Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Victoire massive du radical Jeremy Corbyn à la tête du Labour party

Le candidat de la gauche de la gauche a été élu avec 59,5% des voix nouveau leader de l’opposition. Une victoire qui fait grincer des dents au sein de son parti, où une majorité d’élus le jugent bien trop à gauche.

Une victoire sans appel. Jeremy Corbyn, 66 ans, est porté à la tête du Parti travailliste par 59,5% des voix des militants. L’outsider issu de la gauche de la gauche du parti, sur lequel personne n’aurait misé un penny il y a trois mois, enfonce ses trois rivaux Andy Burnham (19%), Yvette Cooper (17%) et Liz Kendall (4,5%). Il leur a rendu hommage dans son discours de victoire, signe de sa volonté affichée d’unir le parti, très divisé, derrière lui. Malgré le vote massif des militants en sa faveur, l’immense majorité des élus travaillistes lui étaient hostiles durant la campagne.

Corbyn compte maintenant miser sur l’extraordinaire essor du nombre de militants, qui a plus que doublé à l’occasion de cette élection du leader, pour replacer un Parti travailliste fermement ancré à gauche sur l’échiquier politique. La page du « blairisme » est désormais refermée. La gauche britannique laisse de côté le pragmatisme réformiste pour renouer avec une vision ferme sur ses principes.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • En Angleterre, ça n’existe pas la gauche ! C’est au mieux l’aile accommodante de la droite, rien de plus...

     

  • Intéressant, ce dirigeant avait déclaré être un ami du Hamas et du Hezbollah, ce n’est vraiment pas Tony Blair. Par contre il semble vouloir accueillir plus de migrants et fait le jeu des mondialistes, un portrait nuancé donc....


  • Sur les sites sionistes on prétend qu’il veut carrément rayer Israël de la carte . Toujours modérés les sionistes...


  • Gilad Atzmon en a dit plutôt du bien, j’aurais donc tendance à penser que c’est une bonne nouvelle :

    http://www.gilad.co.uk/writings/201...


  • Encore un potentiel Tsipras ? Qui va tout casser ? Y compris l’espoir du peuple...

     

  • Espérons qu’il ne suive pas l’exemple de Tsipras !


  • Petite blague (authentique) : les félicitations de Syriza et un certains nombre de socialistes et gôchistes français, espérant qu’il contribuera avec eux à un "front uni contre l’austérité en Europe". Avec des amis comme ça, plus besoin d’ennemis...


  • #1267617

    Un Mélenchon anglais. Quel humour !
    Bon maintenant, il suffit de chronométrer le temps qu’il va mettre pour trahir son pays comme Tsipras.


  • Jeremy Corbyn demeure un oligarque, ne vous y trompez pas. Ne comptez pas sur lui pour proposer un référendum portant sur la suppression des partis politiques et du Parlement.


  • #1267762

    Le gars frequente David Duke, est pro-Palestine et est detesté de la communauté pantalon-a-une-jambe, et a subi des persecutions, menaces et Iintimidations plus les accusations des heures les plus sombres de mon trou d’balle et anti-termites... ect
    Moi j"le trouve sympas.


  • Je suis bien contente qu’E&R relaye cette information tres importante.

    Jeremy Corbyn est un homme politique rare, d’une grande rectitude morale, toujours fidele a ses positions : soutien aux travailleurs et aux desherites, refus du diktat des banques et de l’austerite, opposition aux guerres imperiales (Irak, Libye), recherche de solutions diplomatiques, refus de bombarder la Syrie....

    Il est liberal, humaniste et legaliste. C’est un excellent orateur, adore par les jeunes electeurs en particulier.
    Il est hai par le systeme mainstream, probablement car il parait incorruptible. Ses notes de frais sont les plus faibles de tout le Parlement ; ca rappelle cette remarquable anecdote sur le General de Gaulle, qui payait lui-meme sa facture d’electricite a l’Elysee :-) ..
    Jeremy Corbyn est integre : il a ete fidele a lui-meme pendant 34 ans au Parlement. Les Conservteurs au pouvoir, toutous des banquiers, ont beaucoup de soucis a se faire : une grave crise economique se prepare, qui se produira sans doute avant la fin de leur mandat en 2020. S’il survit le sabotage interne qui va etre scientifiquement organise au sein de son propre parti, Mr Corbyn pourrait alors avoir un boulevard ouvert devant lui...

     

    • Oui en effet . Mais je trouve sa soudaine propulsion médiatique un peu suspect . Je pense qu’il va se faire retourner .
      En Angleterre tu roules avec la city ou tu marches a cloche pied (j’y vis depuis plus d’une décennie, ce bordel me concerne directement ).
      Le cas Farage peut d’ailleurs être mis en parallèle. Soutenue par la city ... mais pas assez .
      Je ne vois pas comment ca peut marcher au sein de ce systeme


    • @ Swansea ;
      Comme vous vivez en Angleterre, vous comprenez bien mon sentiment.

      En effet, les medias roi de la propagande, le "Daily Mail" en particulier, parlent beaucoup de la pretendue "extreme droite" (Nigel Farage), ou pretendue "extreme gauche" (Jeremy Corbyn) au moment des elections,, mais toujours pour les demolir scientifiquement aux yeux des lecteurs. C’est comme ca qu’on comprend que ces deux hommes, malgre leurs differences ideologiques apparentes, sont des honnetes hommes, pas des potiches manipulees, pretes a tous les renoncements . C’est devenu mon seul critetre pour juger les hommes politiques.
      J’ai souvent ete aux meetings de Mr Corbyn : c’est un defenseur intelligent et infatigable du respect des peuples et de leur souverainte. C’est tres difficile d’avoir de telles postions de principe en Angleterre, ou l’aspiration a l’empire est toujours presente au sein de "l’elite", simplement transpose et vecue par procuration a travers les Etats-Unis.
      Tres cordialement.


  • A l’autre bord, le candidat favori du parti conservateur pour la mairie de Londres est le milliardaire Zac Goldsmith, epoux de la milliardaire Alice Rothschild.
    http://www.lexpress.fr/actualite/mo...
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Zac_G...


  • #1267995

    Le foutage de gueule, une valeur sûre, protéiforme, mais là...
    "Labour" !?

    C’est le minimum syndical...


Afficher les commentaires suivants