district de La Haye ne devrait pas revivre une telle effervescence de sitôt. Mercredi 24 juin, dans l’enceinte exceptionnellement bondée de ce tribunal, la justice a ordonné à l’Etat néerlandais de réduire les émissions de gaz à effet de serre dans le pays d’au moins 25 % d’ici à 2020 par rapport à 1990, donnant raison à l’ONG de défense de l’environnement Urgenda, à l’origine de cette action en justice. La décision, lue devant des dizaines de plaignants, fait date.

« C’est un jalon dans l’histoire de la législation sur le climat, mesure Wendel Trio, le directeur Europe du collectif Réseau Action climat. C’est la première fois qu’un gouvernement est ordonné de relever ses ambitions climatiques par un tribunal. » « La décision est historique, on franchit un cap dans la construction d’une justice climatique », confirme le spécialiste du droit de l’environnement Laurent Neyret.

« Depuis le début des années 2000, une dizaine d’actions sur le thème du réchauffement climatique ont été intentées en justice aux Etats-Unis, poursuit le juriste français. Aucune d’elles n’a abouti, les juges considérant systématiquement qu’il n’était pas de leur ressort de traiter de ces questions. » Une analyse réfutée par le tribunal de La Haye. Pour les trois juges en charge du dossier, les effets dévastateurs des émissions polluantes ont bien été prouvés scientifiquement, le gouvernement doit donc agir pour protéger ses citoyens : L’Etat doit « faire plus pour contrer le danger imminent causé par le changement climatique, étant donné son devoir de protection de l’environnement ».

Lire la suite de l’article sur lemonde.fr

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Autour du sujet de la « menace globale », chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ça devient pareil que pour la seconde guerre mondiale , interdiction de reflechir ; esperons que ça ne passe pas en France .
    Déjà dans les écoles , cette secte new-age a le pouvoir .

    Cela demontre que les partisans de cette thèse n’ont plus les moyens sur le plan dialectique et de la logique pour nous contredire


  • Faurisson peut aller se rhabiller car au dessus c’est le soleil !!
    Négation de crime solaire = perpète au minimum

     

  • Le climat : discussion de bobos et d’enfummés.
    Le vrai probléme qu’on cache derrière et dont personne ne parle plus et pourtant c’est tellement évident : la pollution .

     

    • Je l’ai déjà dit dans le passé sur ce site, mais je le répète (re-up) pour l’occasion.

      Voyez les cartes postales photographique des raffineries Rockefeller lors de leur industrialisation, les colonnes de fumée noire à perte de vue et à l’époque zéro filtrage. Certaines familles d’ultra-puissants qui tiennent le manche sont elles-mêmes responsables d’une énorme partie de la pollution post-révolution-industrielle. Si certains doivent casquer et investir pour réparer les dégâts ce sont ceux qui se sont goinfrés jusqu’à ce jour.

      Parce qu’il faut bien comprendre que si on doit parler pollution, on va te parler "taxe" sur ta petite gueule. Et jamais un Rockefeller ne mettra un centime pour réparation de leurs lubies expansionnistes. On apprend aux enfants que la révolution industrielle est un phénomène naturel et la résultante d’une évolution de sciences. Ce n’est vrai qu’à moitié car il ne s’agit pas d’un phénomène naturel. Cette révolution est portée par la transformation radicale de la façon de concevoir les produits et par conséquents de leur vente à travers des méthodes modernes de marketing.

      Il convient alors de pondérer la notion d’offre et de demande avec le paramètre intoxication publicitaire et incitation à la vente. En d’autres termes, on crée des marchés par le biais de la création de besoins (publicité). Tout les produits ne se valent pas et ne peuvent prétendre à l’adage : si ça n’existait pas il faudrait l’inventer.

      Pour conclure je dirais qu’il faut refuser d’être le double payeur par la taxation obligatoire. C’est bien beau de taxer des entreprises sur la pollution, mais ça n’a aucun effet lorsque la dite entreprise défiscalise à tour de bras. Il est grand temps qu’on inverse le processus et que ce soit ceux qui en profitent le plus qui casquent le plus. Ras-la-bol de l’ultra-libéralisme mortifère.


    • Évidement que le débat sur le réchauffement climatique n’est pas une discussion sur la pluie et le beau temps ..évidement que cette question est la pour faire un lien entre l activité humaine ( pollution ) et ces prétendus changements climatiques .
      La question n’est pas la , mais de savoir si ce lien est réel ou si il s’agit d imposer encore plus de choses de contraintes et d’interdictions aux masses en leur faisant peur .

      Pourtant cette aberration par exemple , qui consiste pour ces mêmes groupes ( cf union européenne ) a débattre sur les danger du changement de climat liés a la pollution , et dans le même temps a voter des lois pour faire condamner un agriculteur qui refuse d’utiliser des pesticides ! devrait suffire a nous éclairer sur la réalité des intentions.
      Mais les masses sont craintives, même quand il ne peut finalement pas leur arriver bien pire que ce qu elles endurent déjà !!!.


    • @nicolas

      Tout à fait, mon analyse part du postulat (faussé ou pas) que la pollution impacte le climat au point de le dérégler. Et l’analyse se situe au niveau des considérations liées aux réparations et aux taxations en découlant.

      Une chose qui est certaine c’est qu’il faisait aujourd’hui 38°c à Lille à 12h00 et que la dernière canicule en date est celle de l’été 2003 où c’était plus soutenable (du moins ici). L’activité du Soleil est un point qui est contrôlé par les agences en question et le cycle naturel des taches solaires devrait être analysé de façon indépendante car la recrudescence des trous coronaires gigantesque à sa surface fait peur à voir (exemple ici : http://www.maxisciences.com/soleil/...)

      A noter que la terminologie Canicule est directement liée à l’étoile Sirius - L’étoile Sirius dont le nom latin est Canicula, lui-même issu de canis (chien), signifie la petite chienne et brille telle une médaille au cou de la constellation du Grand Chien. (https://scribium.com/maryline-tobal...)

      Et que la négation moderne de l’influence des astres lointains entre eux est à considérer comme une stupidité qui devrait dorénavant (avec l’avènement de la mécanique quantique) être reléguée au niveau de l’idéologie scientiste. En effet, la mécanique quantique démontre que la distance entre des éléments n’a aucune espèce d’importance et certaines expériences démontre l’action instantanée entre deux objets intimement liées (structurellement).

      Si on raisonne au niveau du premier degré, prétendre que Sirius aurait une influence gravitationnelle sur notre étoile est invalide de part la faiblesse de la force en question. Mais si on considère que des éléments constitutifs d’étoiles furent produits au seins des mêmes pouponnières d’étoiles (les piliers de gaz et de poussière genre la nébuleuse de l’aigle), il est alors possible de présupposer que les éléments constitutifs d’étoiles physiquement distantes peuvent interagir avec notre étoile de part cette relation.

      Toutefois rien ne me permet d’affirmer à l’instant que Sirius a été allumée dans la même pouponnière que notre Soleil. Mais dans un raisonnement post-hippie - "we are one" - dans l’Univers tout est issus du même et unique évènement c’est à dire le big bang (qui n’est ni gros (big), ni bruyant (bang)). Que toute la matière de l’Univers matériel a un lien intime quelque soit la distance.


  • Bien : plus les organisations transnationales nous montrent leur vrai visage, plus les gens saisiront leur essence totalitaire.


  • #1218452

    Bientôt une loi "Lepage-Lalonde" (taisons les véritables patronymes pour ne pas heurter la sensibilité des enfants) afin de sanctuariser cette nouvelle imposture ?


  • j’emmerde le réchauffement climatique qui est un mensonge grotesque destiné a crée des taxes carbones et a volé l’argent des honnêtes gens

    les banquiers sont des escrocs et les illuminatis des psychopathes qui mérité la pendaisons
    le gouvernement français un ramassis de taré sans cervelles
    vive la France vive dieudo que les élites aillent ce faire enculé bien profond !!

    c’est bon la ca va ?
    je suis listé ou black listé ?

     

  • Quand on se comporte comme ça, c’est un aveu de faiblesse, donc logiquement un cerveau normal devrait comprendre que c’est louche. Si on dit la vérité, on n’a pas besoin de l’imposer de force et d’interdire les autres de dire autre chose.


  • J’en parlait sans le savoir avec mon frère cet après-midi.
    Lui il fait les marchés.
    De temps en temps ,il y a des hurluberlus qui veulent donner des papiers pour sauver la planète.
    Et mon frère c’est pas qu’il soit contre ,attention.
    Mais il ne peux s’empêcher de leurs dire :" C’est pas aussi simple que ça"
    Et il confirme cet article " : Y’en un paquet qui réagisse comme si tu niais l’existence de la chouina".
    Le lavage de cerveaux marche du feu de Satan !
    J’ai ouïe dire aussi , qu’un des premiers impôts du N.W.O serait un impôts "écologique".
    Qui pourrait contre le fait de sauver la planète ?


  • Les Pays-Bas contribuent à combien de millièmes de pourcent aux émissions de gaz à effet de serre à l’échelle mondiale ?


  • Le GIEC est un organisme anti-scientifique au service de la spéculation boursière des permis d’émission de CO2.


  • Et un dogme de plus, un !

     

    • #1218890

      @ Henri

      Oui, exactement, mais il s’agit surtout de préparer le terrain pour la nouvelle religion concoctée dans l’ombre par nos zélus.
      La question des "chemtrails" devenant intenable tant la part de la population admettant leur existence croît de manière exponentielle, il faudra bientôt que l’Empire allume de deuxième étage de la fusée du mensonge (suppositoire à grande capacité de pénétration des faibles d’esprit) !
      Nous allons bientôt assister à la danse du ventre des journalopes et autres affiliés du Temple venant nous expliquer que le pouvoir a expérimenté avec succès un moyen (très coûteux, nécessitant "l’effort de tous"... et "mon cul sur la commode" comme dirait le nazi noir) d’endiguer le "réchauffement climatique" et que cela fut réalisé afin de ne pas paniquer le bétail humain inutilement en lui disant la "vérité". Vous verrez, à grand renfort de graphiques et autres images angoissantes, on nous vendra cette nouvelle tambouille appuyant par l’exemple du 11 septembre cette nouvelle "réalité". Ainsi, l’arrêt pendant quelques jours des vols au-dessus du sol américain nous sera présenté comme la découverte scientifique du Siècle ayant permis de constater un refroidissement du climat faisant suite à la baisse des émissions de gaz à effet hilarant sur cette période, même pas honte, plus c’est gros, plus ça passe !
      Seulement voilà, la véritable cause anthropique de la perturbation du climat ne sera jamais abordée... cela risquerait de mettre en péril le projet des "bienfaiteurs de l’Humanité" ! Un jour peut-être finirons-nous par ne plus tenir compte des gesticulations de l’Empire et à nous remettre à penser...


    • @ Heureux qui, comme Ulysse...

      Bonjour à vous,

      En ce qui concerne la "la véritable cause anthropique de la perturbation du climat", je dois avouer que je nage dans les eaux glacées de l’incertitude et ca me les brise un peu... Ca m’empêche de dormir, il m’arrive d’y penser jusqu’à l’aurore.
      Etant donnée la gravité de la situation, ne pouvez-vous pas donner plus d’indices ?

      Cordialement


    • #1219032

      @ Fabio Gayssus

      Il suffit de poser les valises (faire le vide dans sa tête en négligeant le chant des sirènes sans pour autant être attaché au mât) et de ne s’intéresser qu’à l’unique question pertinente au départ : qu’est-ce qui fait le climat ?
      Après, vous constaterez que le choix de dépasser un véhicule en descente est plus judicieux que le doubler en côte... et le 11 Septembre constitue assurément une bonne descente !
      N’oubliez pas, dans le monde réel des grandeurs physiques, tout est lié, malgré les écrans de fumée destinés à perdre ceux qui doutent !


    • @Heureux qui, comme Ulysse...

      Petite correction mon ami, aucun vol pendant les 11, 12, et 13 septembre (au minimum) SAUF pour le vol privé évacuant la famille de Ben Laden et quelques Saoud présente sur le territoire américain à ce moment là. C’est un détail, mais qui a un importance non négligeable au point qu’il est bon de le rappeler. Saoud étant pourtant chez eux aux USA vu qu’ils possèdent beaucoup de terres et d’action dans des entreprises acoquinées à la famille Bush entre autres (Carlyle et j’en passe)


    • Donc, pour que les choses soient claires, il ne s’agit pas de faire localement dans la demi-mesure au rythme des saisons mais d’un projet plus... global et permanant ?
      C’est là que je bloque justement...
      L’effet "11 septembre" est l’exact inverse de l’effet global de ce qui semble être un projet en cours depuis quelques décennies - si on en croit la correlation probable avec certaines statistiques - ah, les grandeurs physiques !
      Donc, explication possible : la mise en place de la logistique d’un futur 11 septembre planétaire a des effets à la marge qui semblent contradictoires ?


    • #1219309

      @ Fabio Gayssus

      Votre questionnement est juste mais trop complexe, contentez-vous de tenter d’apporter des réponses à la question posée, vous gagnerez en pertinence et donc en efficacité.
      Les modèles climatiques ne fonctionnent pas car tel n’est pas leur objectif ! Les "gaz à effet de serre" sont au climat ce que l’amélioration du rendement d’un moteur à combustion interne est à l’automobile. En effet, passer d’un rendement de 33 à 34 % est négligeable en termes de consommation de carburant (exagération, mais c’est l’esprit qu’il faut retenir) si le véhicule concerné possède le Cx d’une armoire normande et la masse d’un cachalot ! Pourquoi alors agir sur ce qui prévaut à la marge en négligeant le principal ? Réponse : pour occuper les ressources intellectuelles disponibles chez chacun avec de la futilité tout en retirant un profit substantiel ! Pour votre information, une berline familiale a vu sa masse augmenter de 50 % en vingt ans et les 4x4 (armoires normandes) pullulent maintenant dans nos rues...


    • @Heureux qui, comme Ulysse...

      Je pense avoir compris où vous voulez en venir mais j’ai mal formulé ma question.
      Je reprends, je vais faire très simple cette fois-ci :
      Est-ce qu’une berline familiale a vu son poids augmenter de 50 % en vingt ans ?

      Bien à vous


    • #1219514

      @ Fabio Gayssus

      Sa masse mais aussi son poids en effet... sauf qu’il se pourrait bien que cette grandeur ne soit pas si permanente que cela lorsqu’on a compris comment elle fonctionne !
      En toute chose, avant de connaître la main qui anime un curseur, il est plus opportun de déterminer d’abord où il se situe et ce sur quoi il agit.


    • @ Heureux qui, comme Ulysse...

      Merci, une bonne chose de faite.
      Si d’aventure vous repassez par là, il y a, dans la même veine, une autre question fondamentale qui me turlupine.
      Quelle est donc cette spécificité commune qui caractérise les psychopathes ?
      Mon intuition et mon expérience personnelle me disent que les premiers d’entre eux furent peut-être victimes d’un accident de la circulation.
      Dites-moi AU MOINS si je suis sur la bonne piste...

      Cordialement


    • #1219590

      @ Fabio Gayssus

      Je ne suis pas docteur en médecine et ne possède donc pas le cachet casher de l’Université pour répondre à votre question, surtout en matière de psytruc’ et depuis que les prêtres de la confession payante ont remplacé nos vieux curés d’antan.

      Le 11 juin à 07:42 par Heureux qui, comme Ulysse...
      La pornographie nuit-elle à certaines fonctions cérébrales cruciales (...)

      Décidément, les canapés rouges nourrissent beaucoup de fantasmes ! Et comme le disait un grand poète contemporain : "se coucher tard... nuit" !

      Sinon, il faut effectivement prendre en considération et retenir que l’ingénierie sociale "moderne" passe aussi par l’altération du "Hard", le logiciel ne faisant pas tout ! Essayez de faire tourner "Photoshop" sur un 286 et vous verrez...
      Mais au fait, que se passerait-il si la conductivité électrique de l’encéphale était modifiée ?

      ...Très incohérent selon nos "experts", mais avec de la suite dans les idées en tout cas, cordialement.


  • Donc pour monsieur Goldman Sachs, une immigration dans une proportion de 5, 10, ou 20% n’a pas de conséquences sur les peuples européens.
    Par contre, une augmentation de 0,5% ou 0,5° des températures et c’est la fin du monde.
    Ah, mais en plus, vous êtes le responsable des deux phénomènes…
    On va dégager tout ça en même temps, non ? Apparemment, tous les problèmes sont liés…aux banquiers. Tout les chemins mènent à…...


  • La fin de la démocratie, enfin la mort un peu plus précipitée.
    Car un gouvernement élu par une majorité ne peut rien contre l’avis de 3 juges.

    N’est-ce pas un moyen d’anticiper la prise de pouvoir des partis patriotes européens en préparant les outils juridiques pour permettre à la clique actuelle de contourner l’élection ?


  • Et oui l’air, la seule chose vitale encore gratuite en ce bas monde, pour combien de temps ?


  • Oui il y a réchauffement climatique . Mais rien ne prouve que l’activité humaine a une quelconque incidence sur le climat et son actuel réchauffement .
    Le fameux schéma qui date maintenant de plus de 15 ans présenté par le GIEC est à la fois trompeur et faux :
    - trompeur parce que les unités de temps et de températures choisies le sont de manière à provoquer l’émotion .
    - faux parce que ce schéma probablement vrai pour la période du 20ème siècle est arcchi faux pour celle qui va de l’an 1000 à l’an 1900 . En effet le schéma du GIEC indique une courbe globalement horizontale pour cette période (en gros, les températures sur la planète auraient été les mêmes de 1000 à 1900) . On sait que c’est faux , car un certain nombre de données indirectes nous indiquent que les températures de la planète étaient plus élevées au début du moyen -âge qu’aujourd’hui , que ces températures ont ensuite baissé sérieusement à la fin du moyen âge (la planète est entrée dans un mini âge glaciaire ) pour remonter au 19 ème siècle .
    - Faux parce que parce que ce schéma fait état de prévisions pour le 21 ème siècle et tend à trasformer ces prévisions en certitudes . Déjà pour la période 1997 - 2012 , la hausse des températures est très inférieure à ce que le GIEC nous avvait promis .

    Il y a une foule d’éléments qui montre qu’il s’agit d’une énorme propagande destinée à faire accepter dans nombre de pays la désindustrialisation résultant des délocalisations .
    Le CO2 est un faible gaz à effet de serre au regard du méthane et de la vapeur d’eau .
    Les pics de CO2 suivent les pics de températures et en aucun cas ne les précèdent . L’activité solaire est autrement plus importante sur les changements de température ( ainsi voit-on sur le schéma du GIEC une baisse des températures de 1940 à 1975 que nombre de scientifiques ont expliqué par une baisse sensible et constatée de l’activité solaire .
    Aucun reportage ne mentionne les cycles de Milankowitch qui expliquent les grandes périodes de glaciation et de réchauffement qui sont le lot de la planète depuis des millions d’année .


  • Est-ce que le négationnisme du changement climatique va tomber sous le coup de la loi Gayssot ?


  • Pour ceux qui se revendiquent ici de l’esprit critique, vous avez tous été influencé par le titre choisit par E&R, au point qu’on se demande si le commentateur a pris la peine d’aller consulter l’article intégral du monde : il ne s’agit pas du tout de criminaliser l’opinion des gens façon Fabius-Gayssot, il s’agit d’imposer à l’état Néerlandais une diminution de 25% de ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2020 (ce qui est probablement impossible à atteindre avec ce délai trop court).
    Comme le font remarquer les commentateurs sur le monde.fr, de toute façon si l’état Néerlandais n’y arrive pas, alors il se paiera une amende à lui-même et au pire elle sera réaffecté à des projets de développement d’énergie propre. C’est donc une énième loi qui ne servira pas à grand chose à moins que sa jurisprudence dérive vers les normes environnemental pour les entreprises privées.
    On vous rappellera que "réchauffement climatique" ou pas, la banquise fond et le niveau de la mer augmente et que le phénomène inquiète tout particulièrement la Belgique et les Pays-Bas parce que ces pays sont très densément peuplés et que dans le cas des Pays-Bas, près de 50% de la superficie du territoire est en dépression et a été gagné sur la mer grâce aux polders. Comme dans la fable du moyen-âge, si les digues craquent, le pays sera détruit. Quand on cherche à se renseigner un minimum, les Pays-Bas et la Belgique sont la meilleure illustration au monde de l’usage qui est fait de la taxe carbone quand elle n’est pas détournée par les juifs évidemment.

     

    • #1220270

      @ Jojo l’Afreux

      C’est vous qui semblez ne pas vraiment saisir toute l’étendue de l’imposture actuelle. Vous pourrez demain arrêter toute production de gaz à effet de cerf ou interdire aux vaches de péter que le volume d’eau liquide continuera d’augmenter (variation modérée à la baisse de la température atmosphérique ou non) à la surface de la planète, et cela n’a rien a voir avec un prétendu "réchauffement climatique" dû à un effet de serre lié au CO2 d’origine humaine présent dans les couches denses de l’atmosphère ! Il suffit pourtant de lever les yeux au ciel pour déjà le percevoir. De quand date le dernier ciel bleu au-dessus de la France métropolitaine au fait ?
      Oui, la modification constatée du climat à l’échelon planétaire est bien anthropique, mais avant de déterminer le comment, il vous faudra comprendre le quoi, et là, ce n’est pas gagné. C’est bien l’effet attendu d’ailleurs, il s’agit de convaincre que c’est l’Homme avec son carbone qui est coupable, alors que c’est l’Homme avec... autre chose, le mensonge étant toujours plus profond qu’il n’y paraît.
      Dans la société de l’inversion, toujours mal poser le débat est la règle ! Cela constitue une garantie de ne jamais envisager les bonnes réponses. C’est comme en mathématiques, l’intelligence consiste a bien poser une équation, acquérir les techniques permettant de la résoudre est toujours plus aisé.
      Alors oui, le titre de l’article est bien choisi, il s’agit de religion et du blasphème associé, à n’en pas douter ! Cela permettra de criminaliser la parole de ceux qui doutent... qui seront aussi ceux qui se trompent sincèrement quand la masse sera, elle, trompée. Vous avez dit esprit critique ? Sommes-nous tous toujours aussi influencés ? Souvenez-vous, l’Histoire, l’énergie, le climat, et la Justice constituent la véritable chasse gardée de l’Empire parce que tous ces sujets sont intimement liés, le sionisme et autres distractions constituant le meilleur écran de fumée pour préparer le terrain de la nouvelle religion en gésine ...


    • @ Heureux qui, comme Ulysse...

      Comme rien ne se crée, rien ne se perd (quoi que, j’en suis à un stade où plus grand chose ne m’étonne...), d’où vient toute cette eau liquide supplémentaire à la surface ?
      Je ne vois que 3 possibilités :
      - moins de vapeur d’eau en haut ? (hypothèse : effet dû au chemtrails ?)
      - moins d’eau liquide en bas ? (hypothèse : effet dû aux variations d’une constante pas si constante dont on a déjà parlé ?)
      - moins d’eau solide entre les deux ? (hypothèse(s) : c’est vraiment involontaire ou alors on fait de la place pour je ne sais quoi - une aurora boréale ?)
      Ah si, 4ème possibilité : il y a une centrale nucléaire à fusion quelque part qui tourne à l’hydrogène et au dioxygène...


    • #1220401

      @ Fabio Gayssus

      L’eau, ce n’est pas rien, et son état ne dépend pas uniquement de sa température... parler de réchauffement climatique pour justifier de la fonte des glaces consiste donc déjà à orienter le débat !
      Trouvez-vous logique que l’on puisse constater une tempête tropicale (et les pressions atmosphériques qui vont avec...) par 45° de latitude Nord et à Noël (une autre zone de dépassement, là c’est pour vous uniquement) ? Non, à moins de changer la position des tropiques !
      Puis vous savez, pas d’eau, pas de "tombeaux" à Gizeh ! Et rien ne serait lié selon nos "experts"... pas plus que les avancées technologiques récentes en matière de magnétohydrodynamique ne correspondent à l’intrusion des OVNI dans notre "modernité".


    • @ Heureux qui, comme Ulysse...

      45° de latitude Nord à Noël ? J’aurais plutôt dit au Sud...
      Ca remet en question ma compréhension des zones de dépassements, c’est donc plus compliqué que je pensais...

      Mais tant mieux... je coincais sur Rosine à vrai dire - contrairement à Roseline, ou encore Étienne, sans oublier son voisin d’en face, ce brave Adelphe.
      C’est quand même bien une question de demi-mesure à la base ?

      Et puis, pendant que je vous tiens, vous savez que j’adore la géopolitique.
      Mais c’est également compliqué, la diplomatie c’est tout un art, il faut savoir repérer les pays alignés tout en arrondissant les angles avec les autre.
      Pas évident... il faut être visionnaire et avoir une bonne stratégie de départ, ce qui me manque encore même si j’ai bien une petite idée de quelques zones sensibles...


    • Faut-il rappeler à l’affreux jojo qu’au début du moyen âge , la Méditerrannée était plus haute au point de lêcher les remparts de la ville d’Aigues mortes et les croisades partaient de là bas ? Faut-il également lui rappeler que les Sables d’ olonne étaient sous les eaux de l’ Atlantique et que l’ Atlantique atteignait Olonne qui se situe aujourd’hui à 5 km de l’ Océan ? Faut-il lui rappeler que les glaciers se situaient beaucoup plus haut qu’aujourd’hui dans la vallée de chamonix ?
      Oui il y a réchauffement climatique , mais encore une fois rien ne prouve que ce réchauffement ( une mer tropicale a déjà recouvert l’ Anjou) soit dû à l’activité humaine .
      Si le niveau de la mer monte ....imperceptiblement , le niveau du nombre de chômeurs lui est en croissance perpétuelle et n’a pas besoin de microscope pour être vu et sa justification est toute trouvée dans l’ hystéro réchauffisme bien plus pernicieux que le réchauffement climatique ( 0, 08 degré celsius entre 1997 et 2012....les néerlandais mettront 2ou 3 pompes de plus ..... ce sont des champions dans ce domaine ) .


    • #1220722

      @ Fabio Gayssus

      Nord ou Sud, peu importe, les zones de dépassement sont celles que vous avez parfaitement identifiées. Mais méfiez-vous quand même de la blonde à forte poitrine (Aphélie Winter), car c’est en été qu’elle voit le jour si vous êtes au Nord. Préférez-lui sa copine, elle loge chez nos Saints.
      Pour la géopolitique, rien de plus simple, ne gardez que la géo’ et débarrassez-vous de la politique, c’est capitale !
      Et certaines fautes n’en sont pas !


    • @Heureux qui, comme Ulysse...

      Ok, j’inclinais à penser qu’il y avait un décalage entre le Nord et le Sud pour une raison évidente.
      Mais dans ce cas, une zone de dépassement est à 2 (comme je croyais) ou 4 voies au total ?
      Je veux dire par là qu’il faut penser à Gizeh mais aussi à...mmm... Helsinki (ou HAARP...) par exemple en même temps ?

      Pour la géo, j’avais bien compris, mais c’est plutôt -métrie ou -logie ? Les deux sans doute ? Il me manque le fil rouge, c’est pas nickel - je ne sais pas si c’est une bonne transition, ca...

      C’est vrai qu’Aphélie me donne un peu les foies, je vais plutôt me repasser les sketches de Périhélie et Dieudonné.

      Bien à vous


    • #1220893

      @ Fabio Gayssus

      Considérons trois zones de dépassement par pige, avec il est vrai un moteur qui n’a pas tout à fait la même puissance selon l’endroit où il se trouve, mais ce n’est pas essentiel, il suffit de lui donner un peu plus de carburant.
      Ensuite, et pour continuer avec la règle de trois, j’ajouterai graphie à votre liste.
      Sinon, je ne vous demanderai pas de me présenter votre cousine, je la connais déjà.
      Je confirme , votre transition est nickel, mais c’est... comment dire... ah oui... transitoire, pour aujourd’hui donc, car pour demain, c’est la géographie qui est capitale.


    • @Heureux qui, comme Ulysse...

      Je ne pige plus... Prenons Adelphe par exemple.
      Est-ce que (1) il aurait pû se manifester aussi bien au sud et en plus quelque part entre les deux ?
      Ou alors, (2) il passe par là trois fois dans l’année ?
      Étienne par exemple, je l’ai déja croisé à la fois près et loin de chez nous, mais pas tant au sud que ça. Mais je crois qu’Étienne et ses proches sont peu spéciaux ?

      Très honoré que vous connaissiez ma cousine mais je crois qu’elle va être en retard cette année, elle a rendez-vous avec une blonde à forte poitrine après-demain - vous parlez bien de celle dont la demi-soeur teutone est en surpoids ?

      Pour la géographie capitale, est-ce que tout est du même tonneau que Syrie/Iran/Arabie Saoudite ?
      J’avais déjà imaginé quelque chose de global mais je m’étais rapidement heurté à un problème d’échelle - quelle tête en l’air je fais...
      Et je ne vois toujours pas le lien avec le Vénézuela - à moins éventuellement d’y rajouter un peu de corail.


    • #1221182

      @ Fabio Gayssus

      C’est normal que vous soyez perdu... je l’ai fait exprès pour voir si vous suiviez, car il y a une intruse dans votre liste et c’est de Roseline dont il s’agit.
      Vous rendez-vous compte, mine de rien (et c’est mon objectif premier que de le faire partager au plus grand nombre), que vous êtes sur le point d’assimiler le langage de nos zélus ?
      Seulement voilà, il vous manque encore quelques pièces du puzzle mais surtout une partie du "code source", c’est ici que la forme d’intelligence qui est déjà la vôtre (fort peu partagée, malheureusement) doit vous permettre d’avancer en évitant les pièges. Ainsi, c’est à vous seul de faire le chemin car sinon, le premier gourou qui passera avec les bonnes réponses à vos questions trop partielles risque de vous entrainer à votre perte. Si les pièces du puzzle de cette vérité qu’on nous cache s’imbriquent parfaitement, jamais elles ne se mélangent, méfions-nous des liens qui n’en sont pas... et les grandeurs physiques vous permettront de faire ce tri.
      Prenez de la hauteur, toujours !


    • @Heureux qui, comme Ulysse...
      .
      Pigé (pi/6) : les blondes comptent pour des prunes.
      En numérologie : 4 - 1 = 3.
      Et je voyais (beaucoup...) trop large.
      Une autre bonne chose de faite - excellente semaine ! Une vraie zone de dépassement personnel malgré tout.
      Reste à démont(r)er tout ça, vous ne croyez tout de même pas que je vais vous croire sur parole, j’ai une formation de zélu à terminer, merde quand même !
      .
      Sinon, cette bougresse de Roseline était donc là pour nous divertir ? C’est vachement bien foutu car elle a tout pour plaire...


    • #1221806

      @ Fabio Gayssus

      Voilà qui me ravit, et surtout, comme vous le dite si bien, ne me croyez pas ! Vérifiez par vous-même ! Sachez en revanche que je demeure assez serein et s’agissant de vos conclusions futures...


  • Afficher les commentaires suivants